Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Mission alpine de la malchance (Pv:Inari)

♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Mission alpine de la malchance (Pv:Inari) - Dim 27 Déc 2015 - 23:40
Mission alpine apparemment

Il avait depuis longtemps abandonné l'idée que son boulot du conseil soit facile, mais il était à peine sur le point de renoncer à l'espoir que celui-ci soit ne serait-ce que possible. Cette fois, il devait traquer une renégate, et pas une facile à avoir. Il avait son profil complet. Elle s’appelait Emery Forwell, elle était la divinité de la malchance, une calamité, son pouvoir étant de faire perdre leur chance à elle-même ou aux autres, elle pouvait facilement faire s'enrailler les armes de ses adversaires ou faire apparaître des peaux de bananes bien glissantes de nulle part. En combat, même pour un dieu de bon niveau, et bien utilisé, ça pouvait être redoutable. Le plus gros désavantage de son pouvoir est qu'elle-même manquait énormément de chance, elle pouvait rendre ses adversaires moins chanceux qu'elle, mais si elle ne réussissait pas, elle était relativement simple à arrêter et même ainsi, il n'était pas dit que la malchance ne la frappe pas en premier.


Bref, c'était beaucoup trop aléatoire au goût de Vlad qui n’aimait pas trop les jeux de hasard dans lesquels il risquait sa vie. En l’occurrence, aller chercher en montagne quelqu'un qui peut par le seul pouvoir de sa malchance provoquer une avalanche à tout moment, il avait des réticenses. Il n'avait pas tellement de choix, certes, ordre de la présidente du conseil, mais il avait envoyé un courrier demandant qu'il y ait de l'aide sur place, quand il arriverait. Tant qu'à mourir sous trois tonnes de neige, autant ne pas être seul. Vlad avait manqué qu'il y avait assez peu de neige en plein été, même sur les montagnes très hautes.


De plus, on ignorait le niveau actuel de la renégate, ce qui n'était pas pour arranger le coup... D'ailleurs, on ignorait carrément pourquoi elle était passée du côté obscur. Elle ne semblait pas une renégate très active, on pouvait presque la suivre en suivant la trace de désastres qu'elle laissait derrière elle, involontairement, pourtant, on avait très peu de ce genre de traces. Vlad y avait réfléchi pendant le trajet. Selon lui, son pouvoir causait autant de trouble à l'intérieur de la guilde noire que partout ailleurs, on devait donc avoir peur de même l'approcher pour lui transmettre une mission. Et ceux qui réussissaient à lui en transmettre, ne devaient porter que des nouvelles de mauvaises missions, puisque ce n'était que de la malchance, sur toute la ligne.


Elle avait probablement quitté l'académie pour se venger de Deus, qui l'avait selon elle, probablement un peu maudite. Elle avait un de ces pouvoirs très puissants dès le départ et totalement incontrôlables, qui ne progressent que très peu, mais deviennent plus maîtrisés au fil du temps. Bref, un véritable défi à appréhender, quelque soit son niveau.


Elle avait causé involontairement un incendie dans une station du mont blanc après qu'une chute de pierre aie retardé son train de deux jours. Un informateur l'avait reconnue à une brève description et elle semblait selon lui, seule. Le but de Vlad était de la capturer, pour que la guilde noire ne puisse plus se servir d'elle, mais personnellement, il aurait grandement préféré s'en faire une alliée. Elle n'était selon lui, pas terriblement en colère contre l'humanité, il était possible qu'elle rejoigne ses rangs, assez facilement.


Il arriva à la gare où devait l'attendre l'apprenti envoyée par Abygaïl pour le seconder. Ils n'avaient pas convenu de signe particulier pour se reconnaître, jugeant que son apparence réelle, visible par les apprentis dieux, était bien assez tape-à-l’œil pour qu'il n'aie pas besoin en plus de porter une rose blanche au col. Pourtant il avait acheter une rose blanche. Il sortit du train et scruta la foule à la recherche d'une personne avec une aura différente de celle des humains.





