Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Un train peut en cacher un autre [Lord Vlad]

♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 106

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: Le Froid
avatar
Éleveur de patates
Éleveur de patates
Voir le profil de l'utilisateur
Un train peut en cacher un autre [Lord Vlad] - Mer 9 Nov 2016 - 20:48




~ Flute, c'est occupé. ~






Envy (Fullmetal Alchemist) a écrit:
"- Définis ce qu'est un être humain avec la logique, pas avec tes émotions."



Une brume constante émanait d'une source inconnue, rendant toute visibilité nulle. Seul une forme était distincte. Celle de Nine, qui ne savait absolument pas pourquoi il était la.
Pas de sons.
Pas de mouvements.
Pas de vie.
Juste lui.
Chaque pas semblait étouffé par cette brume. Cette brume qui devenait de plus en plus étouffante, menaçante. Et il remarqua que cette brume émanait de lui même, comme si chaque pore de sa peau expirait cette dernière pour étouffer son propre créateur.

______________________
16 Août - 7h42


Sursautant, un Nine en sueur se redressa sur son lit, ignorant la douleur lancinante dans son dos pour s'interroger plutôt sur la compréhension de ce rêve. Il se créait sa propre brume ? Pour quelle raison ? Si raison y avait.

Préférant ignorer ça, il alla se débarbouiller avant de débuter une journée de base. Manger - Prendre une mission – Faire un plan – Manger – Activer le plan – Manger – Finir la mission – Manger – Rentrer. Bien qu'actuellement, l'appétit n'était pas au rendez vous, trois jours s'étaient écoulés depuis l'attaque de la Mafia Russe, qui, bien d'aspect impressionnante, ne semblait pas avoir eu d'impacts. Mais il avait dut nettoyé. Plus que d'habitude. Et il avait totalement ignoré les compliments des membres, se contentant d'aller s'isoler ou d'aller faire une mission ou encore de rechercher des informations introuvables sur ce « Primo ».

Mission de base, aller récupérer machintruc auprès de machinchose. Malgré le détail qui lui avait été fais, de la mission, Nine n'y accordait aucune importance. Tout ce qui lui importait était flou et semblait avoir perdu de sa saveur et …
Secourant brusquement la tête, il soupira bruyamment et bourra toutes ses pensées dans un coin de la tête. C'était un Renégat d'apprenti Dieu. Un être proche d'une Divinité. N'importe quel humain, aussi fort soit il, n'était pas comparable à lui, mais ça n'empêchait pas de prendre des précautions et d'éviter d'avoir la tête ailleurs.


______________________
16 Août - 15h20


Cette dernière se déroula simplement et basiquement. Une seule perte humaine avait été effectuée mais l'enveloppe avait été récupérée. Assis dans un train en direction d'une capitale proche de la Guilde Noire, en première place, s'il vous plaît, le Renégat ouvrit cette dernière pour relire son contenu et vérifier des détails. Encore un emplacement d'hélicoptère à aller récupérer. Ils avaient beaux être des ex-références de Deus, Nine sentait qu'ils dépendaient beaucoup des technologies humaines pour se déplacer, alors qu'eux même étaient sensés les détester. Drôle de paradoxe.

Se frottant les yeux, Nine laissa sa veste sur son siège passager vide, ne portant qu'une chemise noire, étant un adepte du froid. Le wagon était peu occupé, la plupart s'affairait à leurs propres activités ou dormait simplement, un silence régnant, à part peut-être une jeune femme bruyante avec son enfant. Les observer n'était pas réellement amusant, ce n'était que de banals humains, ne sortant pas du moule de la société. L'image d'un train silencieux et ensanglanté refit surface mais ne déboussola pas Nine, ne ressentant que solitude et vide en lui. Au moins, cette image avait la force d'augmenter sa détermination à aller de l'avant. Abandonner maintenant ne rimerait à rien.

- Nom de Deus...

S'il commençait à réfléchir trop intensivement, il se ferait des cheveux blancs avant l'heure. Oh Wait.
La voix annonçant l'arrivée en gare permit un peu d'agitation le temps que le train arrive et se stabilise, que le décor finisse par passer de la campagne à une zone urbaine et que le transport finisse par réduire sa vitesse avant de s'arrêter.
Le cryo' en profita pour se lever, pour assouvir un besoin naturel et prit soin de laisser son arme caché, malgré sa simple chemise, un faux geste pouvait faire débuter un mouvement de panique et actuellement il ne voulait que rentrer. Juste ça. Traverser le wagon était simple, en sortir était chiant à cause de celui qui téléphonait mais une fois arrivé à la porte...

