Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Shopping & Surprises...

 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar
Invité
Re: Shopping & Surprises... - Mar 23 Déc 2014 - 18:13
Rhabillée, je guette le moindre son venant de l'extérieur des cabines. Le bruit des pas caractéristique de ma proie du moment résonnent, se dirigeant exactement dans la direction vers laquelle je l'ai orienté avant de s'arrêter. Alors, il va le faire ou pas? Oui, obligé. Il est trop à côté de la plaque pour ne pas aller jusqu'au bout de sa connerie. Je retiens mon souffle alors que je tends le cou pour percevoir le bruit du rideau que l'on tire avant de le refermer. Yes, bingo! Et le plus drôle reste encore à venir à présent.

-Euh... Excusez-moi, vous n'auriez pas vu une jeune femme ? Elle a les cheveux châtains et des yeux verrons. 

Non mais il est sérieux en plus? Parce que bon, comme les cabines sont très silencieuses, tout le monde l'entend parfaitement. De mon côté, je suis obligée de me retenir parc que là, je n'ai qu'une envie, c'est éclater de rire. Il est impayable celui-là. décidément, j'ai vraiment tiré le gros lot avec ce type. Une seconde de silence total, sans doute la stupeur du dérangé avant que ne résonne le bruit typique d'une mandale magistrale suivit de celui du choc d'un corps contre le premier obstacle venu. il a du faire un joli vol plané, le son est ravissant.

Toutes les têtes étaient sorties des cabines alors que ceux et celles qui attendaient leur tour reculaient, surpris et choqués. personne ne prononça un mot jusqu'à ce qu'un cri suraigu typiquement féminin ne transperce le vide pour atteindre nos oreilles. Vache, elle monte vachement haut la vendeuse. Quel son désagréable, elle m'en gâcherait presque mon plaisir.

-... Je vais encore devoir tout ranger.

-Mais ce n'est pas possible, ça!! Pas moyen de vous laisser 5 minutes sans surveillance, mais vous êtes une véritable calamité ma parole. Cette fois, c'est...

"- Eren? Au mon Dieu, tu es blessé? Est-ce que tu vas bien, tu m'entends? S'il te plait, dis-moi ce que je peux faire."

Et hop, voilà un coup de maître. Devant mon expression complètement paniquée et mes gestes saccadés, le ton de ma voix tremblotant et mes vêtements renfilé mais à la va vite, histoire de donner encore mieux le change, toute la hargne de la vendeuse retombe aussitôt. Et celle de l'homme a qui ma proie vient de servir de punching-ball également. parce que mine de rien, il comptait bien en remettre couche celui-là. Mais mon ravissant minois éploré finit de l'en dissuader et le voilà qui s'en va sans en rajouter.

"- Madame, dites-moi, ou est-ce que je pourrais trouver de la glace? Je suis navrée pour tout ça. Je... Je vais tout remettre en ordre, c'est promis."

-Vous mais... Non laissez, je vais appelez une collègue pour cela. Soignons d'abord votre camarade. Cela ne fera aucune publicité au magasin s'il se promène ainsi blessé.

Oh, son soupir de lassitude ne passe pas inaperçu, elle en a clairement mare de sa présence à lui mais à moi, elle ne peut rien me refuser. Je cours récupérer le reste de mes affaires encore dans ma cabine et ensemble, elle nous accompagne jusqu'à une salle annexe réservée au personnel. Elle nous invite à nous asseoir sur des chaises plutôt confortables avant de ramener de la glace envelopper dans un tissu pour Eren.

-Voilà, gardez-le 5 minutes et après, il n'y paraîtra plus.

"- Merci pour tout, je suis sincèrement désolée pour tout ça. Dès qu'il ira, nous vous laisserons tranquille, c'est promis. Et encore merci pour votre aide. Vous avez très bon gout en matière de vêtements.

Un petit coup de brosse à reluire histoire de bien me la mettre dans la poche définitivement. On ne sait jamais, ça pourra toujours servir. Car autant elle fait clairement la gueule au Blondinet, autant moi elle m'adore. D'ailleurs le sourire qu'elle m'offre en dit long. Elle prend le temps de m'observer de haut en bas, dans la tenue qu'elle a fini par me dénicher et acquiesce d'un air entendu, fière d'elle et ravie de savoir son travail reconnu. Comme quoi, certains se satisfont de peu dans la vie.
Invité
avatar
Invité
Re: Shopping & Surprises... - Sam 3 Jan 2015 - 11:26


La vue encore légèrement troublé, Eren n'eut aucun mal à sentir l'agitation qui s'était déployée dans le magasin, agitation dont il était la cause à ses dépends, alors qu'il se redressait légèrement, assis en appui sur la main qui tenait encore le rideau qu'il venait d'arracher. Le subtil claquement de la marche d'éléphant de la vendeuse qui arrivait vers lui comme une furie, faisant trembler tous les étalages à chacun de ses pas, provoqua quant à lui un bourdonnement extrêmement désagréable dans son esprit, comme s'il avait besoin de ça. Le blondin lâcha un soupir de lassitude en se préparant à la tempête qui allait suivre. Les vociférations de la boutiquière furent cependant interrompues par l'intervention salvatrice de Nelsha, qui sortit au pas de course d'une cabine, étrangement située à l'opposée de celle qu'Eren venait de « visiter », pour voler à son secours.


