Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Toits déserts... ou pas

Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar
Invité
Re: Toits déserts... ou pas - Lun 25 Mai 2015 - 15:22


LOOK EVERYONE THIS IS WHAT HATRED LOOKS LIKE WHAT IT DOES WHEN IT CATCHES A HOLD ON YOU IT'S EATING ME ALIVE & FEAR AND ANGER ONLY MAKE IT GROW FASTER
___Le professeur aime fermer les yeux, n’empêche, et se cacher dans son col, comme s’il était… gêné ? Indécis ? La, c’est moi qui suis indécis, en effet. Pourtant, il est sympa, le professeur, de nous répondre. Tu n’es qu’une petite apprentie après tout, pourquoi t’aurait-il expliqué tout cela, à toi, insignifiante demoiselle ?
___Il en avait envie, peut-être. Peut-être parce que tu es une pauvre demoiselle un peu bizarre qui ne sait pas ce ’elle fait.

« C'est assez compliqué, à vrai dire... Je vais essayer d'être bref. J'avais perdu un bras. J'ai subi des expériences d'une secte, d'un culte quelconque... et on m'a refilé ce bras, dans l’espérance de " ressusciter leur dieu"... Je ne pense pas que ça ait marché. Mais, tout de même, je pense que ce bras, lui, appartenait probablement à un démon, oui.. »


___Il est donc bien un démon, ou presque. Ou en tout cas, il n’avait pas eu le choix. Il est humain, au départ ! Donc tout va bien, non ? Il est un peu comme toi, au final, il n’a pas voulu cette malédiction, on lui a infligée, à travers des expériences douteuses. Bon, ok, toi, on a tenté avec des expériences de te guérir, ce qui est l’inverse, au final, mais, dans un sens, tu peux comprendre son ressentiment et peut-être sa perplexité et son sentiment d’être perdu dans tout cela. Qui n’est pas fou, au final, par ici ? Tout le monde a eu droit à une mort injuste ici, pour mourir aussi jeune. Bon, certains plus que d’autres, c’est certain, mais quand même. Personne ne mérite nue mort brutale ou prématurée.
___Je pars dans de drôles de réflexions, moi. Comment ça se fait ? Je m’en fous des autres, moi. Il n’y a que ce corps qui m’intéresse, pas celui des autres. Ils sont tous inintéressants. Tu ne trouves pas, je sais, Ealia, tu n’es pas moi. Enfin, si, dans un sens, mais non quand même. Plus maintenant, en tout cas.
___Écoute le, plutôt que moi ! Il se remet à parler là. Il te regarde même. Tu as un petit mouvement de recul, très léger. Il te fait peur, un peu. Normal, et anormal à la fois. Après tout, il a voulu te tuer - même si c’est toi qui as commencé - et il est dangereux.

« Je pense que tu seras la première personne à qui j'aurais.. tenté d'expliquer ce que je sais déjà. »


___Regarde, vois comme il est gentil, il t’explique des trucs que personne ne sait ! N’est-ce pas une preuve de confiance, cela ? Tu penches la tête sur le côté, fixant ton regard inexpressif dans le sien. Tout est si étrange, la situation, celle passée, la conversation, vos agissements. Tu ne cherches pas à comprendre, comme souvent. Tu frottes doucement ton cuir chevelu de tes petits doigts. La première ? C’est bien une des seules fois où tu es la première dans quelque chose. Qu’est-ce que ça te fait, Ealia ? Tu es contente ? Oui, je peux comprendre que toi, tu le sois. Si tu pouvais sourire, c’est probablement ce qui se passerait, là, tout de suite. Tu sourirais, doucement, pour le remercier d’avoir pu faire en sorte que tu sois la première à quelque chose. A la place, tu préfères le fixer plus intensément en réfléchissant à un moyen de lui rendre la pareille. Pourquoi ne pas lui raconter quelque chose toi aussi ? Ou le remercier ? Le remercier serait certainement plutôt étrange. Tu baisses le regard sur ton carnet afin de le regarder, puis fait courir simplement le stylo sur le papier. Quelque chose, de bête, n’importe quoi, quelque chose que tu n’avais jamais dit avant, à qui que ce soit.

Moi, j’ai Aleana et une voix dans ma tête. Aleana parfois elle peut prendre le contrôle, mais jamais la Voix. Et même que maintenant, j’ai gagné contre Aleana. Et la voix, je l’appelle Keth, mais il refuse de se donner un nom…


___Pourquoi parler de moi, tout de suite ? Je ne suis rien, moi ! Juste ta conscience. Donc non, je n’ai pas besoin qu’on me prénomme. Keth, qu’est-ce que c’est que ce nom, en plus. C’est nul. Je ne suis pas une entité physique, tu n’as pas de nom à me donner. Franchement. Tu veux pas lui dire que je suis enchanté, non plus ?
___Sur ces mots, tu griffonnes une phrase… Non. Ealia, non, je ne suis pas enchanté, c’était de l’ironie ! Tu ne comprends pas, n’est-ce pas. Évidement, je me demande pourquoi je me pose cette question… Efface ça, voilà. Simplement. Il va assez te prendre pour une tarée.
Parce que tu crois qu’il va te croire ?
___Que tu es naïve, ma chère. Tu veux rectifier le tir ? Vas-y.

