Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

~Who are you?~

♦ Rose ou chou ? : Euh... Chou. J'suis un homme.
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 379

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
7355/1000  (7355/1000)
Votre domaine: Les Ombres
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
~Who are you?~ - Mar 8 Sep 2015 - 22:55

❆ Who are you?


« And what are you doing here ? »


Fin d'après-midi. Jack avait eu une journée... et bien, comme toutes les autres, rien ne s'est passé, pas de rencontres farfelues ou d'exploration dangereuse en-dehors des murs de l'académie. Il était habillé de sa tenue habituelle... t-shirt, gilet noir par-dessus, jeans, et chaussures noires. Sa coiffure semblait un peu plus ébouriffée que d'habitude- Normal, il s'était réveillé un peu trop tard ce matin, du coup il a été un peu rapide lorsqu'il a prit sa douche.  Au moment ou il avait quitté sa chambre ce matin, il avait vraiment l'impression d'avoir oublié quelque chose- mais il n'y avait pas prêté plus attention que ça.

Pas de café, pas de thé, pas de gâteaux.. pas de délicieuses petites pâtisseries... non, il est parti rapidement de sa chambre, mais au moins il a pu se goinfrer à l'heure de midi.

L'ex-assassin était en train de grignoter un cookie alors qu'il empruntait les couloirs de l'internat en direction de sa chambre- enfin grignoter, ça, il l'a fait au début, avant de complètement le dévorer. Il avait vraiment l'impression d'avoir oublié quelque chose d'important, mais il ne se rappelait toujours pas de quoi, même après que tout l'après-midi soit passé. Il avait fait deux trois courses... et il faut avouer qu'il n'a pas pu s'empêcher d'acheter d'autres cookies, muffins, pleins de gâteaux. Il faut le dire, Jack adore ces choses sucrées.

Alors qu'il se rapprochait de sa chambre, Jack mit la main dans sa poche, avant de s'arrêter en sentant justement  la clé de sa chambre- Il ne l'avait pas fermée. C'est donc ça qu'il avait oublié! Jack soupira en secouant la tête. Les femmes de ménage auront bien fermé la porte, non? Dans tous les cas, Jack accéléra tout de même un peu le pas.

Son regard devint plus méfiant lorsqu'il vit la porte de sa chambre entrouverte. Il vit une silhouette à l'intérieur- qui était-ce? Jack se rapprocha de la porte de la «  Winter Shadow Chamber » - Ce nom est toujours pas très original et ironique, bordel -  et poussa la porte pour voir une jeune femme au milieu de sa chambre. Jack rentra, refermant la porte derrière lui, son regard se voulant très méfiant. Qu'est-ce qu'elle faisait la? Son regard  se plaça immédiatement sur le compartiment ou était rangées ses armes- fermé. Son regard fit le tour de la pièce assez rapidement, essayant de trouver une quelconque piste, pour voir si cette jeune femme avait fouillé la chambre assez obscure, son regard se posa ensuite sur la fenêtre ou la neige n'arrêtait pas de tomber, et ses alentours- elle n'a pas été ouverte, alors elle n'a pas caché quoi que ce soit la... Est-ce qu'elle vient tout juste d'arriver dans sa chambre ? Il était peut-être un peu trop méfiant, elle s'était peut-être juste trompé de chambre, Mais Jack voulait en être sûr- Il voulait être sûr qu'elle ne voulait rien fouiller de sa vie, ou bien avoir un bouc émissaire pour quelque chose qu'elle aurait fait... jusque la, rien ne semblait différent dans sa chambre.

Le regard de l'ex-assassin restait assez froid et méfiant malgré tout, alors qu'il  posa ce fameux regard sur la jeune femme, tout en posant son sac de courses.


Qui est-tu, et que fais-tu ici... ?


Droit au but, il l'observa un instant en silence, il restait encore assez méfiant, même si il n'y avait rien qui semblait avoir été déplacé ou fouillé dans sa chambre, qui jouait un peu avec les ombres...




© Ethan


Dernière édition par Jack Winter le Jeu 22 Oct 2015 - 22:39, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Dim 13 Sep 2015 - 16:03
<>
Mauvaise Porte
Ft. Jack Winter
Inari s’était durement entrainée aujourd’hui. Elle avait d’abord couru quatre kilomètres, ce qui était un exploit pour elle, puis elle s’était rendue au Centre afin d’effectuer plusieurs enchainements de karaté. Elle avait continuellement besoin de sentir qu’elle allait progresser, et elle ne pouvait rester sans rien faire. Inari avait prévu de se rendre par la suite à la bibliothèque, mais elle se sentait vraiment fatiguée. Se mettre à lire et à étudier maintenant ne lui serait pas utile et ni bénéfique, elle serait incapable de retenir quoi que ce soit. Elle décida donc de prendre une douche au Centre, avant de rentrer.

Une fois propre, elle en sortit et se dirigea vers l’internat. Le soleil était toujours haut dans le ciel en ce mois de juillet, et Inari s’arrêta quelques instants pour sentir les rayons réchauffer sa peau. Humaine, c’était une sensation qu’elle avait toujours adorée. C’était fou comme les sensations, qu’elles soient tactiles ou même olfactives, étaient capables de ramener de nombreux souvenirs en mémoire.  Inari avait déjà un mal de chien incroyable pour ne pas se perdre dans ses pensées toute la journée. Peut-être était-ce aussi pour cette raison qu’elle ne s’arrêtait jamais de la journée, cela lui permettait d’occuper son esprit et de se concentrer sur autre chose. Elle s’y était bien attelée cet après-midi, mais voila que quelques rayons du soleil venaient tout gâcher. Instantanément, son regard s’assombrit et son cœur, qui aurait dû cesser de battre, se serra à lui faire monter les larmes aux yeux, tandis qu’elle s’avançait lentement dans le couloir de sa chambre. Ce que l’on racontait dans les films était faux : le temps n’arrangeait rien, tout ça ne faisait pas moins mal. A moins qu’il ne faille attendre une éternité ? C’était drôle, Inari l’avait devant elle, à présent.

C’est perdue dans ses pensées qu’elle ouvrit la porte de sa chambre. Elle n’aspirait qu’à se coucher quelques minutes afin de récupérer, avant d’aller manger un morceau. S’allonger un moment ne pourrait que lui faire du bien… ou ressasser des souvenirs, elle n’en savait encore rien. L’obscurité de la chambre la frappa dès qu’elle pénétra dans la pièce. Tout d’abord, elle ne comprit pas, vu qu’il faisait clair dehors. En jetant un coup d’œil par la fenêtre, elle découvrit qu’il neigeait.

- Mais…

Elle se rendit alors immédiatement compte qu’elle s’était trompée de chambre. De nature curieuse, elle ne put s’empêcher de balayer du regard la chambre, qu’elle trouva plutôt austère, en comparaison avec la sienne. C’est que Kaoru et elle-même avaient décoré avec goût et attention leur chambre, lui donnant un aspect purement nippon.

Inari fut soulagée de découvrir qu’il n’y avait personne. Elle soupira et s’apprêta à rapidement faire demi-tour, lorsqu’une voix aussi froide que la pièce résonna dans son dos :

- Qui es-tu, et que fais-tu ici... ?

Et merde, pensa-t-elle en se retournant vers son interlocuteur. C’était un garçon qui n’était pas beaucoup plus grand qu’elle. Il avait de longs cheveux gris qui lui rappelaient les siens.

- Euh… Je crois que je me suis trompée… s’excusa-t-elle.

Le propriétaire la toisait méchamment, et Inari comprit immédiatement qu’il fallait qu’elle sorte de là.

