Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
♦ Rose ou chou ? : Rose ~
♦ Combien de rides ? : 19
♠ Petits messages : 41

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
90/1000  (90/1000)
Votre domaine: Les Possibilités
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Dim 4 Sep 2016 - 18:35


Une vie nouvelle, un monde nouveau.

ft. Maya Tensho


" Tu ne diras rien du tout ! "

Ces mots ... Ces mains qui se posent sur mon torse et cette force adulte qui me pousse, mes reins qui heurtent le bas de la fenêtre, mon corps qui bascule, me laissant deviner que cette dernière n'était pas close, la chute, ma voix qui se bloque dans ma gorge, cet homme qui accoure pour essayer de me rattraper à temps, en vain, la sensation de tomber, un choc douloureux, puis le noir complet. C'était là les derniers souvenirs que j'avais.

Je me sentais désormais allongé sur un sol dur et froid, probablement de la pierre. Cela m'intriguait car, à Dyvra, le sol était en pavé de pierre, mais là je ne sentais pas les reliefs de ce pavé. Tout était lisse sous mon corps à demi-conscient. Et puis, rien, strictement rien ne me rappelait un lieu que je connaissait ou un lieu où il serait logique que je me sois trouvé suite à une chute pareille. Ainsi, je ne reconnaissait ni le sol, ni l'odeur de Dyvra, ni le confort et la puanteur des hôpitaux. Ne pas savoir où je me situa créa en moi un moment de panique ... Je devais ouvrir les yeux, voir où j'étais ! Cela me demandait un certain effort, mais doucement, je parvenais à ouvrir les paupières. J'attendais que mes yeux s'habituent à la luminosité de l'endroit avant d'en détailler chaque recoins. Ça ressemblait à une sorte de temple étrange que je n'avais jamais vu de toute ma vie.
Me redressant doucement, avec la difficulté de quelqu'un qui n'aurait pas bougé son corps depuis des années - bon, j'exagère sûrement ... Mais j'ai pas d'autre comparaison -, je commençais à réfléchir à la possibilité que ce temple soit ce qui m'attendait après ma mort. Ainsi, je devais admettre que j'étais mort. Cela me faisait un peu peur, mais je ne voyais pas d'autres possibilités... A moins que l'on ne m'ai abandonné ici. Finalement, il y avait une autre possibilité. Soit j'étais mort et ceci était une sorte de paradis, soit Liam m'avait abandonné pour ne pas que je ne lui cause de tord. Les deux semblaient probable, mais je ne pouvais pas les vérifier en restant planter ici. Je me levais sur cette pensée pour commencer une petite exploration des lieux.

J'eu vite fais de trouver la sortie du temple et pu voir face à moi tout un monde nouveau. Ce paysage ne ressemblait à aucune photo que j'avais pu voir, ce n'était pas un lieu connu ou tout simplement, pas un lieu visible pour les vivants. La possibilité que j'étais mort me semblait plus probable. Mon regard se baladait autour de moi. Il n'y avait personne. J'étais complètement seul.
Je commençais doucement à avancer vers ce qui me semblait être une sorte de ville que je pouvais voir au loin. La marche fut bien longue, mais je fini par arriver au milieu des habitations. Je croisais plusieurs personnes mais n'osait pas trop leur adresser la parole. J'étais quelque peu perdu et la possibilité que je sois en réalité mort me terrifiait plus que je ne voulais le croire. J'avais alors mis ma capuche pour traverser la foule, observant tout le monde du coin de l’œil. Au final, mon regard se posa sur une grande horloge et je réalisais qu'il y avait un grand espace sans bâtiment. Une sorte de grande place qui pourrait me servir de repère. Je décidais d'en prendre compte et, tant qu'à faire, de m'asseoir sur un banc, fatigué d'avoir tant marché. Je n'avais jamais été quelqu'un de très sportif et manquait d’endurance, or cette marche avait repousser mes limites et mes jambes me faisaient un peu mal. Je retirais ma capuche, réalisait que ça ne servait à rien de la garder sur la tête car j'étais de toute façon invisible pour tout le monde, dans le sens où toute cette foule qui allait et venait ne prêtait pas la moindre attention à ma petite personne. Frottant mes genoux et continuant d'épier les alentours, je réfléchissais en marmonnant.

" Bon ... Cet endroit est plutôt grand et une telle place avec une horloge si énorme et un peuple si dense ne peut décemment pas être inconnu. Je veux bien qu'on est reculé de tout à Dyvra, mais qu'un tel lieu ai échappé à mes cours de géographie, j'en doute... Cela signifie donc bel et bien que je suis mort ... Dans ce cas, que suis-je devenu ? "

Je regardais mon dos, tâtant avec mes mains les zones accessibles.

" Je n'ai pas d'ailes, donc, pas un ange... "

Je posait ensuite mes mains sur ma tête, cherchant entre mes fines mèches.

" Pas de cornes on dirait, je ne suis pas non plus un démon... "

Et ainsi je cherchais de potentielles transformations physiques qui auraient pu définir ce que j'étais devenu, mais il n'y avait rien. J'étais exactement le même. Je n'avais même pas gagner quelques centimètres ! Enfin, ce point était secondaire, mais j'aurais aimé être un peu plus grand, car être crédible avec un mètre soixante-cinq, ce n'est pas très facile. Un soupire s'échappais de mes lèvres. J'allais bien devoir interroger quelqu'un pour mieux comprendre. Mais qui ? Ah ... J'avais plus d'assurance que ça, d'habitude, mais le fait de ne rien comprendre à ce qui m'arrivait était assez déstabilisant pour me rendre timide, il semblait. J'allais devoir me reprendre si je voulais m'en sortir.


(c)Mellusa ~



Fiche ° Galerie d'art ° Journal ° Parole en #E9904C
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 841

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
14033/2000  (14033/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Mer 14 Sep 2016 - 2:33

Une vie nouvelle, un monde nouveau
ft. Kagami Meckel

Pas d’ailes, pas de cornes… le voilà qui s’adonne aux questions existentielles maintenant.
Alors qu’elle l’approchait par-derrière, un air mécontent encré sur son visage, Maya entend les marmonnements de son collègue. Elle s’arrête finalement, croise les bras, puis écoute et observe sans un bruit pendant encore quelques secondes. Voilà donc l’excuse qu’il a trouvée pour ne pas faire son boulot ? S’il croyait s’en tirer à bon compte, il risque d’être déçu…

- Tu peux me dire ce que tu fais ?

Oui, c’est bien à lui qu’elle parle, lui qu’elle regarde droit dans les yeux.

- Je crois que tu viens d’atteindre un stade encore au-dessus dans l’insubordination… je ne pensais pas que c’était possible… et franchement, ça commence à bien faire ! ajoute Maya en haussant déjà le ton. Non mais c’est quoi ton problème ? Tu veux te rebeller ? Tu n’as plus envie de te repentir ? Si tu pouvais être un peu plus honnête envers moi, ça nous ferait gagner du temps à tous les deux ! Et je préfèrerais ne pas avoir à faire perdre de temps aux directeurs… mais si tu me forces à pondre un rapport à ton sujet, sache que je ne vais pas me gêner !

La jeune déesse semble très remontée, tremblante, bouillonnante, pas loin de lever la main sur lui pour lui faire cadeau d’une gifle bien méritée. Mais ça, elle ne se le permettrait que s’ils étaient tous les deux proches et qu’elle voulait le remettre dans le droit chemin… ce qui ne semble présentement pas être le cas. Son intention n’est pas non plus de le rabaisser, mais bien de lui faire entendre raison. Après tout, un dieu qui cherche à se repentir doit accepter l’autorité, doit accepter de se soumettre, au moins pour laver ses fautes précédemment commises, dans sa vie antérieure…
Indépendamment de ce qu’en pense Maya, c’est comme ça que ça doit fonctionner…

- Alors Adakim, un mot ? Une explication ? Quelque chose à ajouter ? Non ? Alors file accomplir la tâche que t’a confiée le conseil, dépêche-toi, c’est vraiment urgent. fait-elle sans lui laisser le temps d’intervenir, pour ne pas lui laisser la possibilité de se justifier. Des vies sont en jeu… on compte sur toi…

Sur ces derniers mots, elle est redevenue douce. Ses déclarations précédentes et sa fougue lui ont permis de bien se défouler… et résultat : elle s’est déjà calmée. Les bras relâchés, le long de son corps, elle s’approche de celui qu’elle vient d’appeler « Adakim », qui se révèle n’être autre que Kagami Meckel. Une fois à ses côtés, elle se penche un peu sur lui et pose sa main sur son dos, près de son épaule, l’air infiniment plus douce que ce côté hardi qu’elle vient de lui dévoiler. Son visage exprime désormais la compassion, l’encouragement. Le changement est tel que son interlocuteur doit sûrement se demander s’il a affaire à la même personne… voire à une schizophrène…

Mais après tout, ça ne sert à rien de crier sur quelqu’un, ce n’est pas ça qui le motivera… en revanche, un peu de douceur, même si la demande reste ferme, lui permettra peut-être de mieux accepter ce qui lui est demandé. Maya regrette et regrettera toujours d’être dure envers quelqu’un d’autre, plus encore quand elle côtoie celui-ci tous les jours et qu’ils sont censés être du même côté. Mais que faire d’autre ? Un repenti n’est pas un enfant de cœur… il faut parfois les pousser.

