Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Venus, je vais te... [Pv Vlad]

Invité
avatar
Invité
Venus, je vais te... [Pv Vlad] - Dim 28 Juin 2015 - 19:40

Sur quel ton ose t-il donc me parler ? Me la fermer ? Souhait-il vraiment que l'on parte en guerre ? Ca m'apprendre à essayer de faire la discussion. Les rats comme lui veulent mourir dans leur silence, soit. Il l'aura. Par contre, qu'il ose me catégoriser comme humain m'énerve au plus haut point. Qui est-il pour croire ce que je pense ? J'ai bien fait un croix sur mon passé mon enfant, mais il y a des choses que je ne peux laisser en arrière sans y remédier. Et tout ce que peux penser un être insignifiant tel que vous n'a rien à redire à cela.

Ce que je dis est parfaitement sensé pourtant. Nous sommes ici pour être des dieux. Pas de vulgaires divinités mineures comme pourrait l'être des Walkyries, alors nous méritons le meilleur. C'est tout. Il n'y a rien à dire de plus. Les dieux sont des êtres parfaits, alors ils méritent ce qu'il y a de meilleur. Où alors notre jeune ami serait de ceux qui se sentent excité par l'adversité ou le banal ? Il ne voit pas ce qu'il est en train de devenir et se suffit de cela. Quelle injure envers Deus. Tu es ici pour être un dieu, pas un être vivant ayant connaissance de ce qu'est le mal. Des bêtes sauvages ? Hormis si il y a un dieu ou apprenti dieu de la faune, elle n'ont rien à faire ici et doivent disparaître, voilà tout. Nous sommes les futures dieux régissant ce monde, nous sommes amenés à devenir parfait. Mais comme tout les dieux, si il y a bien un défaut que l'on ne peut nous enlever, cela serait le caprice.

Mais je me doit d'accepter un fait dans son "argumentation" : Je viens d'arriver et ne connait absolument rien de ce qu'il y a ici. Le temple maudit m'intriguait grandement, et malgré la vision totalement différente que nous avions sur la vie ici, il avait accepté de me montrer celui-ci, malgré la dangerosité de l'endroit. Disons que cela pardonne son excès.  Soudain, un bruit se fit entendre. Monsieur aussi semblait l'avoir entendu, et bien plus inquiet que moi sur celui. Un second bruit fit son apparition, celui-ci plus proche. Lord Vlad fut pris d'un coup d'une poussée d'adrénaline ou autre, car tout se passa vite, il me demandait de fuir au plus vite avec mes armes. Sachant que je n'ai que mon épée pour cela, c'était réglé plutôt vite. Et prit les jambes à son cou. Sachant qu'il m'avait prié de faire de même, je m’exécutai, enfin fut forcé, en ne comprenant pas grand chose, mais je suppose que cela à fortement à voir avec les bruits que nous avons entendus.  

- Que...?

Nous passions à travers champ dans la forêt. C'était loin d'être un sprint agréable à vrai dire, mais si cela nous sortait des soucis dans lesquelles nous étions possiblement tombés, alors soit. Nous entrons à la fin de ce petit sprint improvisé au sein d'un bâtiment plutôt lugubre... Serait-ce le temple dont il m'a parlé ? Il se cache derrière la porte, et fais de même, singer le singe, c'est pas glorieux, mais il savait mieux que moi ce qu'il fallait faire. Je remarque son état de fatigue avancé. Je ne peux m'empêcher d'afficher un léger sourire, je ne sais pas de quel domaine il est supposé devenir le dieu, mais une chose est sur, ce n'est pas de l'endurance. Je suis moi même un peu prit de court par ma respiration après cette course, mais au point de ne plus pouvoir aligner deux mots comme mon guide...

-  Un prédateur ? Vous pensez qu'il nous a suivi ?

Il me montre un endroit à suivre, je suppose que c'est là où nous devrions aller ? Je commence à avancer jusqu'à que j'entende un cri strident venant de l'extérieur du temple... Serait-ce la créature qui nous a pris en chasse ? Je me plaque au mur près de la fenêtre auprès de laquelle je me suis mis pour éviter d'avoir à faire face le mastodonte. Malheureusement, une fois que mon œil eu passé devant la lumière du jour, la terreur me prit.

