Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Pas si faible que ça... [Pv Sirius] (terminé)

Invité
avatar
Invité
Pas si faible que ça... [Pv Sirius] (terminé) - Sam 20 Déc 2014 - 3:25

Pas si faible que ça.



« Plus que quiconque, je mériterai d'être au sommet. Je devrais me situer sur le toit de l'univers, parmi l'élite. Du bout de mes doigts, je devrais toucher les étoiles et briller aussi fort qu'elles. Tel un héros, je devrais gagner tous mes combats et ne jamais connaitre le poids de la défaite. Je devrais être fort, voir invincible.
Et pourtant... Pourtant... »


Un après midi comme tous les autres. Le ciel était d'un bleu éclatant, similaire à ses pupilles. Les nuages en forme de coton se déplaçait avec lenteur. Un vent à peine perceptible faisait une apparition furtive, faisant valser les feuilles... Ce spectacle reposant pouvait en plaire plus d'un. Mais le véritable spectacle se déroulait ici, dans cet établissement. Une nouvelle heure de cours était entamée. Tandis que tous les élèves se trouvaient assis sur leur chaise en train de lire, de rédiger ou de rêvasser, l'intrépide se trouvait au-dessus des lois. Trainant les pieds, Miles tournait en rond se demandant s'il devait aller en cours ou non. Ayant passé sa matinée à écouter ces hommes et ces femmes raconter les mêmes ragots sur Deus, il fallait que l'intrépide prenne l'air.

Lorsque le jeune brun écoutait ce genre de commérages, l'homme aux yeux bleus ne pouvait s'empêcher de repenser à tous ces humains qui oubliaient leur ancienne vie. Ils vénéraient tous ce soit disant dieu. Ils lui faisaient des louanges, comme s'il était un héros. Cela le débectait de voir ces familles passer aux oubliettes, en un claquement de doigt. Une vie n'a de valeur que par le biais de la mort. Cela signifiait donc que tous les événements passaient auparavant n'avait aucune valeur. Cette idée le fit rager. Lunatique et très expressif, Tracey avait besoin de se défouler. Alors comme à ses habitudes, le brun libérait son agacement en donnant des coups de pied contre les murs, grimaçant et gueulant des jurons à destination de Deus.

A cet instant, un homme fit son apparition. Ses cheveux longs avaient dans un premier temps frappé l'intrépide. Cet homme avait l'air grand, l'une des rares personnes à pouvoir regarder Miles les yeux dans les yeux. Bien qu'athlétique physiquement et mince, l'inconnu avait l'air fort. Le brun avait le pif pour sentir ce genre de chose. Son allure, sa prestance, l'aura dégagée par cet homme... Il puait l'arrogance. En le regardant, l'apprenti-dieu ne put s'empêcher de lui lancer un sale regard. Le genre de regard glacial, ceux qu'on lançait à une personne qu'on s'apprêtait à frapper. Étant donné que les élèves se trouvaient en cours à l'heure-ci, l'intrépide songeait donc qu'il avait en face de lui un professeur qu'il avait encore jamais vu. Était-il nouveau ? Tant de mystère se cachait dans cet inconnu.

« ... ?! »



Dernière édition par Miles Tracey le Sam 21 Mar 2015 - 9:47, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Pas si faible que ça... [Pv Sirius] (terminé) - Sam 20 Déc 2014 - 16:33
Ce fut une matinée comme les autres, Sirius s’était habitué à ce nouveau quotidien malgré le fait qu’il n’acceptait toujours pas sa mort. Le jeune homme ressentait un puissant sentiment d’injustice depuis son arrivé à Deus, non pas à cause du lieu ou de son fonctionnement, mais du fait de s’être retrouver ici, sans avoir demandé. Sa vie paisible où seule l’épée et les livres comptait pour lui était révolu, son quotidien avait bien changé.
L’étudiant profita de sa pause du midi pour faire un tour à la cafétéria où il passa le reste du temps qu’il lui restait, peut être même un peu trop. Lorsqu’il se rendis compte de l’heure, il était déjà trop tard, les cours avaient commencer depuis une bonne quinzaine de minutes. Sirius lâcha un long soupir avant de ranger le livre qu’il avait commencé durant sa pause et qui par ailleurs, était le fautif de ce retard. *Faut vraiment que je fasse attention avec l’heure …*.
Plutôt que d’aller en cours pour le peu de temps qu’il restait, le jeune homme préféra se parcourir les environs, cherchant de quoi s’occuper où même un endroit tranquille pour effectuer quelques passes avec son épée. C’est alors qu’il tomba sur un autre étudiant qui lui non plus n’était pas en cours. Ce dernier n’arrêtait pas de donner des coups de pieds contre les murs et pousser des jurons à l’encontre Deus.
L’étudiant était plutôt de grande taille, presque aussi grand que Sirius et était plus imposant que ce dernier. Le jeune savait que ça allait mal se finir au moment où son regard croisa celui de l’inconnu. L’étudiant regardait Sirius, les yeux emplis de rage. Cela ne faisait maintenant plus aucun doute, la fine lame allait devoir se battre.
Le jeune homme sortit doucement son épée de son fourreau, fixant toujours l’inconnu droit dans les yeux, et se mis à afficher un sourire carnassier. Lui qui avait besoin de se défouler, c’était l’occasion parfaite. Sirius leva sa mains libre et faisant signe à l’inconnu de s’approcher.