Depuis ce matin, Adakim a disparu. Depuis une demi-heure, Maya tentait de le retrouver, en vain. Cette personne est très instable, constamment dans les nuages, et se détourne régulièrement des missions qui lui sont confiées. Consciemment ou non, les infirmiers de l’académie n’ont jamais pu trancher… mais quoi qu’il en soit, les membres du conseil ont besoin de lui et des autres repentis travaillant sous leurs ordres. S’il n’est pas capable d’accomplir ce pourquoi il est ici… alors qui le fera pour lui ? Et surtout… comment Maya pourra-t-elle correctement travailler à son tour ?

La réussite est partagée et dépend d’eux deux à la fois…
Tout comme les honneurs…
♦ Rose ou chou ? : Rose ~
♦ Combien de rides ? : 19
♠ Petits messages : 41

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
90/1000  (90/1000)
Votre domaine: Les Possibilités
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Dim 18 Sep 2016 - 14:23


Une vie nouvelle, un monde nouveau.

ft. Maya Tensho

Je faisais tranquillement mes vérifications quand soudain, une furie débarqua et se mit à me gronder, me donnant une série d'ordres et de conditions que je ne comprenais pas. Face à tout ces mots et à cette voix autoritaire, je ne pouvais que la fixer, perdu. Je l'écoutait, la bouche à demi ouverte, incapable d'en placer une. Elle me demandait de faire quelque chose, sans me préciser ce que c'était. Elle parlait de repentance et de directeurs, de rapport aussi. Un instant, je m'étais fais la réflexion que ce genre de discours, à peut de choses près, aurait pu être entendu à Dyvra. Je voyais bien Liam parler à un "pêcheur" pour qu'il se repentisse... J'avais toujours du mal avec ce mot. Pour moi un pécheur c'était une personne qui cherchais des poissons dans l'eau. Enfin...
J'avais à peine le temps de me remettre de la rafale de mots qu'elle s'asseyait à mes côtés, posant sa main dans mon dos, près de mon épaule. Elle semblait si douce qu'on aurait dit une personne complètement différente. Je la dévisageais, n'ayant toujours pas le temps d'en placer une. Elle m'avait nommé Adakim. Ce nom ne me disait rien et je ne pensais pas avoir un visage assez commun pour être confondu de la sorte ! Pour le coup, j'avais l'impression que ma véritable personne -et non cette confusion- était assez insignifiante pour qu'on l'oublie au profit d'une autre. Quand enfin elle eut fini, je pris une inspiration pour bien lui faire comprendre que j'allais parler.

" Euh, j'ai juste.. Quelques questions... Tu vas trouver ça drôle, ou pas... mais.. T'es qui ? "

J'allais préciser que mon nom n'était pas Adakim mais Kagami et tout lui dire... Mais je me suis fais la réflexion qu'elle pourrait m'aider. En y repensant, c'était stupide. J'aurais pu lui dire tout tout de suite et en profiter pour lui demander son aide, mais sur le coup j'étais persuadé que c'était la meilleure solution ! Les gens sont généralement plus enclin à aider ceux qu'ils connaissent qu'un parfait inconnu. Comme je lui avais demandé qui elle était et que je devais sûrement avoir l'air aussi perdu qu'un homme du moyen âge au milieu d'un monde futuriste, autant jouer les amnésiques.

" Désolé mais... En fait je ne me souviens plus de rien... Et comme tu as l'air de me connaître ... Tu vas peut-être pouvoir m'aider à m'y retrouver... "

Je faisais de mon mieux pour être crédible, et je crois bien que j'avais réussi. En y songeant, je me disais que cette idée allait aussi assouvir ma curiosité. J'allais pouvoir découvrir qui était cet Adakim et pourquoi il devait se repentir. Et j'allais pouvoir en savoir plus sur elle et sa relation avec ce garçon. Je ne savais par quelle force j'arrivais à maintenir mon air perdu et à ne pas sourire de la génialité de mon plan. J'allais apprendre pleins de choses sur ce monde et sur cette personne, et il est toujours utile de bien connaître ceux qui nous entourent. Le seul inconvénient était que j'allais devoir laisser mon identité pour porter le nom de Adakim. Et dans l'immédiat, je ne pensais pas au moment où la vérité éclaterait. Car j'étais bien placé pour le savoir, la vérité finissait toujours par se voir révélée.


(c)Mellusa ~



Fiche ° Galerie d'art ° Journal ° Parole en #E9904C
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 841

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
14033/2000  (14033/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Mar 20 Sep 2016 - 15:58
Une vie nouvelle, un monde nouveau
ft. Kagami Meckel

- Tu ne te souviens plus de rien… comme c’est « pratique »… soupire-t-elle en insistant lourdement sur ce dernier mot.

Maya ne sait pas si elle a envie de le croire ou non…
Ce comportement peut trouver sa source dans une multitude de raisons : il a effectivement tout oublié… ou alors, il n’écoutait pas quand la membre du conseil lui a parlé de sa mission et il cherche l’excuse qui lui vaudra le moins de problèmes possible… à moins qu’il ne se paye sa tête, tout simplement. Dans les trois cas, elle n’a pas d’autre choix que de tout lui réexpliquer… mais en a-t-elle le temps et l’envie ? Connaissant le bonhomme, c’est une situation qui risque de se représenter à l’avenir, encore et encore. Ne ferait-elle pas mieux de se passer définitivement de ses services ?

- Tu sais, là, tout de suite, j’ai envie de me passer de toi et de te transférer en cuisine… en tant que plongeur tiens, pourquoi pas. Au moins, tu n’aurais pas besoin de te souvenir des missions qu’on te confie… ce serait plus simple et moins prise de tête, je suis sûre que tu préfèrerais… et moi, je pourrais m’offrir les services d’une personne motivée et compétente, ça me changerait…

Cette honnêteté… mais en même temps, c’est sans doute vrai : Adakim n’a pas envie de faire ce qu’il fait. Il n’a pas envie d’exécuter les ordres du conseil des élèves de l’Académie, il n’a pas envie d’être commandé… tout comme aucun des repentis de cette école ne doit aimer le poste qu’on lui a confié. À quoi est-ce que ça rimerait sinon ? Ce serait comme chouchouter des condamnés et rendre agréable leur séjour en prison… on préférerait sans doute les dégoûter pour correctement les faire expier. Pour qu’ils n’aient ni l’envie, ni l’idée de recommencer. Jamais.

- … mais apparemment, Deus et les directeurs avaient d’autres projets pour toi quand ils ont fait de toi un surveillant… je ne peux pas trop lutter. Tant pis alors… fait-elle en s’asseyant à ses côtés, … ouvre bien tes oreilles S.V.P.

La jeune déesse a complètement occulté le fait qu’il ait tout oublié… pas simplement sa mission, mais jusqu’à l’identité de son interlocutrice. À moins que cette dernière n’ait justement pas envie de comprendre…

- Hier soir, deux apprenties ont disparu dans cette cour. Si tu veux le détail, elles marchaient tranquillement avec un groupe d’élèves, après le couvre-feu… c’est déjà pas bien malin de leur part, mais bref… et subitement, elles ont été aspirées dans le sol. Pas à la manière de sables mouvants, mais plutôt comme… avalées par une ombre. Tombant dans un trou si tu préfères, trou qui s’est refermé ensuite. Il faisait nuit, les autres ont ratissé la zone sans rien trouver. Pas une trace. Et ce matin, ils ont finalement tout avoué, prenant sur eux le fait de ne pas avoir respecté le règlement de l’Académie.

