Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Questions métaphysiques et autres tasses de café

 
Invité
avatar
Invité
Questions métaphysiques et autres tasses de café - Sam 20 Juin 2015 - 19:03
La mort. Un concept des plus étranges s'il en est. Cette irréfutable questionnement sur ce qui se trouve après notre passage éphémère sur un monde qui pourrait l'être encore plus hante notre vie en tant que mortels, et ce dès notre naissance. Et dire que, au moment où la réponse nous est donné, au moment où on trouve une possible réponse à la fameuse question "Quel est le sens de ma vie?", on n'y porte plus aucun intérêt! Quelle ironie. Ca pourrait presque en être décevant.

J'étais plongé dans ces profondes réflexions au point d'en avoir perdu la notion du temps. Au final, je repris une gorgée de café et fut ramené à la réalité par la froideur de ce dernier. Aurais-je laissé mon esprit vagabonder aussi loin que cela? Je ne sais même plus quel était mon point de départ. Ah si! Un coup d'oeil rapide sur le livre exposé devant moi, "l'Art de la Guerre" de Sun Tzu, que j'avais déjà lu et relu mais que j'appréciais toujours autant que si je le découvrais pour la première fois, me donna quelques indices sur ce qui m'avait plongé dans les méandres sinueux des questions dites "métaphysiques"

Je relevais la tête et fixai le ciel. Les nuages s'agglutinaient de plus en plus au dessus de l'Académie. Rien n'est plus honnête qu'un nuage. S'il a l'air menaçant, c'est qu'il l'est et si on a l'impression qu'il va pleuvoir, c'est que ce sera le cas. Après, il suffit de se trouver au bon endroit, au bon moment. Un temps pareil me fait toujours arborer un sourire. La pluie agit sur la Terre comme les larmes sur l'âme : ça nettoie, enlève ce qui pollue, purifie et soulage. Que ce soit la douce bruine un matin de printemps ou alors la tempête d'automne, dans le fond, les averses restent très similaires.

Il allait me falloir un autre café si je voulais profiter de ma pause au mieux. Mais je n'avais pas envie de bouger pour l'instant. Aussi je me replongeais dans mes lectures, désireux de toujours revoir mes interprétations faites auparavant et de les remettre en question. Trouver les failles d'un système est le meilleur moyen d'y remédier.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 17
♠ Petits messages : 81

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
3235/1000  (3235/1000)
Votre domaine: Les Sons
avatar
La Dame Parpaing
La Dame Parpaing
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Questions métaphysiques et autres tasses de café - Dim 21 Juin 2015 - 20:21
13h30, c'est le début de l'après-midi. La cafétéria est presque vide, seul quelques personnes traînent par ici, les cours viennent de reprendre. Le ciel est couvert de nuages mais il fait chaud, peut être qu'un orage se prépare? Je prends un café des quelques biscuits et vais m'asseoir à une table, tout est si calme aujourd'hui, l'ennui me prends. Je n'ai pas de motivation en ce moment alors quand je ne fais pas cours je me promène.

J'enlevais mes lunettes et les posais sur la table puis je pris la tasse et la portais à mes lèvres. Tout en buvant une gorgée du liquide amer, je pensais que j'avais encore une tonne de choses à faire aujourd'hui mais peu m'importait. Après avoir reposé la tasse, je défit ma queue de cheval, laissant mes cheveux couler le long de mon dos. Ensuite je remis les lunettes afin de regarder l'heure. Soupir... Ma pause n'est pas prête de finir pour mettre fin à cet ennui.Je sorti un paquet de feuilles de mon sac ainsi qu'un stylo et commença à écrire. J'arrêtais bien vite, le tas de feuilles semblait toujours aussi volumineux, au pire, je continuerai le soir. Croquant à pleine dents dans un biscuit, je jetais un rapide coup d’œil au ciel qui s'assombrissait peu à peu, il va bientôt pleuvoir pensais-je.

