Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser.

Aller à la page : 1, 2  Suivant
♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
[Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Jeu 13 Sep 2012 - 0:20
Il avait tout de suite détesté la danse, peut-être parce qu'on l'avait forcé à apprendre, Il n'avait que cinq ans quand on avait essayé de lui apprendre pour la première fois, Mais on en avait trop exigé, il était partit sur une mauvaise impression. Malgré tout au fil des ans, à chaque soirée mondaine où l'amenaient ses parents, s'il y avait le moindre soupson de musique, on lui trouvait une cavalière et il allait sur la piste. Il perfectionna cet art à cause de cet état de chose et de ses parents qui le considéraient plus comme une possession à montrer, un objet qui faisait leur fierté. Un chien savant aurait très bien fait l'affaire, mais sa mère était allergique aux poils de chien, de chat et de lémurien, du coup, ils ont préféré avoir un enfant. Faisant toujours tout pour battre les autres au concours réguliers de celui qui aura l'enfant le plus parfait, ils le firent tout travailler dur : l'école, le violon, la politesse et bien sûr, la danse.

Il avait donc toujours détesté danser et pourtant, allez savoir pourquoi, lorsqu'il entendit parler du bal, il eut un élan de nostalgie, il regrètait presque de ne plus être allé à une soirée mondaine depuis sa mort. C'est à moitié conscient qu'il avait pensé à qui demander d'être sa cavalière. Il y avait énormément de jolies filles à l'académie, Deus avait, semble-t-il un certain goût, encore que, personne ne savait comment ou par qui ils étaient choisis, ses supositions n'avaient rien de fondé. S'intérrogeant donc sur la cavalière la plus adéquoite, réfléchissant sans regarder où il allait, il bouscula une personne qu'il connaissait : Mégara Himo, qu'il avait rencontré à la bibliothèque, et qui l'avait rassuré de la manière la plus simple qui soit, lui, le paranoïac fini. Il lui avait proposé d'être sa cavalière en l'aidant à se relever, ce qui était plutôt original, presque pour se faire pardonner en somme. Mais pas que pour ça, loin de là, il était également curieux de ce qui se cachait derrière son sourire qui à ses yeux, était le pire mensonge qu'il aie vu, plus trompeur encore que son masque immobile. Il voulait savoir ce qu'elle avait vécu, ce qui l'avait changé au point qu'elle se cache autant et la curiosité était réciproque sans doute, car elle accepta son invitation.

Ils avaient décidé de ne pas se retrouver directement dans la salle du bal, il aurait eu trop de mal à la trouver dans la foule et il n'aimait pas la foule, ce qui était en soi, une raison suffisante pour ne pas s'y perdre. Ils avaient donc convenus de se retrouver au pied du deuxième arbre à gauche en sortant du bâtiment administratif, lieu de rendez-vous singulier, pensé justement, pour y être seuls. Niveau vétement, il avait préféré faire dans la simplicité et s'habiller comme d'habitude. Bien qu'il lui aurait été possible de mettre autre chose, il n'en avait pas besoin, ça lui aurait même été néfaste, dans le sens où rien n'ira jamais mieux avec son masque que ces vétements concus pour être assortis avec lui.

Il attendait donc sa cavalière au pied de l'arbre, ayant préféré prendre de l'avance sur l'heure du rendez-vous et ne pas la faire attendre.


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.


Dernière édition par Lord Vlad le Ven 14 Sep 2012 - 23:32, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Ven 14 Sep 2012 - 21:22
Mégara avait accepté d'aller au bal avec Lord Vlad, elle l'avait fait avec plaisir. Et aujourd'hui, c'est le jour du bal. Elle avait passé la matinée et le début de son après-midi à aider pour décorer la salle, préparer le repas, installer les tables, les chaises. Elle était épuisée. Elle rentra dans sa chambre pour dormir.

*biiiip* *biiiip* *biiip*
Le bruit réveilla Még. Elle regarda l'heure, cela faisait un certain temps qu'elle dormait. Elle se doucha tranquillement, puis enfila une robe de balle noire, avec un peu de dentelles blanches. Elle se maquilla légèrement, sécha ses cheveux d'une serviette et sortit tranquillement. Elle était à l'heure.

Elle marchait, la tête dans les nuages, jusqu'au point de rendez-vous. Elle vit, sous l'arbre, le jeune Vlad, son jeune cavalier. Elle s'avança timidement vers lui :

- Je n'ai pas trop de retard ?
elle dit avec un sourire.

