Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs

Aller à la page : 1, 2  Suivant
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 47

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1430/1000  (1430/1000)
Votre domaine: La Puissance démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Ven 18 Déc 2015 - 9:51
Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs
feat. Tenshi and Inari
Mourir est peut être le début. Celesta Ject

Tout a un commencement... Ou tout peut recommencer en tout cas. C'est ce que je me suis dis quand je suis revenu dans cette salle d'entrainement après plusieurs mois d'absences... Je n'avais peut être plus envie de revenir après tout ? Peut-être que quelque chose m'avait fait trop mal ? Le regard des gens avaient changés et une fois revenu je ne remarquais rien de spécial... à part le fait qu'aucuns visages ne s'étaient présentés ce matin là. Tout a un commencement. Tout peut recommencer...


Je me rendais sur le ring au milieu du gymnase, un sac de sable m'y attendait... J'enlevais donc mon tee-shirt pour le déposer sur la corde du ring, mes pas résonnant dans la salle bien trop grande pour une seule personne. Je m'accroupissais, lassant mes chaussures de sport sur le sol beige... Il était temps de reprendre du service. J'étais à la Deus Académia depuis vraiment longtemps. J'étais arrivé il y a même plus d'un an à la recherche d'un moyen de la quitter pour rejoindre mon monde... Je m'appelle Tenshi, je suis l'élu... ou plutôt l'homme le plus malchanceux pointé du doigt par un démon de mon monde : Ikarus. Pour vous faire court, ce monstre a tué mon monde, mes amis, ma famille et sans doute ma fiancée... Je le déteste et lui aussi seulement après plusieurs recherche il y a quelques mois j'ai découvert, recherche a se libérer de ce monde... Le problème c'est qu'il ne peut pas sortir de moi au risque de mourir. J'ai besoin de lui pour partir de ce monde et il a besoin de moi pour faire de même... Il sait ce que je pense et je sais ce qu'il pense..


Je m'avançais donc de bon matin vers le sac de sable pour y balancer mes poings et tenter de voir si il me restait quelque chose de mes anciens affrontements... J'ai même combattu auprès des meilleurs de ce monde mais surtout aux côtés d'un d'eux... L'un des plus importants : Ethan. Il a été mon frère d'arme mais après cette très longue aventure dans le passé de ce monde nommé La Terre, j'ai décidé de me retirer... Je ne sais pas bien ce qui s'est passé sur ce bateau, je ne sais pas bien si c'était réel et je sais encore moins si il en est sortie aussi indemne que moi. Tout ce que je savais c'était que je ne voulais plus combattre... Cette femme dans cette magnifique robe rouge m'avait ouvert les yeux et je savais que je devais arrêter mais... Depuis peu, je ne vois plus cette femme au grain de peau brun et au regard noisette et bizarrement, ça me manquait... Je me remettais donc au boulot, inquiet pour elle malgré qu'elle semblait être le mal d'un autre garçon, perdu lui aussi dans ce monde. C'était décidé, je devais rechercher cette femme et sauver ce garçon, au moins lui... Pour moi le malheur allait s'abattre sur des années mais pour ce type, je pouvais faire quelque chose !


Je frappais le sac de sable encore, encore, encore... ENCORE ! Je sautais autour de lui en donnant de multiple coup de pied, des coups de poing... Je m'agrippais à lui pour sauter en arrière, criant de toute mes forces en faisant apparaître un revolver dans mes mains pour plomber le sac. Je retombais par la suite tranquillement sur le sol, accroupis. Je fixais alors le sac de sable se vider petit à petit... Je sentais alors mon revolver disparaître lentement dans de petites coupures blanchâtre. Je soupirais en allant chercher mon tee-shirt et en me préparant pour aller à la douche. Je retirais naturellement mes vêtements et je me précipitais sous l'eau déjà chaude après une pression sur le robinet... Je laissais couler les gouttes sur ma nuque, le long de mon dos sans broncher, frissonnant légèrement aux premières sensations des gouttes. Je fermais alors les yeux cinq petites minutes en me rappelant des combats dans mon ancien monde...


Une simple arène crée pour le combat de fier champion mais ce jour là c'était la guerre... C'était la dernière journée que je passais sur le monde d'Arcée. Une armée de Jags, de puissants barbares homme-bêtes attaquait mon royaume dont j'étais le prince... Et le combat se déclencha entre moi et plusieurs monstre... J'en transperçais un et puis un autre... Je me prenais des coups d'épées mais je restais debout... Des guerriers de ma race venait a mon secours... Je chargeais avec eux, les Jags faisaient de même et à chaque rencontre, c'était une explosion de sang en plus qui s'en échappait, plusieurs de mes hommes avec... Je me retrouvais alors rapidement seul, désemparé devant ces monstres et elle est arrivée... La plus pure et la plus puissante guerrière de mon royaume, Celesta. Elle dégaina un long katana, me remonta le moral en me criant dessus, levant son escouade pour me défendre... C'est ce jour là aussi où j'ai pleuré de joie de voir Celesta, une femme qui avait tout subit devenir la plus brillante entre nous tous, guerriers d'Arcée!


Ses élèves équipés de naginata, lames dirigés vers ces monstres ! Katanas magiques lançant plusieurs sort vers les magiciens Jags ! Elle ramassant les cadavres de ces bestioles pour les utiliser de masse contre eux ! Tout était là... La victoire était là. Je combattais à mon tour, chevauchant une bécane derrière un homme de l'escouade de Celesta... Je devais accomplir ma mission... Rejoindre mon père à la salle du trône pour protéger mère et.. elle. Ma fiancée. Je bloquais les coups pour protéger mon chauffeur alors que des Jags sur des insectes volants géants nous pourchassaient ! Je dégommais un Jags avec mon épée géante, puis un autre ! Je tirais grâce à mon revolver... Je pouvais entendre de ma douche, les roues couiner à chaque virage.... Je rigolais ! Celesta et moi gagnons de plus en plus de terrain ! La victoire était à portée...! Un Jags se jeta sur mon et mon chauffeur pour me faire tomber violemment sur le sol... Celesta sauta pour tenter de me rattraper mais le Jags l'attrapa en vol et la transperça avec une dague de poison... Je me remettais à peine de ma chute en regardant Celesta briser la nuque de cet enfoiré... Elle enlevait la dague d'un seul coup en criant de douleur, le poison faisant déjà effet... Elle me bloqua la bouche avant que je ne puisse dire quoi que ce soit et s'allongea sur moi, faisant la morte pour que les Jags à la traîne ne s'arrête pas pour nous...


