Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Crottin et vers de terre [blake-lelouch]

 
Aller à la page : Précédent  1, 2
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 207

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
1715/1000  (1715/1000)
Votre domaine: L'Esprit
avatar
Chargé(e) de Discipline
Chargé(e) de Discipline
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Crottin et vers de terre [blake-lelouch] - Ven 29 Mai 2015 - 9:10
« 天使。.. 美しい天使。 私はパラダイスに賛成でしょうか? そこ(に・で)来てください、私の天使、は私にあなたに小さいキスを与えさせます。 »

La jeune fille encore les yeux dans le vague semblait délirer puis lorsque je vis ses yeux se remettre à briller et à réagir normalement ,la jeune rougit soudain se rendant compte de la situation .

- Vous êtes directe vous ! Vous me permettez de vous offrir un verre avant ? Dis je avec un sourire et un clin d'oeil

Effectivement je comprenais le japonais car il semblerait que mes origines viennent de là. J'étais pourtant bien incapable de dire une phrase sans me tromper. J'étais entrain de me refamiliariser avec la langue mais cela prenait du temps par les livres et surtout en autodidacte . De plus j'etais en plein apprentissage des usse et coutume humains comme les expressions populaires c'était une bonne façon d'utiliser mes petites connaissances .
La jeune fille semblait essayer de se remettre de la situation et n'avais pas l'air effrayé par la scène que lui avait offert le renégat. D'ailleurs en y pensant le renégat avait été rejoint par un allié qui l'avait pris sous son aile , cet allié restait mystérieux mais curieusement j'avais l'impression de reconnaître quelque chose chez lui . "Bah c'est sûrement ton imagination" pensais je en me refocalisant sur la jeune fille qui semblait s' agiter :


« Bah il est passé où le chasseur ? Tu sais selon habillé en rouge. Il s'est pas fait mangé ? Naan ça n'a pas l'air d'être le genre. Attends… Est-ce qu’il s’est barré avec sa blouse ?!! C’est pas possible !! Je vais faire comment moi maintenant ?! Mon employeur va me tuer ! »

C'est vrai que chez les humains à cet époque certains jeunes travaillaient pour financer leurs études .Je fis signe à la jeune fille que j'allais inspecter la zone pour voir s'il ne restait pas quelque chose qu'il aurait pu laisser tomber.
Je bougeais et inspectant la zone je vis la blouse accrochée à un branche dans un arbre mais un peu abîmée , je la décrochais facilement en grimpant de façon agile dans l'arbre et ramenais donc la précieuse blouse à la jeune fille qui m'accueilla avec des questions à peine cachées :


« Bon bah tant pis pour ma blouse. De toute façon je pensais démissionner… Ce n’est pas une vie de ramasser sans cesse le crottin des chevaux ! Je n’avance pas du tout dans mes études du coup ! Dis donc, on a eu sacrément peur quand tu as déboulé comme ça avec ce sanglier. Tu étais poursuivi ? Tu es blessé ? »

-Je vous prie de m'excuser de vous avoir causer tout ce trouble . Je vais parler à votre employeur afin qu'il vous avance deux mois de salaire histoire que vous ayez le temps de retrouver un travail qui vous conviendra mieux. Cependant tenez c'est votre blouse c'est une maigre compensation mais c'est déjà ça pour l'instant . A dire vrai je me suis perdu dans cette forêt me trompant de chemin de terre et quand je vous ai vue avec lui ...J'ai eu peur pour vous son visage ne m'étais pas inconnu je l'avais vu aux informations . Un tueur de jeune femmes et j'ai doncfait diversion pour qu'il ne vous arrive rien . Par contre l'histoire du sanglier était indépendante de ma volonté et à vrai dire je m'inquiète plus pour vous que pour moi à cet instant . Vous êtes sûre que tout va bien ?



Spoiler:
 

Theme combat:
Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Crottin et vers de terre [blake-lelouch] - Ven 29 Mai 2015 - 10:35

L’horreur ! Le jeune homme avait compris le japonais de Nobuko. Forcément, en plein milieu de la campagne, il fallait qu’elle tombe sur un asiatique. La jeune fille rougit énormément à la réponse que lui avait donnée l’étudiant. Elle lui répondit alors :

« Quoi ?! Euh nan ! Euh enfin oui. Enfin non c’est pas ce que je voulais dire ! »

Elle essayait de s’enfoncer dans la boue et, en même temps, elle priait pour que l’un de ses dieux la foudroie sur place. Mais non, rien à faire, les dieux n’en font vraiment qu’à leur tête.