- Qu'est ce que...?

La vue de cette créature me perturba tellement que je reste immobilisé sur place de longues secondes. Non pas que celle-ci semblait terrifiante... Non, c'est bien tout le contraire, et c'est là le problème. Sa vue n'était pas désagréable, mais comment dire... Assez inédite, je n'avais jamais rien vu de tel ici. Je me tourne vers Lord Vlad pour essayer de mettre un mot sur le sentiment qui m'habite, mais c'était impossible. Il n'y avait aucun mot pour le décrire. Une telle créature était sans doute une créature légendaire. Un léger sourire se forme sur mon visage. Si il y a d'autre créature aussi extravagante que celle-ci ici... Cette créature semblait venir d'une autre dimension. En effet, la majorité du corps semblait provenir du époque révolue du monde humain. Vous savez, l'époque où l'humain n'était rien, n'existait, et ou les petits Stégosaures régnaient en maître. Oui, il y a un dinosaure sur le domaine de Dieu. Les histoires sur Raptor Jesus était donc vrai ? Pire, serait-il... "elle" ? Oui, je pouvais deviner cela au simple coup d’œil. Il faut dire, je connais pas beaucoup de "mâle" possédant de telle prothèse mammaire et un visage aussi efféminé... Un être mi-femme mi-dinosaure... Ou reptile, je ne sais pas, et je ne veux pas savoir... Mais si jamais il y en a d'autre, je veux les découvrir.


Mais pour le moment, elle semblait plutôt décider à faire de nous son prochain déjeuner. Vlad semblait avoir une idée, et me demande de me rester où je suis derrière la porte. Attendre sans doute que la bête passe, mais il semble qu'elle nous a déjà vu. Je pose ma main sur ma lame, de peur d'avoir à l'utiliser, mais bon, j'espère grandement le contraire. La bête approche, sa respiration aussi putride que puissante se fait entendre jusque là. Je regarde Vlad dans les yeux et attends son signal pour me mettre à l'action, j'espère qu'il a un (bon) plan...
♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Venus, je vais te... [Pv Vlad] - Sam 5 Sep 2015 - 15:44
Amoureeeuuux de la fromagère aux yeux bleux

La créature s'approchait de telle manière que ses pas retentissaient au dehors comme des tremblements de terre miniatures. Elle fait à en juger par le bruit et la secousse, à peu près la taille d'un rhinocéros, ce qui est déjà très difficile à gérer. Voyant son partenaire poser la main sur le pommeau de sa lame, il décida que dans ce genre de combats sérieux, il n'avait aucun intérêt à se battre à l'épée plutôt qu'au pistolet, d'ailleurs, il tirait mieux qu'il ne maniait la lame. Il vérifia rapidement qu'il avait enlevé la sécurité de son arme. Parfait. Midô avait tout l'air d'avoir déjà vu la bête, à la tête qu'il tirait, disons, si pas effrayé, au moins perplexe. Lord Vlad jeta un rapide coup d’œil à travers l'espace vide créé par les gonds ouverts et abîmés de la porte.


La créature était en effet de la taille du mammifère quadrupède d’Afrique suscité, mais elle avait quelqu chose d'un centaure, croisé avec un dragon, le tout munit d'attributs féminins de la taille d'un melon chacun et de longs cheveux blonds dont dépassaient deux appendices durs et tordus, généralement appelés cornes. Ce qui frappa l'oeil de Vlad, c'était l'absence de tétons de ses protubérances mammaires, qui n'étaient sûrement là que pour l'apparat... il doutait du moins que Deus aie décidé de censurer les tétons d'une de ses créations... L'idée lui vint très rapidement que même en mangeant vite, son corps était étrangement grands par rapport à sa bouche, et que se sustenter devait être normalement impossible pour cette chose. Or si elle pouvait survivre sans se sustenter, ça devait être pour la même raison que lui :  elle tirait sa force du pouvoir de Deus et du sommeil. La théorie germa dans son esprit qu'elle fut peut-être une apprentie dieu, avant de revêtir cette monstrueuse forme. Si c'était son pouvoir, elle avait raté sa transformation, ou quelque chose du genre... Peut-être n'y avait-il pas de mal à se montrer... Mais il valait mieux rester prudent, Deus seul sait ce que contient sa création... s'il se rappelle de tout, ce qui est à confirmer.


