Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

La peur de... (PIPE BOMB #1) [I'm solo, fella !]

Invité
avatar
Invité
La peur de... (PIPE BOMB #1) [I'm solo, fella !] - Dim 15 Fév 2015 - 2:54

La peur de... (PIPE BOMB #1).


Avis aux fils de catins qui attendent leur tour pour passer sous la table de Deus : je tire ma révérence, car la peur me paralyse. Elle me paralyse si fort que j'en deviens fou, j'en deviens lâche...Que serait un homme sans la peur ? Une sorte d'instinct qui nous montre nos limites et nos pires cauchemars. Comme vous tous, j'ai mes craintes. Inutile de mentir. Et si une personne vous dit qu'elle n'a peur de rien, c'est que cette même personne a peur de vous livrer ses craintes. Aucun être dénué d'émotions n'échappe à la peur, tout comme un être vivant ne peut échapper à la mort.

Je ressens de la frayeur à l'idée de me lever chaque matin. Parce que chaque jour est pire que la veille. Je ne crains personne autant qu'une personne peut craindre la mort. Ce monde m'effraie, car il n'est pas le mien : c'est le vôtre. C'est comme mener une vie qui n'est pas la mienne, mais celle d'un autre. Et je sens l'inquiétude monter dans cette cage (que représente ce monde) tout comme un prisonnier peut ressentir de l'inquiétude entre les barreaux de fer (représentant sa prison) qui lui séparent de sa liberté. Serait-ce là ma peine et ai-je vraiment mérité l'enfer ? J'ai jadis appris à sauver des vies par le passé (ce qu'un dieu devrait faire plus souvent). Cela fait-il de moi un criminel ? Toute chose a une fin. Alors je flippe à l'idée de rester dans ce monde pour toujours. Parce que vivre éternellement, c'est souffrir pour toujours. C'est une triste vision des choses, je vous l'accorde. Une vision affreuse mais tellement réelle...

Depuis ma mort, les divinités m'effraient. Oh non, ne vous méprenez pas ! Si je les crains, c'est parce qu'elles n'ont justement rien de divines. Dans cet univers, j'ai appris qu'un dieu n'avait rien de miséricordieux. Et si il existe vraiment, alors je n'ai pas honte de dire que j'ai la trouille de Deus. Comment quelqu'un peut-il créer la vie, l'amour et à côté de ça créer la haine et la mort. Qu'a t-il de plus douloureux et de plus effrayant que de vivre tout en sachant qu'un jour tout cela nous sera repris ? Qui que ce soit, cette personne doit être sacrément sadique. Ai-je omis de dire que j'ai le trac à l'idée de finir comme vous ?! De finir par accepter mon sort et de devenir l'objet d'une personne... Très peu pour moi. Que vous le vouliez ou non, vous faites partie d'un spectacle. Certains d'entre vous (les acteurs) pensent que le public (les dieux) suscitent de l'intérêt à votre égard. Au même titre qu'un gode, vous êtes comparable à des objets sexuels. Et j'irai même plus loin : les dieux ne prennent aucun plaisir à vous voir vous faire du mal les uns des autres : ils en jouissent ! Ce sont des anarchistes et je les crains.

Mais vous êtes aveugle, ou alors bien trop crédule. Alors j'ai la frousse de finir comme vous, car vous craignez tous. Certains me jugeront sans doute et ils me diront que cette vie que je mène, je la lui dois. Il ne s'agit pas de prendre parti (d'être un croyant ou un mécréant) : je ne veux pas devenir l'acteur de ce fiasco. Et quitte à me faire passer pour un égoïste, je redoute également votre réussite : c'est le reflet de mon échec. Tout comme vous, je suis terrifié à l'idée de mourir. Ce n'est pas la mort qui m'effraie en soit mais c'est le fait de mourir dans l'indifférence qui me terrifie le plus. Qui pleura ma mort et qui se souviendra de moi à mon dernier souffle ? Suis-je vraiment seul dans ce monde à m'en soucier... En vérité, j'ai peur de partir (de ce monde) car mon souhait, c'est d'y rester afin de vous sauver. Mais j'ai également peur d'y rester, car mon rêve c'est de partir (mourir) pour un meilleur monde.

Alors je me laisse aller et j'attends. Je suis pris dans une spirale qui semble être sans fin. Je me laisse aller, car j'étouffe dans ce monde qui n'est pas le mien. Alors j'arrête de vivre, car cette vie n'a aucun sens. Je me laisse aller et je vous regarde jouer. Il n'y a plus de blancs, de noirs ou de jaunes dans ce monde. Nous sommes devenus des jouets, des marionnettes ou des pantins. Nous sommes là pour assouvir le plaisir d'un soit disant dieu. Dieu nous regarde et il jubile... Vous êtes des masochistes. Dieu vous donne un fouet (la vie) et vous usez de ce fouet pour vous faire du mal. Et le pire, c'est que vous vous battez pour vivre encore plus longtemps. J'abandonne. Je m'assois et à mon tour, je vous observe. Je ne vois plus d'hommes, ni de femmes... Seulement des acteurs. Je n'entends plus aucun cœur battre, plus aucune voix ne m'appelle. Quand je vous regarde, je vois des jouets. Je devrais fuir ce monde, je devrais vous fuir. Pourtant, je reste là et je vous contemple, les imitant à mon tour. Je suis différent de vous, c'est vrai. Cela fait-il de moi un fou, ou juste un être supérieur ? En fin de compte ma plus grosse crainte, c'est de finir comme lui. J'ai peur qu'à mon tour...


Je devienne un dieu.

♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 851

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
14033/2000  (14033/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: La peur de... (PIPE BOMB #1) [I'm solo, fella !] - Dim 29 Mar 2015 - 16:02

Devenir l’objet, la possession d’une autre personne ? Lui devenir indispensable, faire naître en lui la peur de te perdre. Rester l’acteur violent et sanguinaire qui plaît tant aux spectateurs ? Devenir leur idole pour qu’ils t’aiment et t’octroient toutes leurs faveurs, faire naître en eux la peur de te perdre. Ne rien faire ? Mourir dans l'indifférence. Acteur d’un fiasco ? Manipulateur hors pair. Il ne faut pas abandonner ou se replier sur soi-même… car certaines personnes ont sûrement les réponses ! Bonnes ou mauvaises, qu’est-ce que ça importe si ça permet de « bien vivre »… ? Et s’il faut vraiment souffrir… alors, il faut partager cette souffrance à plusieurs pour mieux la gérer.

Un RPs psychologique comme on les aime ! Bien entendu, à réfléchir dans son coin, tout le monde prend de mauvaises décisions, y compris les héros. Surtout les héros ! Et c’est à partir de ce moment-là qu’ils se remettent en question et qu’ils visitent leur vie… en tant qu’individu lambda. Et là, au détour d’un couloir, ils trouveront quelque chose d’exceptionnel qui les touchera au plus profond de leur être. Quelque chose auquel ils ne croyaient plus, quelque chose qui les fera reprendre confiance… Quelque chose qui…
Pas de spoil.
Bon courage à monsieur Miles pour trouver quoi ! =D

Miles Tracey : 70 xps

Xps attribués : Yep
La peur de... (PIPE BOMB #1) [I'm solo, fella !]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La peur de... (PIPE BOMB #1) [I'm solo, fella !]
» Anderson Pipe Bomb For No Name!
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?
» Le courageux squig bomb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Sur les toits-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page