Elle s’était donc relevée en faisant mine de rien, pour porter son attention sur l’homme qui avait disparu. Il était parti, sans dire au revoir, sans même prendre sa fameuse proie et il avait laissé sa vieille blouse derrière lui. L’étudiant était parti la chercher et la rendit gentiment à Nobu en lui disant qu’il s’était perdu et qu’il avait reconnu l’autre homme comme un dangereux assassin.

Nobu le regardait d’un air surpris. Il n’avait pas l’air bien méchant ! Ceci dit, il était couvert de sang… En y repensant, la jeune fille commençait à comprendre que ce n’était pas vraiment normal. Elle avait sûrement eu de la chance que cet étudiant soit passé par là. Elle s’inclina donc respectueusement devant lui pour le remercier :

« Je n’ai pas tout comprit mais je crois que je te dois des remerciements. Quelle chance que tu sois passé par ici ! Je suis sûre que c’est le destin, mes dieux ne m’auraient pas laissé tuer par cet homme ! »

Elle disait cela tout en plaisantant. Pourtant, même si cette phrase était étrange, Nobuko en pensait chaque mot. Elle n’était pas prêtresse pour rien. Puis elle continua :

« Oh mais ne t’en fait pas pour l’agriculteur… Si on lui ramène cette bestiole-là je pense qu’il passera l’éponge ! Il sera très fier de raconter qu’il a tué cette bête à main nue !! Oh si tu veux hein ! Je n'oblige personne moi ! Et puis tu es tout propre... M’enfin, comment on va faire pour ramener un truc pareil ?? Tu n’aurais pas un couteau sur toi ? »

Evidemment qu’il n’en aurait pas. Et puis quoi encore ?! Un katana ? Nobu avait parfois des réflexions assez naïves. Elle regarda le monstre en se demandant comment est-ce qu’il était arrivé là. Il n’est guère bon pour une femme de se promener seule, mais alors là c’est nouveau !

Puis elle reporta son attention sur l’étudiant. Il n’y avait pas d’université dans le coin pourtant… Un lycée, si, mais il semblait bien trop âgé pour aller au lycée. A moins qu’il ne soit complètement idiot. Peut-être qu’il était en train d’étudier les animaux et plantes du coin :

« Tu es étudiant c’est ça ? Tu fais quoi ? Tu dessines ou tu étudies les plantes ? Nan mais je dis ça parce que des universités, bah elles sont assez rares ici. M’enfin t’inquiète, pour te remercier je vais t’aider à retrouver ton chemin ! »

Nobu était toute aussi spontanée qu’à son habitude et sa curiosité naturelle faisait d’elle quelqu’un d’assez mal poli. Mais alors que la jeune fille allait annoncer son prénom, elle eut comme un frisson qui lui parcouru le corps. Elle pensait :

*Un japonais … dans ce coin pommé… c’est très étrange… trop étrange… est-ce qu’il…me cherchait ? Est-ce qu’il sait que j’ai tué quelqu’un ? Enfin tué, je n’ai fait qu’appuyer sur la détente moi, c’est tout ! Hummm…. Mieux vaut que je garde mes distances…*

Ps : en relisant ce rp je me suis rendue compte que j'ai sauté un de tes tours. J'ai du mal à suivre, je m'en excuse.
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 207

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
1715/1000  (1715/1000)
Votre domaine: L'Esprit
avatar
Chargé(e) de Discipline
Chargé(e) de Discipline
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Crottin et vers de terre [blake-lelouch] - Ven 29 Mai 2015 - 11:19
« Quoi ?! Euh nan ! Euh enfin oui. Enfin non c’est pas ce que je voulais dire ! »

La jeune fille semblait intrigué et toute gênée que j'ai pu la comprendre et au vu de son comportement je lui répondis gentiment :

-Ne t'en fait pas je vais t'aider à te relever, dis je en présentant ma main afin de la soutenir.

Elle était étrange peut être un peu folle mais juste la regarder se depetrer d'elle même était une chose fort amusante .

