Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Un nouvel eveil !

Invité
avatar
Invité
Un nouvel eveil ! - Jeu 14 Mai 2015 - 22:48
Kaoru avait l’impression de reprendre conscience, sans pour autant pouvoir ouvrir les yeux. Ses paupières étaient encore lourdes et les ouvrir semblait être d’un effort surhumain.

La jeune femme se sentait bizarre, elle avait le sentiment de se réveillé d’un long, très long sommeil sans pour autant trop savoir pourquoi ni comment. Elle se rappelait juste de sa mort ; enfin si c’était vraiment le cas ; de la sensation des balles traversant son corps, de la douleur qu’elle avait ressenti, de son énergie vitale qui s’échappait de son enveloppe charnelle, de ses yeux se  fermaient et de son dernier souffle qui s’échappa de sa bouche.
La renarde se rappelait de tout ça dans les moindres détails, et tout cela semblait tellement réel ; mais le fait de ressentir la vie qui semblait pourtant être présente en elle la fit hésiter. Etait-elle réellement morte ce jour-là ? Ou était-ce seulement un rêve, si réaliste que tout semblait si clair, si « vivant » et douloureux ?

Les minutes passèrent, toutes plus longues les unes que les autres, mais Kaoru avait toujours du mal à émerger.
Elle essaya alors de faire un geste, elle commanda alors à sa main de se lever, mais comme pour ses paupières, celle-ci semblait peser une tonne.

     - Pourquoi cette étrange sensation ?

La femme renarde commença à paniquer, elle comprenait de moins en moins ce qui lui arrivait, ni même pourquoi, elle ne pouvait pas reprendre conscience.
Kaoru continua alors à essayer encore et encore de se « réveiller », et son affolement continuait d’accroitre au fur et à mesure de ses tentatives.

Finalement, alors qu’elle sentait son angoisse devenir suffocante au point de sentir sa respiration s’emballer, Kaoru se réveilla en sursaut.
Elle regarda autour d’elle, la jeune femme se trouvait dans une grande et magnifique salle, elle reprit alors petit à petit ses esprits et son souffle, puis inspecta son corps ; ses oreilles, sa, enfin ses deux queues étaient bien là et le plus important la boule brillante qui l’avait suivi durant toute sa vie était toujours présente.

     - Je suis belle et bien en vie ?

Kaoru ne comprenait pas ce qui venait de lui arriver. De comment elle était passé de son état de « morte en forêt » à « vivante dans un temple ».
Invité
avatar
Invité
Re: Un nouvel eveil ! - Jeu 14 Mai 2015 - 23:26
Mais qu’est-ce que bon sang de pourquoi s’était-il encore laisser aller à ces bêtises ? Il aurait dû le savoir maintenant, Ashe, ne souris pas en public, nom de Deus ! Mais non, non, ça ne semblait pas vouloir rentrer dans son crâne. Un sourire adressé à la serveuse de la cafétéria pour la remercier, et le voilà qui courait comme un dératé dans les allées de l’Académie. Une boule de feu frôla son oreille, le faisant accélérer encore. Un dérapage à demi-contrôlé le fit glisser dans un chemin adjacent. Dix secondes après, une quinzaine de groupies prenaient le virage à la même allure, se tirant dans les pattes et se bousculant au passage.

L’apprenti-dieu sauta par-dessus un banc qui le gênait, négocia de justesse un autre tournant, avant de jeter un oeil derrière lui. La masse de ses prétendantes s’était éclaircie, mais elles demeuraient trop nombreuses pour lui. Il allait devoir trouver un moyen de se tirer de ce pétrin, et vite. Il ne tenait pas spécialement à finir de nouveau à l’infirmerie. Elles ne savaient pas partager, ces furies, et se l’arrachaient toujours au sens littéral du terme, quitte à le réduire en morceaux.

Il réussit, grâce à sa condition physique, à prendre un peu d’avance sur elles, d’autant plus qu’elles continuaient à se pousser les unes les autres, et disparut donc à l’angle du Temple. En deux bonds, il avait gravi les marches de l’édifice, au troisième il pénétrait à l’intérieur. Les colonnades s’alignaient toujours avec leur grâce habituelle, mais cela ne l’intéressait guère en ce jour. Il lui fallait une planque, car il n’était pas sûr que ses groupies respectent le caractère sacré des lieux.

Les cris des demoiselles s’éloignèrent un instant, mais elles durent bien vite se rendre à l’évidence qu’il n’avait pu s’envoler, car il les entendit se bousculer pour tenter de passer la porte. Avec furtivité, il se glissa dans les maigres ombres que lui offrait le bâtiment, lorsqu’une voix soudain résonna derrière lui. Surpris, il se retourna pour découvrir une jeune femme au sol, en train de se tâter le corps. Alors là, c’était une grosse catastrophe. Si elle le voyait et se manifestait à sa présence, elle rameuterait toutes les folles qui le poursuivaient. Il fallait qu’il la neutralise, et vite, s’il ne voulait pas d’ennui. Il envisagea un moment de l’assommer, mais la chose n’était guère raisonnable, et il aurait probablement des ennuis avec les autorités dirigeantes s’il s’aventurait à telle idée.