Je me redressais, déchirant la chemise de cette guerrière, je remarquais que sa peau devait déjà noire... Elle me caressa la joue et me souriait pour me dire "au revoir" une dernière fois avant de s'éteindre à 25 ans... La pluie commença a tomber... Les frissons montaient à ma nuque et mon crie alerta une unité volante et avant d'avoir le temps de se poser j'enfonçais mon flingue dans la bouche du Jags pour vider mon chargeur dans son cerveau... Je prenais alors la monture volante pour parcourir ce désert seul, sans Celesta jusqu'à mon royaume... Je me reprenais, toujours dans ma douche, assis contre le mur en carrelage. L'eau continuait de couler mais je sentais tout de même mes larmes monter et certaines perler sur mes joues... C'est aussi sans doute pour ça que j'avais arrêté d'aider les gens... Ça n'avait pas du tout aidé Ethan et ça l'avait mit en danger car je n'avais pas su prendre soin de lui... Je coupais l'eau, rejoignant mon vestiaire nu pour enfiler un bas... Je séchais alors mes cheveux devant ce même casier, essayant de me détendre un peu... Tout ce qu'il fallait que je retienne de ce souvenir c'était que je n'avais pas été à la hauteur...


Je fixais une photo d'elle... De ma fiancée. Je laissais un sourire se dessiner en coin.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 336

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Dim 20 Déc 2015 - 18:29


<>
Douloureux souvenirs
Ft. Tenshi Fukkatsu
Inari avait décidé de se rentre dans la salle d’entrainement aujourd’hui. Cela faisait un moment maintenant qu’elle était arrivée à la Deus Academia et elle commençait à s’habituer au train-train quotidien. Du moins, elle avait ses petites habitudes, son planning en fonction des jours qu’elle se bornait à respecter. Quant au fait qu’elle était devenue une déesse et qu’elle était morte, ça, en revanche, elle n’était pas prête de s’y faire. D’un geste brusque de la tête, elle chassa ces sombres pensées et pénétra dans le gymnase. Comme souvent à cette heure-ci, il était entièrement vide. C’était également pour cette raison que l’apprentie déesse venait à cette période de la journée : il y avait rarement d’autres camarades pour l’empêcher de travailler calmement.

Elle remarqua pourtant qu’un sac de sable trônait au centre du ring. Il avait été ouvert et son contenu se déversait sur le sol dans un bruit qui lui rappelait un sablier. Elle de demanda qui pouvait bien déchirer ce genre de sac, alors qu’ils étaient destinés à être frappés de coups de poings et de pieds seulement. D’un côté, certains dieux avaient vraiment des pouvoirs bizarres, et sans doute quelqu’un s’était-il pris pour Wolverine. Mais les trous lui semblaient bizarres. Inari monta sur le ring et s’approcha calmement du sac : il s’agissait de balles de plomb. Super, quelqu’un était armé dans les parages. La jeune apprentie espérait que ladite personne s’était suffisamment bien défoulée sur le sac et qu’elle ne rôdait plus armée dans la Deus Academia.

Inari se dirigea d’abord vers les vestiaires afin de se changer quand un bruit de douche attira son attention. Certainement le destructeur du sac. Cela venait du vestiaire pour hommes, aussi elle n’y prêta pas attention. Elle se changea en vitesse et repartit vers la zone d’entrainement. La porte du vestiaire était entrouverte quand elle repassa devant, l’eau ne coulait plus. Un garçon se tenait debout, torse-nu, fixant une photo qu’il tenait entre ses doigts. Son regard était nostalgique et empli de tristesse. Inari ne connaissait que trop bien ce regard : lui aussi avait perdu un être cher en débarquant ici. Ses cheveux bruns étaient en bataille et flous et elle devina qu’il venait de les sécher. Un peigne ne lui aurait pas fait de tort, mais elle n’allait certainement pas oser lui faire la moindre remarque. Sa tête ne lui disait rien et elle ne pensait pas l’avoir déjà vu.

Peut-être avait-il senti sa présence car il releva les yeux de sa photo afin de les fixer sur Inari. Un frisson lui parcouru l’échine : ses iris étaient rouge sang. C’était possible des yeux pareils ? Ou bien était-ce lié à son domaine divin ? Un silence pesant s’installa entre eux deux et Inari sentit le rouge lui monter aux joues.

- Euh salut… Désolée la porte était ouverte… Je viens juste ici pour m’entraîner, en général, il n’y a personne à cette heure-ci.

Pour une raison qu’elle ne connaissait pas, elle se sentait obligée de se justifier. Bon, ce n’était pas comme si elle l’avait vraiment observé, mais bon, elle ne savait pas vraiment ce que le garçon pensait.

- Bon je vais te laisser…

Sur ces paroles, elle se décala de l’entrebâillement de la porte et se dirigea vers le centre du gymnase, le cœur battant.

by Epilucial







Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 47

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1430/1000  (1430/1000)
Votre domaine: La Puissance démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Mar 16 Fév 2016 - 1:45
Tenshi et Inari
"Chaque rencontres est importante."
Chapitre 1.I.

   

J'observais cette photo et je me sentais tellement mal une fois de plus... Je cachais donc la photo à cause d'un simple bruit. Je regardais alors devant moi et une jeune fille se présenta tout simplement.

- Euh salut… Désolée la porte était ouverte… Je viens juste ici pour m’entraîner, en général, il n’y a personne à cette heure-ci.

Je fronçais les sourcils, penchant la tête de côté. Ce n'était pas avec tout ce que j'avais pu vivre que j'allais être froissé. J'attrapais alors en fermant les yeux un tee-shirt pour l'enfiler, l'air froid mais pas menaçant. Je devais sans doute la gêner et il était vrai que j'avais sans doute débordé sur mon heure d'entraînement, mais au moins cette fois-ci, j'étais prêt à en découdre avec les prochaines missions que me proposerait un supérieur. Je plaçais la photo dans mon porte-feuille et dans la poche de ma veste avant d'ouvrir mes pupilles à cette jeune fille.

- Bon je vais te laisser…

Je soupirais en me disant qu'il fallait bien que je retrouve une vie saine et des amis... Je baissais la tête avant d'enfiler en quatrième vitesse mes chaussures pour poser une main sur son épaule et lui sourire en coin.

"Hey, je sais que ça peut te paraître lourd, mais si tu as besoin d'un coup de main pour t'entraîner, ça ne me dérangera pas de passer une seconde fois à la douche après. J'ai du temps de libre."

Je ne m'y prenais pas de la bonne façon. J'étais hésitant. Je ne mettais jamais fait d'amis naturellement et a se voyait. Je passais ma main dans mes cheveux pas tout à fait sec et je reprenais.