« Je n’ai pas tout comprit mais je crois que je te dois des remerciements. Quelle chance que tu sois passé par ici ! Je suis sûre que c’est le destin, mes dieux ne m’auraient pas laissé tuer par cet homme ! »

- Bah je suis sur que tu aurais fait la même chose que moi si les rôles avaient été inversés, dis je en souriant, mais bon ça n'a pas l'air de trop te choquer ta surement dû avoir une quelquonque expérience dans le même type non ?

J'avoue je la testais un peu car elle aurait pu jouer la comédie et être en fait une renégate elle aussi car son air simplet ne faisais qu'accroître ma méfiance vis à vis d'elle .

« Oh mais ne t’en fait pas pour l’agriculteur… Si on lui ramène cette bestiole-là je pense qu’il passera l’éponge ! Il sera très fier de raconter qu’il a tué cette bête à main nue !! Oh si tu veux hein ! Je n'oblige personne moi ! Et puis tu es tout propre... M’enfin, comment on va faire pour ramener un truc pareil ?? Tu n’aurais pas un couteau sur toi ? »

-Ne t'en fait pas je suis plus fort que j'en ai l'air ! Dis je.Bon bien sûr je vais pas le porter à bout de bras mais j'ai un moyen de le transporter si tu veux . J'ai un petit camion avec une remorque que mon oncle m'a prêté pour le voyage . Je pense que cela suffira il faudra juste conduire lentement et bien l'attacher.

J'avais inventé cette histoire de toute pièce dans la seconde mais j'avais effectivement le camion prête par l'académie pour me déplacer dans le pays .La jeune fille quand à elle , source intarissable de question, me demandais :

« Tu es étudiant c’est ça ? Tu fais quoi ? Tu dessines ou tu étudies les plantes ? Nan mais je dis ça parce que des universités, bah elles sont assez rares ici. M’enfin t’inquiète, pour te remercier je vais t’aider à retrouver ton chemin ! »

Effectivement elle n'était pas loin de la vérité j'étais venu sur terre par simple tourisme mais j'étudiais effectivement les plantes de la région histoire de m'instruire un peu .Je tenais d'ailleurs un petit livret contenant des échantillons des différentes plantes à analyser à mon retour.

-Tu dois sûrement être voyante ! C'est tout à fait ça je suis ici pour étudier des plantes qui pousse dans la région . Mon lycée est dans la région voisine .
Mais non tu n'a pas besoin de me remercier, je te ramène et je t'emmène manger un morceau ? Tu dois avoir faim et je t'avoue que de mon côté je meurs de faim .

Dissiper les doutes était ma spécialité . Il le fallait pour obtenir toute la confiance de la personne visée . Les meilleurs mensonges sont emplis de Vérités non?

La jeune fille semblait distraite et pensive malgré tout ce qu'elle m'avais dit . A quoi pensais t'elle ?



Spoiler:
 

Theme combat:
Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Crottin et vers de terre [blake-lelouch] - Sam 30 Mai 2015 - 10:39

L’étudiant se proposait de ramener la bestiole dans son prétendu camion. Pourtant, en même temps, il déclarait être lycéen. C’était assez étrange tout cela. Est-ce qu’il avait vraiment son permis, ou est-ce qu’il roulait sans ?!

Ce n’est pas bien de rouler sans permis. Oui certes, passer le permis ça coûte cher, ça prend du temps, c’est chiant. Mais il pourrait tuer quelqu’un ! Et il s’en voudrait toute sa vie après. Et après il deviendra dépressif et s’en remettra aux dieux et c’est encore Nobu qui allait se le taper. Sans compter qu’il irait peut-être en prison pour ne pas avoir d’assurance. Pourquoi les gens se mettent-ils donc en danger inutilement ?

M’enfin, Nobu n’avait pas son permis non plus, elle ne pouvait que compter sur lui. Alors elle lui demanda :

« Ouay ça serait bien que tu le mettes dans ton camion… Mais t’as le permis au moins ? »

Ensuite le jeune homme lui proposa de l’emmener aller manger un morceau. Et là, Nobu se mit à faire de grands yeux ronds et recula d’un pas.