Je me mis à regarder un peu autour de moi lorsqu'un grand homme attira mon attention. C'était l'un de mes collègues visiblement lui aussi en pause. Il était plongé dans un livre et semblait le dévorer. Je décidais d'aller lui adresser la parole, histoire de tuer un peu le temps, me levant et laissant mes affaires à ma table. Arrivée à sa hauteur, je l'observais: une carrure impressionnante, il devait peser bien plus lourd que moi. C'était visiblement le genre de personne qui avait dû être entraîné au combat. J'étais intérieurement embarrassée, quand il s'agissait de faire des coups en traître à mes élèves, j'étais une championne mais pour me défendre ou pour me battre... Rien du tout. Je ne savais même pas manier une arme.

Je posais ma main sur la table, fixant l'autre professeur, un sourire narquois aux lèvres.

-Monsieur Ormurin, à ce que je vois, votre lecture vous passionne, mais dites moi, que faites vous ici?

Reprenant un air plus sérieux puis touchant une chaise juste en face que je ramenais vers moi, je dis:

-Je peux?


~Fiche D'Akiah~
Akiah parle en #008686
Invité
avatar
Invité
Re: Questions métaphysiques et autres tasses de café - Lun 22 Juin 2015 - 15:01
Ma barbe ainsi qu'une partie de mes cheveux ont blanchi bien tôt durant mon existence terrestre. Et oui, dès l'âge de 40 ans, âge de mon trépas en passant, la majeure partie de ma pilosité faciale se trouvait blanchie, ainsi que les deux mèches à l'avant de ma chevelure. Non pas que j'en ai cure, mais tout le monde, à cause de cela, me donnait facilement 10 ans de plus que mon véritable âge. Laissez-moi vieillir à mon rythme.

Ces réflexions ainsi faites, je fus sorti de ma légère torpeur par le son d'une voix douce que je connais depuis...je ne sais même plus combien de temps en fait. On s'habitue aux voix de notre entourage très rapidement, ce qui fait qu'on oublie la notion du temps passé à l'entendre. Je relevai les yeux de l'Art de la Guerre et pu voir Akiah. Avec un sourire, je lui répondis

Ma lecture me passionne toujours ma chère. Les anciens ont tellement à nous apprendre que je ne pourrais jamais m'en lasser je pense. Par contre une chose, oubliez les "Monsieur" avec moi. Erik sera largement suffisant.

Elle me demanda si elle pouvait s'assoir à ma table. D'un geste de la main, je l'invitai à s'installer.

Je suis ici pour savourer un peu de temps libre mais aussi pour profiter de la pluie que les cieux s'apprêtent à nous offrir. Mais, si vous le permettez, j'aimerais vous demander ceci : que puis-je pour vous? Vous n'êtes sans doute pas venu ici juste pour mes beaux yeux. Mais si c'est le cas, j'en suis flatté.

Je la regardai avec un sourire amusé. Généralement, cette phrase suffisait à déstabiliser, ou du moins gêner ceux qui venaient me voir. Espérons que cela fasse son petit effet.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 17
♠ Petits messages : 81

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
3235/1000  (3235/1000)
Votre domaine: Les Sons
avatar
La Dame Parpaing
La Dame Parpaing
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Questions métaphysiques et autres tasses de café - Sam 27 Juin 2015 - 15:43
-Comme vous voulez, Erik. Dans ce cas vous pouvez m'appeler Akiah.

Comme il me fit un geste pour m'inviter a m'asseoir, je m'installais sur la chaise, croisant mes jambes et posant mes bras sur la table. J'avais si chaud que j'avais l'impression de ne plus respirer. Pendant que mon collègue me parlait, je jetais un regard furtif vers mes affaires qui n'avaient pas bougé. Même si peu de monde se trouvait par ici, mieux fallait être prudente car on ne sais jamais si un élève mal attentionné aurait envie de me voler mon sac avec toutes les copies dedans pour y jeter un coup d’œil et/ou les modifier...

Reconcentrant mon attention sur ce que disais l'autre professeur, j'explosais d'un rire bruyant lorsqu'il me demanda si j'étais venu pour lui faire les yeux doux. Je pleurais de rire, manquant de m'étouffer avec ma salive puis j'essuyais une larme avec ma main tout en enlevant puis remettant mes lunettes.

-Ahlala, vous êtes un comique Erik! Vous pouvez croire ce que vous voulez mais clairement c'est la première fois que l'on me la fait celle là. Et sinon j'étais juste venue tuer le temps, taper la discussion en bref, le temps que ma pause se finisse... Oh! Mais excusez-moi pour cet affreux rire, je n'ai pas pu le retenir.