À la place, il bondit derrière elle, lui mit d’autorité une main sur la bouche pour la bâillonner, la releva avec force de l’autre pour la traîner derrière le pilier le plus proche. Sa poigne de fer alliée à la surprise devrait probablement empêcher la demoiselle de s’échapper tout de suite. Il la plaqua contre lui, lui-même dos à la colonne, et glissa un oeil de l’autre côté. Les demoiselles avaient finalement pénétré les lieux et semblaient le chercher. Cette fois, elles ne l’auraient pas, il se le promettait.

- Pas un mot, ni un geste, si tu tiens à ta peau.

Sa voix avait été à peine plus forte qu’un souffle. Des exclamations de colère retentirent dans le Temple lorsqu’une apprentie au pouvoir de l’eau éclaboussa sa concurrente enflammée.
Invité
avatar
Invité
Re: Un nouvel eveil ! - Ven 15 Mai 2015 - 0:13
Alors que Kaoru venait tout juste de reprendre, et non sans facilités, ses esprits, quelqu’un lui couvrit la bouche avant d’être « trainer » derrière une colonne, pour ensuite se retrouver dos à un (ou une) inconnu.

La jeune femme essaya de se débattre afin de pouvoir faire face à son assaillant sans pour autant obtenir de grands résultats, le temps qu’elle avait passé était peut-être aussi responsable de son incapacité à se défendre ; elle devait peut-être être « rouillée ».

Alors qu’elle essaya de crier à travers la main de son agresseur, celui-ci l’arrêta net.

- Pas un mot, ni un geste, si tu tiens à ta peau.

Bien sûr qu’elle tenait à sa précieuse fourrure ! Mais en même temps quand quelqu’un nous attaque, il faut bien se défendre !
C’était en tout cas ce qu’elle pensait, mais n’étant pas actuellement (d’après elle) de taille face à l’inconnu, qui se trouvait être un mâle d’après sa voix, elle préféra ne pas lutter d’avantage et acquiesça.

A peine arrivée on ne sait où et la voilà déjà prise en otage.
N’était-elle pas mieux morte finalement ?Au moins elle était tranquille, dans un repos « éternel » sans que personne ne l’agresse, l’attaque ou ne lui saute dessus dans la seconde où elle venait de repop !

- Où ai-je bien pu atterrir ?

Oui c’était bien la question à se poser.
Mais comme on dit (enfin comme JE dis) : « Lieu étrange, gens étranges et donc … situation étrange ! ». On peut dire que ce proverbe marche à merveille. Et non je ne l’ai pas créé aujourd’hui !
Invité
avatar
Invité
Re: Un nouvel eveil ! - Ven 15 Mai 2015 - 14:19
Déjà, elle ne se débattait pas. C’était un bon point à son compte. Le coeur d’Ashe pulsait violemment à ses oreilles tandis qu’il cherchait une échappatoire à ce traquenard dans lequel il se trouvait enfermé. Son esprit tournait à toute allure alors qu’il réalignait son visage droit devant lui. Et soudain il sursauta. Les deux oreilles de fourrure qui ornaient la tête de sa captive n’avaient rien d’humain. Ni les queues qui fouettaient nerveusement son ventre d’ailleurs. Un chien, voilà ce sur quoi il était tombé. Il ne manquait que ça…

Son attention se reconcentra rapidement sur une voix féminine de celle qui semblait être le leader.

- Ashe, on sait que tu es là. Sors maintenant, on ne te veut pas de mal !

Cette affirmation fut rapidement démentie par le bruit d’une chaîne qu’on trainait au sol et des pouffements. Il ne savait pas ce qu’elles avaient encore inventé cette fois, mais nul doute que ça ne lui plairait pas du tout.

A voix basse, il s’adressa de nouveau à la femme chien.

- Si elles nous trouvent, nous sommes morts. On va sortir discrètement par la droite, t’as tout intérêt à me suivre si tu veux pas finir en charpie.

Car il était certain qu’elles la maltraiteraient aussi pour avoir osé s’approcher de leur idole d’aussi près. Avec la fluidité du chasseur qu’il avait été, il lâcha la jeune femme pour se glisser rapidement derrière un meuble bas tout en longueur. Dessus, diverses coupes de célébrations étaient alignées, en attente d’une cérémonie quelconque. Ashe s’installa derrière, accroupi, sans oser jeter un oeil par-dessus la commode. La voix de la leader retentit.

