Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Premiers cours [PV : Fiora et Alexander]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité
Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Mar 16 Oct 2012 - 19:34



- Hé t'as vu... Salut ça va ..? Hé Lâche moi...

-...

Voilà pourquoi je n'aime pas être en société, trop de gens, il parle fort, chacun haussant la voix pour se faire entendre et peut être remarqué. Voilà donc peut être la raison pour laquelle je n'ai rien à voir avec sans doute, il cherche tous la lumière, alors que moi, je suis les ombres. La chose que tout le monde fuit, ayant trop peur d'une chose qui vous suit partout, les gens sont bêtes, c'est la seule chose qui sera toujours avec eux, peu importe ce qu'il se passera elle sera toujours avec nous... Et les gens ...

- Suit le, il te fuira, fuit le, il te suivra, hm ?

- ... Comment tu fais pour savoir ce que je pense ? T'es dans l'épée, pas dans ma tête, hm ?

- Tu me sous estime beaucoup, je suis LA déesse dragonne mon cher, je sais tout et je t'ai étudiais tout le temps que l'on était dans le monde humain. Ce pouvoir des ombres que tu maitrises ne provient pas spécialement de moi... Mais de ton cœur.

- ...

Je resta à réfléchir, assis sur le banc, à l'autre bout des gens qui eux étaient debout à attendre les instructions du prof. Mais une partie de la classe avait trouvé un sujet de rigolade : Moi. J'avais parlé à voix haute avec Tiamat, et vu que je suis le seul à pouvoir l'entendre, ce qui fait que j'étais pour un cinglé concrètement. Mes yeux se tournèrent vers eux, le regard remplis de colère.

- Vous avez pas autre chose à regarder ? Dis je dégainant légèrement mon épée, leur montrant que je ne rigolais pas.

Ils finirent par se retourner vers le prof, me lançant de légères insultes que je ne pourrais pas vous citez, vu que je ne l'ai écouté pas. Je lâcha un grand soupire, et regarda à terre, avant de voir sur ce même sol une ombre s'approchait de la mienne... Qui cela pouvait-il être ?



Dernière édition par Shaad Princeton le Mer 2 Jan 2013 - 22:14, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Mar 16 Oct 2012 - 20:53
http://www.listenonrepeat.com/watch/?v=WQqJ7cBfghM&feature=g-all-u

Cela devait faire bien peu de temps que l'on lui avait offert cette seconde vie à elle et sa sœur, en ce monde futuriste et étrange... Hors de toute compréhension, tant de chose échappait à son savoir. La technologie pour débuter, qui était bien loin de celle de son époque. Mais surtout, l'école. Fiora était une jeune fille malheureusement illettrée et ignorante. N'ayant jamais connu l'art des mots ou des lettres, seulement celui de l'effort physique sur une ferme. Bref, pour vous éviter tous les détails de sa nouvelle vie, l'on lui avait affilé la vie qu'elle aurait dû avoir, la vie que l'on lui avait si injustement volée. Écolière, lycéenne... Bref, une jeune adulte qui avait toute la vie devant elle... Et qui était en présence de d'autre jeune du même âge qu'elle. Amourette, amitié et autre relation typiquement du lycée... Toute des choses dont elle avait rêvée durant toute sa vie avec tant de regret... Lui était enfin à sa portée. Plus que n'importe qui, Fiora comptait vivre sa seconde vie au maximum qu'elle le pouvait. Renouer les ponts brisés et reforgé la beauté de sa vie et l'expérience de celle-ci. Son premier cour à l'école ne fut malheureusement pas avec sa sœur. Première fois qu'elle allait devoir ce séparé de sa tendre jumelle... Un peu comme si l'on détachait deux siamoise pour la première fois... C'était une sensation la mettait craintive et inconfortable. Pourrait-elle seulement y arriver? N'importe qui au monde n'aurait craint être seul un simple instant, mais Fiora ne l'avait jamais été. Dormant et travaillant avec sa sœur depuis qu'elle était bébé... Allant parfois même à la toilette les deux ensembles, c'était pour vous prouver jusqu'à quel point elles étaient unies.

Apportant avec elle des vêtements de sport, qui lui avait été offert par l'école... Un petit chandail blanc avec un petit short bien serré et souple, parfait pour le sport en général. D'ailleurs il était bon de noté que c'était la première fois de sa vie qu'elle portait des chaussures. Ayant marché pied nue durant toute son existence alors qu'elle était encore vivante. C'était une sensation fort amusante et plaisante. Un peu comme si elle avait à présent la puissance d'un cheval, elle était bien motivée pour faire un sprint ! Mais avant de ce dépensée hâtivement, elle attendit. Après tout, c'était exactement le cours dont elle allait suivre. Mieux valait qu'elle ait toute son énergie. Entrant un peu en retard pour le cours... L'on lui avait donné un plan détailler de la marche à suivre, mais comme elle ne savait pas lire, vous pouvez vous doutez qu'elle a fini par ce perdre et tombé simplement par hasard au bout d'un moment sur le centre de sport. À peine entré, malgré bien son retard, personne ne nota particulièrement son arrivée. Inaperçue comme un simple coup de vent, du fait d'un jeune garçon un peu solitaire qui parlait tout seul. Au départ, Fiora alla ce glissé dans la foule. Tentant de faire comme toute lycéenne... Mais à bien vite regarder, tout le monde avait déjà des amis. Les gens l'ignorait et parlait simplement entre eux. Le seul qui semblait pas prendre part à ses discutions généralisée, principalement de moquerie, était le dit jeune homme qui avait précédemment parlé tout seul. Non seulement cela, mais il avait eu l'air plutôt froid et menaçant. Son look n'avait sans doute pas aidé à sa cause non plus. N'importe qui aurait normalement pas été tentez de faire une approche. Même lui demander un stylo semblait une mauvaise idée, sans doute de peur de ce prendre un coup d'épée dans la tronche. Cependant, ce n'était pas le cas de Fiora. Non pas car elle voulait lui faire confiance, mais car elle était innocente à sa manière. Elle ne voyait pas le mal dans les gens, ni ce côté terrifiant qu'il pouvait y avoir. Un peu niais, elle était sans doute trop gentille et sans doute qu'un jour elle en payerait le prix fort à être ainsi. Mais qu'importe...