Elle le fixait doucement, ses yeux tendres posés sur lui.
♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Sam 15 Sep 2012 - 18:53
Elle était arrivée à l'heure, détruisant le cliché de la femme invariablement en retard. Elle s'approcha de lui en hésitant, puis une fois qu'elle ne fut plus qu'à un bon mètre de lui, elle sourit et demanda :

- Je n'ai pas trop de retard ?

- Pas du tout, tu as même un peu d'avance,affirma Vlad sans, néamoins, regarder sa montre.

Il la détailla de bas en haut et inversément : Elle était aussi bien coiffée que d'habitude, mais cette fois ses cheveux blancs faisaient un plus fort contraste avec sa robe noire et parraissaient plus blanc encore, conséquence logique. Elle avait eu la mauvaise idée de se maquiller, bon, c'est vrai que s'il avait voulu qu'elle ne le fasse pas, il aurait sûrement dû la prévenir, mais c'est le genre de chose auquelles il pensait toujours une fois que le mal était fait. Tant pis, donc, puis, ce n'était qu'un peu, pas comme une brune qu'il avait croisé en arrivant, que son cavalier aurait sans doute bien du mal à reconnaitre.

Ce n'était pas une nuit des plus chaudes qu'il aie connu, pour éviter que sa cavalière ne prenne froid, il lui tendit son bras plié en angle droit, comme le faisaient les gentlemen d'antan, qu'il admirait et imitait de son mieux. Ce faisant, il proposa :

- Et si nous y allions, ça va bientôt commencer.

C'est bien ce qui l'inquiétait d'ailleurs, se rendre à un bal, c'était commun pour lui, de son vivant, mais avec un masque collé au visage, ça l'était moins. Allait-il pourvoir manger les amuses-geulles pour faire bonne impression ? Mauvaise idée. S'il y avait du champagne, devra-t-il demander une paille ? Pas très classe. Dans un lieu pour les poseurs, tel une salle de bal, il faut en devenir un également et ne jamais perdre la face, façon de parler.


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.


Dernière édition par Lord Vlad le Mar 2 Oct 2012 - 21:36, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Mar 18 Sep 2012 - 20:12
Les paroles de Vlad la rassurèrent, elle était toujours stressée par les horaires, stress datant de bien avant sa mort. Quand il plia son bras et lui proposa d'entrer, elle accepta avec joie. Elle posa son bras sur le sien, sa main sur la sienne. Elle en avait toujours rêvé et voilà que sans le savoir, il réalisait un de ces rêves de petite fille. Laquelle d'entre elles n'avaient pas rêvée d'être une princesse ? Une jolie jeune fille qu'un homme emmènerait danser ? En tout cas, Mégara avait voulu cela, et elle fut heureuse malgré les quelques mauvais souvenirs remontant dans sa tête.

Ils commencèrent à avancer et entrèrent dans la salle de bal, elle donna son invitation et vit son cavalier faire de même. Elle lui sourit puis regarda l'intérieur de la pièce avant de se tourner vers lui et de lui avouer, légèrement gênée :

- Je... Je ne sais pas vraiment danser...

Elle baissa les yeux, ses joues devenant rouges. Jamais elle n'avait été timide avec lui, cela était très étrange. Elle leva lentement et avec douceurs ses yeux clairs vers lui et lui sourit timidement.
♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Sam 22 Sep 2012 - 19:40
Mégara accepta son bras tendu et ils irent se meller à la petite foule de couples qui entrait dans le bâtiment administratif, dans lequel avait été aménagé une salle de bal, qu'il avait été rapidement voir le matin pour, notament pour vérifier la piste de dance. Les dieux ne font rien à moitié, il avait pu le constater, l'éclairage était abondant, bien disséminé, aucune zone d'ombre n'était permise et cela alors même que la salle était la plus grande qu'il aie jamais vu, pourtant, qu'il en avait vu, une bonne vingtaine, au moins. Ils mirent cinq minutes pour y arriver, tout était si grand ici que c'était à se demander qui l'avait construit.

http://www.youtube.com/watch?v=Jh8Wln3iat0

Il donna tout comme sa cavalière, son invitation à l'entré, mais c'est le moment qu'elle choisit pour lui apprendre qu'elle ne savait pas danser, un peu trop tard selon lui, qu'importe, ça s'apprend rapidement, un peu d'observation et de pratique avec lui devraient suffire pour les rudiments. Les musiques jouées étaient également prévue pour ces cas, ce n'était rien de bien compliqué, une valse classique, au rythme des plus simples. Elle semblait génée, sans doute par la pensée que ne pas savoir danser est quelque chose d'inadmissible quand on se rend à un bal, mais si elle avait regardé la salle à ce moment là, elle aurait certainement remarqué que personne ne dansait encore, elle était sans doute loin d'être la seule dans ce cas. Il l'entraîna un peu plus en retrait pour éviter qu'ils bloquent le passage.