- Allez sors de là. Si on doit te trouver nous-mêmes, tu vas le regretter. Viens mon amour, nous t’aimons toutes tellement !

Ca, c’était le bouquet. Il jeta enfin un regard à sa prétendue complice autoproclamée. C’était plutôt une jolie femme, pour les goûts qu’il avait en la matière, mais ses oreilles le perturbaient décidément bien trop. D’un geste, il l’invita à le rejoindre.
Invité
avatar
Invité
Re: Un nouvel eveil ! - Ven 15 Mai 2015 - 14:58
Kaoru qui était encore pensive sur ce qui était en train de se passer, n’était que passive dans les évènements qui se déroulait.

- Ashe, on sait que tu es là. Sors maintenant, on ne te veut pas de mal !

Pourquoi est-ce que dans les oreilles animales de la jeune femme cela sonnait faux ? C’est vrai qu’en général les mots « sors » et « on ne te veut pas de mal » ne sont pas vraiment une très bonne combinaison, ça voulait souvent dire le contraire de ce qui était énoncé. Et ce qu’ajouta son agresseur ne fit que confirmer ce qu’elle pensait.

- Si elles nous trouvent, nous sommes morts. On va sortir discrètement par la droite, t’as tout intérêt à me suivre si tu veux pas finir en charpie.

Mais qu’avait bien pu faire l’inconnu, qui tenait encore notre renarde et qui apparemment se prénommait Ashe, pour que de nombreuses personnes et d’après les voix, des femelles, pour qu’il soit recherché par celles-ci ? Etait-ce un criminel ? Peut-être, elle n’en avait pas la moindre idée. Le seul moyen de le savoir c’était de lui demander directement, mais étrangement elle ne voulait pas s’y risquer tout de suite.

La jeune femme qui était toujours « bâillonnée » continua de regarder autour d’elle, mis à part la situation dans laquelle elle était, l’endroit était plutôt sympathique, reposant, accueillant même, même si il faut l’avouer la situation ne l’était pas vraiment.

Ashe fini par lâcher Kaoru qui se frotta le poignet de peur que son agresseur lui laisse une marque. Elle regarda ensuite en direction de l’homme qui venait tout juste de s’accroupir un peu plus loin.

     - Rapide …

Voilà pourquoi est-ce qu’elle n’avait pas eu le temps de réagir lorsqu’il lui sauta dessus. Même si elle venait à peine d’émergée, elle aurait du pouvoir détecter sa présence si celui-ci était « normal ». De plus elle se rendit compte que son assaillant était humain, ce qui, il faut l’avouer ne l’enchanta pas du tout.

- Allez sors de là. Si on doit te trouver nous-mêmes, tu vas le regretter. Viens mon amour, nous t’aimons toutes tellement !

On prend les mêmes et on recommence. Comment peut-on aimer quelqu’un et vouloir lui faire du mal ? A moins d’être de ce genre de personnes, ce n’est absolument pas logique.

Ashe se retourna enfin vers Kaoru, qu’elle trouva étrangement charmant. Bah oui c’était un humain et les humains, elle n’était pas vraiment fan, surtout après tout ce qu’elle avait vécu. Mais bizarrement, elle sentit une légère attraction envers lui, qui la désorienta un petit instant.
Le jeune homme lui fit signe de le rejoindre, ce qu’elle ne compris pas tout de suite et eu une réaction tout ce qu’il y a de plus animale : pencher légèrement la tête avec les oreilles relever montrant l’incompréhension. La renarde finie par le rejoindre, après tout elle n’avait pas vraiment le choix ; ce n’était peut-être pas une personne de confiance mais c’était sa seule option, rien n’assurait la renarde que si elle allait rejoindre les autres femelles, celles-ci n’allaient pas la considérer comme complice et donc la « maltraiter » aussi.
Invité
avatar
Invité
Re: Un nouvel eveil ! - Sam 16 Mai 2015 - 23:17
La créature pencha la tête sur le côté, et la sensation d’être face à un gros chien se renforça. C’était très perturbant, d’autant plus qu’il la trouvait mignonne, ce qui le déroutait encore plus. Il n’avait, et n’aurait jamais, aucune affection pour les animaux, ça n’allait pas commencer aujourd’hui, aussi sympathique soit cette hybride. Finalement, elle le rejoignit. Au moins, elle ne faisait pas d’histoire, c’était une bonne chose. Ashe lui offrit un court sourire, à peine rassurant, avant de se reconcentrer sur le traquenard dans lequel ils étaient.

