Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras]

Invité
avatar
Invité
Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras] - Ven 31 Aoû 2012 - 13:47
La sonnerie retentit, annonçant la fin du cours de Résistance Magique prodigué par Revan Armuid. Ce dernier remercia rapidement les apprentis dont il avait la charge de tenir cette matière. D'ailleurs, à cette heure-ci, ce cours ne devait pas avoir eu lieu; cependant, certains étudiants avaient tenu à étudier de plus près la Résistance Magique et avaient sollicité Revan pour leur trouver une salle de classe libre.

Baillant presque, fatigué par une bonne journée d'enseignement (et d'apprentissage en même temps), il n'était tout de même qu'un apprenti, lui-même; même s'il s'avérait qu'il s'était vu doté de compétences en la matière en tant que professeur. Jamais il n'aurait cru se montrer à la hauteur des espérances des Directeurs de l'Académie des Dieux. Cependant, il fallait avouer qu'il appréciait sa profession actuelle. Ca lui permettait tout d'abord d'avoir ses repères au sein du campus. Il avait remarqué que bon nombre des apprentis, tout comme lui, provenaient d'époques différentes de la Terre. Certains, et ils étaient rares, n'étaient même pas des Humains d'origine, chose qui lui valut une surprise déconcertante. Néanmoins, le simple fait d'avoir découvert qu'une telle académie puisse exister pour les âmes défuntes était une chose si extraordinaire que plus rien ne pourrait le surprendre plus que ça.

*Une fin de journée qui risque d'être banale, hein ?..

Son regard s'était porté vers les fenêtres. Il fixait le Soleil qui commençait à se coucher doucement. Quelle heure était-il ? Peut-être 18h00 ?

Il était étonné de voir que Dieu avait su créer un monde tel que celui-ci. D'ailleurs, si cela était réellement prouvé, il devait peut-être se conforter à l'idée qu'il existait plusieurs dieux et non un seul, l'Unique. Pourtant, il n'en était rien : Dieu avait peut-être besoin de subordonnés... Mais des subordonnés dont le domaine était lié aux arts obscurs ? Cela ne le convainquait guère. Il était certain que le Dieu Tout-Puissant dont le fils, le Christ, avait foulé la terre des Hommes existait et était maitre de tout cet univers. Il avait encore du mal à croire le présent actuel qui se déroulait devant ses yeux. Parfois, il se disait peut-être que les apprentis qui se trouvaient face à lui chaque jour n'étaient que de simples illusions; sans passé, sans futur, sans histoire.

En tout cas, il était surpris par ce monde ressemblant beaucoup à celui de la Terre. Un Soleil, un ciel bleu, des nuages, des forêts; à sa connaissance, Revan n'avait pas vu de réelles cartes de cet univers nouveau.

Avec le temps, il finira sûrement par s'y habituer et reconnaître enfin la pure vérité. Deus Academia existe.

*Mince, j'allais oublier...*

Tandis que les élèves commençaient à sortir chacun leur tour, Revan s'empressa de regarder la liste puis de chercher à désigner une personne. Cependant, ayant conscience qu'il n'aurait pas le temps de désigner un "volontaire", il se contenta de lever les yeux et de croiser le première étudiant ou la première étudiante qui serait resté(e) à la traîne.

- Victoria. Attends, un instant s'il te plait.

Revan venait d'interpeler une jeune femme. Effectivement, son premier regard fut de tomber sur une étudiante, sur une femme, était-ce un réflexe purement masculine ? Probablement pas. Le sort en avait décidé ainsi. Quoi qu'il en soit, Revan avait coûtume de tutoyer les apprentis qui participaient à son cours. Après tout, lui-même était un apprenti, n'est-ce pas ? L'image du professeur d'école dont il avait fait la connaissance en jetant un oeil sur le monde contemporain des Hommes d'aujourd'hui lui avait permis de comprendre, à peu de choses près, le système de l'éducation. Bien entendu, il avait commencé par le pays de "la France".

*Victoria Seras. 22 ans... 22 ans ? En voilà, une belle affaire, je ne l'avais jamais remarquée avant. Ca tombe bien.*

Face à lui se tenait une jeune femme aux cheveux blonds et aux yeux bleus. Elle portait une tunique bleue que Revan put constater la ressemblance avec les "gardes" du monde moderne des Hommes. Petite anecdote : Revan regrettait la disparition des Chevaliers, des hommes prêts à tout pour sauver leurs semblables et qui voyageaient à travers le monde pour aider quiconque était dans le besoin; néanmoins il pouvait saluer la bravoure des "pompiers" et des "policiers" ainsi que des soldats (malheureusement pour Revan, force était de constater que la guerre, et tout ce qui s'y rattache, était toujours omniprésente).

