Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Rencontre du second type [PV Octavia]

Invité
avatar
Invité
Rencontre du second type [PV Octavia] - Lun 10 Sep 2012 - 21:31
Janma n'avait absolument pas prévu d'aller au bal. Mais vraiment pas.

D'abord, parce que en tant que cuisinier, cela aurait impliqué qu'il fasse la totalité du repas en une après-midi, et qu'il délègue le service et le reste des tâches aux autres personnes. Ensuite, parce qu'il n'avait absolument aucune idée de comment dansaient les gens en cette époque, et encore moins de comment s'y prendre pour les imiter. Enfin, parce qu'il fallait y aller accompagner, et que Janma n'avait vu aucun garçon digne d'intérêt parmi le personnel ou les professeurs. Sortir avec un élève était hors de question.

Mais sortir avec une élève... il n'avait pas tellement eu le choix.

Lorsqu'elle était venue lui demander avec toute la grâce d'une jeune fille de son âge de l'accompagner, Octavia l'avait laissé... sur le cul. Littéralement. Il en avait fait tomber son assiette, et était resté une bonne demi-heure les yeux grands ouverts, sans vraiment réaliser qu'il venait de se faire inviter par une très jeune cadette à danser. Il avait répondu sans vraiment réfléchir. Après tout sa déchéance était venue du manque de tact qu'il avait toujours eu pour ses prétendantes. Pour minimiser le risque d'un autre suicide amoureux, et surtout ne pas afficher la pauvre fille, il s'était laissé emporté dans cette galère.

Et quelle galère.

Les garçons et jeunes hommes autours de lui étaient habillés impeccablement. Dans un ensemble étrange qu'il avait identifié comme étant un "costume cravate". Il avait tenté de suivre leur exemple, mais n'avait réussi qu'à avoir l'air d'un oiseau mal fagoté. Ce qu'il ne voulait pas infliger à sa cavalière.

En désespoir de cause, il avait fouillé au fin fond de ses affaires, pour y trouver une vieille tenue de combat. Celle qu'il enfilait quand il allait récupérer des esclaves sur un champ de bataille dévasté. Une chemise de lin, surmontée d'un cuir près du corps, coupé strictement. Le tout était attaché par une ceinture rouge sang, et surmonté d'une veste sans manche sombre. S'il n'avait pas gardé un pantalon un tant soit peu bouffant, il aurait eu l'air d'un truand.

D'autant que ses traits, si harmonieux et doux, étaient déformés par une coiffure qui dégageait la moitié gauche de son visage.

Il avait renoncé à ses bijoux. Sauf à ses créoles d'or.

Légèrement parfumé au patchouli, un zeste de citron encore sur les mains lorsqu'il rejoignit la salle de bal, il était ... nerveux.

Il n'avait jamais su se comporter face aux dames. Et encore moins face à celles qui étaient beaucoup plus jeunes que lui. Il espérait seulement se tenir suffisamment à carreaux pour que son karma n'en prenne pas un coup - et avec lui le temps qu'il lui faudrait pour atteindre son rang de dieu.

Mais, tout de même.

Se laisser berner par une fille.

Avec un léger sourire ironique envers lui-même, Janma se mêla aux convives, et se servit un verre de ponch, guettant du regard les bijoux des dames qui lui attiraient le regard. Octavia. Il ne devait se concentrer que sur Octavia. Au diable toutes ces richesses qui lui tendaient les bras.


Badass transformation:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Rencontre du second type [PV Octavia] - Jeu 13 Sep 2012 - 21:40
Sa-y est, l'heure du bal était enfin arrivée ! Depuis qu'Octavia as entendu parler de celui-ci elle n'avais plus qu'une idée en tête ! Se trouver quelqu'un digne d'elle pour l'accompagner. Mais qui ? Elle avait déjà parlé avec quelques élèves mais sans jamais trouver la petite perle aux niveaux qu'elle voulait et ne savais plus du tout vers qui s'orienter, jusqu'au moment ou par un après-midi ensoleillée, elle vit le cuisinier de la cantine, un certain Janma, repentis d'après les dires des autres étudiants.
Un très beau jeune homme, peut-être un peu plus vieux que moi mais vraiment de rien du tout, toujours très maniéré avec des gestes fluides, et un charisme. Mes amis.. A en tomber! Et oui, c'était lui qu'elle voulais pour le bal et elle l'aurais.

