Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord]

 
Invité
avatar
Invité
Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord] - Lun 22 Juin 2015 - 17:17

Making fun of others? Deus's Everyday.

N
oir. Blanc. Ténèbres puis lumières. Je venais de mourir. Et de me réveiller. Comment, je ne le savais. Mais j'avais bien compris que je ne rêvais pas et que je venais de passer outre la mort. Des feuilles vertes, tombant des arbres qui s’élevaient autour de moi il y a quelques secondes... Ou peut-être minutes. Je ne savais pas très bien. Bref, à la place de la verdure, je me trouvais désormais dans un endroit étrange. Des pierres lisses étaient présentes tout autour de moi, tandis que je pensais être dans une sorte d'étrange grotte. Une chose m'intriguait plus que tout dans cette "grotte". Il y avait une grande pierre en forme d'humain qui se dressait face à moi et plusieurs d'entre eux étaient dans les murs.

F
risson. Allais-je moi aussi devenir un bloc de pierre lisse comme eux? Alors que je venais d'échapper à la mort? Ou alors ce n'était qu'un faux espoir que j'avais eu? Pourtant, je ne sentais pas la présence des blessures que la chute du tronc d'arbre m'avait causé. Je me levais alors, prêt à fuir au cas où un de ces singes n'apparaisse. Je remarquais alors une sortie, qui donnait sur une espèce d'étendue d'herbe plate, parsemée d'arbres par-ci par là. Sûrement pas mon environnement habituel. Alors que je me dirigeais vers la sortie, intrigué, quelqu'un se posta devant moi.

S
ursaut. En l'espace d'un instant, je courus au fond de la présumée grotte. Il était là l'humain. Il allait me faire subir le même sort. Enfin, c'est ce que je pensais jusqu’à ce qu'elle, puisque je découvris plus tard que c'était une femme, reste éloignée de moi pour poser une espèce de feuille d'arbre blanche, parsemée de noir. Elle s'en écartait doucement, me regardant avec une expression sincère qui me disait d'aller voir et que je ne serais pas en danger. Alors je lui fis confiance, juste pour cette fois et en l'honneur du jeune homme qui avait tenté de me sauver. Sur la feuille se trouvait quelque chose que je n'aurais pas compris dans ma vie d'avant.

R
évélation. Il était écrit ce que j'avais considéré comme mon nom, Miyuhara Izumi, et quelque chose d'autre, bien plus étrange. Des termes que je ne comprenais pas. Apprenti-dieu du Jeu de Rôle. Dieu? Jeu de Rôle? Ces mots m'intriguaient et en espérant obtenir une explication, je levais ma tête vers la femme. Qui était partie sans faire de bruit. Je m'énervais un peu alors, et comme seule réaction, pris le papier dans ma gueule, sans l'avaler, ni le déchirer, le gardant comme un bien précieux. Mon esprit semblait un peu embrouillé. Alors je décidai de prendre l'air dans l'étendue d'herbe à l'extérieur de la grotte, sous un arbre que je n'avais jamais vu.

V
ent. Ce dernier soufflait légèrement, caressant ma fourrure noire et blanche comme pour me réconforter, et me dire qu'il était le même qu'avant. Relâchant la pression que j'avais accumulée juste avant, je m'écroulai sur le sol, posant la feuille au sol, et une patte sur la feuille pour éviter qu'elle ne s'envole. Vint ensuite l'envie de hurler ce que je ressentais, même si je doutais que quiconque ne me comprendrait.

Moi pas comprendre. Quoi ça vouloir dire?! Elle pas aider moi et moi pas savoir! Ça pas facile comprendre! Ça quoi être? Ça quoi vouloir dire?

Après avoir fini de hurler, je lâchais un grand soupir, vidant totalement mes poumons et je posai la tête au sol, sans savoir quoi faire d'autre qu'attendre. Et attendre quoi? Personne ne pouvait m'aider de toute façon.


♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
4355/2000  (4355/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord] - Lun 22 Juin 2015 - 17:22
Gros chats

Eslael ! Eslael ?

Lord Vlad appelait le chat noir qu'il pensait encore rôder autour de l'académie. Il savait que c'était une apprentie-déesse qui ne voulait pas servir Deus ou les humains, qui continuait de vivre sa vie de chat sans guerre se soucier de tous ces tracas d'humains. Elle pouvait cependant apprécier qu'il la prenne avec lui pour descendre dans le monde des humains et voir du monde, même si c'était pour se servir de son pouvoir de guérison en échange. Il savait par les livres de la bibliothèques que les apprentis animaux sont tout de même capable de communiquer avec les apprentis-dieux humains s'ils en ont envie et que ceux qui ne le font pas, soit font semblant, soit ne s'en rendent pas compte. Il avait décidé de l'appeler par son "vrai" nom, même s'il trouvait que Charbon lui allait beaucoup mieux. Il faut bien s'attirer parfois, les grâces de ses amis.


L'académie était terriblement calme, tout le monde dormait, il était 4 h du matin. Pour une fois, il était sorti de sa chambre sans même se cacher, il était au conseil, il avait le droit de ne plus respecter le couvre-feu, il ne s'en privait pas. Il ne pensais pas que le chat se montrerait s'il pouvait y avoir des gens aux alentours, donc il s'y prenait tôt le matin. Il parcouru l'académie pendant littéralement une heure et demie en prononçant ce nom plus ou moins fort selon le risque de réveiller quelqu'un et elle ne se montra pas. C'est vers le portail de sortie qu'il la trouva enfin, lui répondant d'un miaulement. Elle avait trouvé un petit renfoncement dans la muraille, sous un buisson, et y dormait en ce temps-là. Il se baissa pour la caresser. Il lui expliqua :


J'ai besoin de ton aide. Je vais être en mission presque constante dans le monde humain et un peu de soin ne serait pas de refus, là-bas. Puisque tu ne parles pas aux humains et que tu ne comprends rien à tout ce que je fais, ce serait bien que ce soit toi. Bien sûr, tu serais récompensée, de la manière que tu veux... de la viande tous les jours et un accès temporairement illimité au monde humain, ça t'irait ? Tu en as besoin, n'est-ce pas, d'un monde plus calme et de temps pour élever les petits que tu portes ? Reste là, alors, ne change rien, je viendrai te chercher quand je partirai.