Tu penses vraiment avoir une chance ? Alors amènes toi, si t’as la force de me battre !

Sirius avait prononcer cette dernière phrase sur un ton assassin puis se mis en position de combat, près à en découdre avec ce mystérieux inconnu.
Invité
avatar
Invité
Re: Pas si faible que ça... [Pv Sirius] (terminé) - Lun 22 Déc 2014 - 22:05

Pas si faible que ça.



Sur quel genre de psychopathe le jeune homme était-il encore tombé ? Lorsque l'inconnu aux cheveux longs se saisissait de son arme avec lenteur, à la vue de la lame le visage du jeune homme affichait un air surpris. Il écarquillait des yeux. Le brun ne s'attendait certainement pas à ce genre de réaction. L'homme aux pupilles saphirs avait en face de lui un véritable phénomène, une sorte de tueur en série. En regardant l'individu de plus près, il avait l'air d'être... Vous savez ? Ce genre de personne qu'on rencontrait dans les mangas. Ces personnes qui avaient un air arrogant et qui dégageaient quelque chose de maléfique et d'obscur. Autrement dit, il avait l'air d'un méchant. Alors l'ex-étudiant en médecine voulait rebrousser chemin, afin d'éviter de se faire égorger tel un mouton mais il eut à peine le temps de faire un pas en arrière qu'il put enfin entendre la voix de l'homme à l'épée.

- « Tu penses vraiment avoir une chance ? Alors amènes toi, si t’as la force de me battre ! »

Miles fut choqué. C'était bien la première fois qu'on le provoquait ainsi. Lui qui était connu pour être impulsif, Tracey venait de trouver une personne qui l'avait surpassé dans ce domaine. Le brun regardait à sa gauche, puis à sa droite avant de regarder l'homme au cheveux long d'un air stupéfait. Par la suite, Tracey pointait son index en direction de sa propre poitrine l'air de lui dire " C'est à moi que tu parles ? ". Un silence s’installait. L'atmosphère était pesante. Alors, comme pour calmer l'homme qui l'avait provoqué, l'élève s'approchait à pas lent avec un sourire sur son visage. Une goutte de sueur venait de s'écoulait sur le visage de Tracey. Plus l'intrépide s'approchait de l'individu et plus ce dernier craignait que ce dernier lui décochait un revers de son épée.

- « Me battre ? Moi ? T'es un ouf, je veux pas me battre moi... »

L'homme le plus électrisant au monde était arrivé à hauteur de l'inconnu. Lors de ce bref face à face, Tracey put effectivement constaté qu'ils faisaient à vue d'oeil pratiquement la même taille. Le jeune homme prenait une voix mielleuse et douce, comme s'il s'adressait au seul ami qu'il possédait. Et avant même de prendre la peine de finir sa phrase, l'intrépide décochait un uppercut sortit de nulle part qui venait de s'écraser sur le visage de l'inconnu. Serrant les dents et ayant mis toutes sa force sur ce coup de poing, les sourcils froncés et le visage fermé, il avait usé de la fourberie pour prendre son ennemi en traitre. Mais quelle importance ? Son adversaire voulait user d'une arme alors qu'il était sans défense. A partir de ce moment là, tous les coups étaient permis.

