Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Retour aux sources déracinées (PV Lelouch)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Invité
avatar
Invité
Re: Retour aux sources déracinées (PV Lelouch) - Ven 5 Juin 2015 - 10:22
A voir la réaction du personnel, on aurait dit qu'un incident diplomatique venait de se produire. Par mesure de sécurité les deux apprentis furent interdit de séjour dans leur chambre quelques heures durant, pendant qu'on leur offrait de lire le règlement intérieur de l'établissement. Ainsi que les menus de déjeuners et petits-déjeuners du coin restaurant.

Cependant, lorsqu'ils remontèrent effectivement dans leur chambre, les visages avaient repris leur amabilité. Comme si tout le monde oubliait ce qu'il venait de se produire. La souveraine en fut troublée. Une telle capacité à pardonner quelqu'un qui abîmait votre bien n'était pas... naturelle. Et à bien y réfléchir elle ne connaissait pas le don de Lelouch, mais ressentait parfois de la magie dans l'air. Essayait-il de la protéger de ses propres erreurs en faisant cela ? Un geste attentionné mais non moins étouffant qu'Elione ne lui reprocha pas. Il pouvait d'inquiéter avec un phénomène comme elle sur les bras.

Isolés de nouveau, elle le laissa retourner à sa contemplation maladive de la rue et s'assit sur le lit pour comprendre l'utilité de son pansement. Ce n'était pas comme un bandage, mais cela semblait en remplir la fonction, tout en étant plus léger et plus fin. Grâce à la crème appliquée en-dessous, elle ne sentait déjà plus aucune douleur et sa nature divine devait aider aussi, comme le lui avait prouvé Alexander lors de leur rencontre.

C'est alors que vint la question fatidique. Comme elle s'y attendait, Lelouch jouait de nouveau les gardes du corps sans lui demander son avis. Quelle tête de mule celui-là !


"Je sais ce que vous pensez, messire. Que je connais pas le monde actuel et que je ne saurais pas me débrouiller sans que vous soyez là pour réparer mes erreurs."

Elle se tourna vers lui, la voix posée :

"Néanmoins je voudrais apprendre à le faire. C'est en tombant qu'on apprend à marcher, n'est-ce pas ? Je veux apprendre ce monde par moi-même. Je veux approcher les mortels et les écouter, pas que vous me protégiez d'eux. Je vais vous dire pourquoi je suis venue sur Terre. Ce n'est pas pour faire du tourisme. Ni pour aller au restaurant ou à l'hôtel... Ces choses sont amusantes, mais j'ai un autre but. Comme vous, je suis une apprentie-déesse. Pourtant... Pourtant je ne peux pas obéir aveuglément à un Deus dont j'ignore la voix, l'apparence, avec qui je n'ai jamais échangé un seul mot. A l'académie on n'a cessé de me dire que les dieux devaient guider les mortels. Mais vers où ? Pour quoi ? Comment ? Personne, je dis bien personne n'a su me donner de réponse. Alors je suis venue ici pour la trouver moi-même. Et je ne pourrai pas y arriver si vous me bordez le soir ou si vous m'empêchez de me brûler sur une poêle, par exemple."

Elle lui adressa un sourire complice puis regarda le poêle norvégien éteint à l'autre bout de la pièce.

"J'ai confié une partie de moi à un ami de l'académie. S'il sent mon aura s'éteindre, il pourra me ramener. Alors, je suis libre de tout ici. M'amuser, pleurer, expérimenter... mourir. Votre travail n'est pas... nécessaire. J'ai prévu de voyager. Bordeaux tout d'abord. La crainte d'aller à Blaye et de trouver les ruines des anciens domaines de mes amis me tient et je ne sais si je le ferai. Après, j'irai à Paris me recueillir sur les vestiges de la royauté française, puis en Angleterre pour les mêmes raisons. Et si j'en ai le cœur, je poursuivrai en Espagne, à Chypre, en Sicile, peut-même voir ce qu'est devenu la Terre Sainte que tous les chrétiens ont un jour désiré arracher aux Sarrasins. Tenez-vous vraiment à m'accompagner pendant ce long chemin ? Je peux toujours, s'il existe un moyen d'écrire à l'académie, vous tenir informé depuis mes lieux de villégiatures."