Flute, c'est occupé.







Makarov (Fairy Tail) "- Dans ce monde, il y a des gens qui préfèrent la solitude. Mais il n'y a personne qui puisse la supporter. "
- kit et codage by Rain ! ♥️

DC : Léo Snowhite ||Fiche Nineee ||  Papote en #0099ff


Dernière édition par Nine Thousand le Mar 14 Mar 2017 - 0:20, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un train peut en cacher un autre [Lord Vlad] - Dim 13 Nov 2016 - 15:47
Ce n'était pas vraiment un hasard si Vlad se trouvait dans le même train qu'un renégat, mais ce n'était pas entièrement prévu pour autant. Il était en fait simplement autant sur le chemin du retour que lui. En gros, il avait eu vent qu'une mission des renégats aurait lieu à un certain emplacement, et à l'endroit donné, il n'avait rien trouvé, il avait fini par abandonner et rentrer.

Il n'avait pas non-plus de suite remarqué qu'ils étaient dans le même train, il avait pris un billet de première classe, et il s'était mis dans un siège près de la fenêtre, se cachant sous un manteau noir normal pour dormir un peu. Il n'avait pas réussi à dormir, mais quand, entendant un bruit qui se rapprochait, il avait été surpris de voir l'aura d'un autre apprenti dieu. Il n'avait pas capté immédiatement, mais quand il l'avait vu passer en se pressant dans l'allée centrale du train, la pièce était tombée. Il se rappela les dossiers des renégats, que plus que tout autre membre du conseil, il devait connaître sur le bout des doigts.

Il portait une chemise noire, il avait les cheveux blancs, en quelque sorte, ça le faisait un peu ressembler à Lord Vlad, mais pas au point que l'on pourrait le prendre pour un de ses fans... Il avait des fans... enfin, il avait UNE fan, qui était une folle dangereuse. Il était passé sans trop regarder autour de lui, il était distrait, il avait baissé sa garde, il ne voyait en cette foule qu'un tas d'humains. Le train arrivait en gare, mais il ne pouvait pas assez simplement le tirer hors du train pour éviter les pertes civiles. Tant pis, ce n'était pas pour quelques humains.

Le train était à l'arrêt, le renégat était devant la porte des toilettes, il n'était peut-être même pas armé, du moins il n'en paraissait rien. Mieux que quiconque, Lord Vlad savait qu'il ne fallait pas se fier aux apparences. Quelqu'un téléphonait bruyamment, Lord Vlad se dit que cela couvrirait bien le bruit quand il se lèverait, ça et l'agitation du train qui se vidait de quelques passagers. Il se mit debout au milieu du couloir. Il visa, tira, manqua, la balle était passée juste à côté de la tête du renégat,elle était partie se planter dans la cloison du train, juste à côté. Tiens, c'est étrange, il visait mieux que ça, d'habitude. Avant que le renégat aie pu se mettre à couvert, il tira par réflexe une seconde balle, qui manqua également sa cible.

Il ne comprenait pas ce qui l'affectait ainsi pour qu'il manque aussi facilement une cible à une dizaine de mètres, tout au plus.

Il se mit à couvert en se faisant simplement disparaître, il avait encore 8 minutes d'invisibilité disponibles, pour un combat, c'était énorme, même s'il comptait quand-même économiser, le renégat n'était peut-être pas seul.

Pour un renégat, même connaissant son pouvoir, qui depuis le temps, devait être assez connu, ne pouvait déterminer sa position, en regardant dans le wagon. En rentrant dans l'allée centrale, il se munit dans l'autre main, non-dominante, de son couteau d'os. Il se dit avec amusement que les renégats devaient le considérer comme la pire enflure qui soit, attaquant à vue, dans le dos, que l'ennemi soit armé ou non et sans même être visible. Même lui devait admettre, il détesterait se battre contre lui-même, ou quelqu'un avec un pouvoir similaire. Il resta dans l'allée centrale, le couteau préparé et l'arme au poing, visant l'entrée du wagon, alors que le train reprenait sa course et que les gens couraient vers les extrémités du train, sans passer entre les deux protagonistes.