[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mission alpine de la malchance (Pv:Inari) - Lun 28 Déc 2015 - 12:40
<>
Mission alpine de la malchance
Ft. Lord Vlad
Lorsque vous êtes convoquée par le Conseil de l’Académie, vous vous demander d’abord ce que vous avez fait. Mais bien que rien ne vous vienne à l’esprit, vous ne pouvez vous empêcher d’imaginer les pires scénarios possibles, comme si vous aviez réellement commis l’irréparable. C’était dans cette situation que se trouvait actuellement Inari. Elle se demanda si cette convocation avait un quelconque rapport avec ses péripéties dans les Terres Inexplorées d’il y a quelques jours, mais elle n’y croyait pas vraiment. Lelouch serait venu lui parler directement si ça avait été le cas. Non, ça devait être pour autre chose, mais quoi ? Elle n’avait plus rien fait de répréhensible depuis cet incident.

Le cœur battant, elle attendait dans le couloir devant le bureau des membres du Conseil. Ne pouvant tenir en place, elle arpentait le couloir, bras croisés sur la poitrine. Cette situation intenable lui rappelait les examens qu’elle avait passés lorsqu’elle vivait toujours. Mais dans ces cas-là, tout se déroulait toujours bien. Pourquoi serait-ce différent aujourd’hui ?

Enfin, la porte s’ouvrit et Inari retint son souffle. Une femme adulte aux longs cheveux noirs en sortit. Abygaïl. C’était une divinité accomplie, une des rares dans l’Académie de Deus. La jeune fille pensait que c’était elle qui dirigeait même le Conseil. En tout cas, c’était un personnage d’une extrême importance. La déesse lui sourit chaleureusement et lui fit signe de rentrer. Sans un mot, Inari s’exécuta et s’assit sur la chaise qu’on lui présentait.

- Bonjour, fut la seule parole qu’elle parvint à articuler.

Abygaïl s’assit en face d’elle et la rassura d’emblée sur sa présence ici. Cependant, ce qu’elle lui expliqua ensuite ne la rassura pas pour autant : elle allait être envoyée en mission sur Terre. Dans les montagnes. Il fallait aider Lord Vlad, un autre membre du Conseil. Elle avait une heure pour préparer ses bagages –le strict minimum- avant de se rendre au port des deux dimensions. Une fois sur Terre, elle prendrait le train pour rejoindre Vlad dans les montagnes. Ce dernier lui fournirait les informations de la mission sur place. Abygaïl n’avait rien mentionné d’autres, mais avait laissé supposer qu’il s’agissait de renégats. L’académie était en manque d’effectif pour qu’on l’envoie elle ? Inari n’eut pas le temps de répondre à cette question. Il fallait agir.

Elle n’avait pas vraiment de vêtements d’hiver dans sa chambre, elle ne l’avait encore jamais vécu depuis qu’elle était morte. Elle enfila ce qu’elle trouvait de plus chaud et attrapa une écharpe rouge qui trainait dans une armoire. Elle ne savait pas d’où elle sortait, mais elle en aurait certainement besoin. Elle la fourra dans un sac avec de quoi manger et boire, ainsi que des bandages. Ceux-là, elle espérait pouvoir s’en passer.

Inari passa en vitesse se procurer une arme, comme on le lui avait conseillé. Le problème, c’était qu’elle n’était pas vraiment capable de manier grand-chose. Elle s’était entrainée quelques fois avec un Wakisashi, mais qui se battait avec un sabre de nos jours ? Elle haussa les épaules et en attrapa un : elle ne savait pas à quel type de dieu elle allait avoir affaire après tout et mieux valait être armée. La jeune déesse jeta un œil sur l’horloge fixée au mur : il était temps d’aller au port.

***
Inari regardait le paysage défiler à toute vitesse. Après le port, elle avait été escortée et guidée jusqu’à monter dans le train. Il ne lui suffisait plus qu’à attendre que le trajet soit terminé. Trouver Lord Vlad par la suite ne devrait pas être bien compliqué grâce à son aura divine.