- Ce n'est pas grave, fais comme tu le sens, laisses-toi aller, je te guiderai, la rassura-t-il.

La prenant malgré elle au bord de la piste, il commença à tourner en faisant des pas de valse, le bras gauche tendu, le bras droit sur le flanc de sa cavalière. Elle s'y prit très mal au départ, lui marchant sur les pieds à plusieurs reprises, sans qu'il ne juge bon qu'elle en soit avertie, il se contentait à chaque fois de faire une grimace, qu'on ne pouvait voir à travers son masque. La musique lui disait quelque chose, l'avait-il déjà entendue ? Oui, bien sûr, il aimait bien Edith Piaf de son vivant, cette musique accompagnait une de ses chansons, dont il ne connaissait pas les paroles, ni le titre qui lui échapait. Seulement, elle semblait avoir été adaptée au bal, notamment, elle était beaucoup plus longue, il y avait moins de silence, etc. Le peu de pratique que Mégara avait la remit dans le rythme, lui donna la bonne distance pour ses pas, la bonne distance du torse de son cavalier. C'était comme magique, ça l'était peut-être, en fait, connaissant l'endroit. Les gens qui à l'origine, avaient un peu peur d'aller sur la piste, avaient pris exemple sur eux et dansaient tout comme eux, les encerclants de toutes parts. Les festivités avaitent vraiment commencé.

Il n'aurait jamais cru être le premier à aller sur la piste de danse lors d'un bal, mais ce soir, c'était différent, il ne voulait pas se rafraichir avant de danser, il avait bu suffisement d'eau avant de venir, ni manger de petit amuses-gueules, à grand peine, d'ailleurs. Car il paraitrait ridicule et ferait honte à sa cavalière, ce qui n'était pas une bonne idée pour le reste de la soirée, ni pour satisfaire sa curiosité à son propos.

Habitué depuis son plus jeune âge, il n'éprouvait aucune difficulté à parler en dansant et espérait qu'il en soit de même pour Mégara, il lui demandit :

- Que faisais-tu dans ta première vie ?


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Invité
avatar
Invité
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Ven 28 Sep 2012 - 17:11


Ses pas prenaient de l’assurance. Elle dansa doucement, le jeune homme contre elle. Elle avait un petit sourire heureux sur les lèvres qui disparut à l'entente de sa question. Elle baissa légèrement la tête, repensant à son passé. Sa mère. Son père. Sa belle-mère. Puis ce Démon. Elle l'avait revu mais cet épisode resterait entre parenthèse. Elle affronta le regard du jeune garçon masqué :

- J'étais serveuse dans le café de ma belle-mère... Et vous ?

Elle dit un élément banal de son ancienne vie et essaya malgré lui de changer les sujets. Elle avait peur qu'il revienne sur le sujet. C'était un sujet très délicat pour elle en effet. Elle n'aimait ni son passé, ni sa famille et ne voulait qu'une chose : les oublier. Tout oublier et se concentré sur sa nouvelle vie. D'ailleurs, elle était plus en train d'oublier ce qu'elle faisait, c'est-à-dire, danser.

♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Mer 3 Oct 2012 - 16:54
Elle le regarda en face pour lui répondre, mais sembla quand même hésiter avant de lui dire :

- J'étais serveuse dans le café de ma belle-mère... Et vous ?

La musique cessa après le court temps de réflexion qu'il s'était accordé, il y avait une courte pause entre deux morceaux pour que ceux qui souhaitaient quitter la piste le fassent et que ceux qui s'obstinaient à se mouvoir de façon fausement noble sur un air simpliste puissent prendre un peu de repos. C'était le moment idéal pour parler également, où du moins, celui où l'on a le plus de chance d'être écouté. Profitant de ce calme passager et tout relatif, puisque le silence de l'interruption de la valse se couvrait maintenant de divers bavardages, auquels Vlad, par nécéssité, ajouta sa voix :

- J'ai déduit que le monde, j'entends par là la société humaine, avait besoin d'être dominée, pour ralentir son auto-déstruction, qui se faisait imminante, pour cela je faisais mon possible pour enlever et remplacer le pouvoir en place par des moyens informatiques... Mais tous comptes faits, devenir un dieu semble une meilleure option.