La chatte en effet, était "pleine", elle aurait bientôt une adorable portée de petits chatons absolument pas divins, qui auraient, même s'ils l'étaient, beaucoup de mal à survivre à ce monde terriblement hostile. Elle lui lança un petit miaulement d'approbation avant de venir se frotter à sa main. C'est bien d'avoir des relations dans le monde animal, l'air de rien. Plus que de soin, il avait besoin de compagnie, dans le monde humain, il commençait parfois, à avoir peur de la solitude et un chat opportuniste comme elle conviendrait très bien à cela. Il quitta le félin en lui laissant une offrande de viande avant de se diriger vers le port. Il ne partait pas encore pour une mission de longue haleine, mais il devait faire quelques préparatifs et vérifications pour avoir des endroits où loger selon sa position. Il avait pour objectif de vérifier que les appartements mis à disposition du conseil aux quatre coins du monde n'avaient pas été ni cambriolés, ce qui serait ennuyant quand bien même aucun ne contient d'objet magique, ni squattés. Un petit voyage de routine. Cette tâche avait été négligée depuis le mariage divin, si catastrophique. Il devait aussi prendre contact avec quelques informateurs et vérifier dans la mesure de ses moyens l'état actuel des traces laissées par des apprentis ou le conseil dans les 4 coins du monde. Il pourrait ensuite faire un rapport détaillé et rentrer. Quatre jours à peine et toujours en déplacement, pas de quoi amener un chat. Ses pouvoirs l'aideraient beaucoup à faire tout ça sans même être remarqué.


En se dirigeant vers le port, il entendit un cri venant du temple, dont il ne distingua que :


... Ça quoi vouloir dire?

Il fut sceptique quant à la grammaire de cette phrase et se demandant de qui elle pouvait bien émaner, se dirigea dans la bonne direction pour aider ce qui devait être un nouvel apprenti. Il s’imaginait plutôt un homme préhistorique, ne connaissant même pas le concept de l'écriture, ou un banlieusard à l'analphabétisme indécrottable, qu'à ce qu'il vit. À six heures du matin, dans les premières lueurs du jours, couché sur l'herbe de toute sa majesté, se trouvait un tigre blanc. Lui qui venait de quitter un chat noir, c'était un comble de croiser le modèle au-dessus. Il s'approcha sans se cacher de l'animal, qui eu bien le temps de le voir arriver et s'assit en tailleur devant lui, à une distance respectueuse d'un bon mètre et demi. S'il l'attaquait, dans cette position, il était plus que vulnérable, mais il prenait le risque. Il avait confiance dans sa communication avec les animaux. Sous la patte du tigre, il y avait ce qui semblait être une feuille divine. Bien, il était donc bien l'apprenti-dieu entendu. À cette distance, son bracelet magique fonctionnait très bien et il pouvait sentir ses émotions fortes. Il avait les mêmes que la plupart des nouveaux apprentis.


Vlad commença par essayer de le mettre en confiance :


Je ne te veux aucun mal, je suis dans une position telle qu'il ne te faudrait qu'un instant pour en avoir fini avec moi... Mais je sais que tu es perdu et tu as l'air calme, je viens t'aider. Si tu ne fais pas confiance aux humains, ça ne change rien, je ne suis pas un humain et d'ailleurs, tu n'es plus un tigre non-plus, nous sommes tous les deux des apprentis-dieux, c'est pour ça que nous pouvons nous comprendre. Normalement, tu sais aussi lire ce qui est sur cette feuille, mais peut-être pas le comprendre. Je peux t'aider, je peux t'aider autant qu'il le faudra, si tu acceptes de me faire confiance.




[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Invité
avatar
Invité
Re: Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord] - Lun 22 Juin 2015 - 17:31

Who is he? He's strange.

Seul. J'avais toujours été seul. Sauf dans mon enfance bien sur, ma mère prenait soin de moi, j'avais mes frères... Mais, dès que j'avais pu chasser quelques animaux seuls, je m'étais isolé, ne revoyant jamais ma famille. J'avais bien évidemment réussi à me débrouiller, je n'étais pas un incapable. Mes proies ne m'échappaient pas et je jouissais d'une vie tranquille. Je ne pensais pas aux femelles, préférant une simple solitude, paisiblement m'amusant à enlever la vie à ce dont je me substantais.

Peur. Malgré mes années de solitude, le fait d'être seul dans ma situation m'effrayait un peu. J'étais en dehors de mon terrain connu, et je ne savais comment me débrouiller dans ce cas là. De plus, les humains-pierre de la grotte m'avait marqués au fer rouge, laissant une angoisse profondément ancrée en moi. Celle de devenir comme eux. Une roche morte, avec une expression figée pour l'éternité. Peut-être même toujours en être conscient et souffrir de ne pas pouvoir appeler à l'aide.

Aide qui apparemment ne pourrais venir que d'humains. Puisque, après la femme de la grotte, s'approchait de moi une personne dont ma première impression oscillait entre étrange et effrayant. Il avait un visage coupé en deux, une partie en noir, une partie en blanc, portait des vêtements assez originaux, qui semblaient... Chauds? En tout cas, ils semblaient plus chauds que tout les vêtements que j'avais vu tout au long de ma vie. Comme son visage, ils étaient en partie noir et en partie blanc. Ses mains, blanches, ne me semblaient pas constituées de chair et je commençais à me demander si il était un homme ou une hallucination. Seul son corps me rappelait mes connaissances des hommes.

Un mètre et demi. Voilà la distance approximative à laquelle il s'arrêta. Je le fixais alors, intrigué, mais aussi sur mes gardes. Il se mit en tailleur, me confortant un peu plus, mais aussi me donnant un doute sur la raison pour laquelle il s'était approché. Me chasser? M'attaquer? ME TRANSFORMER EN PIERRE? Ou alors, juste discuter? Me parler? Me rassurer? Tout autant de mots qui affluaient dans ma tête. Il me scruta quelques instants, s'arrêtant sur ma patte où reposait la feuille. Il se mit alors à parler.

