Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Corps différent, esprit .... ?

 
Aller à la page : Précédent  1, 2
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 881

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
15423/2000  (15423/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Corps différent, esprit .... ? - Sam 7 Fév 2015 - 23:33


Se lancer



Maya cligne des yeux plusieurs fois, analysant ce que Yan vient de lui répondre. Pourquoi est-ce que ce n’est pas ce à quoi elle s’attendait ? « Parler »… ça voulait dire parler de tout, parler de son mal le plus profond, de ce qui la ronge et la rend triste en ce moment même. Elle aurait alors dû aborder le sujet de sa transformation, de sa condition de déesse qui lui bouffe la vie ou autres problèmes personnels qui lui foutent le moral à zéro… en tout cas, c’est ce que Maya attendait. Est-ce qu’elle fait fausse route depuis le début ? Est-ce que Yan ment pour ne pas dire ce qui la tracasse réellement ? Est-ce qu’il y a une incompréhension totale entre les deux femmes sur cette dernière question ? Il est tout de même fort incommodant de se retrouver au centre du mal quand on essaye justement de faire le bien…
Gênée, la petite déesse hoche la tête, n’en croyant pas ses oreilles. Ou plutôt, n’arrivant pas à y croire. Elle regrette d’avoir obligé Yan à parler. Elle ? La source de la tristesse de Yan ? La source de tous ses maux et de tous ses problèmes ? Quelle vile créature est-elle pour infliger cela à une supposée amie ? Toujours pas de quoi avoir une bonne opinion d’elle-même… mais ça, ça ne changera jamais. Et le fait qu’elle puisse être le salut d’une autre ne l’aide pas à se rassurer : voilà plutôt de quoi lui donner la chair de poule.

Après avoir lâché ses épaules, Maya prend ses mains dans les siennes. Et tout en détournant les yeux et en affichant une mine déroutée, elle joue : elle lève leurs mains, les rebaisse, les balance de gauche à droite, fait des tours… elle s’occupe, le temps de comprendre.

- Je t’aime bien Yan. fait-elle finalement. Je serais ravie d’avoir un contact rapproché avec toi aussi souvent qu’on le pourrait… et je ne parle pas d’obligation, je serais vraiment contente de le faire. Ravie, enjouée, tous les adjectifs positifs que je pourrais trouver. Maintenant…


Pourquoi rajouter « Maintenant » ? C’est comme si elle répondait « oui, mais… »… Va être rassurant avec ce genre de réplique. Elle se maudit de l’avoir fait et s’insulte intérieurement. Si elle pouvait s’arracher la langue et s’ouvrir la gorge…

- Non, pas de « mais ». En fait, j’ai une idée : si tu l’acceptes, je déménage. J’emménage dans ta chambre… si… si ça ne te dérange pas, bien sûr. Je sais que tu y vis toute seule… ne me demande pas pourquoi, mais je le sais. Et comme moi aussi, je suis seule… ça nous arrangerait peut-être toutes les deux… en tout cas, moi oui. Mais pareil, ne te sens pas obligée, je ne veux pas te bousculer. Mon histoire sonne très précipitée, c’est sûr… Si tu es toute seule, il y a sans doute une raison : tu veux pouvoir inviter n’importe qui n’importe quand, ou avoir un coin tranquille et intime, le soir, pour te reposer. Tu pourrais m’imposer ce que tu veux, des règles à respecter ou quoi que ce soit et je le ferais. Je ne t’oblige pas, mais juste… qu’en penses-tu ?

Pour une fois, elle réussit à se détacher du mot « amour » pour plutôt s’approcher du mot… « amour ». La différence est tellement insignifiante que le mot est le même… mais pas ce qu’il implique forcément. Pour être claire, Maya ne connait presque pas Yan. Elle n’en est pas amoureuse, mais elle l’aime bien. Et qu’importe ce que pense Yan de son côté : il faut laisser le temps faire son boulot. Elles ne vont pas décider de leur relation maintenant, ça se fera naturellement sur une période plus ou moins longue. Maya n’a pas à avoir peur… Tôt ou tard… Mais peu importe. Qu’est-ce que le futur pour des personnes telles que des dieux, sinon des tonnes d’opportunités ? Ou des tonnes de surprises ?

Maya relève la tête, affichant un sourire aux coins des lèvres. Elle se sent victorieuse sur elle-même et pense avoir réussi… à au moins rattraper sa gaffe. Joyeuse, elle en ferait presque des baisemains à Yan… Heureusement, elle sait se tenir, et nous ne sommes jamais à l’abri d’un revirement de situation… ou d’un refus.

- Nous serons à l’infirmerie cette nuit, c’est justement l’occasion de… tester !

Elle ne le montre ni ne se l’avoue, mais Maya tombe d’épuisement. La guérison, toutes ces émotions… ça a beau être cliché, ça fatigue énormément. Mais elle préfère continuer de discuter plutôt que de dormir. Yan ne va pas bien. Si Maya posait sa main sur sa poitrine, elle sentirait son cœur battre beaucoup trop vite. L’objectif, c’est de la calmer, l’apaiser, qu’enfin elle puisse respirer et… pourquoi pas s’endormir, elle aussi.

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Corps différent, esprit .... ? - Mer 18 Fév 2015 - 23:26


Quel est ce corps ?


