Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik]

♦ Rose ou chou ? : rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 62
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
[Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Lun 22 Juin 2015 - 0:50
Ruine de Bastet, Egypte


Qui dit juillet, dit vacances ! Plus de carnet de correspondance, plus de petits mots écris dedans ou noté en temps que devoir ! Evidemment, il y a les carnets de vacances, mais pourquoi les emmener ? Je les avais déjà terminés, et ce, un bon mois avant la fin de l'année. Comme ça, j'étais sûre que monsieur Thomas ne me ferait pas travailler. Il faisait peur quand il haussait la voix. Bien qu'il n'en ai pas besoin car mon niveau était peut-être plus élevé que les autres de la classe ? En même temps, ils en étaient encore au stade où ils se courraient après à la récréation, alors que moi, je lisais des livres ou commandais des expédition à mes petits camarades.

Mes parents, bien qu'en vacances eux aussi, ne rentraient pas souvent à la maison non. C'est pourquoi, lorsque nous partions en vacances, dame Linda et monsieur Thomas étaient ma seule compagnie. Parfois, les gens étaient amené à croire que c'était mes parents, mais le majordome rabattait les caquet aussi vite qu'il entendait quoi que ce soit de ce genre. Mais personnellement, j'étais persuadé que s'il sortait avec madame Linda, il serait moins ronchon. Peut-être même plus agréable à vivre ?

Mes yeux se plissèrent devant les ruines qui s'offraient à mes yeux. Le guide semblait s'exciter,à parler en plusieurs langues pour que tous les touristes puissent comprendre. Égyptien, anglais, français et chinois, surtout. Il parlait des ruines comme d'un mythe légendaire, dédié à la déesse Bastet. Discrète, elle n'était pas très connue de tous, pourtant, déesse du foyer, de la chaleur du soleil et de la maternité.. Ces égyptiens étaient vraiment très bizarres. Notre père le bon dieu ne leur suffisait pas ? Pourquoi s'inventer un dieu pour chaque chose ? Les Grec, les romains, mêmes les japonais avaient des dieux et des "kamis" pour chaque chose. "Oh, le kami de la porte"! ... Dame Linda dit que je regarde trop la télé et les dessins animé japonais. Mais cela n'expliquait pas ce besoin compulsif de se créer une entité pour chaque chose. Existait-il réellement autant de dieu ? Ma main se porta sur la petite croix pendue à mon cou, sous mes vêtements. M'auraient-on menti ? Non, père et mère  sont sérieux sur une chose, la religion. Et cette dernière me poussait à m'ouvrir aux autres et à essayer de les comprendre. Enfin, je crois. Il ne faut pas dénigrer les croyances d’autrui, mais là, tout de même, il faudrait leur ouvrir les yeux à ces pauvres brebis égarés.. Ma tête pivota dans un soupire, pour regarder le paysage, et bientôt, le temple en ruine. C'était un magnifique tas de cailloux.

Dame Linda et Monsieur Thomas étaient resté à l’hôtel, pour s'occuper d'affaires de grandes personnes et m'avaient envoyé en zone touristique, accompagnée d'un groupe d'enfants et d'adultes. Une dame égyptienne s'occupait de trois autres enfants ainsi que de moi. Elle était drôle lorsqu'elle parlait français, avec son petit accent. On aurait dit une marseillaise. Elle raconta quelque chose, lorsque la voiture s’arrêta. Mais je fis oui de la tête, sans vraiment l'écouter, car j'avais qu'une hâte, me soustraire de son regard et foncer dans le tas de ruine pour jouer à cache-cache. Le groupe, constitué de 3 jeeps, vida étriers pour mettre pieds à terres. Tous les adultes dégainèrent leur appareil photo et se mirent à bombarder les ruines de photo.

Quant à moi... J'attendis que la dame se tourne et partis en courant, suivis des trois autres gamins pour aller jouer dans les ruines.


Dernière édition par Marie-Madeleine Puységur le Ven 22 Jan 2016 - 22:46, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: [Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Mar 23 Juin 2015 - 0:32
L'Egypte. Berceau de l'une des plus grandes civilisations humaines. Dire qu'alors qu'en Europe, les hommes en étaient encore à chasser et à cueillir des plantes, ici ils bâtissaient déjà monuments et mausolées, temples et bibliothèques. Ils avaient déjà un empire et formaient les meilleurs savants du monde connus (même si en Chine, il se pouvait qu'ils soient aussi avancés mais on n'en sait rien). Et là, je me trouve sur les ruines de ce qui fut jadis la nation qui régnait sur le monde. Envahis par le reste du monde, Grecs, Macédoniens, puis Romains. Réduite à néant, l'une des plus grandes civilisations de cette Terre a trépassée et ne laisse aujourd'hui plus que quelques ruines pour se consoler.