- Bon, vraiment désolée pour ce dérangement, je vous laisse !

Elle s’avança vers la sortie en tâchant d’éviter son regard qui la détaillait toujours. L’individu n’avait pas bougé de l’encadrement de la porte, et ne semblait pas se décaler pour la laisser passer. Peut-être voulait-il lui poser des questions parce qu’il ne la croyait pas ? Après tout, c’était fort probable… Inari espérait simplement qu’il se rendrait vite compte de son innocence et qu’il n’était pas du genre colérique.

by Epilucial







Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Euh... Chou. J'suis un homme.
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 379

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
7355/1000  (7355/1000)
Votre domaine: Les Ombres
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Lun 14 Sep 2015 - 1:19

❆ Suspicious


« hmm. »


Elle s'est trompée. C'est tout ce que la jeune femme face à lui dit, avant de se diriger vers la porte, devant laquelle se trouvait Jack, de manière assez pressée. En disant quelque chose qui réveilla sa méfiance de nouveau... Elle semblait bien trop pressée. Jack se mit sur son chemin, lâchant un petit soupir en croisant les bras. Compte tenu du passé de Jack, il serait possible que quelqu'un veuille en savoir plus- vienne fouiller l'endroit, ou demande à quelqu'un de fouiller la chambre pour quoi que ce soit d'étrange. Le fait que Jack est seul dans cette chambre peut donner des idées farfelues à d'autres personnes aussi, qui se demandent si il ne cacherait pas quelque chose.

Il posa son regard sur elle, Il essaya de prendre un ton moins froid.


Bon, Désolé, mais je suis assez méfiant- trouver quelqu'un au milieu de ma chambre...


Jack devait bien lui poser quelques questions, mais... Il l'observa un instant. Elle ne semblait pas vraiment méchante, si quelqu'un lui a vraiment demandé de fouiller la chambre, elle a peut-être été menacée. Tiens, maintenant c'est Jack qui commence à avoir des idées farfelues. Il secoua un peu la tête. Elle ne lui avait pas vraiment dit son nom... en même temps, lui non plus.

Déjà... Je suis Jack Winter. Je sais pas si tu me connais. Ensuite... Est-ce qu'on t'a demandé de fouiller ?


C'était direct, mais une question qui pourrait bien la faire réagir. Jack n'aura qu'à essayer de distinguer ses différentes réactions et émotions, elle risque d'être outrée, mais l'ex-assassin restait méfiant. Il ne la laissa pas sortir, mais il n'allait pas non plus la laisser rester debout comme ça. Il attrapa une des chaises en bois tout près, posant son regard sur elle.

Assieds-toi, sur un des lits ou la chaise de bureau, juste derrière toi. Rester debout c'est pas si agréable, non ?


Il haussa les épaules, lui-même s'asseyant sur la chaise qu'il venait de placer. Il s'installa aussi confortablement que possible, croisant les bras son regard se reposant sur la jeune femme.



J'ai l'impression de beaucoup parler et d'être indiscret, mais quel est ton nom ?


Jack a beau avoir tenté d'être un peu plus chaleureux, il était quand même toujours aussi méfiant. IL attendit donc simplement les réponses tant attendues...




© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Jeu 17 Sep 2015 - 10:37
<>
Mauvaise Porte
Ft. Jack Winter
L’inconnu avait croisé les bras sur sa poitrine, tout en lui barrant la route. Cette posture fit clairement comprendre à Inari qu’il ne la laisserait pas filer comme elle l’avait espéré quelques secondes plus tôt. Mal à l’aise, elle recula de quelques pas et attendit qu’il lui explique ce qu’il attendait d’elle. Les explications qu’elle lui avait données ne semblaient pas le satisfaire, et Inari ne pouvait pas lui en vouloir. Le garçon lui avoua alors qu’il était méfiant, mais cependant sur un ton plus calme. Etait-ce pour l’apaiser et lui faire comprendre qu’il voulait simplement quelques éclaircissements ou bien se calmait-il lui-même, craignant réellement qu’un intrus avait fouillé dans ses affaires ? A cet instant, Inari n’aurait su le dire, mais dans tous les cas, il lui apparaissait déjà plus sympathique que lorsqu’il l’avait surprise auparavant.

Inari remarqua qu’ils se toisaient tous les deux sans dire un mot de plus, et elle détourna le regard. L’inconnu se présenta alors sous le nom de Jack Winter. Elle ne le connaissait pas, mais sa mémoire visuelle n’était pas très bonne : elle ne doutait pas qu’elle avait déjà dû le croiser lors d’un cours ou dans les couloirs. Enfin, il lui demanda si quelqu’un l’avait envoyée pour fouiller sa chambre.

- Quoi ? Oh, mais non, pas du tout !

Elle s’était exclamée, sans réellement réfléchir. Elle connaissait bien le dicton « tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler », mais n’avait jamais été douée pour l’appliquer. Elle ne tenait pas à être accusée à tort, surtout pour un malentendu aussi ridicule. Cependant, le fait qu’il lui demande ça était plutôt rassurant : il ne la pensait pas comme étant l’instigatrice, mais plutôt comme un simple pion. Si Jack devait déclencher sa colère sur quelqu’un, elle n’en ferait pas les frais… Du moins, c’est ce qu’elle pensait. D’un autre côté, c’était vexant : apparaissait-elle donc comme une gamine inoffensive aux yeux des autres dieux ?

Inari ravala sa fierté et s’assit sur une chaise, comme il venait de lui proposer. Elle qui n’aspirait qu’à se coucher après son dur entraînement était bien contente de pouvoir au moins s’asseoir quelques instants. Une fois cela fait, Jack s’était contenté de lui demander son nom. Après tout, il s’était présenté, il était normal qu’elle en fasse autant. Elle ne voulait simplement pas qu’il se mette à se renseigner sur elle, obsédé par cette erreur de chambre. Elle soupira avant de lui répondre. Cela ne servait à rien de lui mentir.

- Je m’appelle Inari Kitsune. Cela ne fait pas très longtemps que je suis à la Deus Academia.

Elle marqua une pause. Jack ne semblait pas vouloir réagir directement, aussi, elle décida de continuer.

- Je reviens d’un long entraînement au Centre. Je suis facilement distraite et puis, je me repère pas encore très bien dans ces énormes bâtiments et couloirs interminables, ajouta-t-elle en rigolant, espérant par là détendre l’atmosphère. En tout cas, tu n’as rien à craindre d’un éventuel vol ou quoi que ce soit.

Alors qu’elle formulait sa réponse, Inari se demanda si Jack était simplement quelqu’un de méfiant par nature, ou bien s’il cachait vraiment des choses importantes dans sa chambre. Quelle sorte de dieu était-il et quel humain avait-il été ? Curieuse, Inari aurait voulu savoir répondre à ces questions, mais elle se doutait bien que ça n’arriverait pas de sitôt. Elle se contenta alors d’attendre qu’il réponde, espérant que cette fois, il serait satisfait.


by Epilucial







Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Euh... Chou. J'suis un homme.
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 379

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
7355/1000  (7355/1000)
Votre domaine: Les Ombres
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Jeu 17 Sep 2015 - 20:04

❆ Explications


« Intéressantes »


La jeune femme face à lui ne semblait pas réagir du tout aà son nom- tant mieux, ses craintes sur des rumeurs n'étaient pas fondées dans ce cas. Elle s'était immédiatement exclamée au moment ou Jack demanda si quelqu'un ne l'aurait pas envoyée ici. Jack croisa les bras, restant calme en l'observant. La question semble l'avoir agacée.. ou bien elle avait prévu cette question et savait déjà quoi y répondre. Dans tous les cas, Jack ne dit rien à ce moment la, restant simplement assis. Durant tout le temps ou Inari parlait, Jack resta silencieux- l'écoutant attentivement.