Yan attendait sûrement une réponse, elle attendait, encore et encore, ces quelques secondes paraissaient être une éternité, elle n'était vraiment pas au mieux de sa forme. Non pas qu'elle était malade, mais plutôt qu'elle stressait de la réponse que pouvait bien lui donner Maya, et si jamais elle n'avait jamais vu ça comme ça, si Maya n'avait pas vraiment vu les sentiments de Yan et qu'elle pensait à autre chose pour le coup... tout se mélangeait dans sa tête pendant ce bref instant,

- Je t’aime bien Yan. fait-elle finalement. Je serais ravie d’avoir un contact rapproché avec toi aussi souvent qu’on le pourrait… et je ne parle pas d’obligation, je serais vraiment contente de le faire. Ravie, enjouée, tous les adjectifs positifs que je pourrais trouver. Maintenant…

Maintenant ? Mais maintenant quoi ? En fait elle avait déjà peur de ce qu'elle allait répondre, même si en partie, ce qu'elle venait de dire, elle s'y attendait déjà dans un sens, mais ça faisait un peu mal... qu'elle idiot elle avait été de penser que Maya accepterait une telle relation avec une autre, fille ? Oui, on peut dire ça maintenant, du moment qu'une personne a des attributs féminin ont peut dire que c'est une femme... non ? Même si pour Yan, son coeur était plus celui d'un homme qu'autre chose, enfin... vu les circonstances, elle faisait le rôle parfait de la petite fille faible et fragile dans tout les clichés qu'on pouvait avoir.

- Non, pas de « mais ». En fait, j’ai une idée : si tu l’acceptes, je déménage. J’emménage dans ta chambre… si… si ça ne te dérange pas, bien sûr. Je sais que tu y vis toute seule… ne me demande pas pourquoi, mais je le sais. Et comme moi aussi, je suis seule… ça nous arrangerait peut-être toutes les deux… en tout cas, moi oui. Mais pareil, ne te sens pas obligée, je ne veux pas te bousculer. Mon histoire sonne très précipitée, c’est sûr… Si tu es toute seule, il y a sans doute une raison : tu veux pouvoir inviter n’importe qui n’importe quand, ou avoir un coin tranquille et intime, le soir, pour te reposer. Tu pourrais m’imposer ce que tu veux, des règles à respecter ou quoi que ce soit et je le ferais. Je ne t’oblige pas, mais juste… qu’en penses-tu ?

Les pensées de Yan avaient cessés, en fait, Yan ne pensait plus à rien du tout, elle venait de buguer en quelque sorte suite au long dialogue sortit par son interlocutrice, le temps de tout ré-emboîter et d'examiner ce qu'elle avait dit, mot par mot, pour ensuite les assembler et en faire des phrases. Le temps de comprendre que finalement ce qu'elle venait de dire, ce n'était pas non, ni oui, mais peut-être, et ça prenait un tout autre sens en fait dans son esprit, elle avait comme l'espoir d'y croire à nouveau, c'est alors qu'un sourire se dessina de manière instinctive sur ses lèvres, un sourire vrai et sincère, un sourire comme elle n'avait pas eu depuis longtemps.

- Je... oui, bien sûr que tu peux. Pas besoin de règles, je... je suis sûr que tout se passera bien. Il n'y a pas de raison, hein ? Fit-elle en souriant de plus belle.

- Nous serons à l’infirmerie cette nuit, c’est justement l’occasion de… tester !

Yanina sentait un poids au niveau de la tête, ça devait sans doute être celui du sommeil, elle se pencha légèrement vers l'avant pour venir déposer sa tête un peu en dessous de l'une des épaules de Maya, tombant presque de sommeil, mais elle voulait continuer à discuter un peu avec elle, ou du moins l'entendre parler, ça lui faisait du bien dans un sens. Ce contact et cette voix qui la portait dans un sens, Maya était juste ce dont elle avait besoin, elle venait de s'en rendre compte en fait après tout ce temps passé loin d'elle après leur dernière rencontre. Elle déposa une main sur le lit, avant de remonter doucement, mais sûrement, avec tendresse, sur une partie de la jambe de sa nouvelle colocataire, faisant des ronds avec son index. Comme si elle cherchait quoi dire en fait, comment passer du temps éveiller le plus longtemps possible ce soir là.

- Tu sais... j'ai longtemps repensé à toi depuis la dernière fois. où est-ce que tu étais partit... que faisais-tu... je souhaitais tellement te dire que tu n'étais pas seule. Que... enfin... qu'il y avait des personnes qui pouvaient... t'aimer. Fit-elle alors qu'elle commençait à rougir, ses pommettes virèrent directement à cette dernière couleur en un instant, elle était gênée, elle n'en revenait pas de ce qu'elle venait de lui dire, jamais elle n'aurait le lui dire un jour ou un autre. Peut-être que c'était plus facile comme ça ? En étant dans un corps qui était le sien sans vraiment l'être, en étant proche de la personne, être en contact. Peut-être que ça facilitait la parole après tout. Mais dans un sens elle avait un peu honte d'avoir eu à rabâcher ça. Alors que Yan savait très bien comme ça s'était finit en quelque sorte. Maya n'était pas faible, mais elle voulait être là pour elle, non pas par pitié ou quoique ce soit, mais parce-qu'elle l'aimait en fait, c'est sûrement pour ça que Yan avait énormément de peine, comme pouvait-on haïr une personne comme elle ? Aucune idée, aucun moyen de le savoir... c'était l'obscurité la plus totale sur ce point.





♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 881

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
15423/2000  (15423/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Corps différent, esprit .... ? - Sam 21 Fév 2015 - 0:01


S’écraser



Chic ! Les voilà camarades de chambre. Un consensus uniquement oral pour le moment, puisque sur le papier, rien n’est encore acté. D’ailleurs, Maya ne sait même pas si la possibilité de déménager lui est permise… bah. Elle le fera même si on ne le lui permet pas, ce ne serait pas la première fois qu’elle désobéit au règlement. Tant que les blâmes ne tombent pas, on peut tout se permettre… et rien de tel qu’une mini-rébellion pour avoir l’air d’autre chose qu’une salope privilégiée.

Yan vient se blottir contre elle… et ça lui fait tout drôle. Plus encore quand elle va aller jusqu’à lui tripoter la jambe, dessiner des ronds sur sa peau. Et puis, la phrase qui tue. La phrase qui la poignarde en plein cœur, comme Yan s’en est sûrement doutée quand elle l’a prononcé. Maya en frisonne presque de gêne… et de peur.

Pas seule ? Oui et non.
Que des personnes puissent l’aimer ? Oui et non.
Profitant du fait que Yan ne la regarde pas, blottie contre elle, Maya hausse les épaules et hoche la tête négativement. Cette dernière intervention la laisse muette, parce que c’est beaucoup plus compliqué que ça… sans vouloir passer pour la victime éternelle. Non, elle n’était pas seule. Oui, elle était aimée. Mais comment trouver ces arguments positifs quand par la suite, l’amour est devenu haine, abandon et solitude ? Ça ne donne pas envie de réessayer. Ça ne donne pas envie de s’y abandonner une nouvelle fois. Ça ne lui donne pas envie d’être intime à nouveau avec qui que ce soit. Mais ce n’est pas de la faute de Yan, ça n’a rien à voir avec elle… c’est exactement pour cette raison que Maya ne la rejette pas et lui donne sa chance, même si elle n’y croit pas.

Le fait que Yan ait pu penser à elle, longtemps et… ne nous demandons ni de quelle manière, ni dans quel but… dérange également beaucoup l’apprentie déesse de la matérialisation. Il ne faut pas. Il est préférable de l’oublier. Et ça, c’est bien entendu à cause des autres, de ces idiots qui veulent sa peau. Elle aimerait se faire oublier d’eux aussi… sentiment qui prend le dessus sur n’importe quelle relation qu’elle entame dorénavant. Ça ne l’empêche pas de discuter, d’être amusante et amicale envers n’importe qui… mais ça ne peut plus dépasser un certain stade. En l’occurrence, le stade de « mise en danger d’autrui » ou, dit autrement, « trop se rapprocher d’elle, en subir les moqueries et autres conséquences désastreuses ».

- Attention ! Si tu n’imposes pas de règle, je vais ficher un beau bordel ! fait Maya, joyeuse, sur le ton de la plaisanterie. Occuper la salle de bains pendant 2 heures le matin, me coucher tard, me lever tôt, jouer sur mon Dea’Portable et faire plein de bruit… si ça se trouve, je suis une vraie peste. Heureusement que non, mais on ne sait jamais, j’ai peut-être pris des mauvaises habitudes à vivre toute seule !

Clin d’œil. Yan ne le voit pas, alors elle pouffe de rire.

- Je suis peut-être ennuyeuse aussi. Qui sait, je n’ai peut-être rien fait du tout depuis la dernière fois qu’on s’est vues. Je suis restée tranquillement à l’académie, à me la couler douce, passant du temps en cours à apprendre, apprendre, apprendre encore. reprend-elle en passant ses mains autour de Yan et en se mettant à toucher et caresser ses longs cheveux dorés. Et puis, si ça se trouve, je suis fainéante, je te ferai bosser, m’apporter des choses quand je n’aurai pas envie de me lever. Tu vas peut-être devenir mon sous-fifre, mon esclave ? Dis-donc, plus ça va et plus cette version du futur me plaît !

Elle dépeint un portrait peu flatteur d’elle-même, mais pas dans le but de faire peur à Yan… juste parce que c’est le discours qu’elle doit prononcer pour être amusante et l’embêter. Et pour se débarrasser des questions gênantes auxquelles elle ne pourrait répondre, il est vrai. L’humour est une sacrée défense dans son cas…
Yan est une femme. Yan n’est plus un homme. Cette femme est le Yan qu’elle a connu. Est-ce que Yan était comme ça avant sa transformation ? Est-ce qu’elle se contrôle bien depuis son changement de sexe ? Ce qui est sûr, c’est que cette Yan-ci est très entreprenante, bien qu’ayant l’air si timide. Ce dont Maya est certaine, c’est que les évènements n’auraient pas pris cette tournure s’il était resté homme… et que ces mêmes évènements prendraient une autre direction encore s’il venait à redevenir ce qu’il était auparavant. Quoi qu’on en dise, quoi qu’on puisse imaginer, Maya n’agit pas de la même façon avec les hommes qu’avec les femmes… mais quel genre préfère-t-elle ? Que ferait-elle ?