L'énorme main écailleuse et munie de bouts de kératine longs et acérés au bout de chacun de sa demi-dizaine de doigts, saisit le bord de la porte et la ferma avec violence, faisant claquer la-dite porte contre le chambranle qui tenait encore plus ou moins en autant de pièces qui le composaient à l'origine, laissant l'autre porte de la double ouverture grande ouverte. En d'autres termes, ils étaient repérés. D'ailleurs, anciennement apprentie ou pas, sur le moment précis où elle fit ce geste, d'ailleurs très malpoli, elle n'avait pas l'air commode et ne donna pas envie à Vlad de l'aider ou de la secourir, mais plutôt cette réaction plus primitive de se battre ou de fuir.


Midô se débrouillerai bien sans lui, il fit comme il avait mis un certain temps à l'apprendre, une roulade sans écraser son haut-de-forme, en se jetant suffisamment en avant pour atterrir sur les épaules plus que sur la tête, il profita de son élan pour se propulser vers l'avant en se relevant. Autant dire qu'il fallait avoir un certain culot ou pas mal d'entraînement pour oser se déplacer ainsi. Il avait gagné deux bons mètres sur la créature en très peu de temps et était hors d'atteinte. Il fit quelques pas de plus et finit par en faire un plus puissant qui le fit pivoter sur l'autre pied jusqu'à arriver en face de la créature qui avait à peine eu le temps de réagir. Il visa la tête, qui semblait être un point faible et pressa deux fois la détente de son arme. On a plus de chance de toucher sa cible si on tire deux fois.


Clic. Clic.


Il avait oublié de mettre un chargeur dans son arme après l'avoir nettoyée...


La créature, pas de chance pour lui, se désintéressait totalement du nobliau, qui était pourtant bien plus près. Pour donner un ordre d'idée, elle aurait pu lui ouvrir le ventre d'un coup de griffe de là où elle était et préférait s'occuper de Vlad qui était à un tiers de neuf mètre, au moins et pointait une arme sur lui. La seule explication qui lui vint était qu'elle se nourrissait de l'énergie divine des apprentis et que se rapprochant plus qu'un nouveau du stade de divinité, il représentait la seule cible intéressante. C'était comme un chasseur qui tombe sur un écureuil rachitique et un cerf normal, s'il en a les capacités, il attaquera le cerf normal. Langouste. Elle avait littéralement les yeux rivés sur lui et il n'osait pas bouger tant qu'elle ne bougeait pas elle-même. Elle semblait à le jauger.


Elle s'approcha, elle s'approcha de deux mètres en deux pas, mais elle avait mis trop de puissance dans ses pas pour se freiner assez vite pour l'attraper au passage alors qu'il esquivait en se jetant sur le côté. Il était malheureusement trop loin de la porte pour fuir et elle aurait pu interrompre sa trajectoire. Elle allait s'optimiser et se contrôler pour l'attraper dans les prochains essais, il fallait agir vite. Il cria des ordres à l'attention de Midô tout en se déplaçant pour se donner le temps de dégainer son épée sans devoir se jeter d'un côté ou d'un autre. En faisant cela, il déclencha son pouvoir d'éloquence pour être sûr qu'il ferait comme il le disait.


Il faut que tu l'attaques par derrière, dégaine et essaye de lui trancher la tête, ça me semble être son point faible. Moi je l'occupe. Attention, ses mains peuvent sans doute arrêter ton épée si elle s'en protège.

Lui-même dégaina son épée, plus par intimidation qu'autre chose, en parlant, alors que la créature se retournait pour essayer de nouveau de l'attraper.





[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Venus, je vais te... [Pv Vlad]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Croix de bois, croix de fer, si je ment je vais en enfer ! [PV : Hikari]
» Ces mots étranges, venus d'ailleurs ...
» Grande Bagarre! (Venz Spartiate et autres! Vous êtes les biens venus!)
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Au-delà du portail :: Temple maudit-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page