- Je m’appelle Inari Kitsune. Cela ne fait pas très longtemps que je suis à la Deus Academia. - Je reviens d’un long entraînement au Centre. Je suis facilement distraite et puis, je me repère pas encore très bien dans ces énormes bâtiments et couloirs interminables, En tout cas, tu n’as rien à craindre d’un éventuel vol ou quoi que ce soit. 


Jack hocha simplement la tête, alors qu'il se releva , la regardant au moment ou elle lâcha un petit rire. Inari Kitsune ? Ce nom ne disait rien à Jack- et si elle est vraiment arrivée à l'académie il n'y a pas si longtemps que ça, il était bien possible qu'elle se soit simplement trompée de chambre. Au moment ou elle parla d'un long entraînement, Jack se tourna vers elle, alors qu'il était proche de son bureau avec le compartiment secret dans le mur juste au-dessus. Il l'observa un instant. Elle semblait vraiment épuisée... Jack   devint moins méfiant, commençant à croire au fait qu'elle se soit simplement trompée de chambre.

Mais... Inari parla ensuite d'un « éventuel vol ». Jack pencha la tête de côté, fronçant un peu les sourcils. Un Vol ? Jack n'avait pas vraiment parlé de vol précisément. Il tiqua un peu, puis se retourna brusquement vers le compartiment,  l'ouvrant et vérifiant si ses armes étaient encore à l'intérieur- oui, c'est bon, le wakizashi de taille plutôt petite et son katana étaient encore bien à l'intérieur.. Il soupira, se retournant vers Inari. Une partie de sa méfiance se re-manifesta, alors qu'il croisa les bras une nouvelles fois en observant la nouvelle apprentie-déesse.

Je n'ai jamais parlé précisément de vol, tu sais...


Il soupira, secouant la tête. Il  a rarement, voir jamais mené d'interrogatoire lorsqu'il était encore … sur terre, mais il essayait tout de même d'observer ses gestes, ses manies, ses expressions, tout en se faisant discret- ressembler à un idiot alors qu'on essaye d'observer les  expressions de quelqu'un serait embarrassant. Il allait poser une question assez précise, et  se contenta d'observer sa réaction juste après...

Tout le reste, je te crois... Mais cette histoire de «  Vol » m'interloque. Dis-moi, tu t'est simplement.. trompée de terme, non ?


Jack fit un pas en avant, avant de se rendre compte qu'il n'avait pas refermé le compartiment, il se retourna, se dirigeant vers celui-ci et le refermant, avant de se rediriger vers la chaise face à Inari, s'asseyant en l'observant, il inspira un coup, lâchant tout de même un sourire amical- Elle n'a peut-être pas de mauvaises attentions, et Jack était probablement en train de s'inquiéter pour rien- si c'est le cas,  il devait au moins ne pas avoir l'air d'une grosse brute qui va frapper le « suspect » à la moindre réponse qui ne lui plaisait pas.

..Jack n'est pas vraiment comme cela de toute façon après tout.



© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Dim 20 Sep 2015 - 16:31
<>
Mauvaise porte
Ft. Jack Winter
Inari avait d’abord eu l’impression que Jack la croyait, car il avait brièvement hoché la tête, comme s’il la comprenait. Alors qu’elle terminait sa phrase, il se détourna brusquement de la porte et se pencha vers son bureau. Inari ne put voir exactement ce qu’il faisait, mais il semblait avoir ouvert un tiroir afin de constater si toutes ses affaires s’y trouvaient.  Il se retourna de nouveau vers Inari en croisant ses bras, reprenant la même posture sévère, dans laquelle il l’avait surprise quelques minutes plus tôt. Il lui reprocha le fait d’avoir parlé de vol et lui demanda si elle ne s’était pas trompée de terme, sur un ton qu’Inari lui trouvait ironique. En effet, il était vrai que Jack n’avait jamais émis cette hypothèse. Inari leva les yeux au ciel. Vraiment, qu’est-ce que les gens pouvaient mal interpréter n’importe quoi, parfois !

- Tu m’accusais de fouiller je te rappelle. Tu crois vraiment qu’une personne qui cherche quelque chose repart sans ? Enfin, c’est de la pure logique.

Tout en s’énervant, Inari le vit refermer précautionneusement son bureau. Le geste que Jack avait eu prouvait bien à Inari qu’elle avait raison dans tous les cas : le garçon craignait un vol par-dessus tout. Elle était tombée dans la chambre d’un paranoïaque, quelle chance elle avait.

Elle croisa les bras, les sourcils froncés, après s’être levée de sa chaise. Elle n’aimait pas rester assise alors qu’elle n’était pas sûre du comportement futur de Jack. Assise, elle ne serait pas capable de se défendre s’il y avait besoin. Pourtant, lorsqu’il se retourna vers elle, il soupira avant de lui sourire. C’était un sourire qui lui semblait bizarrement sincère, mais elle décida de rester sur ses gardes.

- Quoi ? Fit-elle en le voyant la dévisager, tout sourire. Bon… J’espère que tu me crois, maintenant. En plus, tu as pu voir que rien ne manquait parmi tes précieuses affaires.

Cela devait être pour cette raison que Jack semblait s’être calmé. Elle aurait dû directement lui proposer de vérifier s’il manquait quelque chose dans sa chambre, l’entretien aurait été plus rapide. Inari se calma, elle aussi, laissant ses bras pendre le long du corps.
Maintenant, il ne devrait plus y avoir besoin d’être sur la défensive, sauf si Jack avait d’autres tiroirs dont il avait un besoin urgent de vérifier le contenu.

Inari se relaissa tomber sur sa chaise et indiqua du menton le bureau de son interlocuteur.

- Je suis curieuse, mais pourtant, jamais je n’aurais ouvert et fouillé la chambre de quelqu’un que je ne connais pas. Par contre, si tu as envie de me dire ce que tu y caches je serais toute ouïe. En attendant, je suis désolée pour ce malentendu.

Elle marqua une brève pause, puis se souvint que quelque chose l’avait frappée lorsqu’elle avait pénétré dans la chambre du jeune apprenti.

- Il y a autre chose que j’aimerais que tu m’expliques, qui me turlupine depuis que je suis rentrée ici.

Inari se retourna et désigna la fenêtre, par laquelle il neigeait. De gros flocons blancs tombaient en masse, soulevés et ballotés de temps en temps par une brise qu’Inari imaginait glacée. Néanmoins, voir de la neige lui rappela divers souvenirs hivernaux ; elle sourit légèrement à cette pensée.

- Je viens de dehors, et y’a du soleil… Il fait même chaud. Pourquoi il neige ici, c’est toi qui fais ça ?

L’idée qu’un dieu puisse faire neiger ou contrôler le froid ne semblait absolument pas absurde, après tout, et Jack dégageait toujours une certaine froideur, même lorsqu’il souriait.


by Epilucial







Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Euh... Chou. J'suis un homme.
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 379

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
7355/1000  (7355/1000)
Votre domaine: Les Ombres
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Dim 20 Sep 2015 - 17:22

❆ Winter


« Season of Birth and Death. »


Inari commençait décidément à s’agacer-   un vrai agacement, non pas un simple masque. Jack se gratta l'arrière de la tête , assez gêné, en remarquant l'expression de son visage et sa position lorsqu'elle se releva. Bon, On peut être sûr qu'elle  s'est vraiment trompé de chambre, et est encore plutôt nouvelle dans les parages. Sacré accueil de la part de Jack, mais bon,  il était méfiant! Il ne savait vraiment que dire sur le coup, mais lorsque Inari lui demanda si il la croyait désormais, Il hocha la tête, lâchant un sourire plus chaleureux qu'avant, se grattant encore l'arrière de la tête sous la gêne.