"Tu es Inari Kitsune. Je crois qu'on a un cours ensemble en langues terrestre. Tu as de bons résultats. Tu pourrais m'aider, je suis plus sportif qu'autre choses et les profs me le font remarquer à chaque fois à l'entraînement pour mon domaine."

Bon, ce n'était pas tout à fait ça, mais il fallait faire avec. Je passais devant elle en poussant les portes et en redécouvrant mon œuvre... J'avais foutu le bordel sur le ring et j'allais devoir passer le balai. J'attrapais celui-ci dans le débarras et je montais alors sur le ring en ne m'occupant pas de la jeune fille... Il fallait que je me montre sympathique et dans un combat, mon père m'enseignait qu'on peut découvrir la personnalité de chacun.
FICHE PAR FALLEN SWALLOW


Dernière édition par Tenshi Fukkatsu le Mer 15 Juin 2016 - 17:54, édité 2 fois
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 336

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Dim 21 Fév 2016 - 17:48
<>
Douloureux souvenirs
Ft. Tenshi Fukkatsu
En silence, le jeune homme enfila un t-shirt et rangea la photo dans sa poche, comme si de rien n’était. Fallait avouer, c’était moins dérangeant de discuter avec un inconnu lorsqu’il n’était plus à moitié-nu.

Lorsqu’Inari se détourna du vestiaire, elle décida de reprendre son entrainement naturellement. Après tout, l’autre garçon avait déjà pris sa douche apparemment et elle aurait le gymnase pour elle toute seule – si du moins d’autres gars bizarres ne se pointaient pas à leur tour. Pourtant, elle l’entendit courir à sa suite avant de se faire arrêter par ce dernier. Le garçon se proposait de l’aider à s’entrainer. Pourquoi pas ? Elle avait besoin de sentir si son pouvoir s’était amélioré. Avant qu’elle ne puisse lui répondre, il enchaîna :

- Tu es Inari Kitsune. Je crois qu'on a un cours ensemble en langues terrestre. Tu as de bons résultats. Tu pourrais m'aider, je suis plus sportif qu'autre choses et les profs me le font remarquer à chaque fois à l'entraînement pour mon domaine.

De bons résultats ? Ce n’était pas l’expression qu’elle aurait employée. Enfin, elle était plutôt perfectionniste, alors peut-être que pour un garçon qui n’étudiait pas ces matières, elle était effectivement douée.

- Bon, d’accord, lui sourit-elle, c’est gentil de ta part.

Elle le vit alors prendre un balais et s’afférer à nettoyer la pièce. C’est qu’il l’avait mise dans un sal état, le sable ruisselant du ring et tombant par grains de tous les côtés.

Inari le laissa terminer et l’aida à remplacer le sac de sable par un neuf, prêt à devoir encaisser divers coups.

- Par contre, désolée, mais je ne te reconnais pas, quel est ton nom ?

Une fois sa réponse obtenue, elle enchaina :

- Mon pouvoir consiste à solidifier des parties de mon corps pour bloquer des attaques physiques. Il ne se voit pas à l’œil nu, seule moi le sens lorsqu’il est actif. Ce qu’il faudrait, c’est que tu portes certains coups sur mes bras et mes jambes pour que je l’utilise plusieurs fois.

Elle détailla quelques minutes son camarade, plaçant ses mains sur ses hanches. Elle ne savait rien de lui et connaitre son domaine divin serait plus que bénéfique. Il était possible qu’il ait un pouvoir incompatible avec le sien, donc peut-être serait-il bon d’évoquer ce sujet avant de s’y mettre sérieusement.

- Et toi, tu es capable de quoi ? Vu l’état dans lequel se trouvait le ring, ça m’a l’air fort sympathique, ajouta-t-elle sur un ton légèrement ironique.


by Epilucial







Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 47

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1430/1000  (1430/1000)
Votre domaine: La Puissance démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Lun 9 Mai 2016 - 22:50
Tenshi et Inari
"Chaque rencontres est importante."
Chapitre 1.I.

   

Troisième Post

Je continuais de ramasser les grains de sable qui pouvaient rester sur le ring en soupirant... Je commençais déjà à avoir chaud. J'observais mes mains après tout ce travail pour les examiner, je sentais de l'électricité picoter celle-ci. Sans doute, un arrière-goût de mon entraînement... ? Je me tournais vers la jeune fille. Elle m'avait filé un coup de main et semblait être une fille vraiment sympa. Elle me rappelait les nanas qui étaient avec moi dans mon école... Dans mon autre monde. Je chassais cette pensée négative de ma tête pour caresser mes cheveux en réfléchissant à sa question. Elle maniait des sortes de champs de force sur sa peau pour se protéger ? Et moi ? Qu'est-ce que je pouvais dire de mon pouvoir...? J'étais plutôt l'inverse... J'utilisais complètement mon corps comme une arme même si cette arme se brise... Je baissais la tête, massant ma nuque, prenant un air peut être un peu plus désolé.

"Je suis une malédiction. Ahah..."

Je me forçais donc à sourire pour m'asseoir sur une des cordes du ring, ouvrant mes mains, observant la paume de celle-ci. Je reprenais la parole, remontant mon regard rouge vers la jeune fille, prenant un air un peu plus sérieux.

"J'ai été maudit par un démon de mon monde... À vrai dire, je ne viens pas d'ici, je ne suis pas de la Terre. C'est fou à croire, mais je viens d'un autre monde, je crois. Ce monde a été attaqué et j'ai succombé à mes blessures dans une guerre de mon peuple face à une armée de barbare pour faire simple... Un démon m'a maudit, voulant prendre possession de mon corps à la dernière minute... Du coup, j'ai gagné ses pouvoirs et je peux canaliser toute mon énergie dans un seul coup et avoir une force multipliée. C'est pour ça que je m'entraîne. Je veux augmenter ma puissance et quand je pourrais retourner dans mon monde, je reprendrais le trône de mon père pour m'y asseoir à mon tour."

Je gonflais les joues avant de m'étirer légèrement sautillant sur place. Mon but était toujours le même depuis que j'étais ici... J'aurais pu repartir, mais je me serais fait totalement détruire... Mon but était surtout de revenir dans mon royaume, une fois que j'aurais acquis la même puissance que ce dieu... Icarus Del Arek. J'ai toujours su même quand j'étais enfant qu'il était toujours là, a guetter mes faits et gestes. Je n'ai jamais su les réelles intentions de ce monstre gigantesque qui effrayait les enfants quand j'étais petit, mais... Une chose est sûre. La peur maintenant, c'est moi qui l'incarne !

