Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Les membres du conseil, c'est pas tous des fainéants! [Conseil]

Invité
avatar
Invité
Les membres du conseil, c'est pas tous des fainéants! [Conseil] - Dim 30 Sep 2012 - 5:24
    Le conseil semblait plutôt stagnant ces temps-ci, Drake avait disparu des écrans radars, Etsuna et Nusty faisait dieu sait quoi et Aedan restait aussi peu engagé qu'à son habitude. De quoi donner des excuses à la direction pour lancer une nouvelle vague de recrutement pour le conseil, ce qui ne pouvait pas déplaire au garçon. Il avait au départ joint le conseil pour se rapprocher des secrets de l'académie, pour mieux comprendre comment ce monde fonctionnait et le but de celui-ci. Pourtant, il n'avait trouvé en cette institution que besognes chiantes et de nouvelles questions qui restaient toujours aussi sans réponses. Par exemple, il se demandait maintenant qu'était le but des professeurs? Enseigner au jeunes à devenir des Dieux alors qu'ils ne le sont même pas eux-mêmes? Peut-être est-ce que Deus cherchait à mettre en place une sorte de hiérarchie au sein des futures divinités, qui sait.

    D'ailleurs, par moment Aedan sentait que son autorité dépassait quasiment celle des professeurs et des membres du personnel, au point où il pouvait se permettre de leur donner des ordres sans même redouter des représailles. C'était plutôt étrange comme situation, laisser un groupe d'étudiants contrôler l'académie, même s'ils devaient avoir l'accord de la direction. C'était vraiment une académie étrange avec des normes étranges... Aedan était pris au milieu de tout ça, ne voulant au départ que des réponses, il devait maintenant faire des patrouilles et régler des petites chicanes. Ainsi, il ne se plaignait vraiment pas de l'arrivée de nouveaux collègues au conseil, ça lui enlèverait un peut de travail et lui permettrai de souffler un peu. Déjà qu'il avait sa propre chambre à surveiller et à réglementer, si en plus il devait faire le travail de tout le conseil, il avait pas fini.

    Donc, à la suite du fameux recrutement, les nouveaux venus avaient étés conviés par la direction à moyen d'une lettre à se rassembler au bureau du conseil pour une petite rencontre et surtout, une distribution des grades. Car oui, il n'avait beau y avoir qu'un président pour le moment, bien qu'Aedan se verrai bien vice-président, sachant qu'il est arrivé au conseil en deuxième et qu'il fait le plus de travail, des rôles et grades devraient être distribués pour donner une tâche à chacun, sinon on va finir par se marcher sur les pieds. Les nouveaux devaient arriver d'ici 5 minutes et Aod s'était confortablement installé dans un des fauteuils du bureau... Sincèrement, ils n'y étaient pas allé de main morte, on se croirait dans une chambre d'assemblée... De grand fauteuils confortable installés en demi rond devant le bureau du président avec une petite table à côté de chaque fauteuils et des équipements pour se servir n'importe quel breuvage. Et c'est sans compter la déco... Les nouveaux risquaient d'être épatés en rentrant.
Invité
avatar
Invité
Re: Les membres du conseil, c'est pas tous des fainéants! [Conseil] - Mar 2 Oct 2012 - 20:47


Je me lève, journée banale, normale à l'Académie. J'allume ma petite lampe, encore endormie, puis aperçois un papier sous ma porte. Tiens ? Qu'est-ce que s'est ? Je sors de mon lit et attrape le papier, sur lequel est inscrit mon nom. Rectification, c'est une lettre. Je l'ouvre, inquiète. Je le parcoure des yeux sans vraiment réaliser. Je fixe le papier puis remarque les mots "Conseil des élèves" Je relis la suite. Plusieurs fois. Un sourire éclair mon visage.

La journée défile à une vitesse folle ! Puis l'après-midi arriva...
Je chercha le bureau du conseil, surexcitée. Je n'étais pas en retard, du moins, je l’espérais. Je trouva la porte assez rapidement et entra. C'était...Hallucinant... Cette pièce... On se croyait dans une autre époque, un autre lieu... Je resta quelques secondes à parcourir la salle puis vit un jeune homme - le nouveau président du conseil - qui, je crois, nous attendait. Je lui sourit timidement :

- Bonjour... Je suis...Heum... Mégara Himo...