"Salut ... " Lui dit-elle un peu timidement, ne sachant pas comment introduire une conversation avec un étranger. Surtout, il devait se demander pourquoi 'Lui'... Mais la raison à la base était simple à comprendre, elle aussi était seule. N'arrivant pas à se mêler au reste la foule. C'était un peu car elle se sentait 'Rejet' tout comme lui qu'elle alla le voir.

"Ahhh... Je me demande ça ressemble à quoi un cours de sport... J'espère que ce ne sera rien de très dangereux..."

S'exprima d'une petite voix d'ange la sorcière aux cheveux bleus et aux yeux rouge comme le sang. Ensuite, après ces paroles, elle posa ses fesses à son tour sur le banc. Un peu comme si de rien n'était d'ailleurs. N'étant visiblement pas très gênée de s'assoir à côté du garçon, ou plutôt qu'elle n'avait pas peur de lui. Parfois sa stupidité avait du bon, bien que cela n’ait pas vraiment d'importance normalement. Sans doute que inconsciemment, Fiora cherchait à ce trouver un pote pour remplir le vide du manque de sa sœur. Oui car même si elle n'était pas séparé très longtemps d'elle, Fiora est quelqu'un de très sensible et fragile. Ce 'besoin' d'attachement et de support morale avec quelqu'un d'autre avait besoin d'être constant... Ou alors elle avait l'impression d'être une petite fleur sans pétales.
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Mer 17 Oct 2012 - 1:24


Une nouvelle journée se montrait au professeur de sport. Il n’avait toujours pas réussit à mémoriser tout les noms, mais ne perdait pas espoir de réussirent un jour.
Enfin bon l’heure du cours approchait et Alexander n’était pas encore partit de sa chambre. Lorsqu’il s’en rendit compte il se leva d’un seul coup et partit en courant vers le centre sportif, il arriva juste à l’heure et légèrement essouffler, mais ce reprit vite. Après tout un prof de sport qui n’était pas sportif, ce serait un peu honteux.

Dans une pseudo démonstration de discipline les élèves s’étaient entassés au même endroit à son arrivé. Alexander ne put s’empêcher de soupirer devant ce triste spectacle en repensant à ces écuyers qui attendaient en rang dans le plus grand des silences. Bien sur, comme ci il croyait se faire entendre le chevalier réclama du silence.


- Un peu de silence, s’il vous plait !

Et visiblement personne ne l’avait entendu, ils étaient trop occupés à parler entre eux pour entendre leur professeur. La méthode avait été une erreur, et donc forcement il allait falloir montrer un peu plus d’autorité, et se faire respecter. Il se mit alors à crier de toute sa voix.

- VOUS NE CONNAISSEZ PAS LE SILENCE ? Et soudain le silence apparut. Vous voyez ce n’est pas si dur … Passons à l’appel.

Alexander sortit ensuite la fiche d’appel et énuméra les noms un à un. Aucun absent à noter dans le groupe, c’était parfait. Pliant ensuite en quatre la feuille d’appel et le glissant dans sa poche, il commença à reprendre la parole, fusillant du regard le premier qui chuchotait pour el faire taire.

- Bien, je me présente, je suis Monsieur Alexander Urmanis, je suis un nouveau prof de sport avec des techniques un peu particulière. Le dernier groupe que j’ai eu vous as peut être parlé de moi, sinon vous le découvrirez par vous-même.

Alexander partit alors un instant dans la réserve et sortit en poussant un chariot rempli de poids d’entraînements et de cordes.

- Mettez vous par groupe de deux, nous allons commencer tranquillement par des courses à trois jambes. Nous allons en faire une dizaine, le parcours sera le tour de la salle. Le professeur esquissa alors un large sourire. Bien sur, comme certains risque de ne pas prendre ceci à cœur, les cinq derniers binôme de chaque courses devront supporter un poids de six kilos supplémentaire chacun pour les courses suivantes. Prenez une corde ici et allez vous mettre en place sur al ligne de départ là-bas

Alexander pointait du doigt une grande ligne blanche dessinée au sol.




Invité
avatar
Invité
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Mer 17 Oct 2012 - 17:48

Pfff... Y'a pas à dire, être seul, c'est bien, mais quand ça dure trop, on se sent enchainé à elle, comme si rien ni personne ne pouvait nous sauver de son emprise. Nous, les solitaires, nous connaissons aussi bien c'est bienfait et méfait. Et lorsque l'on a surtout ses méfaits qui nous font face, nous recherchons une façon de s'en dépêtrer. Certains choisissent d'acheter un animal de compagnie, comme ça, ils peuvent se sentir seuls et fausser le fait qu'elle ait de mauvais coté. Il faut croire que cette fois ci, j'avais le mauvais coté. Dans mon cas, lorsque j'avais cette sensation de prison invisible, j'avais pour habitude d'aller vers les gens que apprécier, hors depuis ma mort, il y en avait pas beaucoup, voire aucun, clairement. Et c'est pas ma légère altercation avec mes camarades de classe ici présent qu'allait m'aider à m'en sortir.

Je baissais la tête, regardant plus bas que terre pour y retrouver du réconfort, quand j'aperçus une ombre m'approchait, j'attendis qu'elle se stoppa pour enfin levé les yeux vers celle ci et je découvrit une fille aux longs cheveux bleux et yeux écarlates, elle devait faire dans les un mètre soixante cinq, soixante dix. Si j'étais d'humeur gentille, j'aurais dis qu'elle était mignonne, elle semblait aussi discrète et réservé que moi, j'en eut la preuve à son "Salut" furtif, on pourrait presque allait à dire qu'elle était apeuré.

- Salut. Ça va, tu es nouvelle dans la classe, je t'ai jamais vu...?

Contrairement au sien, mon salut semblait bien concret. Aucune raison de lui parler avec restriction, elle n'était pas là quand je me suis engueulé avec les autres. Elle venait d'arrivé en retard. Sans doute c'était elle perdu ?

- Mettez vous par groupe de deux, nous allons
commencer tranquillement par des courses à trois jambes. Nous allons en
faire une dizaine, le parcours sera le tour de la salle.
Bien
sur, comme certains risque de ne pas prendre ceci à cœur, les cinq
derniers binôme de chaque courses devront supporter un poids de six
kilos supplémentaire chacun pour les courses suivantes. Prenez une corde
ici et allez vous mettre en place sur al ligne de départ là-bas


Ah... J'avais presque oublié que nous étions en cours. Le prof était un grand blond, enfin grand... Il devait faire ma taille, peut être légèrement plus grand sans doute. Il semblait assez athlétique, et avait sorti de l'artillerie du bon échauffement : Medecine ball... Corde ?. Ah oui, nous allions devoir faire équipe. Dommage que je sois obligé d'avoir un coéquipier, je ne pouvais plus me permettre de mettre de la mauvaise volonté, j'aurais pu avoir des poids et je me serais renforcé les jambes. Je m'approcha donc de la seule personne qui m'avait adressé la parole. Armé de notre corde...