Oui, Oui je te crois... Désolé de m'être méfié comme cela.


Elle  sembla se calmer un peu lorsqu'elle se rassit. Jack lui resta debout cette fois, alors qu'elle entendit la nouvelle apprentie-déesse lui avouer sa curiosité, et le fait qu'elle ne fouillerait jamais quoi que ce soit dans la chambre de quelqu'un. Jack, une nouvelle fois, se gratta l'arrière de la tête, sans dire un mot cette fois ci. vu qu'il venait de vérifier si il avait encore ses affaires dans ce compartiment.



Par contre, si tu as envie de me dire ce que tu y caches je serais toute ouïe. En attendant, je suis désolée pour ce malentendu.  - Il y a autre chose que j’aimerais que tu m’expliques, qui me turlupine depuis que je suis rentrée ici.


Jack posa son regard sur elle, assez curieux de savoir ce qu'elle voulait demander d'autre, en plus du fait  de vouloir désormais savoir  ce que Jack avait tant envie de garder, ou de cacher. Il y réfléchissait  un instant, tout en suivant le regard d'Inari, qui désignait la fenêtre. Un petit sourire apparu sur es lèvres de Jack, difficile de savoir si c'est un sourire nostalgique, ou un sourire empli de tristesse, sur le moment. Inari elle, semblait avoir elle aussi une sorte de sourire nostalgique aux lèvres. Jack se retourna, se dirigeant vers le fameux compartiment en l'ouvrant, se retournant vers Inari pour la regarder lorsqu'elle s'adressa à lui.

- Je viens de dehors, et y’a du soleil… Il fait même chaud. Pourquoi il neige ici, c’est toi qui fais ça ?   

Jack restait silencieux pendant quelques secondes, son regard se posant sur la fenêtre ou cette neige éternelle tombait. Il baissa ensuite la tête, son regard devenant plus sombre alors qu'il se rappela de sa mort. En train d'essayer de fuir des assassins, de fuir cette vie imposée, pour ensuite se faire tuer par son propre maître- son entraîneur, plutôt. Ils se servaient de lui pendant si longtemps... Au moins, il a une seconde vie- une seconde chance. Né et mort en Hiver, alors que durant sa vie, il se faufilait dans les ombres, «  Jack Winter... », l'apprenti-dieu des ombres.

« Winter... »


Il releva le regard, le petit sourire de tout à l'heure revenant, avant de poser son regard sur Inari.

J'ai choisi de remplacer mon nom de famille par « Winter » car je suis né et mort en hiver... Et on m'a assigné cette chambre, Avec cette neige éternelle pour me rappeler comment je suis mort, j'imagine..


Il lâcha un petit soupir alors qu'il croisa les bras. La chambre était sombre, avec juste quelques lampes bien placées pour illuminer la pièce un minimum- lampes placées derrière divers objets pour... faire danser les ombres, peut-être ? Jack haussa les épaules, alors qu'il était plongé dans ses pensées un instant. Il releva ensuite la tête, regardant Inari.

Et cet espèce de spectacle d'ombres... Pour me rappeler ma vie forcé à vivre dans les ombres- ou juste pour bien faire savoir que mon domaine divin, c'est les ombres.


Il tenta de lâcher un petit rire, essayant de détendre l'atmosphère à son tour, comme Inari tout à l'heure, avant de lâcher un soupir, baissant la tête, puis se rappelant quelque chose- Elle était curieuse à propos de ce que Jack avait dans ce compartiment non ? Bon, Il peut bien lui faire confiance... Dans le pire des cas, il devra se procurer d'autres armes... Il se retourna, attrapant son katana et son wakizashi de taille plus petite que la normale dans le compartiment, puis les posant sur le bureau, se retournant vers Inari, en faisant un pas de côté pour qu'elle puisse voir les armes.

Voici ce que je.. cache. Ce qui reste de ma vie d'avant- un Katana et un wakizashi. Vie déplaisante, mais dont je dois me souvenir pour l'avenir.


Il croisa les bras en s'asseyant sur la chaise de bureau, regardant Inari, lâchant un petit sourire.

«  Jack Winter, l'ex-assassin. Forcé, mais assassin quand même.» Vu le passé de certains ici, je ne devrais pas tant le cacher, mais c'est peut-être une simple habitude de me méfier.


Il garda le silence après lui avoir avoué son passé aussi facilement, Il regarda ailleurs,  la laissant se rapprocher pour mieux observer les armes si elle désirait. Malgré sa méfiance de tout à l'heure, il la laissa tout de même voir ses armes et lui avoua son passé d'assassin. Il ne le cachait pas exactement à tant de personnes après tout- pas besoin de cacher ce que l'on a pu faire d'horrible par le passé, dans ce genre d'endroit...



© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Jeu 24 Sep 2015 - 20:33


<>
Mauvaise Porte
Ft. Jack Winter
Comme elle l’espérait, Jack avait fini par la croire et lui avait même présenté de brèves excuses. Il semblait sincère, et c’était pour cette raison qu’ils avaient pu entretenir ensuite une discussion plus posée, sans la moindre trace de méfiance. Le fait qu’Inari l’interroge sur sa fenêtre de neige avait semblé plonger Jack dans un condensé de souvenirs mélancoliques que la jeune fille ne connaissait que trop bien. Alors il la surprit car il lui raconta une partie de sa vie. Curieuse, Inari lui avait prêté une oreille attentive et n’avait pas osé l’interrompre avant qu’il ait terminé. Ainsi, le nom de famille de Jack, « Winter », était un nom d’emprunt. Le garçon avait dit être né et mort durant cette froide saison. Il ne lui en dit pas plus, mais Inari n’en avait pas besoin pour l’instant. Elle aimait simplement écouter et savourer la confiance qu’il lui accordait. Elle se sentait un peu coupable également : elle qui pensait simplement changer de sujet en désignant la fenêtre magique ne s’attendait pas vraiment à toucher une corde sensible de Jack.

D’après lui, c’était Deus qui était derrière l’existence de cette fenêtre, un moyen subtile pour rappeler à Jack d’où il venait, en quelque sorte. A cela, Inari n’avait pu qu’hocher la tête. Ce Deus semblait tout contrôler, tout diriger, tout savoir sur chacun d’entre eux. Après tout, c’était grâce à lui -  ou à cause de lui- qu’ils étaient ici, à la Deus Academia. Même maintenant, Inari ne savait pas si elle devait lui en être reconnaissante ou non.

Jack sembla se perdre une nouvelle fois dans ses pensées et soupira légèrement, avant de reporter son attention sur la jeune fille. Visiblement, il n’avait pas terminé de parler pour ce soir, pour le plus grand bonheur de l’apprentie déesse. Il lui révéla son domaine divin, les ombres. Rien à voir donc, avec ce froid et la neige qui tombait toujours par flocons, inlassablement. D’un côté, Inari trouvait que ces deux aspects allaient bien ensemble : il faisait toujours plus sombre en hiver, le Soleil se montrant trop rarement à son goût.