- « Connard va ! T'as cru parce que tu avais une épée j'allais fuir ?! Bats-toi comme un homme au lieu de faire ta salope. Me battre, moi ? D'où je veux me battre avec toi : Je veux t'écraser. »

L'ex-étudiant en médecine avait laissé de côté sa voix mielleuse et hypocrite, laissant ainsi parler son côté haineux et sa rage de vaincre. Son comportement était typique celui d'un lunatique. Lui aussi il savait se montrer persuasif. Impulsif, le brun ne craignait personne, ni Deus, ni Rain et encore moins ce minable qui ce croyait invincible sous prétexte qu'il possédait une arme. Miles représentait le futur de ce monde. Le justicier est le héros qui changera la face de ce monde. L'homme le plus électrisant de l'univers était le seul a pouvoir créer l'exploit : vaincre Deus. Personne ne pouvait empêcher cela, pas même l'homme à la tignasse d'une couleur hors du commun : violet foncé. Prenant la pause d'un super héros, dirigeant son pousse vers sa poitrine et esquissant un sourire narquois il répliquait.

- « Aller, approches. Je vais te croquer jusqu'à l'os. »

Deux grandes gueules s'apprêtaient à en découdre...
Invité
avatar
Invité
Re: Pas si faible que ça... [Pv Sirius] (terminé) - Dim 28 Déc 2014 - 16:35
Comme Sirius l’avait pressentis, ce n’était pas une personne a approcher. Alors qu’il faisait semblant d’avoir peur, il s’approcha du bretteur avant de lui coller un grand coup de poing dans la mâchoire. Le coup avait projeté l’épéiste en arrière qui se releva, les yeux emplie de rage avant de cracher un peu de sang suite à l’uppercut. *Ok ... Alors lui je vais me le faire !*

Soit, j’ai pas besoin de mon épée pour te refaire le portrait.

Sirius avait craché ces mots comme un serpent aurait craché son venin. Certes Sirius était très fort avec une épée en main mais ses compétences martial était suffisante pour exploser l’inconnu à mains nues. Le maître-lame bondit en direction de l’étudiant en esquivant deux, trois coups de poings. Au moment où il arriva au niveau de son adversaire, il lui décocha une droite en plein dans les côtes, son visage arborant un sourire carnassier. A le voir, on aurait dit un prédateur qui avait coincé sa proie.

Tu penses vraiment pouvoir m’écraser ?!

Le jeune homme avait murmuré ces mots son ton glacial avant d’envoyer un coup de pied dans les côtés de l’inconnu avant que ce dernier ne récupère de la première attaque. Alors que son adversaire était tombé au sol, Sirius marchait lentement autour de lui, le toisant du regard. Pour une fois, c’était le bretteur qui endossait le rôle du grand méchant, lui qui en temps normal aurait plutôt été de l’autre côté. Cependant, pour une raison qu’il ignorait, il voulait réellement refaire le portait de ce type. *Pourquoi lui ? Je l’ai connu dans mon ancienne vie ? Hum … Non je n’ai pas souvenir de l’avoir vu … Alors pourquoi ? Pourquoi me tape il autant sur les nerfs ?* Sirius regardait l’inconnu se relever tandis qu’il continuait de lui tourner autour. C’est alors qu’il s’arrêta, sortit une clope et l’alluma tout en fixant l’étudiant.

Il vaudrait mieux que t’arrêtes ici. Je suis taillé pour le combat, t’as mal choisis ton adversaire. Alors soit tu rentre calmement en cours et j’oublie ce qu’il s’est passé, soit je te garantis que tu ne pourra plus mâcher de salade.

Le jeune homme le regardait sans la moindre émotion, il était déterminer à l'exposer si ce dernier refusait de partir. Il tira une longue bouffée sur sa cigarette, attendant une réaction de l’inconnu.
Invité
avatar
Invité
Re: Pas si faible que ça... [Pv Sirius] (terminé) - Dim 28 Déc 2014 - 19:20

Pas si faible que ça.



Son adversaire semblait être très caractériel. Le combat promettait d'être palpitant. Cependant, si aux premiers abords les deux hommes se ressemblaient fortement au niveau mental, physiquement c'était autre chose. Les deux élèves avaient de la gueule. Mais contrairement à Miles, son adversaire semblait avoir quelques compétences pour les combats au corps à corps. Alors que Tracey s'était pris un coup de poing en pleine face, son ennemi eut une réaction quasi-immédiate. Son aisance dans sa manière d'esquiver ses coups, son allure lorsqu'il donnait des coups, sa manière de se mouvoir... L'aura qui émanait de sa personne, tout cela faisait de lui un être dangereux. On pouvait sentir que ce dernier avait l'habitude de e genre de confrontation.