A peine le jeune homme avait-il rencontré Nobu qu’il l’invitait déjà au restaurant. Pour prendre un petit café et plus si affinité. Pourquoi ne pas lui demander son numéro tant qu’il y est ? Non non, elle ne connaissait même pas son nom ! Nobu se mit alors à penser tout haut :

« Pour qui il me prend cela là ?! Pour une prostituée ? Il ne s’est même pas présenté, il sort de nulle part en annonçant qu’il m’a sauvé d’un prétendu tueur de femme et paf du coup il se croit tout permis et veut m’emmener dans sa camionnette ?! C’est peut-être lui le tueur dans cette histoire ! Ou pire, un violeur ! En plus il a dit d'être mort... de faim ?! Il peut très bien avoir tout inventé !!! Mon dieu, mon dieu... »

Hélas Nobu avait été élevé avec quelques règles très strictes chez elle, dont celle de toujours remercier ceux qui lui venaient en aide. Enfin, en espérant qu'il ne voudra pas son corps en remerciement... Alors, à contre cœur, elle lui dit :

« Ouay éventuellement… Mais on ne va pas loin alors. Je connais un bon petit bar-restaurant dans le coin, si tu veux… Mais ça va te prendre du temps d’amener la bête dans ton camion non ? Je ne suis pas en tenue pour aller au restaurant, je vais aller me changer. Tu me donnes quelques minutes ? »

Puis la jeune femme se retourna et pointa du doigt la maison sur la colline :

« Je vis là-bas, tu vois ? Tu peux y accéder en suivant cette route-là. On s’y retrouve dans… 30 minutes, ça te va ? »

La jeune fille n’avait pas sorti ces quelques mots au hasard. C’était un test pour savoir s’il allait la laisser partir ou non. Et puis, ce sanglier, il ne comptait pas le balader jusqu’au restaurant. Si ?
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 207

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
1715/1000  (1715/1000)
Votre domaine: L'Esprit
avatar
Chargé(e) de Discipline
Chargé(e) de Discipline
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Crottin et vers de terre [blake-lelouch] - Lun 1 Juin 2015 - 16:18
« Ouay ça serait bien que tu le mettes dans ton camion… Mais t’as le permis au moins ? »

Un permis ? Aucune idée de savoir ce que c'était . Je conduisais juste le camion rien d'autre . Il ne fallait pas être scientifique pour piloter cet engin ! Mais au vu du regard que me portait la fille cela devait être important et cela l'inquiétais cela se voyais . Je répondis que oui avec détermination et pour l'apaiser en quelque sorte.

« Ouay éventuellement… Mais on ne va pas loin alors. Je connais un bon petit bar-restaurant dans le coin, si tu veux… Mais ça va te prendre du temps d’amener la bête dans ton camion non ? Je ne suis pas en tenue pour aller au restaurant, je vais aller me changer. Tu me donnes quelques minutes ?

"Au restaurant ...?"pensais je avec étonnement "je lui proposais juste qu'on se restaure es qu'elle croit que ..."

« Je vis là-bas, tu vois ? Tu peux y accéder en suivant cette route-là. On s’y retrouve dans… 30 minutes, ça te va ? »

Je hochais la tête en apercevant la petite habitation sur la colinne . Je me retournais alors vers la carcasse su sanglier et partis vers l'est pour aller chercher le camion . Je mis quelques minutes à le rejoindre mais il était , heureusement, toujours là .
Il fallait que je retourne à la Deus ce soir mais je pouvais faire ce que je voulais en attendant si je restais discret . Je tournais la clé dans la voiture et commençais à conduire tant bien que mal le camion , je mis moins de temps à revenir et hissant le sanglier sur lecamion. Comment me direz vous ? Je pense que c'est grâce à notre statut d'apprenti dieu qui nous confère une grande force . De plus n'ayant personne comme témoin j'ai pu faire ça très aisément et à temps . Par contre ma chemise avait été un peu tâche et m'avais obligé à en changer . Donc jetait la à me changer à côté du camion au milieu de nulle part en attendant la jeune fille .
Mon estomac criais famine ...Espérons que cela se passe sans problèmes.



Spoiler:
 

Theme combat:
Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Crottin et vers de terre [blake-lelouch] - Mer 1 Juil 2015 - 18:49
Nobuko courait aussi bite qu'elle le pouvait pour rejoindre la ferme. Elle n'avait pas une seule seconde à perdre ! Trente minute pour se préparer ça allait être compliqué...Surtout lorsqu'on est une femme.