Un petit rire s’échappa de la gorge du garçon, suivi d’un nouveau soupire. La jeune fille ne put s’empêcher de lui trouver un certain charme, malgré cette froideur qui ne semblait jamais le quitter entièrement. Il la toisa quelques secondes, le temps de réfléchir à ce qu’il allait lui révéler par la suite. Jack fit rapidement son choix, se retourna vivement vers le tiroir dont il avait vérifié le contenu peu de temps auparavant. Il en sorti deux armes qu’Inari ne connaissait que trop bien, vu leur origine japonaise : un Katana et un Wakizashi. Jack les déposa soigneusement sur son bureau, et l’apprentie déesse se leva doucement pour les approcher. Il lui expliqua qu’il avait gardé ces armes de sa vie d’avant, sa vie d’humain, donc, qui ne semblait pas lui rappeler de bons souvenirs. Cela la frappa. Des gens, ici, profitaient d’une nouvelle vie, qui leur semblait sans doute bien meilleure que celle qu’ils menaient auparavant. Oui, peut-être y’avait-il dans l’Académie des personnes  qui avaient été pauvres, malheureuses et qui n’aspiraient qu’à changer de vie. Elle comprenait que cette catégorie de personne voue désormais leur vie à Deus. Mais elle… Elle n’aspirait qu’à retrouver sa vie d’avant. Comme d’habitude, son cœur se serra et une boule se forma dans sa gorge. Pense à autre chose, s’ordonna-t-elle en fermant les yeux une ou deux secondes.

Inari n’avait pas remarqué que Jack s’était rassit pendant ce bref laps de temps, et c’était un nouveau rire qui l’avait tirée de ses pensées. Sans autre explication, il se présenta à elle :

- Jack Winter, l'ex-assassin. Forcé, mais assassin quand même.

Ainsi donc, elle se trouvait face à un assassin. Voila qui expliquait son côté légèrement paranoïaque. Inari ne dit rien, regardant les armes sur le bureau. Elles étaient jolies et étaient l’œuvre d’un homme qui connaissait bien son travail.

Elle se retourna face à Jack, et aussi brusquement qu’il lui avait avoué ce qu’il était avant d’être un dieu, elle lui demanda :

- Quel genre de personne tuais-tu ?

C’est qu’Inari se demandait si elle se trouvait face à un justicier qui tuait les méchants, ou simplement face à un assassin qui gagnait sa vie en tuant tout et n’importe quoi.


by Epilucial







Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Euh... Chou. J'suis un homme.
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 379

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
7355/1000  (7355/1000)
Votre domaine: Les Ombres
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Ven 25 Sep 2015 - 22:30

❆ Kill Board


« Proud? How could I be. »


Jack, bras croisé, vit Inari se lever, doucement, et se rapprocher pour mieux observer les armes. Il la laissa simplement faire, alors que son regard se posa sur elle quelques secondes, remarquant quelque chose d'étrange sur son visage, mais ne vit pas exactement quoi- elle ferma les yeux, comme pour se calmer. Jack détourna le regard en fermant les yeux à son tour pile à ce moment. Pas de questions posées- Il l'a déjà bien interrogée, il y a quelques minutes.

Alors qu'il s'était rassis, il se posa encore plusieurs questions, en une seule seconde, se demandant bien pourquoi il lui a raconté tout cela- même si il essayait de ne pas cacher tant que ça aux personnes qu'il rencontre- autant qu'il tente d'être aussi sincère qu'il peut- même si, se rappeler de son passé, surtout si il est mauvais, fait mal. Il avait refermé les yeux, ravalant sa peine. Un tueur, un assassin, un monstre, il était cela, et il le sera probablement toujours, même si il a recommencé une autre vie ici, à la Deus Académia. Il a tué un gros matou- Un Smilodon. Il l’attaquait peut-être, mais ce n'était pas un tueur- il avait simplement faim. Les bestioles dans l'arène, elles semblaient juste chasser pour le plaisir, c'est vrai, donc celles-ci ne lui font pas de peine à tuer... Dans tous les cas, la voix d'Inari le fit rouvrir les yeux, l'enlevant de ses pensées un instant.

- Quel genre de personne tuais-tu ?


Cette question fit apparaître un air mélancolique sur le visage de l'ex-assassin, qui détourna le regard, restant silencieux un instant en se rappelant, tout d'abord, de toutes les cibles innocentes qu'il a dû achever : Enfants, Femmes, cibles indirectes pour faire souffrir la « vraie » cible. Mais il n'avait pas trop le choix. Il pensait payer les dettes que son père a accumulé. Des dettes qui lui ont coûté la vie, et qui ont rendu la vie d'un enfant à un entraînement intensif et à des meurtres répétés. Jack secoua la tête en repensant au fait qu'il était Naïf- il avait accepté de tuer en croyant aux promesses de le laisser partir et de laisser sa mère tranquille si il s'occupait des dettes de son père. Alors qu'il les avait déjà payés avec tout ses contrats depuis un moment.
Ensuite.. il pensa aux contrats dont il n'a éprouvé aucune peine lors de l’exécution de la cible : Meurtriers, Violeurs, Politiciens corrompus, et cetera.

Il releva ensuite enfin la tête en posant son regard sur Inari, ravalant sa tristesse, sa mélancolie.

Innocents, et coupables. La « stratégie » de viser les enfants ou femmes de la « vraie cible » était juste dans le but de faire plus souffrir la dite cible... Inutile de dire que je détestais devoir m'occuper des contrats traitant de.. cela...
Pour les contrats des « coupables »... je ne ressentais aucun remort.


Il s'arrêta, haussant les épaules alors qu'il réfléchissait encore un instant, il baissa la tête, avant de se relever en marchant face à la fenêtre ou la neige tombait sans arrêt. Que devait-il faire ? Raconter un peu plus en détail sa vie, au moins pour qu'elle sache pourquoi il vivait cette vie, ou arrêter la ? Les souvenirs l'envahissaient, après tout, et il était de plus en plus mélancolique. Il rabaissa la tête, inspirant un coup en se retournant vers elle, il s'appuya contre le mur à côté de la fenêtre.

Mon père avait accumulé des dettes incommensurables. Il était accro aux jeux d'argent, et il avait choisi le bon endroit pour s'endetter, celui ou il y avait une organisation d'assassins.. il est parti, et est mort rapidement lorsqu'il essaya de s'occuper de.. ces boulots. J'étais encore jeune à l'époque. Ils sont venus me chercher. M'ont entraîné. Ces gens m'ont dit que je pourrais partir lorsque les dettes seront payés- et qu'ils laisseront ma famille en paix. J'étais naïf- ils m'ont gardé plus longtemps que je ne devais. J'ai essayé de m'enfuir... ils m'ont tué, en hiver.


Il baissa le regard ses mains, s'asseyant à nouveau sur le bord de son lit, la tête baissée alors qu'il observait ses mains, des flash-back se passant devant ses yeux.

~



Il pleuvait. Silence absolu. La seule chose qui pouvait être entendue, c'était cette pluie. Jack tenait son katana en main, habillé d'une tenue totalement noire, et ses cheveux argentés étaient trempés, alors qu'il regardait vers le sol, une silhouette y gisant.

Penché devant un de ses premiers meurtres, il tremblait encore, inspirant plusieurs fois. Des années et des années d'entraînement ont mené à ce premier assassinat, à ses 17 ans.
Katana en main, couvert de sang, Il se tenait devant le cadavre de sa première cible, un meurtrier et violeur des mauvais coins de rues... Jack ne savait pas que faire, mais un grésillement dans son oreille le tira de ses pensées : Celui qui le guidait à travers ce contrat.

« -Hé, Jack. La cible est morte ou pas ? »

Jack restait silencieux un instant, alors que la personne parlant à travers l'oreillette se répétait plusieurs fois. L'assassin finit par répondre, affirmant la mort de la cible. Il prit une photo du cadavre, déchiqueté face à lui, envoyant la photo à travers un réseau sécurisé pour prouver sa mort. Il entendit un rire désagréable dans son oreille.