Quant à la violence de ses coups, c'était des coups puissants et précis. L'espace de quelques secondes, Tracey aurait presque eu envie de l'admirer. Le dernier coup fit valser l'ex-étudiant en médecine. Le jeune homme avait une douleur vive situé au niveau de sa côte. Ce mauvais coup le dérangeait plus que les autres car à présent, la pile électrique peinait à respirer convenablement. En se relevant, le brun prit la peine de regarder son ennemi d'un regard sombre et remplit de haine. Ses pupilles bleus étaient dissimulé derrière ses mèches de cheveux qui recouvraient son front. L'inconnu fumait paisiblement, savourant sa cigarette. Chaque bouffé le rendait nerveux. L'intrépide n'avait qu'une envie : faire de cette clope un outils anal, taillé pour l'anus de son adversaire. C'était là un outrage pour lui...

- « Il vaudrait mieux que t’arrêtes ici. Je suis taillé pour le combat, t’as mal choisis ton adversaire. Alors soit tu rentre calmement en cours et j’oublie ce qu’il s’est passé, soit je te garantis que tu ne pourra plus mâcher de salade. »

- « ... Et ta mère est taillée pour être une prostitué ?! »

Ses mots résonnaient dans l'enceinte du couloir. Le jeune homme fit un bond en avant. La plus grande force de l'intrépide ce n'était pas le combat, son intelligence ou encore sa force brute. Sa plus grande force, c'était sa capacité à être imprévisible. L'homme le plus électrisant au monde n'avait aucune chance dans un combat d'art martial. Mais il ne s'agissait pas de cela, c'était un combat de rue. Aucune règle, aucune frontière : seul la victoire compte. Sans perdre un seul instant, l'élève fonçait en direction de l'épée que l'inconnu avait délaissé derrière lui. Une fois munit de l'arme, l'apprenti-dieu pointait le bout de la lame en direction du chevelu, esquissant un sourire amusé, malgré que sa lèvre inférieure soit ouverte. Il venait de prendre l'avantage par la ruse. Sa fourberie était digne d'un lâche, mais il n'en avait que faire.

- « Bwahahah ! Ce que t'as l'air con... »

C'était bien la première fois qu'il tenait une arme aussi lourde.
Invité
avatar
Invité
Re: Pas si faible que ça... [Pv Sirius] (terminé) - Sam 3 Jan 2015 - 17:16
Alors que le jeune s'apprêtait à lui envoyer son poing en pleine face, son adversaire bondit en avant et s'éloigna de lui. Sirius eu un mouvement de recule lorsqu'il vit que son adversaire avait ramassé son épée. *Et merde ! Pourquoi je l'ai pas rangée ? Ah oui, l'uppercut ...* Cependant, quand il vit la façon de tenir l'épée de son adversaire, le jeune homme éclata de rire. Cela se voyait, il n'avait tenue d'arme de sa vie et il risquait plus de se blesser lui même que de blesser Sirius. Un vrai bretteur était capable de désarmer son à main nue si ce dernier avait un niveau inférieur et là, c'était clairement le cas.

"Tu ferais mieux de lâcher cette épée ! Tu ne sais même pas la tenir correctement !"

L'épéiste se moquait littéralement de lui et lança même sa cigarette dans sa direction d'une pichenette provocatrice. (Si si, c'est possible.) Bien que son ennemi ne savait pas tenir une épée, il devait faire attention. Mal utilisé ou non, ça restait une arme et la sienne était loin du couteau à beurre. L'épéiste fixait l'étudiant du regard, analysant la posture de son adversaire. Le jeune esquissa de nouveau un sourire carnassier puis ferma les yeux, le temps de se concentrer. *Bon aller, faut pas que je me foire !* Une fois les yeux de nouveau ouvert, il se rua vers l'étudiant à pleine vitesse puis une fois à deux mètres de lui, sauta dans les airs avant de lui envoyer un puissant coup de pied dans ses bras puis de retomber lourdement sur ses jambes.

"Ne touche plus à cette épée, la prochaine fois je vise autre chose que les bras !"

HRP:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Pas si faible que ça... [Pv Sirius] (terminé) - Lun 12 Jan 2015 - 16:05

Pas si faible que ça.