Petite pause. Maya a le regard tourné vers le ciel, ses mains posées derrière la tête…
Elle semble songeuse, dans les nuages à son tour. Son expression ne dénote aucune inquiétude, aucune peur, même après l’histoire qu’elle vient de raconter. Devient-elle hermétique à tout ce qui se passe dans l’Académie ? Perd-elle toute émotion vis-à-vis des autres ? Ou est-elle persuadée que tout va bien se passer et que les disparues referont surface rapidement ? Quoi qu’il en soit, la jeune femme semble ailleurs… et c’est probablement pour cette raison qu’Adakim devait s’occuper de cette tâche, pas elle. Il y a tant à faire dans cet endroit quand on est membre du conseil des élèves…

Maya se tourne à nouveau vers son collègue. Restant silencieuse un instant, elle le fixe avec beaucoup d’insistance… puis, finalement, elle le pointe du doigt.

- Apprenant la chose, on t’a contacté… pour que tu ailles sur le terrain et que tu évalues les possibilités sur ce qui s’est passé. Pour avoir des pistes. Ça va, ça te revient ? Adakim… les possibilités… c’est ton job quoi.
♦ Rose ou chou ? : Rose ~
♦ Combien de rides ? : 19
♠ Petits messages : 41

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
90/1000  (90/1000)
Votre domaine: Les Possibilités
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Sam 24 Sep 2016 - 18:19


Une vie nouvelle, un monde nouveau.

ft. Maya Tensho

Je la sentais s'énerver, mais restais de marbre avec mon air perdu. Plus j'écoutais ses propos, plus mon expression faciale devenait vraie. Elle parlait d'une mission, m'en expliquant les détail. Des étudiants qui disparaissent dans le seul, une académie ? Je ne comprenait pas grand chose. Tout ce que je savais était que j'étais dans une sorte de ville, qu'il y avait une académie dans les parages et que cette demoiselle semblait être la supérieure de cet Adakim. En somme, pas grand chose. Elle avait interrompue ses explications pour perdre son regard vers le ciel. Je suivais ses yeux des miens, me demandant naïvement s'il y avait quelque chose d'utile à regarder là haut. Mais il n'y avait rien de plus que quelques nuages flottants. Je reportais alors mon attention sur elle et ouvrait la bouche pour quelques questions, mais elle m'interrompait encore. La fin de sa phrase me fit réagir.

" Ça va, ça te revient ? Adakim… les possibilités… c’est ton job quoi. "

Je ne savais pas trop pourquoi, mais j'avais la sensation intérieure que cela était particulièrement vrai. Il est vrai que j'avais toujours eu un certain talent de réflexion pour imaginer différentes possibilités, mais je ne pensais pas que quelqu'un d'autre s'encombrait de tant de réflexion. Quoi qu'il en soit, je ne pouvais pas faire ce travail à la place de cet Adakim, du moins, pas sans savoir ce que je voulais savoir. Si j'exécutais le travail sans lui demander plus d'informations, j'aurais eu moins de chances qu'elle mes les livres par la suite, probablement. Ainsi, désormais qu'elle semblait avoir terminé, je rouvrais mes fines lèvres pour poser mes interrogations.

" Ok... Euh, c'est bien tout ça mais... Quand je dis que je me souviens de rien, c'est que je me souviens de rien ! Genre là, tu m'apprends mon nom ! Donc euh.. Avant tout ça faudrait que tu me dise, genre, je sais pas... "

Je me penchais légèrement vers elle, sans être trop proche, seulement pour mieux capter son expression.

" On est où au juste ? "

Je me redressais ensuite et, sans vraiment lui laisser le temps de me répondre, je poursuivais, craignant d'oublier mes propres questions.

" Et pourquoi je fais ce genre de trucs ? Ces "Missions" ? T'appartiens à un genre d'organisation de l'Etat ou un truc dans le genre ? Je suis une sorte de détective ? Ou alors vous me retenez contre mon gré pour que je fasse ce que vous voulez avant de me relâcher ? Il y a beaucoup d'options qui peuvent être plus ou moins fantaisistes mais, je n'ai pas assez d'éléments pour les distinguer et prendre les plus probables ... Donc, euh, tu veux bien m'expliquer ? "

Un sourire crispé se dessinait sur mes lèvres. C'était voulu. Je voulais avoir l'air d'essayer de cacher qu'elle m'intimidait et que j'étais réellement perdu tout en faisant exprès de le dissimuler de façon médiocre. Jouer les mauvais menteurs, c'était plutôt amusant. Au fond, ce petit rôle me plaisait bien, car je pouvais rester moi-même sans que cela ne soit étrange, car je suis supposé être amnésique. La seule contrainte de mon rôle était donc d'avoir l'air perdu. Facile comme tout !


(c)Mellusa ~



Fiche ° Galerie d'art ° Journal ° Parole en #E9904C
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 841

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
14033/2000  (14033/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Mar 4 Oct 2016 - 10:57
Une vie nouvelle, un monde nouveau
ft. Kagami Meckel

Silence.
Elle l’observe, droit dans les yeux.

- … Deus Academia, l’école des Dieux. Maya Tensho, du conseil des élèves. fait-elle en posant sa main sur son torse pour se désigner. Puis, elle le pointe du doigt. Adakim Meckel, apprenti dieu, repenti… vraiment rien ? Mais qu’est-ce que je vais faire, moi… ?

À la limite entre agacement et abattement, Maya n’a pas l’air de bien savoir comment réagir, que faire pour se sortir de ce pétrin. Lui expliquer le fonctionnement de l’académie, pourquoi pas… après tout, elle fait ça souvent, c’est aussi son rôle ; lui rappeler qui il est… là encore, elle a quelques informations sur sa vie d’antan, mais ne connait pas plus de détails qu’il n’a voulu en révéler… somme toute, galère à venir.

- Nous sommes des apprentis dieux, on apprend le « métier » de divinité… et avant que tu ne te mettes à rire, regarde. dit-elle en fermant les yeux, en se concentrant et en déployant des ailes célestes dans son dos, de manière à le convaincre le plus rapidement possible. Reste concentré Adakim, ce n’est pas la première fois que tu vois ça. Bref, toi, tu es Adakim Meckel, un ancien humain qui est mort et qui a été choisi par Deus, la divinité première, pour devenir un dieu à ton tour. Comment es-tu mort ? Je crois que tu as dit que tu avais été… poussé du troisième étage par ton père ou ton tuteur, quelque chose comme ça.

Ses ailes d’un blanc éclatant flottent doucement dans l’air, lui donnant un air majestueux, serein… angélique.
« Nous sommes des apprentis dieux »… Maya a fait attention dans son choix de formulation, pour que son interlocuteur comprenne qu’il peut ou pourra lui aussi déployer des ailes de ce style, quand il sera prêt… et s’il choisit cette voie. Il n’y a pas matière à débat, ces ailes existent et sont palpables… et en lui mettant le bout de l’une d’entre elles sous le nez, Maya lui permet même de les toucher. Ces extensions n’ont rien d’une illusion… et si comme elle le dit, lui et elle sont de la même espèce… il ne lui est pas permis de douter.

- Tu es un repenti, arrivé il y a quelques semaines. Repenti, ça veut dire que tu as commis un crime impardonnable dans ta vie humaine, mais que Deus t’a donné la chance de te racheter. Pour ça, tu travailles, tu fais quelque chose d’utile pour l’académie, tu trouves ta voie en aidant tes camarades dieux. Tu es un assistant du conseil, le mien, en quelque sorte. Quant à ce crime que tu as perpétré… je crois que tu m’avais parlé de ta responsabilité lors d’un accident d’avion… vouloir te venger d’un certain Liam… Tu sais, c’est difficile ce que tu me demandes de faire, vraiment.

À son tour, elle parait gênée. Difficile d’apprendre ce genre de choses à un amnésique, faits dont elle n’est pas certaine à 100%, mais qu’elle répète après les avoir entendus de sa propre bouche. S’il s’était foutu d’elle à l’époque, ça se retourne contre lui aujourd’hui…

- Bref, tu as un pouvoir, comme tous les dieux, et le tien te permet de visualiser des possibilités. Il est unique… et c’est pour ça que j’ai besoin de tes services. En allant sur la scène de la disparition, tu te sers de ton pouvoir… et bingo, on pourra peut-être tenir une piste. J’espère avoir… répondu à toutes tes questions… ?

