Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité
Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Ven 17 Aoû 2012 - 4:52
    Enfin, il avait sa chambre à lui, avec ses meubles à lui et son espace à lui... Pas comme l’espèce de salle dans laquelle ils l'avaient foutu le temps que sa chambre soit prête. Une chambre de rêve, avec deux chambres séparés pour dormir, chacune ayant deux lits superposés, parce que malheureusement c'est 4 par chambres, un beau bureau et suffisamment d’équipement informatique pour faire le bonheur de tous. De plus, à l'entrée dans la chambre commune se trouvait une belle grande salle où l'on trouvait une table à manger, une mini cuisine pour survivre les matins et se faire quelques collations en plus d'une belle toilette tout équipée, mais sans bain, pas assez de place.

    Spoiler:
     

    Aedan comptait bien trouver quelques colocataires sympathiques, de gens qu'il aimerait bien côtoyer et qui ne le feraient pas trop chier. Des gens pas trop collants, bien normaux, sans pouvoir capable de le tuer ou de détruire la chambre... Quasiment comme une chambre normale sur terre, un rêve probablement impossible. Il espérait aussi que la chambre ne soit pas mixte, pas qu'il préférait la présence d'hommes, mais bien simplement parce qu'il n'avait pas envie de s'empêcher de vivre pour une fille, surtout une inconnue qui emménage avec lui pour des raisons obscures. Prenant une grande respiration devant la porte de sa chambre où son nom était écrit, il entrât pour constater à quel point tout était comme il l'avait désiré... Un vrai rêve!

    Affichant un grand sourire en posant le contrat d'habitation sur le comptoir, il prit le temps de s,installer sur une chaise en attendant que les trois autres arrivent. Ils ne devraient pas être trop serrés, tant que tout le monde respectait les règles, tout serait parfait. Il espérait ne pas avoir de surprise quand la porte s'ouvrirait, il avait bien demandé à ce que l'on demande aux colocataires de venir à cette heure, mais il n'avait aucune idée de qui ouvrirait la porte. Tapotant la table, un peu stressé, la porte s’ouvrit enfin pour laisser la première personne entrer...
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Mar 21 Aoû 2012 - 3:46
Ce fut une dure journée aujourd’hui, entre son décès survenue inopinément, son étonnement due à cette « vie » après la mort et les formalités remplies avec la Directrice, Nemuke n’eut pas vraiment le temps de se reposer. Cette Directrice, nommée Colombe, lui parla de longues minutes au sujet de l’académie, de la raison pour laquelle il était ici et de ce qu’il devait y faire, et c‘est après différentes signatures appliquées sur des papiers qui traitaient diverses sujets que Colombe arriva enfin au terme de son discours.

-Une dernière chose, notre internat possède des chambres qui sont chacune différentes des autres, choisis celle qui te plait. Celles gribouillées sont pleines.

Elle lui donna un plan de l’étage qu’il ne regarda même pas, la fatigue l’envahissait, il n’avait pas que ça à faire de choisir une chambre, tout ce qu’il voulait c’était un lit. Il lui redonna le plan.

-Vraiment je n’ai pas envie de choisir, donnez moi une chambre au hasard.

La Directrice s’exécuta, prit une clef et la lui offrit, elle lui montra ensuite le chemin de l’internat et le laissa seul devant. L'internat était composé de deux grands bâtiments similaires qui semblaient perpendiculaires au chemin.
Il entra dans l’un des deux bâtiments espérant que sa chambre soit dans celui-ci, il chercha alors le numéro de sa chambre qui était inscrit sur la clef que lui avait donné la Directrice. C’est après quelques minutes de recherche que Nemuke trouva enfin l’endroit qui allait devenir sa nouvelle demeure, il enfonça la clef dans la serrure, mais il se rendit compte que la porte n’était pas fermée et ouvrit la porte.

Quelqu’un était déjà là, un jeune homme aux cheveux bruns qui devait avoir le même âge que lui était assit sur l’une des quatre chaises qui entouraient la table, il eut comme un petit sourire en voyant Nemuke. La pièce quant à elle, était tout a fait normale, il semblait y avoir tout le nécessaire pour préparer à manger et il ferait surement bon y vivre.

Après une rapide inspection de la pièce, Nemuke se tourna vers le jeune homme.

-Bonjour, je suis Nemuke, et je suis le nouveau résident de cette chambre.

Il ne se leva cependant pas de sa chaise pour l’accueillir, il serra juste la main de Nemuke lorsque celui-ci s’approcha.

-Je te souhaite la bienvenue, je me nomme Aedan Klyde, mais tu peux m’appeler Aod. J’attendais justement les résidents de cette chambre et tu es le premier, assied toi, nous allons attendre les autres qui ne devraient pas tarder à arriver.

Nemuke trouvait cette personne fort sympathique, au moins il ne le criblait pas de questions et il paraissait amical, il s’assit en face d’Aod et restèrent tous les deux muet.
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Ven 24 Aoû 2012 - 12:13
Personnage de Ion :

Je ne me souviens plus des circonstances qui m'ont poussé à être inscrite dans cette chambre, la normal room mais la situation me laissait un étrange sentiment de malhaise. Le nom de cette chambre lui-même n'était pas fabuleux « normal », pourquoi donc normal ? Comment une chambre habitée par quatre apprentis-dieux, car oui nous serions quatres, pourrait être « normale » ? Cela me paraissait inconsevable.