Je resta debout, presque dans l'encadrement de la porte, impressionnée par les lieux.

Invité
avatar
Invité
Re: Les membres du conseil, c'est pas tous des fainéants! [Conseil] - Sam 6 Oct 2012 - 14:31

Les membres du conseil I
Il était bon matin que Nikolas sortit d'un reposant sommeil. Le soleil montrait à peine le bout de son nez quand les yeux du jeune homme s'ouvrirent pour observer le plafond de sa chambre légèrement improvisée. N'ayant pas encore obtenu de chambre d'élève, ou plutôt n'ayant jamais fait la démarche pour obtenir cette dernière, il se reposait et se revigorait là où il trouvait de la place et où il était accepté sans dérangement. Il se leva délicatement, comme à son habitude, se grattant le sommet de la chevelure. Sans doute à force de dormir un peu n'importe où, avait-il attrapé quelques uns de ces horribles bestioles qui vous sucent le sang depuis le crane. Non, c'était peu probable qu'il ait attrapé des poux, il faisait bien trop attention à ce que ça ne lui arrive pas. Déjà dans sa Russie de la Renaissance, il n'avait jamais été touché par ces immondes invertébrés, ça ne commencerait pas aujourd'hui. Il se prépara et décida que ce matin là, il était plus important pour lui de passer sa journée à flâner et à se reposer plutôt qu'à assister aux cours qui lui serait donnés tout au long de la journée. Après tout, la plupart des matières qu'il devait assimiler ne servait à rien pour devenir un Dieu des rêves. Au bout d'une demi-heure, s'étant trouvé une douche de fortune et de quoi faire sa toilette, il était paré à partir ... Sous un arbre un livre à la main pour s'offrir le met délicat qu'est la culture personnelle dans les domaines qui l'intéressaient. Il sortit, livre d'astronomie dans le creux de la main, sourire léger aux lèvres et partit s'installer sous un chêne alors que le soleil pointait enfin le bout de son nez à l'horizon. Parcourant les quelques premières pages à l'aide des rayons qui l'atteignaient déjà, il ne sentait pas le temps qui passait, les minutes et puis les heures qui s'écoulaient. Il était déjà bientôt l'heure de manger son second repas de la journée, et son ventre commença à gronder férocement afin de montrer son insistance au fait de recevoir de la nourriture pour le remplir. La cafétéria se trouvant assez loin, il n'avait ni la force ni la motivation pour se déplacer jusque là-bas. Il préférait attendre que quelqu'un passe afin de gentiment lui demander de lui apporter de quoi becter, comme il le faisait assez souvent ces derniers temps. Les autres élèves étaient tellement serviables avec lui, qu'il en profitait avant que cela ne change et qu'il ne doive se débrouiller par lui même. D'ailleurs, pourquoi étaient-ils tous aux petits soins avec lui dès qu'il demandait quoi que ce soit ? Il n'en avait pas la moindre idée.

Au bout d'un nouveau quart d'heure d'attente, une personne s'approcha de lui et lui tendit sourire aux lèvres une enveloppe encore fermée et de quoi se nourrir et se désaltérer. Quelle bénédiction qu'il soit passé à ce moment là, mais que pouvait bien contenir cette enveloppe ? Une lettre intéressante, une charmante déclaration d'une délicate demoiselle du sexe opposé qui a envoyé un ami porter son message ou dans le pire des cas, une personne du même sexe qui espérait que le jeune Russe ait les mêmes penchants que lui. Ouvrant délicatement le carré blanc, il en extirpa la feuille qu'elle contenait et se mit à parcourir les quelques lignes écrites sur cette dernière. Se redressant en s'appuyant contre le tronc du chêne où il avait passé la matinée, Nikolas lu une seconde fois la lettre afin d'être bien sûr de comprendre tout son contenu. Il était convié à rejoindre le conseil des élèves et à devenir l'un de ses membres. La première réunion se tenant le jour même dans le bureau du conseil. L'ex-capitaine de la cavalerie russe se demandait si ce n'était simplement une mauvaise blague de ses camarades, car une personne telle que lui n'avait rien à faire au sein du conseil. Il était absent à la plupart des cours, il était égocentrique avec beaucoup de ses camarades et n'hésitait parfois pas à user de ses poings pour bien faire passer un message. Légèrement lunatique sur les bords, que pouvait on bien attendre d'un homme comme lui au sein des membres du conseil ? Les signatures et sceaux imposés sur le papier ne laissaient plus aucun doute peser, il était bel et bien désigné pour se joindre à ce groupe de privilégiés. Grave erreur de la part de ceux qui l'avaient désigné ou stratégie plus que réfléchit ? La réponse viendrait avec le temps. Il déposa la lettre dans sa poche, enfourna le burger dans sa bouche et bu d'une traite ce liquide pétillant et orange qu'on lui avait servit. Enfin, il se mit en route pour ne pas arriver en retard à cette toute première réunion où il était attendu.