Il avait un peu oublié ses raisons, au fond, il avait voulu devenir maître du monde, mais pourquoi ? Pour son confort personnel ? C'était sans doute entré en compte, mais pas seulement pour ça, ce n'était pas son genre de voir si grand pour pas grand chose. Pour le bien de l'humanité ? Oui, mais encore une fois, pourquoi ? Que l'humanité soit en pleine autodestruction, c'était, de son point de vue, un fait avéré, mais pourquoi vouloir les sortir du pétrin dans lequel ils s'étaient eux-même mis ? Par bonté, sans doute, ou par humanisme, il était humain, après tout... Mais maintenant qu'il était apprenti-dieu, avait-il encore des raisons de vouloir les aider ? Son devoir en tant que dieu serait d'épauler ceux qui souhaitent se faire discret, loin donc de son objectif de départ, alors, n'ayant ni la nature, ni le devoir de le faire, devait-il continuer d'essayer de l'atteindre ou se contenter de sa nouvelle vie ?

Il aurait bien fini sa réflection, si une autre valse n'avait pas commencé et qu'il ne s'était pas intérrompu pour penser aux pas à faire, au rythme et à sa cavalière.

http://www.listenonrepeat.com/watch/?v=6gdOK2jLZB4


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Invité
avatar
Invité
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Sam 13 Oct 2012 - 15:07


Le jeune homme partit dans des explications complexes. Elle lui souri doucement. La musique reprend et Meg décide de se prendre un peu en main. Elle saisit Vlad par le bras et l'entraîne sur la piste puis commence à danser. Danser, ce n'est que faire des pas plus ou moins simple en rythme avec la musique entendue. Pourquoi est-ce qu'elle n'y arrivait presque pas ? Quel était son problème ?
Elle se laissa guider par le jeune garçon :

- Comment se fait-il que vous sachiez si bien danser ?
murmura-t-elle, timidement.

Cette question l'intriguait, en général, les filles savaient mieux danser que les garçons. Or, avec lui, c'était tout l'inverse. Il dansait merveilleusement bien et elle comme un....pied ?
Elle le fixa doucement, les yeux perdus dans ses pensés.

♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Dim 14 Oct 2012 - 12:33
Mégara semblait s'être prise en main, tant même, qu'elle l'amena, lui, au centre de la piste pour amorcer la seconde danse. Il ne s'y attendait pas du tout, à vrai dire, il pensait même qu'elle allait rester un moment calme, à se demander comment on pouvait espérer dominer le monde de son vivant, comment un seul homme pouvait espérer remplir un tel objectif. Mais elle n'en semblait pas le moins du monde étonnée, peut-être, tout simplement, le trouvait-elle assez imposant ou inquiétant pour se donner de tels objectifs. Ou avait-elle relevé sa nature mégalomane ? Ou encore, n'avait-elle même pas fait attention à sa réponse ? Il y avait de quoi se poser la question, car elle enchaîna sur les premiers pas avec une autre question :

- Comment se fait-il que vous sachiez si bien danser ?

Elle l'interrogeait du regard avec une certaine insistance, ce qui le força à oublier ses préocupations sur la question précédente et à répondre :

- J'ai toujours dansé, je ne me souviens pas d'une année où je n'ai pas eu à le faire, à force, il est normal d'avoir une certaine technique, non ?... Désolé, je change de sujet, mais ça me torture l'esprit depuis le début de la soirée : est-ce que tes cheveux sont naturellement blanc ? Ou les teints-tu ?... Je sais que c'est idiot, mais je n'arrive pas à m'enlever cette question de la tête...

La question lui était en fait à peine passée par la tête, mais d'un autre côté, prétendre cela donnait à sa partenaire une fausse idée de ses pensées, cela pouvait toujours servir.

