Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ?

 
Invité
avatar
Invité
Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ? - Dim 19 Juil 2015 - 11:41



Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ?



Il y avait cette brèche, que j'avais découvert il y a environs un mois. Un passage, permettant de venir du monde extérieur et de pénétrer dans l'académie. Ce soir là, Aaron et Blake  venaient de s'y engouffrer pour me rejoindre. Nous aurions pu faire une invasion ce soir là. Rentrer dans l'académie en catimini, nous faufiler dans les chambres des dortoirs et les tuer , un à un, tous ces apprenti encore endormi.. Mais Jhoken ne le souhait pas. Pas maintenant. Pas encore. Il fallait être sage. Se faire patient et peut-être ensuite .. Accoudée sur la table ronde, je sirotais ce qu'ils appelaient un coktail  White Russian. Après tout, j'allais partir en Russie, deux jours plus tard, il me fallait un peu d'entrainement avant d'aller au pays. De ma place, je pouvais observer toutes les personnes présentes, que ce soit les six clients ou encore les deux serveurs. Leurs têtes ne me disaient pas grand chose, mais ils devaient être des élèves de l'académie  ou encore des repentis. Comme quoi, je n'étais pas la seule à avoir obtenu ce .. “passe-partout”..

Je sentis une présence dans mon dos, l'aura d'Aaron. Pour le cotoyer souvent, j'arrivais facilement à le reconnaitre à travers elle. Le renégats, d'une dizaine de niveau également avait sa préstance.

- "Ne pense même pas à me mettre une tappe dans le dos ou je t'arrache le bras après t'avoir brisé les os. Un par un."

Tournant le visage sur le côté, un sourire mauvais était étiré sur mes lèvres, constatant qu'Aaron avait la main figé dans l'air, à quelques centimètres de mon dos. Il battait des cils, bêtement, un air surpris au visage. Se demandait-il si je blaguais ? Il brisa le silence de son rire grave.

- "Si je ne te connaissais pas si bien, tu me ferais presque peur."
- "Ah ? Parce que tu n'es pas déjà terrifié ?"
- "Pas assez je crois, gorgone."

Aaron me fit un clin d'oeil avant de partir au bar chercher à son tour un verre. Je repris alors une gorgé de mon propre cocktail, maudissant le jour ou cet abominable kéké avait osé fouiller dans mon passé. Il avait enquêté, sur moi. Sur mes habitudes, ma psychologie, ma haine contre certaine personne. Et le pire, c'est qu'il  avait réussis à décrypter ma véritable identité. Il avait promis de se taire, sous réserve de quelques faveurs. Après tout, il restait renégat, avant d'être un coéquipier.  Aaron revient à moi avec son verre. En fait, il en avait même pris deux. L'un des verre avait un contenu jaune orange, probablement du whisky. Le second quand à lui était un cocktail, je crois, même s'il se présentais de couleur marron. J'avais entendu le renégat le commander, un “Irish Coffee”. Ça devait être un truc anglais ça. Aaron les déposa sur la tale, et devant mon air interrogateur, m'expliqua qu'il avait commander pour Blake.

- "Prête pour le grand départ ?"

Baissant mon verre pour le re-déposer sur la table, je lançais désormais un regard dédaigneux à mon coéquipier. Prête ? Pour aller me les geler en Russie ? Bien sur. Avais-je le choix de la destination, de toute manière ?

- "Tout s'est très bien passé au Vatican la dernière fois, il n'y a pas de raison que ça échoue. “Les ac' ” sont aux ralentis de toute manière."



Ac', diminutif d'académicien. Nous en étions entouré, pas besoin d'attirer leurs regards en utilisant les termes exacts.
© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 235

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
3260/1000  (3260/1000)
Votre domaine: La Vengeance
avatar
Vengeur Pourpre
Vengeur Pourpre
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ? - Dim 19 Juil 2015 - 17:05

Irish Coffee


« Du Whisky, du café, du sucre brun... et de la crème. »