L’apprentie ne savait pas où elle était. Pas au Japon, en tout cas, ce qui la désola. Elle avait toujours cru qu’elle reviendrait sur Terre en premier pour retourner discrètement voir ce que devenait Masami, mais le Conseil en avait décidé autrement. Elle soupira. Elle n’était même pas en Asie : aucun signe asiatique, seulement des caractères européens. Elle savait lire un peu d’anglais, mais aucune autre langue. À vrai dire, ça n’avait jamais été son fort, les langues étrangères.
Lorsque le train s’arrêta, un contrôleur annonça la destination, mais comme elle pouvait s’y attendre, elle ne comprit pas. Avec espoir, elle se tourna vers son voisin et le lui demanda dans un anglais précaire. Il parut embarrassé et lui répondit dans un anglais tout aussi mauvais que le sien. Au moins, elle apprit l’essentiel : elle était en France. Ce pays ne lui évoquait rien d’autre que la Tour Eiffel et le vin. Dans cet environnement, cela ne l’aiderait pas beaucoup.

En sortant du train, l’apprentie déesse sentit directement le froid lui mordre le visage. Elle enfila l’écharpe autour de son cou et fourra ses mains dans ses poches. Maintenant, elle devait trouver son associé. Elle tenta de discerner une aura particulière. La tâche ne fut pas aisée avec la foule, mais elle finit par la distinguer. Quand bien même elle n’aurait pas su qu’il s’agissait d’un dieu, elle l’aurait reconnu dans cet accoutrement : Lord Vlad ne se séparait jamais de son masque, c’était connu. Inari se dirigea vers lui, le visage aussi sérieux que possible et lui tendit la main.

- Bonjour, monsieur. Je suis Inari Kitsune, envoyée pour vous aider dans votre mission.

Elle désirait faire bonne impression dès le début, cela faciliterait certainement leur coopération.

by Epilucial









Histoire*Couleur#ff6600


Dernière édition par Inari Kitsune le Jeu 8 Sep 2016 - 14:29, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mission alpine de la malchance (Pv:Inari) - Mer 27 Jan 2016 - 19:19
Aimonzaemon

Vlad avait laissé ses équipement spécifique au conseil dans la base, enfin, un des appartements qui lui servait de point de chute. Pourquoi ? assez simple il ne voulait pas trop que les élèves puissent en voir trop des capacités réelles d'un membre du conseil. Il utilisait moins qu'il l'aurait initialement pensé, ces équipements, de toutes manières.


Par exemple, pour cette mission, il n'aurait probablement même pas de traces à effacer, tout ce qui se passerai en haut de cette montagne serait juste l'effet d'une malchance accentuée. Pour les humains ce ne sera jamais rien de plus qu'un mauvais jour.


Une jeune fille s'était présenté à lui, Inari Kitsune. Ce devait être son renfort, bien, une élève c'était mieux que rien. Il avait perdu la sale habitude de juger les gens par leur sexe ou par leur apparence, du moins les divinités. Elle ne payait pas de mine, mais elle pourrait sans doute lui être relativement utile, aussi bien pour le combat que pour une éventuelle négociation. Elle avait quelque chose de différent, cela dit... Et puis ce nom lui disait quelque chose. kitsune... N'étais-ce pas un vrai mot ? C'est pas ce qui se rapportait à ces divinités japonaises à plusieurs queues, non ?


Tout de même un peu curieux, il fit une fois le tour de la jeune fille, regardant surtout une certaine région... Elle l'avait sûrement remarqué, d'ailleurs et avait dû sur le moment le prendre pour un terrible pervers... ce qui n'était certes pas entièrement faux, mais déplaçé de ce qui n'était là que de la curiosité relativement légitime. Il lui fit signe de la suivre plus loin, sur le quai du train. Il avait besoin de lui parler, de savoir en gros, à quoi il pouvait ou ne pouvait pas s'attendre d'elle pour bien estimer ses possibilités. En marchant le long du quai, il la brieffa déjà :


Je ne sais pas ce que vous savez de la mission, je vous met donc au courant : on doit aller chercher une renégate, probablement quelque part en montagne et la ramener morte ou vive à l'académie. L'idéal serait de nous la mettre dans la poche et qu'elle réintègre nos rangs, elle n'a fait que des crimes tout à fait pardonnable et elle est une sacrée épine dans le pied potentielle. Son pouvoir est la malchance, et il est vraiment cataclismique, même quand il est peu utilisé. Il est également possible que nous devions la combattre. Sachant tout cela, quelles sont les compétences que vous pouvez m'apporter ? Le soutien moral ne compte pas.




