Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Promenade en terre inexplorée.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Promenade en terre inexplorée. - Lun 29 Juin 2015 - 15:52


Voila qui était étrange comme réaction, ce cri, comme si il venait de faire une chose impardonnable à la demoiselle. Ce petit cri l'avait bien sur surprit, mais il l'oublia rapidement devant la tâche qu'il effectuait avec motivation !
Bizarrement ce n'est que lorsqu'il se décida à prendre pause des caresses qu'elle se décida à enfin lui répondre à sa question, oui, c'était particulièrement significatif, elle a surement profiter pleinement de ce qu'il venait de faire et donc ne parlait pas pendant ce laps de temps ! C'est logique de le faire en fin de compte.
Il écouta soigneusement son explication, c'était naturel, elle n'y faisait plus attention car elle a toujours vécue avec, oui il comprenait bien cela, lui aussi, il porte tellement son armure que par moment il ne se rendrait même pas compte qu'il l'a sur le dos.


Seulement, ne te permet plus de les toucher par simple curiosité … c’est une zone très sensible pour nous les kitsune … n-nous sommes peut-être mi- animaux mais tout comme les humains nous avons nos endroits sensible aux stimulations tactiles …

Le chevalier eut un petit sourire malicieux ! Bon sang il fallait bien qu'elle s'en doute qu'en annonçant cela de cette façon la suite était évidente ! Ça donne forcément envie de taquiner !Alors on prends entre ses doigts une queue à la base, l'enfermant fermement dans sa main, on on la fait glisser jusqu'au bout, l'ultime la caresse, celle qui est bien plus entreprenante que toute les précédentes ! Et juste après on la retourne, la conduisant à lui faire donc face, hanche contre hanches, ventre contre ventre. Le chevalier décala ses mains sur les fesses de la kitsune et se mit à nager sur le dos vers l'opposé du lac.

Ramène moi au bord s’il te plait … je ne suis pas à l’aise si je ne touche pas le fond …

Il lui adressa un sourire en hochant la tête, continuant dans la direction, dans tout les cas il finirait par atteindre le bord, et en fait cela arriva bien plus tôt qu'il ne le pensait, ses pieds touchèrent de la terre et il s'arrêta en se redressant un peu, observant les alentours, de l'eau partout autour d'eux. Alors on regarde une nouvelle fois sous ses pieds, effectivement il s'agit bien du sol, donc le fond du lac n'est pas constant, il y a des trous et des bosses, cela explique donc aussi la sorte de petite île au milieu, oui petite, elle devait faire au mieux trois ou quatre mètres carré ! Du coup il resta assit sur le sol qui venait d'atteindre.

-Bon, ici tu as surement pied … Mais, j'ai envie d'aller sur la petit île ça te tenterait de venir avec moi ? A moins que ce soir si dur d'être proche de moi ?

Il la serra un peu plus contre lui, c'était sympa d'avoir quelqu'un de si proche de soi il sourit, un large sourire. L'expression de celui qui n'accepterait pas un refus et qui comptait bien le faire, et puis elle se retrouverait coincée ici si elle ne le suivait pas, alors il savait qu'elle le suivrait, c'était probablement une sorte de chantage, mais il ne s'en rendait pas tout à fait compte là ~ En plus sur l'ile la verdure semblait plus luxuriante, on distinguait déjà quelques fleurs et le parfum arrivait jusqu'au chevalier qui profitait de cette odeur tout en fixant la spectacle qui la kitsune laissait à son regard, ce jeu d'expression sur son visage, les oreilles qui s'agitent, et le haut de son corps ~

- On y va ?





Invité
avatar
Invité
Re: Promenade en terre inexplorée. - Lun 29 Juin 2015 - 22:58

Promenade en Terre Inexplorée



Finalement rien ne se passait comme Kaoru l’avait espéré.
D’une part en prévenant Alexander de ce qu’avait pour effet de lui toucher la queue en espérant que celui-ci arrête fut un énorme fiasco, car il recommença de plus belle, comme-ci cela l’amusait ; même si je pense que le « comme-ci » est inutile dans cette phrase.
De l’autre parce que la renarde voulait absolument revenir sur le bord du lac, mais le chevalier partit de l’autre côté, à un endroit où elle avait de nouveau pied certes, mais elle voulait le bord du lac pour s’échapper des mains de son très proche ami, là elle n’avait pas d’autre choix que d’être proche de lui, trop proche de lui, encore.