J'avais reçu un message me demandant de me rendre dans cette chambre pour y rencontrer mes voisins de chambre. Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre...
Peut-être allais-je tombé sur un groupe très soudé de trois hommes rebelles et sans limite qui feraient de moi une petite esclave, femme de ménage, pour nettoyer leur immense désordre.
L'ancien directeur, maintenant banni de sa fonction, m'avait donné à mon arrivé dans l'académie une petite clé dorée avec un poid attaché avec une corde. On m'avait ensuite expliquer que le poid servait à sertir la clef lorsque l'on l'avait dans la poche, pour ne pas la perdre. Cependant, je remarquai vite qu'aucun apprenti n'avait la même clef.

* Une clef unique pour une personnalité unique. *

Je trouvais la fameuse chambre sans trop de mal. Malgré mon manque de sens de l'orientation, suivre les panneaux étaient tout à fait de ma portée. Devant la porte grisée qui donnait sur une pièce que je ne connaissais pas encore, je vis un petit panneau où il était écrit :

« Normal room, chambre d'Aedan, Nemuke, Ion et Léa. »

Je sentis alors la peur me tordre le ventre, bien qu'il y avait Léa, une jeune fille que j'avais déjà croisé dans la forêt lors que cours de Voronwë, je ne connaissais pas les deux autres apprentis. A leur nom, c'était très certainement des hommes...... J'avais pourtant prié hier pour avoir une chambre non mixte, mais Deus ne semblait pas m'avoir écouté.

J'ouvris la porte et observai les personnes déjà dans la pièce : deux hommes... Je rougis en voyant le visage doux et adorable de l'un d'eux avant de m'avancer, le regard fixé sur le sol, vers la table où ils étaient réunis.
Ils ne semblaient pas méchants mais leur simple présence n'était pas vraiment rassurante.


Dernière édition par Fuyuki Iga le Mer 20 Fév 2013 - 19:06, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Lun 27 Aoû 2012 - 17:58
Ca ne coûtait rien de demander, alors Léa avait essayé. Mais non : pas de chambre solo. Pourtant ses raisons étaient tout à fait logiques, la vie en communauté était un réel calvaire pour elle, avec ce fichu pouvoir sans bouton on/off. Alors devoir dormir près d'autres personnes qui, comme tout le monde, passeraient leurs nuits à rêver, polluant son esprit avec leurs pensées... quelle horreur. Mais non, elle devait se débrouiller, apprendre à maîtriser son pouvoir, et patati et patata. Pfff. Tous des sans coeurs !

Résultat, après avoir repoussé autant que possible le moment où elle devait être balancée dans une chambre, elle finit par se faire rattraper par les obligations et obtint une clé tout à fait basique, avec le nom de la chambre, qui ne promettait rien de bon, et les indications pour s'y rendre. Avec une heure en prime. Pour faire connaissance avec les trois autres. Génial... bon n'ayant pas le choix, autant le faire le plus vite possible.

C'est résignée que Léa s'approcha de la porte fatidique, en montant ses barrières psychiques pour éviter toute intrusion de pensée autre que les siennes. L'humeur morose, sentant qu'elle allait passer de très mauvaises nuits, et sans même lire le panneau indiquant les autres élèves présents, elle entra. Il y avait un garçon qu'elle ne connaissait pas du tout, assis devant une table. Puis une fille aux cheveux verts qu'elle reconnut après une seconde de réflexion. C'était celle avec qui elle avait partagé une expérience particulière dans la forêt. Très peu bavarde, pour ne pas dire pas du tout. C'était une bonne nouvelle, au moins elle n'agacerait pas l'apprentie déesse en papotant de tout et de rien !

La journée s'améliorait un peu. Mais quel bonheur de voir subitement qu'en face du premier garçon il y en avait un autre qu'elle connaissait bien cette fois ! Aedan, son sauveur, qui devait regretter son pouvoir de plus en plus à force. Ca, c'était une super bonne nouvelle ! Hop, sans se gêner, Léa contourna la table pour lui attraper une main et soupirer d'aise dès que son pouvoir alla voir ailleurs s'il y était. Aaaah... ça faisait toujours autant de bien ! Est-ce que si elle lui coupait la main ça marcherait encore... hm mauvaise idée, mieux valait ne pas en parler pour le moment.

En tout cas, son moral fit un bon monstrueux en avant, elle en eut même un petit sourire au coin des lèvres, c'est dire, en regardant les deux autres.

- Salut. Je suis Léa. Je ne savais pas que tu serais ici, c'est super !

Les derniers mots s'adressaient bien sûr à Aedan, qui risquait de ne pas partager sa joie, mais bon après tout s'il était pas content il pouvait le dire, elle n'était pas un monstre non plus ! Donc tant qu'il ne protestait pas, elle considérerait que tout allait bien et puis voilà ! Ah ce silence...
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Mar 4 Sep 2012 - 5:12
Spoiler:
 

    Vous savez, chez les humains, il y a vraiment des choses dont les sens change selon les personnes, des choses qui sont très relatives. Comme par exemple le temps, oui le temps c'est relatif... Certains trouvent qu'il passe trop vite, d'autre trop lentement... Aedan lui trouvait que le temps n'existait plus, surtout depuis qu'il était mort... Mais bon, ce n'est pas notre sujet actuel. Oui, beaucoup de choses sont relatives et il n'est pas rare qu'un simple mot puisse faire toute la différence pour une personne... Comme par exemple, le mot "super". Perdu? Recommençons depuis le début voulez-vous?

    Tout d'abord... Il y avait eu le garçon. Déjà, Aedan s'était dit : "Cool, un autre gars, pas de problèmes pour les chambres ou les douches de plusieurs heures". Pourtant, son bonheur fut de courte durée quand il se rappela qu'il y avait la faible possibilité qu'un autre gars se pointe... Alors là, si un fille se pointait en plus... Un d'eux devrait dormir dans le même chambre qu'un membre de la gente féminine! Bien-sûr, dans son altruisme sans fin et dans sa grande générosité, il laisserait cette chance à un autre. Non pas que l'idée de dormir avec un gars l'enjouait, mais il aimait bien pouvoir dormir le cœur et le phallus au calme, ce qui est plutôt rare quand une jeune fille dort à moitié nu juste au dessus de vous. Affichant un grand sourire, Aod serra la main de ce nouvel arrivant puis laissât s'échapper quelques paroles sur un ton courtois.