Je ne te veux aucun mal...

Il commençait mal, puisque la plupart des gens qui disent ça se révèlent être des traitres qui veulent tout le contraire.

... je suis dans une position telle qu'il ne te faudrait qu'un instant pour en avoir fini avec moi...


Là, c'était vrai. A cette distance, en un bond, je pourrais lui arracher la gorge. Mais cette idée me répugnait, rien qu'a l'idée d'attaquer un humain.

Mais je sais que tu es perdu et tu as l'air calme, je viens t'aider.


C
omment pouvait-il le savoir? Je me mis en garde, au cas où il pouvait lire mes pensées. Mais quelque chose dans sa voix me rassurait. Son calme peut-être.

Si tu ne fais pas confiance aux humains, ça ne change rien, je ne suis pas un humain et d'ailleurs, tu n'es plus un tigre non-plus...

L'espace d'un instant, je cru avoir mal entendu. Mais il avait bien dit ce qu'il avait dit. Ce fut la suite qui me dérangeait le plus.

... nous sommes tous les deux des apprentis-dieux, c'est pour ça que nous pouvons nous comprendre.


Je ne comprenais pas ce que "Dieu" voulait dire, mais je compris que c'était le fait d'être un apprenti-"dieu" qui avait permis à cette discussion d'avoir lieu.

Normalement, tu sais aussi lire ce qui est sur cette feuille, mais peut-être pas le comprendre. Je peux t'aider, je peux t'aider autant qu'il le faudra, si tu acceptes de me faire confiance.

Il avait effectivement raison. J'avais tout lu, mais j'avais rien compris. Mais le fait qu'il veuille m'aider, je ne comprenais pas pourquoi. Il ne me devait rien. Alors pourquoi m'aider? Il devrait plutôt avoir peur de moi! Pourtant, ce fut le fait qu'il insiste sur le fait qu'il veuille m'aider qui me décida à accepter son aider.

Toi savoir quoi ça être? Toi vouloir aider moi? D'accord. Alors moi te faire confiance pour moment. Mais si toi essaye transformer moi en pierre ou attaquer moi, alors moi t'attaquer et moi fuir. Toi dire nous "Dieux"? Quoi être dieux? Et feuille dire moi Apprenti-Dieu Jeu Rôle. Quoi être Jeu Rôle? Et quoi être cet endroit? Moi bien mort? Toi humain avant mort comme moi tigre avant mort?

A peine il avait fini que je l'avais assailli de questions. Mais j'étais perdu et je voulais absolument en savoir plus. Peut-être aurait-il du mal à me comprendre aussi...




♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
4355/2000  (4355/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord] - Lun 22 Juin 2015 - 17:35
Mitraillette à réponse

Le grand félin n'avait vraiment pas l'air de vouloir faire de mal au grand primate, il avait même plutôt l'air intéressé par les réponses que pouvait lui apporter le primate. Il y avait tout à parier qu'il avait déjà été pas mal en présence d'humain et qu'il avait été choisi parce qu'il avait une âme assez éveillée pour accepter le rôle de dieu. Plutôt rassurant. Il avait même l'air très curieux. Dès que Lord Vlad eu fini de parler, ce qui veut dire qu'il laissa une pause de 1,5 secondes, le tigre lui posa des questions.


Toi savoir quoi ça être? Toi vouloir aider moi? D'accord. Alors moi te faire confiance pour moment. Mais si toi essaye transformer moi en pierre ou attaquer moi, alors moi t'attaquer et moi fuir. Toi dire nous "Dieux"? Quoi être dieux? Et feuille dire moi Apprenti-Dieu Jeu Rôle. Quoi être Jeu Rôle? Et quoi être cet endroit? Moi bien mort? Toi humain avant mort comme moi tigre avant mort?

Sa grammaire était certes approximative, mais pour quelqu'un qui s'était entraîné de comprendre les phrase mononominales d'Ealia, c'était du Molière. La seule chose qui n'avait aucun rapport avec ce qui se disait, c'était le jeu de rôle... mais d'un petit coup d’œil au haut de sa feuille divine, il put distinguer ces mots et il en déduit que c'était son domaine divin. Il essaya de répondre aux questions dans l'ordre pour n'en oublier aucune et être clair, en essayant de s'imaginer ce que devaient être les références culturelles d'un tigre blanc, d'une voix calme et posée :


Je veux t'aider, oui, on pourrait aussi dire que je dois t'aider. Ici, je suis ton supérieur hiérarchique, un peu comme ta mère devait être pour toi quand tu étais petit, je dois faire de mon mieux pour ton bien et en contrepartie, je peux te demander certains services si c'est nécessaire. Pour le moment, c'est surtout toi qui est dans le besoin, alors je ne te demanderai rien. Ce serait idiot que je te fasses du mal, du coup, tu comprends ?...

C'est un peu compliqué d'expliquer ce qu'est un dieu, je dirais que c'est un être supérieur aux humains, aux tigres, aux lions, aux dodos et à tout ce que tu as pu connaître jusqu'à présent et qui veille sur le monde et sur tous ces êtres comme ta mère veillait sur toi, en les protégeant du danger et en étant là pour eux. Nous ne sommes pas des dieux, pas encore, nous sommes ici pour apprendre à le devenir. Chacun de nous a un pouvoir spécial, qui lui est propre, ça permet à chacun de nous de faire quelque chose d’extraordinaire et impossible à quelqu'un qui n'est pas un apprenti-dieu. Par exemple, certains peuvent faire apparaître de l'eau à partir de rien, ou endormir quelqu'un en le regardant dans les yeux. Toi, si j'ai bien compris, tu es l'apprenti-dieu du jeu de rôle, c'est une invention humaine qui consiste à faire un jeu, mais en faisant comme si on était quelqu'un d'autre, si tu me montres ta feuille, je pourrais peut-être t'en parler plus précisément... En fait, les humains ont inventé tellement de jeux de rôle différents que je ne sais pas sur quoi porte ton pouvoir exactement.