Détaillons un peu plus les évènements maintenant que le contexte est posé.
Donc comme dit juste au-dessus, même après « l’avertissement » de la renarde, Alex continua de lui caresser la queue mais contrairement à ce qu’il faisait précédemment, il insista beaucoup plus, maintenant qu’il avait découvert un nouveau jouet, il apprenait donc maintenant à bien l’utiliser si on veut.
De nouveau, Kaoru retint d’autres cris. Cela semblait faire plaisir au jeune homme, mais pas vraiment à l’hybride, enfin tout dépend ce que vous voulez entendre par plaisir parce que dans ce cas ça peut changer la donne, parce que bon techniquement, étant une zone érogène, le fait de la toucher … on peut pas vraiment dire que ça lui fait du mal et qu’elle déteste ça ; mais ce qui ne lui plaisait pas c’était la situation : où ils se trouvaient, comment cela était en train de se dérouler, etc. En gros l’ambiance ne lui plaisait pas. Je ne dis pas non plus qu’elle n’attend que ça n’allez pas mal interpréter mes paroles s’il vous plait, merci.
Après que le chevalier eu fini de faire de nouveau joujou avec les queues de la renarde, il fit en sorte qu’elle lui fasse face, bon alors là pareil, d’un côté ce n’était pas désagréable, car il faut bien l’avouer, le visage du jeune homme n’est pas une mauvaise chose à regarder ; mais ce qui était dérangeant, c’était que … bah … ils étaient nus. Et il faut ajouter aussi qu’Alex en profita pour laisser ses mains, enfin l’une de ses mains s’installer confortablement sur ses fesse. Ayant pour donc réaction (face à face + touchage de derrière) de faire rougir d’avantage la jeune femme qui était déjà pas mal chambouler par le tripotage de queues, qui n’osait pas vraiment regarder le blond dans les yeux.

Maintenant attardons nous sur le côté « je joue sur les mots » du chevalier.
Il avait donc décider d’amener Kaoru à l’autre bout de ce qu’elle avait prévue au départ, sur un banc de « sable », ou certes elle avait pied, mais où elle ne pouvait pas s’éloigner d’Alex au risque de retomber sur un endroit elle n’aurait pas pied et donc … bah de couler.



Bon, ici tu as surement pied … Mais, j'ai envie d'aller sur la petit île ça te tenterait de venir avec moi ? A moins que ce soir si dur d'être proche de moi ?


C’est vrai que si elle détachait son regard gênée du torse du jeune homme, Kaoru pouvait apercevoir une petite île, qui avait l’air accueillante. Elle aurait en effet bien aimé y aller mais quelque chose lui disait de ce méfié d’Alexander, il avait peut-être dit qu’il prenait ses responsabilités mais rien ne l’autorisait pour autant à agir de la sorte.
Alors en effet, elle aurait aimé refuser son offre, mais le chevalier la serra encore plus contre lui, lui faisant bien comprendre qu’une réponse négative n’avait pas sa place et que même si elle venait à se présenter rien ne changerai sur le fait qu’il l’amènerait quand même sur cette île qu’elle le veuille ou non.



On y va ?


J-je n’ai pas vraiment le choix si j’ai bien compris de toute façon !


Kaoru qui ne pouvait pas vraiment s’échapper se résigna donc à son sort et toujours en dédaignant accorder un regard au chevalier, posa sa tête sur le torse du jeune homme et s’agrippa comme elle le pouvait à son dos. Elle sentait encore ses joues brulantes, son cœur battait fort et elle haletait encore.


P-promet moi juste une chose ! Tu ne tenteras rien de bizarre sur moi … hein ?


Il fallait essayer on s’est jamais, à moins qu’inconsciemment elle est dit qu’elle que chose qui ne fallait pas, après tout il ne s’est pas gêner à continuer de la toucher alors qu’elle lui avait dit, vraiment de façon dissimuler d’arrêter.



Kaoru ♥

♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Promenade en terre inexplorée. - Ven 3 Juil 2015 - 16:20

- J-je n’ai pas vraiment le choix si j’ai bien compris de toute façon !

Elle n'avait pas tord, là elle n'avait pas le choix, le chevalier tira alors un petit sourire en reprenant le chemin, nageant tranquillement, ça allonge le trajet et donc le temps où ils sont comme ça, mais c'est surtout car il était assez détendu qu'il ne se hâtait pas. Il vaut mieux se conserver pour les moments adéquats n'est ce pas ? Alors qu'elle semblait s'installer à son aise sur le chevalier, elle lança pourtant un petit commentaire en plus.

- P-promet moi juste une chose ! Tu ne tenteras rien de bizarre sur moi … hein ?