Ce passe-partout obtenu... il semblait mener à un bar, une sorte de zone neutre se trouvant au sien de l'académie. Un endroit pouvant être rejoint par les académiciens, repentis, professeurs... même les renégats, en passant par une brèche. Ils pourraient utiliser cet endroit comme route alternative pour s'infiltrer dans l'académie, après tout. Dans tous les cas, c'était le soir, et un groupe de trois renégats a décidé de faire un petit tour à ce fameux Bar. Clarke, Blake et Aaron. Blake était le dernier à arriver, ou en tout cas à s'installer à la table ou se trouvait maintenant Clarke et Aaron. Il était resté dans son coin, ses yeux rouges parcourant le bar, habillé de son éternel manteau rouge... Deux serveurs de Disponibles, pour six autres clients qui disposaient du fameux passe-partout pour cet endroit. Blake restait silencieux en voyant Aaron se diriger vers le bar pour commander deux boissons. Il haussa simplement les épaules, alors qu'il se dirigeait maintenant vers la table ou étaient installés les deux autres renégats, juste au moment ou Aaron dit avoir commandé pour lui...

Blake s'installa simplement à la table, regardant la boisson devant lui. Un Irish Coffee. Blake ne l'a pourtant pas croisé tant que ça, cet Aaron, et cet homme savait déjà qu'il aimait cette boisson. Oui, en fait il ne lui a pas vraiment demandé de commander pour lui. Il avait simplement dit qu'il les rejoindrait plus tard, vu qu'il était hésitant à propos de cet endroit au tout début. Un bar au sein de l'académie? Ils se feraient sauter dessus- sauf que non, cet endroit était neutre, et il était probable que si quelqu'un commençait une bagarre ici, le patron du bar risquait de venir et d'être très, très énervé. Donc bon...

Dans tous les cas, Blake attrapa son verre, ses yeux se fermant alors qu'il écouta Clarke parler. Les académiciens sont effectivement au ralenti, un petit sourire en coin apparu sur les lèvres de Blake alors qu'il prit une gorgée de sa boisson alcoolisée et bien sucrée.


Ils sont effectivement aux ralenti...


Il déposa par la suite son verre, relevant le regard en ouvrant les yeux. SA voix baissa un peu pour la suite de sa phrase.

J'ai bien fait porté le chapeau à l'un d'entre eux lors de ma... visite en Égypte.


Son regard rouge se plaça ensuite sur Aaron, l'observant un instant. Il est normalement très souvent en mission avec Clarke, n'est-ce pas? Il doit déjà très bien la connaître, tiens...

Tu me connais déjà pas mal on dirait, pour savoir que j'aime L'Irish coffee.


Blake rabaissa ensuite à nouveau le regard, prenant une autre gorgée de son Irish Coffee- ah le whisky irlandais dans le café, c'était tout de même vraiment bon... Il reposa à nouveau le verre, croisant les bras et regardant autour, son regard se posant sur l'affiche à côté de la femme qui servait les boissons. Cette affiche était... énorme. Il était bien possible que toutes les boissons possibles et imaginables se trouvaient sur cette fameuse affiche.. En même temps ils étaient à la Deus Académia, dans une pièce ou un passe-partout est nécessaire... Il ne devrait rien y avoir de bien surprenant. Même si quelques noms sur l'affiche paraissaient plus être des espèces de vielles potions de sorcières qui risqueraient de vous changer en... en lapin, ou quelque chose du genre.

Blake haussa les épaules, alors que son regard se posa à nouveau sur Clarke.

Pour le vatican, faut pas oublier les quelques côtes cassés et blessures, même si ça c'est vraiment bien passé. Dans tous les cas, j'imagine que la réussite de nos derniers.. projets est une raison pour fêter.


Il leva un peu son verre, comme pour montrer que c'était un peu la raison pour fêter, avant de prendre une autre gorgée. Bordel, qu'est-ce que c'était bon ce truc.



© Ethan (modifié à partir du codage original fait pour Jack Winter)
Invité
avatar
Invité
Re: Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ? - Mar 21 Juil 2015 - 0:45



Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ?



D'un même geste, mon verre se leva en même temps que celui de Blake, arrivé il y a peu et qu'Aaron.

- "A Rico."