    «Je te souhaite la bienvenue, je me nomme Aedan Klyde, mais tu peux m’appeler Aod. J’attendais justement les résidents de cette chambre et tu es le premier, assied toi, nous allons attendre les autres qui ne devraient pas tarder à arriver.»

    Wow, une telle formalité était très inhabituelle pour notre jeune garçon à la lâcheté légendaire, mais ça ne pouvait pas vraiment lui faire de mal. Vint ensuite, à peine quelques minutes plus tard, une jeune fille aux cheveux verts dont l'apparence suffit à faire manquer un battement. Bien qu'il n'avait jamais eu le tempérament à être mal-à-l'aise devant de belles filles, au contraire, l'idée d'avoir à vivre dans L'intimité d'une chambre avec cette fille lui donnait quelques sueurs froides. C'était différent que d'aller en classes, là il risquait à tout moment de la voir en tenue plus que révélatrice, imaginez si elle manquait de pudeur en plus?

    Aedan agitât sa tête de gauche à droite pour chasser les pensées qui l'envahissaient puis envoyât un beau sourire à la jeune fille en lui faisant simplement signe de s'asseoir alors qu'une nouvelle entrait. Il pouvait être rassuré, cette fille avait l'air plutôt réservée et gênée, c'était généralement le tempérament parfait pour une belle cohabitation. Malheureusement, sa joie fut de très courte durée alors qu'une tempête bleutée fit son entrée dans la salle, ne prenant même pas quelques secondes pour saluer les gens présents, s'acharnant directement sur le pauvre Aod. Léa... Quelle terreur cette fille... Le garçon n'avait même pas encore réussit à connaître son nom de famille ou quoi que ce soit sur elle qu'elle lui tenait déjà la main en publique comme si de rien était, la vie était vraiment cruelle.

    Aedan se pinçât un peu le nez en fronçant la sourcils, un peu plus et il soupirait à grands poumons. Il se relevât alors, laissant tout le monde prendre place sans non plus crier à Léa de lui lâcher la main. Il espérait qu'elle le fasse d'elle-même, comprenant que la situation le demandait, mais il ne dirait rien... Le mal était fait. Regardant tout le monde avec un air un peu moins heureux qu'au départ, il commençât son petit discours.

    «Bonjour à tous. Comme vous êtes tous ici aujourd'hui, j'imagine que vous avez au moins lu les règlements de dortoirs? Parfais, je vais donc commencer par me présenter et je vais vous laisser faire pareil. Moi c'est Aedan Klyde, mais tout le monde m’appelle Aod, j'ai été nommé comme responsable de notre chambre.»

    Il laissât ensuite le temps à ceux qui ne l'avaient pas déjà fait de se présenter.

    «Comme nous sommes deux garçons, deux filles... Tout est parfait! Il y a deux chambre, deux lits chacune. Les chambres serons donc divisés par sexe, moi et Nemuke à gauche et Ion/Léa à droite, je placerai des petites pancartes pour mieux se repérer. Ça va pour tout le monde?»
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Dim 9 Sep 2012 - 20:50
Tant de monde en si peu de temps! Quatre personnes dans cette si petite pièce, cela va être difficile de vivre la dedans!

Déjà une jeune fille aux cheveux vert est entrée, elle était assez jolie mais étrange car elle ne lâcha pas un mot. Une fille qui ne parle pas trop, c'est plutôt surprenant et c'est tant mieux. Nemuke espérait que la seconde personne qui entrerait dans cette chambre ne soit pas une fille car elle risquerait de papoter avec l’autre et cela aboutirait à des bavardages incessants et ennuyeux.
Et c'est lorsque que la porte s'ouvrit une seconde fois que ce qu'il ne devait pas arriver se produit, l'arrivée d'une seconde fille et celle ci allait surement être beaucoup plus excitée que la première, en effet dès son entrée dans la pièce celle-ci se jeta sur Aedan en ne prenant même pas la peine de les saluer.

- Salut. Je suis Léa. Je ne savais pas que tu serais ici, c'est super !

Cette jeune fille aux cheveux bleus devait surement être la petite amie d'Aod et elle ne manquait pas d'énergie. Quoique la réaction d'Aedan remettait en doute ses pensée lorsqu’il le voyait froncer les sourcils, ce n'était peut être pas sa copine ... mais alors pourquoi elle lui tenait-elle la main?

Après quelques secondes, Aedan se leva et annonça :

«Bonjour à tous. Comme vous êtes tous ici aujourd'hui, j'imagine que vous avez au moins lu les règlements de dortoirs? Parfais, je vais donc commencer par me présenter et je vais vous laisser faire pareil. Moi c'est Aedan Klyde, mais tout le monde m’appelle Aod, j'ai été nommé comme responsable de notre chambre.»

Il est donc notre responsable de la chambre… ce qui n’est pas plus mal, entre Nemuke qui n’était pas fait pour être le « chef » de quelque chose, la fille aux cheveux vert qui paraissait trop timide pour parler et la folle aux cheveux bleus, c’était surement lui qui semblait être la personne la plus apte pour ce genre de choses.

«Comme nous sommes deux garçons, deux filles... Tout est parfait! Il y a deux chambre, deux lits chacune. Les chambres serons donc divisés par sexe, moi et Nemuke à gauche et Ion/Léa à droite, je placerai des petites pancartes pour mieux se repérer. Ça va pour tout le monde?»