Mais comment voulait-il que le bal finisse, au juste ? Il n'aurait sans doute pas été dérangé de se réveiller le matin, ou en milieu d'après-midi, dans le même lit que sa cavalière, mais il avait de forts doutes que cela arrive. Et vu le peu de réaction que la possibilité que ça n'arrive pas suscitait en lui, ce ne pouvait pas être son objectif principal. Voulait-il une bonne amie, une alliée inconditionnelle ? Ce n'était peut-être pas un des meilleurs moyens d'en avoir, les chances de réussite étaient trop faibles, la fidélité engendrée n'était pas non-plus sûre... Peut-être, simplement voulait-il quitter les lieux avec la satisfaction d'avoir dansé toute la nuit, d'être mort de fatigue de l'avoir fait et rien de plus. Mais cette opportunité ne lui plaisait pas, vraiment pas, il voulait plus, mais sans savoir ce qu'il voulait. Continuant à y réfléchir, il dansait par automatisme.


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.


Dernière édition par Lord Vlad le Sam 20 Oct 2012 - 1:32, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Ven 19 Oct 2012 - 19:58


La question qu'il me posa par la suite m'arracha un petit rire amusé. Je lui souris et répondis tranquillement :

- Ils le sont naturellement... Je suis née avec, ce qui m'a souvent causé des 'ennuis' ou plutôt des moqueries. Surtout en maternel, c'est fou ce que les enfants peuvent être cruels entre eux !

Je le regarda, me rendant compte que je m'étais emportée et que je lui avais exposé mes pensées. Je baissa la tête, rouge de honte. Comment avais-je pu me laisser aller ainsi ?! Comment était-ce possible ? Je n'osa pas le regarder à nouveau et resta donc à danser contre lui, tête vers le sol. La musique arriva à sa fin. Je me détacha de lui, toujours aussi gênée.

Une douce odeur arriva à mon nez sensible. Je leva la tête et chercha le buffet que j'avais tant désiré, recouvert d'amuses-gueules et de délicieux gâteaux. Je me souvenus alors que mon partenaire devait être gêné pour manger ou boire. Et pour ne pas le déranger davantage, je me garda d'aller manger des gâteaux devant lui. Tant pis, je préférais sa compagnie à celle de nourriture, peut importe laquelle.

Je le guida vers des chaises et m'assis, fatiguée. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point ça peut être fatiguant de danser. Je me tourna vers lui et lui sourit, ayant oublié l'incident qui m'avait tellement gênée il y a peu.

♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Lun 22 Oct 2012 - 18:12
- Ils le sont naturellement... Je suis née avec, ce qui m'a souvent causé des 'ennuis' ou plutôt des moqueries. Surtout en maternel, c'est fou ce que les enfants peuvent être cruels entre eux !

Après avoir dit cela, elle rougit comme si elle avait été vue à la sortie de son bain et ne regarda plus que le sol et leurs pieds qui se mouvaient en cadence. Elle était gènée, mais "Pourquoi ?" et pourquoi si soudainement après avoir dit quelque chose d'aussi banal ? Cela piqua sa curiosité encore plus que tout le reste, mais il ne sut pas quelle question lui poser, dans l'immédiat et la musique s'arrêtta avant qu'il aie trouvé. Elle se détacha de lui et chercha quelque chose du regard, quelque mouvement du cou lui suffirent pour trouver le buffet qu'elle regarda avec mélancolie, ou tristesse, difficile à dire. Sans plus s'en soucier, elle s'assit sur une chaise non loin, elle ne semblait pas au meilleur de sa forme, mais elle osa, cette fois le regarder. Elle souriait, encore, comme tout le temps, pourtant dans son sourire, il n'y avait rien, il était vide. C'était le même mensonge que les centaines, les milliers d'autres sourires qu'elle avait affiché ces derniers jours et qu'elle continuerait à afficher les jours suivants. Et lui, mieux que les autres, sans doute, savait que rien de bon ne pouvait résulter des mensonges, pas sans une contrepartie. C'est ce qu'il voyait dans ce sourire qui disait : "Ne t'inquiète pas pour moi, je m'en fiche du buffet", c'est ce qui l'énervait chez Mégara.

Un coïncidence fit que quelqu'un passa justement avec un plateau d'amuses-gueules, sans doute pour l'amener aux personnes avec qui il discutait, plateau dont Vlad, en continuant un geste que le jeune homme avait interromput en s'arrêtant, s'empara et qu'il amena, parfaitement droit, à portée de sa cavalière. L'homme n'eut pas le courage de faire face à Vlad, sans doute à cause du masque, et s'en retourna chercher un autre plateau alors que Vlad proposa d'un ton qui se voulait aimable :

- Prends-en, ne te prive pas pour moi, je n'ai pas faim de toutes façons et si tu ne manges pas un peu, tu vas finir inconsciente. Ce serait dommage, ça n'aide pas pour profiter de la fête.


