Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Jason Lynch revient à la vie après tant d'autres

♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 17
♠ Petits messages : 4
avatar
Âme Errante
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Lynch revient à la vie après tant d'autres - Jeu 2 Nov 2017 - 16:24
♦️ Prénom et nom : Jason Lynch
♦️ Sexe : M
♦️ Âge : 54 ans
♦️ Espèce d'origine : Humain
♦️ Occupation : Élève
♦️ Objets ou armes liés : Un bloc-notes pourvu d'une infinité de page malgré son épaisseur de 5 cm (objet magique)

♦️ Provenance de l'avatar : Reborn Katekyo Hitman - Sawada Tsunayoshi
♦️ Multi-comptes ? X

♦️ Physique et Mental :

Physique

Du haut de ses 1m75, 56 kg et de sa musculature peu développée, Jason Lynch s'est retrouvé réincarné en lui à l'âge de lorsqu'il était jeune adulte alors qu'il a fini sa vie plus vieux, ainsi il aborde les traits d'un jeune homme aux cheveux bruns en épis et aux yeux marrons qui semblent vous analyser et vous transpercer lorsque son regard se pose sur vous. Contrairement à son aspect corporel, il semble avoir gardé son enveloppe de mourant soit un costume chic de même couleur que ses cheveux. Ainsi il paraît être assez mystérieux mais pas moins dépourvu d'avoir l'air amical derrière son regard attentif et scrutant constamment son environnement.

Mental

Tout comme son regard l'indique, Jason est en effet en analyse continuelle de ce qu'il se passe autour de lui, des personnes qu'il croise. Il est attentif au moindre détail et comprend donc facilement les situations et les sentiments qu'éprouvent les autres personnes. Il ne fait en général pas de grand mouvements pour s'exprimer et se contente souvent d'un mince sourire, d'un lèger froncement de sourcil ou d'un regard qui semble pourtant en dire long pour exprimer ses sentiments. Ce manque de grandes expressions est notamment dû à sa vie bien remplie qui lui a conférée au travers de l'expérience de la sagesse, du calme et de la patience. Il n'en reste pas moins quelqu'un qui n'hésite pas à jouer des tours ou encore faire de l'humour fin. Il a passé tellement de temps à faire des recherches, des expéditions en tout genre qu'il en a cependant un peu oublié sa vie personnelle à côté et n'a pour le coup jamais connu l'amour malgré le fait qu'il se soit fait de grands amis même s'ils étaient peu nombreux. Son manque de relation au quotidien n'a cependant jamais été un regret pour lui, ni même après sa mort. Cependant il se peut qu'en vivant à l'Académie il soit alors plus poussé à faire des rencontres que lors de sa vie de mortel. C'est un homme plutôt perspicace et curieux, il s'interroge beaucoup et va souvent chercher ses réponses, ce peu important ce qu'il doit faire pour les trouver. En ce qui concerne les renégats, il n'en pense pas du bien et n'aime pas ce qu'ils font toutefois il n'a pas non plus une haine tel que cela le pousse à l'envie de les tuer, ce qui compte pour Jason est de protéger les humains de leur destruction aveugle et de les stopper dans leurs desseins.

♦️ Histoire :

D'origine bulgare, cet homme aux multiples facettes a exercé de nombreuses activités lors de sa vie : espion, archéologue, explorateur, érudit... Sa soif de savoir l'a poussé à partir à l'aventure, explorer le monde et ses mystères dès son plus jeune âge. Combien de fois a-t'il changé d'identité ? Même lui ne s'en souvient pas, certains parlaient de l'homme aux 100 visages qui auraient tout cherché et tout découvert mais cela était loin d'être le cas et heureusement ! Si en une seule et simple vie nous pouvions percer jusqu'au moindre secret ne serait-ce que de ce monde alors les humains seraient des sortes de dieux après tout. En parlant de dieux, celui-ci n'était pas présent à New-York lors de l'incident mais n'est pas passé à côté de l'évènement. Comme quoi malgré le fait d'avoir passé sa vie à répondre à ses questions, il restait des réponses qui semblaient être surprenantes et difficiles d'accès... les dieux existaient-ils vraiment ? Peu de temps après, il se trouvait ironiquement qu'il allait avoir la réponse après s'être fait assassiner - sûrement parce qu'il en savait trop sur certains et qu'ils l'avaient enfin retrouvé -, lui, un dieu ? C'est bien ce qu'il semblait d'après ce qu'on lui avait expliqué après un sommeil qui aurait dû être éternel. Il s'était réveillé à côté d'un temple avec une nouvelle apparence et son habituel bloc-notes - il en avait toujours un sur lui pour noter chacune de ses nouvelles trouvailles - avant que l'on vienne l'accueillir dans ce qui semblait être un monde à part, un monde de dieux. À vrai dire il avait parlé de nombreuses langues du bulgare au français en passant par l'anglais et appris de nombreuses langues anciennes au cours de ses recherches afin de tirer des informations de chacune des traces laissées par les civilisations ayant peuplé ce monde mais à l'heure où il s'était entretenu avec la personne s'étant annoncée comme l'un des directeurs de ce qu'ils avaient appelés une "Académie", il n'avait pas identifié la langue dans laquelle on s'était adressé à lui mais l'avait étonnamment intégralement compris sans aucun mal et avait réussi à répondre en ce même langage qu'il n'avait pourtant jamais appris. C'est donc dès cette approche...non, dès son réveil qu'il avait sû que malgré sa mort il n'en avait pas fini avec ce qui lui était donné de connaître, il n'avait pas fini d'explorer un monde qu'un nouveau s'offrait à lui. Ainsi il avait pris satisfaction à mourir puis revivre, ses yeux étincelèrent sous le défi que lui proposait l'Univers, ou Deus comme ils l'appelaient, il avait désormais l'éternité pour assouvir ses connaissances.

