Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[Quête] Némésis

♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 47

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1430/1000  (1430/1000)
Votre domaine: La Puissance démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
[Quête] Némésis - Jeu 30 Juin 2016 - 6:36
Tenshi
"C'est un rêve, n'est-ce pas ?"
Hors-série 1.II

   

On peut toujours regarder devant soi pour s'apercevoir qu'il y aura toujours du chemin à faire tant que la vie ne vous aura pas stoppé. Mon père voyait mon avenir tout tracé, moi aussi par ailleurs... Combattre, diriger, dominer. Je ne faisais qu'avancer dans cette petite vie de prince que m'avaient forgé mon père de son âme et ma mère de son éducation. J'avais troqué ma véritable enfance contre de l'entraînement au combat, de la stratégie. Entre les murs de ma chambre, je ne pouvais que ruminer, suppliant ce bon temps où je pouvais courir dans les champs de blé près de toi mon amour... Tout ça me manque, tu me manques. Je pouvais bien regarder le ciel, observer les nuages n'était pas la même chose sans toi. J'ai passé ma journée dans ma chambre, ma déprime me mordant, grimpant, gagnant du terrain petit à petit. Je soupirais à chaque fois que mon esprit effleurait tes lèvres, tes joues, les contours de ton corps... Je n'étais plus rien sans une Reine, sans toi.

L'envie de me promener en pleine nuit me prit d'un coup, comme ça. Je sortais, pyjama sur le dos pour accompagner ma solitude dans le couloir, sortant même du dortoir. Tout me semblait si calme même si ces derniers jours n'avaient pas été de tout repos. Je massais ma nuque, la brise me chantant à l'oreille la noirceur de mon esprit identique à celle du ciel ce soir. On ne pouvait voir qu'une chose, la Lune, brillante, scintillante. Ils en avaient une, eux aussi. Humain, Dieu, tout le monde pouvait voir cette Lune. Je me demandais même si à ce moment-là, tu pouvais la voir, toi aussi, la même. Si seulement nous étions dans le même plan dimensionnel... La solitude. C'est donc la seule chose que les gens comme moi méritent ? Je n'y pouvais rien si j'étais tout simplement une machine à tuer, à faire la guerre, à régner.

Je sortais enfin dans la cours principale de cette académie, rejoignant la fontaine. Cette fontaine... Les mêmes images me revenaient, deux jeunes gens s'embrassant, l'un d'eux avec des ailes d'anges, faisant grimper les deux corps. Je me sentais particulièrement ému, mais je ne pouvais pas dire pourquoi. C'était comme si je me souvenais de quelque chose, mais de quoi exactement ? Je n'avais jamais vu cette académie de ma vie et tout ce que je voulais, c'était la quitter, mais j'avais encore bien à faire ici. Je n'étais pas encore assez puissant pour vous rejoindre, toi, Père et Mère. Je devais développer ce pouvoir d'Ikarus avant de revenir pour déverser toute ma haine à travers ce pouvoir maléfique. J'entendais d'ailleurs souvent Ikarus gémir la nuit, dans ma tête... Il semblait souffrir de quelque chose, mais de quoi ? Rien qu'à y penser, le voir lui, avoir peur de quoi que ce soit m'effrayait au plus haut point.

Un bruit s'est fait entendre quelques secondes de réflexions plus tard. C'était cette fille à la robe rouge. J'écarquillais les yeux, très surpris de la voir à la porte d'entrée. Je me suis mis alors à courir après elle sans vraiment savoir pourquoi, l'appelant par ce surnom "la fille à la robe rouge". Elle ne s'arrêta pas et tenta presque de me semer. Elle disparut pendant un petit instant, rentrant à travers une porte. Complètement choqué, je passais cette même porte en l'ouvrant, paniqué... Elle avait des pouvoirs elle aussi ? Elle était assise devant une sorte de gigantesque miroir... Son reflet n'apparaissait pas. Je m'approchais d'elle doucement sans faire grand bruit, posant mes fesses à côté d'elle, mon reflet n'apparaissant pas non plus. Je déglutissais, commençant la discussion...

"C'est un rêve, n'est-ce pas ?"

"Quand est-ce qu'on doit arrêter de rêver."

Elle semblait être sur la défensive, un peu en colère même. Je continuais de fixer le miroir, peu à peu mon reflet s'assemblait dans une brume épaisse.

"C'est quoi ça ?!"

"C'est toi. 'fin. Plus ou moins."


La forme se détacha du miroir après s'être levé dans un éclat de rire... C'était moi...? Cette chose ne me ressemblait pas, elle était plus petite, les cheveux un peu plus longs et le corps recouvert d'une sorte de peinture noire. Je serrais les dents, me relevant, préparé à faire quelque chose, la forme paraissait si menaçante...

"Je fais quoi là ?"

"Tu fais connaissance avec toi-même, j'imagine..."


La jeune fille en robe rouge disparue d'un coup, dans une fumée blanche, si pure. Je regardais alors, paniqué, le monstre foncer sur moi, katana de sortie, me transperçant la jambe... Bizarrement, je n'avais pas mal, ce n'était qu'une illusion. Le monstre était dans mon dos, sourire sur ce qui pouvait être ses lèvres. Je l'entendais chuchoter dans ma tête.

"Laisse moi vivre et part, ce n'est pas chez toi..."

Sans avoir pu répondre, ni même me retourner, il s'enfuyait par la porte. Je le poursuivais difficilement, sentant une faiblesse à ma jambe... Je dévalais alors les escaliers pour rejoindre la cours, mais alors un homme en noir me bloqua à la porte d'entrée. J'étais assez pressé, j'allais pour le bousculer, mais cet homme, pourtant si petit et si vieux, m'attrapa à la gorge pour me soulever, me glissant un bout de verre dans ma poche.