Sans pitié, sans tristesse, il y a longtemps que j'avais fais mon deuil sur le renégat, tombé au Vatican. A vrai dire, cela m'atteignait que très peu, nous n'étions pas un camps de vacances avec comme participants tous des amis. C'était un coéquipier, ca n'allait pas au delà. J'avais plus de tolérance pour John, car ses compétences au combat et son intellect me semblait plus intéressant et plus développé. Pour dire vrai, si il y avait une descente chez les renégats, très peu de morts me toucheraient réellement, mis à part les deux renégats présent aujourd’hui et certains, qui avaient su attirer mon attention ,mais sans plus. Probablement n'avais-je que peu d'attache car je passais plus de temps auprès des apprentis que chez les renégats. Mais bientôt, si tout se passait comme prévu, je n'aurais plus à supporter ces mules inutiles. Les côtoyer m'avait suffit à en tirer des conclusions posées et réalistes : beaucoup avait une frustration d'être mort trop tôt, d'autres se prétendent du camps des apprentis “gentils”, alors qu'ils sont dans le fond qu'un ramassis de déchets qui n'auraient même pas leur place chez nous, et il restait cette minorité. Cette petite partie de personne encore gentille et sensible se préoccupant des autres, et des humains. Mais ou étaient-ils donc, lorsque Poséidon m'avait rendu visite autrefois ? La queue entre les jambes, ils ne s'étaient jamais manifesté. Alors qu'en faire, de leur bonté.. Étrangement, la seule image qui me revint en tête était celle de Maya. Pour une raison étrange, elle incarnait pour moi cette déesse, qui devrait régner à la place de tout ces abrutis.

- "C'est quoi cette tête de merlan frit ? Oh mon dieu, vous êtes en train de vivre genre une connexion instantanée le serveur et toi?..."
- "Pardon ?"
- "Helloooow, hardwit 1-0-1, vous vous dévorez des yeux au ralentis tous les deux, ce qui, quoi que ringard est très évident !"

Sans regarder le serveur qui semblait en effet porter son attention sur notre table car je fixais le vide lors de ma reflexion, ma tête pivota, pour lancer un regard dépité à mon cher ami renégat. Je pris alors de nouveau mon verre entre mes mains et le porta à ms lèvres. Mais avant de boire, je fis un sourire radieux à cet abruti fini.

- "Parle moi encore de relation humaine et je te priverais de tout ce qui peut se rapporter à cela. Yeux, bouche, mains, entrejambe. Tout."

Aaron se mit à rire, alors que je pris ma nouvelle gorgée de coktail. Si je le connaissais pas, je lui aurais probablement éclater la tête sur son verre. Crevard. Ce dernier, toujours enjoué repris la parole après une gorgée à son tour pour tenter de s'adresser à Blake. Il n'eu pas le temps de parler que je le coupais.

- “Ce mec sait tout. Tu peux avoir des hémorroïdes, pour su il le saura avant toi”.

Hors de question de lui jeter des fleur, à l'autre navet. Blake s'étonnait de voir une personne aussi prevoyante, moi je voyais ca comme de l'intrusion dans une vie. Mais en même temps, en temps que renégat, c'était bien pratique d'avoir une personne aussi observatrice dans le lot. Ça permettait de trouver les failles avant mêmes que les adversaires n'ai le temps de dire “oups”.

- "Je suppose que ce soir, on est pas là pour parler plan d'infiltration et autres..."
- "Tu nous ennuies. Jouons à action ou vérité. Blake, choisis l'un des deux."

Dépitée, je ne pris même pas la peine de regarder mon coéquipier.


[Au cas ou Blake choisis Action : il doit boire deux shot de vodka pure pour être bien à l'ouest. Vérité : avait-il femme et enfant dans sa vie de mortel. Tu es libre de choisir, d'ignorer Aaron ou de le taper !]
© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 235

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
3260/1000  (3260/1000)
Votre domaine: La Vengeance
avatar
Vengeur Pourpre
Vengeur Pourpre
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ? - Mar 21 Juil 2015 - 1:55

Truth


« The heck with this game... »


Blake leva son regard vers Clarke, alors qu'elle semblait être plongée dans ses pensées, toujours en observant celle-ci, Blake reprit son verre pour boire une autre gorgée de son Irish Coffee, alors qu'il entendit d'un coup Aaron recommencer à parler. Il finit par refermer les yeux, reposant son verre alors qu'il écouta les commentaires de Aaron, c'était vraiment celui qui était la pour faire la fête, n'est-ce pas... tout de même, Blake ne dit absolument rien, alors qu'il repensa au porc-épic, Rico. C'est vrai, il est mort lors de l’attentat du Vatican. Il ne le connaissait pas tant que ça, de toute façon, pourquoi est-ce qu'il devrait soudainement être déprimé? Cela s'ajoutera au taux de pertes.