Il n'empêche qu'il fait chaud dans ce coin du globe! J'ai beau avoir eu l'habitude des changements de climats avec les opérations militaires que j'ai faites (j'ai fait la Guerre du Golfe alors j'en ai bouffé du désert), je souffre tout de même du soleil de plomb qui nous surplombe. Si quelqu'un à l'Académie avait la gentillesse de baisser le thermostat, je lui en serais gré. Et bien sur, pas un petit nuage à l'horizon pour faire tomber la moindre goutte de pluie... Ma prochaine excursion, je la fait en Ecosse. Là-bas au moins il fait bon.

J'étudiais cependant avec curiosité les ruines qui se présentaient devant moi. D'après les locaux, il s'agissait d'une ancienne caserne ou de quelque chose dans ce genre. Aussi, je ne pouvais m'empêcher de farfouiller dans l'espoir de satisfaire ma curiosité insatiable. Je ne comprenais rien aux hiéroglyphes qui se trouvaient sur les murs. Mais certaines gravures représentaient des hommes d'armes, équipés de lances, d'arcs, de kopeshs et même de chars.

La scène suivante était d'autant plus intéressante. Il semblerait qu'elle représente une guerre civile ou une rébellion contre un seigneur. Quoi qu'il en soit, selon ce qu'il était possible d'observer, les frères se battaient et les esclaves se révoltaient.

J'ai crée les quatre vents, s'écrie Râ, pour que tout homme puisse respirer comme son frère ; les grandes eaux pour que le pauvre puisse en user comme le fait son seigneur ; j'ai crée tout homme pareil à son frère ; j'ai défendu que les hommes commettent l'iniquité. Mais leurs coeurs ont défait ce que ma parole avait prescrit.

J'avais lu cette phrase dans un récit de mythes égyptiens anciens. Peut-être était-ce de ce passage que l'écrit décrivait. Quoi qu'il en soit, j'avais prononcé ces mots à voix haute, sans me soucier d'être seul ou non.
♦ Rose ou chou ? : rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 62
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Mer 24 Juin 2015 - 2:29
Mon appareil photo tapait mon buste, a chaque fois que je faisais un bond, pour esquiver les ruines qui traînaient ici et là sur le sol. Nous ne parlons pas la même langue, mais les trois autres gamins et moi-même avions un point commun, notre jeunesse, alors joueur ensemble, c'était facile à comprendre. Ce n'était pas à moi de poursuivre les trois autres gamins, mais à l'une des filles du groupe. Elle était gentille mais courrait pas vite, alors c'était facile de l'esquiver. J'avais trouvé la bonne cachette en plus,pensais-je, en cessant petit à petit ma course alors que je venais de pénétrer dans ce qui fut jadis le temple. Avais-je le droit de rentrer ? Probablement que non. Mais la tentation était forte, alors pourquoi résister ? Je suivis mon instinct. Je pourrais toujours faire accuser les autres enfants, en disant aux adultes que c'étaient eux qui m'avaient dit d'aller ici .. Tout était calme, trop calme. Je dégainais alors mon appareil photo et en pris, ici et là, éclairant de mon flash les ruines béantes. J'avais l'impression d'être dans le film gostbuster, et de rechercher des fantômes. Je tournais alors dans un angle et pris une photo, sans trop faire attention. Une voix surgit alors. Les yeux rivés sur l'écran, je vis une étrange silhouette, pas tellement net. La photo était flou ou était-ce un vrai fantôme récitant d'anciennes prophéties .. ?

Levant mon nez de l'cran, mon regard se posa sur l'homme, face à moi. Ou du moins, de profil à mon être qui semblait déchiffrer les hiéroglyphes. Il avait clairement pas une tête d'égyptien. Pourtant il le parlait ? Ou il inventait totalement ? Le délire, sinon. J'avais lu quelque part que les prophètes égyptiens, enfin, les oracles, inhalait des drogues à l'époque, d'où le fait qu'ils pensaient entendre des voix.. Qu'elle idée ! Pas étonnant qu'il y ai autant de dieu, si chaque oracle inventait le sien !


- "Vous n'avez pas une tête à travailler ici vous. Faites vous parti du décor ?"

Questionnais-je alors le monsieur. Oh je sais, c'était surement un animateur qui allait nous rejouer une scène de l’Égypte ancienne avec des costumes ! Bien qu’actuellement, son costume... j'avais franchis l'espace qui nous séparait l'un de l'autre et regardait de plus prêt le visage du monsieur. Même si il faisait bien plu de trente centimètres entre nous. Et encore, je me rendais pas bien compte, on aurait dit un géant.