- Bon... Il faut qu'on fasse équipe. Ça te dit de m'avoir comme équipier ?

Ma phrase semblait remplis de déception, mais c'était totalement le contraire, au moins là, j'étais en équipe avec une personne "comme moi", assez solitaire, à ce que j'ai vu, bien qu'elle semblait aussi dans la mauvaise période de solitude...

Invité
avatar
Invité
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Mer 17 Oct 2012 - 23:28
Une petite discutions avait débuté entre elle et le sombre garçon. Enfin, si l'on pouvait appeler cela une conversation réellement... Ce fut plutôt un échange de mot que l'on pourrait juger d'inutile, par cette simple salutation de politesse. Aucun doute que la conversation n'aurait peut-être pas évolué d'avantage sans le contexte du cours en question. Juste avant que le prof ne parle, le garçon lui avait fait noter qu'elle était nouvelle. Ce qui n'était pas faux, mais elle était bien plus que nouvelle... Elle était débutante. Ou ignorante même serait d'avantage le mot juste. Elle n'avait pas beaucoup parlé avec d'autre durant sa vie, hormis sa sœur, elle avait encore moins suivit quelque chose qui pouvait ressembler à une éducation. Alors oui, dire qu'elle était nouvelle était juste. Bref, sans avoir le temps de lui répondre, le professeur prit la parole cette fois. Il ne semblait pas le genre de type à rigoler, vu le sérieux et l'autorité qu'il exerçait sans aucun effort. Le genre d'autorité dont Fiora se sentait toujours obliger d'écouter à la lettre.

Au même titre que sa sœur était du genre rebelle, qu'elle était du genre très soumise. Et restons franc, avec ses paroles, il n'allait pas rassurer les craintes de la jeune fille. Fiora voyait déjà les entrainements difficiles, mais surtout les échecs... La torture qui sait ! Oh fort aucun ne doute que son imagination exagérait un peu, mais c'était sa façon d'être. Elle avait peur d'un tout et d'un rien. Pour le moment, l'exercice allait de ce mettre en équipe et faire une sorte de course. Jusque-là, rien de très effrayant.... Mais ce fut surtout pour la conséquence dont Fiora fut craintive. Les perdants devraient forcer encore plus de ce qu'elle avait compris. Pour elle, c'était assurée... Elle ALLAIT être la dernière. Elle craignait déjà ne pas survivre à son premier cours de gym... Mais surtout, avec qui? Elle ne connaissait personne... Du moins, cette question fut vite résolut lorsque le garçon de plus tôt l'interpella pour faire équipe avec elle. Maintenant qu'il était debout, elle pouvait voir combien il était grand. En revanche, il était plutôt frêle pour un garçon, ce qui allait bien avec son teint sombre et sa peau blême. Il était le genre de garçon complètement à l'opposé de ce que pouvait être Fiora, c'était sans doute cela qui était le plus marrant de leur équipe.

"Oui pourquoi pas !"

Elle lui sourit par gentillesse. Cela réglait son problème et lui faisait plaisir à la fois, d'une pierre deux coups comme l'on dit. D'ailleurs, c'était la première fois qu'elle parlait avec un garçon de son âge. Elle ne pouvait dénier qu'elle en avait rêvé depuis longtemps et que ce n'était pas une sensation désagréable. Néanmoins, elle aurait préférée dans d'autre circonstance... Car là présentement, alors qu'elle attachait la corde à leur pied, Fiora devait lui avouer quelque chose qui hantait son esprit depuis le début du cours.

"Par contre... T'es certain de vouloir être avec moi? Je risque de te faire perdre... "

La jeune Fiora était honnête et soucieuse des autres du début à la fin. Elle se fichait bien de perdre, si elle était la seule à payer de ses bêtises. Cependant là, elle allait faire payer le garçon pour ses fautes. Ce qui devait une énorme pression sur ses épaules car elle ne pensait pas que cela pourrait bien ce finir...
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Jeu 18 Oct 2012 - 15:03


Depuis qu’il avait haussé la voix les élèves étaient devenus … raisonnables, ils ne parlaient plus trop ou chuchotaient. L’ambiance se rapprochait assez de son camp d’entraînement, les armes et armures en moins bien sur, ce qui tira d’ailleurs un bref sourire au professeur.

Pour le coup les élèves s’exécutaient, conformément à ses instructions il venaient à tour de rôles chercher une corde et formait des groupes de deux.
Chacun avait procédé à sa manière pour s’installer, deux ou trois groupes avaient décidés de faire rapidement quelques étirements, la plupart s’attachaient devant la ligne d’arrivé, mais hocha la tête en voyant ceux qui s’étaient attachés à une certaines distance de la ligne pour y aller en s’habituant déjà à l’organisation qu’allait demander cette course.
Même si le précédent groupe avait commencé à lui attribuer le doux surnom de bourreau, car ses cours demandaient des efforts considérables pour les personnes normales. Mais ici il ne fallait pas de puissance brut il fallait être coordonné avec son partenaire et avoir confiance en lui.
La confiance mutuelle était inévitable pour les chevaliers sur les champs de batailles, faire confiance à son voisins pour protéger son flanc et il en ferait de même. Ce principe résumait parfaitement l’objectif des formations utilisé par les teutoniques, car de cette façon, chaque chevalier pouvait pleinement se concentrer sur ce qu’il se passait devant lui.
Enfin peu importe la situation, la confiance permettait d’unir les personnes, dieux, hommes, ou chevaliers, il en fallait.

Après que chaque groupe ai rejoins la ligne d’arrivé, Alexander passa à travers la foule vérifier chaque nœud. Il n’était pas né de la dernière pluie et savait que certains voudraient jouer au plus malin avec lui. Et c’est sans surprise qu’il remarqua que certains n’avaient pas fait de nœud, ou ne l’avaient pas serrer. Comme punition, le professeur prit un malin plaisir à faire lui-même le nœud, un bon vieux nœud utilisé sur les trébuchets, ceux-ci au moins ne se desserrent pas facilement. Il profita aussi de son passage pour mieux les positionner pour le départ, et éviter une bousculade générale et conseiller aux élèves qui portaient des armes sur eux d’aller les déposer sur le bord de la salle.