C'est alors avec un peu de courage qu'elle pris ses affaires de la place ou elle était assise et se dirigea vers ce jeune homme pour lui faire la demande. Après quelques secondes d'hésitation et de bégaiement, elle pris confiance et l'invita directement au bal en lui citant les raisons suivantes : Il a une classe dingue et un très bon charisme et est très... mignon !
Il ne fit pas prié et accepta après quelques secondes d'hésitation et d'étonnement. Octavia était ravie ! La soirée s'annonce de toute splendeur. Peut-être enfin trouver quelqu'un qui prendra soin d'elle dans ce monde. Qui sait ?

************************
Le soir même du bal.

Octavia avais opté pour une longue robe noire classique, avec quelques broderies blanches sur le bas de la robe. Un long ruban rose-mauve parcourais celle-ci au niveau de la taille pour se terminer en une grande boucle classique dans le dos d'Octavia. La couleur du ruban était de la même couleur que les yeux de notre déesse, pour bien accorder le vêtement a la personne. Un décolleté pas trop provoquant, assez haut, même était de gré, car elle ne voulais pas paraître pour ce qu'elle n'aimais pas. En effet, Tavi n'as pas de grands gouts pour les décolletés, trouvant sa un peu vulgaire, elle préféré mettre quelque chose d'assez haut, toujours. Enfin bref, elle portait avec tout cela une sorte de petite chaine, avec une note de musique, comme représentée toujours sur ses vêtements.

Au niveau du maquillage et du reste, celui-ci était léger, un peu de blush sur les joues, de très légers traits sur les yeux avec un crayon. Quand au parfum, une très légère effluve sucrée d'un parfum dont elle ne connaissais pas le nom s'était installé sur son cou. La coiffure, quand a elle, et bien.. Rien n'y changea. Elle se coiffa, simplement laissant tomber ses cheveux dans son dos comme a son habitude. Elle pensais peut-être a bientôt les faire un peu couper mais sa n'était pas la priorité absolue.

Le réveil sonna, c'était le moment de partir. Notre déesse pris donc son petit noir dont elle avait brodée une note de musique en mauve dessus et partit vite en fermant bien la lumière et la porte de sa chambre. Elle n'était pas en retard, mais voulait arriver avant lui par peur qu'il l'attende de trop. Tavia n'aime pas faire attendre les personnes, c’est dans sa personnalité, elle préfère elle même attendre plutôt que d'être en retard.

************************
Arrivée au bal.

Janma était déjà la, tout en splendeur. Octavia adore le style vestimentaire que son cavalier porte toujours. Que ce soit en cantine sous son tablier ou hors travail, toujours une grande classe ! Il semblait être en train de guetter l'arrivée de notre déesse, avec un verre a la main. De loin, il semblait nerveux mais Octavia l'était d’autant plus. C'est la première fois qu'elle fessait le pas elle-même vers un garçon et ne savait vraiment pas quoi dire ni faire. Quand elle le vu, tout de suite, ses joues se mirent a rougir, légèrement mais assez pour que cela se voit. Elle arriva donc, en tennant son petit sac a deux mains et pris parole.

- " J’espère ne pas t'avoir trop fait attendre ? Je suis désolée... "

Décidément, ce garçon la troublais vraiment. Heureusement que la bonne ambiance de la fête détends l'atmosphère, tout le monde a l'air de bien s'amuser. La soirée promets d'être vraiment belle. Pour ne pas laisser un blanc après la réponse, elle pris directement la parole.