Sans qu'il ne comprenne quel subterfuge la repentie venait encore d'utiliser, celle-ci parvint à calmer l'ouragan, lui épargnant même la pénible tâche de devoir ranger tout le fatras qu'il avait causé. Complètement amorphe, le garçon ne parvint à fournir pour toute réponse qu'un hochement de tête en signe de négation lorsque Nelsha lui demanda s'il était blessé. Puis il suivit l'échange de très loin, son regard de jade complètement dans le vague, clignant de temps en temps des yeux comme seule preuve de conscience. Lorsque la vendeuse leur demanda de la suivre pour qu'ils puissent le soigner, Eren se leva et lui emboîta le pas avec une allure d'automate aux airs de déjà vu. Symbole de son état de choc, le blondin tirait toujours son rideau. Il retrouva finalement un semblant de vie alors que la vendeuse était déjà partie, le laissant seul avec Nelsha dans l'annexe. Celle-ci commença à lui appliquer la poche de glaçon sur son arcade salement amochée alors )qu'il reprenait peu à peu ses esprits.


-Euh... Je suis désolé pour tous les troubles dans lesquels je vous ai embarquée. Je pense qu'il est temps d'arrêter les frais, je vais payer pour votre tenue puis nous quitterons cette endroit.

La sincérité de ses propos assortie à son air désolé lui donnait une allure très touchante. L'idée que Nelsha puisse être la principale responsable de ses mésaventures ne lui avait même pas traversé l'esprit et Eren se sentait terriblement coupable. Le garçon avait perdu l'énergie phénoménale qui l'accompagnait quelques minutes plus tôt dans la boutique pour de nouveau revêtir le masque inexpressif qu'il avait lors de leur rencontre. Toujours assis sur son fauteuil, il se saisit du tissu rempli de glace et l'appliqua une dernière fois sur sa blessure avant de le poser sur une table et de se lever.


-Au fait... Cette tenue vous va à merveille.

De la part d'une personne aussi dénuée de goût qu'Eren, le compliment pouvait sembler amère. Pourtant on pouvait une nouvelle fois sentir au fond de ses yeux qu'il était sincère et à l'instar d'un enfant qui fait une éloge, le jeune homme à la chevelure dorée en était devenu si attendrissant que même une personne aussi malsaine que Nelsha ne pourrait probablement pas y échapper. Celui-ci se dirigea vers les caisses de la boutique, évitant soigneusement de regarder le désordre qui régnait toujours aux alentours des cabines d'essayage. Arrivé au guichet, il tira une carte bancaire de sa veste et indiqua d'un petit geste l'ensemble que la repentie avait choisi.


-Je vais payer pour tout ce que la demoiselle a décidé d'acheter. Je m'excuse pour la pagaille que j'ai semée dans votre magasin, cela n'est pas prêt de se reproduire. Veuillez accepter cette modique compensation financière en guise de dédommagement.

Le montant absolument indécent qu'il ajouta à la note pour « modique compensation financière » faillit faire défaillir la vendeuse, qui sembla instantanément oublier qu'elle le détestait et raccompagna le couple fortuit avec des grands sourires jusqu'à l'entrée du magasin, les remerciant une bonne dizaine de fois de leur visite. Interloqué par ce comportement, Eren ne parvint à mettre la main sur ce qui l'avait fait changer d'attitude aussi subitement -il était une sorte d'incarnation du dicton « l'argent ne fait pas le bonheur », assez paradoxalement d'ailleurs en connaissant la quantité phénoménale d'argent en sa possession- mais abandonna bien vite l'idée d'y arriver. A nouveau animé de ses réflexes d'automate et de sa voix monotone, le blondin tendit les sacs contenant ses nouveaux achats à Nelsha avant de reprendre la parole.


-Bon... J'espère que cela sera suffisant. Bonne chance pour votre entretien.


HRp : Si cet épisode est terminé, cela ne veut pas dire que je souhaite clôturer le Rp :P Je crois que tu avais d'autres idées en tête pour continuer à faire des misères à Eren, donc je te laisse décider de la suite si tu veux continuer ;)
Invité
avatar
Invité
Re: Shopping & Surprises... - Mar 6 Jan 2015 - 9:18
-Euh... Je suis désolé pour tous les troubles dans lesquels je vous ai embarquée. Je pense qu'il est temps d'arrêter les frais, je vais payer pour votre tenue puis nous quitterons cette endroit.

"- Pour le moment, contente-toi de garder la glace bien appliquer sur ton visage. Ça risque de tirer voir brûler un peu mais comme ça, ça évitera un hématome géant."