Tout les préparatifs finit Alexander se décala alors légèrement sur le coté, chronomètre en main, alors que le silence continuait, briser de temps en temps par un ou deux chuchotements.


- Bien, vous êtes tous prêt ? En fait il s’agissait juste d’une question de principe et Alexander continua rapidement. Alors partez !





Invité
avatar
Invité
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Ven 19 Oct 2012 - 14:09


"Par contre... T'es certain de vouloir être avec moi? Je risque de te faire perdre... "

- Non, ne t'inquiète pas, cela me fait plaisir, sinon je te l'aurais pas proposé, hm ?

Cela me faisait plaisir, oui, mais surtout, il n'y avait personne d'autre à qui j'avais parlé dans la classe. Et puis sa proposition m’intéressait, car dans toute autre situation, la défaite n'aurait pas été une solution envisagée. La défaite est reniée chez moi, hors de question de perdre, que ce soit un combat, un paris... C'est pour ça d'ailleurs que je n'en fais jamais. Pas la peur de perdre, mais peur de ce que je pourrais faire pour gagner. Enfin, sur ce coup là, la défaite était conseillé voire même voulut. Je m'occupa de m'assurer que le nœud soit bien serré. Non pas que je ne lui faisais pas confiance, mais que le professeur semblait assez strict, cela se voyait à sa droiture, et je n'avais aucune envie de me faire remarquer pour le moment. Après que le professeur soit passé vérifier que nous étions devenus inséparables. Il se décala sur le coté et lança la course. Avec mes longues jambes, je pouvais facilement avaler les mètres qui me séparer de la ligne d'arrivée, par contre Fiora, je ne connaissais rien d'elle, encore moins c'est aptitude physique. A la fin de la course, légèrement, fatigué je me tourna vers elle. Je n'avais pas vraiment regardé à quelle place nous étions arrivés. Mais je savais déjà qu'on étiez pas premier. Si c'est le cas, alors il y avait intérêt que nous soyons derniers. Comme je dis souvent "Le second est le premier des perdants", donc quitte à perdre, autant y trouver un intérêt, et ici, il serait dans les poids, je me tourna vers la fille qui était ma meilleure amie pour au moins cette heure de cours et sortit un sourire amicale, j'ai eu du mal à le sortir, mais il était de circonstance.

- Ne t'inquiète pas, si c'est nous qui nous mangeons les poids, c'est moi qui les porterait, ca te va ? ... Au fait, c'est quoi ton prénom ? Moi Shaad, Shaad Princeton. Enchanté

- Tu fais dans le social maintenant ?


Ce que Tiamat m'avait dis pouvait dis pouvait sembler méchant, mais c'était totalement vrai, cela faisait déjà de longues minutes que j'étais maintenant en équipe avec elle. Pour les gens normaux, habitués à la vie de groupe, cela risible le temps passé avec quelqu'un, mais de mon coté. Cela faisait beaucoup. Trop ? Sans doute... Qui vivra, saura.

Invité
avatar
Invité
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Ven 19 Oct 2012 - 14:58
Le garçon semblait confiant, au point même d'en faire confiance en les compétences de la jeune fille qui lui était pourtant inconnu. Mais elle ne pouvait pas le blâmer, personne ne la connaissait vraiment, mise à part peut-être sa jumelle. Mais il fallait rester franc et réaliste, Fiora était une fille très forte physiquement malgré les apparences. Elle avait quand même bossé dans une ferme durant toute sa vie, ce qui était une tâche très physique et exigeante. Si seulement l'exercice ne reposait que sur la force brute ou l'endurance, elle aurait eu d'avantage confiance en elle. Hors, l'exercice était exactement le défaut qu'elle avait, un manque de coordination. Elle trébuchait souvent, échappait un peu tout et merdait un peu tout ce qui demandait un minimum de dextérité manuelle. En général, c'était amusant pour ceux qui la voyaient faire. Mais dans la vie précédente de Fiora, elle avait été habituée d'être torturée à chaque fois qu'elle faisait une erreur, ce qui bien sur arrivait souvent. Que ce soit par des coups de pied dans les cotes ou seulement ne pas être nourri durant quelque jour, elle payait toujours amèrement le fait d'être maladroite... Et encore aujourd'hui, elle avait le sentiment que les démons de son passé allait revenir la hanté encore aujourd'hui en voyant les poids qu'elle devra porter si elle perd... Avec sa chance habituelle, elle n'avait quasi aucun doute qu'elle finirait avec cette conséquence. Mais bon, ce n'était rien de très grave. Si c'était seulement de forcé encore plus, elle pouvait le supporter sans mal. Cependant, ce qui la dérangeait vraiment était d'emporter avec elle un innocent. Le garçon semblait le genre de mâle capable de gagner à lui seul les exercices en classe, le genre de mec cool qui réussit dans tout. Contre elle qui était le parfait opposée, l'éternelle dernière et perdante.

La course débuta, d'un mauvais pied. Non, littéralement... Fiora avança dès le départ avec le mauvais pied ce qui laissait voir la suite des choses. Autant qu'avec la puissance de leur mouvement, le duo rattrapait les autres... Qu'avec le manque de coordination de Fiora, le tout fut voué à l'échec. À quoi bon la puissance si l'on n'arrive pas à la contrôlée ? Plus d'une fois, Fiora sembla démontré qu'elle avait deux pieds gauches... Trébuchant légèrement ou encore en n'arrivant seulement pas à faire des mouvements égaux à cet homme. Faut dire que la différence de taille n'aidait pas, il avait des jambes beaucoup plus longue que les siennes. Bref, le point positif à retenir était qu'ils n'étaient pas derniers à l'arriver. Visiblement, il y avait pire que Fiora comme boulet. Mais loin d'être les premiers, ils étaient tout de même dans les 5 pires équipes. Grandement en parti de la faute de la jeune fille, qui malgré bien tous ses efforts... Ne pouvait corriger en quelque instant un problème fondamental de sa vie. Fiora avait de toute façon toujours été beaucoup plus intellectuelle que physique, c'était sa sœur qui était le genre de fille beaucoup plus physique et adroite. Aucun ne doute que si sa sœur avait été avec ce garçon, qu'ils auraient terminé les premiers. Sa sœur était non seulement plus forte qu'elle, mais très adroite et compétitive. Par la suite, le garçon sembla vouloir encourager la jeune fille en disant qu'il prendrait sur ses épaules le poids de leur éventuelle défaites... Alors qu'il devait bien ce douté que tout était entièrement la faute d'elle. S'il y avait bien quelqu'un ici qui devait être puni, c'était bien elle. Le fait d'être une fille changeait bien peu de chose pour elle.