Enfin, je crois ?


___Quel rattrapage.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 230

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
3160/1000  (3160/1000)
Votre domaine: La Vengeance
avatar
Vengeur Pourpre
Vengeur Pourpre
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Toits déserts... ou pas - Lun 25 Mai 2015 - 16:30

Crazy


« Cause I'm craaaazeeyyyy ~ »


Le regard qu'elle lui lançait était incroyablement neutre, mais bon, ce n'est pas dérangeant ni surprenant, après tout, Ealia et Blake se ressemblaient un peu sur ce point la: Ils ne montrent pas leurs émotions. Dans le cas de Blake, il montre ses émotions s'il le veut, tout de même. Mais sinon, on dirait bien que le visage de Blake resterait neutre. Inexpressif, Impassible, Choisissez votre mot. Passons. Elle avait un peu reculé quand Blake avait tourné la tête dans sa direction. Quoi, il lui fait toujours aussi peur? Bah, en même temps il a bien failli la jeter du haut du toit après que elle-même ait essayé dans une sorte de crise de folie.... Euh. Ouais bref Passons.

Ealia avait rabaissé son regard par la suite, Blake l'observait un instant, alors qu'elle était en train d'écrire sur son calepin à nouveau. Et ce n'était pas qu'un simple " D'accord" ou quelque chose du genre, vu qu'elle a l'air d'écrire tout un paragraphe. Tiens, est-ce qu'elle va expliquer également... "l'état" dans lequel elle est? Elle montra désormais son Calepin, et Blake se pencha un peu pour lire tranquillement ce qu'elle avait écrit... Une autre personne ainsi qu'une voix dans sa tête... Qu'elle appellerait elle-même Keth? Gagné contre Aleana? Ah, serait-ce un cas de schizophrénie..? A moins que Blake ne se trompe de terme? Enfin, il ne s'y connait pas tant que ça. Il se remit droit en hochant la tête.

Je vois... d'accord.


...C'est tout? Bon hem Oui, Blake dit donc cela en reposant son regard sur l'horizon, avant d'entendre la cloche. Il posa son regard sur la cour cette fois, voyant certains élèves et professeurs sortir du bâtiment. Hmm, si les directeurs sont dans le tas et le repèrent, ils vont probablement le questionner, lui demander pourquoi il était aussi absent ces derniers temps. Il devrait donc vraiment partir, maintenant. Il se retourna totalement vers Ealia, tapotant son épaule de sa main droite. Facile de trouver une excuse, non?

Bon, Ealia. Je dois y aller moi... Quelque chose à faire sur terre.


A ses mots, il remit sa main près de lui et passa donc à côté d'elle- Il aurait pu tout de même la pousser avant de courir vers le portail menant à la guilde... mais non, autant rester dans sa petite couverture actuelle de professeur. Il fit un signe de la main à Ealia avant de disparaître, se dirigeant donc vers le portail pour partir assez rapidement...


[HRP: Vuala Vuala, tu peux faire une dernière réponse et clôturer s itu veux, ou bien envoie moi un mp si tu veux que je clotûre de suite ^w^ Ou bien clotûre-toi même , oui, ça marche aussi.. x) ]



© Ethan (modifié à partir du codage original fait pour Jack Winter)
Invité
avatar
Invité
Re: Toits déserts... ou pas - Ven 29 Mai 2015 - 21:06
HRP:
 



LOOK EVERYONE THIS IS WHAT HATRED LOOKS LIKE WHAT IT DOES WHEN IT CATCHES A HOLD ON YOU IT'S EATING ME ALIVE & FEAR AND ANGER ONLY MAKE IT GROW FASTER
___Tu lui as fait peur. C’est certain ! Ce simple hochement de tête est beaucoup trop banal. Et il ne peut être aussi calme sur une révélation aussi stupidement illogique qu’elle en devient absurde. On dirait que tu te moques de lui. Sérieusement. Qui croirait ton histoire, qui voudrait t’aider ? Nous sommes seuls, nous le serons toujours. Je te le dis. Jamais personne ne pourra t’aider. Tu as des espoirs si vains, tu es ridicule, ton histoire est trop loufoque pour être vraie. Réfléchis un peu mieux.