Blake rouvrit les yeux au bon moment, alors qu'Aaron était sur le point de s'adresser à lui, Clarke l'interrompit. Ha, Aaron serait donc capable de tout savoir, hein? Il serait capable de savoir si Blake avait une quelconque maladie grave même avant lui. Blake prit une autre gorgée de son verre, lâchant un léger sourire en coin, avant de reposer son verre, faisant disparaître ce sourire.

Content de ne pas en avoir, en tout cas.


Clarke finit par dire qu'ils n'allaient probablement pas parler d'infiltration ou de prochaines missions en vue. Blake haussa simplement les épaules, croisant les bras. Blake ferma les yeux, soupirant en entendant Aaron. Action ou vérité...? Sérieusement? Aaron semblait pourtant vraiment insister pour y jouer. Blake lança un regard à Clarke, avant de hausser les épaules et de regarder Aaron. Bon, ils allaient jouer à ce jeu ridicule dans ce cas. Bon, il n'allait probablement pas prendre action de suite en tout cas, il attrapa son verre et prit une gorgée, avant d'enfin répondre.

Pourquoi je fais ça... bon.. Verité.


Aaron sembla lâcher un large sourire alors qu'il semblait réfléchir à une question, en trouvant une il finit par la lui poser alors que Blake posa son verre.

" Avait-tu une femme et/ou des enfants dans ta vie de mortel?"

Blake sembla réfléchir un instant, ses yeux se baladant sur la table, regardant à droite, à gauche, avant qu'il ne relève la tête en croisant les bras, il haussa les épaules alors qu'il répondit.


A moins que l'on ait effacé une partie de ma mémoire lorsqu'on a modifié mes gênes, Non, je n'ai eu ni femme, ni enfant.


Aaron hocha simplement la tête et indiqua ensuite au renégat à continuer la partie.. à demander Action ou vérité à Clarke... Blake posa son regard sur Clarke, haussant les épaules. Bon, autant continuer la partie. Il finit son verre, puis commanda un whisky sec au serveur. Son regard se reposa sur Clarke juste après.


Bon... alors... Action ou verité, Clarke?


Il la regardait, pourtant à peu près sûr qu'elle allait complétement ignorer ce jeu ridicule, et probablement encore plus aux yeux de la jeune femme.

[ Bon bon beh Si c'est Action: Cocktail cul sec et on en commande un autre Verité: Que penses-tu d'Aaron? ( pour le troller un peu, j'imagine.... :B ) ]



© Ethan (modifié à partir du codage original fait pour Jack Winter)
Invité
avatar
Invité
Re: Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ? - Jeu 23 Juil 2015 - 0:49



Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ?



- "C'est un crétin qui ne mérite même pas de me côtoyer. La seule chose qui me pousse à le faire c'est qu'il s'y connait sur le monde actuel."

Aaron me dévisagea, cherchant si je mentais ou non, alors qu’évidement, je venais de prendre “vérité”. Dans le fond, ce que je disais était vrai. J'omettais juste de stipuler qu'il était intéressant également. Quant au physique, je suppose qu'il ne serait pas dégueulasse, tout comme Blake, si ce genre de critère m’intéressait réellement. Hélas pour le moment, qu'il soit manchot, obèse, anorexique, musclé, sec, normal, bruns, blond, peu m'importait réellement dans le fond. Retroussant légèrement le nez, mon visage se tourna vers Aaron, l'air de le questionner, à savoir si c'était mon tour. Et vu son air stupide, j'en déduisais que oui. Lui demander des choses su sa vie amoureuse m’intéressait pas. Je le savais un peu tombeur de ces dames, peut-être grâce à son physique, en particulier, car il me l'avait raconter mainte fois, pour occuper nos trajets avant de nous rendre à des missions.

Ce genre de jeu ? Nul à chier. Pourtant nous étions là tous les trois, et si Aaron ne sortait pas une connerie dans le genre, nous aurions pu rester dans un mutisme totale. Cela ne me gênait pas, j'aimais le silence e la tranquillité. Mais il fallait fêter notre victoire, ainsi que la perte de notre homme. Louchant sur mon verre, j'eu une autre mot en tête, celle de notre chef, Isanagi. Sa mort aussi devait être honorée, ainsi que le dragon noir tombé au combat. Mais je n'étais pas là pour plomber l'ambiance, je suppose, et me contenta de fermer les yeux en buvant mon verre. Action faite, je re-déposais le verre sur la table et braqua mon verre du la table, questionnant Aaron du regard. Action ou vérité ?