"Moi? Je me nomme Fiora. Fiora Locksley, enchantée !" Et après une petite pause dans son dialogue, elle ne pouvait laisser sous silence certaine choses. "Par contre, je ne laisserais personne payer le prix de ma bêtise. Je ne serais plus jamais le fardeau de personne... !"

Avouait-elle déterminée et sérieuse. C'était un peu ironique, car cette conversation et cet homme lui rappela un bref moment sa jumelle. Qui elle, la protégeait comme la prunelle de ses yeux. Sa sœur payait souvent à cause d'elle, alors que si sa jumelle avait été un peu plus égoïste et avait arrêté de payer à la place de Fiora, elle aurait eu une belle vie bien remplit. C'était toujours ça le problème, Fiora causait des problèmes autour d'elle et les gens tentait constamment de la défendre et c'était eux au final qui payait le prix à sa place. Elle en avait marre d'être un boulet et un fardeau, elle voulait changer et devenir assez forte pour ne plus jamais personne n'ai à la défendre. C'était une motivation bien profonde qu'elle n'avait jamais avoué à personne qu'à présent, mais le fait qu'elle soit autrefois morte et qu'elle ait ruiné la vie de sa sœur... Était en majeur parti du fait qu'elle était trop faible. Toujours tout revenait qu'à ça, elle était vraiment une malédiction ambulante...
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Sam 20 Oct 2012 - 14:05


La course avait été une cohue incroyable, et la chose la plus frappante était qu’aucune équipe n’était vraiment organisée. Un vrai carnage, voila ce qu’avait été la première courses. Les plus malins qui avaient commencés à essayer de s’organiser avant le départ avaient plus ou moins bien réussit, sauf un des groupes, une jeune femme qui s’était mise avec un géant. D’ailleurs en y repensant un peu plus attentivement, Alexander nota qu’il étaient les seuls qui avaient fait un peu de chemin au départ ensemble qui étaient dans les cinq derniers, deux ou trois conseils s’imposaient pour eux.

Il alla féliciter les premiers, qui malgré de nombreuses chutes s’étaient relevés pour continuer aussi tôt, ils montraient bien qu’il suffisait de bien s’entendre et de se faire mutuellement confiance pour y arriver.

Ensuite il fallait ajouter les poids aux perdants, le professeur fit donc quatre allers retours entre chaque groupe et le panier de poids. A chaque fois, il dispensait quelques astuces pour tenter de surmonter le problème qu’ils avaient, en fait les quatre groupes voulaient faire de trop longues enjambées avec la jambe seule et du coup les jambes liées ne pouvaient pas suivre correctement.
Et enfin il arriva avec ses poids face au groupe qui l’avait le plus intrigué. Evidemment, Alexander avait prit quelques secondes pour regarder leurs noms sur le trombinoscope, Fiora Locksley et Shaad Princeton.
S’avançant vers eux avec les poids sur le bras droit, il les observa en silence quelques secondes avant de prendre la parole.


- Bien, une préférence pour l’endroit ou fixer les poids ? Je vous recommande les jambes liées et les avant bras.

En fait, il n’attendait pas de réponse et il se baissa pour fixer un des poids autour des deux mollets liés. La différence de taille entre la jambe de Fiora et celle de Shaad lui apparut alors vraiment bien. Le problème d’équilibre devait venir de là et aussi peut être car visiblement car le géant semblait mener la marche et la ‘naine’ suivre, l’inverse aurait été plus judicieux.

- Votre problème d’équilibre doit provenir de votre différence de taille. Dit-il en montrant de la main l’écart de hauteur flagrant entre leur deux bassins. Il y a une solution assez simple pour régler ce problème.

Il venait de finir d’accrocher le poids aux mollets et se releva. Puis passant une main sur le coté de chacun des élèves, il les poussa l’un sur l’autre de façons à ce qu’ils soient épaules contre épaules au dessus des jambes attachées.

- Si vous restez distant comme ça, vous n’aurez jamais un bon équilibre, n’hésitez pas à vous accrochez l’un à l’autre.

Il reporta ensuite son regard sur les deux autres poids, il comptait les accrocher aux avant-bras les plus éloignés, mais se demandait si ce ne serait pas mieux sur les plus proches. En faisant ainsi il les contraindrait à se rapprocher pour l’histoire de l’équilibre. Il devait bien admettre qu’il hésitait car les deux options se valaient.




Invité
avatar
Invité
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Dim 21 Oct 2012 - 3:55




Je lança un regard étonné vers elle, je ne sais pas ce que je pouvais avoir dis pour qu'elle soit aussi remonté pour refuser que je prenne ses poids. Bêtise ? Fardeau ? Je pensais pas qu'elle y mettrait autant de force à refuser ma proposition. D'habitude les gens sont vaniteux ou aurait feinté une volonté de refuser ma proposition. Mais je voyais dans ses yeux la volonté qu'elle tenait à cœur de subir les fardeaux de la défaite. Mais j'ai l'air de quoi moi maintenant ? J'avais prévu qu'elle accepte et que je l'ai prenne sans broncher...

- Tu es sur ? J'aimerais vraiment les prendre, cela nous aidera pour récupérer un équilibre pour les prochaines courses, je ferais de moins grand pas, ainsi on réussirais peut être à gagner.

Ne me demandez où j'avais trouvé cette idée, j'ai pas réfléchis, et cela semblait logique, de toute façon, j'étais partis dans cet optique, alors autant continuer ainsi. Mais malheureusement, cela ne suffira pas, le prof arrivant vers nous, et nous attacha ses poids. Il semblait en parler comme d'une amélioration, mais il ne fallait pas oublier qu'ils étaient là comme pour preuve de notre mollesse, raison de plus pour les récupérer tous.

- Si vous restez distant comme ça, vous n’aurez jamais un bon équilibre, n’hésitez pas à vous accrochez l’un à l’autre.