Avant ça, je voulais te le confirmer... tu es bien mort et moi aussi. J'étais humain, avant.
(Il sourit sous son masque) Ton corps de tigre normal est mort, quelque part dans le monde humain, et maintenant, tu es vivant, de nouveau, mais dans un autre corps, un corps d'apprenti-dieu, qui ressemble à ton ancien corps, mais en mieux. Pour le moment, ton corps n'est pas beaucoup mieux, tu peux juste utiliser un pouvoir que tu n'avais pas avant. Tu peux aussi te passer de manger, mais comme il y a de la nourriture gratuite tous les jours, ici, tu préféreras sans doute continuer à manger. Plus tard, tu pourras avoir d'autres pouvoirs et devenir très fort. Cet endroit est une académie, c'est un endroit où l'on apprend des choses, sauf qu'ici, ce ne sont pas nos parents, mais des "professeurs" qui nous apprennent les choses. Ici, ce qu'on apprend, c'est ce qu'il faut savoir pour être un bon dieu. Normalement, il y a beaucoup de gens ici, mais on est très tôt le matin, donc, ils dorment encore... et c'est vrai que ce sont surtout des anciens humains, mais il y a aussi déjà eu des apprentis-dieux très différents et personne ne les a martyrisés, il te suffira d'expliquer que tu n'es pas une bête sanguinaire et ils ne te feront pas de mal, je pense même qu'ils t'aimeront bien. Enfin, je ne peux rien te garantir, il y parmi eux, des fous et des idiots qui t'attaqueront peut-être...

Je t'aurais bien proposé de rester avec moi un petit temps, histoire de pouvoir montrer que tu n'es pas dangereux si on ne te veut pas de mal, mais j'ai quelque chose que je dois vraiment faire et je dois le faire seul.
(Il ne pouvait surtout pas le faire avec un tigre blanc avec lui. C'est un peu dur à faire passer discrètement partout.) Enfin, tant pis, tout ira probablement très bien... Revenons-en à ton pouvoir.

Il avança sa main, posément, en désignant la feuille divine et demanda :


Je peux ?

Le tigre leva assez la patte pour lui permettre de prendre la feuille divine, il dû s'approcher un peu pour l'attraper, puis, se rasseyant de la même manière, il laissa quelques secondes de flottement, le temps de parcourir le texte en diagonale.


Oulà, ça, ça va être compliqué de te faire comprendre. Les humains n'ont pas seulement inventé les jeu de rôles, ils ont aussi adapté une partie de leur technologie pour jouer à ces jeux. Ton pouvoir... te permet de vivre ta vie, de la même manière que si tu étais un personnage de ces jeux. Tu pourras mettre des objets dans un inventaire, une sorte de sac invisible... Tu peux t'améliorer toi-même selon les choses que tu fais.... si tu fais des exercices physiques, tu deviendras plus fort, si tu réfléchis, tu deviendras plus intelligent... ça peut sembler logique, mais ton pouvoir augmente ça et en fait une interface avec tes compétences. Le mieux serait sans doute d'essayer. L'interface fonctionne par la voix... alors, je ne sais pas ce que tu dois dire, mais je suppose que ça doit te venir naturellement. La plupart des pouvoirs sont plutôt instinctifs...




[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Invité
avatar
Invité
Re: Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord] - Lun 22 Juin 2015 - 17:38

The Understanding

Explications. C'est ce que j'attendais le plus. Je voulais absolument savoir tout sur ma situation actuelle et sur comment la gérer. Et cet humain voulait me donner ses fameuses explications. Dans un sens, avoir un humain qui m'aidait me fit me rappeler ce jeune homme qui avait tenté de me sauver. Surtout dans le fait qu'il n'avait eu aucune peur à l'approcher, comme si un tigre était un animal de compagnie normal.

Souvenirs. Souvenirs de ce jeune homme, toujours souriant, mais avec une grande tristesse cachée derrière cette expression figée. Car si sa bouche semblait joyeuse, son regard était plein de pitié, et de sentiments refoulés. Il ne parlait pas beaucoup, se disant sans doute que je ne devais pas comprendre... Le seul moment où il parlait, autre que les injures qu'il sortait et les adieux qu'ils m'avaient fait, il me parlait de sa petite sœur. Apparemment, elle avait eu un tigre chez elle une année et elle en avait pris soin. Il l'avait vu et avait gagné une affection toute particulière envers les tigres.

Acceptation. Ce fut le premier homme que je rencontrais de près. Et en quelques heures, alors que j'allais mourir, il avait volé mon affection. Alors que je pensais vouloir vivre seul, cet homme m'avait redonné envie de vivre pour l'accompagner. Sur le coup de ma résurrection, j'avais oublié ce sentiment de manque. Mais il commençait à me revenir alors que j'étais avec l'homme en noir et blanc. Alors que je venais de lui poser des tonnes de questions, il se mit à me répondre, sur un ton rassurant.

Je veux t'aider, oui, on pourrait aussi dire que je dois t'aider. Ici, je suis ton supérieur hiérarchique, un peu comme ta mère devait être pour toi quand tu étais petit, je dois faire de mon mieux pour ton bien et en contrepartie, je peux te demander certains services si c'est nécessaire.

J'acceptais totalement le fait qu'il veuille m'aider car c'était son devoir. Il n'y avait rien de plus honorable que d'effectuer ses devoirs après tout. La partie sur la demande de services me laissait plutôt perplexe vu que je ne voyais pas ce qu'il pourrait bien me demander. Mais vu qu'il m'avait expliqué qu'il avait à peu près le rôle de Maman, je n'y voyais pas un grand problème.

Pour le moment, c'est surtout toi qui est dans le besoin, alors je ne te demanderai rien. Ce serait idiot que je te fasses du mal, du coup, tu comprends ?...

J
'avais compris qu'il ne me voulait pas de mal, et qu'il voulait m'aider. C'était largement suffisant pour moi.

C'est un peu compliqué d'expliquer ce qu'est un dieu, je dirais que c'est un être supérieur aux humains, aux tigres, aux lions, aux dodos et à tout ce que tu as pu connaître jusqu'à présent et qui veille sur le monde et sur tous ces êtres comme ta mère veillait sur toi, en les protégeant du danger et en étant là pour eux.