[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mission alpine de la malchance (Pv:Inari) - Sam 30 Jan 2016 - 16:39
<>
Mission alpine de la malchance
Ft. Lord Vlad
Lord Vlad resta d’abord silencieux. Il semblait la détailler, mais vu qu’il portait un masque, c’était assez difficile de savoir ce que la divinité pensait. Il se mit à se déplacer autour d’elle, comme s’il était en train de juger « la qualité du produit » qu’on venait de lui envoyer. Inari fronça les sourcils : elle n’était pas du genre à se laisser relooker de la sorte. Enfin, il se décida à lui faire un signe, l’invitant à le suivre.  Sans un mot et légèrement à contre cœur, elle se mit en route, sur ses talons. Lord Vlad la mit alors au courant des dernières nouvelles, et surtout du sujet exact de leur mission.

Inari apprit donc qu’ils étaient sur les traces d’une renégate ayant le pouvoir de la malchance. La pauvre, se dit-elle. Ce genre de pouvoir, tout le monde pouvait bien s’en passer. Enfin, s’il y avait moyen de provoquer de la malchance juste pour ses ennemis, ça pouvait être pratique. Mais en l’occurrence, ce n’était pas le cas. La bonne nouvelle, c’était sans doute que le Lord était d’humeur à recruter la renégate. Inari appréciait cette idée : un allié supplémentaire ne ferait pas de mal à l’Académie.

Le membre du Conseil finit par lui demander ses propres compétences, autrement dit, en quoi Inari pouvait-elle lui être utile ? Elle-même ne savait pas vraiment, elle devait bien l’avouer. Son pouvoir été personnel, il ne fonctionnait pas sur d’autres personnes.

- Je me débrouille avec ça, dit-elle en désignant du menton l’étui du Wakizashi qui dépassait de son sac. Mon pouvoir ne vous sera pas utile, je ne peux que me protéger moi-même.

Elle n’était pas certaine d’être très persuasive. Elle aurait été Lord Vlad, elle se serait demandé pourquoi on lui envoyait une personne aussi inutile. En groupe, elle n’était pas vraiment douée. Pour être franche, elle était certaine de gêner son supérieur durant cette mission. Mais non, ça va aller, s’encouragea-t-elle. Elle ne pouvait pas continuer de ne plus croire en elle, maintenant qu’elle était devenue une apprentie déesse, c’était bon pour les humains toutes ces pleurnicheries.

- Je ferai de mon mieux pour vous aider, ne vous inquiétez pas. Mais j’aimerais savoir quelles techniques vous utilisez et comment vous comptez procéder. Si vous m’expliquez clairement ce que vous attendez de moi, je pense qu’on devrait pouvoir s’en sortir.

Elle sourit. Pour se donner du courage ou pour tenter de convaincre Lord Vlad, ça, elle n’aurait su le dire.


by Epilucial







Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mission alpine de la malchance (Pv:Inari) - Jeu 4 Fév 2016 - 9:06
Wakisabi

Vlad fut un peu déçu de la réponse de la jeune fille, mais au moins, elle venait de dire qu'elle pouvait se protéger elle-même, donc Vlad n'aurait pas à constamment veiller à sa survie non-plus. Elle n'était peut-être pas une arme vivante qu'il pouvait utiliser, mais elle n'était pas un boulet, contrairement à certains avec qui il avait déjà dû faire équipe. D'un gamin inconscient, attaquant sans utiliser efficacement de pouvoir, un incapable qui se fait capturer au lieu de servir en combat, un chat, une succube, une horde de démons sanguinaires y compris envers lui et une tueuse à gage traître, aucun ne dépassait une personne qui sait simplement se protéger elle-même. Faire équipe avec Fio, peut-être, était mieux, elle avait la rage de vaincre et elle ne laissait qu'un minimum de répits à son ennemi, mais elle manquait encore de pouvoirs pour supporter ses attaques normales.