Pour Nemuke c’était une bonne idée et cela ne lui dérangeait de dormir dans la même chambre qu’Aedan, il espérait qu’Aod ne ronflait pas…

Nemuke leva alors un peu sa main pour prendre la parole.

« Moi ça me va »
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Dim 30 Sep 2012 - 14:42
Personnage de Ion :

Je les regardais longtemps, cherchant une petite lueur de gentillesse dans leur regard. Puis je m'assis à la petite table, le plus loin possible des deux garçons et je regardai mes pieds en essayant de disparaître.

* Pourquoi ? Pourquoi il y a deux hommes dans ma chambre ? *

Soudent, la porte s'ouvrit de nouveau et Léa entra dans la chambre. Je me retenus de pleurer en la voyant, elle me sauvait des griffes de ces deux monstres ! Je me levai alors brusquement et me précipitai vers elle en lui présentant mon carnet :

" Je suis Ion, tu te souviens de moi ? "

Puis l'un des deux jeunes hommes prit la parole et se présenta. Il se nommait Aedan, il avait l'air très sérieux, voir intellectuel et une tendance à vouloir tout dominer : il prit le rôle du responsable de la chambre sans demander l'avis des autres.
Au fond, tant mieux, je ne voulais pas être responsable du ménage ou quoi que ce soit d'autre, dès qu'il y aurait du rangement à faire j'irai le lui mettre sur le dos.

Il proposa ensuite que les deux hommes aillent ensemble et les deux filles ensemble, séparés dans les deux pièces de la chambre. L'idée me plut, je ne serai donc pas gêner par un homme débarquant au milieu de la nuit, sous ma couette, alors que je suis en chemise de nuit.

Aussitôt, je me dirigeai vers la première porte de la chambre et observai les meubles : rien de bien extraordinaire, deux lits superposés, un petit lavabo, une fenêtre donnant sur la cour et une grande armoire.
Je revins, un peu déçue, vers la table et y déposai un papier où il était écrit :

" Je suis Ion, muette de naissance. J'écris pour parler. Echantée, j'espère qu'on va s'entendre... J'ai peur des hommes."


Dernière édition par Fuyuki Iga le Mer 20 Fév 2013 - 19:07, édité 2 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Dim 30 Sep 2012 - 18:21
Comme Léa s'y attendait, Aedan n'avait pas l'air ravi de la voir, ni de l'avoir dans sa chambre. Mais bon il ne protestait pas, donc tout allait bien ! Elle resta accrochée, toujours aussi heureuse de ne plus avoir les pensées de tout le monde dans la tête. Le pauvre garçon risquait fort de l'avoir toujours dans les pattes, à moins qu'il la fuit ou ne soit pas souvent dans la chambre. S'il espérait qu'elle le laisserait, il pouvait toujours courir. Bon elle n'allait pas non plus le suivre partout partout partout, yavait des limites, mais en tout cas elle ne pourrait s'empêcher de lui sauter dessus pour le toucher dès qu'elle le verra. Ce qui arrivera souvent maintenant.

Il y en avait une qui semblait contente de la voir en tout cas : Ion lui fonça pratiquement dessus avec son carnet. Pas encore très habituée à cette façon de communiquer, mais pas non plus trop surprise, l'ayant déjà vue faire ça, Léa lit les lignes qu'elle avait écrites et hocha la tête. Dans cette académie, tout le monde semblait très particulier, alors on ne risquait pas d'oublier les rencontres qu'on faisait ! Elle hocha la tête avec un petit sourire.

- Bien sûr, tu tires super bien ! Je risque pas d'oublier.

Scotchée au pauvre Aedan, elle l'écouta faire son speech de bienvenue qui coupa court à leurs retrouvailles. Responsable de leur chambre hein ? Ca devait être pour ça qu'il faisait son petit chef. Boarf si ça lui faisait plaisir hein, Léa s'en fichait bien pour sa part. Quoi fallait encore se présenter ? Mais elle l'avait dit en arrivant... elle ne s'embêta pas à le répéter. De toute façon, l'autre garçon ne prit même pas la peine de le faire lui-même, alors elle n'avait pas de raison de recommencer et toc ! Elle ne sut son prénom que par Aedan lorsque celui-ci parla de la répartition des lits... qui ne lui plut absolument pas ! Ca allait à Nemuke, mais pas à elle ! Quel intérêt d'être dans la même chambre que son anti-pouvoir personnel si elle ne pouvait pas en profiter la nuit ?

Léa secoua la tête. Mais comment protester sans révéler son pouvoir ? Elle pouvait toujours dire qu'elle ne se maîtrisait pas du tout, qu'elle pouvait mettre en danger les autres... que c'était pire quand elle dormait ! Mais non ça ne tenait pas debout. Si c'était vraiment le cas, on ne l'aurait pas mise là. Enfin... allez savoir, avec les directeurs tordus qu'ils avaient... difficile d'être sûr. Mais bon... ça semblait logique. Révéler vraiment son pouvoir en faisant appel à leurs sentiments ? "Siouplait, je peux pas supporter tous vos rêves à la con qui viennent dans les miens" ? Ou leur faire peur... "J'vais savoir tout ce que vous rêvez, vos fantasmes les plus fous, mwahahahah !" ? Mouais... c'était pas trop son style.

Le temps qu'elle réfléchisse, Ion était revenue de sa petite inspection et écrivait. Léa se mit sur la pointe des pieds pour voir, sans lâcher Aedan bien sûr. Elle avait peur des mecs ? Mince... elle aimait bien cette fille, même si elle ne la connaissait pas trop. Son silence vocal était très appréciable. Est-ce qu'elle pouvait la laisser avec un type, inconnu qui plus est ? Mouais... elle était pas très altruiste, mais quand même... dilemme, dilemme. Bon ça n'était pas forcément aussi gênant que son domaine divinatoire. Mais qui sait... après tout les mecs hein on pouvait pas leur faire confiance. Et partager sa chambre avec l'un d'eux n'était pas des plus pratiques ni rassurant. Difficile de se mettre à l'aise quand on sait qu'un type peut débarquer d'une minute à l'autre.