J’eus du mal à accrocher au fait qu'il y ait quelqu'un en permanence sur mon dos pour me protéger. Et puis il avait mal fait son boulot de protection vu comment je venais de mourir.

Nous ne sommes pas des dieux, pas encore, nous sommes ici pour apprendre à le devenir. Chacun de nous a un pouvoir spécial, qui lui est propre, ça permet à chacun de nous de faire quelque chose d’extraordinaire et impossible à quelqu'un qui n'est pas un apprenti-dieu. Par exemple, certains peuvent faire apparaître de l'eau à partir de rien, ou endormir quelqu'un en le regardant dans les yeux.


Sur le coup, j'étais abasourdi. Faire apparaitre de l'eau? Endormir quelqu'un d'autre? C'était n'importe quoi pour moi, je ne comprenais pas comme cela était possible. Me vint alors l'idée que l'on puisse me transformer en pierre sans même me toucher, faisant passer un frisson le long de mon corps.

Toi, si j'ai bien compris, tu es l'apprenti-dieu du jeu de rôle, c'est une invention humaine qui consiste à faire un jeu, mais en faisant comme si on était quelqu'un d'autre, si tu me montres ta feuille, je pourrais peut-être t'en parler plus précisément... En fait, les humains ont inventé tellement de jeux de rôle différents que je ne sais pas sur quoi porte ton pouvoir exactement.

Pour une fois, je me demandais si la personne qui m'avait donné mon "pouvoir" ne se moquait pas de moi. Ce dernier étant basé sur une invention humaine, il fallait que je me débrouille avec?

Avant ça, je voulais te le confirmer... tu es bien mort et moi aussi. J'étais humain, avant. Ton corps de tigre normal est mort, quelque part dans le monde humain, et maintenant, tu es vivant, de nouveau, mais dans un autre corps, un corps d'apprenti-dieu, qui ressemble à ton ancien corps, mais en mieux. Pour le moment, ton corps n'est pas beaucoup mieux, tu peux juste utiliser un pouvoir que tu n'avais pas avant. Tu peux aussi te passer de manger, mais comme il y a de la nourriture gratuite tous les jours, ici, tu préféreras sans doute continuer à manger. Plus tard, tu pourras avoir d'autres pouvoirs et devenir très fort.

Ainsi, je compris que j'étais moi, sans être mon ancien moi. Un nouveau corps, avec des nouvelles capacités et une toute nouvelle vie. C'est ce qui venait de s'offrir à moi et que j'avais obtenu sans même le vouloir. Le problème venait au fait que je ne savait pas quoi faire. Comme si il l'avait prévu, il me répondit ceci:

Cet endroit est une académie, c'est un endroit où l'on apprend des choses, sauf qu'ici, ce ne sont pas nos parents, mais des "professeurs" qui nous enseignent les choses. Ici, ce qu'on apprend, c'est ce qu'il faut savoir pour être un bon dieu. Normalement, il y a beaucoup de gens ici, mais on est très tôt le matin, donc, ils dorment encore... et c'est vrai que ce sont surtout des anciens humains, mais il y a aussi déjà eu des apprentis-dieux très différents et personne ne les a martyrisés, il te suffira d'expliquer que tu n'es pas une bête sanguinaire et ils ne te feront pas de mal, je pense même qu'ils t'aimeront bien. Enfin, je ne peux rien te garantir, il y parmi eux, des fous et des idiots qui t'attaqueront peut-être...

Donc, les "professeurs" allaient m'apprendre ce que j'avais besoin de savoir, certes. Mais son discours me rassura vraiment sur le comportement que les gens auront autour de moi. Le fait qu'il parle d'antécédents originaux me permit de me sentir plus à l'aise dans cet endroit, même si il est surement rempli d'anciens humains avec un passé plus ou moins recommandable.

Je t'aurais bien proposé de rester avec moi un petit temps, histoire de pouvoir montrer que tu n'es pas dangereux si on ne te veut pas de mal, mais j'ai quelque chose que je dois vraiment faire et je dois le faire seul. Enfin, tant pis, tout ira probablement très bien... Revenons-en à ton pouvoir.

Rester avec lui m'aurait bien tenté, il me semblait être quelqu'un d'agréable à première vue. Malgré son apparence étrange et ses goûts vestimentaires originaux, il ne possédait pas une aura dérangeante, au contraire, elle était pour le moment très douce. Peut-être que j'étais plus sensible aux auras que ce que je pensais. Pendant que je réfléchissais à cela, il ne perdait pas le nord et me demandais de lever ma patte pour voir ma feuille. Je ne comprenais pas pourquoi mais j'acceptais en levant ma patte.

Le papier resta accroché à une griffe et je secouai ma patte pour le détacher. Décidément, ce n'étais pas forcément mon jour. Lorsqu'elle fut enfin libre, Monsieur Bicolore la pris et la lut rapidement, surement pour bien comprendre ma capacité afin de me l'expliquer. Le soleil se levait de plus en plus et un rayon se cala pile sur lui, lui donnant une petite aura de Saint.

Lorsqu'il repris la parole, il m'expliqua ma capacité dans les grandes lignes avec des termes qu'il estimait compréhensible pour moi. Et en effet, j'avais compris. J'avais compris qu'il fallait que je me débrouille pour trouver son fonctionnement car c'est instinctif. Du coup, je ne pu m'empêcher de fermer les yeux, de laisser sortir un souffle et de faire le vide dans mon esprit. Je remarquais alors une espèce de barre rouge dans le coin de ma vue. "Barre de vie". Ces mots me vinrent en tête sans que sache ce que cela voulait dire.

Excitation. Je rouvris les yeux et le monde avait complétement changé autour de moi. Un étrange texte flottait au dessus de l'homme, et je le lut à voix haute sans réfléchir...

Lord Vlad... Membre du conseil? Quoi ça être? Ça être écrit au dessus tête toi.