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 106

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: Le Froid
avatar
Éleveur de patates
Éleveur de patates
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un train peut en cacher un autre [Lord Vlad] - Jeu 17 Nov 2016 - 2:33




~ Un réel combat de patience. ~






Kimblee (Full metal Alchemist) a écrit:
"- Ne détournez pas les yeux de la mort. Regardez la en face ! Regardez droit dans les yeux les gens que vous tuez. Et ne les oubliez pas. Car eux, ne vous oublieront jamais. "



Un jour, Nine trouvera la paix. Et quand cette paix sera présente, le pet de paix périra en paix, sans pets.

Mais actuellement, il était dans un train qui venait d'entamer son départ et une sensation étrange l'avait pris dès qu'il s'était levé pour se diriger aux chiottes. Initialement perdu dans ses pensées, le renégat n'avait pas tilté sur quoique ce soit, juste cette gêne qui se vit confirmée dans les secondes à venir. Un mouvement se fit dans le coin de son regard et Nine n'eut à peine le temps de voir un canon pointé sur lui que, par réflexe, il intensifia son aura givrante dans l'espoir d'avoir un effet sur la situation. Le premier tir passa à tellement peu de millimètres qu'il sentit sa peau se réchauffer au passage de la balle et sans attendre un second tir, il prit appui sur le mur en face de lui et se projeta dans le sens inverse, son dos s'écrasant contre le mur opposé.

- Pas moyen d'avoir la p...

Phrase non terminée, vu que son agresseur venait de disparaître de ses yeux et l'aura qu'il avait émise durant le court laps de temps était clairement divine. Un apprenti Dieu ? Non, de mémoire, seuls ceux qui ont un niveau de puissance suffisant pouvait se permettre de sortir sur Terre et à part une poignée d'élèves et le conseil, il n'y avait pas matière à débattre. Mais c'était clairement une Divinité en face, peu de monstres savent tirer des balles. Et elle avait apparemment le privilège d'être invisible. Se faire tirer dessus par un adversaire invisible, c'est tellement honorable comme mort.

La situation était clairement différente que celle d'en Russie. La tension était palpable, malgré les cris des personnes se réfugiant dans l'avant et l'arrière du wagon. Nine émettait désormais une aura de givre dont l'impact commençait déjà à cristalliser le sol, les plus proches humains voyaient leurs haleines se givrer avant de s'enfuir à la hâte. Dans sa main se forma un pic de glace d'une dizaine de centimètres, qui ne résisterait pas à un combat à l'arme blanche, mais suffisant pour planter. Et il la lança, comme un javelot dans la direction d'où la divinité avait disparue, n'espérant pas la toucher, mais la faire réagir. Apparemment il le loupa vu que ce dernier continua sa course et alla se planter dans le dos d'un humain qui s'enfuyait, s'écroulant à la renverse, accentuant des cris de frayeur. Bon, bah c'est pas aux Jeux Olympiques que Nine s'inscrira.

Un ennemi invisible, ça pouvait frapper fort et vite mais vu qu'il n'avait pas encore pris de balles en pleine tête, Nine pensait plutôt qu'il ne pouvait pas, le faisant réfléchir sur quelle possible divinité aurait-il pu croiser. Un nouveau qui est suffisamment puissant pour se permettre de sortir ? Peut-être un de ces membres du Conseil, y avait leurs descriptions placardées dans le hall de la Guilde Noire, mais Nine n'avait jamais fais copain-copain avec l'Académie. Un point négatif à son excès de solitude, merde. Il n'avait même pas eu le temps de voir son agresseur, ayant mis tout son être à éviter les balles et à s'éjecter contre le mur.

Se préparant à une possible attaque, Nine avait son contrôle de limite disponible, même si ce dernier s'avère moins efficace contre une autre Divinité, mais ça n'en reste pas moins dévastateur, ajouté par son aura de givre qu'il émettait, faisant un bruit de craquèlement. Sa main gauche émettait une lueur blanche tellement il accentuait son pouvoir dessus. Il devait juste s'approcher, juste l'effleurer et l'engourdissement de la glace fera le reste. Sa seconde main se posa sur sa hanche, relevant le cran de sécurité, et dégainant son arme avant de lancer de but en blanc

- Je suppose que tu ne me répondras pas, si je te demande qui tu es ?

Avoir un nom serait suffisant. Quoique, Nine et les noms... Mouais. Faisant un pas de sécurité, il ne voulait pas laisser d'ouverture pour que l'ennemi passe dans son dos et heureusement pour lui, ce dernier était dans le wagon en face alors que lui était en dehors. Le soucis était ces cris, ces murmures, ce train qui prenait de la vitesse, ce battement, impossible d'entendre la moindre sonorité envers notre hôte invisible. La givre finit par lâcher une légère brume mais tellement fine qu'elle était inutile, Nine voulant voir les mouvements de fumée pour déceler cet inconnu mais ça risquait de prendre trop de temps et refit un pas en arrière, non sans mettre en joue le wagon en face de lui, misant sur le fait que l'ennemi était toujours à l'intérieur.