- "Vous ressemblez plus à un Viking monsieur, je crois que vous vous êtes trompé de de lieu d'animation..."


Le ton n'avait rien d'insolant, seulement de la curiosité et de l'intrigue. Il avait amarré son Drakkar dans le Nil ? Comme dans Astérix et Obelix ?
Invité
avatar
Invité
Re: [Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Mer 24 Juin 2015 - 13:14
Quelle pouvait être la cause de ces carnages entre les hommes? La course à la Liberté? L'ivresse du Pouvoir? L'appel de l'Indépendance...non ça c'est lié à la Liberté. L'envie de Vengeance? Toutes ces raisons qui poussent les hommes à s'écharper entre eux. Moi-même j'y avais participé, pour des principes idéologiques. Je voulais protéger les plus faibles et servir ceux que j'en jugeais digne. Durant la Guerre du Golfe, j'étais stationné avec l'hôpital de campagne envoyé par la Suède. Ce n'était pas compliqué, mais je protégeais des blessés et cela me suffisait amplement.

Perdu dans mes pensées, je n'entendis pas les pas s'approchant, et je fus tiré de mes réflexions par une petite voix qui me demandait

Vous n'avez pas une tête à travailler ici vous. Faites vous parti du décor ?

Je tournais finalement la tête pour apercevoir une petite fille. Elle devait avoir une dizaine d'années seulement. Elle s'approcha rapidement de moi et me fixai avec des yeux emplis de curiosité. La langue qu'elle employait était du français. J'avais étudié cette langue auprès de médecins envoyé par leur pays durant le conflit contre l'Irak. Pour ce qui est de la parler par contre, ça allait être plus difficile. En fait, je pense que c'est l'accent qui va surtout poser problème. Mais avant que je ne puisse répondre, la petite fille enchaina

Vous ressemblez plus à un Viking monsieur, je crois que vous vous êtes trompé de de lieu d'animation...
Nej petite...Jeg ne fais pas parti du décor. J'explore juste cette "plats". Mais Ya. Jeg er un Viking. Mais je ne fais pas d'animation. Jeg er juste un curieux.


Avec cette voix grave qui est la mienne, cet accent du Nord qui me ferait passer pour un Jötunn et cette fâcheuse tendance à placer des mots en suédois un peu partout, je ne sais pas si elle a compris ce que j'ai voulu lui dire. Il me fallu cependant un instant pour réaliser quelque chose. Qu'est-ce qu'une gamine de 10 ans fait toute seule dans des ruines égyptiennes?

Ursäkta mig mais...que fais une petite dotter dans ces ruiners? Tu n'es pas avec tes parents?

Ne jamais faire confiance aux inconnus qu'on m'avait toujours expliqué. Surtout si ceux-ci sont, comme moi, vêtue à la manière d'une expédition. Bon certes, j'ai pas sortis le treillis ni les rangers. Mais bon, quand t'as un colosse barbu avec des chaussures lourdes, un pantalon bien solide et le reste de l'assortiment d'Indiana Jones, tu peux te méfier. Surtout aussi pour le couteau à la ceinture.
♦ Rose ou chou ? : rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 62
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Jeu 25 Juin 2015 - 0:33
Mes cils papillonnèrent, à la fois surprise et intrigué par ce drôle de monsieur. Je ne sus pas réellement sur le moment, si il parlait français ou une autre langue car je ne comprenais pas tout. Était-ce un dérivé de la belle langue de Diderot ? Jéguère. C'était une insulte ? Ca revenait souvent. Je ? Doteur ? Cet étrange monsieur disait des trucs vraiment bizarre, mais ne semblait pas hostile... A l'annonce du mot "parents" je ne pus m’empêcher de pencher la tête sur le côté. Parlait-il des gens qui s'occupe de moi ? Il y avait un immense faussé, en réalité dans ma petite vie. Les parents au sens propre du terme était ceux qui m'avait crée et mise au monde. Pourtant, les personnes qui se comportaient le plus comme aurait du être ce rôle n'étaient pas "ces gens là". Il était donc dur de savoir de qui parlait l'homme, mais à supposer qu'il ne connaisse pas ma situation, probablement parlait-il des géniteurs.

- "Non monsieur, ils travaillent. Enfin je crois. Je ne les ai pas vu depuis cinq ou six mois, il me semble."