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Invité
avatar
Invité
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Lun 5 Nov 2012 - 14:57


Je lui souris et pris un amuse-gueule dans le plateau :

- Merci... Mais... ça peut paraître étrange, comment manges-tu ?

Cette question m'intriguait, je la posais donc d'une voix timide, l'air gênée. Je ne savais pas comment il le prendrait, j'appréhendais le pire. Je ne voulais pas le blesser, loin de là. Mais ce jeune homme m'intriguait. Par sa tenue, son masque, son comportement. J'avais réussi à le calmer dans la bibliothèque, j'avais été la seule. Si je le mettais en colère, jamais on ne le calmeras.
Je baissa la tête, gênée. Je ne savais que faire, que dire, à part attendre sa réponse, un quelconque pardon. Je fixa nos pieds. Le parquets cirés brillait beaucoup, reflétant la lumière des grands chandelier dorés suspendus au plafond, soit très haut dans la salle qui était immense. Tout paraissait irréel dans l'Académie. Je remercia silencieusement Deus de m'avoir choisie parmi tant d'autre.


♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Mer 19 Déc 2012 - 19:10
Elle se servit sans se ruer dessus non-plus, analysant un peu chaque type présent avant de se décider et en prit finalement un, puis le garda en main pour lui poser une question qui semblait l'intriguer au plus haut point :

- Merci... Mais... ça peut paraître étrange, comment manges-tu ?

Et encore une fois elle baissa la tête, rougit et regarda leurs pieds jusqu'à ce qu'il réponde :

- Je suis bien forcé de manger et boire avec une paille, ou de réduire en poudre...

Il soupira, faisant presque mécaniquement descendre ses bras et manquant de faire tomber le plateau sur la robe de Mégara. Elle était timide à l'extrême, c'était donc qu'il était trop imposant, il devait trouver un moyen de la détendre, ou la soirée allait tourner en fiasco, à force. Il ne pouvait pas laisser la situation telle qu'elle, ou il allait rentrer seul au dortoir... Enfin, pas que ce soit dramatique, mais s'il était entré avec sa cavalière, il devait repartir avec elle et la raccompagner jusqu'à son dortoir, c'était son devoir de gentleman... Le malaise de Mégara commençait à se transmettre, si bien qu'il parla en hésitant, ce qui d'un autre côté donnait un effet voulu :

- Dit... Tu... Euh... Enfin... Ne soit pas aussi... Euh, comment dire ? Tu n'as pas besoin d'être aussi timide... On est là pour s'amuser... d'une manière ou d'une autre.

Puis il lui tendit de nouveau le plateau d'amuses-bouches, s'en servant presque comme un bouclier de pacotille entre lui et elle.


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Invité
avatar
Invité
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Jeu 3 Jan 2013 - 12:06

- Désolée…

Ce fut le seul mot qui sortit des lèvres de la jeune fille qui ne savait pas comment réagir face à ses paroles. Elle avala son amuse-bouche et regarda le plateau tendu par le jeune homme. Elle le posa sur une table, prit sa main et l’emmena danser.

- Tu as raison… Il faut qu’on s’amuse… On est là pour ça non ?

C’était une musique entrainante et rapide qui s’échappait des haut-parleurs. Elle se colla au jeune homme avec maladresse et continua de danser comme une débutante, tout en essayant de ne pas trop lui écraser les pieds. Elle lui souriait, comme si un déclic s’était produit dans sa tête. Elle n’osa pas dire quoique ce soit, encore timide. En effet, une boule s’était logée dans son ventre et comptait bien y rester la soirée, il fallait qu’elle se détende, ça devenait urgent.
♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. - Sam 5 Jan 2013 - 21:56
Elle eut une façon plutôt étrange de lui répondre, elle était gênée, encore ! Que lui fallait-elle pour se calmer ? Un massage ? Du thé ? De la drogue ? Il en était un peu, comment dire ? Irrité par son attitude in-changeante, il ne le laissa cependant pas du tout paraître, rien de bien difficile avec un visage parfaitement statique.

- Désolée...