Finalement, elle n'avait pas vraiment le choix. Elle était la seule à ne pas apprécier ce choix de répartition, donc on ne risquait pas de lui donner raison. Seule contre trois... aucune chance. Elle devait donc se résigner à subir leurs pensées et autres rêves la nuit. Tu parles d'une joie... pour le coup ça zappait presque sa bonne humeur Aedanesque. Pas complètement, mais presque.

- Mouais ça va. T'inquiète pas Ion, s'ils t'embêtent ils le regretteront très vite !

Ca devait faire rire, ce petit bout de fille qui menaçait presque deux grands gaillards. Mais elle savait que, si la plupart du temps son domaine divinatoire était une plaie, il pouvait servir. Personne n'aimait que quelqu'un répète ses pensées à tout le monde, aussi futiles soient-elles. Ca faisait un très bon moyen de pression après tout ! Bon c'était pas le genre de Léa, mais si c'était de la défense après tout hein. Et puis c'était même pas pour elle. Fallait bien pouvoir s'amuser un peu !
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Lun 1 Oct 2012 - 1:05
    La présentation ça semblait pas être la spécialité des personnes présentes, ils étaient asociaux ou quoi? Enfin, d'une certaine façon ils s'étaient déjà présentés, auprès d'Aedan, mais pas des autres résidents. Ses colocataires ne semblaient pas comprendre le principe de vie harmonieuse entre personnes qui ne souhaitent pas nécessairement vivre ensembles. Mais bon, Aod ne voulait pas non plus se faire des ennemies et passer pour le dictateur de la chambre, on lui avait confié la gestion de cette petite parcelle de terre pour s'assurer que le ménage soit fait et que les pouvoirs soient contrôlés, pas pour faire sa loin et forcer les gens à s'entendre, ça c'était leur problème. Heureusement tout le monde semblait être satisfait tant qu'à la répartition des chambres, la seule personne ayant semblé être assez triste des chambres par sexe étant Léa. Elle voulait probablement dormir dans le même lit que lui juste pour enlever son pouvoir...

    La jeune fille aux cheveux verts entrât dans sa chambre désignée, observant les meubles et revenant avec un air plutôt déçu... Et bien, désolé de ne pas avoir le budget pour fournir mieux pour le moment, Aedan fronçât légèrement les sourcils en se disant qu'elle semblait avoir un peu trop d'espoir niveau mobilier. Elle revint toutefois pour déposer un petit papier sur la table où y était écrit ce qu'elle souhaitait dire. Peur des hommes? Ha là il était mal... Aod n'était pas psychologue et ne savait vraiment pas comment gérer ce genre de situations. Il se grattât un peu la tête de sa main libre en s'assurant que les autres puissent lire puis attendit que Léa fasse sa déclaration chevaleresque avant de répondre.

    «Haha... Et bien, j’espère aussi que l'on vas bien s'entendre, comme dit Léa, elle vas te protéger... Et bon, je suis pas du genre a faire peur aux filles ou à les attaquer, donc tu n'as rien à craindre de moi.»

    Malgré tout, il avait un peu peur des moments où elle devrait vivre parmi eux, comme pour les repas ou ses passages dans la salle principale. Aedan ne voulait pas lui faire inutilement peur ou faire en sorte qu'elle se sente mal, mais au point à s'empêcher de vivre pour ça? Choix difficile... Heureusement Léa était là pour faire la balance et lui parler des choses qu'il ne pourrait lui parler. Il lui affichât un beau sourire pour essayer de la réconforter avant de reprendre la parole, un air beaucoup moins sérieux au visage. Le plus dur était passé, il pouvait maintenant expliquer simplement les règles générales et toute cette histoire de gestion serait terminée.

    «Donc... Je suis pas trop a cheval sur les règles, j'imagine que vous savez tous celles de l’académie? Bah elles s'appliquent ici aussi. Autrement, respectons nous pour avoir une belle atmosphère, ce qu'on salit on le lave et on respecte le tour de nettoyage... Quelque chose à ajouter?»

    C'était un peu comme gérer une maison, il devait s'assurer qu'il ne ferait pas tout le ménage et que l’atmosphère serait agréable pour tous. Ça serait cependant assez difficile, entre Ion qui as quelques problèmes avec le sexe opposé, Léa qui serait en permanence collé sur lui et les pouvoirs inconnus des habitants, il aurait du pain sur la planche. Laissant le temps à ses colocataires de donner leur avis sur les "règlements" ou d'ajouter quelque chose, il se permit malgré tout d'ajouter un petit commentaire entre les interventions, si interventions il y avait. c'était d'une certaine façon révéler son pouvoir, certains disaient qu'il valait mieux éviter, mais bon, il leur faisait confiance.

    «J'ai oublié de vous le dire, mais le conseil et la direction veut qu'on évite tout utilisation de pouvoirs dans les chambres... De notre côté, je peux annuler tous vos pouvoirs, c'est apparemment ce que le miens fait, alors si vous êtes hors de contrôle je pourrai régler la situation. Autrement, je doute fort que ça tourne au drame, vous me semblez tous assez calme et pas très disposés à blesser les gens accidentellement.»