"Alors on commence ? J'irais doucement avec toi..."

Elle était relativement jeune et de toute manière, je ne voulais pas lui faire de mal, elle semblait si fragile... Je devais me montrer assez gentil, pas une brute comme la plupart des autres personnes avec des pouvoirs aussi offensifs que les miens...


(hrp : Boujour, je suis l'homme le plus en retard du monde. Au revoir. c:)
FICHE PAR FALLEN SWALLOW
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 336

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Sam 14 Mai 2016 - 18:26
<>
Douloureux souvenirs
Ft. Tenshi Fukkatsu
Le fait que le garçon provienne d’un autre monde ne la surprenait même plus. Elle avait bien rencontré un tigre il n’y avait pas si longtemps. En fait, la Deus Academia était un lieu qui rassemblait tous les autres. Tous les mondes possibles et inimaginables. Mais depuis l’académie, n’était-il pas seulement possible de retourner sur Terre ? Inari n’avait jamais entendu parler d’un autre portail qui mènerait vers des dimensions obscures et inconnues. Il faudrait qu’elle creuse ce sujet plus tard. En tout cas, le pouvoir de son nouveau partenaire avait l’air dangereux. Elle espérait qu’il n’utilisait pas de pouvoirs magiques trop puissants, car elle serait incapable de les parer. Mais après tout, il était toujours un novice, lui aussi, et avec un peu de chance, elle maîtrisait mieux son pouvoir que lui.

- Un mort ne règne pas sur un trône, souffla la jeune fille, le regard vague. On ne peut se révéler aux hommes, qu’ils soient terriens ou non. Tu dis être maudit ? Nous le sommes tous. Moi en tout cas, je ne sais pas comment appréhender tous ces trucs de dieux. Je vis toujours, oui. Mais vivre sans elle, c’est survivre.

Le nom de son amie était comme collé dans ses pensées depuis qu’elle était morte, même si elle savait qu’elle allait bien. Du moins, physiquement. Tout bien réfléchi, son nom disparaissait-il de son cœur lorsqu’elle était humaine ? Pas sûr. Enfin, elle avait la possibilité la protéger elle, ainsi que d’autres personnes qui lui étaient chères- ou même inconnues- avec cette nouvelle vie. Mais le fait d’être complètement exclue de celles-ci transformait cette opportunité en une véritable malédiction.

- Y aller doucement ? Je suis une apprentie déesse aussi, je sais encaisser les coups. Et je sais aussi en donner, sourit-elle. Et toi, tu sais encaisser, l’extraterrestre maudit ?

Prenant appui sur sa jambe arrière elle s’élança, son poing gauche en avant. Elle maintint le droit comme un bouclier, à hauteur de sa poitrine. Elle ne savait absolument pas de quoi ce garçon était capable, aussi valait-il mieux être prudent et analyser dans un premier temps. Lorsqu’elle était humaine, elle avait pratiqué le karaté, ce qui lui permettait d’être assez à l’aise dans ce genre de combat. Les enchainements, elle les connaissait. Si elle était suffisamment rapide, elle devrait pouvoir le toucher, soit du poing, soit – si jamais il l’évitait- d’un coup de pied circulaire puissant dans les côtes, ou à sa tête, si sa souplesse lui permettait. Et puis, elle avait bénéficié d’une force nouvelle et divine : Inari concentra une partie de son pouvoir dans son poing avant et y mit toute sa force pour atteindre le torse de son adversaire.


by Epilucial







Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 47

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1430/1000  (1430/1000)
Votre domaine: La Puissance démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Sam 14 Mai 2016 - 22:23
Tenshi et Inari
"Chaque rencontres est importante."
Chapitre 1.I.

   

Quatrième Post

Je me posais en position de combat, poing levé devant moi, prêt à agir en conséquence... Je serrais les dents, priant pour ne pas faire trop de mal à la gamine... Elle semblait avoir tout de même légèrement de l'expérience... Je fronçais les sourcils quand elle m'annonça ce que je savais déjà... J'étais mort et régner pour un mort était totalement ridicule... Elle me rappela aussi que tout le monde était maudit ici... C'est vrai, on était revenu à la vie, mais c'était une chance plutôt qu'autre chose. Une chance de réparer certaines erreurs, une chance de veiller sur ceux qui ne sont pas "maudits", une chance de faire le bien autour de nous... Je voyais cette chance comme une raison de revenir dans mon royaume, reprendre mes terres, reprendre mon peuple, succéder à mon père quand le temps viendra et repousser nos ennemis. Je serrais les poings, la voyant arriver, poing serrer. Elle semblait déterminée à me montrer sa puissance... J'imposais alors ma main contre son poing pour bloquer cette attaque, mais je me suis vite rendu compte que sa puissance était bien supérieure à la mienne, je bloquais avec l'autre main son poing pour l'arrêter de justesse, mais alors, mes vieux réflexes m'ont trahi et j'apercevais sa jambe arriver au niveau de mes côtes... Je me tordais alors reculant un peu...



Un gémissement de douleur se fit entendre, le mien. Elle était forte et m'avait fait assez mal, mais bon... Je suppose que c'était la base de l'entraînement ! Je serrais les dents, la fixant dans les yeux, pas mal énervé pour le coup...

"Je suis peut-être mort, mais je suis le futur roi de Pandorica. Mon père était un guerrier si puissant, qu'on lui donna le trône. Je pourrais en faire de même. Laisse-moi te montrer la puissance d'Ikarus !"

Je frappais de toutes mes forces sur le sol, canalisant mon énergie maléfique dans ce poing pour rebondir à même le sol vers les airs... Avec une simple pirouette arrière, je me retrouvais facilement à trois mètres de haut par rapport au ring. Sans plus attendre, je retombais vers ma cible, poing levé pour aller frapper la jeune fille...! Si elle avait pu me faire aussi mal, elle pourrait totalement bloquer mon attaque. Je ne devais pas montrer mon plein potentiel, mais un petit avant-goût ne lui ferrait pas de mal ! Mon père m'avait appris l'art de la lame, pour les poings, j'avais appris moi-même avec la racaille dans la rue... J'étais un bagarreur depuis tout petit et j'aimais ça en plus. C'était une jeune fille, je n'avais rien à craindre d'elle, même si elle semblait avoir de la ressource... J'étais Tenshi, prince de Pandorica, fils du Roi conquérant, détenteur du pouvoir d'Ikarus Del Arek... Je n'allais pas baisser les bras devant cette fille ! Devant elle ou qui que ce soit dans cette académie !