Je fis mine de me gratter le menton, à la réflexion. Il est vrai que cela faisait un moment en fait.  Mais au final, je me portais bien ainsi, j'imagine ? J'ouvris la bouche, afin de lui demander ou était ses parents à lui mais me ravisais avant de faire une bêtise. Il n'était pas tout jeune tout de même ce monsieur ! Si je lui demande et qu'ils me dit que ses parents avaient rejoins  notre bon seigneur, je me retrouverais pas maligne ! Bien que la mort ne soit qu'un passage dans le fond, et non une fin.  D'ailleurs, et dans la mort Viking, le Valhalla était-il un dérivé du paradis ? J'avais au cours de l'année, découvert cette étrange série -Vikings- , que je n'avais pu regarder réellement en entière car le majordome, monsieur Thomas refusait que je regarde des séries violentes. Il disait même qu'il y avait des scènes cochonnes dedans. Comment le savait-il lui d'ailleurs, mis à part en regardant lui-même ? Cette réflexion aurait pu me dépitée, si l'étrange monsieur-Viking ne s'était pas trouvé face à moi. Je m’apprêtais alors à lui répondre mais me ravisa, pour peser mes mots.

- "Monsieur, vous et moi parlons ! Vous être viking. Parlez moi Valhalla. Plusieurs dieux avez vous ?"


J'essayais d'articuler correctement, voir presque trop, en accentuant chaque syllabe, chaque mot et en réduisant les phrases pour que le monsieur me comprenne bien. Portant mes deux mains sur l'appareil photo, je l'activais, pour prendre en photo le monsieur, oubliant de lui demander la permission. L'image s'afficha alors sur l'écran numérique. De mes deux petits yeux intrigués, je regardais la photographie, floue. Pourtant, je n'avais pas bougé. Pourquoi seul le monsieur se révélait ainsi ? Peut-être s'était-il secoué comme un animal pour se sécher, alors que j'avais baisser les yeux quelques secondes. Mon regard s'attarda au couteau positionner sur la ceinture de l'homme.

- "Couteau pour tuer gibier ? Chameau non chassable monsieur ! Je peux  donnez vous bonbons. Aimez vous bonbons ?"


Oh non surtout pas, il ne fallait pas tuer les chameaux ! Sinon, comment pourrions nous nous déplacer dans le désert ?
Invité
avatar
Invité
Re: [Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Ven 26 Juin 2015 - 23:04
Cette gamine n'a pas vu ses parents depuis six mois? Mais quel genre de parents peut bien laisser sa fille partir seule en vadrouille et ne pas donner de nouvelles pendant une telle période de temps? C'est juste insensé! Mais visiblement, la petite n'en parait pas troublée. Au contraire, elle fit mine de réfléchir quelques instants avant de reprendre la parole en abrégé pour me demander de lui parler du Valhalla et des anciens dieux nordiques. Me voilà donc devant une petite fille bien étrange. Je prends une inspiration pour lui dire simplement, avant de commencer mon récit.

Jeg comprends le Fränck bien. Jeg comprends ce que tu dis. Det juste que jeg ne le parle pas ... tout le temps.

Je voulus faire mon explication mais déjà la fillette continua en observant ma lame. Elle s'inquiétait que je chasse le chameau...ce sont des dromadaires déjà et non, je ne chasse pas en ce moment. Je la regarde avec un sourire en déclinant son offre et lui répondit.

Merci petite...jeg n'ai pas faim. Et nej, jeg ne chasse pas les chameaux.

Je me redressais alors, époussetai le sable et la poussière qui s'étaient déposées sur mes vêtements jusqu'à maintenant puis, instinctivement, fis craquer mes articulations de la nuque avant de reprendre, avec une voix solennelle.

Nous avons en effet de nombreux dieux. Odhinn est le plus puissant de tous. Il est le Roi d'Asgaardr, le domaine des dieux. Il possède de nombreux fils et filles, parmi lesquels on compte le Juste Tyr, dieu de la guerre et de la justice, le Féroce Thorr, dieu de la foudre et de la force, Baldr, dieu de la jeunesse et de la lumière. Il y a aussi Freya, la reine des valkyries, Freyr, le dieu de la fécondité, Heimdallr le gardien du Bifröst, le pont arc-en-ciel qui mène à Asgaardr. Et bien sur, le sournois Loki qui complote dans l'ombre.

Le Valhalla est le hall où les guerriers mort au combat montent, emmenés par les Valkyries, pour festoyer, se battre et recommencer ainsi chaque jour et chaque nuit, jusqu'à l'arrivée du Ragnarök. La dernière guerre qui opposera le Chaos à l'Ordre, la Mort à la Vie.