Le chevalier continua de nager, faire quelque chose de bizarre ? Que pensait-elle pas là ? Il ne voyait pas ce qu'il pourrait faire de bizarre en fait … Pourtant il y songea silencieusement un moment. Finalement il rit doucement et la remonta un peu sur lui, elle avait glissé !

- Rien que je considère comme bizarre !

finalement il finit par arriver vers le bord de la petite île, se mettant alors sur ses pied, il marcha en portant Kaoru pour aller la déposer doucement sur l'herbe de cet endroit intimiste. Il décrocha ensuite une petite fleur d'un buisson et se plaça à califourchon sur Kaoru, se penchant vers elle lentement. Il arriva finalement au moment où leur corps furent de nouveau particulièrement proche, et c'est à ce moment là qu'il glissa la fleur à coté de l'oreille de la kitsune !

- J'ai beau y réfléchir je ne vois pas vraiment de choses étrange à faire dans notre situation !

Il posa une main de chaque coté de la tête de Kaoru, sur le sol alors qu'il la fixait. Il en faudrait si peu pour que tout bascule ici même et rapidement, au milieu de nul part comme ça, il y avait tellement de possibilités. Mais il ne bougeait pas continuant à la fixer comme si l'impossible pouvait se produire sur ce petit bout de terre. Il pencha légèrement son visage vers elle et sourit.

- Alors dis moi, que considères tu comme bizarre ?

Il rapprocha ses mains des épaules de la jeune femme, touchant, effleurant sa peau, il fallait qu'elle le lui dise, il voulait le savoir, il était tellement curieux maintenant, plus il y pensait plus son envie de savoir grandissait. Et avec un peu d'aide bien des choses bougeraient d'ailleurs ~ Il lâcha soudain un nouveau sourire qui se dissipa lentement alors qu'il parlait encore.

- Allez, dis moi donc où se situe la limite du normal et du bizarre pour toi ! Que j'évite de la dépasser pour le respect de celle qui doit m'épouser car je la voit sous son plus beau jour.




Invité
avatar
Invité
Re: Promenade en terre inexplorée. - Ven 3 Juil 2015 - 20:26

Promenade en Terre Inexplorée



Alexander semblait vouloir faire durer le plaisir car il prenait son temps pour rejoindre la petite île qui ne se trouvait pourtant pas bien loin de leur position initiale, tandis que Kaoru avais toujours « attaché » au chevalier, sa tête posé sur le torse du jeune homme. La situation avait beau être stressante, le cœur d’Alex ne battait pas pour autant fort, les battements étaient régulier et espacés ; cela avait un effet reposant sur la renarde qui commençait légèrement à décompresser alors que son cœur battait toujours aussi fort.
Le blond pris néanmoins le temps de répondre à la remarque de la renarde.



Rien que je considère comme bizarre !


D’un autre côté ce qu’elle pouvait considérer comme « bizarre » pouvait s’avérer être quelque chose de normal pour lui.
C’est un peu comme demander « qu’est-ce que la normalité ? », chaque personne ayant sa propre vision de ce qui est normal, on arriverait à des conclusions totalement différente. Cela pourrait faire un sujet de philo intéressant quand on y pense.

Alors que les deux jeunes gens étaient enfin arrivés sur la « plage » de l’île, le chevalier pris la renarde dans ses bras comme le ferai un prince avec sa princesse avant de la déposer un peu plus loin sur un petit coin d’herbe, puis de se positionner au-dessus d’elle avant de s’approcher de plus en plus de la jeune femme avant de lui déposer une fleur sur l’oreille. Faisant ainsi rougir de nouveau Kaoru qui détourna son regard de son « peut-être futur mari ». La situation avait beau être critique pour la renarde, le jeune homme était néanmoins doux dans ses geste.



J'ai beau y réfléchir je ne vois pas vraiment de choses étrange à faire dans notre situation !


Comment-ça il y a tellement de choses à faire dans ce genre de cas généralement nan ? Surtout avec le mot « bizarre » devant on se doute tout de suite du PEGI qui va suivre derrière ! Et je vous assure c’est rarement du PEGI 3 !
Le chevalier posa ensuite c’est main au niveau du visage de Kaoru qui refusait toujours de le regarder en face, elle lui adressait des coups d’œil afin de le « surveiller » mais c’était tout.



Alors dis-moi, que considères-tu comme bizarre ?