Il ne tarda pas à demander son chemin à ceux qui pourraient lui indiquer dans quelle direction se trouvait la salle du conseil, lui qui n'y avait jamais été et qui ne s'était jamais demandé où il se trouvait, c'était bien sa veine que de devoir y aller avec presque hâte. Une charmante jeune fille lui indiqua du bout du doigt la direction et lui expliqua comment s'y rendre au plus vite. Son sens de l'orientation et sa mémoire allaient être mis à rude épreuve au vu du nombres de tournants qu'il allait devoir emprunter et la grande quantité de couloirs à traverser. Mais il y parviendrait, trop curieux de voir ses nouveaux collègues et de comprendre pourquoi lui avait été choisit alors qu'il n'avait pas du tout le profil d'un bon élève. Il tourna plusieurs fois sur la droite, puis plusieurs fois sur la gauche, alternant parfois. Il traversa de nombreux couloirs et rencontra de nombreuses personnes avant d'enfin apercevoir le dernier tournant qui devrait le mener au bureau du conseil. Il se dirigea une dernière fois sur la droite, puis face à une porte, fit craquer sa nuque avant de d'ouvrir la porte et d'entrer. Du moins, il voulu entrer, mais l'attaque surprise d'un balais sauvage l'empêcha de pénétrer dans la pièce. Il s'était trompé dans son itinéraire et se retrouvait désormais face à un placard à balais. Il remit l'objet à sa place et claqua la porte avant de reprendre sa recherche. Il arriva enfin à destination quelques minutes plus tard, lorsqu'un professeur lui indiqua bien sympathiquement qu'il devait rebrousser chemin et tourner à droite après deux couloirs et non à gauche. Quel empoté il avait été sur ce coup là.

Il arriva et ouvrit la porte avec délicatesse, pour se trouver émerveillé devant la pièce qui serait leur bureau. De magnifiques sièges, où son postérieur serait très certainement comblé d'être posé. Des décorations à ravir n'importe qui, des amoureux de déco banale aux plus exigeants. Sur le coté, une splendide machine prête à leur servir n'importe quel breuvage qui pourrait faire plaisir aux assoiffés membres du conseil des élèves. Il était comblé, ravi d'avoir été invité ici au final. Il pourrait se plaire au contraire de ce qu'il s'attendait avant. Deux personnes étaient déjà présentes, Aedan, avec qui il avait déjà eu un cours de philosophie, ainsi qu'une jeune demoiselle tout à fait charmante, ayant de quoi plaire aux yeux des hommes. Peut être un peu jeune pour lui cependant. Mais il n'était pas là pour contempler les dames, mais pour comprendre la raison de sa venue ici ainsi que dialoguer de ce qui allait se dérouler par la suite. Il se posa avec finesse sur le siège juste en face de celui d'Aedan et croisa les mains avant de dire sourire en coin: Salut.