♦️ Domaine Divin : L'information
Le monde est immatériellement truffé de données en tout genre toutefois accessibles à toute entité douée de sens, n'est-ce pas magique ? En parlant de magie c'est aussi celle de Jason, apprenti-dieu de l'Information, je vous laisse découvrir par vous-même ce dont a hérité cet homme en devenant immortel.

Palier I : La façon dont fonctionne les pensées de l'apprenti-dieu est un peu spéciale, il semble avoir une sorte de base de données ancrées dans la tête et stockant inconsciemment les informations qu'il perçoit allant d'une sensation de brûlure au nom du père de la cousine d'x personne. Ces données restent à jamais gravées en sa mémoire mais le rendent à la fois très vulnérable aux illusions du fait que ces dernières soient complétées de ses informations, ce rendant l'illusion réelle au point que s'il a l'impression de brûler, son corps se met à brûler car il est lui-même convaincu de la véracité de la sensation (eh oui, il peut même se faire frapper par des clones inconsistants ^^). Malgré le fait que ces données soient gravées en lui, il ne peut encore les ressortir tel que l'on retire une paire de chaussettes d'un tiroir, plus les informations sont peu simples à retenir, plus il doit se concentrer longtemps pour les redonner, c'est pourquoi malgré son pouvoir Jason continue de noter à tout va les informations qui lui viennent afin de les ressortir plus facilement.

Palier II : Désormais si Jason se rend compte qu'il est en proie à une illusion ou reconnaît une illusion qu'il connaît, il est capable de ne plus subir les contrecoups de son pouvoir en contenant ses données (exemple : s'il a l'impression de brûler il en a toujours l'impression mais ne brûle plus pour de vrai du moins si la brûlure est crée par l'illusion de son corps lui-même car si l'illusion est puissante au point de vraiment faire brûler un autre individu en proie à cette même illusion, lui aussi en subira les effets). L'apprenti-dieu découvre à la fois une nouvelle capacité de son domaine, sa vision affiche (pour lui seul) différentes informations relatives à des êtres vivants tels que leurs noms, espèce, âge, métier, centres d'intérêts... sans pour autant pouvoir afficher des information trop personnelles telles que "Timothé a pour la dernière fois fait pipi au lit la semaine dernière". Pour avoir ces informations il doit donc avoir une vue sur les êtres qu'il analyse de la sorte. Ainsi chaque personne rencontrée et ayant été analysée de cette façon se verront crée des "profils" propres dans la base de données de Jason.