Je prononce ses paroles en sachant qu'elles sont fausses. J'ai vu le domaine des dieux, tout du moins une académie de préparation pour futurs dieux. Si le monde savait cela, les conséquences en seraient catastrophique : effondrement des grandes religions monothéistes, ainsi que de tous les autres cultes, créations de nouvelles sectes et groupuscules qui commenceraient à nouveau un cycle de carnages et de massacres sans nom...Ouais, je pense qu'il vaut mieux rester dans l'ombre pour l'instant.
♦ Rose ou chou ? : rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 62
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Dim 28 Juin 2015 - 19:12
La différence d'accent entre le récit et les paroles de l'homme me frappa. Il semblait réciter e récit comme si il le connaissait par coeur. En connaissait-il la signification ? Je l’espérais pour lui,out de même ! A vrai dire, je connaissais un peu, mais rien qu'un peu ses histoire là, mais cela restait dans le flou. Exactement comme dans la série que je connaissais. Monsieur serait donc le Jarl Ragnar et moi Athelstan, petit prêtre tentant de répandre la bonne parole de notre Dieu. Mais à l'image du Jarl,l'homme ne m'écouterait probablement pas. Je voulais lui dire que ces histoires de dieux, bien que totalement captivant à mes yeux se trouvaient être fausses oui. Je devais le ramener dans le droit chemin, mais en même temps, qui étais-je pour oser lui dire que es croyances étaient fausses ? Je n'en avais le droit. Tout comme ces égyptiens. Ils se fourvoyaient et continuaient de s'enfoncer dans le bourbier des aveugles, mais je devais leur laisser le choix de choisir ce qu'ils croyaient ou non. Peut-être mon dieu ne leur suffisait pas et avaient-ils besoin de se rassurer en implorant d'autres.

- "J'aime beaucoup Thor. Dans les adaptations cinématographiques qui lui sont dédiées, il possède un super marteau très lourd ! Je suis sûre qu'il pourrait fracasser ce vilain Iron man d'ailleurs, avec ... "

Commençais-je, en articulant du mieux que je pouvais. Au moins, il comprenait mes paroles sans que je les abrège. Juste, je ferais un petit effort sur l'articulation. Pensive, j'imaginais ce que serais un combat Thor vs Iron man. Un dieu face à un homme riche. Pour moi, le final était vite vue. Comment un simple homme pourrait rivaliser avec les dieux ? A moins d'avoir une force ou quelque chose permettant de rivaliser.

- "Si un homme se procurait le marteau de Thor, pourrait-il détruire ce dernier selon vous ? "

Je revoyais captaine America dans le film, en train de tenter sa chance pour soulever le marteau, tel Arthur sortant de sa roche la belle Excalibur. Captaine américa représentant les homme, en aurait-il été vraiment capable ? Je n'en doutais point, il était à mes yeux l'homme le plus méritant et le plus digne. Peut-être que moi aussi, un jour, si je découvre le marteau ou Excalibur ! ... J'attendis la réponse de l'homme, avant de renchaîner sur le sujet.

- "Pensez-vous que les dieux Nordiques, eux qui sont si  demandeur de conquêtes et de guerre seraient content de voir ce qu'est devenu notre monde à l'heure actuelle ?"

Je fis la moue, imaginant la tête déconfite de ces dieux, en train de rire de nous. Ou peut-être avaient-ils désormais une télé eux aussi, la haut ? Une voix retentit derrière nous, pour nous accoster.

- "Excusez moi, mais que faites vous SEULS dans les ruines ?"


Questionnait alors le guide, en fronçant les sourcils dans ma langue natale, qu'il avait prit le temps de choisir pour parler en me reconnaissant.
Invité
avatar
Invité
Re: [Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Ven 3 Juil 2015 - 9:55
La jeune fille fourmillait de questions qu'elle posait si vite que je n'avais pas le temps de répondre à la première qu'elle en était déjà à la troisième. Bien sur et cela j'aurais du m'en douter, elle se référait au Thor de la filmographie Marvel. Tant d'erreurs condensées en un seul film. Mais bon, peut-on leur en vouloir à leur âge de se baser sur les images de la culture populaire? Je ne pense pas.

Personne ne peut soulever Mjöllnir. Même Thorr a besoin d'artéfacts pour y parvenir. Il possède les Járngreipr, des gantelets pour le soulever, et aussi Megingjord, sa ceinture qui décuple sa force. Sans cela, il ne peut soulever le marteau.

Je parle de choses dont je sais qu'elles sont fausses. A moins que les anciens dieux n'aient réellement existés et qu'ils soient aujourd'hui décédés, comme le Ragnarök le prédisait. Je souris et répondis alors à la jeune fille.

Tu sais ma chère, je ne pense pas que les dieux aient la télévision. Certains disent qu'ils se déplacent parmi nous, comme des hommes, et qu'on ne pourrait jamais savoir s'ils ne sont pas juste à côté de nous à tout moment.