Restait à espérer qu'il fasse bonne impression et qu'ensemble, ils puissent tous faire une bonne équipe s'ils devaient tous faire partit intégrante du conseil.
Invité
avatar
Invité
Re: Les membres du conseil, c'est pas tous des fainéants! [Conseil] - Jeu 11 Oct 2012 - 16:52
Le bruit du réveil... Bon dieu... Quel chose horrible... Je déteste ce bruit, une sorte de cri strident qui te hurle dans les tympans, tapant encore plus fort qu'un gamin ayant une casserole et une cuillère en bois dans les mains.. Le cri d’effroi qui vous donne des frissons le matin a n'en plus finir, comme une douche froide, que l'on aurais pensé chaude mais ou le chauffe-eau ne fonctionne plus et qu'en entrant dans la douche, la pluie glacée nous lâche un "SURPRISE" comme un aveugle conduisant une voiture. Je haie ce bruit.
Enfin bon, sa veux dire qu'il est l'heure de se lever pour aller en cours. C'est plutôt un bon point, j'aime aller en cours, certains sont vraiment intéressant dans cet académie , d'autres moins, certes mais sa reste une école.. Mais la plupart reste plus attrayant que la base de ceux sur terre si je peux dire. Le réveil m'affiche 7heures, l'heure donc de se lever et de se préparer !
Une bonne douche, un peu de maquillage, pas trop, juste ce qu'il faut, on se sèche correctement les cheveux, se coiffe, s'habille avec quelques vêtements charmants on ajuste le nœud papillon rose et hop ! La journée peut donc commencer !
Je pris donc ma contrebasse sur mon dos, à mon habitude avec mon sac en main pour aller en cours, au moment ou j'ouvris la porte, quelqu'un se tenais devant, accroupis. Je le regardais avec un air assez stupéfait de le voir dans cette position devant ma porte et lui demanda ce qu'il voulais et pourquoi il était dans cette position a cet endroit précis.
Il me tendis une lettre qui m'était destinée tout en se fondant en excuse d'avoir voulu simplement glisser la lettre sous la porte pour ne pas à avoir a me déranger.
Hum, mouais ?
Je sais pas vraiment comment je dois le prendre dans ce genre de situation, mais bon.. C'est pas le soucis de ma préoccupation.. Une fois le fameux messager élève dont je ne connaissais pas le nom partit, je m'empressai d'ouvrir cette fameuse lettre ou il y était nommé mon nom et prénom en lettre d'or calligraphiée d'une très belle écriture, je dois préciser. Elle possédais aussi le cache de l'école, comme pour une sorte de scellé que l'on utilisais avant dans le moyen age pour faire parvenir une missive au roi. Un scellé rouge.

Octavia Naivy, membre de la Deus Académia, gna gna gna... conviée a rejoindre le conseil de l'école, gna gna gna... réunion au bureau du conseil des élèves, gna gna gna... aujourd'hui dans les alentours du début d'après midi, gna gna gna.

D'accord ! Je viens donc d'être sélectionnée pour être dans le conseil des élèves de cet école ? Une blague ? Non non, le sceau était bien celui de l'école, inimitable, du moins, je suppose. Bon et bien.. C'est parfait ! Je reviendrais ici pour la pause du temps de midi déposer mes affaires et nous verrons bien de quoi il s'agit, ma foie...

--------------------------------------------------
*Pause de midi, fin des cours.*

Cette demi journée fût des plus... Simple ? Enfin, je sais pas décrire, mais je suis actuellement tellement pressée d'arriver la haut que la journée fût longue. Très longue, je suis comme une petite enfant qui attends le jour de Noel ou une chose du style, une vrai pile électrique ! Je ne mis pas longtemps pour me dépêcher d'aller déposer mes affaires dans la chambre, ou Alice était en train d'écouter de la musique, elle me fît signe et je repartit directement après avoir littéralement jeté mon sac sur mon lit, gardant mon instrument sur le dos, a mon habitude. Beaucoup se demandent comment je fait pour le garder aussi longtemps sur moi sans avoir de courbature ou des problèmes de dos, mais c'est une habitude a prendre, je ne ressent plus vraiment le poids de cet objet. Et sans lui, je me sens comme mise a nu. Un peu comme quand on enlève une bague après un certain temps qu'on la porte.
Bref, après avoir fermé la porte, je me dépêcha d'aller a la cafeteria prendre un truc a manger, la nervosité me rongeais l'estomac et j'étais vraiment proche de tomber dans les pommes si je ne mangeais pas quelque chose, je pris un simple sandwich, que je mangeais a toute hâte.. C'est bizarre, je l'accorde mais quand je suis nerveuse, j'ai faim, mais je sais rien manger de consistant. Enfin bref, je me rattraperais sans trop de problème sur le repas du soir. C'est une simple formalitée...

