Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[Quête] Petit saut dans le passé

♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
[Quête] Petit saut dans le passé - Mar 24 Nov 2015 - 10:07
Un responsable peut en cacher un autre

*Pour qui est-ce que je travaille vraiment ?*


Je me souvenait d'être en mission, mais plus pour qui j'étais en mission, ce qui a au moins le mérite d'être étrange. Je suivais les ordre que j'avais en tête sans même savoir pour qui je le faisais, ni pourquoi, d'ailleurs, j'étais une machine. Mon attribution du jour était une étude de plans de bâtiments et de diverses voies d'échappées pour la mission en préparation. Les hommes devaient au moins savoir comment partir sans se faire remarquer. Je n'aimais pas travailler avec des plans, mais mon refus catégorique de révéler mon identité me confinait aux locaux de l'agence, et quand j'en partais, je savais mieux que quiconque comment faire pour qu'on ne me retrouve plus tant que je ne le voulais pas. Ce genre d'échappées cependant prenaient au moins autant de préparation que cette analyse de carte et pour me rendre sur le terrain incognito, je ne pouvais pas me permettre de laisser le temps me filer entre les doigts, sans parler de l'effort à fournir.


On avait déjà décidé de l'endroit où la mission aurait lieu, j'appuyais quelques doigts sur le front de mon masque en me souvenant des photos qu'on m'avait montré, très brièvement, ne voulant pas influencer mon raisonnement initial par des données graphiques à l'échelle imprécise. Il y avait une bibliothèque, me semblait-il, avec quelques fenêtres bien situées... un jardin, avec une haute clôture, le genre derrière laquelle on peut cacher sans soucis une vingtaine d'hommes armés, quelques plaques d'égouts, qui serviraient peu, une bouche d'égout sur le côté d'un trottoir, qui pourrait plus facilement servir... Ce genre de chose ne figurent pas sur les plans, même ceux faits par mes collègues, cette bande d'incapables.


On avait décidé de ne pas mettre plus de 15 tireurs sur la scène du crime et que les endroits où seraient postés les tireurs seraient discrètement gardés. On avait déjà trouvé une combine assez intéressante pour bloquer certains petits accès sans en avoir l'air. Deux agents incognito, une bière à la main, ne laissant pas la place pour passer, feraient l'affaire. Pour d'autres endroits, l'on avait d'autres choix que de se servir de la police, ou d'agents déguisés en policiers. L'un d'eux, je l'avais choisi moi-même, serait désigné comme l'unique tueur. Le public avalerait facilement n'importe quel mensonge, sous le choc et par la suite, il refuserait à jamais de changer de version pour se sentir toujours en sûreté dans leur cher pays. Ah, s'ils savaient, ce tas de bétail, ce qu'il en est de leur sécurité, leur si précieuse sécurité, si rutilante, si ferme, si douce au toucher, et pour couronner le tout qui leur a déjà coûté tellement de libertés, qui leur en coûtera toujours de plus en plus dans le futur... La si précieuse liberté des américains, la meilleure blague de l'année, ils se feraient mettre un boulet au pied pour la moindre parcelle de sécurité, ils se feraient filmer, même aux toilettes, pour qu'on puisse mieux les protéger. Ça finira bien par arriver un jour, d'ailleurs.


Je crois même que je préfère les russes, ils sont moins naïfs, plus durs, plus solides... S'ils étaient mieux gérés, ils nous auraient rayés de la carte depuis longtemps, mais les communistes ne sont pas les meilleurs gestionnaires qui soient, ils ne mentent pas assez bien, malgré ce qu'ils en disent. Oui, les russes sont moins naïfs. Eux au moins, ont des doutes quant au fait que l'on soit allé sur la lune. Faut dire, ça les arrangerais mieux, aussi, chacun ne fais que son devoir patriotique, les Américains croient et consomment patriotiquement, les Russes doutent et travaillent patriotiquement.