Et c'est à cet instant qu'une guide vint nous rabâcher les oreilles de sa voix criarde dans un français aussi propre que le mien. Visiblement, la petite fille faisait partie de son groupe et elle ne tolérait pas que les enfants s'éloignent. C'est raté. Je me redresse et la regarde de toute ma grandeur en prononçant d'une voix forte et puissante, rappelant le roulement du tonnerre.

Hur vågar du? Cette jeune dotter est venue me poser des questions auxquelles tu n'aurais sans doute pas pu répondre! Qui es-tu pour empêcher ainsi l'accès au savoir.

Un rapide clin d'oeil à la petite fille puis je me rapproche de la guide, la toisant de toute ma hauteur.

Jeg er Erik Ormurin, historien reconnu et professeur de mon état. Qui donc essaie de barrer la route au savoir?

GROS COUP DE BLUFF!! mais cela a l'air de faire effet vu que le visage de la guide se décompose quelque peu lorsque je tourne les talons pour revenir à mes hiéroglyphes. Non mais, de quoi elle se permet elle? J'ai horreur d'avoir ma lecture interrompue de manière si impromptue (la petite, ça ne compte pas, elle a demandé poliment).
♦ Rose ou chou ? : rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 62
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Mar 7 Juil 2015 - 1:24
Ma tête se pencha alors sur le côté, réfléchissant sur les paroles de l'homme. Les dieux se baladeraient parmi nous ? Encore, des entités tels que des anges ou des démons, je trouvais la chose possible . Sinon, comment Moïse aurait-il eu contact avec l'Ange Gabriel lorsque celui-ci lui servit d'inspirateur lors de l'écriture  de la Genèse ? Mais de là à imaginer que les dieux eux-même venaient sur terre ! Je ne me rappelais pas avoir lu quelque pars que le seigneur était venu. Il avait envoyé son fils, seulement. Eut-être dans les écritures Païenne, à la limite.. Les grecs notamment, aimaient bien dire que leurs dieux aimaient la chair humaine et s'entichaient souvent de ces derniers.  Ils étaient bizarres ces grecs. Pourquoi leur dieux voudraient se lier à des humains alors qu'eux-mêmes sont des entités extra-ordinaire ? Très étrange. Peut-être que le côté éphémère de l'homme, attirait les dieux. Un peu comme certains humains chasseraient des papillons pour les mettre sous verre..  Et puis.. Quand je repensais à ce traître de Thor ! Les révélations de l'homme me firent comme un pincement au cœur, trahis par cet homme que je respectais, ce dieu de la foudre ! Fils  de Jord et d'Odin, lui même fils de Bor! Comment avait-on osé me mentir sur ses capacités ? Cela signifiait que même moi, armé de cette fameuse ceinture, je pourrais briser la terre ? Plus tard, je chercherais à récupérer toute ces armes, je me le promettais intérieurement ! Excalibur, le marteau de Thor, le trident de Poséidon ! Et je prouverait qu'ils sont tous faux, et que seul notre dieu se révélait être maître des cieux .

A l' énoncé de son titre d'historien reconnu, je ne pus m’empêcher de lâcher un petit sifflement admiratif. Alors ceci explique cela ! Je comprenais désormais mieux pourquoi cet homme, qui semblait sortir d'outre tombe, mélange entre un viking des temps moderne et d’Indiana Jones. A vrai dire, à parler de Jag er, il me faisait en plus penser au dieu sans visage, Jaqen h'gar , ou du moins, rien que le nom de ce personnage  de « roman ».


- "Je .. Je ne souhaite à personne de rester dans l'inculture voyons... Je veux juste signaler que... Il ne faut pas être seul ici.."


Par deux fois, l'homme s’arrêtait de parler, comme entre-coupé et impressionné par la carrure de l'historien. Ce dernier toussota alors, décidant de nous laisser tranquille c coup-ci, probablement car il avait peur de se prendre un coup dans la tête et se mit à décrire haut et fort les hiéroglyphes. Il disait que ça racontait l'histoire du tout premier pharaon, monsieur Osiris qui régna aux côtés de son épouse et femme, Isis. Je fis la grimace, entendant parler de consanguinité et retourna en trottinant voir le monsieur.

- "Monsieur Jones-.. Ormurin.. ? Ou avez vous appris à déchiffrer ce langage ? Pouvez vous le dater ?"


Je voulais savoir notamment les dates, voir si l'imagination des égyptiens les embobinaient depuis plus longtemps que le christianisme ou non … Bien que moise, avait vécu tout de même en Égypte non  (dans le Prince d’Égypte, en tout cas!) ? Leur dieux avaient peut-être une petite ressemblance avec le mien ..
Invité
avatar
Invité
Re: [Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Sam 11 Juil 2015 - 10:01
Bien! Visiblement, mon petit coup de gueule a eu l'effet escompté. La guide ne m'emmerdera plus. Et il semblerait que je sois plus intéressant qu'elle vu que je vis rapidement la petite fille revenir en trottinant vers moi et continuer de me poser des questions, tout en me comparant avec Indiana Jones (ou plutôt devrais-je dire Junior vu que c'est son vrai nom). Par contre, sur ce coup, je risque un peu de te décevoir ma petite. Après tout, il n'est nul personne pouvant se targuer de tout connaitre.