Et voilà, elle s'excusait, mais de quoi ? Les femmes étaient-elles toutes aussi incompréhensibles les unes que les autres ? Sans doute pas, bien heureusement. Il avait un mal de tête qui lui venait progressivement depuis quelques dizaines de secondes, ce qui le rendait particulièrement susceptible, voire désagréable. Même s'il en restait aux pensées. Il eut une désagréable sensation quand elle mangea son amuse-gueule. De la jalousie ? Il ne se rappelait pas trop ce que ça faisait depuis le temps... depuis sa mort, il n'en avait pas ressenti et il ne se souvenait pas en avoir éprouvé avant. La jeune fille se saisit du plateau volé et le reposa sur la table avant de se saisir de sa main et de l'emmener sur la piste.

- Tu as raison... Il faut qu'on s'amuse... On est là pour ça non ?

Au moins, elle était décidée, à un tel point qu'elle se colla à lui, même si la musique trop rapide devait être la moins adaptée possible. Elle lui écrasa les pieds une bonne dizaine de fois pendant la même minute. Malgré tout, elle lui sourit, un sourire niait, un sourire faussement heureux comme elle lui en avait tant montré. Assez de mensonge ! Il en avait assez ! Il allait lui crier ce qu'il pensait, il allait... Une seconde, il ne pensait jamais si impulsivement, sauf dans les situations d'urgence... Que se passait-il là ?

Il n'eut pas le temps de répondre à cette question, l'univers autour de lui se floua alors qu'il continuait, mu par une force indépendante de sa volonté, à suivre la danse infernale qui devenait de plus en plus rapide. Il ferma les yeux un peu plus longtemps que normalement, juste pour s'humidifier les yeux correctement, quand il les rouvrit, tout semblait normal. Dans son champ de vision limité, Mégara lui offrait toujours le même sourire trompeur, le sol était le même et il avait encore une des petites chaussures de sa cavalière sur le pied. Quand d'un coup, sans que rien d'autre ne change, son visage devint grave, elle le regarda avec un regard meurtrier, un regard qui le surprit énormément. Puis sans lui laisser de répis, elle commença à lui dire des choses vexantes, mais partiellement vraies :

- Tu es effrayant, un vrai monstre. Ton masque te rend si... laid. Tu pourrais même ne pas être humain...

Lord Vlad lâcha ses mains, recula un peu, s'immobilisant alors que les autres danseurs continuaient autour de lui. Il regarda Mégara fixement alors qu'elle continuait à déblatérer ses insultes et ses médisances et à le massacrer des yeux. Il leva la main et la gifla de toutes ses forces, accrues petit à petit par son entraînement quotidien.

- Tu n'es pas Mégara ! Je t'interdis d'usurper ainsi son identité, montre-moi ton vrai visage !

Devant lui, la jeune fille semblait incrédule. Comment avait-il pu la frapper, elle, sa cavalière ? Il savait que quelque chose clochait. Il avait remarqué le visage, ou plutôt l'absence de visage des autres couples. Après être resté sans réaction de l'impostresse pendant suffisamment longtemps, il fendit la foule en direction du fond de la salle. La musique, toute la musique, semblait provenir de là, et la mélodie avait changé. D'un morceau complet, diffusé d'un peu partout dans la salle, c'était passé à un solo d'instrument à corde. Malgré tout, cela restait parfaitement audible, donnant sur toute la piste, le rythme aux partenaires sans sourires et sans yeux qui valsaient de-ci de-là. Arrivant à l'endroit d'où cela provenait, il fut surpris de trouver, non pas un baffle ou un orchestre, mais un seul homme, dans un grand espace libre, qui jouait frénétiquement de ce qu'il croyait être un luth. L'homme en question était habillé par des vêtements médiévaux de quatre couleurs, qui ne contrastaient pas trop entre elles, même si cela n'évitait pas de lui donner l'air d'un fou du roi, surtout en voyant ses cheveux en faux désordre, tellement vraisemblant qu'il aurait fallu le faire sois-même pour savoir que c'était une coiffure tout ce qu'il y a de plus étudiée.

Sans arrêter de jouer l'air de valse, il sourit et s'exclama :

- Oh, tu es plus perspicace que je le pensais.. Tu es en avance.


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Contenu sponsorisé
Re: [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser. -
[Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser.
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser.
» Promenade matinale [pv Lord Vlad]
» The lord of the ringard
» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]
» Lord Voldemort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Amphithéâtre-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page