- " J'adore la manière dont tu es habillé ce soir, tu es vraiment de toute splendeur. Je suis contente que tu aie accepté mon invitation. "

Tavi ne savais plus quoi dire, elle était vraiment embarrassée comme tout.
Invité
avatar
Invité
Re: Rencontre du second type [PV Octavia] - Mar 18 Sep 2012 - 19:27
Janma qui n'avait pas trouvé Octavia si impressionnée que ça, se sentit étrangement décalé en la voyant arriver.

Elle avait une robe qui, certes, lui allait à ravir, mais ses jolis traits de musicienne -elle avait des doigts très fins - s'étaient teints de rouge. Janma resta un instant sceptique. Traits détendus, il plissa légèrement les sourcils. Est-ce que Octavia était intimidée par lui ? Impensable. Il ne mangeait personne, et il se retenait de voler quoi que ce soit pendant le bal à des élèves. Une jeune fille avait tellement paniqué lorsqu'elle avait perdu ses boucles d'oreille en or blanc - dernier vestige de sa vie - qu'il s'était senti coupable. Coupable. Quelle ironie.

Octavia : J'adore la manière dont tu es habillé ce soir, tu es vraiment de toute splendeur. Je suis contente que tu aie accepté mon invitation

Le cuisinier se mit à sourire après cette déclaration, et lui tendit poliment un verre, tentant de la rassurer un peu.

Janma : Je te remercie. Je trouve ta robe très... couvrante. Le noir te va au teint.

Il y avait nombre de choses qu'on avait reproché à Janma lors de sa vie, et elles étaient là même après sa mort. D'une, il n'avait absolument aucune idée de comment flatter une femme. Qu'elle soit de son époque ou d'un futur approximatif, il ne savait pas faire de compliment. De deux, il avait un tact à faire frémir un chameau cornu de compétition. Autrement dit, la grâce face à ces dames égalait celle d'un plateau d'huîtres pleines de bière : le néant absolu. Et pour dire, il avait essayé. C'était une des raisons qui faisait que Janma parlait peu, mais souriait beaucoup. On dissimulait bien plus derrière un sourire que des mots.

Janma : Détend-toi un peu Octavia, je ne vais pas te dévorer... et après nous irons danser, d'accord ?

Il se surprit à penser à Judal. Ses cheveux noirs, longs, un visage aussi fin que le sien. Et une timidité maladive qui lui ressemblait en cet instant. Inspirant longuement pour chasser les pensées négatives qui lui envahissaient la tête, et leva la tête vers la source de la musique. Autours d'eux les premiers couples arrivés commençaient doucement à danser. Sans vraiment oser se donner en spectacle. Ah, les jeunes gens de nos jours. Toujours le mot à dire, jamais l'action à faire.

Lui au moins, il connaissait les danses de son époque... même si elles n'étaient pas très appropriées.
Invité
avatar
Invité
Re: Rencontre du second type [PV Octavia] - Mar 16 Oct 2012 - 21:21
Je ne savais pas vraiment comment prendre ce que Janma venais de me dire.. Le noir te va au teint.. Vraiment, il a voulu dire quoi par la ? Que ma manière de m'habiller était élégante et que donc elle s’accordait un peu avec mon style d'habitude qui est assez classique ? Ou que justement, ce teint me rends pessimiste ou une chose du style ?
Je sais vraiment pas quoi penser..
Lui, sourit, semble heureux, voir même amusé de la situation, et moi, de mon coté, je suis complètement perdue dans mes pensées a savoir si j'ai l'air cruche ou pas... C'est stupide, je sais, aller, détends toi s'il te plait, Tavi.. Je suis trop nerveuse..

- " Détend-toi un peu Octavia, je ne vais pas te dévorer... et après nous irons danser, d'accord ? "

Oh merde... sa se voit autant que sa ?! Je... RAAAAH...