Revan adressa un sourire confiant à Victoria et, d'un ton amical, il fit :

- Comment te sens-tu ? J'espère que tu n'es pas pressée ?

L'enseignant cherchait à détendre l'atmosphère, histoire de faire disparaitre tous les doutes de la demoiselle. D'ailleurs, sa seule présence auprès d'elle, due à son domaine de divination, aurait sûrement suffi à lui faire comprendre qu'elle ne risquait pas grand chose du tout.
Invité
avatar
Invité
Re: Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras] - Sam 1 Sep 2012 - 0:18
J'entendis la sonnerie qui annonça la fin des cours. Cette journée m'avait épuisée. J'avais hâte d'aller me coucher après cette journée plutôt bien remplie. La résistance magique était une matière que j'avais du mal à cerner. L concept m'échappait un peu, disons le franchement, je n'y avais quasiment rien compris et j'en avais encore mal à la tête.

Le professeur de résistance magique... euh...Monsieur Armuid je crois, m'arrêta pour cause inconnue dans l'immédiat. Je me rapprochais de lui. Je me demandais ce qu'il me voulait ...? J'avais pourtant pas rêvassé pendant son cour. Je perçus un petit sourire de sa part.

«Euh.. je ne suis pas sûre que ce sois la grande forme étant donné que je suis morte, mais je ne suis pas spécialement pressée pourquoi?»

C'est bizarre à dire, mais ce professeur semblait être digne de confiance: il était plutôt gentil. C'est incroyable, j'avais l'immense impression d'être retourné au lycée avec les surveillants, les professeurs et les directeurs. Sauf qu'à la Deus academia, on les traitait avec grand respect. Il était vrai que dans le monde des humains, le respect était mort partout.

Finalement j'étais plutôt contente d'être morte. Mon ancienne vie je l'ai passée à arrêter des criminels plus odieux et sadique les uns des autres. En même temps, c'était mon métier et je l'aimais bien après tout.. je... Non j'étais humaine ! Après, j'étais devenue apprentie-dieu à la Deus academia. D'ailleurs que me voulait le professeur de résistance magique Monsieur Armuid ?


Dernière édition par Victoria Seras le Sam 1 Sep 2012 - 18:36, édité 2 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras] - Sam 1 Sep 2012 - 10:57
Revan poussa un rire bref lorsqu'il entendit Victoria dire qu'elle était morte; et que cela ne pouvait donc pas être une preuve de bonne santé. Elle termina par le fait qu'elle n'était guère pressée, chose qui rassura simplement le professeur de Résistance Magique. Ce dernier d'ailleurs remarqua le ton que la jeune femme employait pour s'adresser à lui. Cela lui fit une impression quelque peu dérangeante. La plupart des étrangers et des habitants de son monde, avant sa mort, l'interpelait avec plus de familiarité; sans pour autant en être insultant bien sûr, mais disons plutôt qu'ils lui parlaient avec reconnaissance et semblaient le reconnaitre comme l'un des leurs; un héros dont on aurait confiance dès le premier regard et dont on pouvait confier ses plus profonds secrets.

- C'est pas faux; nous sommes tous morts après tout; mais n'oublie pas que nous avons une nouvelle vie cette fois; une vie qui pourrait devenir immortelle dès l'optention de notre Tire Divin... Hmm, tu m'as l'air d'être quelqu'un de respectueux et qui a reçu une bonne éducation. Enfin, je ne suis pas là pour te juger.

Revan se leva de sa chaise puis se rapprocha de l'apprentie divine avant de s'installer nonchalemment sur le bureau disposé pour les enseignants.

- Par contre, je me sentirais un peu embarrassé si tu me vouvoyais en dehors des cours. Ca ne fait pas longtemps que je suis prof dans cette académie; et puis, de la part d'une femme de mon âge, ça parait bizarre. M'enfin, à toi de voir.

Il avait parlé avec un ton simple et plutôt prompt à l'amusement.

- Dis-moi, tu n'aurais pas quelques difficultés en cette matière ?
Invité
avatar
Invité
Re: Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras] - Sam 1 Sep 2012 - 11:42
Il rigola un peu en entendant ma réponse, c'était pas vraiment pour faire de l'humour, mais bon, ce n’est pas grave. Il reconnu qu'après tout, il était vrai que nous sommes tous mort, mais que nous avions une nouvelle vie, très nouvelle pour moi... Il pensait que j’étais un être respectueux. En même temps, sur la Terre, le simple fait de vouvoyer quelqu’un était un prouesse.