Posant mes coudes sur la table et croisant mes doigts puis déposant me tête dessus, je fixait mon collègue de mes yeux bleus. Je ne pensais pas qu'il aurait pu croire que je serais venue pour le séduire, comme quoi, il faut s'attendre à tout chez certaines personnes. Moi? Faire les yeux doux à quelqu'un? Ça ne m'est jamais arrivé, je ne suis pas comme ces filles qui draguent tout ce qui bouge et rien que cette idée que l'on pense que je sois ce genre de personnes me répugnait du plus haut point.

-Et sinon, ça se passe bien pendant vos cours? Vos élèves ne vous fatiguent pas trop?

Lui posais-je comme question. Les élèves pouvaient parfois être infects mais avec un professeur à la carrure aussi imposante, ils devaient se tenir à peu près tranquille, non?


~Fiche D'Akiah~
Akiah parle en #008686
Invité
avatar
Invité
Re: Questions métaphysiques et autres tasses de café - Jeu 2 Juil 2015 - 20:30
Ma vanne avait fait mouche. Bien. C'est toujours mieux quand ça fonctionne. Bien que je n'ai cure de la non-réaction des autres quant à mes blagues, je préfère (comme tout le monde il me semble) quand celles-ci font effet. Mais bref, trêve de tergiversation. Comme je m'en doutais, elle était simplement venue pour passer le temps. Pourquoi pas après tout. Un peu de compagnie ne me fera pas de mal. Akiah s'excuse même pour le rire ce à quoi je réponds avec un sourire.

Vous n'avez pas à vous en faire. C'était l'objectif et celui-ci est atteint.

Elle continue avec une question à la fois simple et courante dans le corps enseignant : la gestion des étudiants. Aah celle-ci, j'aurais dû la prévoir. Tiens! ce sera mon prochain petit jeu. Essayer de deviner les questions et les réactions de ma partenaire. Ca peut s'avérer amusant.

Akiah, vous savez, j'ai enseigner à des soldats de mon vivant et j'ai su mater quelques fortes têtes "d'une seule main", sans beaucoup d'efforts. Ce ne sont pas quelques jeunes dieux qui vont m'effrayer je peux vous le garantir.

Je reprends une gorgée de café froid, finissant par la même occasion la tasse. Dieux que c'est immonde mais j'ai une sainte horreur du gaspillage. Tiens, première épreuve : réaction attendue? Mmh...un peu de surprise, mais attestation de sa part lorsqu'elle constatera à nouveau ma carrure. Je repris la parole avant elle pour continuer ma pensée.

De plus, les cours de tactiques me laissent une certaine liberté : si j'ai envie de punir certains élèves sans trop de soucis, je n'ai qu'à leur faire passer une nuit en extérieur en exercice de camouflage.

Je souris, montrant ainsi qu'il s'agit, ici encore, d'une vanne. Mais bon, je garde cette idée sous le coude au cas où. Il faut parfois se montrer ferme. Je continue, sur le même ton détendu.

Et pour les vôtres? Aucun souci? Sinon n'hésitez pas à m'en envoyer quelques uns.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 17
♠ Petits messages : 81

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
3235/1000  (3235/1000)
Votre domaine: Les Sons
avatar
La Dame Parpaing
La Dame Parpaing
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Questions métaphysiques et autres tasses de café - Jeu 9 Juil 2015 - 20:52
Il avait atteint son objectif? Donc la question qu'il m'avait posé plus tôt avait pour but de me faire réagir... C'était assez malin de la part de mon collègue car ce genre de questions suscitait souvent quelques réactions involontaires de ma part, il venait d'attirer ma curiosité. Intéressant...
Je le regardais par-dessus mes lunettes puis poussant un léger soupir, je me redressais légèrement. J'écoutais attentivement ce que Erik me disait. Il était clair et net que je prenais à présent la conversation comme un sorte de combat amical entre deux professeurs.
Sur mon visage se dessinait un sourire ainsi qu'un regard plus que malicieux. Alors mon collègue était lui aussi autrefois dans l'enseignement... dans l'enseignement militaire apparemment. Il n'était donc pas surprenant qu'il soit professeur spécialisé dans les techniques militaires. Nous étions donc dans deux catégories totalement différentes. J'enseignais la musique à mes élèves, comme avant ma mort. Une spécialité bien basique.