"S'a-S'accrocher ?*

Mon cerveau vit rouge tout de suite et mon cœur s'emballa aussitôt. Je suis vraiment, mais absolument contre cette idée, et je suppose que cela ne l'enchanterait pas elle non plus vu la timidité dont elle faisait preuve aussi...

- Vous... Vous êtes sûr ? Je pense que je devrais avoir tout les poids sur moi plutôt, non ? Je ferais de moins longues enjambés vu que je serais obligé de développer plus de puissance, non ?

C'était ma dernière chance de pouvoir obtenir tout les poids pour moi, et aussi avoir une chance de ne pas être "obliger" de me collé à elle. Après que le prof est pris sa décision, je me tourna vers ma coéquipière pour m'excuser.

- Désolé, Ce...Ce n'est pas contre toi, mais bon, je suis pas du genre "proche" des gens, je suppose que tu l'as compris, hm ? Dis je avant de soupirer un coup, elle devait me prendre pour un dingue...

- Je te le confirme...
Invité
avatar
Invité
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Dim 21 Oct 2012 - 6:28
Parfois, il était dur de savoir si cela était de la galanterie, de la gentillesse, ou seulement un propos égoïste. La jeune femme avait voulu faire son indépendante et sa 'forte', mais sans doute était-ce le destin... Les gens semblaient s’acharner à ce qu'elle ait la vie facile. Oh, sans doute que n'importe quel personne normal en aurait été heureux de savoir que tout le monde semble vouloir vous aidez. Le problème, était qu'à la longue, Fiora en perdait sa confiance en soi. Ce croyant capable de rien sans les autres, ou alors qu'elle est le genre de personne qui est si peu douée... Qu'elle est un véritable boulet pour tout le monde, nécessitant de l'aide à chaque fois. À la longue, pas seulement de cette situation précise, mais dans leur ensemble... Cela lui pesait lourd sur la conscience. Toujours avec ce gout et ce désir de pouvoir à son tour aider les autres, non pas que ce soit toujours les autres qui l'aide elle. Bref, le jeune homme du nom de Shaad, lui répondit simplement... D'une façon quasi convaincante et raisonnable, de prendre que sur lui le poids des conséquences de leur équipe. À ce moment, Fiora ne savait plus quoi pensé ou quoi dire. Elle ne le connaissait pas véritablement, elle ne pouvait comprendre les motifs derrière le geste. Cela la gênait un peu, car elle se sentait mal à l'intérieur de le laisser payer le prix à lui tout seul, malgré bien les excuses. Si elle acceptait cela, elle allait s'en vouloir. Donc elle ne savait pas si cela était mieux ainsi... Les remord allait la ronger dans le cas contraire, mais en même temps, elle n'était pas quelqu'un qui discute les ordres. Trop faible et un peu soumise quand quelqu'un parle, elle se contenta d'hocher la tête pour dire 'Oui', qu'elle était d'accord. Même si ce n'était pas ce qu'elle pensait véritablement. D'ailleurs, cela lui avait été trop dur à dire à voix haute, voilà pourquoi elle avait décidé de resté silencieuse.

Heureusement, la situation changea rapidement une fois que le prof fut devant eux. Au lieu de nous laisser choisir, il plaça lui-même. Plaçant les poids de façon 'Neutre' sans leur accord, à la base de leur cheville toujours noué. D'une certaine façon ce n’était pas exactement ce qu'elle voulait... Voulant porter l'entier de poids à elle seule... Mais comme le garçon semblait désirer la même chose et qu'elle avait précédemment accepté qu'il porte tout... Finalement, qu’il porte le poids a deux était peut-être le meilleur compromis. Ensuite venu l'explication à leur problème... Un problème de taille selon le professeur. Notons que Fiora n'était pas petite, elle était d'une taille très normale pour une fille. D'autant plus que Shaad n'était pas extrêmement grand non plus, bien qu'il était au-dessus de la moyenne. Le simple fait d'être une fille et lui un garçon suffisait à expliquer le 20-25cm qui les différenciait. Environ une tête en moins, le haut de sa tête lui arrivait au bas du menton. Ce n'était pas si catastrophique... De plus, le problème était majoritairement derrière les deux yeux de Fiora. Son cerveau, incapable de coordination. Elle n'était pas 'Miss à problème' ou 'La gaffeuse' pour rien. Bref, Shaad tenta par après de discuter les ordres du professeur, vis-à-vis les poids... Elle n'osa pas le regarder directement, mais elle aurait espéré qu'il n’incise pas trop, elle ne voulait pas que le prof change d'avis. Ce contentant alors de seulement regarder le professeur avec une mine basse, espérant peut-être faire comprendre sa situation par le visage qu'elle affichait, même si elle ne voulait pas trop parier là-dessus.

Mais voilà que l'embarra de la situation ne pouvait s'arrêter là où il était. Le professeur les rapprocha encore d'avantage. Déjà que d'avoir leur pied lié était gênant, mais maintenant épaule à épaule, ce l'était d'avantage. Ça l'aurait pu être n'importe qui d'autre, Fiora n'était pas très physique avec les gens. Elle préfère généralement resté distante physique avec ceux qu’elle ne connait pas. Enfin, si ça l'avait été une fille, aucun doute que cela aurait été moins gênant. Hors là, c'était un garçon, mignon qui plus est. Le fait de ne pas être du même sexe et d'être si près la gênait beaucoup, c'était plus fort qu'elle, elle n'était pas habituer aux garçons. N'ayant eux que sa sœur dans sa vie et donc, aucune réelle présence masculine de son âge. Mais tout de suite après, le garçon se sépara d'elle. Visiblement inconfortable d'être à ses côtés, il s'excusa tout de suite après en sortant une excuse comme quoi il était quelqu'un de pas très proche des gens. Oh sans doute qu'elle aurait pu le comprendre et le croire sur parole, mais au fond d'elle, une fois de plus, elle se sentait un peu vexée. Première fois qu'elle était si près d'un garçon, et ce dernier n'hésita pas à se décoller d'elle aussitôt. Peut-être que Fiora n'était pas dans la catégorie de fille 'Sexy et mignonne' que les hommes désire... Ou alors qu'elle sentait mauvais? Pour la peine, elle renifla le plus discrètement que possible sous son chandail, voir si le problème était les odeurs... Mais non, tout semblait en parfait contrôle.

"Ahh... P-pas de problème, je comprends." Dit-elle en souriant.