«  Ha ! Joli travail. On va peut-être t'appeler «  Jack l'éventreur » chez nous. Allez, rentre, on va envoyer la photo au client- des gars vont venir s'occuper du corps. »

Jack tiqua, son regard retombant sur le cadavre gisant à terre. Il rengaina son arme, et se retourna, faisant quelques pas, avant de soudainement s'arrêter, regardant ses mains... Couvertes de sang. Son premier contrat était achevé. Il allait pouvoir se débarrasser de ces dettes...

~

Jack releva enfin le regard, laissant retomber ses mains sur le lit sur lequel il était assis, regardant Inari, n'ayant pas vraiment remarqué qu'il arborait une sorte de sourire déprimé... mais quelque chose lui vint à l'esprit. Il est mort en hiver. Mais.. quel hiver ? Il ne se souvenait même plus de quelle année c'était au moment de sa mort. Serait-il possible qu'il soit revenu à la vie bien plus tard ? Peut-être que cette organisation n'existe même plus.. Ou est devenue encore plus puissante. Il secoua la tête, arrêtant d'y penser, il garda son regard sur Inari.

Désolé. Je dois t'ennuyer avec mes histoires... Tu te plais ici, au moins... ?


Dit-il, essayant de connaître légèrement plus sur la personne qu'il interrogeait plus tôt, et à qui il venait d'avouer une grande partie de sa vie...



© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Sam 3 Oct 2015 - 12:19

<>
Mauvaise porte
Ft. Jack Winter
En lui posant cette question, Inari ne savait pas vraiment à quoi s’attendre comme réponse, et encore moins à quelle réaction. Elle fut étonnée de voir un masque mélancolique envahir le visage de Jack, juste avant que celui-ci ne détourne le regard. Un tueur pouvait-il avoir eu honte de ses actes ? Alors dans ce cas, pourquoi les commettre ? Inari tentait vainement de répondre à ces questions, lorsque l’apprenti dieu des ombres finit par reprendre la parole.

Inari sentit bien qu’il avait effectivement honte d’en parler, d’évoquer ce qu’il avait fait. Il avait tué des enfants, des femmes, dans le seul but de faire souffrir d’autres individus. Et pourtant, Jack s’était empressé de lui dire qu’il détestait s’occuper de ce genre de contrats. Au contraire, il avait eu l’occasion de tuer des criminels, et pour eux, il n’avait ressenti aucun remord, ce que la jeune fille comprenait que trop bien. Jack avait parlé de contrats. Ainsi donc, être assassin était une sorte de boulot pour lui. Charmant.

Avant qu’Inari ne lui réponse quelques chose – et franchement, elle ne savait que dire – Jack se releva et se mit à fixer la neige éternelle qui tombait devant sa fenêtre magique. Inari le suivit du regard sans dire un mot. Il avait l’air de réfléchir à ce qu’il allait ajouter, elle décida donc de le laisser choisir, patiente. Finalement, Jack prit une profonde inspiration avant de lui dévoiler une partie de sa vie. Le pauvre était tombé dans toute cette histoire par erreur paternelle et n’avait pu s’en sortir. Il avait cru bien faire, naïf et jeune.

Il s’assit sur son lit, la tête penchée vers ses mains et sembla se remémorer certaines scènes qu’il n’avait sans doute pas envie d’évoquer à voix haute. Inari ne dit rien et détourna le regard, comme pour lui laisser un peu d’intimité. Voila le parfait exemple de personne qui souhaitait sans doute recommencer une chouette vie à la Deus Academia. Peut-être même aspirait-il à se venger en tuant ces assassins, maintenant qu’il en avait le pouvoir. Ou bien, il préférait peut-être mettre tout ça derrière lui, reprendre réellement une nouvelle vie. Être Jack Winter le dieu, pas l’humain. Inari se demanda comment elle réagirait à sa place. Tout le monde sait qu’il est préférable de faire une croix sur le passé dans de telles circonstances, mais elle sait qu’elle n’en serait pas capable. Tout comme elle n’en est pas capable actuellement, bien que sa situation soit très différente de celle de Jack.

Enfin, le garçon sembla sortir de ses pensées, car il reporta son regard sur l’apprentie déesse. Il s’excusa, craignant de l’ennuyer en lui racontant une partie de sa vie. Il ignorait peut-être encore à quel point elle pouvait être curieuse.

- Tu te plais ici, au moins... ? finit-il par lui demander.

Inari ne s’attendait pas vraiment à cette question. Jack avait visiblement envie de changer de sujet, et elle ne pouvait l’en blâmer. Elle haussa les épaules avant de lui fournir une réponse :

- Me plaire ? C’est pour se plaire qu’on est ici, tu crois ?

Inari soupira. Elle lui avait répondu d’une manière plus brusque qu’elle ne l’aurait voulu. Elle se radoucit avant d’enchaîner.

- Si tu me demandes si j’apprécie le coin, alors je dirais que oui. Il y a pire comme endroit, quand on est mort, j’imagine… Mais à vrai dire, l’amusement ne fait pas vraiment partie de mes projets. Ce n’est pas chez moi ici. C’est sur Terre. Je veux devenir une déesse suffisamment douée pour pouvoir y aller sans créer de soucis.

C’était à son tour de lui dévoiler une partie de ses pensées, elle lui devait bien ça. Cependant, elle ne savait pas encore dans quel camp elle devait placer Jack, gentil ou méchant ? Oh, elle sait pertinemment que tout n’est pas noir ou blanc, mais savoir qu’elle discute avec un assassin, aussi forcé soit-il, ne l’encourage pas à lui faire confiance.


by Epilucial







Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Euh... Chou. J'suis un homme.
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 379

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
7355/1000  (7355/1000)
Votre domaine: Les Ombres
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Sam 3 Oct 2015 - 17:38
[J'ai eu une sorte de grosse panne d'inspiration sur cette réponse, alors que ta réponse est  superbe Inari, je sais pas  ce qui s'est passé... =x]



❆ Trust


« Something to earn...? »


Le regard de Jack baissa un peu, au même moment il se gratta un peu l'arrière de la tête. Ben voilà, sa gêne le rattrape. Inari avait répondu assez brusquement à la question de Jack. Il ne dit rien, relevant simplement la tête, haussant les épaules alors qu'elle lâcha son soupir. Ses prochaines paroles étaient pourtant plus douces qu'avant, elle n'avait peut-être pas exactement eu envie d'être brusque. Mais, il semblerait qu'elle se demande pourquoi ce lieu existe, ou qu'elle n'aurait pas voulu arriver ici, enfin, dans ces eaux-la, Jack n'en savait rien après tout. Les paroles qu'elle prononça firent croiser les bras à Jack, qui l'observa un instant, avant de hocher la tête. Elle avait dévoilé une petite partie de ses propres pensées à son tour, peut-être parce que Jack lui-même a raconté pas mal de choses sur lui, tout de même.

Je comprends... On ne peut pas tous se sentir.. plus ou moins... bien ici, après tout.


Il lâcha un petit sourire amical, laissant retomber ses bras alors qu'il réfléchit. Il y a pires endroit après la mort ? Sa vie sur terre devait être bien meilleure, si elle se disait ça... Elle semblait également vouloir pouvoir y retourner aussi rapidement que possible- sans créer de soucis, comme elle venait de le souligner. Jack se gratta un peu l'arrière de la tête à nouveau. Ils auraient pu se glisser dans le sujet des domaines sinon. Question rapide, réponse rapide, mais au moins ils se se seraient éloignés du sujet «  Passé de chacun ». Assez  déprimant comme sujet pour Mônsieur l'ex-assassin. Le regard de Jack passa  vers sa fenêtre une nouvelle fois, avant de se poser sur Inari.