« Je vois... d'accord. »


___Tu as bien entendu.
___D’accord.
___Il ne te croit pas. J’en suis certain, je comprends mieux les gens que toi.

___La cloche sonne. La vraie, pas le glas de ta raison. Seulement l’alarme aussi dérangeante que les pleurs d’un bébé, cette alarme qui te prévient de l’arrivée certaines d’autres personnes potentiellement dangereuses et de mouvements de foule stressants. Parlant de mouvement, celui du professeur te surprend. Une tape sur l’épaule, drôle de geste. Jamais personne ne t’a jamais fait ça. Trop amical, bien sûr ! Et on sait tous que tu n’as pas d’amis. Au pire des personnes vaguement neutres dans leur vision, mais sinon. Oui, le Lord. Mais j’appelle ça un maître et son chien, rien d’autre.
___Quoi, non ?
___Ah oui, remarque, il n’a pas encore eu la chance de te voir te mélanger avec Aleana ou encore absorber des fragments de son âme. C’est assez amusant. J’aimerais bien voir ça, en fait, il changerait peut-être d’avis sur toi. Il te trouverait tellement étrange qu’il préférera plutôt t’éviter le plus possible pour ne pas à avoir à subir les délires d’une jeune fille en mal d’histoires intéressantes dans sa vie d’apprentie. A quand la position de déesse ? Moi, j’aimerai tellement que ça arrive ! Te voir au maximum de ta puissance, ce serait… Jouissif.
___Toi ou n’importe quelle autre entité qui sera née de toi, ou pas, qui habitera ton corps. Tant que je suis là, dans cette partie inconsciente du cerveau, je me fiche de tout ce qui occupe la partie consciente. Une bonne barrière. Qui ne retient pas les insectes, par contre. Hein.

« Bon, Ealia. Je dois y aller moi... Quelque chose à faire sur terre. »


___Sur terre ? Que ferait-il sur Terre ? Cette planète si… Hostile et dangereuse pour les personnes différentes. Tu frissonnes dans un hochement de tête alors qu’il s’éloigne, après un léger signe de main que tu lui as rendu avec presque de la joie de pouvoir faire cela avec quelqu’un.
___Toi qui n’as jamais eu droit à une preuve d’amitié simple, sans mensonge, sans quiproquo, sans tension.
___Enfin, presque.
___Ne parlons pas de ça. Une note positive, c’est de l’insecticide.
___Tu te retrouves bientôt seule, entre deux fréquentations du toit, avant que les nouvelles personnes n’arrivent, après que les squatteurs peu curieux de ce qu’il s’est passé ne soient partis. Tu souffles légèrement en levant le nez vers le ciel afin de le contempler quelques instants. Il est joli, le ciel. Il le serait encore mieux de la fenêtre de la chambre, ne crois-tu pas ? A moins qu’on aie cours, maintenant.
___Ahah.
___On s’en fiche tellement.
___Tu fais volte face et te diriges après quelques minutes de silence et d’immobilité vers la porte menant à l’intérieur d’une démarche légère, presque fantomatique. C’est intéressant, au final, de parler aux autres, ne crois-tu pas ? Parler, recevoir des cadeaux. Ce genre de choses !
___Tu devrais recommencer.
___Et même, on devrait recommencer.
___Tant que tu ne m’appelles plus Keth devant les gens. Quel nom ridicule. Et quelle idée ridicule. Je ne suis pas un ami imaginaire, tu sais. Même si c’est certainement ce que pensent tous les autres, ce n’est pas le cas.
___Je suis bien là, quelque part, raisonnant dans ton esprit, rayonnant près de ton âme fissurée.
___Je ne suis qu’une Voix.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 830

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
8043/2000  (8043/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Toits déserts... ou pas - Mer 10 Juin 2015 - 16:28

Les renégats sont plus louches que les divinités normales… parce qu’ils ne réagissent pas normalement. Trop gentils, ils laissent tout passer, alors qu’ils devraient se défendre, comme tout le monde. On essaye de te pousser dans le vide… alors tu te venges et tu pousses dans le vide. Seras-tu considéré comme un renégat ? Non… simplement comme un démon aux yeux de te victime.
Mais Blake est déjà un Démon aux yeux de Ealia… qu’est-ce que cela pourrait changer ? Elle le dénoncerait, avouant avoir tenté de le pousser ? Ce serait elle, la méchante de l’histoire… et puisqu’elle ne semble déjà pas très nette… ce serait plus simple encore que de lui rejeter toute la faute. Les renégats ont un peu peur, ils sont crispés… pour le plus grand plaisir des divinités !

Chacun trouve sa petite satisfaction à ce RP : Blake qui s’ouvre, Ealia qui pense pouvoir reparler… comme quoi, parler à des inconnus, ça peut avoir du bon ! En plus, c’est joli et intéressant, alors que demander de plus ! Bon courage pour la suite !

Blake Charon : 695 xps
Ealia Vaylond : 765 xps

Xps attribués : Yep
Toits déserts... ou pas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Envie d'aller sur les toits?
» Les toits...ne sont pas de bons endroits pour dormir...
» Coucher de soleil depuis les toits
» Course-poursuite sur les toits
» Course poursuite sur les toits d'Oshibana [pv Layle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Sur les toits-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page