- "Action"

clama-t-il haut et fort. Il était chaud. Il le fut moins, lorsque la bouche en coeur, je lui demandais d'executer un pole dance à côté des deux gars attablé à côté. Dépité, Aaron me fixa, pour me demander la encore, si c'était une blague.

- "Et puis d'abord, d'ou tu connais ce mot toi, ancêtre gorgone ?"
- "Quoi, tu te désiste, froussard ?"

Sans en écouter plus, le renégats bu cul sec on verre avant de se lever pour se rendre à la table d'à côté et exécuter cette dance, sans la barre. Tout d'abord neutre, mon visage se décomposa devant le ringard de la situation.Je ne savais même pas ce que c'était, cette danse bizarre ! J'avais juste entendu cela à la télévision, une fois. Comment se retenir de rire face à une telle supercherie... Un sourire, même contenu, se dessina sur on visage, alors que je pincais mes lèvres pour ne pas eclater de rire. Aaron, sous les regards intrigués et abrutis des deux hommes se déhancha e manière étrange, comme s'il se frottait à une barre invisible... Hilare. Il parti sous les rires hilares des deux homes et se rassis sans gènes à table.

- "Blake, choisi."

[Action, cul sec deux shot de vodka pure. Verité Quel serait les modifications que tu apporterais aux renégats, si tu devenait dès aujourd’hui, notre chef]
© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 235

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
3260/1000  (3260/1000)
Votre domaine: La Vengeance
avatar
Vengeur Pourpre
Vengeur Pourpre
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ? - Jeu 23 Juil 2015 - 3:30

SHOTS!


« Drink that up' »


Blake retint un léger sourire lorsqu'il remarqua le visage d'Aaron quand Clarke prit Verité. Quelle vue amusante. Dans tous les cas c'était au tour d'Aaron de choisir, et il semblait vouloir y aller à fond, choisissant Action. Le serveur vint avec le verre de whisky que Blake avait commandé, Le renégat remercia simplement le serveur en buvant une gorgée... manquant d'avaler de travers avec lorsqu'il entendit l'Action que Clarke donnait à Aaron.


Un lap dance.. haha.. ça va être drôle...


Aaron semblait hésitant au début, mais il finit par y aller. Blake finit par lâcher un petit sourire en coin, le suivant du regard, tournant légèrement sur la chaise pour admirer le spectacle. Il prit une autre gorgée de sa boisson alors qu'il regardait Le renégat danser. Le spectacle était amusant, c'était sûr. Blake secoua légèrement la tête, un léger sourire aux lèvres alors qu'il se remit droit sur sa chaise, Aaron passant juste à côté de lui et se rasseyant, mine de rien, sans gêne. Surprenant. Dans tous les cas, Aaron, sans dire quoi que ce soit d'autre, le renégat demanda à Blake de choisir. Et Il choisit Action, pour diversifier un peu.

Aaron commanda immédiatement " Deux shots de vodka pure". Ah. Il savait déjà ce qu'il allait lui demander. Deux shots culs secs. Très bien, ça ne devrait pas être si dur. Les deux petits verres finirent par arriver. Blake lança un regard à Aaron puis à Clarke, haussant une nouvelle fois les épaules.

Cela va probablement influencer sur mon humeur, plus tard...Screw it.


Il prit un verre et l'avala cul sec, suivant immédiatement par le deuxième verre de shot rempli de vodka. Il lâcha un soupir alors qu'il posa le verre, visage neutre, il ne dit rien, croisant les bras en laissant... et bien, l'alcool brûlant passer par sa trachée. Il regarda Clarke, haussant les épaules alors qu'il prit une gorgée de son verre de whisky.

Action ou vérité?

[Action: faire tomber (paralyser la jambe, ptetre) d'un serveur qui passe avec des verres en main Verité: Quelle est l'instant ou elle a eu la plus grande honte de sa vie.. ou euh... mort? ]


© Ethan (modifié à partir du codage original fait pour Jack Winter)
Invité
avatar
Invité
Re: Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ? - Jeu 21 Jan 2016 - 23:52



Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ?