Son visage était proche de celui de la renarde qui avait de plus en plus de mal à regarder le jeune homme tellement son embarra grandissait plus la situation avançait. Il commença également à frôler de ses doigts la peau de Kaoru qui essayait tant bien que mal à réfléchir à autre chose.
Car elle ne se voyait pas lui dire clairement ce qu’elle avait en tête, ce serai étrange pour une jeune femme de bonne famille de dire ce genre de chose. Cela n’empêcha pas à la jeune femme de partir dans ses rêveries pas forcément très pure certes, qui imageaient à merveilles ce qu’elle entendait par « bizarre », elle voulut enlever ses pensées mais avec ce qui était en train de se passer actuellement entre les deux jeunes gens.



Allez, dis-moi donc où se situe la limite du normal et du bizarre pour toi ! Que j'évite de la dépasser pour le respect de celle qui doit m'épouser car je la vois sous son plus beau jour.


Kaoru regarda alors Alexander du coin de l’œil, ne voulant toujours pas lui faire face directement. IL avait le don pour dire de belles phrase mais qui dans ce genre de contexte pouvait être interprété différemment.


T-tu sais très bien ce que je veux dire … Et ne compte pas sur moi pour te le dire … c’est … trop embarrassant …


Sa voix diminuait de plus en plus au fur et à mesure qu’elle avançait dans sa phrase.
Les mains d’Alex quant à elles étaient toujours sur le corps de la jeune femme attendant comme un signal pour continuer.
Contrairement aux situations précédentes, cette fois il était beaucoup évident pour la renarde de s’enfuir, il suffisait qu’elle repousse le chevalier pour ensuite partie en courant même si elle n’irait pas bien loin vu que c’est une île et qu’elle ne savait pas nager ; mais elle aurait pu essayer. Cependant, elle ne tenta rien et elle-même ne comprenait pas vraiment la raison pour laquelle cela la poussait à réagir ainsi.


… L-la continuité de ce que tu me fais depuis tout à l’heure … Et ne me dit pas que tu ne comprends pas …


Elle osa cependant dire « à peu près » ce qu’elle entendait par « bizarre selon elle », d’une voix tellement basse que même un chuchotement était plus fort que le son qui venait de sortir de sa bouche.


Kaoru ♥

♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Promenade en terre inexplorée. - Jeu 16 Juil 2015 - 19:08


Elle ne bougeait pas ! Alexander la fixait, cherchait à l'embêter, mais non, elle semblait se contenir complétement, rien ne transparaissait en dehors de ce visage rouge qui ne faisait que donner envie de taquiner d'avantage la jeune kitsune !

T-tu sais très bien ce que je veux dire … Et ne compte pas sur moi pour te le dire … c’est … trop embarrassant …

Le chevalier eut un petit sourire qu'il dissimula rapidement et laissa lentement glisser ses doigts le long du corps de Kaoru, longeant ses flancs lentement pour atteindre le bassin tandis qu'il l'écoutait qui, difficilement, tentait de s'expliquer !

… L-la continuité de ce que tu me fais depuis tout à l’heure … Et ne me dit pas que tu ne comprends pas …

Le chevalier gardait son torse contre la poitrine de la déesse sans aucune gêne, il était de tout son long sur elle, et refit monter ses mains par le même chemin que pour la descente, enfin, presque, il effleura les seins l'air de rien alors qu'il tendait à nouveau un main décrochant une fleur similaire, rapprochant son visage de celui de l'apprentie divinité qui ne laissait que peu transparaitre ses émotions.

- Depuis tout à l'heure … Oh ?! Tu parles de ça ?

Il glissa une fleur à coté de la deuxième oreille de la demoiselle, bougeant un peu son corps contre le sien dans l'unique but de ne pas avoir de difficulté pour installer cette petite décoration au parfum envoutant, naturellement ~ Il prit son temps, caressant légérement les oreilles histoire de dire qu'il les a caressé elle aussi, puis posa ses mains de chaque coté du ventre de Kaoru, les pouces se permettant de s'avancer vers le nombril, mais pas assez long pour l'atteindre il en va de soit.

- Glisser une fleur dans les cheveux c’est donc bizarre ?

Oui, il avait comprit ce qu'il en retournait et roula finalement doucement sur le coté pour s'allonger dans l'herbe et fixer le ciel. Pourtant dans ce mouvement ses lèvres avaient effleuré celles de Kaoru, tout comme les bout de ses doigts parcourut la poitrine, sorte d'ultime taquinerie, de toute façons elle était coincée ici avec lui, seule, au milieu du nul part, qui saurait ce qu'il se passe ? Il pourrait tout aussi bien la tuer que ça ne changerait rien lorsqu'il rentrerait !