Palier III : Son pouvoir analytique peut désormais se rapporter à des objets, matériaux en donnant leurs noms, leurs définitions, leurs propriétés... tout ce qui définirait leur essence, tel que les analyses seront les mêmes pour deux roses (ou deux choux mais honneur aux dames ;) ) tant que cet objet n'est pas unique en son genre (Jason ne pourra donc pas analyser excalibur ou du moins donnera les informations relative à une épée, tout ce qu'il y a de plus banal). Après un certain temps d'analyse en gardant le regard sur un être vivant, Jason peut accèder à des données plus personnelles telles que les problèmes urinaires de Timothé, le fait qu'un tel ait de l'insomnie... il n'a cependant pas accès à d'autres choses telles que les chouchous de professeurs, le fait qu'un tel en déteste un autre... tout ce qui pourrait se rapporter aux ressentis des analysés. Jason peut désormais communiquer des informations à l'état brut à des profils qu'il a déjà rencontré et ce peu importe où qu'ils soient dans l'univers. Ainsi l'apprenti-dieu peut donner en complément au destinataire qu'il est celui qui lui a donné l'information ou non, l'information apparaît sous forme de pensée soudaine (ou image, cela dépendant de l'individu) et est stockée de manière à ce que le destinataire puisse s'en souvenir dans les moindres détails tant que Jason garde l'information transmise active. Il ne peut toutefois garder qu'un maximum d'une information transmise active mais peut envoyer des informations à différents destinataires en même temps.
Exemple : Jason peut transmettre le fait que le professeur de combat ne soit pas là à plusieurs personnes "profilées" sous forme de pensée soudaine, information brut qui ne sera pas stockée dans un coin de leur tête mais qui sera retenue par eux-même s'il ont un tant soit peu de mémoire, comme lorsque l'on dit quelque chose à quelqu'un. Mais il peut aussi donner la définition de la rose à un tel qui s'en souviendra à la perfection tel un souvenir auquel il aura accès en son intégralité et quand bon lui semble tant que Jason laissera l'information active (est-il le fait qu'un tel n'ait pas besoin que l'on laisse le message actif ou actif très longtemps s'il a une très bonne mémoire).
"Bonjour, comment ça va ?" n'est par exemple pas une information et n'est pas susceptible d'être envoyé.

Palier IV : Si Jason reconnaît une illusion qu'il connaît, il est désormais capable de s'en soustraire ou de l'atténuer s'il sait qu'il est en proie à cette illusion (varie en fonction de la puissance de l'illusion). Il est maintenant capable d'analyser les ressentis, opinions sur telle ou telle chose d'un être vivant tel que son avis sur telle question, la relation qu'il entretient avec telle personne... échapper de son champ de vision lors de l'analyse permettra toujours d'annuler celle-ci, il peut maintenant globalement ressentir la localisation des analysés tel que savoir si celles-ci sont plutôt dans tel bâtiment que dans tel autre. En ce qui concerne l'analyse de matériaux, il peut dorénavant analyser l'objet en lui-même tel qu'en apprendre alors son histoire, s'il est lié à quelqu'un, un potentiel propriétaire... il devient donc possible d'analyser des objets uniques (toujours avec le même exemple d'excalibur). Avec ce passage de palier, Jason peut désormais modifier les informations le concernant aux yeux des analysés telles que son nom, son âge, ses pouvoirs, sa fonction/métier... il peut toutefois décider quels sont les profils touchés ou non par ce genre d'illusion (la défense psychique permettant bien évidemment de contrer ou d'atténuer l'effet).

Palier V : Au travers de l'analyse d'êtres vivants, Jason peut désormais accèder à l'histoire de ceux-ci, leurs origines, les épreuves qu'ils ont affronté au cours de leurs vies...
La localisation des analysés est désormais plus restreinte au point qu'il est maintenant possible pour l'apprenti-dieu de distinguer si une personne est plutôt dans telle ou telle pièce (toujours à condition qu'il ne soit pas trop éloigné, portée d'environ 100m). Tel que la faculté de changer l'information sur soi-même, il peut désormais appliquer des modifications sur les autres qu'ils soient des êtres vivants ou des objets en changeant les informations que les autres analysés ont sur eux (toujours en décidant des touchés et des non touchés) et même en pouvant changer les informations qu'a quelqu'un sur lui-même (ce genre d'illusion pouvant toujours être atténuée ou contrée par des défenses psychiques).
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6545

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
6640/6000  (6640/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Jason Lynch revient à la vie après tant d'autres - Ven 3 Nov 2017 - 23:12
Bonjour,

De manière générale, c'est plutôt une bonne fiche. Certaines parties nécessitent toutefois des précisions, nous allons y venir. Juste avant, je souhaite passer rapidement sur la forme : au niveau de l'orthographe, c'est correct, mais quelques tournures de phrases sont un peu bizarres.
Par exemple :
Physique a écrit:
Ainsi il paraît être assez mystérieux mais pas moins dépourvu d'avoir l'air amical derrière son regard attentif et scrutant constamment son environnement.
« Paraît » s'auto-suffit dans cette phrase, il n'y a pas besoin d'ajouter le « être ».
« Dépourvu de » ne peut pas être suivi d'un verbe, on dira plutôt « dépourvu de sympathie » en ce cas.
De même, « qui scrute » conviendrait mieux que « et scrutant », cela met l'accent sur le fait que c'est le regard qui scrute.