Le plus fou dans cette histoire, c’est qu’il ne se rend pas compte. Le temps qu’ils sont en train de perdre ne pourra pas être rattrapé. Plus ils tardent, plus les deux jeunes déesses risquent de ne jamais refaire surface. En a-t-il conscience ? Va-t-il continuer à poser des questions ? Il va de soit que s’il ment, comme les fois précédente… elle ne le ratera pas. Plus qu’être viré et dénoncé, c’est lui qui risque de disparaître…
… mais elle lui montre un regard plutôt bienveillant. Oui… elle veille sur lui.
♦ Rose ou chou ? : Rose ~
♦ Combien de rides ? : 19
♠ Petits messages : 41

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
90/1000  (90/1000)
Votre domaine: Les Possibilités
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Mar 4 Oct 2016 - 21:52


Une vie nouvelle, un monde nouveau.

ft. Maya Tensho

Je l'écoutais, silencieux. L'apparition soudaine de ses ailes majestueuses m'avait surpris et j'avais sursauté, tombant presque de mon banc. Je les contemplais, sans nécessairement chercher d'explication rationnelle, je me faisais à l'idée d'être très probablement mort. Quand elle les approchait de moi, je les effleurais doucement, émerveillé. Je ne perdais cependant pas son récit des oreilles ...
Quelque chose, au fur et à mesure de son récit, me perturbais profondément et m'effrayait presque. Il y avait dans ses paroles, des correspondances avec ma vie. Quand elle nomma le nom complet de ce Adakim, je cru tomber du banc. Meckel ?! Je me disais que c'était une coïncidence ou un membre de la famille de Liam que je ne connaissais pas. Mais la suite concordait parfaitement, à quelques détails prêt ! La cause de ma mort, poussé par Liam. L'incohérence qui me rassurerait presque dans la mesure où je mens sur mon amnésie : jamais de la vie je ne considèrerait Liam comme mon père et tant qu'à être entourer d'inconnu, parler de lui et de Dyvra ne m'est pas concevable pour le moment. Pour le reste, ça en demeurait troublant et au final, mon nom de famille trahissait mon lien avec Liam, bien que ce ne soit qu'un nom qu'on m'ait attribué après l'adoption. Cela me fait réaliser la ressemblance entre Adakim et Kagami, à part le g devenu un d, il y a les même lettres. Tout cela était réellement troublant... Et cette histoire de dieu... Ce devait bien être la partie la moins étrange de l'histoire. Enfin, selon mes croyances. Je savais que les dieux existaient ! J'y avais toujours cru et j'espérais qu'ils me sortent des perversions de Dyvra... Ils l'ont fait, en quelques sortes.

Mais je devais éclaircir tout ça... En effet, il y avait une autre incohérence. Repentis ? Un crime grave, impardonnable ? Entre désirer se venger et le faire, il y a une différence. Echapper au désir est impossible, mais on peut désirer tout en préférant être raisonnable. Je ne me suis pas venger de Meckel. Je l'ai un peu fais chanté, mais ce n'est pas un crime impardonnable. J'ai joué de sales tours dans ma vie, certes ... Mais pas assez grave pour occuper une telle place ! De plus... Je n'était arrivé là qu'aujourd'hui même ! Je ne pouvais pas être arrivé avant. Que faire...? Devais-je démentir ? Cette fille se montrait bienveillante, mais je n'était pas stupide. Vu la façon dont elle m'avait abordé, elle pouvait être tout aussi redoutable que mignonne...

Un dernier point me troublait. Le domaine des possibilités ? Dans la mesure ou je ne suis sûrement pas Adakim, il me semblait impossible que j'eus, comme par hasard, le même domaine divin. Mais analyser les possibilités était quelque chose que je faisais déjà de mon vivant, je pouvais bien tenter le coup. En toute vraisemblance, elle avant besoin de moi. Et je me disais que si je l'aidais, elle serait peut-être plus aimable en apprenant que je lui avais menti. Aussi décidais-je de ne pas répondre tout de suite à ses explications.

" Je vois.... Les souvenirs ne me reviennent pas, mais je peux tout de même essayer de t'aider. Je règlerais tout ces détails après avoir rempli cette mission ! Je te suis. " En y repensant, ma trop faible réaction fasse aux informations comme le décès par exemple, devait la laisser croire que je mentais... Ce qui était le cas, mais elle ne devait pas le deviner. Elle pouvait aussi prendre ça pour une remise en question suffisante des priorités. Après tout, des vies étaient en jeu.

Mais cette proposition devait au moins détendre un peu son appréhension, j'espérais. En y songeant, mentir de la sorte était très maladroit ... J'étais plus qu'impatient de démêler toute cette affaire avec ces contradictions. Suis-je ou ne suis-je pas la même personne que Adakim ? Pourquoi porte-t-il le nom de famille Meckel ? Son nom ne me rappelais aucune origine... Mais elle n'était pas capable de voir que j'avais une bouille de japonais ? Comment aurais-je pu ressembler autant physiquement et dans le vécu à une personne que je ne connaissais pas et morte récemment, comme moi, à quelques jours près ? J'aimais bien partir du principe que tout était possible mais là ... Je commençais presque à douter de ma propre identité, ce qui ne me rassurait pas.
Et dans toute cette confusion, j'avais oublié l'information essentiel qui me fera sauter d'enthousiasme : J'étais un apprenti dieu, j'allais prétendre au rang de dieu, moi qui les avait toujours admiré de loin, j'allais me retrouvé proche d'eux.


(c)Mellusa ~



Fiche ° Galerie d'art ° Journal ° Parole en #E9904C
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 841

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
14033/2000  (14033/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Jeu 20 Oct 2016 - 16:11
Une vie nouvelle, un monde nouveau
ft. Kagami Meckel

C’est un « Ouiiiii ! » gai, mélodieux et enjoué qui sort de la bouche de Maya, alors qu’elle sourit largement et en sauterait même presque de joie. On sent néanmoins qu’elle se contient pour ne pas trop effrayer son interlocuteur, ce dernier ne s’attendant sûrement pas à une réaction aussi disproportionnée…
Après avoir refermé les yeux pour se concentrer et faire disparaitre ses ailes, la jeune femme saisit la main droite de Adakim et commence à l’entrainer vers une nouvelle destination. Ils traversent la place de l’horloge, prenant la direction du Nord, vers le temple de Deus. Rapidement, la jeune femme s’arrête et se retourne. Elle observe les environs du regard, cherchant sûrement un point de repère pour retrouver l’endroit exact de la disparition des deux étudiantes.

- Hum… « au niveau du troisième arbre en allant vers le Sud »… non, encore un peu plus loin. fait-elle, réfléchissant à voix haute. N’hésite pas à commencer à te concentrer, Adakim. Dès que tu « détectes » quelque chose, tu me fais signe.

D’après les informations qu’elle possède – et qu’elle avait transmises à Adakim, dommage qu’il ne s’en souvienne pas –, le groupe d’étudiants venait du Temple et se dirigeait vers les dortoirs, tout au Sud de l’Académie. Ils n’ont pas voulu avouer ce qu’ils faisaient dans le lieu de culte à cette heure tardive de la soirée, mais cela pourrait avoir un lien avec la disparition de deux de leurs camarades…
Réfléchissant à cette possibilité, Maya regarde son interlocuteur, songeuse. Ne ferait-elle pas mieux de lui en parler ? Peut-être qu’il pourrait en déduire des choses… peut-être pas. Elle ne perd rien à tout lui réexpliquer, maintenant qu’ils sont proches de la « zone du crime ». Les ondes sont peut-être plus fortes…

- Ils venaient du Temple. Ils sont allés par là… fait-elle en désignant les points géographiques avec ses mains. … et les deux apprenties fermaient la marche. Tout ce que j’ai pu obtenir comme informations, c’est qu’elles n’étaient pas rassurées… en mode paranoïaque, si tu vois ce que je veux dire. Un peu comme la tension qui t’habite après avoir vu des documentaires sur des fantômes, des maisons hantées… ce genre de paranoïa.

Dans la nuit, c’est tout à fait compréhensible. Les dieux ont beau savoir qu’il existe une vie après la mort, cela n’empêche en rien les fantômes d’exister… ce sont peut-être des monstres du monde de Deus après tout. Maya continue également de douter quand elle entend des bruits, dehors, l’obscurité tombée… Personne n’est parfait.
Ici, pourtant, rien ne semble l’effrayer. Il fait jour, le soleil inonde les lieux de sa lumière, les oisillons gazouillent, quelques apprentis marchent et discutent, çà et là… il n’y a aucune raison de s’inquiéter. La jeune femme finit par s’accroupir et à palper le sol, essayant de déterminer si le sol est effectivement dur ou s’il semble meuble, creux. Aucun signe visuel, aucune tâche sombre, pas le moindre indice. Maya ne perd cependant pas espoir : elle s’agenouille sur le sol, pas loin de se mettre à quatre pattes, et scrute chaque centimètre carré de sol.

- En fait… ma première question… ce serait : est-ce que tu penses que ça a vraiment eu lieu ?

