Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Délivre-nous du Mal

♦ Rose ou chou ? : Rose, ça n'a pas changé depuis le temps.
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 122

Feuille de personnage
Niveau:
10/30  (10/30)
Expériences :
1326/1500  (1326/1500)
Votre domaine: L'Art
avatar
♦ Âme Téméraire
♦ Âme Téméraire
Voir le profil de l'utilisateur
Délivre-nous du Mal - Lun 13 Juin 2016 - 4:56
L'une des choses qui différencient l'Académie des dieux des établissements scolaires humains, c'est la régularité des fêtes organisées par les étudiants. Rien de nouveau sous les tropiques, ils ont tous l'Éternité devant eux. Enfin, c'est ce que les autorités de l'établissement leur ont dit, mais pour avoir vu bon nombre de ses camarades disparaître au cours de ces derniers mois, Tanya réalise que ce n'est pas tout à fait vrai. Il leur est plus difficile de passer l'arme à gauche au vu de leur nouvelle condition, ça oui, mais il leur est toujours possible de le faire, et cette terrible vérité a de quoi calmer. Ainsi, la magie aussi a ses limites et le fait de revenir d'entre les morts ne garantit pas pour autant la vie. Au final, plus le temps passe, et plus Tanya en vient à se questionner sur le bien fondé de sa nouvelle existence. Était-ce finalement une bonne chose de se voir attribuer une seconde chance ? Les morts ne se font pas de souci, n'est-ce pas ?

— Eh ben, vous avez commencé sans nous ? balance la rouquine en débarquant avec sa jumelle Soniya, bras dessus bras dessous.

La chambre dans laquelle se tient la fête de ce soir est assez grande pour laisser une vingtaine de personnes aller et venir sans se marcher sur les pieds. Et à cette heure de la soirée, il faut dire que la pièce est déjà bien occupée. Le regard de Tanya s'est évidemment automatiquement verrouillé sur le buffet, régulièrement alimenté.

— J'vois qu'on sait comment accueillir les Siankov par ici !

Traînant sa sœur par le bras, Tanya va pour se servir sans plus tarder. Ce soir, pas le droit de se prendre la tête ! Elles sont là pour s'amuser et puis c'est tout. Soniya l'a bien compris, elle sourit, comme à son habitude, mais quelque part au fond, toutes deux savent qu'elles n'ont pas encore digéré leur dernière mission.

— Raaah, ils ont même des profiteroles !!

En fin de compte, peut-être que cette nouvelle vie n'est qu'une épreuve supplémentaire, et que le vrai paradis se trouve à terme. C'est une idée qui réconforte Tanya, car ça voudrait dire que Lyra et plein d'autres personnes se trouvent en ce moment au paradis. L'histoire ne se terminerait donc pas aussi mal que ça pour eux… Le fait que les deux jumelles se soient retrouvées ici est sans doute un autre test, pour voir si elles réussiront à rester ensemble cette fois encore.

… Oui, ça se tient. Ou du moins, Tanya a envie d'y croire. Et elle a aussi envie de croire en ses capacités de protéger Soniya, de rester avec elle quoi qu'il arrive. Après tout, le meilleur comme le pire, elles les ont traversé ensemble, la main dans la main. Pourquoi l'avenir en serait-il autrement ?

Armées d'une montagne de pâtisseries, les jumelles arrivent à la hauteur d'un garçon qu'elles ont repéré à l'arrivée. Pour cause, il est le seul à être un peu dans son coin. C'est sûrement un nouveau, alors autant être sympa avec lui, puisque c'est le but de la soirée : aider les nouveaux élèves à s'intégrer en réunissant recrues et vétérans pour un moment de détente.

— Ben, t'es tout seul ? demande Soniya. On pourrait être amis tous les trois si tu veux. Je m'appelle Soniya, et elle c'est ma jumelle, Tanya !

— T'sais, ajoute Tanya, la bouche pleine de crème, à moins qu'un jour tu te changes en profiterole, on te bouffera pas ! Alors pète un coup et viens t'amuser, t'es là pour ça non ?



◊ Ma couleur : #336699FicheJournalDerrière l'écran
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 47

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1430/1000  (1430/1000)
Votre domaine: La Puissance démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Délivre-nous du Mal - Mer 15 Juin 2016 - 17:49
Tenshi et Tanya
"Rien à faire ici."
Chapitre 1.II.

   

Premier Post

On ne comprend jamais rien du premier coup. C'est très rare qu'on capte exactement tous les enjeux d'une conversation, d'une phrase ou même parfois d'un simple mot. Je n'ai jamais compris ce que me voulait le monde mon amour. Je n'ai jamais compris ce que me voulait notre monde. Malgré tout, depuis que je suis ici, je crois que ce monde-là me demande quelque chose de concret... Il me demande de partir.