Belle descente tout de même, ce cher renégat. Dommage que je ne lui ai pas soufflé l'idée du pole-dance, ça aurait probablement été plus drôle si Blake l'avait exécuté. Ou du moins, plus gracieux, car avec sa grâce de loutre morte, Aaron n'avait pas fière allure. Et pourtant, il ne perdit pas de sa bonne humeur. Peut-être avait-il lui aussi ingurgité pas mal de boisson alcoolisé, je ne l'avais pas surveillé. Blake me retourna alors la question. Action, vérité ? J'étais d'humeur honnête, probablement un effet de l'alcool. L'instant qui selon moi représentait ma plus grande honte ? Je n'eu pas besoin de réfléchir qu'une image me vint en tête. Encore fraîche, comme si c'était hier.

- "Je ne sais pas si l'on peut la catégoriser comme ma plus grande honte, mais c'est celle qui me vient en tête lorsque tu me demande cela. "

Je fis la moue. Je devais vraiment leur dire ? Rien que d'y penser, mes dents se serrait légèrement plus. Non sérieusement, je devais leur raconter ? Ca craint, surtout quand on connait le personnage..

La fois où j'ai trouvé Alessandrini en train d'embrasser le double de mon corps. Je crois que je ne m'en remettrais jamais. Au cours d'une mission d'infiltration à l'académie, il y a eu un clone de mon corps. Je l'ai retrouvé dans une salle, en train de rouler une.. Comment dites vous déjà ? Une “galoche” ? A cet empereur romain. J'ai cru que j'allais en mourir de honte.

Je pris entre mes doigts le verre presque vide qui se tenait face à moi et le vida d'une traite, comme pour laver ma langue de ces dernières paroles avant d'en recommander un autre. Relevant les yeux vers mes deux interlocuteurs, je vis Aaron se retenir de rire, malgré la tête faussement compatissante qu'il essayait d'afficher. Dévisageant ce dernier de haut en bas, je me rendis compte de son jeune âge. Il paraissait plus vieux, peut-être parce que je le côtoyais depuis longtemps, mais son apparence lui donnait quoi. A tout dire, dix-neuf ans ? Tournant la tête, je scrutais désormais Blake. Et lui. Vingt-deux ans ? Si les forces de l'ordre venaient à effectuer une descente ici, ils me prendraient pour une vieille couguars qui fait du détournement de mineur, probablement. J'en oubliais presque l'apparence encore jeun que j'abordais. Aaron me lança un regard scrutateur, il avait l'art et la manière de zieuter les gens comme si ils lisait dans les pensées. “Mécréant. Bouseux”, pensais-je, en le regardant à mon tour. Pas de réaction ni de grimace de sa part. Non, il ne devait pas lire les pensées. Et le voila qui se met à sourire. Il doit vraiment rien capter.

- "Alors Clarkie, Tu as tellement bu que tu commence a nous imaginer tout nu Blake et moi ?"
- "Voir ton corps  enfantin ne m’intéresse pas. On reparlera quand tu aura de la barbe au menton, morveux."

Ou jamais, en fait. Je du contraindre ma bouche a ne pas faire la moue en prononçant ces paroles. Le désir d'un homme. Je ne savais plus vraiment si ça m’effrayait , mécontentait ou me laissait de glace, cela faisait bien longtemps que je n'y avais pas songé. Et ce n'était pas ce petit freluquet à la langue bien pendue qui allait me faire changer d'avis. Aaron regarda Blake, cherchant une présence compatissante dans le groupe.

- "Elle est pas très gentille mami gorgone !"
- "Blake. Action ou vérité."


[Action, roule un patin à Aaron (je te laisse le monopole de la réaction d'Aaron en fonction de ce que tu veux faire comme rp), Si je te demandais de m'aider a me débarrasser de Johken pour prendre sa place, le ferais tu en me prêtant allégeance ?]
© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 235

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
3260/1000  (3260/1000)
Votre domaine: La Vengeance
avatar
Vengeur Pourpre
Vengeur Pourpre
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ? - Ven 22 Jan 2016 - 17:52

Truth


«Mnh.. Pour la partie d'allégeance, par contre.»