Après avoir littéralement engloutis ce sandwich, je me dirigea vers les couloirs administratifs, la ou sont les bureaux important a l'école, c'est a dire la direction, le bureau du conseil des élèves, le... Quoi, attendez ..?
Une grande porte pourpre, avec une plaque dorée en son plein milieu ou il est noté " Bureau du conseil des élèves. " était plantée la, en fin de pièce..
J'y était ! Bon, maintenant, reste plus qu'as savoir si c'est un canular ou pas, si c'est le cas, je m’enterre 6pieds sous terre dans un des bâtiments les plus reculés de cette académie !
Je frappa donc a la porte, qui s'ouvrit quelques secondes plus tard dans un léger grincement mystique, ouais carrément mystique.. C'est le mot.
Bref, la pièce qui s'ouvrait a moi était... grande ? Et de toute splendeur, en voyant tout les tableaux, la table ronde géante, les chaises, enfin tout le bordel nécessaire a un bureau, j'étais époustouflée.. Je n'en revenais pas de mes propres yeux de la beautée de la pièce.
La seule chose que je trouva a faire est de montrer la lettre ouverte avec mon nom écris dessus.

- " Bonjour, j'ai reçu un courrier de votre part et viens me présenter suite a la réception de celui-ci.. Je suis au bon endroit, non ? "

On m'invita directement a prendre place, ou il y avais déjà 3 personnes installées, deux mecs et une fille en train de discuter l'une avec l'autre.. Je connaissais strictement personne. Gé-nial. Je vais être morte gênée pour au moins quelques minutes, je déteste prendre parole en 1ere et on va surement me demander de me présenter.
Je m'installa donc après avoir déposé ma contrebasse sur le coté de mon siège, je m'était mise un peu a l'écart des personnes pour combler le " vide " a la table, donc j'étais en face de l'autre fille, qui semblais ne pas dire grand chose non plus.
Je re-ajusta mon nœud, vérifia si mon instrument de musique était bien stable, descendis mon chemisier qui était remonté un peu et racla ma gorge avant de regarder les membres présent, sans qu'aucun mot ne sortit de ma bouche.

Un silence étrange régnais... S'il vous plait, ne me faite pas prendre parole en 1ere... Je haie sa.
Invité
avatar
Invité
Re: Les membres du conseil, c'est pas tous des fainéants! [Conseil] - Mar 23 Oct 2012 - 3:53
Spoiler:
 

    Aedan pouvait comprendre l'émerveillement des gens présents, lui aussi avait prit quelques minutes à sa première arrivée pour admirer la décoration digne des château de la renaissance, manquait plus que de l'or partout pour en faire un vrai paradis de la noblesse. Il avait entendu dire que cette pièce avait été crée à l'image des grandes salles de réunions royales, imitant à la perfection les folies des rois d'avant la fin de plusieurs monarchies, des fresques étonnantes en marbre qui agrémentaient le sol en plus du toit cathédrale en pierre d'une qualité assez surprenante. Il y avait même un petit comptoirs où divers dossiers étaient posés et avec au dessus une grande carte de l'académie dont la qualité frisait l’exagération. Un peu plus et il y avait une grande reconstitution de l'académie vu de dessus au sol pour pouvoir contrôler le troupes à l'aide de petites figurines... Ça serait poussé la déco et surtout la surveillance un peu loin, mais Aedan avait toujours rêver de pouvoir siéger dans de telles salles, c'est pas lui qui allait se plaindre!

    «Salut, tu peux entrer, tu trouvera pas de siège plus confortables que les nôtres!»

    Souriant pour faire baisser un peu la tension, comprenant bien que cette fille était plus que gênée d'être accueillie en un si grande salle, il lui indiquât un des siège pour la mettre à l'aise sans non plus faire son petit boss. Il n'était pas là pour contrôler ses membres comme des simples petites marionnettes pour son bon désir, mais bien pour leur permettre de s'épanouir totalement tout en préservant la cohésion dans l'académie. D'ailleurs, sa nouvelle promotion au rang de président ne lui avait heureusement pas trop monté à la tête, lui qui prenait déjà sa position très au sérieux, fallait surtout pas qu'il vire fou avec sa position de président. Sans trop prendre le temps d'observer tous les gestes de la fille qui venait d'entrer, préférant lui laisser la chance de se fondre dans ce nouvel environnement, il tournât la tête vers Nikolas qui fit une entrée un peu moins remarquée.