- " Désolée.. C'est la 1ere fois que je suis dans ce genre de situation.. Je peux t'inviter a aller boire un verre avant d'aller danser ? "

Je pris direction de la petite table, sans vraiment regarder si il me suivais ou non, je supposais bien évidement que oui, sinon, au quel cas que je me retourne et qu'il n'est pas la... Je crois que j'aurais vraiment l'air encore plus conne que la normal mais bon, il était bien la, je psychotais pour rien, comme a mon habitude.
...
Je pris donc l'initiative, de me servir un verre de punch, et d'en servir un aussi pour mon accompagnateur, a qui je tendais le verre, tremblotant légèrement, moins qu'en arrivant mais toujours assez flagrant quand même. Il le pris avec joie, souriant, tendis que le mien, dans l'autre main fût directement porté a mes lèvres, buvant une petite gorgée, avant de trouver qu'il y avais un trop grand silence..

- " Alors, cette soirée m'as l'air sympathique, non ? J'aurais normalement du être dans l’orchestre jouant, mais j'ai pour une fois refusée de jouer, j'avais envie de passer la soirée avec quelqu'un... Toi... précisément... "

Je reporta directement le verre en direction de mes lèvres pour boire une grande gorgée cette fois-ci, et finit par déposer mon verre sur la table avant de lui attraper la main. Mon dieu, quel peau douce il as..
Je suis maintenant bien plus détendue et toute excitée a l'idée de passer la soirée avec lui ! Cela se voit dans mes yeux et mon attitude que je suis plus relax!
Et sérieusement, mon dieu....
Je vous jure, par son physique, si il est comme je l’espère mentalement, je lui saute dessus avant la fin de la soirée !
Invité
avatar
Invité
Re: Rencontre du second type [PV Octavia] - Dim 21 Oct 2012 - 10:34
Janma ne l'avait jamais remarqué au sein de l'Académie, mais l'attitude d'Octavia lui montrait clairement qu'il rendait la gent féminine tendue. En soi, cela lui tirait un sourire intérieur. Il était ironique de mettre tant en émoi un sexe auquel il ne portait d'ordinaire aucun intérêt. Quelque part, il se félicita d'avoir accepté cette invitation. Face à la nervosité de cette jeune fille, il se sentait... dominant. Elle se mettait dans tous ses états par sa seule présence, et lui jetait des regards furtifs qui se voulaient sans doute rassurants. Lui se contentait de sourire avec amabilité et de hocher la tête. La demoiselle ne semblait de toute manière pas tellement rassurée en règle générale.

La situation était, contrairement à ce qu'on aurait pu penser, aussi nouvelle pour lui que pour elle. Janma préférait et de loin passer un après-midi avachi dans une pile de coussins, fumant le narguilé avec Judal sur les genoux plutôt que de se donner en spectacle avec une danse. D'ailleurs, à son époque, seuls les courtisans dansaient, pour trouver acquéreur pour la nuit. Aussi, il avait été très surpris de voir qu'une école aussi respectable que la Deus Academia organisait un évènement de danse en couple. Mais lorsqu'il avait compris que la danse s'était démocratisée, au point de devenir le nouveau passe-temps des oisifs jeunes gens, il avait compris qu'il n'avait aucun soucis à se faire... jusqu'à ce que Octavia vienne lui demander de l'accompagner. Apprendre toutes les règles d'un bal n'avait pas été chose simple, et il espérait ne faire aucun faux pas, surtout qu'il représentait quand même un certain rang parmi la foule d'élèves présents. Bien qu'il ne soit parfois âgé que d'un an de plus que certains.

Janma : Je me trompe sans doute Octavia, mais il me semble que c'est le partenaire qui invite généralement la jeune et jolie jeune fille à danser, n'est-ce pas?