"Balin's punch !"


Je lançais le nom de mon attaque comme les grands guerriers de mon monde... Le poing de Balin : le marteau venant du ciel !
FICHE PAR FALLEN SWALLOW
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 336

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Sam 21 Mai 2016 - 22:28
<>
Douloureux souvenirs
Ft. Tenshi Fukkatsu
Comme prévu, son poing avait détourné l’attention de son adversaire, et son pied, renforcé par son pouvoir, s’était logé sans encombre dans les côtes du pauvre garçon. Un sourire satisfait se dessina sur ses lèvres. Et un point pour Inari, un !

Le coup avait remotivé le jeune homme qui se remit à crier haut et fort qu’il serait roi de… de quoi déjà, Fantasia ? Et bien, il pouvait bien désirer être roi de tout ce qu’il voulait, il n’était jamais qu’un homme mort, un apprenti dieu qui devait encore faire ses preuves. Le pouvoir d’Ikarus ? Inari attendait de voir ça avec impatience. Oh, Deus ! Que cet entraînement était excitant ! Avec ses pouvoirs, elle n’avait plus aussi peur que lorsqu’elle était humaine. Elle avait l’impression qu’elle pourrait arrêter n’importe quel coup.

Son adversaire frappa le sol du ring avec force et s’éleva dans les airs. Hé bien, il avait de la chance s’il ne s’était pas fracturé quelques phalanges. Il voulait se casser la main et lui montrer quelques acrobaties ? A dire vrai, Inari n’avait jamais été friande de spectacle clownesque et autres cirques du genre.

Tout aussi rapidement, il redescendit, poing en avant, hurlant un nom de technique incompréhensible. Le pauvre avait regardé trop de manga de baston dans sa jeunesse. Personne ne faisait ça, en vrai, ne l’en avait-on donc jamais informé ? Inari recula sa jambe arrière de quelques centimètres afin d’être bien stable. D’un mouvement vif, elle souleva ses deux bras, croisés au dessus de sa tête afin de bloquer le coup puissant. Au moment de l’impact, ses deux avants bras étaient solidifiés comme prévus. Le poing s’abattit avec force, mais aucune douleur ne pointa le bout de son nez. C’était une sorte de poids qu’elle ressentait, une gêne qui tombait sur ses bras, rien de plus. Inari maîtrisait mieux son pouvoir désormais et elle se rendait compte que l’utiliser la fatiguait moins. Néanmoins, il n’était pas question d’en abuser. Profitant de la position déséquilibrée du garçon, Inari abaissa ses bras, annulant son pouvoir au passage, et agrippa le poignet de son adversaire du jour. De ses deux mains, elle lui retourna la main, appuyant de ses deux pouces sur la paume de Tenshi. Les clefs de poignet – souvent appelées « bec de canard »- il n’y avait que ça de vrai. Et en plus, la douleur était en général insupportable. Évitant de lui briser le poignet d’un coup sec, Inari lâcha sa prise et effectua un souple bond en arrière pour reprendre une distance raisonnable.

- Hm… Ikarus ne m’a pas l’air très en forme aujourd’hui… Les extraterrestres, c’est plus ce que c’était, marmonna la jeune fille en souriant.

Si elle parvenait à le mettre hors de lui, elle verrait enfin de quoi il était vraiment capable. Elle espérait simplement qu’elle pourrait gérer sa puissance. Mais après tout, c’était aussi ça, le but d’un entraînement : voir où elle en était, et quels progrès elle avait réellement faits.

by Epilucial







Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 47

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1430/1000  (1430/1000)
Votre domaine: La Puissance démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Mer 8 Juin 2016 - 5:41
Tenshi et Inari
"Chaque rencontres est importante."
Chapitre 1.I.

   

Je fonçais à toute allure, serrant les dents, priant, je ne sais quoi pour que mon coup la touche... J'allais devenir Roi d'un grand royaume, une gamine sur mon chemin ne devait être rien. Néanmoins, le combat était palpitant et différent de ceux dont j'avais l'habitude chez moi... Les gardes de mon père n'y allaient pas assez fort avec moi et avec un ou deux effets d'épée, je pouvais passer à autre chose... Cette fille était clairement plus puissante que ces gardes dont je garde malheureusement qu'un vague souvenir... Si elle avait vécu dans mon monde, elle serait devenue une très grande guerrière. Mon poing heurta alors les bras de la jeune femme... Je sentais les os de ma main faire des siennes... Je serrais les dents, pour ne pas crier de douleur... Qu'est-ce que j'avais heurté, du métal...? Elle me tordit le bras juste ensuite pour mettre fin à l'interaction.

Un bond en arrière plus tard, elle reprenait sa position de combat... Elle n'avait pris que très peu de dégât et j'étais déjà à mon maximum. Je voulais m'énerver, mais cette bête au fond de moi... Ce n'était pas le moment pour faire autant de dégâts. Je n'étais pas en face d'un démon, juste du gamine ! Je me retournais face à elle, droit, malaxant ma main qui avait sans doute besoin de soins dès à présent. Je plissais les yeux, la regardant me narguer sans aucun respect...

- Hm… Ikarus ne m’a pas l’air très en forme aujourd’hui… Les extraterrestres, c’est plus ce que c’était

Je sentais déjà ma colère monter, je contenais cette colère, ne me laissant pas envahir... Ne laissant pas Ika prendre le dessus. Je laissais un sourire s'approprier mes lèvres, je devais relancer cette plaisanterie, c'était un honneur de combattre à ses côtés.

"Je voulais juste y aller mollo avec un petite fille telle que toi. Je vois que tu sais te défendre... Et extra-quoi ? Essaie de parler correctement s'il te plaît."

Je filais vers elle, prenant en compte que je n'avais plus qu'un poing valide pour frapper, le combat allait être serré mais je me devais d'essayer ! Elle n'était pas ma limite, je pouvais être beaucoup plus puissant que ça... Si seulement j'avais mes armes... J'envoyais mon pied vers ses jambes en m'accroupissant, prenant appui sur le sol pour sauter et envoyer un nouveau coup dirigé vers son visage ! Je devais lui apprendre le respect... Je suis un futur Roi !
FICHE PAR FALLEN SWALLOW
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 336

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Sam 11 Juin 2016 - 23:01
<>
Douloureux souvenirs
Ft. Tenshi Fukkatsu
Ses yeux plissés démontraient toute la douleur qu’il ressentait. Mais le jeune adversaire ne voulait pas en rester là, et c’était tant mieux. Lui aussi lui lança une petite remarque cinglante avant de s’élancer de nouveau. Pas en l’air cette fois. Une petite fille ? C’est ce qu’il allait voir. Inari n’avait pas non plus la maturité nécessaire pour laisser couler ce genre d’insinuation et il était hors de question qu’elle lui donne raison.