    Entrant avec une si grande délicatesse qu'Aedan aurait facilement pu ne pas l'entendre s'il avait parlé un minimum avec le jeune fille arrivée avant lui, le russe se positionnât sur le siège tout juste devant lui autour de la table ronde, les mains croisés offrant simplement ses salutations. Aod lui affichât un grand sourire en coin, hochant quelque peu la tête en signe de bienvenue avant de se tourner vers lui pour le saluer comme il se doit...

    «J'suis encore impressionné par la déco à chaque fois que je rentre, met-toi à l'aise, c'est aussi ton bureau.»

    Puis, la porte se refermant toujours grâce à une magie que le garçon n'arrivait pas à comprendre, une petit cognement se fit entendre. Une nouvelle arrivante apparue alors dans le cadre de porte qui s'était ouverte seule, par la même magie qui la maintenait fermée... Mais dieu que c'était pratique! Elle montrât le petit papier, demandant confirmation à propos de sa nouvelle position... Qu'elle formalité, il n'en attendait pas moins de ses collègues, mais quand même, il n'avaient pas à être aussi gênés. Tous risquaient de passer le plus clair de leur pauses ici, discutant de tout et de rien et tentant de régler les différents problèmes et donc ils ne devaient pas montrer de gêne. Lui faisant signe d'aller prendre une chaise, il lui sourit à elle aussi, décidément il souriait aujourd'hui, avant de tenter de la mettre à l'aise.

    «Oui, tu es au bonne endroit, fait comme chez-toi.»

    Tout le monde avait l'air d'être là, même si les membres actuels étaient absent, au moins il pourrait faire les présentations en bonne et du forme pour tous. Il se plaçât donc calmement derrière son grand siège, prenant le temps d'observer les personnes présentes avant de placer calmement ses mains sur la grande table ronde. La Table était fait de bois massif, parfaitement vernie sans aucun défaut, devant lui se trouvait un petit insigne qui indiquait son poste et quelques autres étaient empilés à côté de lui, attendant désespérément de trouver une personne à représenter. Quelques dossiers traînaient ça et là, prouvant que son sens du rangement n'était pas parfait, même si la plupart des dossiers concernaient les membres recrutés. Certain semblaient plus lourds que d'autres, on se demande bien pourquoi.

    «Bonjour à vous trois, donc... je suis pas un pro pour faire les présentation ou les messages de bienvenue, je vais donc y aller simplement et vous expliquer la situation, vous pourrez ensuite dire votre nom et vos attentes par-rapport au conseil.»

    Ouai, ce petit discours il le tirait directement d'un de ses enseignants de son vivant qui lui non plus n'était pas un professionnel des mots de bienvenue. Il se présentait donc sommairement avant de demander aux élèves de faire de même, expliquant ensuite pourquoi ils étaient là. Quand on sait pas quoi dire... Autant copier ce que d'autres ont fait, non?

    «J'irai pas via quatre chemins, si vous êtes ici c'est que vous avez la capacité, la réputation et la détermination nécessaire, selon mon bon jugement, pour faire parti du conseil des élèves. J'imagine que certains d'entres-vous voudrons me contre-dire, mais je ne suis pas la seul à décider des membres et touts ceux qui ont votés sont de cet avis. Donc, pour ma part je suis Aedan Klyde, Président du conseil et source d’information le temps de vous familiariser avec tout cette historie du conseil... Donc, je vous donne la parole, ne vous battez pas pour parler en premier.»
Invité
avatar
Invité
Re: Les membres du conseil, c'est pas tous des fainéants! [Conseil] - Lun 5 Nov 2012 - 15:51


Je fixais les dossiers sur la table, me demandant ce qu'il pouvait bien contenir. D'autre personne que je ne connaissais pas avaient pris place dans la salle, autour de la grande table. Je leurs avais jeté un petit regard, il y avait un jeune homme et une jeune fille. J'écoutai le discours du président, hochant la tête positivement pour faire signe que j'ai compris. Quand il eu finit, je posa mon regard dans le sien avec douceur.

- Il y a beaucoup de paperasse ?