Dernière édition par Aedan "Aod" Klyde le Sam 5 Jan 2013 - 0:20, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Dim 7 Oct 2012 - 2:39
Cela allait être une chambre assez tranquille, ses membres ne semblaient pas très loquace, hormis Léa bien entendu. Nemuke n’aimait pas vraiment cette fille, certes elle était belle mais énervante, s'être jeter ainsi au bras d'une pauvre personne qui ne paraissait pas du tout ravie de sa présence ne lui plaisait pas du tout.

La jeune fille aux cheveux verts se leva pour examiner sa chambre, une pas si mauvaise idée selon-lui et il décida de faire de même, tout en restant assit sur sa chaise, Nemuke mit celle-ci sur ses deux pattes arrières avant d’ouvrir la porte de chambre qui se trouvait derrière lui. Mouais, c’était une chambre banale, deux lits simples superposés avec un bureau à coté. L’autre chambre devait être la même, quant à la pièce qui se trouvait derrière lui, son ouverture allait attendre, il n’allait pas non plus se lever pour regarder. Lorsque la jeune fille eut fini de faire son petit tour, elle posa un papier sur la table sur la table sur lequel elle disait qu’elle se nommait Ion et qu’elle était muette *Tant mieux!* elle ne risquera pas de nous agacer en piaillant avec l‘autre folle. Elle mentionna aussi qu’elle avait peur des garçons. « Peur », ce mot fit sourire Nemuke, c’était son domaine après tout!
Léa fit une petite « blague » qui lui déplu, que pouvait-elle leur faire? En plus Nemuke n’avait aucune raison d’embêter Ion alors qu’elle se taise!

Le « leader » de la chambre reprit la parole après cette petite remarque, expliquant les règles de base de la chambre. Le fait de devoir toujours avoir une chambre rangée et propre ne lui plaisait pas trop. En fait très peu de choses lui plaisent, il est de nature grognon… Nemuke ne voulait pas ranger, de toute façon à quoi bon ranger ses affaires si on sait très bien où elles se trouvent, le rangement, c’est la meilleur façon de perdre quelque chose. De plus « Le tour de nettoyage » lui faisait peur, cela signifiait-il que quelqu’un devait faire le ménage dans les deux chambres et dans la cuisine tous les « X » jours? Si oui cela impliquerait Nemuke dans un jour de nettoyage… pas très réjouissant, c‘était même déprimant...

Il expliqua ensuite que l’utilisation des pouvoirs dans les chambres était interdite et révéla quel était son propre pouvoir, il pouvait annuler celui des autres ce qui pourrait donc être très utile si celui de Léa était de pouvoir parler. Contrairement aux habituelles règles de directeur cette nouvelle règle ne le gênait pas vraiment, de toute façon il ne connaissait pas quels étaient les effets de son pouvoir, tout ce qu’il savait c’était qu’il avait un rapport avec les peurs des gens, pas très précis…
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Jeu 27 Déc 2012 - 15:53
Personnage de Ion :

Qu'est-ce que j'étais fière quand Léa me dit qu'elle se souvenait de moi ! J'avais l'impression d'être importante dans la vie de quelqu'un.

Aedan, le chef de la petite chambre, tenta de me rassurer mais je préférai garder mes distances. Il nous rappela les règles et nous invita à instaurer un système de nettoyage en alternance. Je trouvais ça ridicule, comme si ce genre de système pouvait tenir !
Chacun a son talent : la cuisine, le ménage, le repassage, la décoration et il est ridicule de forcer quelqu'un qui fait tout tomber à mettre une table par exemple. Heureusement, on ne mange pas dans les chambres.
Je me suis alors proposée pour faire le ménage dans la chambre à temps plein. Après tout, le balai me semblait plus amical que mes "camarades de classe" :

"C'est gentil de vouloir alterner les semaines de ménage mais laissez tomber, ça ne me gêne pas de m'occuper entièrement du ménage. A la condition que vous ne laissiez pas traîner vos sous-vêtements sous votre lit, j'ai horreur de ça !"

Puis elle écouta Aedan qui semblait se vanter de son pouvoir en disant qu'il pouvait régler les situations délicates en annulant les pouvoirs des autres. Annuler un pouvoir ?! Cela voudrait dire qu'il pourrait annuler la malédiction des mots que je porte depuis mon arrivé dans l'académie ? Je pourrai alors parler !! Parler avec mes propres mots pour la première fois de ma vie, et de ma seconde vie.

D'un geste, je vins me coller au jeune homme en lui tendant ce papier :

"Utilise ton pouvoir, je veux essayer de parler, au moins une fois dans ma vie.
Je t'en supplie !"


Dernière édition par Fuyuki Iga le Mer 20 Fév 2013 - 19:07, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Sam 29 Déc 2012 - 11:25
Blablabli et blablabla. Ca va, ils étaient grands, quel besoin d'instaurer des règles ? La plupart avait l'air majeur, donc ils l'étaient de leur vivant, et encore certains pouvaient avoir été plus vieux que ce qu'on pensait. Ils n'étaient pas des gamins de 6 ans. Faire le ménage allait de soit, même si Léa n'aimait pas trop. Heureusement, Ion se proposa comme femme de ménage à temps plein, ce qui lui allait très bien. Restait à trouver un truc correspondant à faire. Elle n'aimait pas trop ce genre de tâches, mais elle n'était pas pour autant trop égoïste, du moins pas envers quelqu'un qu'elle appréciait. Si Ion se tapait tout le ménage, elle devait bien faire quelque chose d'équivalent pour elle.

La cuisine ? Hum... de son vivant, elle aimait bien apprendre quelques trucs avec sa mère, mais de là à faire à manger pour tout le monde... et tout le temps... non, elle n'aurait jamais la patience. Et il suffisait d'une migraine pour foutre le repas en l'air. Trop risqué à l'heure actuelle. A part ça alors... ? La lessive ? Ah peut-être. Après tout, il s'agissait juste de prendre un tas de linge, de le foutre dans une machine et de la laisser faire le reste. Ca pouvait le faire.