Tenshi prépara un coup de pied, mais s’abaissa au dernier moment pour tenter de la balayer, avant de placer un réel coup vers son visage. Sa première tentative fonctionna : Inari perdit l’équilibre, suffisamment pour être en mauvaise posture et recevoir un méchant coup dans le visage. Se protéger fut sa seule pensée, mais elle fut efficace. Elle releva ses mains vers son visage en pur réflexe et sentit une douleur à l’un de ses poignets : son pouvoir n’avait pu fonctionner sur les deux en même temps en un temps aussi rapide. Cependant, le pied de son adversaire n’avait pu l’expulser comme il l’aurait voulu : elle se trouvait trop loin pour cela. Trop haut. Ses ailes célestes l’avaient sauvée. Inari les avait privilégiées à son pouvoir personnel et utiliser les deux en même temps n’avait pas été une franche réussite. Mais au moins, elle volait à deux petits mètres au-dessus du sol. Son poignet la lancinait quelque peu, mais des bandages et une lotion médicale pendant quelques jours feraient l’affaire. Le pire, c’était sans doute la douleur aigüe qui était apparue, lorsque les ailes magiques avaient surgi de son dos. Elle ne les avait jamais utilisées lors d’un combat réel. D’habitude, elle préférait simplement prendre son envol et planer d’un toit à l’autre de l’académie, afin de se perdre dans ses pensées. De cette manière, la douleur disparaissait toujours presqu’aussitôt. Ici, en revanche, la situation était différente.

Reprenant ses esprits, Inari battit des ailes pour prendre un peu plus d’altitude encore. Elle fit quelques moulinets avec ses poignets en souriant, fixant joyeusement son jeune adversaire.

- Comme tu peux le voir, j’avais d’autres cordes à mon arc, fit-elle en désignant ses ailes du pouce. Je dois avouer que c’est pratique. Quoiqu’un peu douloureux, mais rien n’est gratuit.

Il était maintenant temps qu’elle réfléchisse à une stratégie. Gagner du temps lui permettrait de réutiliser son domaine divin sans encombre. D’un autre côté, si jamais il s’en apercevait, il l’accuserait sans doute de fuir le combat et elle ne voulait pas lui donner cette impression.

Dernièrement, elle avait appris que les ailes célestes pouvaient aussi être utilisées comme armure, un véritable bouclier magique, même si ces dernières risquaient de disparaitre en subissant une charge trop lourde. Mais si la jeune fille se révélait capable de coupler ce pouvoir avec sa Protection, alors elle obtiendrait une garde invincible… Une idée qu’elle ne pouvait qu’apprécier.

- Alors, tu penses pouvoir m’atteindre ? le titilla-t-elle, ses ailes magiques battant l’air sur place. Ça te tente d’essayer ?

by Epilucial






Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 47

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1430/1000  (1430/1000)
Votre domaine: La Puissance démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Mer 15 Juin 2016 - 16:16
Tenshi et Inari
"Chaque rencontres est importante."
Chapitre 1.I.

   

Sixième Post



Elle recula d'un coup grâce à mon pied... Pourtant, il ne me semblait pas avoir fait autant de dégât... Toute la scène tourna alors au ralenti, la regardant tout d'abord reculer en arrière, déployant de magnifiques ailes de colombes pour détacher ses pieds du sol... Je reposais ma jambe lourdement sur le sol, la bouche ouverte... Cette scène avait un de ces charmes et Inari aussi... Je dégageais quelque peu ma défense pour regarder la scène, l'imprimant dans ma tête... Ces ailes, elles me rappelaient quelque chose. C'était un pouvoir, je pouvais le sentir, mais j'en avais aussi le souvenir ! Ma conscience s'en allait, comme absorbé par un souvenir... Deux jeunes gens, l'un deux s'envolant, des lèvres se posant sur d'autres... Je me tenais la tête, complètement mal à l'aise. Je me sentais triste, presque nostalgique. Je serrais les en me frappant légèrement la tête pour me remettre dans le combat.

Elle se moquait de moi encore... Je ne pouvais que sourire


- Comme tu peux le voir, j’avais d’autres cordes à mon arc Je dois avouer que c’est pratique. Quoiqu’un peu douloureux, mais rien n’est gratuit.


Je délaissais mon sourire pour une bouille plus triste. Mon père avait ce genre de discours... "Douloureux" ce mot revenait trop souvent depuis que j'étais arrivé à l'académie... Seule façon d'effacer ce mot de ma tête, en devenant plus puissant, plus fort. Elle était en hauteur... Je devais donc me débrouiller pour la faire redescendre... J'allais devoir utiliser une dernière fois mon pouvoir. Ikarus devait m'aider encore une fois, du moins ces pouvoirs... Je ne pouvais me permettre d'utiliser une troisième fois ce pouvoir, Ikarus pourrait sortir et gâcher ce monde comme il a gâché le mien, jadis. Je maintenais alors mon poignet droit, fermant les yeux, me concentrant le plus efficacement possible, attendant le bon moment pour y aller... Je sentais déjà toute la noirceur de ce démon gagner ma main, de l'électricité se baladant dans mes doigts...

Opening I



- Alors, tu penses pouvoir m’atteindre ? Ça te tente d’essayer ?


Des petits éclairs pouvait se voir sur mon avant bras... ça y est, ma technique était prête et représentait ma dernière chance de pouvoir gagner. J'allais gagner, il le fallait. Je laissais un léger sourire à ce drôle d'ange avant de lui répondre...


"Je peux atteindre qui je veux."


Je lâchais un cri avant de frapper le sol encore une fois, détruisant presque le ring pour m'envoler vers elle, brandissant mon autre bras, le droit n'étant vraiment plus valide. Je montais à toute vitesse vers elle. Je préparais mon poing, la frappant directement vers le ventre !
FICHE PAR FALLEN SWALLOW
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 336

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Jeu 16 Juin 2016 - 14:36
<>
Douloureux souvenirs
Ft. Tenshi Fukkatsu
Une tristesse soudaine s’était emparée du regard de Tenshi et Inari se demanda à quoi il pouvait bien penser. Elle avait voulu le pousser dans ses derniers retranchements, mais peut-être était-ce une mauvaise chose ? C’est vrai qu’elle avait peut-être pris un peu trop de liberté par rapport à lui, elle ne le connaissait pas du tout… Faire un peu connaissance avant de se lancer dans un combat aurait été une bonne idée.