La jeune fille avait ramassé du crottin quelques temps auparavant, dans la matinée et elle n'avait pas l'impression de sentir bon. Elle avait besoin d'une bonne douche, de brosser ses cheveux et de changer de tenue !

Nobuko entra sans se faire remarquer dans la vieille ferme et monta au 2e étage. Il valait mieux qu'elle ne se fasse pas remarquer car elle n'avait pas eu le temps de faire les courses. Heureusement le sanglier allait lui servir d'excuses. Puis elle entra dans la salle de bain, se déshabilla et sauta sous la douche.

*Savon, savon, où es-tu passé ?*

Sous la douche, la jeune fille pensait à quelle robe elle allait porter. C'était la première fois qu'un jeune homme était aussi entreprenant avec elle. Elle avait l'impression d'aller en rendez-vous avec son amoureux et cela la rendait à la fois embarrassée et très joyeuse. Mais ce n'est pas comme si la jeune fille allait accepter ses sentiments si facilement ! Elle ne voulait pas être une fille "facile".

Des robes, elle en avait plein. Des rouges, des bleus, des vertes, des noirs, des courts, des longues, des froufrous, des corsets... Mais qu'est-ce qu'il pourrait aimé ? Nobuko ne lui avait même pas posé la question et elle ne connaissait pas grand chose de lui.

*Réfléchissons... Il est japonais, étudiant, il aime les fleurs... Il est brun... Il est assez mignon... Du bleu ? Du blanc peut-être ?*

Aussitôt la douche terminée, Nobuko courut vers sa chambre et choisit finalement une petite robe. Elle coiffa ses longs cheveux de quelques coups de brosses et se mit ses plus beaux bijoux en or. Elle prit aussi un petit chapeau blanc pour se protéger du soleil. Et déjà le camion du jeune homme arrivait dans la cour. Il allait être accueilli par le fermier.

Le fermier n'était pas un homme très beau. Il était gros, sale et parlait comme les gens de la campagne. Mais il n'était pas bien méchant si on lui parlait de chasse ou de pêche. Il sera sûrement ravi du cadeau de ce jeune étudiant.

Nobuko mit un peu de rouge à lèvre, une pointe de mascara et entreprit de sortir le rejoindre. Mais avant, elle prit son pistolet dans son sac. Après tout, il est peut-être dangereux. Nobuko comptait bien profiter de ce restaurant pour savoir si cet homme était un gros pervers tueur de femmes... Et si c'était le cas, elle irait le livrer à la police !

Puis elle descendit dans la cour et lui demanda :

"Alors je suis jolie ? Au fait tu t'appelles comment ?"

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 207

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
1715/1000  (1715/1000)
Votre domaine: L'Esprit
avatar
Chargé(e) de Discipline
Chargé(e) de Discipline
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Crottin et vers de terre [blake-lelouch] - Dim 5 Juil 2015 - 23:26
(HRP: les images sont un peu grandes tu me diras si ça te connait ou si je les rétrécit a l'avenir ok? ^^ )
"Alors je suis jolie ? Au fait tu t'appelles comment ?"

Je l'attendais dans la cour adossé à mon véhicule lorsque, telle une princesse de conte de fée elle descendis les marches. Rien a voir avec la jeune fille de tout a l'heure et en même temps je pouvais savoir que c’était parfaitement elle. Un sentiment plutôt étrange vous ne croyez pas ? J’étais sensé être un dieu depuis quelque temps, le dieu de l'esprit et sur le papier rien ne pouvais m'atteindre mais... Je me trompais et cela par deux fois .

Spoiler:
 

La première fois c'est d'avoir été touché par la musique de la jeune fille qui réponds au nom de Soniya et la deuxième fois venais d'arriver un sourire au lèvres dans un vêtement aussi pur que ses yeux. Bouche bée, je ne pouvais m’empêcher d'admirer l'aura incroyable que cette jeune fille pouvait dégager puis me reprenant en mettant mon poing devant ma bouche et fermant les yeux comme pour réfléchir.

-Ca te ...va bien oui, dis je et pensant que le fait qu'elle s'habille de cette façon était de la triche .