- Alors, la première chose que je dois faire pour officialiser tout ça… hum… ce serait… te rebaptiser. Dis-moi qui es-tu vraiment : Yan ou… Yanette ? Yanie ? Yana ? Yama ? Non, celui-là, il est trop proche de mon prénom ! Un autre…

Elle énumère encore pas mal de nom, tous plus invraisemblables les uns que les autres…
J’ai besoin d’une amie… ne peut-elle pas s’empêcher de penser

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Corps différent, esprit .... ? - Lun 16 Mar 2015 - 0:50


Quel est ce corps ?


Maya avait eu une réaction totalement différente de ce qu'elle aurait cru voir, en fait elle revenait sur le fait que Yan faisait sûrement une erreur de dire qu'il n'y avait pas besoin de règle dans sa chambre qui deviendra celle de Maya par la même occasion. Elle énumérait par la même occasion tout ce qu'elle pourrait faire si jamais il n'y avait de lois en quelque sorte, mais qui sait ce qu'elle pouvait faire également sans règle ? (Je vous laissez deviner qui).
Seulement c'était bien le dernier cadet de ses soucis, puis si jamais il y avait quelque chose qui n'allait elles en parleraient sûrement comme deux grandes filles qu'elles sont après tout non ? Yan savait au fond d'elle qu'elles seraient en mesure de communiquer l'une envers l'autre, sans rien se cacher, ou presque, il y aura forcément des choses qu'elles ne voudront jamais dire, des choses qu'elles jugeraient peut-être gênante ou alors qui n'en vaille pas la peine d'être évoqué, enfin bref... c'était pas vraiment le moment de penser à ça, elle verrait bien le moment venu.

C'est alors que Maya se mit à dire également qu'elle n'avait peut-être rien fait depuis la dernière fois qu'elles s'étaient vu, d'un point de vue personnel Yan n'y croyait pas trop mais avait-elle des arguments pour dire le contraire après tout ? C'est alors que son interlocutrice commença à passer doucement ses mains dans les cheveux de Yan, ça lui faisait un effet bizarre de se faire toucher les cheveux de la sorte, avant de se mettre à dire que c'était sûrement la pire des feignantes et qu'elle pourrait éventuellement faire travailler Yan... elle pencha légèrement sa tête vers elle puis commença à dire d'un air moqueur "Oooh ? Et qui te dit que je n'aimerais pas me mettre en tenue de serveuse pour t'apporter ton petit thé ?" Fit-elle en rigolant à la fin. Il semblerait que peu à peu elle commençait son corps et ce qu'elle était... mais quand bien même elle avait dit, Yan ne se voyait pas du porter une tenue de serveuse ou de maïd. Rien qu'à l'idée de porter ça elle en rougissait de honte.

- Alors, la première chose que je dois faire pour officialiser tout ça… hum… ce serait… te rebaptiser. Dis-moi qui es-tu vraiment : Yan ou… Yanette ? Yanie ? Yana ? Yama ? Non, celui-là, il est trop proche de mon prénom ! Un autre…

- Hein ? Ah... euh... ? S'exclama-t-elle dans un premier temps en se relevant. Elle voulait la renommer ? Pendant l'espace d'un instant la question "pourquoi ?" lui traversa l'esprit, mais maintenant qu'elle était une femme à part entière, il était difficilement imaginable d'appeler cette dernière "Yan". C'était un prénom tout ce qu'il y avait de plus masculin, ou rien de féminin... l'un ou l'autre... BREF ! Puis au fur et à mesure c'était une tonne d'information de prénoms tous aussi différent les uns que les autres, des informations qui commençaient à faire beaucoup dans son petit crâne. Puis c'est là qu'elle intervint en proposant quelque chose.

- Pourquoi pas Nina... ou Yanina, l'un des deux... enfin... je te laisse choisir. Fit-elle en rougissant un peu.

Elle était gênée dans un sens de demander à quelqu'un de la renommer. C'était quand même quelque chose d'important un prénom, ce n'était pas à prendre à la légère, elle ne pouvait pas se faire appeler par un autre prénom comme par un coup de tête, mais il fallait dire qu'en l'état actuelle des choses c'était assez logique... Désormais elle faisait des ronds sur la couverture tête baissée, comme quelqu'un qui attendait patiemment qu'on l'appelle en fait. Elle était gênée, mais aussi heureuse à la fois que ce soit Maya qui se charge de cette tâche de la rebaptiser. Peut-être qu'elle pensait qu'elles deviendraient plus intime de cette manière en lui demandant de choisir, mais pourquoi ne le serait-elle pas avec le temps après tout ? Il n'y avait qu'à attendre... certes ce n'était pas non, ni oui, mais dans le fond elle ne pouvait ne cesser de se bercer d'illusion, ou alors était-ce la fatigue qui l'emmenait dans le pays des songes alors qu'elle était toujours éveillées ?





♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 881

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
15423/2000  (15423/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Corps différent, esprit .... ? - Lun 16 Mar 2015 - 20:57


Yanie


Nina ? Où est-elle allée chercher un prénom pareil ? C’est comme si elle voulait se débarrasser de « Yan », couper ses origines avec son ancien… genre. Mais elle est Yan… autant Yan que Nina. Il n’y a pas de honte à avoir, il n’y a rien à cacher. Tout comme Maya est restée une Tensho parce qu’elle ne refoule pas ses origines, Nina doit rester… le Yan qu’il a toujours été. Ce sera donc Yanina… Yanina la maid.

Maya se redresse, se déplace sur le lit pour se positionner bien face à Yan qu’elle redresse également, pose sa main gauche sur son épaule et sa main droite sur le haut de son crâne, puis cite de façon solennelle… la formule magique du changement de nom.