Mais elle avait menti, elle ne comprenait pas et se sentait encore plus inconfortable à présent. De dire qu'elle était gênée était faux, elle était vraiment inconfortable et elle aurait voulu fuir à l'instant présent. Retourné dans les bras chaleureux de sa sœur et calmer ce malaise, voilà qui semblait être son seul souhait à l'instant. Elle avait le sentiment de nuire et de déplaire au garçon à ses côtés. Non pas non plus qu'elle aurait espéré lui plaire, mais il fallait rester franc, si leur rencontre avait été une sorte de drague, c'était à présent tombé à l'eau. Elle espérait maintenant que l’exercice suivant ne soit pas très long, car elle avait hâte de pouvoir avoir son 'Intimité physique', car comme précisé, elle était à présent inconfortable d'être au côté de ce Shaad. Croyant qu'il la trouvait laide, ou qu'elle sentait mauvais. Elle ne savait pas ce qu'il lui reprochait, mais elle avait la certitude qu'il y avait quelque chose. Sinon il n'aurait pas pris la peine de se justifier, s'il se justifiait, c'était car il avait quelque chose à cacher.
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Lun 22 Oct 2012 - 0:33


Forcement, les deux qui avaient décidé de se mettre ensemble qui se trouvait devant lui était des timides … Il était tenté de rajouter une corde au niveau de leurs épaules, mais après il donnerait une bonne raison d’être appelé le tortionnaire. Il fallait une autre solution.

Alexander décida de suivre la demande de Shaad et lui attacha les poids restant sur sa jambe libre. Le temps de les attacher il pourrait réfléchir un peu à son problème. Comment convaincre deux personnes qui semblent ne pas vouloir faire d’effort à en faire ?
Bon, le plus simple était une communication continue, mais si tout les groupes font ça il y aura bien trop de bruit dans la salle. Une fois les poids solidement attachés il se releva devant les deux jeunes qui se fuyaient du regard.


- Bon je peux comprendre que ça bloque pour le contact physique … Mais il va falloir faire des efforts ailleurs !

Alexander pointa du doigts leur bouche et la jambe centrale.

- Oui un effort de communication entre vous deux, pour mieux vous organisez au niveau de la jambe. Donc un de vous doit menez la cadence et l’autre suivre le rythme.

Après ça, le professeur s’éloigna reprenant la position qu’il avait dans la course précédente et haussa la voix pour se faire entendre de tous en tapant des mains.

- Bien maintenant on retourne sur la ligne d’arrivé et on va lancer la deuxième.

Le professeur attendait patiemment que tous les élèves se regroupent et attendent son signal. Observant les groupes pendant qu’ils se mettaient en place, ils voyaient que la plupart faisaient des efforts pour affronter les défauts et appliquaient ses conseils. Oui la plupart, car le groupe avec Shaad et fiora ne semblaient pas faire d’effort, il avait presque l’impression que c’était pire…
Une fois que chaque groupe fut en place il lança de nouveau la course, et observa ce qu’il se passait, se concentrant principalement sur les cinq derniers.





Invité
avatar
Invité
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Mer 24 Oct 2012 - 3:21


Communiquer ? Ça aller pas être facile, mais j'avais déjà prévu la deuxième course, je me tourna vers ma coéquipière et lui proposa en lui souriant, cette fois en étant totalement sincère dans mon sourire.

- Bon, la seconde course va débuter, tu es prête ? Ce sera toi la leader cette fois, je suis meilleur pour coordonné mes mouvements aux autres, que le contraire. Ça te va ?

J’espère que cela ne l'effraiera pas de trop, elle ne semblait vraiment pas avoir la carrure d'une leadeuse, mais pour une course... Sait on jamais. De toute façon, la course était partit et là, tout changea, les poids que j'avais à ma jambe me permit de faire de moins grandes enjambés, donc de pouvoir suivre le rythme de Fiora, dont notre course dépendais donc. La communication ? Toujours catastrophique, faut pas s'étonner non plus qu'un type comme moi ne parle pas, c'est vraiment pas mon genre. Fin bref, la fin de la course fut éprouvante pour moi, j'avais du forcer et utiliser plus d’énergie. La fatigue se ressentait facilement, d'autant que depuis que je suis ici, je n'ai pas couru ou fais de sport.

- Ah... Ah... Alors ? Combien ?

Cette fois, j’attends la victoire, pas de seconde place, c'est les premiers perdants, et pas de dernière place, être toujours minable alors qu'on a tout pour réussir, ou presque, c'était hors de question. C'est les qualités athlétiques et mentale de Fiora qui devront parler pour nous...

Invité
avatar
Invité
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Mer 24 Oct 2012 - 20:08
Les poids étaient lourd, la jeune fille avait du mal à penser qu'elle pourrait seulement soulever son pied. En quelque sorte, cela lui rappelait un peu à l'époque où elle devait porté une tonne de sac de grain sur ses épaules. C'était si lourd que son poids devait presque être le double, chacun de ses pas semblait peser une véritable tonne. Oui car rappelons que Fiora a connu de sa vie beaucoup d'épisode de fermière. Ce qui n'était pas facile et tellement exigent que même certain homme de cette époque n'y arriverait pas. En bref, Fiora n'était pas très forte sur l'instant, mais elle avait une endurance musculaire du béton. Il lui en fallait beaucoup pour s'avouer épuisée, car à la ferme elle devait bosser à chaque jour environ durant 8 heures de temps des tâches excessivement physiques. Alors voilà, ce passé de sa vie allait peut-être jouer en sa faveur aujourd'hui, qui sait... Maintenant avec des poids à leurs pieds, même marcher était difficile. L'ironie était que le professeur voulu que les derniers, soit nous, soit ceux qui portent les poids pour la prochaine course. Du coup... C'était comme s'il donnait des handicapes à ceux qui étaient les plus mauvais. Réduisant leur chance quasi à zéro de gagner en première place cette course. C'était comme s’ils voulaient que l'on soit humilié de nouveau... Mais bon, au lieu de cela, il dû blâmer notre manque de communication. Pointant notre bouche et nos pieds. Comme quoi ce n'était qu'un manque de connexion entre les deux jeunes. Il aurait voulu que l'on se rapproche, mais était-il au moins conscient qu'elle était une fille et lui un garçon? C'était gênant ce rapprocher physiquement quelqu'un de l'autre sexe... Si au moins ça l'avait été une fille, elle n'aurait pas été gênée de s'y coller un peu plus. À présent sur la ligne de départ, c'était l'heure. Mais un peu avant que cela ne débute, Shaad lui donnant le plan. Elle devait cette fois mener la danse de cette course? C'était plus facile à dire qu'à faire bien sûr... Mais vu la situation et le temps restant, elle n'avait pas trop le temps de discuter les ordres.