C'est vrai que je me sentais bien bette car je faisais de l'ombre à sa beauté moi dans mes habits élégants mais rendus presque fades par la grâce de la demoiselle. je ne savais pas pourquoi mais cette vision m'en rappelait une autre . Une autre dont je ne pouvais me rappeler mais qui était de tout point  similaire, pourtant mon corps lui s'en souvenait car une larme avait coulé le long de ma joue gauche . Je venais de m'en apercevoir en touchant celle ci et prenant les devant je lançais tout haut :

-J'en perds mes moyens à ce que je vois, dis je avec un sourire. Je m'appelle Kokoro Lelouch et toi?

Je l'observais ainsi, de mon regard bicolore, et l'inscrivait dans ma mémoire en la décrivant de bas en haut : des jambes fines, délicatement rosées, mis en avant par un robe blanche comme la neige qui ondulait avec la douce brise. Cette même robe mettait en valeur ses formes parfaitement proportionnées, elle n’était ni vulgaire ni innocente, le nœud au niveau de sa poitrine la rendait juste "fraiche" et amplifiait son sourire. La robe laissait apparaitre les épaules de la demoiselle, blanches, qui étaient mises en relief par rapport a la chevelure ébène de la jeune fille. Celle ci était peu commune en effet au vu de la longueur de ses cheveux qui ressemblaient à une mer sombre ondulant au gré du vent. Seul un ruban noué dans ses cheveux montrait qu'elle s’était préparé à me recevoir, une touche de coquetterie ne faisait pas de mal au regard, et je me sentais un peu gêné de ne mettre pas suffisamment préparé . Voyait telle cela comme un manque de respect ? Tant pis ce qui était fait est fait pas vrai ? Enfin elle agrémentais sa personne dans chapeau blanc orné un lacet rouge bordeaux noué en nœud papillon dont les extrémités du lacet dépassaient le rayon du chapeau et les laissait eux aussi profiter de la brise.

Je restais la me demandant ce que j'allais bien pouvoir faire, ou pouvoir l'emmener pour qu'elle passe une bonne soirée mais faisant confiance a la chance plus qu'a autre chose, j'ouvris la porte du véhicule m'inclinant légèrement et présentant mon bras à la jeune fille en disant :

-Votre carrosse est avancé,王女. Souhaitez vous allez quelque part en particulier ? Il n'est pas tard nous avons le temps,dis je avec un sourire malicieux.

Pour une fois je jouais pas la comédie, et de toute façon je n'avais rien contre cette humaine. Bien que sa vie soit éphémère je voulais la regarder ne serait ce qu'un instant .



Spoiler:
 

Theme combat:
Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Crottin et vers de terre [blake-lelouch] - Lun 6 Juil 2015 - 18:39

"Ca te ...va bien oui"

La jeune homme fixait Nobuko du regard avec une expression étrange. Il avait l'air un peu surpris, voir gêné et ses paroles n'étaient pas très claires. Pourtant Nobu n'était pas si belle que ça... Mais elle n'était pas moche non plus. Nobuko rougit alors et lui sourit. C'est vrai qu'il était beau comme jeune homme. Il était même beau à en mourir.

*Ahh trop mignon !! Épouse-moi...* pensa-t-elle.

Elle avait déjà remarqué sa beauté un peu plus tôt dans la journée, à moitié endormie, lorsqu'elle avait essayé de l'embrasser. Nobu était vraiment amoureuse de cet homme et de plus en plus. C'était ironique qu'elle ait fait autant de kilomètres pour finalement trouver un japonais à aimer, en pleine campagne française. Le monde était vraiment petit.

Lorsque le jeune homme lui dit son nom, Nobu rougit une seconde fois. Kokoro, ça voulait dire coeur en japonais. Est-ce son vrai nom ? Ou est-ce qu'il essayait de draguer Nobu ? En tout cas, la jeune fille voulait croire au destin. Avec un nom pareil...

La jeune fille s'empressa de lui donner son nom à son tour, avec un ton un peu gênée :

"M.. Moi c'est Nobu ! Euh je veux dire Nobuko Ogawa."