J'avais passé ma journée à combattre dans la salle d'entraînement... Ce qui s'était passé avec Inari m'avait vraiment déprimé. J'étais plus fort que ça et elle m'avait quand même bien tenue tête jusqu'à la fin. Je devais à présent à mon tour devenir roi quand je reviendrais dans mon monde. Je reviendrais régner sur notre monde mon amour et tu deviendras ma reine comme tu l'as toujours voulu... En revanche, en me levant ce matin, j'avais reçu une lettre d'une jeune fille... Elle m'invitait à une petite fête de bienvenue. C'était pour les nouveaux arrivant. Même si ça faisait déjà un petit bout de temps que j'étais arrivé, je ne m'étais absolument pas intégré à la communauté de l'académie de Deus et comme personne ne venait vers moi, je ne pouvais que me conforter dans cette idée de venir ici pour m'entraîner et ensuite pour repartir combattre... J'avais pris la décision de rejoindre la fête ce soir. Tu sais, c'est comme ce genre de choix qu'une fois décidés, ils bouleversent ta vie... Ce jour-là, c'est exactement ce genre de choix qui a été pris.

Je me suis habillé simplement, délaissant ma grosse épée et mon arme à feu pour une chemise assez légère et une jean... Je me sentais mal à l'aise dans ces vêtements parfaitement Humain et non Arcétien. Je sortais alors de ma chambre, manquant de me faire bousculer par deux garçons bien plus jeunes que la moyenne... Cette académie me faisait penser à mon foyer... Toujours pleins d'enfants s'amusant entre eux. Ma mère était vraiment une femme douce avec les gosses et s'en occupait si bien... Je ne savais pas bien qui était ce Deus dont tout le monde parlait, donnant des pouvoirs si puissants, mais tout ce que je savais, c'est que cette divination était tout simplement bien veillante avec tout le monde. Elle donnait une chance pour certains et une seconde pour d'autres. Je souriais en voyant passer un couple semblant s'être trouvé ici. Je soupirais en me remarquant dans le miroir en face de ma chambre. J'étais seul. J'inspirais un bon coup avant de me diriger vers la chambre en question...

J'allais y rester boire un verre, parler peut être quelques minutes et retourner à mon lit pour dormir un peu... J'avais légèrement forcé sur l'entraînement, et même après une bonne douche, je pouvais sentir mon corps me supplier d'aller me coucher, mais bizarrement, je sentais que mon instinct m'attirait vers cette fête, cette chambre. Je frappais à celle-ci, me faisant ouvrir par cette fille justement. Elle s'appelait Léa, elle avait le pouvoir de télékinésie... Je l'avais vu faire pendant un cours une fois. Je crois qu'elle m'aime bien malgré qu'on a dû s'adresser la parole qu'une fois ou deux... Je rentrais alors dans la gigantesque chambre qu'elle avait, elle et ses colocs pour me sentir déjà mal à l'aise... Des tas de gens me jetaient des coups d'œil, pendant que d'autre venait me serrer la main pour se présenter. Je n'ai jamais été à l'aise avec les dîners ou les fêtes de ce genre... Je ne suis pas doué pour rencontrer du monde et visiblement, le monde lui-même le rendait bien. Encore une preuve que je devais partir. Je me faisais alors coller un verre de jus coloré et attrayant. Je prenais une gorgée pour apprécier l'odeur et le goût de l'abricot... Je soupirais de bonheur, adorant ce fruit venant de la Terre.

J'entendais alors du bruit dans mon dos. Je m'étais réfugié vers la fenêtre de la chambre, mais deux voix se faisaient entendre... C'était deux jeunes femmes qui semblaient habituées à la compagnie des autres, tout le contraire de moi... Je me retournais alors, me disant qu'il était sans doute temps de partir pendant que les gens étaient en train de s'amuser. Je finissais alors mon verre, le posant près du buffet, prêt à partir. Les deux jeunes femmes d'un coup s'amenèrent jusqu'à moi, venant me parler... J'en sursautais presque.

Ben, t'es tout seul ? On pourrait être amis tous les trois si tu veux. Je m'appelle Soniya, et elle c'est ma jumelle, Tanya !

T'sais,à moins qu'un jour tu te changes en profiterole, on te bouffera pas ! Alors pète un coup et viens t'amuser, t'es là pour ça non ?


Je souriais sincèrement cette fois-ci. Je me disais que je les trouvais drôles toutes les deux... L'une semblant doux et reposé, l'autre totalement bourrine et imprévisible... Je me grattais alors la tête, me disant que je pouvais bien rester un petit peu...