"D'accord ! Alors... Donne-moi ta main. Je sais que c'est un peu gênant, mais fait-moi confiance."

C'était un peu logique que ce soit gênant de prendre la main d'un garçon, surtout cote-à-côte ainsi. Mais Fiora ne le faisait pas pour ce côté affectif et mignon, elle avait d'autre plan derrière la tête. Ainsi, elle alla joindre sa main avec celle du garçon, croisant ses doigts entre les siens et lui serrant la main bien fort. Elle allait y tiré deux avantage à vrai dire, la première était qu'elle avait à présent une sorte d'équilibre. À lui tenir la main et s'en servir comme appui, elle ne risquait pas de tomber. Mais au fond, elle aurait pu faire la même chose en lui prenant le bras au lieu de la main. Pourquoi particulièrement la main? C'était pour son pouvoir, un pouvoir basé sur la coopération entre deux personnes. Pour qu'elle y arrive, il lui fallait un lien intime avec la personne ciblé. Avec sa sœur, elle pouvait y arriver sans la toucher, mais Shaad était un inconnue. Elle compensait le lien mental affectif par le lien physique affectif. À lui tenir ainsi la main, elle était plus apte à joindre leur force comme un seul être. Partageant très faiblement leur esprit, de sorte à rendre le lien qui les unissait plus fort. Shaad allait sentir en lui une nouvelle force, celle de Fiora en lui. Il pourrait alors deviner instinctivement si elle comptait bouger le pied gauche ou droit en premier, et coordonner ses mouvements comme si le corps de Fiora était sous son contrôle, ou inversement. C'était une sensation fort étrange que de partager l'espace d'un instant un lien si étroit, ce qui allait rendre leur mouvement parfait et aiguisé.

Le départ fut lancer, et contrairement à la première fois, ce fut à la perfection. Chaque pas, semblait être donner en même temps, comme s'ils s'étaient tous deux pratiquer à cette tâcher des millions de fois avant cela. C'était un peu l'exemple de la chose, c'était fait avec une telle perfection, qu'il était presque à croire que la première course n'avait été qu'une feinte pour avoir des poids à leur cheville. Non seulement avaient-ils des poids à leur jambe pour leur nuire, mais ils avaient aussi la maladresse de la jeune fille. Une maladresse si bien coordonnée et contré par un nouveau jeu de jambe, qu'il en ralenti à peine leur cadence victorieuse. Réclamant la si convoitée première place haut la main, même s'ils avaient légèrement triché en usant de pouvoir divin, c'était après tout ce que le prof leur avait demandé non? Le pourquoi du comment n'était qu'un détail à ce point. Une fois la course fini, Fiora rompu le contact de leur main... et ainsi, son pouvoir par la même occasion.

"Ah tu vois ! L'on a été génial !" Dit-elle en souriant et en était à bout de souffle.

Oui car ce n'avait pas été de tout repos non plus, ses jambes lui faisait mal et son cœur semblait battre à toute vitesse. Elle espérant à présent que le prof soit fier d'eux, ou du moins... Qu'il en félicite Shaad qui avait supporté tous les poids quasi à lui seul... En plus du poids de Fiora, car elle lui mettait beaucoup de poids avec sa main, s'appuyant sur lui pour qu'elle ne tombe pas.
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] - Ven 26 Oct 2012 - 16:07


La peur de recevoir des poids supplémentaire donnait des ailes aux cinq derniers, aucun ne voulait en recevoir d’avantage et il se battait pour ne pas retomber dans les derniers ! C’était ce qu’Alexander voulait voire, de la motivation !
Et les premiers n’étaient pas en reste n’ont plus, eux refusaient l’idée d’avoir à supporter des poids supplémentaires et il se surpassaient pour ne pas se faire doubler. Le professeur était complètement satisfait de ses élèves.

Il était encore plus satisfait d’un groupe en particulier. Oui, il pensait à Shaad et Fiora, ces deux là avaient même réussit l’exploit de surpasse. A peine la course fut finit qu’il se glissa derrière eux et tapota leurs épaules, pour le féliciter. Et il arborait un petit sourire de fierté pour ce qu’ils avaient accomplit.


- Et bien bravo, on ne voit pas souvent des personnes se relever d’un échec aussi vite que vous ! Vous saurez recommencer ceci pour les prochaines courses ? Il en reste encore 4.

Attendant de voir ce que les élèves en pensaient, il parti ensuite ajouter les poids aux cinq dernier groupes et leur donna quelques conseils pour mieux se défendre à la prochaine course. La plupart des élèves semblaient apprécier l’exercice et le professeur s’en réjouissait. Ainsi il lança rapidement à la suite les quatre dernières courses, limitant au maximum le temps de récupération entre chaque.
Oui, en réalité les élèves n’avaient fait que six courses sur les dix prévues à l’origine. La raison était simple, il voulait les féliciter pour leurs travails et leurs efforts. Et pour les récompenser il décida de laisser les élèves choisir un jeu qui occupera la dernière partie de son cours avant de lancer les étirements de fin de séance.

Il rassembla alors les élèves, qui visiblement avaient du mal à se remettre des efforts fournit et prit parole, dans un silence démontrant leur épuisement.


- Bien tout d’abord félicitation pour votre travail, je n’ai pas souvent vus des élèves s’investir autant au cours de mes cours ! Vous pouvez maintenant vous détacher, retirez vos poids et aller les déposer dans le chariot là-bas. Il pointait du doigt un chariot quelques mètres à sa droite. Pour finir notre séance, je vous laisse choisir la dernière activité que nous effectueront, venez me faire vos propositions, nous feront un rapide vote à main levé pour choisir l’activité parmi vos propositions.

S’armant d’un stylo il commença à noté sur une petit tableau accroché au mur chaque propositions.




Contenu sponsorisé
Re: Premiers cours [PV : Fiora et Alexander] -
Premiers cours [PV : Fiora et Alexander]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Premiers cours de SCM, les Bulots 04.sept 15h
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» cours de latin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Centre de sport et d'examens-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page