Je remarque également que tu utilises souvent à tort la formule « tel que » (et ses dérivés). À titre d'exemples :
Mental a écrit:
il n'en pense pas du bien et n'aime pas ce qu'ils font toutefois il n'a pas non plus une haine tel que cela le pousse à l'envie de les tuer
Proposition de reformulation : ... une haine qui le pousserait à l'envie de les tuer

Palier I a écrit:
Malgré le fait que ces données soient gravées en lui, il ne peut encore les ressortir tel que l'on retire une paire de chaussettes d'un tiroir
Proposition de reformulation : ... les ressortir comme on retire une paire de chaussettes d'un tiroir

Je te laisse corriger tout ça lors de ta revisite de ta fiche.

Passons maintenant au fond. Tout d'abord, une petite curiosité de ma part, histoire d'être sûre que tout le monde visualise la même chose. Comment fonctionne ton bloc-notes magique, exactement ? Imaginons que j'ai l'objet en mains, comment fais-je pour accéder aux pages si le nombre de pages est infini ? Comment puis-je m'y retrouver ?

Histoire a écrit:
D'origine bulgare, cet homme aux multiples facettes a exercé de nombreuses activités lors de sa vie : espion, archéologue, explorateur, érudit...

Juste pour être fixée sur les compétences exactes de ton personnage, qu'entends-tu par « espion », concrètement ? Policier infiltré ? Service de renseignements ?

Le reste de l'histoire me convient, donc direction le domaine divin !

Palier I a écrit:
c'est pourquoi malgré son pouvoir Jason continue de noter à tout va les informations qui lui viennent afin de les ressortir plus facilement.
En fait, on en revient à ma remarque plus haut, concernant ton bloc-notes. Comment fais-tu pour les ressortir « facilement » s'il y a une infinité de pages ? Est-ce qu'il y a une fonction Ctrl+F ?

Palier II a écrit:
L'apprenti-dieu découvre à la fois une nouvelle capacité de son domaine, sa vision affiche (pour lui seul) différentes informations relatives à des êtres vivants tels que leurs noms, espèce, âge, métier, centres d'intérêts...
C'est un peu à partir de ce palier que ça me pose problème. Déjà, qu'en est-il des métamorphes, des espions ? Ont-ils directement leur couverture grillée ? Ensuite, la liste n'est pas exhaustive, et on peut logiquement se demander ce qui définit une information « personnelle » et une information qui ne l'est pas (rien que les centres d'intérêts, ça peut déjà être relativement personnels).
Cependant, ce qui me dérange vraiment dans ce palier, c'est la gratuité des informations. C'est trop facile, indigne d'un personnage basé sur la curiosité, la recherche et l'exploration ! À la limite, que cela apparaisse à terme (ton palier V te permet une certaine omniscience par exemple), pourquoi pas, mais dès le palier II, ça fait un peu « raccourci ». Ton personnage ne risque-t-il pas de s'ennuyer si les informations lui parviennent trop rapidement ?
Pour moi, il aurait été intéressant de mettre l'accent sur un certain talent pour la déduction.
Jason perçoit, à travers ses sens, une énorme quantité d'informations. La différence avec le commun des mortels, c'est qu'il a plus de facilité à faire le lien entre eux et ainsi parvenir à des hypothèses plus ou moins fondées.
De cette manière, on n'a plus les infos tombées du ciel, ton perso doit cogiter un peu plus (ce qui apprécié par les érudits, il me semble) et ça reste dans la continuité du palier I. Qu'en penses-tu ?

Pour le palier III, c'est normal de connaître le nom et les propriétés d'un objet, surtout de la part de quelqu'un qui est censé avoir beaucoup lu, mais je préférerais tout de même que l'accent soit mis sur cette base de données acquise par le renseignement, que des infos tombées du ciel. Par exemple, face à un objet qu'il n'aurait jamais vu, il pourrait avoir des images d'autres objets s'en approchant et ainsi faire des comparaisons détaillées dans sa tête.