J'aime pas écrire, sauf sur les ordinateurs, mais ça n'avait pas l'air d'exister dans l'Académie. Dommage. Je fixa les dossiers de différentes tailles, n'ayant pas envie de les éplucher. Je préférais l'action, c'était plus amusant, plus excitant. Mais bon je ferais de la paperasse si je dois. C'était comme ça. J'étais du conseil, j'étais au dessus du règlement, des élèves, et ses avantages présentaient des inconvénients, logique.


Invité
avatar
Invité
Re: Les membres du conseil, c'est pas tous des fainéants! [Conseil] - Mer 5 Déc 2012 - 16:36

Les membres du conseil II
Alors qu'il avait pris place sur son siège, ayant offert un simple signe de salutation à l'actuel président de ce conseil, ce dernier lui avait répondu d'un hochement de la tête, sourire en coin, avant d'ajouter quelques mots, que le Russe attendait patiemment d'entendre. Enfin, il pouvait se mettre à l'aise, lui qui avait déjà pris place sans attendre dans son confortable fauteuil, prenait désormais la liberté d'ôter sa veste, ne gardant sur lui que sa chemise, déposant ainsi son haut trop chaud sur le dossier. Il dénoua avec légèrement sa cravate, qu'il jugeait désormais superflue, vu qu'il avait déjà fait son entrée et que pour être à l'aise, il n'y avait rien de mieux que d'avoir la nuque un fifrelin à l'air. Il gardait toujours affiché ce regard neutre, son visage sans émotion particulière aucune lorsqu'il regardait l'un ou l'autre membre déjà présent. Il n'était pas là depuis bien longtemps, et il ne savait toujours pas pour quelle raison particulière il avait été choisi pour devenir membre du conseil des élèves. Il tentait de se souvenir désormais s'il avait pu faire bonne impression à l'un où l'autre ancien, mais aucun nom ne lui était familier, n'ayant jamais croisé une personne y figurant déjà, hormis lors de ce cours de philosophie où Aedan, le président était présent. Il n'avait pas non plus une si bonne réputation, ayant déjà blessé plusieurs de ses camarades durant les cours de combat ou s'était déjà fritté plus d'une fois dans les couloirs ou lors des pauses. Son nom était très souvent inscrit sur la fiche des absences, et sa moyenne n'était pas non plus des plus brillante, non pas parce qu'il était inapte, mais bien parce que le désintéressement et la fainéantise avaient depuis bien des années déjà investies son être. Une nouvelle fois, il déposé son regard semblant sans fond sur la demoiselle qui était arrivée avant lui, même elle, il ne la connaissait pas, il n'avait jamais eu l'occasion de la rencontrer et ne pouvait dire si cette dernière avait un bon potentiel ou non. Il ignorait jusqu'à même son identité, et il savait que ce n'était pas de la sorte qu'il allait arriver à se faire des amis ou à rencontrer qui que ce soit de potable dans cet établissement. Après tout, même mort et devenu apprenti-Dieu, il avait le droit de s'intéresser à la gente féminine non ?

Une nouvelle personne entrant dans pièce fit sortir le jeune Nikolas de ses légers songes, qui déposa désormais les yeux sur une nouvelle demoiselle dont il ne connaissait rien non plus, décidément, il ne connaissait personne, et ne s'étonnait même plus de voir de nouvelles têtes à chaque instant. Faisant craquer sa nuque, il n'entendit pas ce que la jeune femme venait de demander au président du conseil, le bruit des craquements ayant ensevelit de le son de la douce voix de la dame dans les oreilles de l'étudiant. Il regarda ensuite une nouvelle fois à droite à gauche, repensant à ce qu'avait dis Aedan quelques instants auparavant au sujet de la décoration du lieu. En effet, c'était tout simplement magnifique, dans l'ensemble, n'importe quelle personne aurait pu apprécier être dans un endroit tel que celui qui était offert au jeune homme et ses nouveaux comparses du conseil, avec qui, il entendait bien nouer une certaine amitié si l'occasion lui était offerte. Du sol au plafond, tout avait de quoi plaire à tout individu ayant un minimum de goût, et Nikolas ne faisait pas exception à la règle. Lui, qui n'avait connu que la précarité de son village, de sa famille, et qui, même par la suite, n'avait pas connu la grande fortune en tant que Général du fait de sa mort précoce, ne pouvait qu'être agréablement surpris de l'état de sa salle de travail pour les mois, les années à venir. Il gardait tout de même ce visage désintéressé face aux autres, cet air de garçon qui n'aimait rien et qui se révoltait face au monde entier, alors qu'au fond, il était si différent de cela ... Peut être qu'un jour, il laisserait cette carapace, cet ignoble voile s'effondrer face à quelqu'un, mais ce n'était pas pour tout de suite. Alors que tout le monde avait désormais enfin pris place, la première réunion officielle du nouveau conseil allait pouvoir débuter, et ce, même si certains membres plus anciens manquaient à l'appel ce jour là. A bien regarder, l'ambiance dans le groupe allait peut être devenir très conviviale, et peut être aurait-il l'occasion de retrouver le plaisir qu'il avait lors des réunions militaires entre ses officiers et lui. C'était à ça qu'il pensa sur le moment.