Puis, alors que j'allais continuer à parler, affluèrent bon nombre d'informations dans ma tête, me donnant un mal de crâne plutôt fort. En réaction, je donnais un grand coup de tête vers le bas et les traits de me visage se déformèrent. J'avais l'impression de m'être écrasé la tête la première contre un mur. C'est comme si le fait d'avoir voulu découvrir mon pouvoir m'avais donné la connaissance sur toute la base des jeux de rôles.

J'arrive à plus comprendre ce qu'il m'est arrivé. Tu avoir raison. Tout ça est instinctif en fait. Quand je concentré sur capacité, savoir venir et moi comprendre bases. Je comprendre pas tout mais ça être mieux que rien. Toi avoir fait ça?

Cependant, la plupart des choses me paraissaient floues, et si j'avais une compréhension basique de mes capacités, je ne comprenais toujours pas pourquoi j'étais là. J'attendais alors qu'il ait fini de parler pour poser la question qui me trottait dans le crâne depuis un long moment.

Tu sais pourquoi nous être là?

Si j'avais posé cette question, c'était car je voulais savoir si c'était parce que nous correspondions à certains critères ou si ce fameux "Dieu" nous choisissais au hasard.

♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
4355/2000  (4355/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord] - Lun 22 Juin 2015 - 17:45
Pouvoir pratique

Les réponses émotionnelles du tigre étaient très bonnes et sur tout son petit speech, Lord Vlad ne se soucia pas de sa sécurité. D'ailleurs, il n'en avait manifestement aucun besoin. Il aurait plus eu besoin de se protéger du soleil que du tigre d'au moins cent-cinquante kilos à quelques poignées de  centimètres de lui. L'astre commençait la journée en beauté et la partie noire de son costume éclairée n'aurait pas lentement fait de lui donner chaud. Pendant que le tigre essayait d'activer son pouvoir, lui réfléchissait à où aller pour échapper au soleil. Puis il constata doucement que le soleil ne lui donnait pas si chaud et que ce n'était pas nécessaire. Le tigre, que sa feuille présentait comme Miyuhara Izumi, nom choisit sans doute autant au hasard que Eslael ou Sylvus, s'il comprenait bien les dénominations des animaux, regardait au dessus de sa tête.


Lord Vlad... Membre du conseil? Quoi ça être? Ça être écrit au dessus tête toi.

Pouvoir pratique, pas même besoin de demander leur nom aux gens. S'il avait un Death Note, ce tigre serait un shinigami redoutable, à condition qu'il arrive à écrire. Il eut mal, il poussa même un petit gémissement de douleur et l'espace d'un instant, Vlad partagea ses émotions, cette affluence dans le cerveau, bien qu'il ne reçoive lui, qu'une pâle copie de la sensation par un bracelet magique. Quelques secondes suffirent à ce qu'il s'en remette.


J'arrive à plus comprendre ce qu'il m'est arrivé. Tu avoir raison. Tout ça est instinctif en fait. Quand je concentré sur capacité, savoir venir et moi comprendre bases. Je comprendre pas tout mais ça être mieux que rien. Toi avoir fait ça? ... Tu sais pourquoi nous être là?

Non, j'ai un pouvoir relativement simple, je n'ai eu aucun mal à l'apprendre, surtout que j'ai vécu à une époque où j'ai déjà beaucoup appris. Enfin, pour être un bon dieu, il ne suffit pas d'être cultivé, il faut aussi être assez fort, et j'ai dû sérieusement y travailler... Je ne sais pas pourquoi nous sommes là, pas exactement du moins... je sais qu'il y a un dieu supérieur qui a décidé que certaines âmes seraient ressuscitées pour devenir des dieux, puis qui s'est endormi et changé en livre. Je sais que c'est le pouvoir de ce livre qui nous permet d'avoir des pouvoirs et des corps de divinité... mais j'ignore comment il a choisi qui devait être ressuscité ou pas, je sais juste qu'il y a régulièrement de nouvelles personnes de tous les lieux et de toutes les époques qui apparaissent dans le temple juste là. J'aurais bien dit qu'il choisit les personnes qui feront de bons dieux, mais... il y a un groupe d'apprentis-dieux, qui s'appelle "les Renégats" qui ont décidé qu'ils allaient tuer tous les humains vivant sur terre, et tout ce qui se mettrait sur leur chemin. Donc je ne sais vraiment pas comment il choisit.

Il était content que Miyu n'aie pas l'air d'un apprenti qui rejoindrait les Renégats, il n'avait même pas l'air de trop se méfier des humains. Ça laissait Lord Vlad tout à fait perplexe sur le vécu de ce félin. Étais-ce un tigre de zoo ? Un tigre d'un riche excentrique ? Un tigre parfaitement sauvage n'ayant jamais croisé d'hommes ? Impossible à dire pour Vlad. Il se souvint subitement qu'il avait oublié la première question :


Oh, excuse-moi, j'allais oublier : Lord Vlad, c'est mon nom, c'est un nom étrange, mais c'est le mien, enfin, je dis ça juste pour que tu ne t'attendes pas à ce que quelqu'un d'autre aie le même genre de nom. Et je suis membre du conseil des élèves, c'est un petit groupe d'élèves qui sont un peu plus forts et hiérarchiquement élevés que les élèves normaux. C'est pour ça que je dois t'aider et que je suis souvent très occupé.

Oh, oui, tellement occupé, pour tant de choses, pour tant de changements à faire, que ce monde ne serait plus jamais le même...
Il ajouta en remettant sa feuille divine devant le grand chat blanc :


Tu ferais mieux de la mettre dans ton "inventaire" pour le moment,... Miyuhara... c'est ça ? Je suis désolé de ne pas pouvoir rester beaucoup plus longtemps avec toi,... J'ai un peu l'impression que je t'abandonne. Enfin, tant que je suis là... tu as encore des questions ? Plein, sans doute.




[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Invité
avatar
Invité
Re: Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord] - Lun 22 Juin 2015 - 17:46

Who is he? He's strange.