Visage serein, elle s’est redressée et observe Adakim, sans essayer de l’influencer. S’ils sont là pour enquêter, c’est la première question qu’ils doivent se poser : est-ce une histoire vraie ou a-t-on voulu leur faire une farce ? Elle s’appelle Maya Tensho, elle est détestée par la plupart des Académiciens pour avoir l’outrecuidance d’être la fille de l’ex leader des renégats… nombreux sont ceux qui veulent sa peau, ou simplement la faire tomber. Sa prise de position pour l’Académie et le combat contre son propre père n’ont jamais suffi à combler son principal défaut : être née sous une mauvaise étoile. De ce fait, elle doit constamment douter de tout, se fier à son instinct… poser les bonnes questions aux bonnes personnes.
Dans son esprit, il n’y a pas la moindre certitude… mais elle persuadée qu’Adakim aura la bonne réponse. Ce qu’il dira sera la vérité, pure et dure.
♦ Rose ou chou ? : Rose ~
♦ Combien de rides ? : 19
♠ Petits messages : 41

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
90/1000  (90/1000)
Votre domaine: Les Possibilités
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Ven 21 Oct 2016 - 12:48


Une vie nouvelle, un monde nouveau.

ft. Maya Tensho

Elle s'écria, me faisant sursauter, et je me sentais idiot de sursauter pour si peu, ne pouvant m'empêcher de rosir d'embarras. Heureusement, elle ne semblait pas s'en être rendue compte et après s'être calmée et avoir rangé ses ailes, elle me prit la main, geste qui suffisait à me mettre quelque peut mal à l'aise, étant plutôt pudique de nature, et elle m'entraînait vers le lieu à étudier. J'étais encore troublé et perdu par tout ce qui avait été dit, par cette ressemblance entre ce Adakim et moi ... Je devais en avoir le cœur net, ce n'était pas normal que je me mette autant à douter de qui j'étais ! Pourtant, mes souvenirs étaient très nets... Il n'y avait rien eu entre ma mort et mon éveil, je ne peux pas être cet Adakim ! Et pourtant... Même le nom, la cause de la mort... tout coïncide ... Le domaine divin, je ne peux pas le savoir vu que je me suis à peine réveillé ! Je n'ai que deux espoirs qu'il me reste... Peut-être trois. Premièrement, je pourrais lui demander l'origine d'Adakim. Qu'il soit lui aussi japonais, d'autant plus avec un nom comme ça, ce serait vraiment encore plus étrange. Ensuite, s'il a déjà prononcé le nom de Dyvra. Même si jamais je ne parlerais de cet endroit, j'en aurais peut-être donné le nom sans expliquer de quoi il s'agissait. Enfin, s'il a déjà parlé de ses amis. J'aurais pu faire référence à Jude ou Vaan, Vins et Meredith qui ont fuit la secte sans moi... Voir Neil ! Je devrais demandé tout ça pour m'en assurer... Pour en avoir la certitude ! Je ne suis pas cet Adakim...
Je pourrais aussi demandé pour ma petite sœur ...

Entendre Maya réfléchir à haute voix m'avait sortit de mes pensées. Je l'observais et regardait autour de moi. J'avais accepté de l'aider à remplir cette mission.. Je devais resté concentré ! Le domaine divin de cet Adakim sont les possibilités. Pour l'imiter, je n'ai que ma réflexion et comme je suis dans un monde nouveau, je vais devoir prendre en compte des paramètres nouveaux et différentes de ceux que j'aurais pu prendre avant ma mort. Je devais prendre en compte le critère : existence de la magie. Ah... Egaler ou m'apparenter à un dieu avec une réflexion seule semble relever de l'impossible... Mais je ne dois pas oublier ma propre phrase : " Tout est possible ! " Je peux y arrivé ! J'ai toujours réussi tout ce que j'entreprenais... A part faire enfermer Leo Meckel... Mais en dehors de ça, j'ai toujours tout réussi ! Et il est hors de question que j'échoue une nouvelle fois ! Je dois et je vais réussir !
Davantage motivé et concentré, j'écoutais ses instructions, attentif. Je me souvenais de toutes les explications : des jeunes avaient mystérieusement disparût, apparemment dans les environs. Apparemment, c'était la nuit et les disparus n'étaient pas rassurés. Une manifestation paranoïaque ? Avec des fantômes ? Il y a bien des dieux, ce n'est pas impossible. Ou alors, l’œuvre d'un autre dieu qui en aurait eu après eux ? Mais pour quel raison ? Peut-être... Une créatures ? Il y a peut-être des animaux différents de ce qu'il y a sur terre.

Tandis qu'elle examinait avec détail le sol, à quatre pattes, je réfléchissais. Je regardais de temps en temps l'endroit qu'elle examinait, il ne semblait y avoir aucune trace. Cela m'intriguais et je me mettais à son niveau, examinant aussi l'endroit. Je touchais différents endroits du sol pour constater d'une éventuelle différence de température, de niveau ou de texture. Mais rien, le sol était identique, comme si rien ne s'était produit. Vint alors la question de Maya.

" En fait… ma première question… ce serait : est-ce que tu penses que ça a vraiment eu lieu ? "

Cette question était légitime et semblait préoccupé la jeune femme. Pourquoi aurait-on menti là dessus ? Dans quel but ? Pour s'amuser ? Un paris entre jeunes ? Pour lui porter préjudice ? A elle ou à cet Adakim, après tout on ne sait jamais... Non. Que ça vise Adakim me semble moins probable. Pourtant... Je ne vois pas non plus pourquoi on s'en prendrait à Maya ... Mais ça me semble plus probable. Soit ça... Soit les jeunes ont été eux-même victimes d'une farce, une illusion peut-être. Mais une fois de plus, la cause ou l'auteur en demeureraient inconnus... Et nous n'avons aucune preuve pour nous guider... Si j'avais un vrai pouvoir pour déterminer ce qui est possible, j'aurais trouvé ! Mais je n'ai que ma réflexion... Je ne pouvais pas resté silencieux, je devais lui répondre, et peut-être lui dire toute la vérité... Après tout, je ne pouvais vraisemblablement pas l'aider sans pouvoir!

" Euh, écoute... Faut que je te dise un truc qui... Risque de te déplaire... "

Alors que je commençais à parlé, j'eus comme une illumination. Parmis mes possibilités, j'arrivais à faire une distinction entre celles qui étaient à écarter et les plus probables. Et j'avais trop peut de sa réaction quand elle saurait que je n'étais pas Adakim ! Je ne pouvais pas me permettre de le lui avouer avant de l'avoir aider !

" Enfin, je veux plutôt dire... Je ne peux pas affirmer avec exactitude ce qui s'est passé, mais j'ai plusieurs suppositions. Il n'est pas impossible que tout ça ne soit qu'une mascarade, dans quel but je ne sais pas, tu as peut-être une idée plus précise là dessus, car je ne connais ni toi... Ni moi-même vu que, je suis amnésique hein ? Du coup, je ne sais pas pourquoi on aurait pu faire ça. Pour nous porter préjudice ou bien juste pour s'amuser ? Une autre chose qui me semble possible, ce ne serait pas nous qui aurions été victimes d'une farce, mais ces apprentis eux-même. Soit par blague, soit ils se seraient fait attaqués réellement, dans ce cas par une créatures, s'il en existe, un fantôme ou un autre dieu qui contrôlerait les illusions peut-être ou quelque chose capable de produire un effet comme il a été décrit par les témoins. "

Je me surprenais moi-même à parler avec autant de sûreté. Ces deux options, pourtant contradictoire, me semblaient possibles. Il me fallait plus d'éléments pour faire la part des choses entre les deux théories. Je regardais Maya, toujours accroupis, réellement concentré sur l'affaire.

" J'ai besoin de savoir ... Est-ce qu'il est déjà arrivé qu'on te mette sur une affaire qui n'aurait été qu'un coup monté ? Et pourquoi ferait-on ça ? Ou, avez-vous déjà eu des cas similaires de disparitions ou un suspect capable de faire ce genre de choses ? "

Pour la deuxième question, je me doutais bien qu'elle m'en aurait parlé si elle le savait, mais peut-être n'y a-t-elle pas pensé, ou alors un détail lui reviendrait. J'attendais sa réponse, ayant toujours une main posée sur le sol. Je venais tout juste d'arriver dans ce nouveau monde, d'apprendre que j'étais mort et j'étais embarqué dans une affaire étrange et dans un doute sur ma propre identité. Si j'étais Adakim, qu'avais-je fais d'impardonnable ? Une autre question que j'allais devoir poser. Mais chaque chose en son temps. Je devais vraiment rester concentré sur cette mission.



(c)Mellusa ~



Fiche ° Galerie d'art ° Journal ° Parole en #E9904C
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 841

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
14033/2000  (14033/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Mar 25 Oct 2016 - 17:04
Une vie nouvelle, un monde nouveau
ft. Kagami Meckel

Pourquoi est-ce que ça lui déplairait ? Au contraire, la jeune femme semble plutôt satisfaite de la réponse et des hypothèses émises par son collègue, quand bien même elle aurait préféré avoir davantage de chiffres ou de précision dans les probabilités. Qu’à cela ne tienne, elle s’en contentera dans un premier temps.