Tout le monde en a bien un, dans le coin, alors... Quel est exactement ton domaine ? Le mien comme dit précédemment, c'est les ombres...


Jack se leva, pendant ce temps, pour aller remettre ses armes dans le compartiment secret, qu'il referma, avant de s'installer à nouveau  à sa place précédente. Même si il déprime vu qu'il a pas mal pensé à son passé, il essayait de rester amical- surtout qu'en plus d'avoir interrogé Inari pendant un bon moment, elle savait maintenant qu'il était un assassin. Si elle ne le prenait que pour une sorte de bête assoiffé de sang, ça sera pas gagné, la réputation dans cette académie, surtout qu'il vit dedans...



© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Dim 11 Oct 2015 - 16:26
<>
Mauvaise porte
Ft. Jack Winter
Inari avait bien vu qu’elle avait mis Jack dans l’embarras. Comme elle l’avait compris un peu plus tôt, lui et elle n’étaient pas du tout pareils. Lui avait perdu une vie misérable, Inari elle… Il lui semblait qu’elle avait tout perdu. C’est hésitant et avec des pincettes que Jack lui répondit. Il ne paraissait pas trouver les mots qu’il recherchait ou plutôt, les mots qui ne la blesseraient pas, après ce qu’elle venait de lui avouer. Un rire nerveux s’échappa de la gorge de Jack, ce qui la fit sourire. Il avait beau avoir été un assassin, elle le trouvait terriblement maladroit. Bon, il était vrai qu’on avait sans doute pas l’habitude de discuter avec ses semblables, lorsqu’on passait notre temps à les tuer, mais tout de même. Jack n’avait pas dû être du genre très diplomate lorsqu’il était humain.

Un silence pesant s’installa entre eux deux. Inari se dit qu’il était sans doute temps pour elle de rentrer. Après tout, cela faisait déjà un moment qu’elle était là maintenant, et elle rêvait toujours de s’allonger sur son lit, dans sa chambre, avant d’aller manger un bout. Elle s’apprêtait à lui faire part de son intention lorsque le jeune apprenti dieu reprit la parole. Encore une fois, il ne semblait pas savoir par où commencer, mais il était décidé à discuter du sujet « domaine divin ». Comme il lui avait révélé, le sien portait le nom « les ombres », ce qui collait parfaitement à son ancienne vie. Inari se rappela sa rencontre qu’elle avait faite avec un tigre, nommé Izumi quelques jours plus tôt. Il avait hérité d’une seconde chance à la Deus Academia et avec elle, un pouvoir qui ne lui était pas du tout adapté, celui des Jeux de Rôle. Elle avait finalement cru que Deus leur attribuait ce domaine personnel au hasard, peut-être même en jouant à pile ou face. Mais le fait que Jack et sa vie antérieure y soient liés lui fit penser le contraire. L’ex-assassin la laissa réfléchir tout en se relevant et se mit à ranger ses armes précieuses dans leur compartiment censé rester secret.

- Tu pourrais appeler le mien « La Protection ». En réalité, ce n’est rien de très novateur : je solidifie des parties de mon corps pendant quelques minutes, ce qui me rend intouchable pendant cette période. Mais vu que je suis nouvelle, tu te doutes bien que je ne sais pas encore faire grand-chose.

Inari passa volontairement sous silence le fait d’utiliser son pouvoir de manière offensive. Elle ne savait toujours pas dans quel camp Jack se trouvait et révéler ses plus grands atouts n’était certainement pas l’idée du siècle.

- Et toi ? Tu as bien dit qu’il s’agissait des ombres, mais ça consiste en quoi ? T’es comme Peter Pan, tu cours après quand elle s’échappe ? dit-elle en plaisantant.

Elle se mordit ensuite la lèvre inférieure en se morigénant. Elle n’était pas sûre de pouvoir plaisanter avec lui, ne connaissant en rien l’humour des assassins, et de plus, il était même possible que ce qu’elle ait dit soit vrai : son ombre pouvait peut-être réellement se séparer de son corps. Elle attendit sa réaction, croisant les doigts pour ne pas l’avoir vexé.


by Epilucial





Hrp : pas de soucis, ça arrive :P Moi je m'excuse pour le temps par contre ^^'




Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Euh... Chou. J'suis un homme.
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 379

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
7355/1000  (7355/1000)
Votre domaine: Les Ombres
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Mer 14 Oct 2015 - 16:20

❆ Peter Pan


« Ain't that funny! »






 Tu pourrais appeler le mien « La Protection ». En réalité, ce n’est rien de très novateur : je solidifie des parties de mon corps pendant quelques minutes, ce qui me rend intouchable pendant cette période. Mais vu que je suis nouvelle, tu te doutes bien que je ne sais pas encore faire grand-chose.


Jack était resté silencieux durant la description de son pouvoir, il sourit un peu en entendant le mot protection, si son domaine était lié à sa vie antérieure, elle protégeait probablement quelqu'un ou quelque chose avec grande ferveur... et si ce n'est pas lié, et bien c'est toujours un bon domaine pour se protéger soi-même ou protéger d'autres personnes, voire sauver des vies. Enfin les précisions sur son pouvoir firent hocher la tête à Jack, elle solidifiait donc des parties de son corps pour être plus résistante, ou comme elle disait, intouchable. Peut-être que son pouvoir permettait de créer une sorte de dôme protecteur à un plus haut niveau? Jack s'imaginait déjà cela, il était perdu dans ses pensées quelques secondes, mais il fût rapidement tiré de ces dites pensées lorsqu'il entendit Inari parler à nouveau.

 - Et toi ? Tu as bien dit qu’il s’agissait des ombres, mais ça consiste en quoi ? T’es comme Peter Pan, tu cours après quand elle s’échappe ?


Jack cligna des yeux plusieurs fois en regardant Inari, bras croisés, les sourcils haussés alors qu'un sourire apparaissait peu à peu sur ces lèvres, avant qu'il ne lâche un rire, il s'imaginait bien la scène : Lui, en train de courir après son ombre qui lui fait encore la blague de s'en aller faire ses propres affaires. Ce serait vraiment comme Peter Pan. Cela aurait peut-être été utile tout de même, de pouvoir envoyer sa propre ombre en éclaireur. Dommage qu'il ne puisse pas faire ça. Jack aurait peut-être pu se taper quelques barres avec sa propre ombre... Ce serait comme se parler à soi-même en fait. Passons. Il secoua un peu la tête en relevant le regard vers elle, gardant un petit sourire aux lèvres.

Haha.. non, malheureusement rien de tout ça. Je suis toujours un peu nouveau moi-même. Pour l'instant, la seule chose que je peux faire.. c'est faire apparaître une dague à partir d'ombres...Qui sera la que pour deux minutes.


Il leva la main pour démontrer ce qu'il venait de dire, une sorte de nuage noire apparaissant dans sa paume alors que ce nuage prit la forme de la fameuse dague avant de se solidifier, il haussa les épaules en souriant à Inari, avant de jetter la dague en l'air pour la regarder disparaître. Pas très fameux pour l'instant, c'est sûr. Il baissa son regard à nouveau sur Inari.

Comme cela. Rien de bien génial. De ce que je sais, au plus haut « niveau » disons, je pourrais aller dans une sorte de dimension personnelle et attaquer à partir de celle-ci sans pouvoir être touché moi-même pendant dix secondes... par contre si je dépasse la limite de 10 secondes.... Euh.. Quelque chose se passe. Je ne sais pas encore exactement quoi. C'est juste des infos d'un vieux bouquin de la bibliothèque, après tout... J'ai peut-être quelque chose de différent, pour ma part. Descendant d'un autre dieu des ombres, un truc du genre, j'en sais rien.