Toujours accrochée à Aedan, Léa hocha la tête pour Ion.

- Ca me va. Je peux m'occuper du jour de lessive pour ma part, suffit que vous me donniez vos sacs de linge sale et j'm'occupe du reste.

Ca voulait dire aussi sous-vêtements ça. Ce qui n'avait rien de dérangeant pour la jeune fille, elle avait vu tant de fois ceux de ses parents quand sa mère lui apprenait à faire ce type de tâche, en prévision du moment où elle étudierait seule dans un autre ville. Mais ça pouvait peut-être gêner les garçons, même si elle ne voyait pas en quoi un slip ou un caleçon était horrible. On en voyait plein dans les magasins après tout.

- Et j'ai pas peur des slips si ça peut vous rassurer.

Après, si ces messieurs préféraient laver leurs sous-vêtements eux-mêmes, tant mieux pour eux et pour elle. Ca ferait ça de moins. Nemuke semblait peu engageant mais bon tant qu'il ne l'embêtait pas, elle s'en fichait bien. Ou qu'il n'enquiquinait pas Ion. Celle-ci vint d'ailleurs squatter Aedan elle-aussi - s'il prenait pas la grosse tête à se retrouver collé par toutes les filles de sa chambre c'était un miracle - et Léa leva encore la tête pour lire ce qu'elle écrivait. Elle ne comprenait que trop bien les émotions de sa colocataire féminine, mais quand même, c'était pas une raison pour lui piquer son antipouvoir ! Tsss ! Elle en serait presque jalouse, mais bon c'était stupide, et Aedan pouvait bien supporter deux pots de colle, il avait deux bras après tout. Elle rigola un peu.

- Il l'utilise déjà Ion. Suffit de le toucher en fait pour que ça marche. Vas-y, parle !
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Sam 5 Jan 2013 - 0:52
    Bon première chose, Nemuke est pas du genre bavard... Il laissait simplement Aedan faire toute la job de présentation en observant. Il ne donnait aucun commentaire, aucune remarque, aucune crainte par-rapport aux règles mise un peu à la va-vite par le garçon qui avait vraiment l'impression qu'on l'écoutait comme un général. Heureusement, il pu voir d'où il était Ion qui griffonnait calmement sur son papier, elle semblait vouloir dire quelque chose et son incapacité habituelle à parler normalement, faut croire que beaucoup de gens sont comme ça ici, avait crée un espèce de silence où tout le monde attendait sagement qu'elle ai finit d'écrire. Finalement, elle montrât son calepin où elle présentait son désir de tout faire, laissant tomber sa stratégie qui visait à diviser également les tâches pour tous au profit d'une stratégie qui lui faisait tout faire... Non, il était d'accord pour revoir la façon de procéder, mais jamais il ne laisserait qui que ce soit tout faire les tâches ménagères.

    Heureusement, Léa apportât un élément qui calmât le jeune garçon qui avait bien envie de débattre sur la validité de son approche en proposant de faire tout le lavage, retirant alors une partie des tâches d'Ion. C'était une façon de voir les choses, plutôt que de tout faire pendant une ou deux semaines, nous nous divisions plutôt les tâches également comme ça tout le monde faisait sa part. Hochant la tête, il ajoutât finalement ce qu'il souhaitait dire avant de laisser la discutions continuer. Il souhaitait vraiment que les tâches soient réellement divisés de façon égale, la jeune fille aux cheveux verts semblait croire que ça ne pourrait fonctionner, mais Aod était convaincu du contraire.

    «Peut-être est-ce moi qui a trop foi en l'humanité, mais je suis sûr qu'avec un peu d’organisation on peut facilement se diviser les tâches. Je suis désolé, mais je n'accepterai pas que tu fasse tout toute seule, moi je peux facilement m'occuper de la nourriture et des courses, je suis un pas mal bon cuisinier.»

    Laissant sortir un petit soupir, il continuât avec son histoire d'annulation de pouvoirs... Toutefois, ceci eu visiblement un effet assez dévastateur sur la jeune fille aux cheveux verts qui passât d'anti-sociale à pot de colle numéro deux. Se collant littéralement à lui, encore plus que ce que Léa avait l'habitude de faire, elle se mit à écrire sur son désir de parler pour une fois dans sa vie, appuyée par Léa qui semblait comprendre ce dont elle voulait parler. Haussant un sourcil, assez dérangé par cette soudaine déferlante de contact féminin, il fit mine de soupirer en regardant un peu plus loin, histoire de ne pas poser ses yeux là où il ne fallait pas.

    «Mon pouvoir fonctionne tout seul, tu peux parler, il ne devrait pas y avoir de dangers.»
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Dim 27 Jan 2013 - 2:40
Lorsqu’Aedan raconta une nouvelle fois qu’il fallait se partager les tâches, Nemuke sut qu’il devait trouver quel sera son travail au sein de la chambre, il devait tenter de faire bonne figure. Le problème, c’est qu’il n’était bon à rien, et maladroit par dessus le marché. L’autre problème, c’est qu’il ne savait pas quoi faire, étant donné que les tâches menagère concernant la cuisine, le ménage et la lessive étaient déjà pris, il ne restait plus rien...

“Puisque tous les rôles sont pris, je me propose d’assurer la supervisation du bon déroulement du travaille qui vous est demandé. Ça vous va?”

En gros cela voulait dire “Je vous regarde faire pour voir si vous bossez”, mais l’utilisation d’une phrase compliquée avait des chances d’embrouiller les esprits... à condition que ceux-ci n’etaient pas trop intelligents. De toute façon, ne rien faire était sa spécialité alors si on l’obligeait à faire ce rôle, cela ne le dérangeait pas.