- Pourquoi est-ce qu’on ferait ça ? répète-t-elle, prise de court. Hum… c’est bonne question… et je sais difficilement expliquer autrement qu’en te posant une autre question : « pourquoi est-ce que les appels passés à la police ou aux pompiers sont parfois des canulars ? ».

Quelques secondes, Maya réfléchit, comme si elle se posait cette question pour la première fois.

- Ça peut être pour brouiller les pistes, pour nous faire aller ici et que nous ne soyons pas ailleurs, là où le réel méfait a eu lieu… ou a lieu en ce moment même d’ailleurs… ou alors, pour nous faire perdre notre journée. Ou nous faire tomber dans un piège… mais pour cette dernière possibilité, je n’y crois pas : personne ne prendrait le risque de nous attaquer en plein jour sur la place de l’horloge, rassure-toi.

C’est la raison pour laquelle Maya est si sereine : elle ne se sent pas du tout en danger malgré les évènements relatés par les étudiants. La nuit, l’obscurité, c’est toujours plus dangereux que le jour et sa clarté. Si on lui avait parlé de faits s’étant déroulés dans la forêt ou dans un bâtiment abandonné, loin de tout, ça aurait été une toute autre histoire… et honnêtement, elle ne se serait pas aventurée là-bas avec Adakim pour simple accompagnateur. D’autant plus qu’à la base, le jeune homme devait enquêter seul… sa perte de mémoire ayant finalement contrecarré le plan initial. Si la mission avait présenté un quelconque risque, Maya l’aurait fait accompagner à coup sûr. D’autres repentis sont là pour ça, à but d’assistance.

Le problème qui se pose maintenant, c’est le suivant : soit c’est un vrai « kidnapping » et dans ce cas, il faut enquêter… soit c’est une plaisanterie de mauvais goût, et il faut tout de même enquêter pour révéler la supercherie. Maya a-t-elle déjà eu affaire à des coups montés ? A-t-elle connu des cas similaires de disparition ? Elle n’est pas membre du conseil depuis assez longtemps pour lui répondre par l’affirmative… mais dans sa propre expérience, elle peut trouver quelque chose qui s’en rapproche. La situation était différente, mais si le récit peut aider Adakim…

- J’ai moi-même été… avalée par une sorte de monstre des ombres, quand j’étais sur Terre. C’était une ombre dans un mur… et j’ai disparu à l’intérieur. C’est ce qu’on m’a raconté en tout cas, puisque je n’en ai pas beaucoup de souvenirs. Maintenant… dans l’Académie, non, je n’ai pas souvenir que soit arrivée une telle chose… dit-elle après avoir bien pris le temps de réfléchir. Les suspects… ça peut donc être soit des apprentis qui veulent se venger, soit des renégats infiltrés, soit des monstres… mais pour ce dernier point, je n’y crois pas trop. Quoiqu’avec Chronos et ses familiers dans les parages, on n’est jamais sûr de rien…

Observant la réaction de son interlocuteur, et se souvenant qu’il a perdu la mémoire, elle se permet d’ajouter cette explication avant même qu’il ait eu le temps d’ouvrir la bouche :

- Chronos, c’est la succube qui gère l’Arène des Monstres. Avec toutes les espèces qu’elle possède, certaines seraient peut-être capables de faire ça… mais ça m’étonnerait, sans en être sûre à 100%. Les autres monstres ne peuvent normalement pas entrer dans l’Académie. Normalement.

La jeune femme pousse un soupir : avec toutes ces hypothèses, ils ne sont pas avancés. Par où commencer une enquête quand il n’y a aucune preuve ? Doivent-ils en choisir une et la suivre jusqu’à tant qu’ils découvrent qu’ils se sont trompés ? S’ils y vont les yeux fermés, il y a de grandes chances que les deux disparues ne réapparaissent jamais… si tant est qu’elles aient effectivement disparu.

- Bon… si tu te mets à la place de ces gens… ou des apprenties censées avoir été kidnappées… tu fais quoi ? Tu te caches ? Tu essayes de t’en sortir en mettant des indices un peu partout ? Parce qu’on n’a rien trouvé pour l’instant… et les indices, tu les caches où ?

Elle refait appel au pouvoir d’Adakim qui, si elle a tout compris, permet d’analyser les situations et les possibilités. Espérons que ce soit efficace !
♦ Rose ou chou ? : Rose ~
♦ Combien de rides ? : 19
♠ Petits messages : 41

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
90/1000  (90/1000)
Votre domaine: Les Possibilités
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Ven 28 Oct 2016 - 21:51


Une vie nouvelle, un monde nouveau.

ft. Maya Tensho

Cette enquête s'annonçait bien complexe. J'écoutais Maya, attentif et concentré, réfléchissant. Plus elle parlait, plus j'avais l'impression de mieux visualiser les choses. Il y avait plus de probabilités en faveur du canular. Même après qu'elle m'ait parlé des créatures, cela demeure trop peu probable. Disons que je penchais pour 68% de probabilités en faveur du canular le reste étant consacré aux autres hypothèses, ainsi la "blague" était majoritaire. J'y réfléchissais encore, je tâtais le sol, regardait autour de moi, essayait de visualiser la scène sous les différentes hypothèses que nous avions faites. C'était dur et il est plus que probable que le véritable Adakim aurait trouvé bien plus vite que moi une réponse correcte à fournir. Je me sentais plutôt inutile, mais je devais persévérer !
Probablement en voyant que je galérais, ou juste pour nous faire avancer, Maya me demandait de me mettre à la place de ces jeunes, je le fis. Cela ne changeais pas mes comptes, au contraire, ça les confirmais. Je passais de 68 à 72% environs.

" Bon, je vais te dire ce que j'ai pour l'instant. Les chiffres que je vais sortir ne sont pas défini et peuvent changer, mais, ce sont ceux qui me viennent en tête.. Donc, voilà. "

Je m'asseyais à califourchon sur le sol, histoire d'être dans une position plus confortable pour me lancer dans mes explications.

" Pour l'instant, j'ai 72% en faveur du canular. Il n'y a visiblement et textuellement aucune trace de cette disparition et si tu regarde bien le sol, ni aucun changement de température. Après, ce changement aurait pu disparaître avant notre arrivée, mais ça doit être prit en compte selon moi. Il n'y a strictement rien ici qui prouve qu'il se serait passé quelque chose de particulier. Et ça, je peux l'affirmer même si je n'ai jamais mis les pieds ici avant, il n'y a rien d'étrange à noter par rapport à d'habitude. Cependant, 72, ce n'est pas 100 ! Et même si les autres hypothèses ont un taux de probabilité plus bas, il n'est pas à exclure totalement... "

Je réfléchissais. Affirmer le canular comme la théorie juste sans creuser davantage serait opter pour la facilité, et je ne voulais pas de ça, bien que j'aurais pu. Mais, si déjà je lui mentais, je devais au moins me rendre utile ! Cela ferait passer plus facilement le mensonge ...
Ma réflexion me conduisait à une question. Une question très importante ! Je prenais quelques instants pour la formuler dans ma tête avant de reporter mon regard vers Maya, ce dernier ayant tendance à se balader un peu partout lorsque je réfléchis.

" Question, question très importante. Est-ce qu'on a une preuve que des étudiants aient disparus ? Y a-t-il vraiment des disparut ou bien est-ce que ces témoins ont rapporté la disparition de deux personne inexistante ? "

Elle l'avait peut-être dit ou fait comprendre, mais je n'en étais pas sûr et je préférais m'en assurer. Si ces jeunes existaient vraiment et qu'il s'agissait d'un canular, ils se cachaient peut-être quelque part. Et dans ce cas-ci, ne connaissant absolument pas les lieux, je ne pouvais pas vraiment deviner où, mais peut-être qu'elle le pourrait. Mais avant ça, il me faut sa réponse. Il faut qu'on avance, qu'on en finisse et que je lui dise la vérité. ça fait beaucoup de choses à faire.



(c)Mellusa ~



Fiche ° Galerie d'art ° Journal ° Parole en #E9904C
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 841

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
14033/2000  (14033/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Mer 2 Nov 2016 - 16:51
Une vie nouvelle, un monde nouveau
ft. Kagami Meckel

72%... c’est tellement précis que la jeune femme l’accepte sans sourciller. Adakim penche donc plus pour le canular. La jeune femme espère ne pas l’avoir influencé par son manque d’inquiétude vis-à-vis de la situation, pensant comme lui que rien de ce qui lui a été rapporté n’est vrai. Mais après tout, peut-être que sa propre opinion compte. Elle a de l’expérience… et si son instinct lui dit que le groupe d’élèves ment… alors, son ressenti influe sans doute sur les probabilités.