"Amis...? Pourquoi pas. Je m'appelle Tenshi, je suis enchanté de vous rencontrer. Et... je sais pas si c'est une bonne idée, je ne me sens pas très bien à vrai dire... Je devrais peut-être repasser une autre fois. Veuillez m'excuser."

C'est à ce même moment, quand je me disais que rester quelques minutes de plus ne serait pas infernal que je sentais Ikarus s'agiter en moi... Qu'est-ce qui était en train de se passer. Je me tenais la tête d'une main, commençant a me diriger vers la sortie. Je serrais les dents, commençant a avoir vraiment au crâne...

"Tenshi.... eheheheh... Tenshiii....."

J'entendais sa voix, je ne l'avais pas entendu depuis longtemps...

"Laisse moi aller voir la roucasse... aller... TENSHIIIIII...."

Je perdais alors l'équilibre, m'adossant au mur à côté de la porte, tombant lentement, mais surement... Je fermais les yeux, perdant connaissance tout doucement. Je regardais alors ma main devenir noire, devenir les ténèbres... Une sorte de liquide gluant se détachait alors de moi, devenant ce que j'avais de pire en moi.. Ikarus... Ce liquide se matérialisa en une copie de moi, une sorte d'avatar du démon... J'écarquillais les yeux quand le monde me regardait, totalement effrayé. À toute vitesse, le monstre se dirigea vers l'une des jumelles et commença a vouloir la posséder. Les gens semblaient pétrifiés... Je me relevais, tentant de reprendre mes esprits, mais Ikarus semblait encore en moi, m'empêchant d'agir... Il s'était dédoublé. Il riait dans ma tête... Je lui suppliais d'arrêter, mais l'étreinte que maintenait le monstre sur la jumelle semblait marcher, j'étais complètement paniqué, je ne comprenais pas...
FICHE PAR FALLEN SWALLOW
♦ Rose ou chou ? : Rose, ça n'a pas changé depuis le temps.
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 122

Feuille de personnage
Niveau:
10/30  (10/30)
Expériences :
1326/1500  (1326/1500)
Votre domaine: L'Art
avatar
♦ Âme Téméraire
♦ Âme Téméraire
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Délivre-nous du Mal - Dim 24 Juil 2016 - 21:14
Si dans un premier temps, Tanya a esquissé un sourire encourageant à l'adresse du dénommé Tenshi, elle le réprime rapidement lorsqu'elle le voit s'agripper la tête.

— Euh… Ça va comme tu veux ?

— Tu veux qu'on t'accompagne à l'infirmerie ? demanda Soniya avec sa douceur habituelle.

Le jeune homme n'a pas l'air de les entendre. Il se dirige vers la porte d'entrée, visiblement en proie à une intense migraine. La proposition des Siankov est donc plutôt pertinente, même si ce garçon semble être en mesure de marcher à l'heure actuelle, il donne l'impression d'être prêt à s'écrouler d'une seconde à l'autre.

… C'est d'ailleurs ce qu'il finit par faire, provoquant un élan de la part des jumelles pour l'empêcher de se faire mal. Mais il réussit à prendre appui contre le mur, ce qui lui évite de faire une chute qui aurait été sûrement fracassante. Tanya jette un coup d'œil aux alentours, balayant l'assemblée qui est encore bien trop dans leur bulle festive pour remarquer le moindre problème. Soudain, un cri attire son attention. Soniya vient d'avoir un mouvement de recul, et à raison : une substance noire est en train de dégouliner de la main de Tenshi. C'est ce cri qui achève d'alerter tous les invités à la soirée, qui se retournent pour assister au même spectacle que les deux sœurs : l'apparition d'un être à l'aura aussi sombre que sa peau. Il ressemble beaucoup à Tenshi, mais son corps ne comporte aucune nuance de couleurs, il n'est qu'une tache d'encre de Chine au milieu d'un tableau bien jovial.

— Soniya… !

Tanya attrape sa sœur par le bras et la tire vers elle, pour la soustraire à la portée du nouvel arrivant qui n'a pas l'air très commode. Ses yeux jaunes et son attitude sont bien assez parlants pour qu'elles se risquent à rester près de lui… sans compter la tête tirée par Tenshi qui indique clairement que la situation est en train de lui échapper.

La créature continue à se diriger vers elles, pour une raison qui échappe à Tanya. Elle s'empresse alors de saisir la chaise d'un bureau pour la placer devant elle en guise de bouclier.