D'un geste emprunt d'élégance l'ancienne reine se leva pour venir près de son compagnon, plantant ses yeux d'azur dans les siens.

"Voilà ce que je veux, pour aujourd'hui et pour les semaines prochaines, sire Lelouch."
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 207

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
1715/1000  (1715/1000)
Votre domaine: L'Esprit
avatar
Chargé(e) de Discipline
Chargé(e) de Discipline
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Retour aux sources déracinées (PV Lelouch) - Mar 30 Juin 2015 - 0:27
-Je sais ce que vous pensez, messire. Que je connais pas le monde actuel et que je ne saurais pas me débrouiller sans que vous soyez là pour réparer mes erreurs."

Je tiquais des sa première phrase, la jeune fille était soit était trop présomptueuse de ses forces soit elle disait cela pour m'énerver . Et cette dernière suggestion commençait a devenir vraie.

"Tu sais ce que je penses toi maintenant ? Tu est bien la seule ...Personne ne me connais et ceux qui me connaissaient sont : soit disparues ou morte depuis longtemps . Tu penses vraiment que mes actes reflète ma façon de pensée je penses alors que je n'aurais pas du être aussi chevaleresque avec toi je penses même que je t'aurais tué si je ne m’étais pas retenu . De toutes façon les rois et les nobles croient vraiment tout savoir a la naissance.Et puis qui est tu pour m'imposer ce que tu penses que je suis ! C'est pour cela qu'on a réduit leur nombre non? Enfin a cette époque pensais je avec un air cynique . J'aurais tellement voulu vivre a cette époque plus paisible que dans les lieux que reflètent mes souvenirs. J'aurais voulu vivre comme tout le monde ne me basant que sur mes capacités . Mes capacités à me faire des amis, a trouver l'amour ou  du moins ce qui s'en rapproche, vivre des problèmes de ce temps, des querelles d'adolescents, des triangles amoureux . Vivre des jours meilleurs avec des les sentiments a fleur de peau et les rendre authentique. Mais a moi on ne ma pas laissé le choix ... Cette fille est d'un autre monde et c'est pour cela qu'elle ne saura jamais ce que je penses.

"Néanmoins je voudrais apprendre à le faire. C'est en tombant qu'on apprend à marcher, n'est-ce pas ? Je veux apprendre ce monde par moi-même. Je veux approcher les mortels et les écouter, pas que vous me protégiez d'eux. Je vais vous dire pourquoi je suis venue sur Terre. Ce n'est pas pour faire du tourisme. Ni pour aller au restaurant ou à l'hôtel... Ces choses sont amusantes, mais j'ai un autre but. Comme vous, je suis une apprentie-déesse. Pourtant... Pourtant je ne peux pas obéir aveuglément à un Deus dont j'ignore la voix, l'apparence, avec qui je n'ai jamais échangé un seul mot. A l'académie on n'a cessé de me dire que les dieux devaient guider les mortels. Mais vers où ? Pour quoi ? Comment ? Personne, je dis bien personne n'a su me donner de réponse. Alors je suis venue ici pour la trouver moi-même. Et je ne pourrai pas y arriver si vous me bordez le soir ou si vous m'empêchez de me brûler sur une poêle, par exemple."

Son monologue continua de plus belle avec les plus belles intentions du monde à l'entendre mais pour moi tout sonnait faux mais je l’écoutais jusqu'au bout . Je n'ai fait que ce que l’académie ma dit de faire et rien de plus. Eh oui d'un coté je jouais la comédie avec elle juste pour la mettre en confiance avec ma personne . C'est toujours plus facile lorsque la personne en face de toi ne sais rien de toi et alors la facette exposée a l'autre deviens ainsi ta vraie personnalité aux yeux de cette personne. Mon regard avait changé, je ne me forçais plus lorsqu'elle finis sa phrase et je la regardais pendant une seconde avant de me lever et de prendre mes affaires .

-Faites comme bon vous semble madame. Sur ce je retourne a l’académie sur le champ ma mission étant accomplie dis je sans aucun ton particulier.