«Vu comme ça évidemment.»

Il se leva de sa chaise et se rapprocha de moi avec un ou deux pas. Je lui souris, cela devait être quelqu’un de bien, même sur la Terre. Enfin, moi, ce que j'en dis... Je trouvais juste l'existence de ce monde invraisemblable.

«Ah oui excuse... moi juste une habitude que j'ai pris à la police.»

Il semblait être amusé quand il me parla. Sans doute pas l'habitude. Enfin il est vrai qu'ici, quasiment personne ne se vouvoyait ce qui donnait cette impression de camaraderie qui était morte sur la Terre.

«Euh si... un peu...»

J'étais un petit peu gênée de le reconnaître... même si ici il n'y avez pas vraiment de raison.


Dernière édition par Victoria Seras le Sam 1 Sep 2012 - 18:34, édité 3 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras] - Sam 1 Sep 2012 - 13:21
Revan regardait avec insistance cette étudiante, ses yeux croisant ceux de la demoiselle. Il réfléchissait à ce qu'il pourrait bien faire faire cette élève afin qu'elle puisse mieux digérer le cours. D'un côté, ça lui permettrait en plus de mieux la connaître, ce n'était pas de refus si cela pouvait lui servir pour aider les étudiants qui en avaient besoin. L'enseignant sut donc que ses doutes étaient confirmés. Victoria avait eu "un peu" de mal à saisir le contenu de cette séance. Remarque, la Résistance Magique n'était pas si facile que cela. Les notions étaient même parfois abstraites; Revan lui-même s'était demandé comment il pouvait "apprendre" à ses élèves quelque chose à ce sujet-là. Néanmoins, il dut se documenter un peu plus pour pouvoir mieux assimiler lui-même les bases. De toute évidence, la Résistance Magique était une matière à sa portée : les Chevaliers étaient réputés pour être des défenseurs de la paix et de la justice; de plus, leurs atouts contre les arts obscurs étaient des plus efficaces. Revan avait bien compris pourquoi on l'avait assigné à ce poste alors qu'il aurait pu être lui-même un étudiant lambda de l'Académie des Dieux.

- C'est bien ce que je pensais. fit l'instructeur comme s'il s'agissait d'un problème banal, sans importance.

Revan se releva à nouveau, se plaçant cette fois face à l'apprentie. Il tendit la main jusqu'au niveau de son torse, découvrit sa paume puis se concentra instinctivement. Du vide jaillit soudainement une petite sphère étincelante, émanant une lueur claire d'une blancheur pure. Sa seule présence ici paraissait assombrir les environs aux alentours tant sa lumière était splendide.

- De mon point de vue, la Résistance Magique est une sorte d'atténuation de la magie d'autrui. Lorsque la résistance est suffisamment puissante, le "magicien", appelons-le comme ça, est comme invulnérable et ne subit aucune altération.

Revan approcha sa main de l'étudiante; comme s'il lui tendait l'orbe luminescente.

- Si tu te concentres suffisamment, tu pourrais faire en sorte de diminuer l'intensité de la lumière de cette sphère. Bien sûr, ça sera assez difficile au début; surtout lorsqu'il s'agit d'une sorte de "magie" non hostile. Après tout, c'est un domaine abstrait, n'est-ce pas ? Personnellement, je pense que l'astuce pour réussir ce genre de "test" est de croire en ce monde nouveau dans lequel on se trouve et de réaliser pleinement qu'on est sur le point de devenir un Dieu... ou une Déesse.

L'enseignant attendait les remarques ou les actions de l'étudiante. Ce genre d'épreuve particulier n'était pas aisé au début. Beaucoup, surtout ceux qui étaient sceptiques quant à l'existence même de l'univers de l'Académie des Dieux, pensaient ne jamais réussir un tel "tour de magie" ou "sorcellerie", comme on l'appellerait au Moyen-Âge. Pourtant, il fallait renoncer à toutes ces conventions scientifiques qu'on pouvait connaitre sur la Terre car dans le Monde des Dieux rien n'était impossible.

[HRP : Je risque de répondre dans une semaine à partir de maintenant. Au pire, j'arriverai à poster durant la soirée. Je ne pars que demain. Bon courage.]
Invité
avatar
Invité
Re: Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras] - Sam 1 Sep 2012 - 17:25
Le professeur me regardait avec beaucoup d'insistance. Comme si il voulait me montrer quelque chose. J'avais presque l'impression que ma réponse l'amusait et qu'il ne comprenait que la moitié de la résistance magique lui même. Il tendit sa main vers moi et l'ouvrit. Je la regarda, perplexe. Soudain une espèce de sphère lumineuse apparut dans sa main, ce qui me fit quelque peu reculer. Il avança à nouveau sa main avec la sphère et prétendit que si je me concentrais et croyais en ce monde magique, je pourrais faire diminuer la lumière éclatante de cette sphère.