Un réel combat de patience.







Makarov (Fairy Tail) "- Dans ce monde, il y a des gens qui préfèrent la solitude. Mais il n'y a personne qui puisse la supporter. "
- kit et codage by Rain ! ♥️

DC : Léo Snowhite ||Fiche Nineee ||  Papote en #0099ff
♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un train peut en cacher un autre [Lord Vlad] - Jeu 1 Déc 2016 - 19:20
Un javelot de glace était passé pas loin de Vlad, mais dur de toucher une cible invisible, sans doute. Un inutile civil reçut le javelot en plein cœur... Cela aurait pu faire penser certains au mensonge du tireur du Texas, une histoire très symbolique dans laquelle quelqu'un tire sur une grange, ratant sa cible, puis peint une cible autour de l'impact pour faire croire à un tir parfait au lieu de cela. Si le renégat rapportait qu'il visait l'humain, il aurait été dans un cas similaire.

Vlad avait donc de précieuses informations sur les pouvoirs de son opposant. Il utilisait la glace, un pouvoir gênant, mais largement surmontable, surtout en gardant de la distance. Il émettait visiblement du froid, voire même de la brume, mais pas assez pour emplir le wagon, pas même assez pour qu'elle atteigne Lord Vlad avant de se réchauffer. Il avait une arme à feu, de poing, et ne savait pas très bien où viser. Il était dommage qu'il semble l'avoir vu se rendre invisible, qu'il ne sache même pas qui l'agresse, ou que la personne qui l’agresse est simplement encore là, aurait été largement plus divertissant.

- Je suppose que tu ne me répondras pas, si je te demande qui tu es ?

Pour révéler sa position ? Certainement pas, pas avant du moins de l'avoir neutralisé, après, ça pouvait se réfléchir. Il n'avait pas l'air d'avoir compris qu'il fallait absolument se mettre à couvert et fuir, et il était tranquillement en train de tenir en joue l'allée centrale, où Lord Vlad se trouvait, certes, mais ce qui était tout bonnement inutile s'il n'osait pas vider un chargeur avec uniquement l'espoir de toucher sa cible. Dommage, il aurait eu une chance.

Cependant, Bien que Vlad eut pu lui mettre une balle assez simplement dans la tête, même s'approcher plus près pour le faire, il n'en fit rien, encore, il se mit accroupis, pour réduire sa taille un maximum, et viser d'autant plus droit, et tira deux coups de suite en visant les jambes, avant de carrément s'étendre par terre et rouler un demi-tour jusqu'au siège d'à côté sur lequel il se cogna.

Il avait envie de jouer avec le feu... pardon, la glace.


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 106

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: Le Froid
avatar
Éleveur de patates
Éleveur de patates
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un train peut en cacher un autre [Lord Vlad] - Mar 3 Jan 2017 - 16:44




~ - Et si tu me disais ton nom ? ~






Hollow d'Ichigo (Bleach) a écrit:
"- Quelle est la différence entre un Roi et sa monture ? Si leur forme, leur puissance et leurs compétences étaient exactement les mêmes, pourquoi l'un devient Roi et dirige les combats, alors que l'autre devient le cheval qui porte le Roi ? Il n'y a qu'une seule réponse.

L'instinct. "



Comme toute réponse à sa demande, Nine eut droit à un magnifique silence, saupoudré de couinements humains de ceux qui voulaient s'échapper. Cependant le train continua sa lancée, étant beaucoup trop loin pour pouvoir faire demi tour, ce qui veut dire que le temps restant était jusqu'à la prochaine gare.

Dans tous les cas, rester la à prendre la prochaine balle ne semblait pas la meilleur idée or, niveau planque, on était toujours dans un train et l'ennemi ne semblait pas vouloir bouger de son wagon. Mais la réaction se fit trop tarder et deux coups de feu éclatèrent. Malgré toute la vitesse qu'il pouvait engendrer, Nine ne put que constater sa connerie d'être resté si longtemps à découvert, persuadé qu'il se ferait attaqué en peu de temps après le premier assaut. La balle se logea dans sa cuisse, avec une douleur et une gêne aussi agréable qu'un cactus dans la jambe.