De plus, elle avait une sorte d'épée et elle savait s'en servir, pour Vlad, c'était déjà une certaine aide. Il y avait pas mal de créatures magiques dans les montagnes, pour celles qui y survivent, parce que les apprentis s'y aventuraient rarement et nettoyaient donc très peu le terrain.


"Je ferai de mon mieux pour vous aider, ne vous inquiétez pas. Mais j’aimerais savoir quelles techniques vous utilisez et comment vous comptez procéder. Si vous m’expliquez clairement ce que vous attendez de moi, je pense qu’on devrait pouvoir s’en sortir."

Il n'avait pas vraiment le choix non-plus, sa requête était légitime et cacher des informations pouvait nuire au succès de la mission. Il devait d'abord lui faire comprendre qu'il ne savait pas du tout quoi attendre de lui, car il ne savait pas quoi attendre de leur ennemi, il manquait cruellement de toute données.

J'attends de vous que vous surviviez au cas où notre ennemi provoque une avalanche par malchance, j'attends que vous m'aidiez, voire que vous preniez en main toutes les possibles négociations, j'attends que vous soyez attentive et que vous mettiez à profit toutes vos éventuelles connaissances sur la montagne. Sachez que si vous mourez lors de cette mission, je ne peux pas assurer que je pourrai vous faire ressusciter.

Sachant que la montagne était très haute et que le temps était vraiment clair et qu'il ne semblait pas varier, il avait passé quelques coups de fil pour commander un largage en hélicoptère. Ils auraient plus facile et seraient moins vulnérables en descendant qu'en montant. Ils allaient descendre pas l'est, sur deux kilomètres, puis ils arriveraient normalement dans une zone où il avait estimé que toute personne censée se réfugierait : un chalet abandonné dans un plateau, un endroit calme, isolé, et à l'abri des intempéries, même s'il n'y en avait pas. Elle avait dû passer par là, elle aurait laissé des traces. Ils enquêteraient de là, s'ils ne la trouvaient pas en chemin.

Pour ce qui est de mes capacités, disons, sans trop rentrer dans les détails, que je peux soudainement disparaître, soit vous ne pourrez plus me voir, soit votre regard m'évitera. Je maîtrise aussi relativement bien les arcanes et l'intangibilité. J'utilise des armes à feu et des couteaux, principalement. Je n'aurais pas trop de problèmes à éviter une avalanche, pour ma part, ni à mettre quiconque hors d'état de nuire. Bon, allons-y.

Il lui fit de nouveau signe de la suivre, ils marchèrent un moment, pendant lequel ils n'eurent pas grand-chose à discuter et arrivèrent au bout d'un moment à un petit hangar. Lord Vlad s'étant rapidement présenté au gérant, il expliqua à Inari :

Nous allons prendre l’hélicoptère pour être vite au sommet, puis nous descendrons, probablement à pied. Il y a tout le matériel nécessaire pour descendre et pour ne pas mourir de froid à l'intérieur, allez déjà vous mettre en tenue plus chaude pendant que je règle les derniers détails avec ce monsieur.


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.


Dernière édition par Lord Vlad le Lun 8 Aoû 2016 - 14:00, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mission alpine de la malchance (Pv:Inari) - Dim 7 Fév 2016 - 18:07
<>
Mission alpine de la malchance
Ft. Lord Vlad
Lorsque Vlad lui énonça toutes ses attentes, le courage d’Inari eut une certaine baisse de morale, mais elle tenta de ne rien laisser paraître. À l’entendre, elle n’avait pas l’impression d’être simplement « son second », mais elle devrait prendre elle-même des initiatives. Pourvu qu’elle prenne les bonnes et que tout se passe bien. L’idée de résurrection la tourmenta quelque peu, mais elle ne dit rien. Elle ne savait pas ce qui était le plus inquiétant : le fait de savoir qu’elle risquait sa vie ou bien qu’on pouvait éventuellement la ressusciter – bien que Vlad soit incertain à ce sujet. Bref, il faudrait qu’elle demande quelques explications après cette mission, si du moins elle était encore en vie.