Blake s'était mis à réfléchir un peu en entendant le nom " Alessandrini"... Qui était-ce déjà? ce nom lui était si familier... Il avait l'impression que son ... allié Charles avait dit ce nom. mais quand était-ce déjà? Ah oui, c'était la fois ou il avait assassiné ce président de l'Iran, et cet Alessandrini a servi de bouc émissaire. Heh, il a été utile. La suite de la phrase intrigua Blake un peu plus.

Un clone de Clarke, qui a embrassé cet homme? C'est vrai que la connaissant, elle devait vraiment trouver cela extrêmement honteux. Enfin, il hocha simplement la tête. C'était.. plus que probable que ce clone était soit six pieds sous terre, soit enfermé quelque part. Et il imaginait Cet Académicien avec une sacrée marque de gifle au visage. Oh, merveilleux.

Dans tous les cas Aaron lâcha une autre phrase qui fit lâcher un léger soupire à Blake, qui en baissant la tête, cacha une partie de son visage dans le col de son manteau... Tiens bizarre, il se serait attendu à entendre un " Vous" ou " Vos corps" ... ELle ne s'est adressée qu'à Aaron en fait. Enfin, Blake n'allait pas relever, ce serait juste l'agacer.

Dans tous les cas c'était son tour, Et Blake réfléchit quelques secondes. Verité, Action, Vérité, Action... Il releva la tête Vers Clarke, choisissant donc Verité. Et la question qui en revint fût.. intéressante. Blake pencha un peu la tête de côté, réfléchissant, une nouvelle fois. Prêter allégeance? Hmm... peut-être pas. Peut-être que si? Il n'en savait rien. Et bien la voila la réponse.

Je n'en ai absolument aucune idée. Je t'aiderais peut-être, mais prêter allégeance... je n'en sais rien. Ah et Aaron, C'est pas " Mami Gorgone" Mais Clarke...attends pourquoi je relève ça moi...


Hum...? Est-ce que l'alcool commencerait à avoir un peu de son effet? Voyons... il arrive à bien réfléchir, mais se sent juste un peu bizarre... pas exactement, si il s'arrête de boire pendant quelques minutes ce sera b- non rien il vient de prendre une gorgée de whisky. ON verra bien si il finira bourré ou pas, dans tous les cas, il regarda Clarke et Aaron tour à tour, se disant qu'il vient de faire une action ou vérité à Clarke, il regarda Aaron.

Action ou Verité?

(je savais plus trop sa façon de faire du coup je te laisse faire pour cette réponse j'imagine =s
Action: Va draguer le barman.
Vérité: Raconte un peu ton pire cauchemar. ( avec un sourire malsain maléfique tout ça ) )




© Ethan (modifié à partir du codage original fait pour Jack Winter)
Invité
avatar
Invité
Re: Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ? - Sam 23 Jan 2016 - 22:59



Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ?





- "Attend, sérieusement ?"

Aaron se redressa sur sa chaise, les joues déjà rougies par l'alcool. Il nous regarda, tour à tour.

- "Se débarrasser de Jhoken ? Serait-ce une mutinerie ? Et toi Blaki, pas de refus catégorique ? .."

Aaron semblait interloqué par cette demande. Pourtant, un sourire se tirait sur ses lèvres, alors qu'il posait désormais les deux coudes sur la table. Malgré ses faux airs de jouvencelles choquée, je savais très bien que si un jour je décidais de partir ou de tenter une affaires aussi grotesque et suicidaire, Aaron me suivrait. Il avait toujours été un peu stupide sur les bords et ne s'attachait pas aux bonnes personnes. Pour preuve, il m’appréciait. Imbécile heureux.

- Ne t'offusque pas de ses propos, dans le fond, il n'a pas tord. Je pourrais être votre arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrières, arrière … grand mère. Et encore, j'ai sauté des générations.

Donner raison à Aaron, malheureuse. Il allait plus se sentir le freluquet, pensais-je, en haussant les sourcils, alors que déjà, du coin de l’œil, je voyais l'autre zozo en train de s'agiter, satisfait. Mais son sourire se figea, lorsque suite à sa décision de choisir une “vérité”, Blake vint lui demander son pire cauchemars. Il reprit alors son verre entre ses doigts et le fit tourner, doucement.

Vous promettez de ne pas rigoler ?

Plissant quelques peu les sourcils, mon attention était toute retenue. A mon tour, je me redressais sur ma chaise pour mieux écouter ce que le renégat allait nous avouer. Au vu de sa mine fâcheuse, cela semblait être un lourd fardeau à porter. Peut-être était il terrorisé à l'idée de se faire écarteler vivant ou enco- ...