Son ennemi avait raison. Miles n'avait jamais tenu une arme aussi lourde. Qui se baladerait dans les rues avec une longue épée ? L'époque où les braves guerriers laissaient les lames tranchantes parler pour eux était révolue depuis des lustres. De nos jours, l'homme préférait user d'armes à feu gardant ainsi leur distance. Dans cette époque où les hommes étaient devenus lâches et sans coeur, combien d'entre eux regardaient leur victimes dans les yeux avant de mourir ? Tandis que l'ex-étudiant en médecine peinait à se servir de cette arme avec efficacité, il fut désarmé en un rien de temps par son adversaire. Ce genre de coup de pied sauté, on pouvait le voir que dans les films avec des effets spéciaux. C'était un coup venu du futur, digne d'une danseuse d'étoile ! L'inconnu aux cheveux longs était talentueux. Un poil arrogant certes, mais ce dernier pouvait se le permettre avec les capacités que celui-ci possédait.

- « Ne touche plus à cette épée, la prochaine fois je vise autre chose que les bras ! »
- « ... »

Comment l'intrépide pouvait-il rivaliser avec ce genre de personne ? L'apprenti-dieu avait l'impression qu'il n'y avait aucune issue à ce combat, si ce n'était la défaite. Miles était-il si faible que ça ? C'était donc là sa limite ? L'espace d'un instant, le jeune homme se sentait comme un gamin qui aurait voulu atteindre un rêve irréalisable. Mais l'élève voulait y croire. Alors de manière spontanée et totalement imprévisible, le justicier levait subitement sa jambe droite avant de caler ses vieilles bottines entre les jambes de son adversaire. C'était un magnifique coup de franc de sa part. C'était d'autant plus magique dans la mesure où la voix des sans voix avait réussi ce qu'aucun autre joueur de football pouvait faire : il avait atteint deux balles en un seul coup de pied. Fier de lui, l'homme aux yeux bleus ne put s'empêchait de sourire songeant à cette douleur que seul les hommes pouvaient ressentir.

- « T'es peut-être une belle danseuse d'étoile, mais moi je suis un héros mec ! Et les héros gagnent toujours. »

La tension venait de monter d'un cran. Il était grand temps de cesser de jouer et de devenir plus violent, plus brute, plus extrême. Mais le vacarme produit par les deux individus avaient alerté les élèves ainsi que les enseignants. Les apprentis dieux quittaient leur classe et ils ne tardèrent pas à encercler les deux délinquants. La foule semblait à la fois excitée et intriguée par ce qui se passait. Les deux jeunes hommes se fixaient. Un professeur vint s'interposer entre les deux apprentis, demandant des explications... Miles préférait répliquer en présentant son majeur en direction de son ennemi. Par la suite, la voix des sans voix tournait les talons quittant ainsi les lieux. Cette confrontation entre l'être le plus électrisant de la Deus académia et cet inconnu restait sur une fin inachevée. Qui diable était ce nouvel arrivant ? Quoi qu'il en soit, ce n'était que partie remise...

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 854

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
14033/2000  (14033/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Pas si faible que ça... [Pv Sirius] (terminé) - Dim 29 Mar 2015 - 15:12

OMG, les grosses kaïras, t’as vu ! =O
Belles provocations en tout cas… bien qu’effectivement, si un professeur ne s’était pas interposé, il y aurait certainement eu un mort. Mais pourquoi tant de haine à la simple vue d’un autre académicien ? Pourquoi provoquer ? Pourquoi y répondre par la violence ? Est-ce cela que l’on appelle « vouloir devenir le mâle dominant »… ? À moins que ce ne soit plutôt « être à moitié taré »… Quoi qu’il en soit, on aime… et on espère vraiment que ce ne soit que partie remise ! Bandes de petites lopettes ! *part très loin*

Après, la fin… j’aurais préféré autre chose : voir Sirius qui fait regretter à Miles ses paroles… voir le héros faire dans son caleçon… une petite morale ou une avancée dans l’histoire pour l’un des deux personnages quoi ! Ne donnez pas l’impression de bâcler pour quelques xps ! On joue en RP nom d’une pipe, les collègues avant tout. Allez hop, filez faire l’acte II, et je veux que ça pisse ! Le sang.

Miles Tracey : 295 xps
Sirius Faust : 200 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: Pas si faible que ça... [Pv Sirius] (terminé) -
Pas si faible que ça... [Pv Sirius] (terminé)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pas si faible que ça... [Pv Sirius] (terminé)
» Faible participation populaire à une manifestation antigouvernementale
» Sirius Black : le parrain
» Presentation de James Sirius Potter,Fils de Harry Potter
» Le maillon faible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Bâtiment des cours :: Couloirs-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page