Alors que je me remettais de plus en plus de cette douleur subite et que les connaissances basiques se faisaient claires dans mon esprit, mon langage s'améliorait aussi, me donnant une meilleure diction. Dans mon crâne s'assemblaient les mots suivants: Inventaire, Quête, Statut, Compétences et Artisanat; ainsi que leur signification et la raison pour laquelle ces mots en particulier. Je remarquais alors qu'une douce musique commençait à s'élever dans ma tête, tout en sachant qu'il n'y avait que moi qui l'entendait. Elle était plutôt calme et rafraichissante. Cela correspondait vraiment à l'ambiance du moment.

Lord. Ou Vlad? Lord. Lord se remis à parler, me parlant un peu de son propre pouvoir, sans me dire ce qu'il faisait puis il se mis à me parler de nos devoirs de dieux et de nos origines. Apparemment, lui non plus ne savait pas pourquoi ce "Dieu Supérieur" nous avait choisi et que cela avait visiblement fait naître des tensions entre deux groupes. Ceux qui sont resteront gentils et ceux qui décideront d'utiliser leurs pouvoirs à de mauvaises fins afin de tuer tout les humains. Sur le coup, je ne pu m'empêcher de penser que c'était bien une logique humaine de toujours se battre sans raison.

Renégats. C'était le nom du groupe de personnes dont il fallait que je me méfie. Je ne comprenais pas vraiment la signification du nom mais je supposais que c'était pour dire qu'ils s'étaient rebellés. Encore une habitude des humains... Vivre en groupe amène souvent des séparations mais la plupart du temps ils finissent par s'attaquer les uns les autres pour des raisons idiotes. S'aider, c'est bien, mais à force de trop rester en groupe, les tensions se renforcent.

Oh, excuse-moi, j'allais oublier : Lord Vlad, c'est mon nom, c'est un nom étrange, mais c'est le mien, enfin, je dis ça juste pour que tu ne t'attendes pas à ce que quelqu'un d'autre aie le même genre de nom.

Etrange certes, mais ça sonnait bien dans le fond. Et puis, le nom de Lord semblait dire qu'il était quelqu'un de raffiné, ce qui était plutôt vrai. Même si au final, je ne savais pas si c'était la vraie signification. Il m'expliqua alors l'existence d'un groupe d’élèves "dirigeants" dont il faisait partie et que tout les membres de ce groupe devaient aider les autres élèves. Puis il cita, l'espace d'un instant, le fait qu'il était très occupé.

Il me tendit la feuille et me conseilla de la ranger dans mon inventaire avant de s'excuser parce qu'il devait bientôt partir. Lorsqu'il eu fini de s'adresser à moi, je fis apparaitre l'inventaire en disant le mot magique puis y rangeait la feuille avec une légère difficulté. L'interface m'indiqua la description de l'Objet: "Feuille Divine de Miyuhara Izumi. Contient des informations sur l'apprenti-dieu Izumi." puis je fermais le tout d'un ordre mental simple. Je me retournais vers Lord, ne voulant pas non plus trop le retenir.

Oui, je encore beaucoup de questions mais je pas vouloir te retenir. Si tu pouvais dire où je pouvoir trouver aide. Je besoin beaucoup de connaissances pour trouver idées. Et aussi où je pouvoir m'entrainer avec pouvoir.

Car mon pouvoir allait me demander de posséder de nombreuses connaissances et aussi un contrôle de mes capacités. Et si je ne voulais pas trop occuper le temps de Lord, il me fallait tout de même de l'aide afin de pouvoir avancer dans la maitrise de mes nouvelles capacités. J'en avais pris vite conscience, mais si jamais tout le monde avait un pouvoir bien distinct, être un tigre ne changera pas grand chose contre quelqu'un qui maitrise son pouvoir à la perfection.

Je me levais lentement et m'approcha de Lord calmement, pour lui montrer que je ne l'attaquais pas. Puis, je baissais la tête devant lui, signe de remerciement.

Merci beaucoup d'avoir aidé moi. Tu es gentil. Sans toi, j'aurais resté perdu.


♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
4355/2000  (4355/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord] - Lun 22 Juin 2015 - 17:57
Ce n'est qu'un au revoir

Oui, je encore beaucoup de questions mais je pas vouloir te retenir. Si tu pouvais dire où je pouvoir trouver aide. Je besoin beaucoup de connaissances pour trouver idées. Et aussi où je pouvoir m’entraîner avec pouvoir.

Pour les connaissances, il faudrait aller à la bibliothèque, on y trouve tout ce que l'on cherche, avec de la patience, mais cela s'applique un peu moins aux tigres. Il avait déjà un peu de mal à manipuler une seule feuille et y avait fait un petit trou de griffe, alors faire des recherches dans des livres, avec des centaines, des milliers de pages à tourner, impensable. Idéalement, il faudrait qu'il aie un guide intelligent, toujours là, pour l'aider et expliquer tout ce qu'il faut. Lord Vlad en serait un bon, mais il ne pouvait pas. Il pouvait faire appel à un ami, mais il n'en voyait aucun apte à faire ça. Ealia, même de bonne volonté, peinerait à expliquer ; Noémie le tuerait pour avoir touché son adoré sauveur ; Gabriel serait potentiellement un bon choix, mais il ignorait l'étendue de ses connaissances ; Ed, changé en rat, n'était pas le meilleur choix quand l'apprenti d'à côté est un tigre ; Enfin, il ne voulait pas faire appel aux repentis qui n'en savaient pas forcément plus et qui se feraient peut-être plaisir à mal le renseigner. Ah, si seulement il avait un robot à sa disposition...


Il se leva et s'approcha sans agressivité, puis, il remercia Lord Vlad, qui n'avait qu'une envie à ce moment : caresser la tête poilue et probablement douce du tigre. Il fut surpris que Lord Vlad réagisse tant comme une collégienne, mais puisqu'il était Lord Vlad, il se dit qu'il pourrait très bien le faire, en fait. Il suffisait de demander.


Merci beaucoup d'avoir aidé moi. Tu es gentil. Sans toi, j'aurais resté perdu.

Oui, il était gentil, il pouvait le dire. Lord Vlad était quelqu'un de gentil. Blanc autant que noir.


