Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Tout est poison, rien n'est poison [quête]

♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 246

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://yasashi-koji.forumgratuit.org/
Tout est poison, rien n'est poison [quête] - Jeu 2 Juil 2015 - 15:11
- Juillet

Cela faisait maintenant deux mois que Nobuko était en France. Désormais, elle parlait bien mieux le français, savait vivre comme une occidentale et avait même de bonnes qualifications, en tant que maid.

Une maid est une sorte de majordome, mais pour une femme. Nobuko s'occupait de tout pour son maître : des courses, de la cuisine, du repas, du ménage, de la comptabilité. Mais malgré tout, elle avait encore du temps pour étudier les esprits car son employeur était un homme âgé et très compréhensif.

Aujourd'hui, Nobuko, au volant d'une belle limousine blanche, conduisait son maître à sa villa secondaire, sur les hauteurs de Marseille. Là, ils comptaient passer quelques semaines de vacances, à la mer.

Une fois arrivés sur les lieux, le vieil homme demanda à Nobuko une petite faveur :

"Ecoute j'aimerais que tu ailles me chercher un certain produit... chez cette personne, aux quartiers métissés... Et discrètement s'il te plait"

La jeune fille avait l'habitude de ce genre de demandes étranges. En effet, le vieux pépé aimait les jeunes femmes mais son corps ne le suivait pas forcément. Il avait déjà tout essayer, mais la médecine traditionnelle avait échoué. Alors il s'était tourné vers un produit illicite en France, mais très efficace.

Nobuko soupirait. Elle en avait vraiment marre de ce chaud lapin. Mais bon, c'était bien son seul défaut. Et puis, après tout, cette petite excursion pourrait bien lui être utile dans sa quête. Elle se rendit donc, à vélo et dans sa tenue de maid, dans le quartier en question...

Le quartier était, comme son nom le laissait présager, vieux et un peu poisseux. Les ruelles étaient sales, mal aménagées et la population semblait sur ses gardes. Les quelques femmes étaient voilées intégralement et leurs hommes regardaient Nobuko étrangement. Mais mis-à-part ça, et les quelques vendeurs de drogues, le quartier avait l'air sûr. Est-ce que les conflits entre mafiaux s'étaient finalement réglés ?

Alors que la jeune fille sortait du fameux magasin "les milles et une merveille de nos bijoux", elle entendit une femme hurler :

"Ahhh !!! A l'aide !!!"

Nobuko pensait alors à un viol, comme il y en avait tant dans les quartiers pourris. Ce n'était pas son rôle de se mêler de ce genre de chose. Surtout pour une jeune fille ! Pourtant, elle était assez curieuse, alors elle s'approcha de la scène, peut-être pour mieux voir...
Invité
avatar
Invité
Re: Tout est poison, rien n'est poison [quête] - Jeu 9 Juil 2015 - 17:28
Marseille. Quitte à refaire un tour sur Terre, autant en profiter pour faire du tourisme. Et pour un touriste, ça c'est sur, je ressemblais à la caricature même de l'individu. T-shirt blanc, lunettes de soleil, chapeau à larges bords vissé sur la tête, sac à dos, pantalon beige et chaussures d'été, il ne me manquait plus que l'appareil photo pour être encore plus cliché. Bah je m'en moque. Je suis ici pour me détendre et faire ce que j'adore faire par dessus tout, fouiner pour dénicher livres anciens et autres petites perles qui occuperont mes soirées à l'Académie. Un vieux rêve de ma vie mortelle que j'entretiens encore : avoir une immense bibliothèque personnelle. Et j'y travaille, dès que j'en ai l'occasion.

Je venais donc de faire quelques courses, dénichant quelques livres intéressants, et mes pas me trainèrent dans les quartiers que je qualifierais de "mal famés". Comment j'ai atterri ici moi? J'en sais rien, sans doute distrait par ce qui m'entourait comme d'habitude. Je m'apprêtais à faire demi-tour lorsqu'un cri attira mon attention.

Ahhh !!! A l'aide !!!"

Voix féminine, au timbre, plutôt jeune. Les agressions sont monnaie courante dans ce monde. Et les occasions de jouer les héros encore plus. Pas question que je reste ici à ne rien faire pendant que quelqu'un souffre. Je suivi alors l'origine du bruit à vive allure.

Il est seul. Bien qu'il ait apparence humaine, je devine très vite qu'il ne s'agit pas d'un individu lambda qu'on pourrait rencontrer dans ces quartiers. La discrétion n'est pas du meilleur effet et risque de prendre trop de temps. Après, une intervention musclée peut déclencher une réaction dangereuse pour la jeune femme. Tant pis. Il faut parfois prendre une décision dans ce genre de situation. Je sors de ma planque pour lancer d'une voix forte et avec une pointe de défi.

HEY! Attackerar en man i storlek!

Pourquoi j'ai dit ça en suédois? Sans doute l'instinct. Reste à voir comment il va réagir maintenant.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 246

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://yasashi-koji.forumgratuit.org/
Re: Tout est poison, rien n'est poison [quête] - Jeu 9 Juil 2015 - 19:07

Nobuko était tranquillement en train de se glisser contre le mur, en mode furtif, pour observer la scène, lorsqu'un homme cria un truc incompréhensible. Elle sortit alors de sa cachette et se mit face à la rue où elle le regarda avec le mélange d'étonnement et de dégoût.

*Sérieux il vient de gâcher mon trip ! Pour qui il se prend ?!*

Ce sale type, il avait l'air un touriste. Est-ce qu'il était pommé ? A priori il avait bien la tête du gars qui voudrait se faire passer pour un héros et sauver la pauvre jeune fille, en échange d'un baiser. Il se croie sûrement dans un conté de fée. Mais bon, les naïfs ça peut avoir du bon. Si ils y survivent.

En tout cas, ce héros, il devait être surpris de voir sa victime en débardeur et jupe très courte, maquillée avec un pot de peinture. Une prostituée quoi. A quoi il s'attendait en même temps ?

Nobu ne savait pas quoi lui dire. Après tout ce n'était pas ses affaires. Elle ne pouvait pas prendre la défense de toutes les filles du coin, et encore moins les touristes, où elle risquerait d'y passer sa vie. Elle allait donc laisser tomber cette histoire et partir. Mais, soudain, elle s'aperçut que son violeur présumé était étrange. Son corps semblait se balancer frénétiquement de droite à gauche, tout en fixant le sol, tel un zombi. Ou une personne possédée.

Spoiler:
 

La jeune fille ne le voyait pas très bien. Mais la prostituée, elle, avait l'air effrayé. Est-ce une sorte de monstre ? Si c'était le cas, la jeune prêtresse ne pouvait pas l'ignorer. C'était de son devoir de purifier ces êtres immondes. Elle sortit donc un couteau de son sac et s'approcha de la chose en lui disant :

"Toi, tourne toi ! Que je vois ton visage..."
Tout est poison, rien n'est poison [quête]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» DU POISON ,RIEN QUE DU POISON
» Poison + Rune protect + Repos = Poison
» « L'amant qui n'est pas tout n'est rien. »
» Sketch de tout et de rien! (OPEN 0/4)
» [0128] Noah Thompson, bon à tout, excellent à rien. [PHYLLALI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Au cœur de la ville :: Quartiers métissés-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page