Sans perdre de temps, il utilisa le mur comme appui et se jeta avec fracas dans les WC en face de lui, non sans enfoncer la porte, qui se plia comme du papier face à une force divine. Passant sa main rapidement sur la blessure pour la refroidir et diminuer la douleur temporairement, il laissa son contrôle de limites activé pour enfoncer le mur qui séparait les WC du wagon de l'agresseur. Enfin, mur, c'était vide dis, un mélange de tôle et de plastiques avait déjà du mal à résister à des humains, alors à une divinité...

Vu d'où provenait les balles, ça ne pouvait qu'être que du côté droit du wagon, sans quoi, la blessure aurait été sur le côté de la cuisse. L'adrénaline et l'instinct aidant Nine à mélanger réflexion et action lui permit ce genre de folie. Avec un soupçon de contrôle de limite, certes. Sans compter que désormais, un léger nuage de fumée s'engouffra dans le wagon, mélangé à de l'eau du conduit des chiottes qui n'a pas apprécié de se faire traversé par un être vivant. Il lui semblait d'avoir rien eu en contact avec la paume de sa main gelée pendant qu'il avait traversé le mur et atterrissait sur les sièges avec la grâce d'un phoque. Donc soit il avait esquivé , soit il était immatériel, soit il en avait aucune idée.
Dans les deux cas, Nine fit apparaître de fins cristaux tout autour de lui, de la taille d'un ongle et les jeta à travers la pièce, espérant déloger ce dernier. A moins d'en avoir un dans l’œil, ces cristaux ne feraient que se briser sur l'ennemi permettant une possible action.

Et ces derniers s'écrasèrent sur un vide, annonçant d'emblée une forme inconnue. Utilisant sa force divine, il gela ses mains et ses avants-bras pour éviter d'autres risques et écraser de toute sa force ces derniers sur la forme, non sans faire un souffle de dégâts dans toute la pièce.

- Je te tiens enfin.

Tenir était une façon de parler, vu qu'il ne savait pas vraiment s'il avait porté une attaque dévastatrice ou quoique ce soit, car même si ce dernier était invisible, Nine avait un mal fou à « comprendre » réellement ce qu'il tapait. Il agissait sur l'esprit ? Ou alors c'était réellement un être immatériel ? Comment savoir s'il avait eu une quelconque réussite ?
Boarf, de toute façon, Nine intensifia son domaine au point d'en être une cocotte minute de glace et une fine couche de glace commença à apparaître sur l'ensemble du lieu où il se trouvait.

Et apparemment il l'avait loupé. Il n'y avait rien la où l'impact avait eu lieu et même si le froid autour de Nine était « mordant » et ralentissait les actions, il n'eut aucune trace d'un être au sol. Ce qui remit Nine au stade de proie. Et à ce stade là, les solutions s'amenuisaient, sans compter son manque de force pour simplement geler tout le wagon d'une traite.

Geler.

Essayant d'économiser le plus de temps possible, il balaya sa main et l'onde glaciale, qui ne serait qu'un souffle frais pour l'ennemi, était suffisant pour geler la poussière qu'il avait engendré avec son entrée fracassante.
Et il la vit enfin, une forme distincte parmi la poussière scintillante.

- Et si tu me disais ton nom, ça serait plus pratique pour parler, maintenant que j'te vois ?

Voulant ajouter « homme », il se pourrait très bien être en face d'une femme. Nom de Z(d)eus, Nine qui réfléchit. Le terme « voir » était assez grossier ici, sachant qu'il se contentait de le percevoir en ne voyant qu'un trou dans la fumée de poussières cristallisantes.
En tout cas, sa façon d'attaquer était plus proche de celle d'un espion que de celle d'un fantassin. Ce qui n'en restait pas moins dangereux.










PS : Navré du temps de rep :24:


Makarov (Fairy Tail) "- Dans ce monde, il y a des gens qui préfèrent la solitude. Mais il n'y a personne qui puisse la supporter. "
- kit et codage by Rain ! ♥️

DC : Léo Snowhite ||Fiche Nineee ||  Papote en #0099ff
Un train peut en cacher un autre [Lord Vlad]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un train peut en cacher un autre
» Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]
» Une bonne nouvelle peut en cacher une autre ►Alex & Flo◄
» Une menace peut en cacher une autre
» Une voiture peut en cacher une autre (rp privé Ayou)[Avorté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Infrastructures de transport :: Gare-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page