Son supérieur marqua une petite pause avant de reprendre, lui donnant cette fois des détails le concernant. Il n’avait pas eu besoin d’en dire plus pour qu’Inari comprenne qu’il s’agissait d’une divinité puissante. D’un côté, il était membre du Conseil, cette place de choix ne s’obtenait pas par hasard. Mais elle avait rencontré Lelouch auparavant, il était fort lui aussi, mais Inari ne le trouvait pas aussi impressionnant. Peut-être était-ce parce que Lord Vlad portait un masque en permanence, ce qui lui conférait un certain mystère.

Une fois sorti de la gare, le couple d’apprentis dieux marcha plusieurs minutes en silence, le temps d’atteindre une sorte d’hangar. Un responsable les vit arriver et leur fit un bref signe. Lord Vlad se présenta et ils discutèrent un moment avant que ce dernier informe Inari. C’est ainsi qu’elle apprit qu’ils allaient embarquer dans un hélicoptère afin de se rendre à la destination voulue. Bon, au moins, ils n’auraient pas à marcher dans le froid trop longtemps… Normalement. Sur ses indications, elle rentra à l’intérieur et après avoir fouillé quelques pièces, elle finit par trouver une armoire avec plusieurs vêtements d’hiver repliés. Son choix se porta sur un jeans plus épais et une veste fourrée qu’elle enfila par-dessus sa blouse. Lorsqu’elle en ressortit, elle trouva Vlad qui l’attendait, le gérant à ses côté.

- Je suis prête, annonça-t-elle en les rejoignant. Autant prendre l’hélico maintenant, histoire d’en finir au plus vite, non ?

Elle allait ajouter qu’elle préférerait elle aussi recruter la renégate, puis se rappela la présence du gérant du hangar. Il ne devait pas être au courant du réel objectif de la mission, aussi se contenta-t-elle de monter à bord de l’engin.

- Euh… C’est vous qui pilotez ? demanda-t-elle à son supérieur, un pâle sourire sur les lèvres.


by Epilucial







Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Mission alpine de la malchance (Pv:Inari) - Lun 8 Aoû 2016 - 20:19
Très vite alors que Vlad s'assurait de la météo et de quelques détails de payements, Inari revint habillée chaudement, alors qu'il prenait son manteau en lui indiquant qu'elle pouvait monter dans l'hélico et qu'heureusement, non, il ne piloterait pas, auquel cas ils mourraient tous les deux. Cela fit même rire le pilote. L'hélico décolla sans soucis, assez rapidement, ils furent au dessus de la montagne, où la météo était tout aussi clémente qu'en bas. C'était le flanc est de la montagne qu'il avait été ordonné de fouiller, et avec seulement deux personnes, il n'était de toutes manières déjà pas simple de fouiller cela, alors toute la montagne, c'était rêver.

Équipés de piolets, ils descendirent en rappel encore et encore, explorant chaque recoin, chaque cavité, chaque plateau, à la recherche d'une renégate malchanceuse qui demeurait parfaitement introuvable. Lord Vlad ne parlait que pour donner des informations techniques et Inari n'avait droit qu'au silence si elle disait quoi que ce soit qu'il jugeait inutile. Il était secrètement frustré de ne rien trouver. Finalement, à la fin de la journée, ils arrivèrent, sans que la fouille aie été exhaustive, en bas de la montagne, à peu près persuadés que soit l'information de base était fausse, soit elle avait déjà été avalée par la neige et elle ne serait pas retrouvée avant la fonte. Pauvre fille.

Décidant que la mission était un échec, bien qu'impossible depuis le départ, il renvoya Inari à l'académie en la remerciant de s'être déplacée et retournant lui-même sur une mission à plus long terme qu'il pouvait accomplir seul.


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Contenu sponsorisé
Re: Mission alpine de la malchance (Pv:Inari) -
Mission alpine de la malchance (Pv:Inari)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Hors de la ville :: Montagnes et forêts-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page