Un compliment à peine voilé, qui se noya dans les allées et venues frénétiques de la jeune femme. Janma la suivit en silence, voulant lui éviter un embarras de plus. Le verre de jus de fruit qu'ils osaient appeler "punch" le fit sourire, et il le porta à ses lèvres en grimaçant légèrement de l'acidité des agrumes. Octavia était bien plus stressée, ses mains-mêmes le prouvaient. Janma se surprit à la dévisager. Son visage poupon, harmonieux, lui rappela le souvenir lointain de Judal. Est-ce que lui aurait aimé venir dans un tel endroit ? Indubitablement, oui. Judal était le genre de personne qui adorait être montré, et se montrer. C'était pour cette raison qu'il acceptait de l'accompagner partout où il allait. Certains et certaines l'avaient trouvé extrêmement cruel de le déguiser en femme pour l'emmener avec lui, surtout que personne n'était dupe. Mais la vérité était que Judal jamais n'avait marqué la moindre opposition à une telle disposition. Pire encore, il était venu plusieurs fois où il n'était ni invité ni convié. Alors un bal. Où les couples se montrent et s'exhibent, se séduisent et se donnent en spectacle... oui. Il aurait adoré.

Octavia : Alors, cette soirée m'a l'air sympathique, non ? J'aurais normalement du être dans l’orchestre jouant, mais j'ai pour une fois refusé de jouer, j'avais envie de passer la soirée avec quelqu'un... Toi... précisément...

La réflexion de sa partenaire le tira de ses pensées, et il porta un regard étonné sur elle, avant de lui répondre :

Janma : Tu joues d'un instrument de musique ? J'aurais dû m'en douter, tu as les doigts fins et délicats, exactement comme ceux d'un musicien de talent. Je suis flatté. Tu as donc délaissé ta passion le temps d'une soirée pour m'accorder de ton temps. Cependant...

Il la vit descendre brusquement son verre de punch et eut un sourire mi-figue mi-raisin lorsqu'elle lui saisit la main. Il était si peu habitué au contact corporel venant d'une autre personne que Judal qu'il avait presque oublié que les gens de cette époque étaient démonstratifs. Elle était un peu plus détendue, c'était déjà ça. Janma se voulut rassurant et la tira à lui pour l'enlacer avec fermeté mais douceur. Comme il l'aurait fait pour rassurer un petit animal blessé. Et Octavia était un exemple parfait d'animal blessé. Tantôt affolée tantôt calme et souriante, elle ne savait sur quel pied danser. Il devait lui donner le rythme, vite, ou cette musicienne serait perdue dans les méandres de ses émotions avant de se rendre compte qu'elle agissait comme une idiote.

Janma : Restes donc un peu plus calme Octavia, prends le temps de respirer je ne vais pas te dévorer. Allons danser si tu le veux bien, et nous discuterons dans ton élément, la musique. A moins que tu ne préfères t'empiffrer des mets sur les tables de banquet ? Au quel cas je me ferai un plaisir de remonter mes manches pour te venir en aide, hm ?

Il la relâcha, pour la laisser respirer, et s'inclina en avant, un bras replié dans le dos, son regard ambré porté sur la demoiselle. Sa main s'ouvrit vers le ciel comme une invitation à lui donner son coeur en patte. Le petit démon intérieur de Janma sautillait dans tous les sens. Il la séduisait. Cet idiot la séduisait alors qu'elle-même n'avait aucune chance de lui faire ressentir l'effet inverse. Bah. L'important était qu'elle passe une bonne soirée, non ?
♦ Rose ou chou ? : Fumée
♠ Petits messages : 2152

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Création
avatar
Âme Errante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deus-academia.com/
Re: Rencontre du second type [PV Octavia] - Dim 30 Déc 2012 - 14:12
Rp clôturé pour cause de non-réponse.

Octavia Naivy : 110 xps
Janma Urvarata : 150 xps
Contenu sponsorisé
Re: Rencontre du second type [PV Octavia] -
Rencontre du second type [PV Octavia]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ce type d'insécurité pourrait être l’œuvre d’un groupe ...
» épée de type normande
» taille des socles et type de socles
» Fiche-type de demande de rp
» BENJI TYPE BICHON MALTAIS 5 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Amphithéâtre-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page