D'un autre côté, il faut dire que l'on a un atout en communication, Edward Bernays, quelqu'un de la famille de Freud, je crois, aussi fou que ce dernier, mais dont les méthodes de propagandes marchent magnifiquement. Il a de bonne bases, il faut dire, puisqu'il a reprit tous les travaux des national socialistes allemands là où ils les avaient laissés.


Interrompant le flot de mes pensées, un collègue entra. Il avait des questions sur un problème qui lui était passé à l'esprit pendant le briefing précédemment. On avait parlé de mettre la faute sur une seule personne, l'équipe ne savait pas bien sûr, que c'était l'un d'eux et il avait pensé qu'en fonction du nombre de balles trouvées, le public aurait peut-être un peu de mal avec cette version. Je le rassurais, qu'au possible on évitait en général de tirer à côté, qu'on ne laisserait aucun légiste faire un rapport correct sur les corps et que le public créerait lui-même le mensonge pour couvrir les incohérences qui resteraient. Rassuré, il retourna travailler.


Je savais que d'autres travaillaient sur le contrôle mental, mais je réprouvais ces techniques, à vrai dire, je n'avais jamais tellement apprécié les drogues et à mon sens, c'étaient plus des recherches sur un serum de vérité que sur des méthodes d'interrogation efficaces. Je trouve que c'est choisir la voir de la facilité et que ceux qui choisissent cette voie finissent toujours par échouer sur un plan ou l'autre. Enfin, une seule chose me plaisait dans ce projet, le nom, MK Ultra, ça pète, à côté d'opération Viande Hachée.


*Étais-je impliqué dans celle-là aussi ?* me demandais-je


Quelque chose me semblait clocher, je ne me sentais pas à ma place... J'avais l'impression d'être à l'Agence depuis toujours et pourtant de ne jamais y avoir été avant...


Toujours est-il on avait plus trop de temps et moi je traînais, c'est que je pouvais tout faire foirer, moi... Donc, dans la bibliothèque, il y avait des issues de secours, et l'escalier de secours servirait bien à faire partir les agents dans la panique. Derrière la palissade, il y aurait un van, enfin, non, pas directement derrière la palissade, un peu plus loin, ça réduirait le nombre de gens qui feraient un lieu. J'avais déjà réglé la question des tireurs dans la foule, qui tireraient sous leur imperméables, on en avait trouvé avec des poches pouvant contenir un pistolet, avec un silencieux. Ils s'entraînaient à tour de rôle pour augmenter au possible leur précision, comme ils ne pouvaient pas être non-plus au plus près, on risquait alors de voir quelque chose de louche sur les vidéos.


Ayant finit les plans de la positions des tireurs et des chemins d'évacuation, j'appelais les hommes et une fois les plan présentés, je concluais avec un sourire sous mon masque.


Le plan est donc prêt, messieurs, il n'y a plus qu'une chose à faire, le mettre en application. Demain, oui, demain, nous assassinerons Kennedy.

Lord Vlad se réveilla d'un de ses très rares sommeils agités, tout tremblant, les couvertures fermement agrippées dans ses mains. Soupirant, il comprit alors que ce n'était qu'un rêve un peu trop réaliste. L'esprit a parfois des facéties que même l'esprit ne comprend pas. Vlad se demanda alors, soudain inquiet :


*Pour qui est-ce que je travaille vraiment ?*





[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Petit saut dans le passé - Dim 20 Déc 2015 - 2:09
Très bon rp j'ai trouvé, surtout le fait d'avoir choisis un tel événement où le mystère réside encore mine de rien, le fait de voir comment ça a été tourné me plaît.

Lord Vlad : 140 xps + 300 de quêtes = 400

Xps attribués : Yep




♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
[Quête] Petit saut dans le passé
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Episode 1: Saut à l'élastique. Saut dans le vide. (Raph')
» [Quête]Un bond dans le passé
» On se sent si petit, noyé dans l'Univers.
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Le Grand Saut [Voûte Etoilée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Banlieues-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page