- Par les pouvoirs qui ne me sont pas du tout conférés, je te rebaptise donc Yanina Lando. Tu répondras désormais à ce nom et à ses dérivés affectifs, tels que Yanie, Nina, Yanae et… Yanette. Enchantée Yanina !

Un rien les fait rire toutes les deux, pour sûr qu’elles s’entendront bien. Davantage encore si Yanina lui apporte effectivement le thé ! Glacé, et à la pêche de préférence. Dans n’importe quelle tenue, ça conviendra très bien d’ailleurs… et d’ailleurs, des vêtements, elle va le lui en faire acheter. De nouveaux habits confortables dans lesquels elle pourra vivre sa vie de tous les jours, et d’autres avec lesquels elle pourra se battre. Et pourquoi pas… d’autres vêtements fantaisistes ?
En plus de devenir son esclave, la pauvre fille deviendra peut-être également sa poupée…

- On verra avec le bureau du conseil des élèves pour faire changer le nom sur la chambre et dans les cours… de manière officielle, sans que ça ne s’ébruite trop. fait Maya en se relevant finalement et en levant les bras au ciel pour s’étirer. On déclarera mon changement de chambre en même temps. Il n’y aura pas de problème, ce sera accepté… on va faire passer ça pour de l’aide nécessaire… à l’acclimatation de ta nouvelle condition. Au pire, tu diras que tu en as besoin. Tout ça dès demain, d’accord ?

Sourire radieux et complice.
Pour ce genre de demande, Maya va très vite en besogne. Elle n’a qu’à imaginer la vie à deux quelques secondes pour être convaincue. Leur choix est parfait… il ne faut pas laisser le temps aux doutes de s’installer, il faut qu’elles aillent jusqu’au bout maintenant pour permettre à leur histoire de débuter. Pas de place à l’hésitation… et s’il n’était pas si tard, elles y seraient allées dès maintenant. Elles ont sûrement envie de dormir et de rêver plutôt que d’argumenter devant des officiels… pas forcément très compréhensifs.

Fouillant sa poche, la jeune femme sort son Dea’Portable. Elle touche l’écran tactile pour fouiner dans ses applications, ouvre son répertoire de numéros, enclenche la lampe torche de l’appareil, vise Yanina… et la prend en photo. Juste le haut du buste et le visage, en mode photo d’identité. Ce sera une fille souriante et légèrement rougissante qui la représentera et qui s’affichera à chaque fois qu’elle la contactera ! Mignon ! Ça amuse énormément Maya en tout cas, qui prendrait bien quelques photos supplémentaires, rien que pour l’embêter.

- Tu as un téléphone ? demande-t-elle finalement. Qu’on puisse rester en contact quoi qu’il arrive ? Pour fixer des rendez-vous pour manger quand on ne suit pas les mêmes cours, pour prévenir qu’on rentrera plus tard le soir à cause d’une mission ou d’un empêchement autre… pour prévenir en cas de problème… C’est plus pratique je pense, ça permet à l’autre de ne pas s’inquiéter ou de ne pas attendre inutilement. Et puis… on pourra aussi faire quelques parties de jeux en réseau !

Maya Tensho, ex-coréenne… Avec les japonais, ce sont les gens les plus connectés, les plus à l’aise avec la technologie et les plus enclins à jouer aux jeux vidéo. Elles ne feront pas que ça, bien sûr… elles passeront aussi des soirées, assises sur leur lit, à discuter de tout et de rien. Des soirées jeux de cartes, des nuits cosplays… voire des balades nocturnes, en espérant que Yanina ait le cœur bien accroché pour supporter toutes ces activités ! Maya s’adaptera à son caractère, elle n’ira pas trop loin trop vide… surtout qu’après ce changement de sexe, elle n’a aucune idée du fonctionnement de Yanina. Plutôt fille ? Plutôt garçon ? Peut-être masculin, qui tendra à évoluer vers le féminin. Ou alors, rejet total de l’une ou l’autre de ces facettes.
Peu importe… faites-lui confiance, elle saura très bien s’en occuper.

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Corps différent, esprit .... ? - Mer 18 Mar 2015 - 1:37


Quel est ce corps ?


Yan était toujours entrain de jouer avec son index, passant des ronds sur la couverture à jouer avec ses mèches de cheveux, il ne savait pas vraiment pour quelle raison mais elle aimait faire ça, elle ressentait comme un petit truc qui la rendait joyeuse de faire ça. En fait c'était le même sentiment qu'on avait quand par exemple un enfant avait son premier jouet dans les mains et qu'il le découvrait, c'était à peu près la même sensation dans un certains sens, elle n'avait jamais joué avec ses cheveux ainsi. Puis alors Maya se décala pour se mettre bien en face d'elle, posant une main sur son épaule droite et l'autre sur le haut de sa tête. Au départ elle ne compris pas très bien ce qui pouvait bien lui passer par la tête avant qu'elle ne commence à parler.

- Par les pouvoirs qui ne me sont pas du tout conférés, je te rebaptise donc Yanina Lando. Tu répondras désormais à ce nom et à ses dérivés affectifs, tels que Yanie, Nina, Yanae et… Yanette. Enchantée Yanina !