Les choses sérieuses allaient donc désormais pouvoir commencer, les trois invités à se présenter étaient présents, le président tenait son poste, avec devant lui un petit panneau indiquant sa position au sein du conseil, chose que Nikolas ne tarderait sans aucun doute pas à avoir dès que son poste à lui, serait également fixé. Il remarqua également les dossiers non rangés sur le bureau, sans aucun doute le sien était il parmi ceux-là, et certainement était-il le plus remplit de ceux-ci. Peut-être au vu de son nouveau rang, allait-il avoir la chance de feuilleter ce dossier portant son nom et ainsi voir ce que pensent les autres de lui, savoir quelle opinion la directrice a-t-elle de lui, pareil pour les autres dirigeants de l'académie. Quoi qu'il en soit, ce n'était pas le moment de penser à cela, après tout, Aedan était en train de continuer son léger spitch, se présentant et invitant les autres à pouvoir faire pareil par la suite. Quelle aubaine pour l'ancien général de cavalerie Russe, lui qui ne connaissait personne allait pouvoir entendre le nom des deux demoiselles à ses cotés et ainsi pouvoir faire plus ample connaissance par la suite, c'était du tout bon pour lui, même s'il n'appréciait guère devoir se présenter aux autres, ne sachant jamais trop que dire. Cependant, il faudrait bien qu'il y passe, mais pas en premier, une autre demoiselle prit la parole la première, à son grand soulagement. Elle ne se présenta point, semblant plus intéressée par la quantité de papier qu'il y aurait à remplir plutôt qu'à sa présentation et celle des autres, sans doute parce qu'elle n'aimait pas écrire plume à la main. Nikolas qui se fichait éperdument de devoir remplir des papiers, quelque soit la quantité prit la parole à son tour, d'une voix toujours égale à lui-même ... Désintéressé.

- Hum, moi c'est Nikolas Cimeries. J'ai pas grand chose à dire, hormis que je ne comprends toujours pas la raison de ma présence ici. Rien que l'épaisseur de mon dossier servirait à me renvoyer dans les abîmes, et pourtant on m'offre encore la possibilité de devenir membre du conseil. Je dois avouer ne pas trop comprendre la politique de la maison, mais je m'y plie, la preuve reste le fait que je sois là devant vous. Si non, bah ce que j'attends du conseil ? Le plaisir de suivre des cours en toute tranquillité, le bonheur de pouvoir apprendre ... Et ... Non mais sérieux ... Je sais pas moi, j'ai une tête à apprécier suivre les cours ? Tout ce que j'attends du conseil, c'est de pouvoir faire régner l'ordre parmi les étudiants, et pouvoir faire instaurer une discipline correcte à tous ces voyous qui circulent ici et pour qui le fait d'être apprenti-Dieu est plus un jeu qu'une véritable responsabilité ...

Il reprit silence total, ne sachant plus trop quoi ajouter, pensant avoir dis ce qu'il voulait vraiment partager. Son âge, son rang et le reste n'importait que peu ici, et il le savait très bien, c'était la raison pour laquelle il n'ajouta plus rien, préférant laisser la parole à la personne qui le voudrait ensuite.
Les membres du conseil, c'est pas tous des fainéants! [Conseil]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» UN CEP CHAMPWEL ? LE NOUVEAU CONSEIL ELECTORAL DE PREVAL
» Un gros merci à tous les membres!
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ
» Avis à tous les membres du Staff !
» Joyeux noel à tous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Bâtiment des cours :: Bureau du Conseil-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page