- Hum ? fait Maya, sortant de ses pensées. Si si, les deux étudiantes disparues existent, et n’ont pas été vues depuis la nuit dernière. On a fait vérifier, elles n’ont pas dormi dans leur chambre non plus. Elles ont pu être enlevées par un monstre, tout comme elles pourraient s’être cachées quelque part… ou être torturées en ce moment même par leurs camarades, si c’est ce qu’ils avaient en tête.

Pas d’autre preuve que le récit du reste du groupe. Dommage qu’ils aient tous été présent pendant ce témoignage… dans le cas contraire, Maya aurait pu les interroger un par un et vérifier la cohérence des propos de chacun dans les détails. Elle n’a pas eu cette chance, et maintenant, ce doit être trop tard : ils auront tous la même version.

- C’est l’hypothèse la plus glauque… tu sais, je dis que tu as disparu mystérieusement pendant cette nuit, alors qu’en fait, je t’ai attaché dans mon sous-sol pour te séquestrer. Et les enquêteurs ont cru à une blague, parce qu’ils sont habitués à ce que je fasse des blagues. Voilà, c’est un exemple… et c’est ce qui est le plus… dérangeant quand on mène ce genre d’enquête.

Maya a confiance dans les probabilités données par son collègue. Cependant, la question la plus importante, c’est « à partir de quel pourcentage peut-on se permettre de potentiellement abandonner des victimes à leur triste sort ? ». Même à 99% de chance de canular, la jeune femme se poserait des questions… et préfèrerait vérifier ce dernier pourcent pour être certaine de prendre la bonne décision. Mais si elle n’accordait que peu de crédit à ces probabilités, elle n’aurait sûrement pas demandé son aide à Adakim… signe que c’est avant tout à la personne qu’elle fait confiance. Les repentis ont beau avoir été des tueurs pour la plupart… ils n’en restent pas moins d’anciens êtres humains. Beaucoup veulent expier leurs fautes, ne pas porter le poids du monde sur leurs épaules pour une unique victime, alors qu’ils peuvent tant faire pour tous les autres êtres vivants.

Néanmoins… pour le moment, ils sont bloqués. Parler et émettre des hypothèses ne les avancera pas, c’est de tangible dont ils ont besoin. Peut-être trouveront-ils plus de preuves dans le Temple de Deus, là où le petit groupe est allé prier la veille ?

- Il y a tellement de passage au Temple qu’on ne trouvera rien non plus, j’en ai bien peur. Au pire… Hm…

Elle vient d’apercevoir une femme qui s’approche d’eux, le pas hésitant. C’est l’une des filles qui composait le groupe, un des témoins… celle qui a le moins parlé d’ailleurs. Soit par timidité, soit parce qu’elle avait quelque chose à cacher. La voir s’approcher maintenant, seule, est encourageant : peut-être a-t-elle une révélation ou des détails supplémentaires à fournir ?

- Madame Tensho… monsieur… vous êtes ici pour la disparition… c’est cela ?
- Tout à fait. Voici M. Meckel, qui enquête avec moi.
- Tout était faux… c’était une blague… ha ha…

Malaise palpable. Le rire forcé n’a duré qu’une fraction de seconde avant de s’effacer… et la jeune femme a tourné la tête pour éviter les regards. Maya l’observe longuement, sans bouger… ou plutôt si : elle porte une main à sa bouche, pas loin de se ronger les ongles. C’est ce qu’elle fait toujours quand on la met dans une situation qui ne la satisfait pas.

- Une seconde SVP.

La jeune femme s’approche de son coéquipier et le regarde dans les yeux. Il peut très facilement y lire du sérieux, du doute… Sans avoir à élever la voix, elle hurle au mensonge. Soit le témoin ment, soit son malaise est dû à la blague et au fait de leur avoir fait perdre du temps pour rien… ce qui est tout aussi envisageable, il est vrai.

- Tu crois que c’est vrai ? lui chuchote-t-elle pour ne pas que l’autre fille entende. Là-dessus, on clôt l’enquête ou… on demande des détails ? Tu saurais quelles questions lui poser ?

Adakim a déjà fait ça : il peut interroger le témoin à son tour s’il le souhaite. S’il a toutes les possibilités en tête, peut-être que ses questions seront plus pertinentes que celles de Maya…
♦ Rose ou chou ? : Rose ~
♦ Combien de rides ? : 19
♠ Petits messages : 41

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
90/1000  (90/1000)
Votre domaine: Les Possibilités
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Sam 12 Nov 2016 - 11:05


Une vie nouvelle, un monde nouveau.

ft. Maya Tensho

Mon cerveau tournait à pleins régime ! La dernière fois qu'il avait réfléchi avec une telle intensité, c'était lorsque j'avais entrepris pour la toute première fois mes enquêtes sur Liam Meckel, là où j'ai appris qui était ce Jude sur qui il faisait des recherches et qui il était réellement surtout, cette ordure, ce déchets humain sans aucun scrupule... Trouver les preuves pour le conduire à sa perte était de loin la chose la plus dure que j'avais entrepris de toute ma vie... Après le fait de me remettre du crash ...
J'écoutais les hypothèses de Maya. La pauvre, elle devait réfléchir au moins autant que moi si ce n'était plus et cette affaire l'affectait vraiment.

" Si comme tu le dis ils torturent leur camarades, ce n'est plus un canular mais une véritable affaire et se faire témoins de l'enlèvement serait un moyen de se disculper de tout soupçon. Ce n'est pas improbable mais le pourcentage du canular ne me semble pas diminuer... Ce sont des jeunes, ils savent qu'ils sont mort et qu'ils sont sur la voie de devenir dieux... Ils cherchent sûrement à s'amuser un peu. Du moins, si la thèse de la ridicule blague est juste. Si ton hypothèse est la bonne, l'affaire prendrait une toute autre tournure... "

Je me penchais sur cette hypothèse du réel enlèvement. Si ces jeunes avaient réellement fait cela, il n'aurait pas été exagérer de dire qu'ils avaient très certainement un problème psychologique.
Tandis que j'étais dans mes pensées, Maya marmonnait quelque chose par rapport au temple. Je ne savais pas trop ce à quoi elle faisait référence, mais je m'étais souvenu de l'endroit où je m'étais éveiller. Si c'était ça le temple, je me souvenait de l'endroit où il se trouvait et de comment m'y rendre, c'était déjà ça.

" Tu penses que les jeunes se trouveraient au tem-... "

Arrêt sur image. Je me figeais en voyant quelqu'un arriver. Je n'avais pas la moindre idée de qui était cette personne, mais je redoutais qu'elle ne me démasque ! Après tout, Maya m'avait confondu avec Adakim, mais ses collègues sauraient peut-être faire la différence et mon mensonge aurait alors été découvert... Heureusement pour moi, j'avais paniqué trop vite. Il s'agissait vraisemblablement d'une des témoins qui affirmait avec gêne que c'était une simple blague. Sa déclaration me laissait quelque peu perplexe et j'analysais autant son expression faciale que l'intensité de ses mots... Malheureusement je n'avais pas assez d'expérience en détecteur de mensonge !
Maya me prenait à part pour me faire part de ses doutes, je l'écoutais, toujours, elle me demandait mon avis. Je lève le petit doigt, réfléchissant, une idée me vient et je me relève, souriant à la jeune fille, après avoir eu un soupire de soulagement complètement faux, mais réaliste.

" Ah ! Tu n'imagine pas notre soulagement ! On avait tellement peur de ce qui aurait pu arriver ! Ouf, vraiment, tu nous soulage d'un poids. "

La jeune fille, si elle mentait, devait être soulagée que je la crois. Mais, ce n'était pas aussi simple. Quant à Maya, elle avait probablement peur que je ne la laisse s'en tirer sans avoir de preuve !

" Par contre, tu comprendra qu'il faut que tout le groupe vienne s'excuser comme tu l'as fais. Y compris les faux disparus. Tu comprends, c'est la moindre des choses ... Alors... Tu peux nous conduire à eux ? "

Si elle mentais, elle était coincée, car elle ne pouvait pas me conduire au groupe. Si elle voulait juste nous faire cesser l'enquête, elle essaierait de fuir et elle serait suspecte. Mais si elle disait vrai, elle nous conduirait logiquement à ses camarades. Je gardais un sourire qui se voulait amicale, attendant sa réaction. Sur le coup, je me sentais fier de moi, de mon idée ! J'allais peut-être aider Maya à résoudre cette affaire et, mensonge ou pas, j'aurais jouer un rôle crucial dans la résolution de tout cela, et elle m'en voudrait peut-être moins d'avoir mentit. Car au fond, la blague, c'était surtout moi ...