- Bien il faut que je réfléchisse à comment fêter dignement la victoire des directeurs, je pensais à ce que tout le monde offre la même chose, je sais qu'ils aiment bien certains alcools, je donnerait une bouteille à tout ceux qui participerais afin de l'offrir à nos directeurs, ca te tenterais ? Tu pourrais m'aider à trouver des volontaires ?




Invité
avatar
Invité
Re: Promenade en terre inexplorée. - Dim 19 Juil 2015 - 23:44

Promenade en Terre Inexplorée



Kaoru et Alexander était donc au contact l’un de l’autre, peut-être même un peu trop au gout de la renarde qui espérait pouvoir s’échapper le plus rapidement de cette situation qui devenait au fil du temps de plus en plus dérangeante pour la jeune femme, tant son peut-être futur mari, semblait apprécier tout particulièrement la situation … Aaaaah les hommes … (PS : Je suppose que tous les hommes ne sont pas comme ça, néanmoins pour les besoins et la cohérence de ce RP nous allons faire comme si tous les mâles de l’espèce humain étaient des gros pervers n’attendant qu’une chose … sauter sur de la chair fraiche …. Les femelles.)

Alors que l’hybride venait à peine d’articuler quelques mots à peine audible et qui lui avait demandé un effort surhumain ; le chevalier prenait plaisir à caresser le corps de la pauvre fille une première fois avant de reprendre le quasi même chemin au retour.
Au passage, Alex en profita pour frôler la poitrine découverte depuis bien trop longtemps au goût de la renarde, qui arqua légèrement le dos tout en retenant un léger cri.
Le visage des deux jeunes « amants » (ouais parce que techniquement ils ne le sont pas … mais bon …) étaient si près qu’une simple feuille sur l’arrière du crâne du jeune homme suffirait pour que leurs lèvres se touchent ; néanmoins, celui-ci se contenta « seulement » d’accrocher une seconde fleur à l’oreille animale de la renarde.



Depuis tout à l'heure … Oh ?! Tu parles de ça ?


Il y avait bien évidement peu de chance pour que l’évènement évoqué, indirectement, par Kaoru soit celui de la fleur … Mais bref, continuons.
Le chevalier profita alors de sa position pour se rapprocher encore plus de la pauvre hybride qui était dans l’incapacité d’effectuer quelques mouvements que ce soit.
Une fois de plus, Alex fit parcourir à ses mains, le corps de la renarde qui avait de plus en plus de mal à garder son calme et à ne laisser rien paraitre, la fréquence des battements de son cœur avait radicalement accéléré et celle-ci n’espérait qu’une chose, qu’il ne le remarque pas. D’un autre côté il était bien trop tard pour rester de marbre face à tout ça.



Glisser une fleur dans les cheveux c’est donc bizarre ?


Soit Alex était vraiment idiot, soit au contraire il était vraiment intelligent pour vouloir se faire passer pour un idiot afin d’embarrasser encore plus Kaoru qui arrivait au bout de son sang-froid.
Elle voulut plusieurs fois prendre la parole, lui expliquant qu’il était loin du compte et que ce qu’elle désirait était simple, qu’il s’éloigne d’elle un petit peu. Trop de contact physique … et puis dans cette tenue !! Enfin non, justement il y en avait pas … mais qu’importe, vous avez compris l’idée.

Finalement, le chevalier décida enfin de « lâcher prise » sur la jeune femme ; celui-ci se laissa tombé sur le côté, non loin de la renarde, en profitant pour « frôler » même si c’était plus proche d’un baisé volé qu’un simple accident ; mais passons, toujours accorder le bénéfice du doute, même si ce geste était bien loin d’être involontaire.
Une fois Alexander écarté de Kaoru, celle-ci ne mit pas longtemps avant de se « mettre en boule », comprenez ici : replia ses jambes sur son ventre avant de les encerclé avec ses bras. Oui elle était gênée ! Bien plus que tout ce qu’elle avait pu l’être jusqu’à maintenant, ce n’était qu’un avant-goût de ce qu’elle ressentait à ce moment.
L’hybride ne dénia pas porter son regard, en tout cas directement, sur le chevalier qui lui, était toujours allongé sur le dos regardant le ciel.



Bien il faut que je réfléchisse à comment fêter dignement la victoire des directeurs, je pensais à ce que tout le monde offre la même chose, je sais qu'ils aiment bien certains alcools, je donnerait une bouteille à tout ceux qui participerais afin de l'offrir à nos directeurs, ca te tenterais ? Tu pourrais m'aider à trouver des volontaires ?