En réalité, je me fous complètement de la tronche de zombie qu'il pourra se balader par la suite mais tandis que je tiens le chiffon rempli de glace sur sa peau amochée, j'en profite pour étudié ses blessures. je reste infirmière mine de rien et je sens que mon pouvoir est prêt à entrer en action. Comme ce n'est que du léger, je pourrais lui régler tout ça en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire mais voilà. Pas envie de griller si vite ma couverture. Et sa tronche de chien battu est pas si mal. A croire qu'il a vidé tout le contenu de ses piles d'un coup car il est revenu en mode amorphe d'ailleurs.

-Au fait... Cette tenue vous va à merveille.

"- C'est vrai, tu trouves? Merci, c'est gentil."

Déjà, il avait relégué la poche de glace aux oubliettes pour retourner dans le magasin. Visiblement, lui aussi était pressé de quitter ce dernier à présent. Alors je n'en ai pas rajouté, je me suis contentée de le suivre sagement. Tandis qu'ils se dirigeaient vers l'entrée et les caisses, je n'ai pas pu m'empêcher de savourer du coin de l’œil le bazar que j'avais fait naître. Les vendeuses avaient beau se hâter, le carnage restait encore bien visible et j'en aurais presque ronronné de satisfaction si nous n'étions pas déjà arrivée devant une caissière. Quel dommage, c'est le lot de tous les génies, ne pas être reconnu à leur juste valeur et ne vivre que d’œuvres éphémères. Mais en attendant, je me suis franchement bien marrée quand même.

-Je vais payer pour tout ce que la demoiselle a décidé d'acheter. Je m'excuse pour la pagaille que j'ai semée dans votre magasin, cela n'est pas prêt de se reproduire. Veuillez accepter cette modique compensation financière en guise de dédommagement.

Putain, mais est-ce que ce type se rend compte de ce qu'il fait? Si je n'étais pas entrée avec lui, je dirais que c'est le gnion qu'il a reçu qui lui a tourné la tête mais là, je sais qu'il est comme ça au naturel. C'est pire. Ou mieux, selon le point de vue. En tout cas, il n'a aucune notion de la valeur de l'argent et il est riche comme Crésus ce gamin. A noter, c'est toujours bon à savoir. En tout cas, avec sa gentille attention monétaire, il s'est attirée les bonnes grâces de tout le magasin. Qui a dit que l'argent ne fais pas le bonheur? Surement pas moi et j'en ai la preuve sous les yeux.

Enfin, je me laisse raccompagner à l'entrée, remerciant aussi de mon côté la vendeuse qui m'a si bien conseillée, avant de passer les portiques et de me retrouver de nouveau aux abords de la foule grouillante des humains se promenant dans le centre commercial. On dirait des fourmis affairées, quoi que les fourmis ont un sens des responsabilités bien meilleur, c'est donc les insulter. Mais en même temps, je m'en tape complètement. Les insectes, moi, je les écrase purement et simplement.

-Bon... J'espère que cela sera suffisant. Bonne chance pour votre entretien. 

"- Oh oui, ce sera grandement assez. Encore merci pour tout en tout cas, Eren. Je te tiendrais au courant si tu veux. Car si j'ai mon entretien, ce sera un peu grâce à toi aussi. Mais là, il faut vraiment que j'y aille. Ça ne ferait pas bonne impression du tout d'arriver en retard."

Je reprends mes paquets, lui offre un sourire charmant et charmeur avant de me dresser sur la pointe des pieds et de déposer une bise légère sur sa joue. Autant jouer le jeu jusqu'au bout et puis, il est tellement indifférent, j'ai juste envie de voir si cela le fera réagir ou non. Pour m'amuser. Et déjà, je tourne le dos et me fraye un passage au milieu de la masse qui m'avale littéralement. En deux temps trois mouvements, j'ai disparu à la vue d'Eren et me voilà dehors.

Bon, bah j'aurais pas perdue ma journée moi. Je me suis bien éclatée, je me suis faite rhabillée et j'ai trouvé une proie très sympathique. Que demander de plus? Mais maintenant, je vais rentrer. Oui, je me lasse vite et maintenant, je n'ai plus qu'une envie: paresser tranquillement sous forme féline. Alors direction le bateau et retour à la maison. A une prochaine fois, les fourmis.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 879

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
15423/2000  (15423/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Shopping & Surprises... - Ven 9 Jan 2015 - 22:16

… mais quelle saloperie celle-là… Je suggère à Eren de quitter la ville et le pays, pour ne jamais rerencontrer cette mégère !

Ah… mais il est déjà tombé complètement dans le panneau, ça ne m’étonnerait pas que ce soit Monsieur qui recontacte Madame… oui, et dans ce cas, ce sera difficile de s’en défaire. Tant que ce n’est qu’une histoire de « hauts » ou d’argent, ça n’est pas trop grave… mais qui sait ce que cette sorcière pourrait encore inventer !

En tout cas, j’aime les personnages et leurs réactions, tout à fait charmantes ! La manipulatrice et l’idiot pas si idiot que ça… il paraît que ça ne finit jamais comme on l’aurait imaginé.
Attention, petit chaton ! =3

Eren Morgan : 735 xps
Nelsha Tadjük : 720 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: Shopping & Surprises... -
Shopping & Surprises...
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Au cœur de la ville :: Commerces-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page