(c)Mellusa ~



Fiche ° Galerie d'art ° Journal ° Parole en #E9904C
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 841

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
14033/2000  (14033/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Lun 21 Nov 2016 - 17:14
Une vie nouvelle, un monde nouveau
ft. Kagami Meckel

Observant son collègue, Maya sourit, des étoiles dans les yeux. Elle le reconnait bien là. Il lui faut toujours un peu de temps pour se mettre en route, mais dès qu’il est parti, on ne l’arrête plus. Les remarques d’Adakim sont pertinentes, ne reste plus qu’à voir la réaction de la jeune femme… qui semble gênée, bien évidemment. Les dés sont-ils jetés ?

- Je… je ne peux pas. Je suis venue… non pas parce que nous avons décidé de tout révéler… mais parce que je ne voulais plus faire partie cette tromperie. Je ne veux pas qu’ils sachent que… j’ai tout balancé…

La membre du conseil regarde à nouveau Adakim pour voir sa réaction… mais elle ne doit pas exclusivement se reposer sur lui pour mettre la pression sur cette potentielle menteuse. Chacun son tour, pression doublée.

- Vous pouvez nous dire où ils se trouvent ? Surtout les disparues d’ailleurs, elles nous intéressent davantage que les autres. Nous nous débrouillerons pour leur faire comprendre que nous avons enquêté et que nous les avons trouvés par nos propres moyens.
- Impossible : on a juste demandé à nos potes de se cacher quelque part, elles ne nous ont pas dit où. C’était pas utile. Mais c’est déjà drôle de s’imaginer qu’elles sont dehors, ou dans les maisons abandonnées lugubres ! Elles doivent être très mal installées, ha ha !

Difficile de dire si elle est vraiment amusée ou non… mais dans tous les cas, les savoir « mal installées » semble réellement la ravir. Le sont-elles parce qu’elles ont été enlevées, ou parce qu’elles se cachent effectivement dans une zone sûrement inconfortable ? Est-ce que cette jeune adolescente a délibérément choisi de parler des maisons abandonnées pour les mettre sur une piste, ou y a-t-elle fait référence par hasard ? Ou est-ce une erreur de sa part ? Sont-ils vraiment tous amis et de mèche… ou y a-t-il une espèce de rivalités entre eux ? Rivalités qui auraient pu conduire à un enlèvement ? Ou au besoin de les savoir « mal installées » pour leur donner une sorte de punition… ? Les révélations amènent parfois à encore plus d’interrogations…

À Adakim, et sans plus s’en cacher, Maya adresse ses suspicions.

- Entre nous… avant qu’elle ne vienne, nous n’avions aucune piste, aucun indice. S’ils avaient voulu nous laisser dans la mouise, ils ne se seraient pas manifestés. Je ne vois pas trop l’intérêt qu’elle aurait à venir pour nous mentir…

Peut-être pour les ralentir, pour leur faire perdre du temps, pour attirer leur attention autre part parce qu’ils n’étaient pas loin de trouver un indice… ou alors, pour leur faire gagner du temps, pour ne pas qu’il ait à chercher pour rien. D’une façon comme d’une autre, il peut y avoir danger maintenant : deux femmes sont quelque part, en train de se cacher. Loin de tout ? Dans des endroits dangereux et inaccessibles ? Même si c’est une vaste fumisterie, elle peut désormais mal se terminer… peut-être. Trop de « peut-être »…

- Vous auriez un numéro pour les contacter par dea’portable ? reprend Maya, en s’adressant à nouveau à cette fille.
- C… c’est à dire que…

Pause. Elle semble sur la défensive, après avoir posé sa main sur une poche de son jean. Faille ? Si elle ne donne pas son engin électronique rapidement, Maya se fera un plaisir d’aller le chercher elle-même… usant de force s’il le faut. Elle le fait bien comprendre en commençant à marcher vers elle, la mine déterminée. L’autre fille se redresse, déglutit… puis baisse la tête et soupire en fouillant dans ladite poche qu’elle semblait vouloir protéger. Elle sort son téléphone portable et le donne à la membre du conseil, qui le transmet directement à son collègue, sans même lui adresser un regard.

- Je vous en prie, appelez-les : j’ai Idaly dans mes contacts, j’espère qu’elle va répondre…

Maya pose une main sous son menton, songeuse. Elle a donné le portable bien facilement… alors qu’il y a quelques instants, elle ne souhaitait pas que l’on sache qu’elle avait dénoncé la supercherie. Qu’arrivera-t-il quand son amie décrochera et comprendra qu’elle n’a pas la bonne personne au bout du fil ? Un mystère de plus…
Si besoin, Maya peut donner son propre téléphone à Adakim… mais voir s’afficher le nom de Maya Tensho mettrait immédiatement la puce à l’oreille, et personne ne répondrait. Ils ne seraient alors pas avancés le moins du monde…
♦ Rose ou chou ? : Rose ~
♦ Combien de rides ? : 19
♠ Petits messages : 41

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
90/1000  (90/1000)
Votre domaine: Les Possibilités
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya] - Lun 21 Nov 2016 - 22:33


Une vie nouvelle, un monde nouveau.

ft. Maya Tensho

J'écoutais, j'observais, tenant mon menton, dubitatif. C'était... Suspect. Tout chez cette fille était suspect et dans toutes les théorie qu'on avait fondé son comportement pouvait coller. Tout semblait fait pour nous embrouiller. Je laissais ma partenaire lui parler, hochant la tête quand elle m'adressais la parole. J'étais... Si concentré. Je sentais un début de migraine gagner mon crâne, moi qui espérait que la mort m'épargnerait ce genre de désagrément...
Ce qui me chiffonnait le plus, c'était cette histoire de ne pouvoir donner le lieu, ainsi que cette histoire de téléphone qu'elle refuse de nous donner avant de céder avec une facilité étrange. Je reçois l'appareil, surpris qu'elle me le délivre à moi. Mon silence à du la rendre moins nerveuse que notre chère Maya qui fait franchement peur niveau intimidation !
J'observais l'appareil tout en écoutant les instructions de la fille. Un léger sourire se dessinais sur mes lèvres. C'était le moment de tester cette théorie de pouvoir.

" Bien, merci. Mais, tu peux coopérer plus. Par exemple, si tu as peur de tes amis, tu peux toujours nous donner le mauvais rôle et dire qu'on t'a torturée psychologiquement ! Ou que tu as été mise à la merci d'un dieu capable de déceler le vrai du faux... Ce qui est plus ou moins mon cas ! "

Je souriais, demeurant entre l'air amicale et l'intimidation. Il allumait ensuite le portable et cherchais le contact, écoutant la potentielle réponse ou excuse de la charmante demoiselle soit menteuse, soit effrayée. Une fois le contact trouver et ce avant d'appeler, je parlais à Maya sans quitter l'appareil des yeux, réfléchissants.

" Dis, ça te vas si je lui fais croire que je suis une personne random qui a trouvé le portable de son amie et qui demande où elle se trouve pour qu'elle puisse le lui rendre ? "

Cela me semblait une bonne stratégie. Si je faisais celui qui n'avait jamais entendu parlé de l'affaire, j'aurais plus aisément accès à leur localisation, d'autant plus si c'est pour rendre un objet à une de leur amie, objet qui leur permet de garder contact alors qu'ils sont impliqué dans une drôle d'histoire... Ils ne peuvent que en avoir besoin. A cela, j'ajoutais bien vite une idée.

" Et si ça marche pas, tu pense qu'on peut pister sa localisation si elle me répond ? "

J'avais vu faire à la télé et je me disais que, tant qu'à être dans un monde avec des dieux, ils devaient bien avoir les moyens de faire ce genre de choses ! Sur ce, j'attendais les réponses avant de me lancer dans l'appel, ne manquant pas d'observer la réaction de notre témoin. Il ne fallait pas la laisser filer et je comptais bien à ce qu'elle reste tout le long de l'appel et jusqu'à ce qu'on ai retrouvé ses camarades.



(c)Mellusa ~



Fiche ° Galerie d'art ° Journal ° Parole en #E9904C
Une vie nouvelle, un monde nouveau [PV Maya]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur
» Une nouvelle ère, de nouveau visage. Et parmi eux une légende
» Nouvelle journée, nouveau patron, nouvelle vie [Pv Heiji]
» Nouvelle année, nouveau challenge.
» Gaïa Asteria Simmons, une aveugle dans un monde nouveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page