Mince ! C'était risqué de donner son vrai nom à une personne que l'on ne connait pas. Surtout quand on le soupçonne d'appartenir à la mafia japonaise ou d'être un tueur-violeir. Mais l'amour pousse souvent à faire quelques folies.

Puis, lorsque le jeune homme lui demanda où elle souhaitait aller, celle-ci répondu naturellement :

"Où tu voudras, évidemment !"

Ils pourraient se rejeter la balle longtemps ainsi, demandant à l'autre où il voudrait aller. Alors la jeune fille proposa finalement d'aller à Thorens-la-vallée, ville à quelques minutes de la ferme où ils se trouvaient.

Ps : tes images sont biens.
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 207

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
1715/1000  (1715/1000)
Votre domaine: L'Esprit
avatar
Chargé(e) de Discipline
Chargé(e) de Discipline
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Crottin et vers de terre [blake-lelouch] - Ven 10 Juil 2015 - 0:10
La jeune fille semblait heureuse donc je pensais que tout était pour le mieux. Elle ne m'en voulait pas trop de la mésaventure avec dame nature et de l'irruption inattendue d'un ennemi possédant une grande force. A vrai dire depuis que j'avais vu le caractère dangereux de cette étrange puissance en action je n'avais pas cessé d'y penser depuis tout a l'heure a la fois soulagé d’être arrivé a temps et en même temps un peu effrayé. Non pas qu'il était effrayant ou quoi que ce soit mais plutôt que si j'avais été a la place du sanglier je serais sans doute mort a l'heure qu'il est. Et ceci me dérangeait énormément il fallait que je gagne de la puissance afin de pouvoir contrecarrer des attaques frontales aussi rapides que les siennes. Et puis quand son complice est arrivé ... Pourquoi j'avais ce drôle de sentiment?"

"M.. Moi c'est Nobu ! Euh je veux dire Nobuko Ogawa."

Cette phrase me tira de ma pensée, bien que de prime abord rien n'indiquait sur mon visage le fait que j’étais préoccupé par les deux individus de tout à l'heure. Nobuko Ogawa était donc son nom complet très bien ... "Il faudra que je pense a faire un dossier sur cette jeune fille, histoire de garder un œil sur elle au cas ou l'autre type se repointerait. Ce serais ma faute si il lui arrivait quelque chose, il faudrait que j'en parle aux autres membres du conseil histoire qu'elle soit surveillée en permanence sans nécessiter ma présence. La question maintenant qu'il faut éclaircir est : Es que cet homme était la par hasard ou bien avait t'il un but précis? Je vois mal des "renégats" ,ou d'autres personnes possédant un tel pouvoir, se balader sans but précis afin de tuer . Cela n'aurais pas sens ..."pensais je avec un air sérieux .

-Bien, Mademoiselle Ogawa direction Thorens-la-vallée donc, dis je avec un sourire.

Je fermais la porte du véhicule du coté de la jeune fille et fis le tour pour finalement me mettre dans le siège du conducteur, puis je démarrais le camion. J’accélérais peu sur la route, ne voyant pas grand monde qui pourrait s’étonner de mon allure a la fois pour que je profite du paysage mais aussi par appréhension car oui j'avais certes appris a conduire mais au vu de mes aptitudes, aller vite signifierais augmenter le danger pour nous deux. En clair : je n’étais très a l'aise dans cet engin. Je décidais donc de lui poser des questions histoire qu'elle ne s’inquiète pas trop de notre allure et aussi car j’étais toujours intrigué par ce que j'avais vu lorsque j'avais découvert la jeune fille en compagnie de l'homme au gantelet :

-Je tenais encore à m'excuser pour la pagaille que j'ai créé avec le sanglier, il m'a pris par surprise, j’espère que je n'interrompait pas quelque chose avec l'homme qui était avec toi ...


J'avais dis ça en ne lui accordant aucun regard, celui ci actuellement tourné vers la route,pensif, le coude posé a coté la fenêtre ma tête dans ma main.

-...Enfin vous vous connaissiez ? demandais je en finissant finalement ma question.

La route était déserte et il faisait plutôt chaud, un brin de causette n'a jamais tué personne, non?



Spoiler:
 

Theme combat:
Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
Re: Crottin et vers de terre [blake-lelouch] -
Crottin et vers de terre [blake-lelouch]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Hors de la ville :: Campagne-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page