"Emprisonne ce mauvais esprit. Il faut que tu le rattrapes avant le coucher du soleil, ou tu seras prisonnier à sa place. "

Il me balança à travers la porte. Je me rattrapais alors à la fontaine, une pirouette plus tard, je retombais sur les pieds. Je n'avais pas le temps de me poser des questions, mais ce type, c'était quoi ou qui ? Peu importe, je faisais face à mon destin, mon double si maléfique me fixait, souriant. Pourtant, sa voix, elle était triste...




"Pourquoi tu es ici ?! Hein ? C'est chez moi ! Mon domaine !"

Je ne comprenais pas vraiment ce que ce gosse bizarre pouvait dire, mais j'allais lui botter le cul. Je prenais une position de combat défensif le combat allait commencer. Je n'avais pas vraiment de stratégie, juste le désarmer en premier lieu et ensuite le mettre K.O. Il avait les yeux bleus... Bleus vifs. Je plissais les yeux, semblant reconnaitre ce regard, si inquiet. Je serrais les dents, je devais attaquer, maintenant...! Je sautais dans les airs, retombant presque, sur ce, monstre, mon poing dirigé vers le sien qui venait à ma rencontre aussi. Des petites ondes de choc venaient à se créer à chaque coup échangé à l'autre. On avait la même technique, les mêmes pensées... Qui était-il ? Mes poings et les siens ne faisaient que s'embrasser, de plus en plus vite, de plus en plus fort, de plus en plus violemment. Je changeais, donnant des coups de pied, mais ils les bloquaient tous, je faisais de même...

Ce combat commençait à peine et j'en venais à être dégoûté. J'avais, apparemment créer cette chose à partir de moi, je devais donc réparer cette erreur et protéger la Deus Academia de ce monstre. Plus je lui donnais de coups, plus j'avais mal... Je frappais les bras, j'avais mal aux bras, je frappais les jambes, idem pour moi... C'était vraiment étrange... Il dégaina sans que m'y attende son katana, le plantant dans mon épaule violemment. Je lâchais un cri de douleur, tombant en arrière. Lui aussi... Il avait mal et j'avais pu remarquer une sorte de sang, noir, clouant de son épaule... Ce n'était pas vraiment combattre qui était le plus dur, mais simplement de régler le souci.

Je me redressais, observant cette épée qui me semblait aussi familière que la mienne. Je décrochais la lame de mon épaule une fois sur pied, un filet de sang s'en dégageant, un gémissement dépassant mes lèvres. Le combat n'était pas terminé, loin de là. Je serrais les dents, plaçant le katana sous sa gorge, prêt à le supprimer. La jeune fille en robe rouge vint alors m'enlacer dans le dos.

"Heureux de ce que tu vois...? Toi, brandissant une épée sous la gorge d'un innocent ?"

"Qui es-tu à la fin ?"

"Une petite partie de lui, une grosse partie de toi."

"Quoi ? Lui ?"


Elle s'évapora une nouvelle fois, comme si je ne pouvais pas avoir de réponses. Ayant détournée l'attention quelques secondes, le monstre frappa dans l'épée pour me sauter dessus, mon corps tombant sur le dos. Je pouvais le voir, de près. Il me ressemblait légèrement. Il me frappa au visage, encore, encore, encore et encore... J'étais en train de prendre beaucoup trop de dégât... Je chargeais mon poing de Balin, enfonçant celui-ci dans le visage de ma cible... Je reprenais mes dégâts en pleine tronche aussi. Un léger blanc s'installa alors dans la cours de cette académie, la Lune nous éclairant encore de sa belle lueur. Je me redressais difficilement, sortant le bout de verre de ma poche pour le regarder, me regarder... Je devais sans doute l'utiliser sur cet enfoiré. Je venais à lui, me penchant vers lui, posant même un genou à terre.

"Aller, tu rentres chez toi gamin..."

"Comment tu peux dormir la nuit, sachant que tu m'as tout volé...?"

"Quoi ?"

"C'est chez moi ici et tu vas le pay--"


Le bout de verre tomba sur lui à cause de la jeune fille en rouge. Elle lâcha un petit "oups" et disparue encore ! J'étais tellement énervé... Le gosse partait alors lui, dans une lumière blanche pour ne laisser que ce petit bout de verre... J'attrapais le morceau, le vieux étant déjà présent sur les lieux. Je lui tendais alors ce bout de verre maudit, un peu paniqué. Je saignais, j'étais vraiment mal en point. Il me sourit alors, s'en allant, me laissant seul. Je tombais quelques secondes plus tard sur le sol, complètement exténué... J'avais une bonne droite.
FICHE PAR FALLEN SWALLOW
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Némésis - Jeu 14 Juil 2016 - 15:49
Notation du RP

Et bien, Tenshi a eu de la chance de tomber sur cette drôle de fille, c'est quand même elle qui parvint à enfermer le Nemesis, au final... ! Dommage, il était sympa ton reflet maléfique, j'avais l'impression qu'il avait encore des choses intéressantes à te dire avant qu'il ne retourne "chez lui".
Pas grand chose à dire sur l'écriture, c'est fluide à lire, des passages entre pensées et action bien dosés ^^
Tenshi Fukkatsu: 450 xps (150 + 300) + un miroir de poche qui permettra de libérer le double maléfique à nouveau pendant 5 minutes (usage unique)

Xps attribués : Yep




Histoire*Couleur#ff6600
[Quête] Némésis
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Dortoirs-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page