Ils pouvaient encore longer la commode sur quelques mètres, des rideaux permettraient ensuite de se dérober à la vue des demoiselles, mais il leur faudrait courir pour atteindre l’extérieur, et il n’était pas sûr que cela soit une bonne idée. Il observa à nouveau les alentours, déplorant l’absence d’armes à sa ceinture, avant que son attention ne soit attirée par les lourdes portes du Temple. Un mécanisme complexe les maintenait ouvertes, mais il semblait ne pas manquer grand chose pour qu’elles se referment brutalement. Ne suffirait plus ensuite que de les barricader, et les furies seraient enfermées à l’intérieur. Pour sa part, il pourrait retourner tranquillement se trouver un endroit où s’enterrer pour oublier toute cette histoire, si possible définitivement.

Il adressa un nouveau regard à sa compagne d’infortune, lui faisant signe de se taire, puis, se terrant à la manière d’un animal sauvage, se coula jusqu’aux rideaux. Les péronnelles derrière lui continuaient à l’appeler de leurs suppliques pressantes, mais il n’en avait plus grand chose à faire. Il indiqua à la femme chien de le suivre, sans la regarder, et marmonna enfin à voix basse. Il ignorait si elle l’avait rejoint, mais choisit de faire comme si.

- On court jusqu’à ces portes à mon signal. J’activerai le mécanisme en passant, il faudra juste pousser le battant pour qu’elles se referment. Au moins, ça nous laissera le temps de fuir.

Il inspira profondément, guère convaincu lui-même par son propre plan, et tout entier concentré sur l’extérieur, puis poursuivit :

- A trois. Un… Deux…. Trois !

Et il s’élança.
Invité
avatar
Invité
Re: Un nouvel eveil ! - Dim 17 Mai 2015 - 17:19
Kaoru qui était accroupie à côté de l’inconnu, se demandait bien ce qu’il allait lui arriver et ce que son agresseur allait faire d’elle. La jeune femme fut d’ailleurs surprise lorsque celui-ci lui adressa un léger sourire, pourquoi souriait-il ? Et pourquoi est-ce qu’elle avait l’impression d’avoir perdu toute notion du temps pendant quelques instants ? C’était vraiment étrange comme sensation, comme si elle avait été déconnectée du monde pendant quelques longues secondes, pas le même genre de déconnection qu’elle a pu avoir entre le moment de sa mort et de son éveil, mais plus le genre d’absence qui peut nous arriver lorsque l’on fixe un point au loin pendant un petit instant ; on ne sait pas combien de temps on est resté dessus et on oublie tout ce qui se passe autour.

Finalement, la renarde se contenta juste d’attendre la suite des évènements qui ne mit pas longtemps à arriver car son « coéquipier » lui fit signe de se taire. Comme si elle avait adressé un seul mot depuis qu’ils s’étaient rencontrés, de plus vu leur situation ce n’était probablement pas la meilleur chose à faire que de se faire repérer par les « ennemis ».
Mais il est vrai qu’elle aurait aimé lui demander plusieurs choses dont celle qui la démange depuis un moment : C’EST QUOI CE BORDEL A LA FIN ?
Elle fut néanmoins ramenée à la réalité par son nouvel « ami ».

- On court jusqu’à ces portes à mon signal. J’activerai le mécanisme en passant, il faudra juste pousser le battant pour qu’elles se referment. Au moins, ça nous laissera le temps de fuir.

Le plan semblait à la fois simple et compliqué, parce que dans le sens c’est assez simple ; mais dans le fond, à réaliser, c’était une autre paire de patounes ; après tout, iIl fallait les éviter les quelques femelles présentes en ces lieux.
A peine Kaoru eu le temps de réfléchir au plan que le jeune homme continua.

- A trois. Un… Deux…. Trois !

Alors oui, la renarde fut prise au dépourvut, car même si elle s’attendait à ce genre de signal, elle ne s’attendait néanmoins pas à l’avoir aussi rapidement. Donc en effet, au moment où elle se rendit compte de son retard, son compagnon de cachette avait déjà pris un peu d’avance, il fallait donc qu’elle le rattrape.
Ce n’était pas pour autant une tâche bien compliqué pour une kitsune, étant naturellement plus agile et rapide que les humains, il ne lui fallut pas longtemps avant de le rattraper juste avant qu’il n’atteigne la porte. Bien évidement si elle avait forme animale, elle aurait pu le dépasser très facilement.

Maintenant il fallait attendre qu’il active le mécanisme, Kaoru se tenait prêtre a recevoir l’ordre, même si cela lui laissait un certain arrière-gout amer de recevoir des ordres de la part d’un humain, car oui cela heurtait la fierté de notre renarde.
Contenu sponsorisé
Re: Un nouvel eveil ! -
Un nouvel eveil !
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Nouvel organisation du clan
» Voeux de nouvel an
» LES VOEUX ET LES DOUBLES V DE KAKAKOK POUR LE NOUVEL AN !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page