En quoi cela la regardait au juste ? Et pourquoi poser cette question maintenant ? Ce n’était vraisemblablement pas le meilleur endroit, et surtout le meilleur moment pour poser cette question. De plus, Kaoru n’était pas forcement dans le meilleur état pour répondre, d’autant plus qu’elle ne comprenait pas vraiment quel était la demande du jeune homme. Elle ne connaissait pas vraiment beaucoup de personne dans l’académie et avait-elle au moins une fois rencontré l’un des directeurs de l’Académie qu’elle avait rejoint ?
Sans trop savoir pourquoi, ni même comment (ou c’était surtout ça qui était surprenant), celle-ci réussi néanmoins à parler, même si elle détournait toujours le regard.


Pourquoi tout le monde devrait offrir de l’alcool, ils finiraient par se lasser rapidement si tout le monde leur offre la même chose.


Elle continua alors normalement.


A l’époque où je vivais, lorsque l’on voulait fêter dignement une victoire d’une bataille ; on faisait venir, alcool, musique et femmes pour divertir les hommes qui avaient vaillamment combattu.


Kaoru regarda alors brièvement Alex avant de se rappeler tout ce qui venait de se passer.
L’hybride préféra alors se relever avant de commencer à s’éloigner de là où elle était ; ce n’était peut-être pas l’endroit le plus sûr de l’île et elle avait besoin de se rafraîchir les idées. La renarde pris alors ses distances, plutôt grande d’ailleurs, avant de s’immerger la tête dans l’eau avant de refaire surface en restant, bien évidemment pas trop loin du bord, à son grand regret.


Kaoru ♥

♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Promenade en terre inexplorée. - Ven 11 Sep 2015 - 20:14


Elle venait de se mettre en boule, cela lui donnait un air terriblement mignon et une fulgurante envie de lui faire un câlin … Mais le professeur se retint un peu, allons il faut savoir se tenir en présence d'une dame, et poursuivit ses propos.
D'ailleurs, bien que tuant clairement l'ambiance qu'il y avait, cela semblait l'avoir un peu calmé, la preuve en était qu'elle répondait sans trop de gêne apparente.


- A l’époque où je vivais, lorsque l’on voulait fêter dignement une victoire d’une bataille ; on faisait venir, alcool, musique et femmes pour divertir les hommes qui avaient vaillamment combattu.

Silencieux, il se bascula légérement sur le coté pour l'observer alors qu'elle s'éloignait, disparaissant sous l'eau, mais toujours là où ses pieds pouvaient toucher le sable du lac. Une sirène, de là où il se trouvait il se demandait si il s'agissait d'une kitsune ou d'une sirène, heureusement que les queues et les oreilles lui donnait une magnifique indication tout de même.
Il sourit en se contenta de longuement la contempler prendre son bain, baillant de temps à autres, mine de rien, fracasser du gobelins, ça épuise ! Pourtant il souriait, un large sourire, il fit un signe de main pour indiquer qu'il allait lui parler et prit alors la parole, continuant de la fixer.


- Alors dis moi, j'ai combattu moi aussi, mais je n'éspére pas bien des femmes pour me distraire, tu ne voudrais pas m'aider alors ? C'est dommage il me manque l’alcool et la musique, mais on peut faire sans non ?

Il baillat encore plus, il était assez épuisé en fin de compte, il fallait qu'il se maintienne éveillé !

- Fait moi découvrir comment tout cela se passe a ton époque !

Des réguliers petits signes de la main pour l'inviter a le rejoindre, alors qu'il vient de prendre ses aises, il fallait qu'elle ne traine pas de trop, ses paupières étaient plus lourdes qu'il ne l'aurait crut là ! Si elle tarde trop elle tombera sur un blond endormi, et pourra donc faire un blanche neige inversé. Ce petit écart scénaristique traité, nous pouvons aisément dire que la regarder était toujours autant un régale pour la vue, l'eau coulant le long de son corps, s'accrochant a ses poils, la rendant magnifique alors que les perles d'eau rayonnent en réfléchissant la lumière comme des pierres précieuses sur son corps.
Il tendait un peu la main vers elle, la fatigue le gagnait tellement.





Invité
avatar
Invité
Re: Promenade en terre inexplorée. - Dim 13 Sep 2015 - 22:08

Promenade en terre inexplorée



Finalement à son grand regret, Kaoru ne put rester trop longtemps dans l’eau seule. Alexander lui fit signe et se mit alors à parler.



Alors dis-moi, j'ai combattu moi aussi, mais je n'espère pas bien des femmes pour me distraire, tu ne voudrais pas m'aider alors ? C'est dommage il me manque l’alcool et la musique, mais on peut faire sans non ?