Subitement, Ion se colla au bras d’Aedan qui n’était pas déjà occupé par Léa. Comment faisait-il? Il avait à peine fait un ou deux discours qu’il avait déjà les deux filles de la chambre à lui tout seul, même Ion, qui semblait timide, ne s’était pas génée pour aller lui faire un câlin.
Il semblait avoir la côte avec les filles, peut-être allaient-ils dormir tous les trois dans la même chambre? Nemuke s'abstint cependant de poser la question, pour des raisons qui lui semblaient évidentes, après tout ils faisaient ce qu’ils voulaient, il n’allait pas fourrer son nez dans leur vie privée.
Invité
avatar
Invité
Re: Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room] - Mer 20 Fév 2013 - 20:54
Spoiler:
 

Des aller-retours, voilà ce que je faisais depuis maintenant dix minutes. Je m'explique : peu après mon arrivée dans l'académie, on m'avait assigné une liste de cours, des professeurs, une place dans la salle mais surtout on m'avait demandé de trouver ma chambre. Je suis donc parti vers le dortoir et je me suis rendu au centre de gestion de l'internat. Ce centre était en réalité un petit bureau incrusté dans le coin du couloir et qui donnait sur une grande pièce pleines de papiers dont je n'avais accès qu'en traversant la vitre qui me séparait du bureau. Une jeune femme aux longs cheveux bruns m’interpella sans quitter ses yeux de sa paperasse en me disant :

"Nom et classe s'il vous plait !"

Apparemment, la politesse n'était pas son maître mot. Je pris tout de même soin de la saluer puis je me présentai, moi, Fuyumi, en classe de 1 ère C. Aussitôt, elle passa un énorme dossier d'une vingtaine de pages par une petite fente dans la vitre du bureau. Je devais signer à la dernière page, ce que je fis sans même avoir le temps de lire les termes du contrat. Je lui rendis les documents puis elle m'envoya vers une chambre, la Normal Room en me disant qu'il restait une place sur quatre.

Cette chambre était tout au fond du couloir, à l'autre bout du dortoir, forcément sinon cela aurait été trop facile. Il me fallut quelques minutes de marche avant de trouver la porte de cette fameuse chambre. Cependant, devant l'entrée de la Normal Room, un petit panneau était affiché où il était écrit : "Chambre d'Aedan, Léa, Nemuke et Ion".

* Mince, quatre personnes... Ce n'est pas normal !*

Je repartis donc voir la femme de la logistique et lui signalai le problème. Bien sur, elle ne me crut pas et me renvoya vérifier...

De nouveau devant la porte, je relis le message et comptai :

* 1-2-3 et 4.*

Il y avait quatre noms, je n'étais pas fou. Peut-être que le prénom Ion était une référence à la matière de la physique quantique, dans ce cas c'était une mauvaise blague. Autrement, il s'agissait d'une erreur.

Cette fois, je pris soin d'arracher le panneau de la porte avant de repartir voir la jeune femme. Elle le lut, me regarda, le relut encore et puis gonfla ses joues d'un air agacé. Puis, elle quitta sa chaise et disparut derrière le mur. Je crus bien qu'elle en avait marre de moi et qu'elle me laissait en plan. Mais le grincement d'une porte à quelques mètres de moi me fit comprendre le contraire : une charmante jeune femme se présenta devant moi, vêtue convenablement d'une belle robe bleue et de petites bottines noires, elle me fit presque rougir. Sans dire mot, elle se dirigea à l'autre bout du couloir, vers la Normal Room. Je prenais pour la suivre, tant elle gardait une cadence de marche très rapide malgré ses talons d'une dizaine de centimètre.

----------------------------------------------------

Elle entra dans la chambre sans frapper et interrompue les discussions des quatre jeunes gens de la pièce :

" Excusez-moi il y a une erreur. Ion Fon ne devrait pas se trouver dans cette chambre mais dans la H46, dans l'autre aile du dortoir. Désolée, jeune fille, veuillez me suivre."

La jeune fille au cheveux vert semblait attristé par la nouvelle mais se résigna à suivre la bureaucrate. De mon côté, j'étais entré dans la chambre et je faisais face à des élèves que je ne connaissais pas. J'avais peur d'être mal reçu, moi qui "m'incrustait" littéralement dans leur affaire, en expulsant l'un des leurs. Je pensais à ce qu'ils pouvaient ressentir envers moi : de l'incompréhension, de la colère et peut-être même de la haine ! Je n'avais vraiment pas eu de chance car on dit que la première impression est la plus importante et moi, j'étais vu comme un être odieux et détestable par les personnages avec lesquelles j'allais passer le plus gros de mon temps.

La porte s'était fermée derrière moi, j'étais seul devant eux. Je regardai mes pieds, d'un air gêné. Je ne savais si je devais d'abord présenter des excuses puis me présenter, ou plutôt faire connaissance puis donner des excuses.

* Faut-il que je m'excuse ? Ce n'était pas de ma faute, après tout. *

Je tentai alors une approche sympathique :

"Euh....(temps pour réfléchir à ce que je vais dire) Bonjour, il fait beau n'est-ce pas ? "

C'était une approche complètement ratée. Sous le stress, je n'avais pas su parler d'autre chose que du temps visible par la fenêtre. J'étais vraiment le roi des pitoyables.
Mettons un peu d'ordre dans tout ceci [Habitants de la Normal Room]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Mettons un peu en ordre tout ceci
» Et les Hobbits, dans tout ça
» [PM] Lorsque je débarque ... tout s'effrondre ♣ libre
» Ordre de repêchage 2013 - Rondes 1 à 7
» Parce tout le monde a une histoire - Haley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Dortoirs :: Chambres des élèves-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page