C'est alors qu'elle se mit à rire en même temps que Maya avant de lui adresser un regard qui se voulait doux et angélique, elle avait un certain humour que Yan, enfin... Yanina désormais, n'avait pas. Elle ne pensait pas être capable de ce genre de blague, mais il fallait peut-être juste y mettre du sien et faire le premier pas pour essayer, qui sait, peut-être qu'elle était douée après tout ! Ou pas...C'est alors que Maya suggéra d'aller voir le conseil des élèves pour faire la déclaration de chambre. Enfin, pas dans l'heure mais sûrement demain, certes c'était quelque à dire et à faire, un truc qu'il fallait pas oublier, on ne sait jamais ce que pourrait faire le conseil des élèves dans ce genre de situation là.

Puis elle commença à se lever et à s'étirer après lui avoir adressé un sourire qu'elle n'avait jamais venant d'elle auparavant. Non pas qu'elles se connaissaient depuis des années aussi, mais depuis leur rencontre elle voyait comme un sourire... sincère, doux... venant d'une personne qui n'a pas de problème... elle tenta de sortir cette pensée de la tête, ce n'était pas le moment d'en revenir à ça, elles en avaient suffisamment discutée, pas besoin d'aller plus loin. Puis elle vit Maya chercher quelque chose dans ses poches, c'est alors qu'elle en tira un téléphone, le trifouillant puis mettant l'objectif du téléphone en direction de Yanina, comme si elle voulait la prendre en photo, bref instant de panique s'inquiétant soudainement de sa propre image, se recoiffant juste en deux ou trois mouvement de manière asse rapide, elle ne savait qu'elle en était le résultat mais elle s'efforça d'arborer le plus beau sourire qu'elle pouvait faire, le tout rougissant de honte presque... décidément avoir des "attitudes de filles" comme se recoiffer en vitesse pour voir si on était belle à la fin n'était clairement pas dans ses habitudes. C'était même la première qu'elle se souciait autant de se à quoi elle pouvait ressembler sur une photo.

- Tu as un téléphone ? Qu’on puisse rester en contact quoi qu’il arrive ? Pour fixer des rendez-vous pour manger quand on ne suit pas les mêmes cours, pour prévenir qu’on rentrera plus tard le soir à cause d’une mission ou d’un empêchement autre… pour prévenir en cas de problème… C’est plus pratique je pense, ça permet à l’autre de ne pas s’inquiéter ou de ne pas attendre inutilement. Et puis… on pourra aussi faire quelques parties de jeux en réseau !

Pouf ! Extirpation des pensées actuelles et des soucis d'image. Elle était un peu entrain de remettre tout les mots que Maya venait de lui sortir pour former la phrase de manière approximative.

- Euh... oui ! Oui bien sûr que j'en ais un. répondit-elle en riant nerveusement un peu.Mais tu devras m'apprendre comment jouer alors parce-que moi et les jeux portable... c'est pas mon fort, donc tu gagneras tout le temps facilement c'est pas très juste. Continua-t-elle en souriant et en mettant bien l'accent sur le fait qu'elle ne savait pas jouer aux jeux vidéos. C'était plus pour la taquiner qu'autre chose. Et puis... au moins en ayant de tes nouvelles je serais sûrement moins inquiètes...

C'est alors qu'elle se rapprocha du bord du lit et donc de Maya par la même occasion avant de poser sa tête sur elle et de l'enlacer en quelque sorte. L'enlacer d'une manière pas très amicale, mais plutôt entre deux personnes qui sont plus que des amies, évidemment elle faisait un peu ça sous le coup des émotions et tout, mais aussi parce-qu'elle le ressentait après tout.

- Par contre, j'aimerais bien pouvoir porter des affaires autres que des tenues de serveuses. Tu ne penses tout de même pas que je vais te servir ton thé dans la tenue que toi tu veux quand même ? Fit-elle en relevant la tête et en la défiant un peu du regard de manière amusée. C'est vrai qu'il fallait qu'elle s'habille de manière un peu plus... féminine. ce n'est pas avec ses affaires actuelles qu'elle pourra se sentir à l'aise, ça faisait déjà presque un mois qu'elle était avec ses "anciennes" affaires et ce n'était pas des plus confortable dans ce corps-ci, surtout qu'elle avait changée de taille également, sur toute les coutures...- Mais peut-être que je te laisserais le choix d'en choisir une ou deux si tu veux bien m'accompagner... Rajouta-t-elle pour finir.

Si ce n'était qu'une tenue ou deux peut-être qu'elle les portera si elles sont jolie après tout, et puis elle ne le disait pas, mais elle allait sûrement avoir besoin d'aide sur ce genre de chose, choisir des vêtements de garçon était une chose, des vêtements de filles en était une autre ! Les tailles sont pas forcément les mêmes et puis pour elle, il y avait des tailles qui lui était inconnue jusque-là, pas très pratique pour une femme qui veut faire les boutique que de ne pas savoir les tailles qui lui vont. Elle avait déjà assez honte comme ça de ne pas avoir reconnue les périodes normale d'une femme... elle avait tout de suite pensée à une blessure ré-ouverte d'elle ne savait où ou un quelque pouvoir malsain, bref... tout sauf le truc le plus évident. Ce n'était pas la peine de se mettre la honte encore une fois, et ce n'était surtout pas la peine de raconter cette histoire à Maya... elle pourrait en rire et Yanina en avoir plus que honte.




♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 881

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
15423/2000  (15423/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Corps différent, esprit .... ? - Mer 18 Mar 2015 - 23:24


Yanie


Encore une fois, Yanina vient se coller à Maya, qui, même surprise, passe ses bras autour de son cou et la serre doucement contre elle pour répondre présente. Plus le temps passe et plus la jeune femme se pose des questions sur le comportement de son amie. A-t-elle vécu quelque chose de difficile au point d’avoir besoin d’un contact permanent pour se rassurer ou est-ce que ses sentiments sont plus puissants que Maya ne l’imaginait ? Il n’y a pas de raison, ça ne peut être que temporaire, dû à la transformation… mais si ce second point s’avérait exact, le futur se compliquerait drastiquement. À moins que ce ne soit le contraire : peut-être qu’au final, cela simplifierait tout.

- T’inquiète pas va, je suis plutôt branchée jeux en coopération. Des jeux de construction à deux, des jeux de plateforme, des jeux d’aventure… Pas de compétition entre nous, juste de l’amusement. Certains académiciens ont créé un Animal Crossing Dea… je ne te raconte même pas !

Beaucoup d’enthousiasme dans cette dernière intervention. Maya a l’air littéralement « in love » avec ce jeu, où les joueurs peuvent interagir ensemble pour créer des choses, s’échanger des objets, festoyer, partager de bons moments, et même utiliser des pouvoirs divins pour faire tout plein d’actions plus géniales les unes que les autres. Les académiciens geeks ont un talent et un humour sans faille ! Dommage que ceux qui développent ce type de jeux soient anonymes, ce serait sûrement des gens ouverts d’esprit… des gens très gentils.

Maya tapote le dos de son amie, celle-ci semblant en avoir grand besoin. En manque d’amour, en manque d’attention, en manque de câlins, exactement comme sa désormais cohabitante. Pourtant, ce n’est pas en lui caressant ou réchauffant le dos qu’elle va lui être utile… elle a même plutôt l’impression de ne rien faire du tout. Si Yanina n’attend rien de plus de sa part, ça ira, mais si elle attendait plus ? Mis à part les ailes… le toucher qui les électrise le plus… Maya n’a rien à proposer. Malheureusement, son pouvoir divin ne se matérialisera pas une seconde fois ce soir, la fatigue l’emporterait sur la volonté.

Et après avoir relevé la tête, voilà que sa camarade repart sur le sujet de sa tenue de serveuse ! Mais c’est qu’elle insiste la demoiselle… Elle tease, elle aguiche un maximum en parlant d’uniforme spécialement alléchant pour suivre le délire de la servante esclave et après… elle se rétracte. Retour arrière. Soit elle a soudainement pris peur, soit elle fait sa rebelle qui ne veut plus obéir et qui a soif de liberté de se vêtir comme elle le désir. Son regard de défi et son sourire en coin confirment la seconde hypothèse.
C’est qu’elle a son caractère la petite garce !
Ce ne sera pas simple de la soumettre !

- Oh zut… pas que des tenues de serveuse ? Mais alors, le thé sera moins bon, ça ne vaut pas le coup… contre-attaque Maya, faussement déçue. Bon… pas grave, tant pis… mais je ne te choisirai pas de tenue. Enfin… si… mais je ne te dirai pas lesquelles. Tu me donneras tes mensurations pour éviter que je ne me trompe... et pour nos soirées… je te les offrirai et tu devras me faire des shows avec ! Défilés et tout le tralala. Ils seront payés, il ne faudra pas les gâcher, n’est-ce pas ?

Maya sourit de sa plaisanterie. Parce que oui, c’est une blague… Pas le fait qu’elle lui paiera des vêtements – elle compte bien lui faire des cadeaux, en espérant que ceux-ci lui plairont – mais les shows qui iraient avec. Elle est incapable de demander une chose pareille… et pire encore : si Yanina le faisait… Maya devrait le faire aussi. Très peu pour elle, quand bien même se balader avec un costume de Pikachu ne lui ferait pas peur le moins du monde. Ce genre de honte, elle ne connaît pas… c’est plutôt même un bon divertissement, une bonne façon de s’amuser, de se relâcher, de décontracter. Il faut aussi savoir se moquer de soi-même. Non, la honte ou la peur, c’est plutôt de ne pas être assez vêtue, ou d’avoir l’air… justement trop visible, trop belle. Plaire, ce n’est pas son truc. Ou ce n’est « plus » son truc ? Elle n’a jamais vraiment fait d’effort à ce niveau-là, elle n’a jamais voulu séduire expressément des membres de son entourage… en tout cas pas par son physique.

À l’extérieur, la tour de l’horloge se met à sonner. Sortie de ses pensées, tout en continuant de la tenir sa camarade, Maya fait doucement basculer son corps en arrière. En s’avançant vers la tête de lit, elle la couche lentement sur le matelas, puis, sans la lâcher, elle agrippe le drap et recouvre Yanina avec. Elle s’assoit ensuite sur le sol, juste à côté du lit, et relâche enfin l’étreinte.

- Allez, Yanie. fait-elle en chuchotant. Nous devrions dormir un peu maintenant… ne serait-ce que quelques heures. Je reste à côté de toi encore un moment… je ne pars pas.