Avec la distance qu’il y avait entre eux, la renarde entendit que très légèrement les paroles du chevalier, qui si il était tombé sur une simple humaine, n’aurait surement rien entendu de son discours.
Néanmoins cela fit rire la kitsune. En effet, l’alcool manquait mais la musique non ; elle était présente partout, le son des vagues, du vent dans les feuillages, les oiseaux, le sable qui craquait lorsque l’on marchait dessus, etc. Si on le voulait vraiment on pouvait trouver de nombreux son merveilleux qui pouvaient s’apparenter à de la musique. C’était peut-être le côté animal qui faisait que l’hybride pensait de cette manière mais au sens propre du terme, effectivement, elle risquait d’être difficilement trouvable à moins que l’un d’entre eux ne se mette à chanter, il y avait peu de chance d’en avoir.

Alex semblait fatigué, car même si ils étaient éloignés l’un de l’autre, Kaoru pouvait observer le jeune homme qui était coucher sur la plage, baillant ; il devait être fatigué, surement après tout c’est lui qui s’est battu avec tous ces gobelins.



Fait moi découvrir comment tout cela se passe à ton époque !


Si elle était capable « d’entendre » Alexander, l’inverse était peu probable à cette distance, elle devait donc se rapprocher … Kaoru pris une grande inspiration avant de finalement ressortir de l’eau, se dirigeant vers lui.
L’homme tendit sa main vers la renarde qui ne comprit pas vraiment le sens de ce geste et se contenta de s’assoir non loin de lui, à une distance raisonnable. Il semblait sur le point de s’endormir, somnolent presque.

La jeune femme se retourna pour faire face à la plage et à l’eau qu’elle venait tout juste de quitter et regarda au loin.


Je ne peux pas te donner vraiment beaucoup de détails sur mon époque. Je n’en connais pas beaucoup … j’ai vécu enfermé toute ma vie dans un temple parce que je n’avais pas de pouvoirs. Je devais donc vivre cachée du reste du monde et surtout des humains.


Elle lui expliqua rapidement les détails de son enfance. De ses premières fois où elle avait le mur pour rejoindre le monde extérieur cachant alors ses attributs animales des humains.


Ce que je t’ai dit tout à l’heure sont peut-être les rares choses que j’ai pu observer de la vie extérieur au temple. Beaucoup de gens venait prier la déesse que servait ma famille mais lorsqu’eux pouvaient approcher les humains se faisant passer pour l’un des leurs, moi je restais dans l’enceinte du temple attendant qu’ils partent.


La renarde joua avec le sable qui se faisait balayer par la légère brise qu’offrait le plein air.


Je n’ai jamais été libre jusqu’à ma mort. C’est une sorte de délivrance en soi finalement.


Kaoru regarda en direction d’Alex qui semblait s’être endormi, elle hésita à vérifier si celui-ci l’était réellement. Car si il dormait réellement, elle risquait de le réveiller et elle ne voulait pas tenter de connaitre le chevalier au sortir du sommeil, sait-on jamais il est peut-être de très mauvaise humeur au réveil.


Kaoru ♥

♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Promenade en terre inexplorée. - Dim 27 Sep 2015 - 21:37


Elle était finalement bel et bien revenue à sa demande. Visiblement toujours gênée, distante, mais elle était revenue à coté de lui, assise, visiblement pensive, et a juste titre, étant donné qu'il lui a demandé des choses sur son passé, il est naturel d'y repenser et donc d'avoir un peu de nostalgie.

Je ne peux pas te donner vraiment beaucoup de détails sur mon époque. Je n’en connais pas beaucoup … j’ai vécu enfermé toute ma vie dans un temple parce que je n’avais pas de pouvoirs. Je devais donc vivre cachée du reste du monde et surtout des humains.

Vivre enfermé toute sa vie, vous parlez d'une vie, la liberté est pourtant si importante, silencieux, l'écoutant religieusement il continuait pourtant à entendre l'histoire de la kitsune,il n'en loupait pas une miette, bien que certains passages étaient flous à cause d'une brève fermeture des paupières. Il entendit encore ses histoires de mur, d'espionnage de la vie des humains en dissimulant sa nature.
Apparemment nombre de personnes venaient dans son lieux d'isolement, en revanche il lui semblait qu'il y avait une suite, une des phrases n'avait pas assez de sens pour être compréhensible, en même temps qu'elle est l’intérêt de finir par se faisant ? Il y avait un trou non ? Enfin là tout était noir, noir et paisible, son esprit vidé se reposant, ses paupières restant close pour le moment.