- Être ligoté sur une chaise dans une salle remplie de chats.

Une blague. Dites moi que c'était une blague ? Mon visage se figea, l'espace de quelques instants, laissant apparaître des soubresaut de ma lèvre supérieur. Explosée de rire. Il n'y avait que cette réaction que j'avais pu adopter. Peut-être était-ce l'alcool qui me débridait et laissait exprimer ce genre de réaction, mais le fait est que je m'étais laissé tombé le dos plaqué sur mon dossier, la tête basculé en arrière et je rigolais de manière pas glorieuse, à la Boa Hancock. Je mis bien quelques minutes, à me ressaisir, alors que Aaron tapotait la table pour que j’arrête de me moquer. Basculant la tête en avant, mes doigts se glissèrent sous mes yeux, essuyant les larmes qui avaient coulées sur mes joues. Ce mec était juste une grosse blague.

- Tu y crois toi, un renégat, qui à peur des chats... ?

Mon attention reportée sur Blake, j'avais encore du mal à parler correctement, me retenant pour ne pas reparti en fou rire en parlant de chat.

- Mais arrête Mamie, c'est pas gentil !


© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 235

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
3260/1000  (3260/1000)
Votre domaine: La Vengeance
avatar
Vengeur Pourpre
Vengeur Pourpre
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ? - Mar 26 Jan 2016 - 16:27

Kitty


« Des chats... je note. »


Nope. Pas de refus catégorique. Blake fit non de la tête, haussant légèrement par la suite, comme pour dire " et alors...?". Son regard se posa sur Clarke à nouveau, et il hocha simplement la tête, Oui elle n'avait pas tord, mais bon, il aurait cru que ça l'aurait dérangé de lui rappeler qu'elle est.. ben.... vieille.

Dans tous les cas, Blake laissa s'échapper un sourire assez... malsain en voyant Aaron soudainement laisser partir son sourire lorsqu'il lui posa la question fatidique. " Promettre de ne pas rire" ? Tiens Tiens, intéressant tout ça. Blake se pencha un peu en avant, observant attentivement Aaron. Qu'est-ce qui pourrait tant le gêner, tant lui faire peur? C'était juste censée être une question assez hasardeuse, mais Le "vengeur pourpre" est devenu bien curieux...

- Être ligoté sur une chaise dans une salle remplie de chats.

Blake cligna des yeux... Des.. des chats? Les bestiolles qui se roulent en boule contre toi pour des caresses? Les animaux qui font des " Miaou" partout? Ceux qui se font les griffes sur tes meubles? Ces chats-la? Blake garda ce sourire assez euh... malsain, démoniaque, peu importe comment on le voit, alors qu'il lâcha un léger rire qui donnait un peu l'impression qu'il préparait un coup foireux- pas vraiment en fait.


Heh Heh Heh... Je note.


Clarke elle, pouffait de rire, avant de finir par faire un grand éclat de rire en se penchant en arrière sur sa chaise. Des chats. Des chats bordel. C'était probablement la première fois que Blake voyait Clarke rire autant que cela. Il finit simplement son verre, son visage semblant bien moins " Neutre" que d'habitude.. vu qu'il avait un léger sourire aux lèvres.

C'est sûr que c'était.. très inattendu. Si il m'aurait dit araignées ou abeilles j'aurais peu-être pu comprendre... tout le venin, tout ça.. Mais des chats. Heh.



Il se remit dos contre sa chaise, bras croisés, lâchant un autre léger rire... on pourrait l'imaginer comme le monstre ou le tueur en série d'un film d'horreur, ce rire était juste... bizarre. Il releva les yeux vers Clarke, puis Aaron, puis Clarke à nouveau, secouant doucement la tête de gauche à droite.

Des chats, putain.


Il leva un peu le regard, faisant signe au barman de lui ramener un autre whisky avant de reporter son attention sur les deux renégats.

Bon on a fait pas mal de tours d’action ou vérité la... On arrête et se concentre sur l'alcool? Hum.. j'ai vraiment dis ça moi?




© Ethan (modifié à partir du codage original fait pour Jack Winter)
Contenu sponsorisé
Re: Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ? -
Et toi, dans quel état tu seras, une fois torché ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Cafétéria-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page