Palier III a écrit:
Après un certain temps d'analyse en gardant le regard sur un être vivant, Jason peut accèder à des données plus personnelles telles que les problèmes urinaires de Timothé, le fait qu'un tel ait de l'insomnie... il n'a cependant pas accès à d'autres choses telles que les chouchous de professeurs, le fait qu'un tel en déteste un autre... tout ce qui pourrait se rapporter aux ressentis des analysés.
Pour moi, c'est plus logique qu'il ait les informations concernant les différentes relations entre les personnes qui l'entourent, plutôt que les fameuses « données plus personnelles ». Encore une fois, c'est relatif, donc il faudra définir ça plus concrètement si tu veux garder cette idée. Oui parce que je te propose mon point de vue mais d'un point de vue réglementaire, tes paliers ne posent pas problème (outre les relativités soulevées concernant ce qui est personnel ou non + la problématique avec les métamorphes etc). Donc si tu veux les garder, tu peux, il faudra juste apporter les précisions demandées.

Palier III a écrit:
Il ne peut toutefois garder qu'un maximum d'une information transmise active mais peut envoyer des informations à différents destinataires en même temps.
«  Il ne peut toutefois garder qu'un maximum d'une information transmise active » -> je ne suis pas certaine d'avoir compris le sens de cette phrase. Tu veux dire « un maximum d'informations » ou autre chose ?
Ensuite, « différents destinataires en même temps », c'est-à-dire ? Une dizaine, une centaine, autant qu'il le souhaite ?

Palier IV a écrit:
il peut maintenant globalement ressentir la localisation des analysés tel que savoir si celles-ci sont plutôt dans tel bâtiment que dans tel autre.
Plus tard, au palier V, tu précises «  toujours à condition qu'il ne soit pas trop éloigné, portée d'environ 100m ». Ici, tu ne précises rien, on pourrait alors croire, sans lire le palier V, que ton pouvoir est interdimensionnel. Pourrais-tu alors ajouter ce détail afin d'éviter tout malentendu?

Palier IV a écrit:
En ce qui concerne l'analyse de matériaux, il peut dorénavant analyser l'objet en lui-même tel qu'en apprendre alors son histoire, s'il est lié à quelqu'un, un potentiel propriétaire... il devient donc possible d'analyser des objets uniques (toujours avec le même exemple d'excalibur).
Est-ce que les informations qu'il obtient sont claires et complètes ou apparaissent-elles sous forme de bribes ?

Palier IV a écrit:
Avec ce passage de palier, Jason peut désormais modifier les informations le concernant aux yeux des analysés telles que son nom, son âge, ses pouvoirs, sa fonction/métier... il peut toutefois décider quels sont les profils touchés ou non par ce genre d'illusion (la défense psychique permettant bien évidemment de contrer ou d'atténuer l'effet).
Par « analysés », tu entends les personnes qu'il scrute à l'instant même ou bien celles qu'il a déjà analysé par le passé ?
Sur combien de personnes peut-il exercer son pouvoir de manière simultanée ? Pour combien de temps ? (Pas besoin de chiffre précis hein, c'est juste histoire d'avoir une idée)

Palier V a écrit:
Au travers de l'analyse d'êtres vivants, Jason peut désormais accèder à l'histoire de ceux-ci, leurs origines, les épreuves qu'ils ont affronté au cours de leurs vies...
Alors jusque là je n'ai pas eu de mal à imaginer ton personnage obtenir les informations au fur et à mesure de son analyse, mais... ici j'ai tout de même besoin de savoir combien de temps ça lui prend pour tout savoir sur la personne analysée. Est-ce qu'il suffit d'un coup d’œil, de quelques secondes, de quelques minutes... ?

Palier V a écrit:
il peut désormais appliquer des modifications sur les autres qu'ils soient des êtres vivants ou des objets en changeant les informations que les autres analysés ont sur eux (toujours en décidant des touchés et des non touchés) et même en pouvant changer les informations qu'a quelqu'un sur lui-même (ce genre d'illusion pouvant toujours être atténuée ou contrée par des défenses psychiques).
Idem, sur combien de personnes, pour quelle durée, qui cela concerne (les personnes déjà analysées ou celles qu'il est en train d'analyser)...

Pour finir, je voudrais savoir ce qu'il en est des animaux (fantastiques ou non). Il n'y a que dans ton palier V que tu abordes vaguement le sujet (en parlant « d'êtres vivants »), mais qu'en est-il de tes autres paliers ? Lesquels touchent également les animaux ?



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Jason Lynch revient à la vie après tant d'autres
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Après tant d'années, tu n'as pas changé (pv William)
» Après tout, je ne suis qu'une femelle parmi tant d'autres... Comment savoir si mes sentiments sont réciproques ? [PV Eclair Foudroyant]
» [Val d'Arryn] Retrouvailles après tant d'années (PV : Ashara)
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|
» Une cave parmis tant d'autres (refuge de Guéric)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Avant toute chose :: Présentations :: Créer votre personnage-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page