Je ne sais nullement traduire ou déchiffrer les hiéroglyphes, tout au plus j'arrive à en deviner quelques uns. Ce n'est pas mon domaine a vrai dire, j'étudie plutôt la guerre au travers des âges et les applications et enseignements qu'on peut en tirer aujourd'hui. Si tu fais référence à mes paroles de tout à l'heure, je ne faisais que citer ce que j'avais lu dans un livre, une citation du dieu Râ qui m'avait particulièrement plu.

Je marquais une pause et repris une inspiration avant de continuer

Quant à ce qui est de dater ces hiéroglyphes, je ne prendrais aucun risque en disant qu'ils ont facilement plus de 5 000 ans. Dire qu'alors qu'en Europe nous en étions toujours à casser des cailloux, les Egyptiens avaient déjà un empire...

J'avais prononcé la fin de ma phrase avec un léger soupir. L'histoire humaine est riche et complexe. Et c'est amusant désormais de la regarder avec l'oeil des divinités. J'allais demander instinctivement pourquoi elle me posait toutes ces questions puis je me souvins qu'elle ne devait avoir qu'une dizaine d'années. Comment pouvez vous réfréner la curiosité de quelqu'un à cet âge là.

Je me déplaçais un petit peu, cherchant un nouvel endroit à observer. Je tournais à un angle et commençai mon observation. Je me doute bien que la petite tornade curieuse ne résistera pas à l'envie de me suivre et de continuer à étancher sa soif de savoir. Peut-être y aura-t-il quelque chose par ici qui pourra encore l'émerveiller.
♦ Rose ou chou ? : rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 62
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Ven 17 Juil 2015 - 23:22
A parler avec monsieur Jones, j'avais bel et bien l'impression de jouer dans un des films d'Indiana. “Monsieur Jones pouvez vous..” “Monsieur Jones, regardez par ici!” je m'imaginer avec l'accent typique de nos bimbo et scientifiques de chaque films. Mais ainsi va la vie. Monsieur Jones était un viking dans la vie réelle, et la bimbo.. une enfant âgée d'une dizaine d'année. Loin d'une scientifique, hélas. Mais peut-être qu'un jour .. ? Non, en fait, je ne me voyais absolument pas dans ce genre de filiale plus tard. (voilà que je parlais comme papa).. Je me plaisais à m'imaginer dans le dressage d'animaux, plutôt. J'avais un bon feeling avec eux. Et comme le métiers d'aventurier n'était pas répertorier dans les annales de métiers, j'avais réfléchis plutôt là dessus. C'était toujours mieux que de compter pleins de chiffres derrière une bureau ! Monsieur Jones estima une date antérieur à la vie du Christ. Était-ce possible ? Je me souvenais de mes cours d'histoire, ou nous avions vu que les égyptiens construisaient des pyramides et même que les grecs construisaient il y a bien longtemps des bains grecs, avec des systèmes d'évacuations.. J'aimais mon pays et ma culture, mais pourquoi diable avions nous baigné dans la crotte sous le temps du moyen âge, alors que ce genre de chose auraient pu être fait chez nous ? Il y avait plus que cela. Et si.. Et si les égyptiens avaient eu la visite d'un ange, pour les guider ? Peut-être l'on t-ils pris pour un dieu ? Isis n'était-elle pas représentée avec une sorte de pavage ressemblant à des ailes ? Un ange, pour sur..

Monsieur Jones s'écarta de moi, comme pour continuer sa visite. Était-il lassé de mes questions ? Peut-importait. Même s'il n'avait su répondre à mes questions, ils savaient des choses que moi j'ignorais tout bonnement. Les adultes avaient cette faculté là. Ils avaient lu beaucoup de livres ! Tout mon petit bazar en main, je me mis sur ses traces.


- "Monsieur Jones ! Attendez moi !"

Quelques petits pas en trottinant me permis de le rejoindre. Il allait deux fois plus vite, avec ses grandes pattes, lui.

- " Monsieur, justement, j'ai une autre question ! Vous avez vu le dernier Indiana Jones ? Avec le crâne de cristal ? Pensez vous que peut-être, des entités auraient débarqué sur terre pour inculquer aux hommes, tels que les Maya, comment construire de pareil sanctuaire ?"