J'ouvris a l'aide d'un petit artefact un portail au milieu de la pièce et m’avançais à travers le portail et leva le bras en guise d'adieu. "Peut être nous croiserons nous en tant qu’ennemis la prochaine fois "pensais je le sourire au lèvres. Le portail se referma sur ce sourire la laissant seule dans la pièce.



Spoiler:
 

Theme combat:
Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Retour aux sources déracinées (PV Lelouch) - Mar 30 Juin 2015 - 10:13
Convaincre Lelouch fut beaucoup plus aisé qu'elle ne l'aurait pensé. Elle s'attendait à quelque chose de plus... de moins... Enfin, quelque chose d'autre. Au lieu de quoi il se contenta de l'écouter, de la regarder en silence, pour finir par saisir ses affaires et, à l'aide d'un objet dont elle possédait elle-même un exemplaire, de créer un portail menant tout droit à l'académie.

D'un côté elle était satisfaite d'avoir obtenu la liberté, de l'autre la manière dont cela venait de se produire lui laissait un goût amer en bouche. Il avait eu dans le regard cette lueur un peu courroucée qui dissimule les reproches et la colère. La reine songea qu'elle l'avait peut-être blessé d'une façon ou d'une autre, mais comment savoir ? Lui qui ne disait rien n'encourageait pas à la discussion. Ils n'étaient pas fait dans la même trempe et, bien qu'il ait affirmé le contraire, probablement pas d'époques si proches que cela.

Son sourire sonnait faux, ironique. Comme s'il avait quelque chose d'enfoui qu'il refusait d'avouer, et dont elle était l'objet. L'apprentie-déesse était pourtant certaine de ne pas l'avoir rencontré avant, ailleurs. Elle soupira.

S'il voulait n'en faire qu'à sa tête, libre à lui. Pour sa part, la visite continuait, la redécouverte de ses anciennes terres n'en était qu'à ses prémices.

Un sourire venant spontanément naître sur ses lèvres, la duchesse, s'empara des clefs laissées sur une table, sortit et partit à la recherche de ces rencontres qui forgeraient, peut-être, tout son avenir concernant les mortels.
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6591

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Retour aux sources déracinées (PV Lelouch) - Lun 31 Aoû 2015 - 4:45
Euh... je ne suis pas sûre d'avoir compris pourquoi Lelouch parle brusquement de tuer Elione alors qu'il l'a protégée tout le long du RP...

Mais il y a plus important encore, Lelouch, faut vraiment que tu arrêtes de faire agir le personnage de ton partenaire à ta guise (je pars du principe que tu n'as pas reçu son autorisation, puisque ce n'est pas marqué en HRP). C'est ce qu'on appelle l'anti-RP et à force ça peut devenir désagréable. Tu dis qu'un personnage a une telle expression alors que tu n'en sais rien au final, une fois sur deux, ce n'est pas du tout ça qui se passe. Donc arrête s'il-te-plaît et contente-toi de ce que ton personnage est censé voir. ^^

Faire attention à l'orthographe aussi, n'hésite pas à te relire. Dans la foulée, ça filtrera peut-être des erreurs comme "Le soleil était fort mais commençait à descendre vers l'est".

Ah et, tant qu'à faire un moment WTF (genre l'intervention des ninjas dans le resto qui popent d'on ne sait où et qui veulent on ne sait quoi...), faîtes que tout le RP soit en mode WTF. Parce que là, on était plongé dans une ambiance réaliste, terre à terre, et d'un coup, on nous sort une intervention, sans doute dans une tentative de rajouter de l'action, mais qui ne fonctionne pas vraiment parce que... bah tout simplement, les motivations des antagonistes ne tiennent pas debout. Faut pas avoir peur de faire quelque chose d'ennuyeux simplement parce qu'on discute. Y a moyen d'être intéressant même sans maraver des tronches cagoulées, hein !

Persévérez, et qui sait, pour le prochain RP, vous m'épaterez avec un super scénar' de la mort qui tue ! o/



Elione : 1215 xps
Lelouch : 1155 xps

Xps attribués : Yep



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Contenu sponsorisé
Re: Retour aux sources déracinées (PV Lelouch) -
Retour aux sources déracinées (PV Lelouch)
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» Retour aux sources déracinées (PV Lelouch)
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Au cœur de la ville :: Monument historique-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page