Enfin, son adversaire se concentra et bientôt, des éclairs se mirent à danser et tournoyer autour de son bras droit. Il s’apprêtait sans doute à recommencer la même technique que tout à l’heure, celle qui lui avait permise de s’élancer dans les airs.

En règle générale, Inari aurait tenté d’éviter le coup ou de le parer avec son pouvoir. Mais les éclairs qui scintillaient ici et là la perturbaient. L’attaque ne serait pas entièrement physique… Elle ne pouvait prendre le risque de la parer, si jamais une puissance magique y était ajoutée. Son pouvoir deviendrait alors complètement inefficace.

Après lui avoir adressé un sourire, il répondit à sa provocation et s’élança vers elle, poing chargé en avant. Pour se propulser, il avait une fois de plus donné un coup sur le sol. Le choc fut tel que le ring se fissura en quelques endroits. L’heure n’était plus à la rigolade, ni à la réflexion. Il était temps d’expérimenter le pouvoir défensif de ces ailes plus tôt que prévu. Au moment où le garçon se rapprocha dangereusement, Inari referma d’un coup sec ses ailes magiques pour parer le coup.

Elle sentit le poing de Tenshi entrer en contact avec ses plumes, mais aucune douleur ne la traversa. Une drôle de sensation envahit alors ses ailes, comme si le coup de Tenshi avait rebondit de l’autre côté. Elle avait réussi à le repousser ! Mais au prix d’un grand effort : en une fraction de seconde, ses ailes disparurent dans un éclat de lumière éblouissant. Puis, elle chuta dans le vide, droit sur le ring.

Dans un geste désespéré, elle essaya de s’agripper à quelque chose, ou quelqu’un, mais Tenshi lui-même tombait. Elle hésita un moment à l’attraper et le frapper dans leur chute, mais il avait épuisé une grande quantité d’énergie, et elle aussi.

Inari fit de son mieux pour se protéger les points les plus sensibles au moment où elle rentra en contact avec le sol du ring. Elle solidifia ses genoux, les parties de son corps qui touchèrent la surface fissurée en premier. Un léger cri lui échappa, plutôt de surprise que de douleur. Elle se laissa rouler sur le côté, et, une fois sur le dos, ouvrit les yeux vers le plafond. Elle n’aurait que de légers bleus en certains endroits, mais rien de dramatique. En douceur cependant, elle se redressa et chercha Tenshi du regard.

- Ça va, rien de casser ?

Puis, tout en se relaissant tomber sur le dos, elle se mit à rire à gorge déployée.

- En tout cas, c’est amusant de se battre avec toi !



by Epilucial








Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 47

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1430/1000  (1430/1000)
Votre domaine: La Puissance démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Mar 28 Juin 2016 - 23:55
Tenshi et Inari
"Chaque rencontres est importante."
Chapitre 1.I.

   

Septième Post

À mesure que j'utilisais mon pouvoir, je sentais en moi le monstre qui existerait certainement pour toujours se débattre pour pouvoir sortir... Heureusement, il me restait assez de force pour contrer Ikarus et le laisser à sa place. Je serrais les dents voyant le corps d'Inari tomber en même temps du mien... Je ne sentais absolument plus mon bras, ma main... Même mon épaule était véritablement endormie. Je serrais les dents me ramassant assez bruyamment sur le sol... Je soupirais, lâchant un gémissement de douleur à l'arrivé... Je regardais Inari se poser à son tour. Je ne lui avais fait quasiment rien et moi, j'étais totalement dépassé... Sérieusement, j'étais si faible...?

Je serrais les dents, la fixant, comme si rien ne s'était passé, presque choqué de ce que je venais de faire... J'avais usé tellement de pouvoir, pour une jeune fille et elle m'avait vaincu. Elle souriait... J'avais envie d'en pleurer tant je me sentais humilier, tant je me sentais si faible... Elle parlait, me demandant si je n'avais rien de casser... Mon bras peut-être ? Non, c'était juste comme si mon sang avait été pompé et que mon bras était engourdi. Je sentais d'ailleurs le sang rejoindre mon bras de nouveau, bougeant légèrement mes doigts. Je me relevais péniblement, observant la petite blonde, me tenant le bras... Pourquoi était-elle heureuse de m'avoir combattu ? J'avais fait preuve d'une grande faiblesse et d'une énorme bêtise.

"Comment... tu fais pour garder le sourire ?"

J'avais une question depuis le début...

"Je... Inari. Je crois que je suis mort... Et je ne suis pas en paix."

Je sentais mon visage se décomposer petit à petit, ressembler à celui d'un enfant triste... J'étais jeune à cette époque, perdu. Je n'avais personne à part Ikarus, rien à part cette épée géante et ce revolver. Au fond de moi, j'avais l'impression de revenir dans un lieu que je connaissais déjà, mais aucun souvenir n'était lié à cet endroit. Qu'est-ce que je foutais là ? Je passais près de cette jeune fille sans vouloir l'embêter de plus, passant par-dessus les cordes du ring difficilement pour rejoindre le sol froid. Je commençais alors ma route vers la sortie... Je devais trouver une solution pour enfin reposer en paix, je n'étais clairement pas de taille face à ces monstres qui ont tué ma famille, face à ses titans qui n'étaient là que pour m'écraser, moi, mon royaume, mon pays, mon monde.

"Désolé pour tout ça Inari,. Je vais y aller et trouver un moyen de m'en aller."

Je prenais simplement mes affaires, me dirigeant vers la sortie...
FICHE PAR FALLEN SWALLOW
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 336

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Mar 5 Juil 2016 - 21:04
<>
Douloureux souvenirs
Ft. Tenshi Fukkatsu
Elle le vit se relever en se tenant le bras. Bon, il était entier, c’était une bonne chose. Ce combat lui avait fait du bien. Pour la première fois depuis sa mort, Inari avait pu se donner à fond dans quelque chose, ce qui lui avait permis d’oublier momentanément ce qu’elle était devenue. Et tout ce qu’elle avait perdu. Mais lorsque son adversaire lui demanda comment elle faisait pour sourire, son visage s’assombrit.

Inari n’eut pas le temps de répliquer, son camarade partant dans ce qui s’annonçait être une dépression. Le garçon comprenait qu’il était mort. La nouvelle était difficile à avaler, l’apprentie déesse en savait quelque chose. Tenshi était livide et toutes ses forces semblaient l’avoir quitté. Se trainant presque hors du ring, il se dirigea vers la sortie de la salle d’entrainement d’un pas lourd et trainant.