Son lit est déjà occupé par Chun-Hei, la petite qui l’a soignée. Mais dans la chambre, il y en a encore plein d’autres, elle n’a que l’embarras du choix. Peut-être celui d’en face… peut-être un autre… ou peut-être qu’elle va rester assise ici, poser ses bras et sa tête sur le matelas, à côté de Yanina, et dormir ainsi. Au moins, elles auront toutes les deux de la compagnie, sans se gêner l’une l’autre. C’est ça, l’expérience de la vie ensemble…

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Corps différent, esprit .... ? - Dim 22 Mar 2015 - 17:19


Quel est ce corps ?


- T’inquiète pas va, je suis plutôt branchée jeux en coopération. Des jeux de construction à deux, des jeux de plateforme, des jeux d’aventure… Pas de compétition entre nous, juste de l’amusement. Certains académiciens ont créé un Animal Crossing Dea… je ne te raconte même pas !

Elle avait beau dire, ce n'était pas vraiment le genre de jeu auquel elle avait touché avant, d'ailleurs, même de son temps d'humain, il n'était pas régulièrement derrière les jeux, déjà de base elle n'était pas vraiment des plus douées, avec sa bande de copain quand c'était encore un garçon, ça se limitait à aller voir des match de baseball, football américain, mais plus régulièrement des matchs de NBA, donc le temps pour les jeux était restreint, surtout que c'était en général des jeux en ligne sportif mais qu'il jouait uniquement avec les amis et personne d'autre, donc son niveau n'était pas des relevé de la planète, et de l'académie accessoirement parlant...

- Oh zut… pas que des tenues de serveuse ? Mais alors, le thé sera moins bon, ça ne vaut pas le coup… Bon… pas grave, tant pis… mais je ne te choisirai pas de tenue. Enfin… si… mais je ne te dirai pas lesquelles. Tu me donneras tes mensurations pour éviter que je ne me trompe... et pour nos soirées… je te les offrirai et tu devras me faire des shows avec ! Défilés et tout le tralala. Ils seront payés, il ne faudra pas les gâcher, n’est-ce pas ?

Elle voyait que Maya était assez enthousiaste à cette de faire des magasins ensemble, même si elle doutait fortement de sa crédibilité en parlant de show et de défilé... et quand bien même Yanina commençait à trouver les vêtements de femme assez doux et se sentait plus à l'aise dedans quand des habits d'hommes désormais, elle ne se voyait pas du tout faire le même cirque que les mannequins. Enfin, ce n'était pas son genre d'exhiber son corps, elle préférait et de loin, les vêtements qui cachait... et bien... ses atouts dira-t-on... elle ne voyait pas comment elle pouvait dire ça autrement désormais. Elle allait devoir s'y faire d'ailleurs... puis elle entendit l'horloge, et pas qu'elle, Maya également, d'ailleurs, c'est comme si l'horloge avait sonné l'heure du sommeil, c'est à ce moment précis que son interlocutrice du soir et nouvelle colocataire changea de position pour border Yanina en quelque sorte, elle l'avait faite basculer en arrière pour qu'elle s'allonge. Elle se disait qu'au final c'était sûrement mieux ainsi.

- Allez, Yanie. Nous devrions dormir un peu maintenant… ne serait-ce que quelques heures. Je reste à côté de toi encore un moment… je ne pars pas. fait-elle en chuchotant.

Yanie ? C'était mignon dans un sens qu'elle lui donne ce surnom, elle lui adressa un sourire en fermant les yeux avant de lui dire "- Je le sais. Maintenant, on ne se quittera plus..." répondit-elle d'une voix endormis avant de fermer les yeux complètement, prenant une main à Maya avant de s'endormir complètement. Elle ne la tiendra peut-être pas toute la nuit, mais dans un sens, elle voulait sentir cette présence avant que son esprit ne parte dans le pays des songes. Pour l'heure Maya était sûrement qu'une colocataire, mais peu importait pour le moment, elle était avec elle.





♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Corps différent, esprit .... ? - Mer 25 Mar 2015 - 21:33
"Je vous serre un petit verre d’eau pour commencer ?"
Oui, bien serrée, noire et sans sucre s'il-vous-plaît.
... Désolée, pour une fois que je trouve une faute aussi démarquée dans un post de Maya, je me sentais obligée de faire une vanne dessus, aussi pourrie soit-elle. =x

*Aherm*

Yan, Yan, Yan… Règle n°1 : ne jamais révéler ses sentiments à une fille dès la deuxième rencontre. Une chance que Maya ne t'ait pas pris… pardon, prise, pour une opportuniste ! Outre ton identité, tu as encore beaucoup de choses à prouver, jeune padawan ! :blackdevil:

La grande question étant de savoir comment va évoluer cette relation, parce qu'il est certain que celle-ci n'a plus rien à voir avec la précédente.
Maya va-t-elle se découvrir une préférence pour les femmes ?
Va-t-elle renouveler l'expérience du saucissonnage avec sa nouvelle colocataire ?
Ou bien Yan va-t-elle finir dans la case "meilleure amie" ?
Entre ça et celle du "meilleur ami gay", je ne sais pas laquelle est la pire, honnêtement.
En tout cas, les dés sont jetés !

Message de Rain pour Yan : Courage.
Message de Rain pour Maya : Faut le frapper pour qu'il comprenne le message.



Yan : 975 xps
Maya : 915 xps

Xps attribués : Yep



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Contenu sponsorisé
Re: Corps différent, esprit .... ? -
Corps différent, esprit .... ?
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Bâtiment des cours :: Infirmerie-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page