J'avais dévié des égyptiens. Mais les Maya avaient vécu avant les égyptiens, bien avant. Et pourtant, aucun de leur savoir n'avaient été propagé. Non, les égyptiens avaient du recommencer et tout réapprendre. Et les autres hommes, également. Comment avoir eu l'idée de construire de pareille chose ? Cela relevait du génie. L’intervention d'un être supérieurement intelligent, peut-être ?
♦ Rose ou chou ? : rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 62
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Jeu 21 Jan 2016 - 23:06
L'après-midi passa, sans que monsieur Jones ne se lasse de mes questions. Il devait être d'un naturel patient, probablement ? Enfin, c'est ce que dit monsieur Thomas, lorsqu'il parle des autres adultes. Il dit souvent que ceux qui me cotoient doivent être d'une patience légendaire pour ne pas, je cite “avoir envie de me jeter dans le caniveau”..  La guide égyptienne, probablement déséspérée de ne pas me voir revenir rejoindre son groupe avait laché l'affaire. Il faut dire que jouer au faux aventuriers, avec des fausses cartes au trésor, pour détérer un faux trésor ne me plaisait pas trop trop.. Bien que. Lorsque tournant la tête, je vis les autres enfants ouvrir un coffre rempli de chocolat, limonade et autres mets pour le quatre-heure, mon coeur avait flanché, et très vite, je me rendi auprès de la guide en délaissant monsieur Jones.

- "Merci mon brave, pour toutes ses informations. Je vais continuer d'enqueter de mon côté, pour découvrir la vérité suprême sur l'être vivant !"

Et qui sait, peut-être un jour, je comprenddrais le pourquoi du comment de l'humanité en découvrant des vestiges du passé, et autres monments sacrés. Mais pour l'instant, croquer dans le chocolat tout frais que me tendait la guide me semblait être l'idée la plus satisfaisante de toute. Peu m'importait les idées et les reflexions de grandes personnes pour le moment, je n'avais qu'une hâte, faire les mêmes choses que les enfants de mon âges. Je reprris alors mon rôle de leader, demandant à chacun de me raconter la suite des aventures, et ce qu'ils avaient fait jusque là. Apparement, la suite de la visite se ferait à dos de chameau. Nous allions bientôt rentrer à l'hotel, en fait. Il faut dire que le temps était si vite passé, en compagnie de ce grand explorateur.. Tournant la tête, mon regard se porta derrière moi, cherchant des yeux monsieur Jones.

Il avait tout bonnement disparu.

Je fis la moue, me demandant ou il était passé. Il était probablement rentré. Mais quand ? Je ne l'avais pas vu partir. Devrais-je m'en inquiéter ? Avec les tempêtes de sables, l'immense désert, les momies mangeuses d'humains.. Mes épaules se haussèrent. S'inquieter ? Mais pour qui, ne parlions nous pas de monsieur Jones ? Il devait avoir l'habitude de ce genre d'expedition et avait du en voir des pires. Et puis de toute manière, avec sa carrure, les momies, elles allaient en perdre leurs bandelettes ! Pensais-je, en affichant un sourire moqueur sur mes lèvres. Mon attention se reporta alors vers le petit groupe, qui non loin, était en train de regarder les chameaux. Je fis alors quelques pas, pour les rejoindre et pris la place de la petite brune qui voulait s'essayer sur la monture. C'est foutu. Marie Madeleine de Puységur serait la première à escalader cette bête  pour partir vers de nouvelles aventures !

Pensée que j'allais vite regretter. Faut pas manger trop vite, ca donne mal au coeur.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 336

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik] - Mer 11 Mai 2016 - 22:02
Dommage que ce rp ait été avorté, car il était assez sympathique à lire ^^ Toutes les références culturelles sont chouettes, en plus j'adore tout ce qui touche au religieux x) Mais bon, je trouve que tu as donné une chouette conclusion à tout ça, ça reste cohérent.
Par contre, au début, tu dis que MMP préfère lire des lives etc, et elle a l'air de mépriser quelque peu les autres enfants de son âge, et dès qu'elle arrive dans les ruines, sa première idée c'est de jouer à cache-cache xD Pour le coup, c'était moins logique ^^

Marie Madeleine Puységur : 310 divi


Xps attribués : Yep




Histoire*Couleur#ff6600
[Egypte] Faites-vous parti du décor ? [Erik]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Que faites-vous en ce moment ?
» Quel sport faite vous?
» Allez les filles faites vous plaisir
» Clélie P. Dumont ♣ Faites-vous la guerre pour me faire la cour
» Et vous... Que faites vous pendant que vous rédigez vos Rps?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Hors de la ville :: Campagne :: Les ruines-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page