Il haussa les épaules, avec un sourire gêné. Il avait bien trouvé un vieux livre par hasard à la bibliothèque, et déjà son premier « pouvoir » était différent de la description qui était donnée du domaine des ombres dans le dit livre, alors qui sait, il pourra peut-être faire autre chose qu'inscrit dans le livre. Dans tous les cas il avait déjà des infos sur ses prochains « pouvoirs », si il s'améliore.

Il se gratta l'arrière de la tête en regardant ailleurs, Avant de se racler la gorge, reposant son regard sur la nouvelle apprentie-déesse. Il a dû lui faire perdre pas mal de temps. Elle n'avait pas dit qu'elle venait du Centre de sport, durant son interrogatoire ? ? Elle devait être épuisée. Il aurait dû la laisser partir depuis un moment d'ailleurs. Il secoua la tête, un petit sourire aux lèvres.

Ahem. Désolé de te retarder autant. Tu avais dit t'être entraînée longuement au centre ? Tu dois être épuisée. Et bien, si tu n'as rien à me demander ou dire, je ne sais pas hum... bonne.. fin de journée. Et désolé pour tout à l'heure.




© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Jeu 22 Oct 2015 - 21:43
<>
Mauvaise porte
Ft. Jack Winter
Apparemment, Jack avait le sens de l’humour car Inari vit un sourire franc se dessiner sur ses lèvres. Cela la détendit et elle attendit qu’il lui explique en quoi consistait son pouvoir exactement. Lorsqu’il prit la parole, un rire s’échappa de sa gorge, ce qui fit sourire l’apprentie déesse. Il ne l’avait pas mal pris, mais en plus, il rigolait franchement ! C’était plus qu’espéré ! Jack lui avoua alors qu’il était plutôt nouveau, lui aussi. Inari fut surprise en l’apprenant, mais après tout, il y avait des tas d’apprentis ici et des personnes décédaient tous les jours, à n’importe quelle heure. Elle se demanda comment Deus les choisissait. Voyait-il les victimes, les observait-il avant de se décider ? Tout cela la dépassait complètement, et elle préféra sortir de sa rêverie pour reporter son attention sur son interlocuteur.

Joignant le geste à la parole, Jack fit apparaître la dague dont il venait de lui parler. Au début, une sorte de forme sombre apparut au creux de sa main. C’était une sorte de petit nuage noir, un de ceux qui annonçaient la pluie, lorsqu’ils se promenaient dans le ciel, au gré du vent. Enfin, le nuage se matérialisa complètement en l’arme promise. Inari l’observa quelques minutes. C’était une belle arme, elle lui trouvait quelque chose de singulier, mais elle ne savait dire pourquoi. Jack la lança en l’air et elle disparut presqu’instantanément.

L’apprenti dieu ne semblait pas trouver son pouvoir génial tant que maintenant, mais il lui détailla ensuite les différents paliers de son domaine. Lorsqu’il le maitriserait suffisamment bien, il serait capable d’aller dans une autre dimension afin de porter des coups depuis celle-ci. C’était sympa comme idée, mais elle faisait froid dans le dos à Inari. Elle imaginait Jack devenir une véritable ombre, transperçant les murs dans un cercle noir par lequel il pourrait se déplacer. En fait, ce pouvoir ressemblait à un méchant boss de jeu vidéo japonais.

Pendant qu’elle imaginait Jack en monstre sanguinaire se cachant dans des couloirs sombres et sordides, celui-ci avait continué de lui en parler, ajoutant qu’il avait fait quelques recherches à la bibliothèque. Oh, elle devrait peut-être en faire autant, elle pourrait peut-être trouver quelque chose d’intéressant. Inari hocha la tête lorsqu’il eut terminé et un silence s’installa entre eux. Jack se gratta l’arrière de la tête et elle sourit. Il était encore gêné. Cette maladresse lui donnait un côté adorable et faisait oublier à Inari le fait qu’elle discutait avec un assassin.

- Ahem. Désolé de te retarder autant. Tu avais dit t'être entraînée longuement au centre ? Tu dois être épuisée. Et bien, si tu n'as rien à me demander ou dire, je ne sais pas hum... bonne.. fin de journée. Et désolé pour tout à l'heure.

Ainsi donc, leur petite discussion s’achevait ici. D’un côté, Inari se réjouissait de pouvoir enfin se détendre, mais d’un autre… Elle ne savait pas vraiment. Elle avait beaucoup apprécié cette nouvelle rencontre, même si une partie d’elle s’en méfiait toujours.

- C’est moi qui m’excuse, je suis quand même rentrée dans ta chambre ! Vraiment, j’étais ailleurs, je suis désolée. En tout cas, je suis heureuse de t’avoir rencontré, Jack ! Passe une bonne journée…

Avant de quitter sa chambre, Inari jeta un dernier coup d’œil derrière elle. Les flocons de la fenêtre magique donnaient sans cesse à la pièce un côté nostalgique.

- Et tu devrais demander à Deus de t’offrir une fenêtre avec un soleil. Je crois… Que ça t’irait mieux.

Elle lui fit un bref signe de main puis quitta définitivement sa chambre, ne lui laissant pas le temps de répliquer. Jack vivait dans le passé, mais c’était un garçon souriant, elle avait pu le voir. Elle espérait que ça irait mieux pour lui. Quant à elle, il était temps de prendre quelques minutes de repos et de plonger dans ses propres souvenirs. Elle ne tenait jamais très longtemps, avant de basculer dans ses pensées.


by Epilucial






Hrp : merci pour ce rp, c'était chouette ^^




Histoire*Couleur#ff6600
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 6527

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
6100/6000  (6100/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ~Who are you?~ - Lun 11 Jan 2016 - 21:47
L'engagement de la conversation entre les deux protagonistes a été, à mes yeux, un peu machinal. Que Jack se méfie est une chose parfaitement logique, mais il ne faut pas oublier, en fin de compte, que c'est lui qui a oublié de verrouiller la porte de sa chambre… il ne faut donc pas qu'il s'étonne que quelqu'un rentre là-dedans, et encore moins que cette personne en ressorte de manière précipitée (car à te lire c'est ça qui l'a fait titiller alors que justement c'est une réaction parfaitement normale à mes yeux :P). Normalement, lorsqu'une rencontre entre deux personnages doit se faire, on ne le sent pas, ils ont juste de bonnes raisons in game de se parler, ça se fait naturellement. Là, j'ai trouvé que ça sentait trop le "je te cause parce qu'il faut qu'on se cause, même si je n'ai aucune raison de te causer". Et c'est sans doute dommage. =x

En plus, Jack m'a l'air bien bavard lorsqu'il s'agit son passé. Je n'ai rien contre le fait qu'il se confie, mais là son interlocutrice est bien celle dont il s'est méfié il y a même pas cinq minutes, simplement parce qu'elle a eu le malheur de se trouver dans sa chambre (qu'il a lui-même laissée ouverte, je le re-rappelle).

Oui, je parle beaucoup de ce qui ne va pas, mais je préfère ça que vous balancer des compliments génériques. À vous de juger si mes commentaires sont pertinents ou non, pour le reste, je ne peux que vous encourager à continuer sur cette voie (plus on écrit, plus on s'améliore, théoriquement !).  :write:


Jack : 600 xps
Inari : 610 xps

Xps attribués : Yep




Kit fait par mon Lié adoré ♥
FicheJournalThèmeAwardsGalerieDerrière l'écran ♦ Ma couleur : #D09D28

Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

~Who are you?~
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Dortoirs :: Chambres des élèves-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page