Il était endormi, immobile, silencieux, et seul les lentes respirations trahissaient son statut de dormeur nu sur le sable. Enfin, sommeil paisible, il n'était paisible que pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'il commence clairement à rêver dans son sommeil, s'agitant un peu dans le sable, se tournant et lançant soudainement la main comme si il tentait de se rattraper à quelque chose. Fondamentalement il a réussit, il s'est rattrapé à quelque chose, mais en déplaise à la renarde, il s'agissait là d'une de ses deux queues qui se trouvait enfermée entre les doigts du professeur de sport. Comme si cette accroche l'avait sauver il redevint calme, et se mit à marmonner complétement incompréhensible quelques mots, puis plusieurs phrases, et dans tout se baragouinage un morceau ressortit bien plus clair.


- … je … Je n'oublie m... ma mission ...

Puis à nouveau plus rien, le silence total pendant de longues minutes. Surement quelque chose comme une dizaine environs avant que dans un bref sursaut la tête blonde ne rouvre les yeux et se redresse. Un peu perdu il regarda rapidement autour puis ce qu'il tenait entre ses mains et, fixant son regard vers Kaoru avec un sourire, il lâcha alors délicatement le membre de la prise de ses doigts.

- Hmmm, je ne me suis pas endormi trop longtemps hein ?

Ce serait idiot d'être tombé aussi longtemps que cela dans le sommeil, mais bon, il pouvait encore largement passer du temps ici, il avait tout son temps aujourd'hui, et en bonne compagnie en plus ! Il se tourna pour la regardé un peu mieux, et surtout sans avoir à tourner la tête, bonjour le torticolis sinon, et se gratta un instant le menton histoire de réfléchir à ses derniers souvenirs de ce qu'elle lui a raconté. Il fallut un peu de temps pour tout remettre en place, mais finalement il finit par tout reprendre dans son esprit et prendre la parole à nouveau.

- Tu as été enfermé toute ta vie, être contrainte dans cette nouvelle vie à devoir faire quelque chose, tu ne crains pas que cela tue encore ta liberté ?

Devoir guider les hommes, apprendre, et lutter contre la guilde noir, ce n'est pas être entre quatre murs, mais n'est-ce-pas non plus une forme d'enfermement et de limitation des libertés ? Y avait-elle songé ? Vu que maintenant il s'agissait d'être dans le registre sérieux, alors autant y rester, l'amusement attendrait un peu plus tard.

Le blond s'étira, tout ceci était sympathique mais il fallait aussi penser à rentrer, il y avait tant de choses à faire ! Alors il se releva, siffla après Arès qui arriva sur le lieu, les deux purent donc rejoindre le rivage au sec pour se remettre dans une tenue correct. Pour gagner du temps ce fut même le majestueux étalon qui les porta à vive allures jusqu'à l'académie.
Aidant la kitsune à descendre du fier animal, le professeur se congédia d'elle, lui indiquant la direction des chambres des élèves non loin de la zone d’atterrissage, lui parti à l'opposé, il était venu le temps de se remettre au travail après cette petite pause non ?





♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 28
♠ Petits messages : 226
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Promenade en terre inexplorée. - Dim 20 Nov 2016 - 19:23
Notation du RP

Eh ben... je ne pensais pas qu'un adulte, même chevalier, pouvait être aussi pervers sans savoir qu'il l'est ! Ca ne le gêne pas de toucher une fille... mais par contre, qu'un gobelin la touche le met hors de lui. Il doit avoir quelques notions tout de même, espérons qu'il parvienne à les développer avant d'avoir mis mal à l'aise toutes les femmes de l'académie !

Gageons que s'il tombe sur une femme avec du répondant un jour, il en prendra une bonne... j'espère être là pour le lire.

J'ai bien aimé le passage avec les gobelins, dommage qu'il n'ait pas été davantage développé. Et pour le cadeau aux directeurs... je suis désolé, tout comme Kaoru, je n'ai pas compris ce que ça faisait là. Comment peut-il penser à ça à ce moment-là... ? °°
Très spécial ce Alex...

Et pour finir, un tuto, c'est cadeau :


Alexander : 1420 xps

Xps attribués : Yep



Kit créé avec amour par ma liée ♥️
Fiche de Celes Warren - Profil
Contenu sponsorisé
Re: Promenade en terre inexplorée. -
Promenade en terre inexplorée.
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» Promenade en terre inexplorée.
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Au-delà du portail :: Terres inexplorées-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page