Il devait partir, mais il n'avait pas fini de le diriger pour la suite... où en était-il ? Ah, oui... un robot... ou une interface... Pourquoi pas celle du gymnase, elle pourrait montrer au tigre ce qu'il lui demande et selon ses connaissances actuelles, façonner le monde réel et lui expliquer ce qu'il ne connaît pas, il suffit de le demander, c'est magique. Bon, ça n'est pas fait pour ça, mais ça aiderait mieux que rien et quelqu'un le trouvant là pourrait l'aider à s'en sortir.


Il n'y a pas trente-six solutions, il faut que tu aies au centre de sport. Tu vois le dôme là-bas ? Il faut que tu y entres, puis, tu peux demander ce que tu veux qu'elle simule à l'interface. Elle pourra créer devant toi des illusions réelles, que tu pourras toucher et qui pourront te toucher, mais ne t'en fais pas, on ne peut pas mourir là-bas, quoi que tu demandes à voir, c'est sans danger. Je n'ai pas de meilleure solution pour l'instant. Je vais te laisser. Oh, une dernière chose, est-ce que je peux te caresser un peu ?

Avant de se lever, il attendit qu'il approuve, puis enleva un de ses gants et lui caressa quelques secondes la tête. Son pelage était doux et agréable, il sentait qu'il aurait bien continué plus longtemps. Pourquoi voulait-il dormir sur lui, maintenant ? Pas question, trop occupé. Debout, il contourna le félin et pris la route en direction du port en lançant de derniers mots :


Je ferrai en sorte qu'on se revoie quand j'aurai du temps. En attendant, bonne chance.

Et il s'en fut au port, puis dans le monde des humains, dans chaque planque du conseil et aux quatre recoins de la terre, à la recherche de traces laissées par leur passage.





[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Invité
avatar
Invité
Re: Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord] - Lun 22 Juin 2015 - 17:57

That's fun... I've just realized that I'm dead.



Une heure. En près d'une heure, je venais de mourir. De ressusciter. D'obtenir un pouvoir, de voir une étrange femme, de m'allonger dans l'herbe. Et de rencontrer Lord Vlad. Bien qu'il fut un peu étrange dans sa manière de s'habiller, il m'avait tout de suite charmé, comme si il faisait sortir de lui une aura de sérieux et de calme qui, bien que légèrement effrayante, donnait envie de lui faire confiance. Et je n'avais pas été déçu.

En une heure, j'avais appris que j'étais devenu un apprenti-dieu. Une entité ressuscitée pour aider les humains après avoir écouté quelques leçons. Mais aussi une entité puissante, possédant des capacités surpassant la raison. Que ce soit la manipulation des éléments, la téléportation ou encore le fait de souffler de l'air violet empoisonné; chacun d'entre nous, les apprentis ou les professeurs, possédait une capacité unique.

Durant cette heure, je fus informé sur une menace pesant sur le monde des mortels. Les renégats, des élèves ou des professeurs rebelles qui se sont retourné contre le "Dieu Supérieur" pour détruire le monde tel qu'on le connaissait. Des personnes que je ne devais pas rejoindre, mais que je devais combattre, pour ma survie. Pour notre survie. Pour la survie du monde tel qu'il est actuellement.

Pression. Je ressentais une forte pression, comme si je prenais d'un seul coup conscience de tout ce qui venait de se passer, de ce qui se passait et de ce qui se passerait. Si mon passé était dur et que mon présent était étrange, mon futur se retrouvait être au centre d'un grand maelstrom qui déciderait de la vie de beaucoup. Alors que j'aurais pu reposer en paix, je me retrouvais plongé dans un conflit entre deux factions de dieux qui déciderait du sort de la Terre. Alors forcément, je ne pouvais pas ne pas me rendre compte de la pression qui venait de s'installer sur moi.

Lord se remit à me parler, citant un dôme où je pouvais apparemment faire apparaitre des... illusions? Des illusions réelles qui pouvait apparemment être touchées et me toucher. J'en déduisis qu'une "illusion" devait être une hallucination provoquée volontairement. Même si il dit ensuite qu'il n'avait pas de meilleure solution, celle-ci me convenait. Et étonnamment, cet homme calme et serein ne put s'empêcher de me demander si il pouvait me caresser.

Oui, tu peux.

Alors il enleva un gant et me frotta doucement la tête. J'avais oublié cette sensation de paix qui m'envahissait à chaque fois que je frottais ma tête à quelque chose, et j'en vins à devenir légèrement accro aux câlins. Alors qu'il enlevait sa main, je pensais "Un peu plus aurait pas été de refus..." mais l'agréable homme au masque devait partir. Il échangèrent alors quelques derniers mots.

Je ferrai en sorte qu'on se revoie quand j'aurai du temps. En attendant, bonne chance.


D'accord. Au revoir Lord! A quand nous se revoir!

L'adrénaline me montant à la tête, je me tournais et me mis à partir vers le dôme nommé "Centre de sport" en trottinant.


♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 881

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
15423/2000  (15423/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord] - Dim 28 Juin 2015 - 18:30

Comme toujours, les explications efficaces de Lord Vlad auront su répondre à toutes les interrogations du nouvel arrivant ! Notre tigre blanc a d’ailleurs beaucoup de chances d’être tombé sur un dieu aussi compréhensif, tout le monde n’a pas cette chance lors de la première rencontre ! Désormais, le ton est donné, ne reste plus qu’à faire de belles rencontres… et d’éviter les braconniers. Il ne devrait pas y en avoir dans le Centre de sport et d'examens… normalement.

Une première rencontre intéressante ! Miyuhara se développe assez vite, l’évolution des pensées est bonne, le tigre se rassure petit à petit… et de son côté, Lord Vlad joue bien son nouveau rôle, avec les commentaires amusants qui vont bien ! Rien à signaler, rien à dire, sinon de continuer comme ça ! Je suis sûre que Miyuhara pourrait être utile à Lord Vlad pour son travail dans le conseil, peut-être auront-ils l’occasion de se rencontrer à nouveau…

C’est toujours bien d’avoir un tigre de son côté !

Miyuhara Izumi : 405 xps
Lord Vlad : 350 xps

Xps attribués : Yep ^^
Contenu sponsorisé
Re: Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord] -
Quand un tigre rencontre un masque. [Pv Lord]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page