-Oh mais je n'ai aucun doute sur le fait que les élèves de vous effraient pas... Il est bon de savoir punir quand ils poussent le bouchon un peu trop loin.

Marquant un léger temps d'arrêt, je remarquais le sourire évident d'Erik. Alors il essaye encore de me décontenancer? Je repris la parole.

-Je trouve que c'est une très bonne idée de chercher des punitions, c'est... divertissant.

Mon collègue me retourna la question. Il était bien évident que jamais l'un de mes élèves ne m'avait intimidé et je n'était pas le genre de personne à me laisser faire. Je n'avais aucun tacte avec ceux qui me contrariaient. Le sourire qui était affiché sur mon visage s'élargissait un peu plus.

-Je sais parfaitement me débrouiller avec mes élèves. On peut dire que le matériel de la salle de musique est parfaitement adapté à ce genre d'activités... Il tape dur.

Je sous-entendait clairement que les élèves perturbateurs avaient tendance à se prendre des objets très durs en pleine face. Mais ce n'était pas tout, l'utilité de ceux-si était relativement varié.

-J'aime ce travail de professeur de musique. C'était le même métiers que celui que je faisais dans ma précédente vie. Et vous? La vie à l’académie vous plaît?


~Fiche D'Akiah~
Akiah parle en #008686
Invité
avatar
Invité
Re: Questions métaphysiques et autres tasses de café - Mar 14 Juil 2015 - 17:17
J'écoutais attentivement les paroles de la professeur de musique. J'aime la musique. Sur Terre, c'était le meilleur moyen de s'évader, d'oublier ses soucis, de partir dans un monde paisible et lointain (bon même si le mien n'avait rien de paisible vu qu'il était rempli de batailles épiques et autres affrontements dantesques en tout genre). J'avais même pris des cours de chant auparavant. Je me demande ce qu'il m'en reste aujourd'hui. Je notais dans un coin de ma tête de faire un petit test un de ces jours.

Je repensai à sa question en prenant un bon moment pour y réfléchir. La vie à l'académie. L’Au-delà d'une certaine façon. Était-ce à quoi je m'attendais durant ma vie terrestre? Absolument pas, je peux vous le garantir. Etait-ce désagréable? Pas le moins du monde je dois l'avouer.

C'est vraiment surprenant à vrai dire. J'ai beau être ici depuis un moment, j'ai encore du mal à me faire à l'idée que c'est ça, l'Outremonde. Dire que certains sur Terre s'attendent à rencontrer Dieu, Allah, Yahvé, Odin, Zeus, Râ ou je ne sais quelle autre divinité. Je dois avouer que je paierais cher pour voir la tête d'un curé arrivant ici. Après, cela ne me change pas de ma vie antérieure. Je continue de former des gens pour qu'ils puissent se défendre dans toutes les situations.

A l'exception des combats de ménage. Partez du principe que la femme de la maison a gagné d'avance.

Aaah...attendez une seconde...

Réaction attendue : surprise totale. Elle ne sait absolument pas de quoi je parle, mais bon, elle comprendra très vite en suivant mon regard. Les nuages sont en parfaite disposition, l'humidité de l'air est bonne. Il est temps. D'un simple effort de volonté, j'envoyai le message aux cieux et la pluie se mit à tomber. Une averse soutenue mais pas trop puissante. De la bonne pluie, si on peut dire ainsi. Mon attention se reporta sur Akiah.

C'est mieux. Puis-je vous poser une question un peu indiscrète? Votre nom, Akiah Exria, de quel origine est-il?

Ma curiosité me causera des ennuis un jour. Mais que voulez-vous, j'aime rencontrer des gens, et j'aime apprendre d'où ils viennent. Cela me permet de m'imaginer un peu leur pays d'origine, ses coutumes et ses moeurs, ses paysages et ses villes...
Contenu sponsorisé
Re: Questions métaphysiques et autres tasses de café -
Questions métaphysiques et autres tasses de café
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Cafétéria-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page