Un instant, Inari pensa le laisser partir sans ajouter un mot. Mais cette mine découragée l’avait mise hors d’elle. Brusquement, elle se releva d’un bond et quitta le ring à son tour.

- Hé, attends ! cria-t-elle en tâchant de le rattraper le plus vite qu’elle put. Tu me demandes comment je peux sourire ? Et ben je ne souris pas, figure-toi ! On est tous morts, ici. Tous les jours, depuis que je suis arrivée ici, je fais semblant avec tous ceux qui m’entourent. Et apparemment, le masque souriant que je porte fonctionne plutôt bien. Mais moi, tout ce que je veux, c’est retourner sur Terre. Au début, je pensais que j’aurais préféré mourir pour de bon, plutôt que de me retrouver ici, à vivre cette éternelle séparation. C’est insoutenable.

Inari agrippa son t-shirt, à l’endroit où se trouvait son cœur qui ne battait plus depuis deux mois. Ce n’était pas qu’une image. Cette sensation que son cœur était brisé. Il faisait mal. Véritablement. Encore davantage maintenant, alors qu’il restait immobile dans sa poitrine.

- C’est vrai, certains sont heureux d’avoir été repêchés par Deus et de se retrouver avec des super pouvoirs… Mais toi, tu es comme moi ! Alors trouve-toi une raison de vivre. Ce n’est pas en partant comme ça que tes proches seraient fiers de toi… Avec cette tête, tu ne seras pas capable de les aider. En tout cas…Ce n’est pas de cette manière que doit agir un roi.

Les mots avaient dépassé sa pensée. Oui, elle voulait le motiver à reprendre les devants, à aller de l’avant, quoi qu’il arrive. On ne pouvait pas se lamenter à la Deus Academia, pendant notre existence devenue immensément longue. La guerre avec les Renégats devenait imminente avec les récents attentats. Les humains eux-mêmes devraient choisir leurs camps. Inari ne pourrait jamais rester de marbre face à cette situation. Elle voulait inspirer cette même passion à son camarade, mais elle avait peur d’avoir franchi un pas de trop, avec cette déclaration. Elle ne décrocha pas son regard pour autant, poings serrés le long de ses hanches.


by Epilucial








Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 47

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1430/1000  (1430/1000)
Votre domaine: La Puissance démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs - Mer 6 Juil 2016 - 16:09
Tenshi et Inari
"Chaque rencontres est importante."
Chapitre 1.I.

   

Huitième Post




On ne peut pas être bon partout, tout le temps. C'est ce que j'ai pu constater aujourd'hui en me faisant lamentablement battre... J'avais passé ma jeunesse à m'entraîner pour rien donc ? Pour moi, c'était plus que clair, les monstres qui nous avaient attaqués avaient tout simplement le déçu sur moi, d'une façon assez violente. On ne peut pas être bon partout, tout le temps... Mais alors, où pouvais-je me vanter être bon ? Où était ma place ? Où est-ce que je pouvais me dire que je serais efficace ? Tant de questions... Aucune réponse. Je n'avais pas de réponse et ça, je ne pouvais pas le comprendre à ce moment précis, simplement parce qu'il n'était pas encore le moment de savoir ce que j'étais devenu en arrivant à la Deus Academia, c'était trop tôt, bien trop tôt...


Je regardais alors cette jeune fille, blonde, adorable... J'étais en train de sortir de cette salle quand des pas résonnaient derrière moi. C'était elle, Inari.


- Hé, attends ! Tu me demandes comment je peux sourire ? Et ben je ne souris pas, figure-toi ! On est tous morts, ici. Tous les jours, depuis que je suis arrivée ici, je fais semblant avec tous ceux qui m’entourent. Et apparemment, le masque souriant que je porte fonctionne plutôt bien. Mais moi, tout ce que je veux, c’est retourner sur Terre. Au début, je pensais que j’aurais préféré mourir pour de bon, plutôt que de me retrouver ici, à vivre cette éternelle séparation. C’est insoutenable.


Je prenais air quelque peu gêné, désolé... Je ne pensais pas transférer autant d'émotion d'un seul coup. Cette fille, je n'avais pas compris directement ce qu'elle faisait avec moi ce jour là, elle était juste là, m'aidant a me battre contre ce que j'avais au plus profond de moi... Et sans doute m'aidant à me combattre, moi, le gosse insignifiant se prenant pour un grand alors qu'il savait à peine marcher. Alors que je détaillais chaque fibre de son être, chaque chose qui faisait d'elle, cette fille si gentille, je regardais sa main, s'agripper à son haut, au niveau de son cœur. J'écarquillais les yeux quand elle m'adressa à nouveau, quelques phrases...


- C’est vrai, certains sont heureux d’avoir été repêchés par Deus et de se retrouver avec des super pouvoirs… Mais toi, tu es comme moi ! Alors trouve-toi une raison de vivre. Ce n’est pas en partant comme ça que tes proches seraient fiers de toi… Avec cette tête, tu ne seras pas capable de les aider. En tout cas…Ce n’est pas de cette manière que doit agir un roi.


Je n'ai pas réussi à m'empêcher d'avoir un léger sourire. Je restais désolé pour elle, même triste, mais tout le problème était là... Quel était ma raison de vivre, ma raison de croire en quelque chose, en quelqu'un encore quand on passe ses journées seul, sans personne... Cela faisait déjà un petit moment que j'étais à la Deus Academia et à part l'administration, je n'avais rencontré que trop peu de monde. J'avais des cours, pourtant je n'avais encore jamais eu le courage de rejoindre l'une des salles... Je fixais alors les yeux de cette fille, cherchant une réponse alors qu'il n'y en avait qu'une seule pour moi... Je me rapprochais tout près d'elle, posant ma main sur son épaule, le plus délicatement possible.


"C'est peut-être parce que je ne suis pas censé être un roi alors..."


Je détachais ma main, de la chaleur que pouvait proccurer son corps pour me reculer, tournant les talons, retenant mes larmes avec mes paroles. Comment j'avais pu dire ça ? Rejetant tout ce que j'avais pu être et tout ce que je voulais être. Ce que je ne savais pas en poussant la porte de ce grand gymnase c'est que ce n'était certainement pas la dernière fois que croiserais Inari et que tout ça n'était que le début d'un plus grand tome...
FICHE PAR FALLEN SWALLOW
Contenu sponsorisé
Re: Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs -
Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Chapitre 1.I : Douloureux souvenirs
» Douloureux souvenirs... | PV T-Rex ♥ |
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Centre de sport et d'examens-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page