«Euh hein t-tu crois euh... très bien."

Alors je me concentra. Très bien, je crois en ce monde, je crois que je suis une apprentie-déesse, je crois à la vie après la mort; Hm je peux le faire aller, aller! Tout à coup, l'orbe clignota en s'éteignant et rallumant. C'est toujours un début.

«Nyaaaa!!!!!»

Je me relâchât pour reprendre mon souffle. J'étais étonnamment essoufflée, mais j'avais tout de même réussi, en quelque sorte.

«Pfiou olalala... C'est dur!!»

A mon avis, ça s'améliorera avec le temps, du moins, je l'espère. J'aimerais savoir faire apparaître cette sphère: ce serait génial!
Invité
avatar
Invité
Re: Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras] - Ven 14 Sep 2012 - 23:07
L'orbe de lumière scintilla bien peu de temps après son apparition. Déjà, sa lumière vacillait et elle semblait affaiblit par une autre force magique. Bien entendu, une simple sphère créée dans le seul but d'éclairer les lieux n'était guère une forme de magie évoluée. Il s'agissait de la plus basique des effets magiques que l'on pouvait créer, du moins pour Revan. Ce dernier gratifia l'étudiante par un sourire confiant. Cela se voyait que la jeune femme avait tenté du mieux qu'elle le pouvait. Etrangement, Revan n'avait pas l'impression qu'elle pouvait avoir réellement 22 ans tant ses mimiques et ses paroles ressemblaient à ceux d'une demoiselle en plein épanouissement. Ce détail ne pouvait que détendre l'atmosphère on ne peut mieux.

- C'est franchement pas mal pour un début. Je pense que rien ne vaut la pratique, n'est-ce pas ? Je devrais en prendre note pour les prochains cours, tiens.

Revan fit alors disparaître l'orbe luminescente, laissant place à la lumière naturelle reprendre sa place. Apparemment, le cours était fini pour de bon pour Victoria. Le professeur ne savait pas quoi ajouter de plus. La journée s'achevait bientôt.

- Dis-moi Victoria. D'où viens cet uniforme que tu portes ?
Invité
avatar
Invité
Re: Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras] - Sam 15 Sep 2012 - 0:09
Après quelques temps de reaction revan fit disparaître l'orbe de lumiere donc naturellement la lumiere naturelle se réeinstallai aussi bien que mal.. elle avez l'air presque sombre a coté de l'autre ...
Il me sourit avant de poursuivre en disant,
"C'est franchement pas mal pour un début. Je pense que rien ne vaut la pratique, n'est-ce pas ? Je devrais en prendre note pour les prochains cours, tiens"

M-Merci.! je fut quelque peu surprise par cette phrase mais je me ne bougeai pas je souriais comme d'habitude...

" Dis-moi Victoria. D'où viens cet uniforme que tu portes ?"

Ah tien je ne m'attendais pas a cette question !
Mais de toute façon tout le monde s'obstiner a parler du passé ici donc..

Oh! Hum eh bien j'était policière avant ...et je suis... morte en service... un type que je devais appréhender a appeler son complice qui ma poignardée dans le dos ... avec un sang froid immesurable.

il vaut mieux que je me calme... mais la lâcheté de ces hommes m'avait consternée ...

Et si je la garde c'est... a cause d'une vielle "promesse " si je puis dire....

Non il ne fallait pas que je pense a se garçon l'avenir est devant pas derrière!
je poussais un énorme soupir avant de relever la tête. Bref......c'est un uniforme important pour moi et je tenais a le conserver mais sa je crois que Revan l'avait compris de lui même.
C'est vrai cela se voyait comme le nez au milieu de la figure! Claire comme de l'eau de roche... oula.. je m'égare dans mes pensées moi.!!
Invité
avatar
Invité
Re: Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras] - Jeu 3 Jan 2013 - 14:19
Rp sans réponse depuis un mois, je clôture ^^'
Revan : 120 xps
Victoria : 190 xps

Xps attribués
Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras]
» Un cours avec le prof seksy ? 8D
» Cours avec les 6èmes et 7èmes années
» Cours privé d'histoire ou petit flirt avec le prof? (a) [Benjamin ft Evy]
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Bâtiment des cours :: Salles de cours-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page