— Laisse-nous tranquille…

Il y a plus menaçant, que ce soit en terme d'arme ou de réplique de dissuasion, c'est certain. Sans surprise, ça ne marche pas, et le sombre individu s'élance vers elles. Vlan ! La jeune Siankov riposte avec un coup horizontal. Sous ses yeux, les morceaux de bois virevoltent alors. La chaise a complètement éclaté au contact de sa cible ! Elle n'a pas le temps de réaliser, qu'elle aperçoit une tignasse rouge se jeter devant elle. La substance atteint de plein fouet Soniya Siankov. Le cœur de Tanya manque un battement. Le corps de sa jumelle bascule vers l'arrière au ralenti, et se retrouve dans ses bras, sous ses yeux horrifiés.

— Non…

Elle n'a pas le temps de s'exprimer d'avantage. Les mains de Soniya viennent la saisir par l'épaule, et l'instant d'après, Tanya a volé dans le décor, percutant une commode au passage et achevant sa course contre une penderie.



◊ Ma couleur : #336699FicheJournalDerrière l'écran
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 47

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1430/1000  (1430/1000)
Votre domaine: La Puissance démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Délivre-nous du Mal - Jeu 28 Juil 2016 - 14:39
Tenshi et Tanya
"Rien à faire ici."
Chapitre 1.II.

   

Second Post

Les questions où suis-je et qu'est-ce qui se passe apparaissent tout de suite. Je vois encore une fois cette fille en rouge près de moi, posant sa main délicatement sur mon dos pour m'aider à me redresser, semblant effrayée à l'idée que je souffre de trop. Je prends alors appui sur le mur, n'entendant guère ce qui se passe autour de moi. Je me sentais incomplet, comme si une petite partie de moi s'était détachée de mon être pour m'abandonner. J'entendais Ika rigoler dans ma tête, qu'est-ce qu'il avait fait encore... Je voyais alors les deux jumelles qui étaient venues à ma rencontre se défendre contre une chose étrange... L'une des sœurs avait été touchée sans que je puisse y faire quoi que ce soit. Les regards se tournaient alors vers la scène et je me sentais plus que gêné. C'était de ma faute... Je n'étais pas foutu de protéger les gens que j'aime, ni les plus innocents...? Quel échec je suis.

Baissant la tête de honte, je me dirigeais alors vers les jumelles, mais avant de pouvoir dire ouf, l'une d'elles se faisait projeter à travers la pièce, des cris d'élèves me choquèrent alors. Qu'est-ce que j'avais fait encore...? Le mal se répandait, mon mal. Je regardais alors la jumelle touchée, debout. Je serrais les dents, remarquant que son regard était plus celui d'Ikarus que du sien... Je me tenais le bras, sentant la douleur grimper. Quelque chose se brisait en moi et je ne comprenais pas vraiment quoi sur le moment... La jeune fille en rouge voulait me retenir, mais c'était mon devoir. Je m'approchais alors d'Ika en possession du corps, lui tendant une main, d'un air plus que sérieux.

"Reviens."

Il regarda longuement ma main avant de tendre celle de la jumelle pour la poser dans la poser dans la mienne... Je pouvais sentir toute la détresse de la jeune fille que j'avais derrière ce monstre. Ce qui me surprenait le plus c'est que je pouvais contrôler un minimum Ikarus... Mais pourquoi ? Dans le dos de la jeune fille, je pouvais voir une aile ressemblant à une lame s'en dégager et foncer vers moi. Je fermais les yeux, pensant que c'était la fin finalement, mais un autre élève s'interposa en moi et la lame. Il avait un corps en acier et avait bloqué l'attaque. Un autre lança alors une boule de feu sur la jeune fille. Je criais, demandant d'arrêter, mais par réflex, j'attrapais la jeune fille possédée pour sauter à travers la fenêtre avec elle pour éviter qu'elle ne se blesse. Ikarus prit peur et commença a envoyer les poings de la jeune fille dans mon visage et mon ventre pour me faire décrocher... Après quelques coups, je tombais directement dans la fontaine... Ikarus tombant légèrement avec le corps de cette fille... Je me relevais avec grande difficulté, serrant les dents.

"Tu as voulu me piéger... Maintenant, je suis libre grâce à toi et cette gamine... Je vais pouvoir devenir le maître de ce monde et le détruire comme ton monde... Tu vois à quel point tu n'es pas inutile à la vie...? Tu détruis tout le monde autour de toi TENSHI!"

J'écarquillais les yeux, impuissant devant cette scène... La voix de la fille et d'Ikarus étaient liés. Je m'approchais alors, encore une fois, tendant une main...

"Reviens... je t'en prie..."
FICHE PAR FALLEN SWALLOW
Délivre-nous du Mal
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» PARTENAIRES ⊰ friendship is everything
» Ne pas tomber sur un livre, laisser le livre nous tomber dessu (libre)
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» Nouvelles de chez nous
» Les monstres existent, et les fantômes aussi. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois... ils gagnent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Dortoirs :: Chambres des élèves-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page