Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[Quête] Larve et poison

♦ Rose ou chou ? : chou
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 129

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
[Quête] Larve et poison - Mer 5 Nov 2014 - 21:12


Les États-Unis... S'il y avait un pays duquel Eren avait beaucoup entendu parler au cours de sa courte existence, c'était probablement celui-ci. L'année qu'il avait passée à découvrir le monde lui avait apporté un certain nombre de connaissances, et le bambin commençait à cerner un peu plus quelles étaient les grandes puissances de la société occidentale. Et au vu de la quantité d'événements ayant un rapport avec cette nation, il en avait déduit sans trop de mal qu'elle faisait partie des grands. D'aucuns s'accordaient à dire que ce n'était certainement pas la meilleure, pour des raisons que le maigre savoir d'Eren ne lui permettait pas d'appréhender suffisamment, telles que le taux de meurtres, la sécurité sociale (???) ou encore l'obésité, mais celui-ci avait remarqué que la fréquence à laquelle les gens en parlaient étaient bien supérieure à celle des autres pays. Alors, sa curiosité maladive avait fait le reste : il fallait qu'il aille rendre visite à ces voisins transatlantiques.


C'est ainsi que notre ancien assassin se retrouva à acheter un billet d'avion pour « Nou Iorque », l'une des plus grandes villes des États-Unis. Contrairement à beaucoup de gens qui, à son instar, rêvaient de se payer un tel voyage, le problème d'Eren ne fut pas vraiment de rassembler une somme d'argent suffisante pour se le permettre -les réserves que lui avait fournies le Centre à sa fermeture étaient probablement plus que suffisantes pour qu'il n'ait jamais à travailler- mais bien de... prendre l'avion. Eh oui, pour un handicapé social tel que lui, il s'agissait là d'un véritable exploit digne d'être raconté dans les plus épiques légendes de l'Histoire... Ou plutôt dans son cas, dans un sketch du prochain one man show de n'importe quel humoriste un peu moyen. Car en effet, si l'on omettait le petit détail qu'il ne savait pas lire ce qui était, il faut l'admettre, légèrement gênant pour se repérer dans un complexe aussi imposant que l'était un aéroport, son passage au portique de détection d'objets métalliques avec deux calibres glissés sous la ceinture fit quelques vagues. Pour résumer, cet oubli lui valut un petit séjour en cellule, jusqu'à ce qu'un membre du gouvernement -l'un des anciens dirigeants du Centre, parvienne à expliquer aux agents de sécurité de l'aéroport pourquoi un adolescent au regard de psychopathe qui ne comprenait rien à rien circulait librement en possession d'armes à feu.



Ce petit incident se révéla finalement être un mal pour un bien, puisque les gérants de l'aéroport refusèrent catégoriquement de laisser Eren monter avec des gens « normaux », et il se retrouva à faire son voyage jusqu'à Nou Iorque dans un avion privé. Le garçon au regard émeraude arriva donc finalement à destination, avec un peu de retard certes mais sans conséquences véritablement regrettables. Dans l'ensemble, la suite de son séjour se déroula sans encombre, la population américaine étant bien plus encline à voir un jeune adulte armé que ne l'était l'européenne. Au bout d'une dizaine de jours cependant, sa curiosité le poussa une fois encore à se retrouver dans une sale situation. Eren s'était alors un peu éloigné du centre ville, visitant les quartiers de banlieue que n'importe qui, à une exception près, savait alors peu fréquentables. En fait, il s'était tout bonnement perdu dans le dédale de ruelles qui formait la périphérie et cherchait à retrouver le chemin de son hôtel (bah oui, quand on peut pas lire un plan ou les plaques qui indiquent le nom des rues, c'est pas si facile). C'est alors qu'il fit une rencontre des plus surprenantes. Au détour de l'une de ces artères sombres, il tomba au beau milieu d'une scène d'agression. Une jeune dame au maquillage exubérant et à l'accoutrement léger semblait se débattre du mieux qu'elle le pouvait contre une silhouette bien plus imposante.


-Au secours ! A l'aide, aidez-moi !

Eren ne fit pas l'ombre d'un geste. Il resta planté là, les bras ballants, son regard vide fixant sans discontinuer la deuxième silhouette. Celle-ci était difforme, presque monstrueuse. Mais surtout, elle était entièrement noire, comme si les ténèbres s'étaient emparés de son corps pour s'y installer. Le garçon n'avait jamais rien vu de tel. C'était génial ! Comment arrivait-il à faire ça ? Bien qu'en façade, il n'en montrât rien, Eren bouillonnait intérieurement. Sa curiosité malsaine avait repris le dessus. Il devait absolument savoir d'où venait cette créature, comment elle avait obtenu cette apparence... Il n'eut cependant pas le temps d'engager la conversation, car le monstre en question, pris sur le fait, s'enfuit à toutes jambes lorsqu'il s'aperçut qu'un invité surprise avait fait son apparition.


-Hey ! Attendez !

Sans même jeter un regard à la prostituée dont les vêtements étaient en lambeaux, le blondin s'élança à la poursuite de son agresseur, avec bonne intention de lui tirer les vers du nez. Cependant, à peine s'était-il mis à courir qu'il remarqua que sa proie n'était pas si informe que cela. Non, en fait elle avait vraiment un physique humain. Ce n'était pas le cas quelques instants plus tôt. Quel était ce mystère ? Bien décidé à avoir des réponses, Eren lui emboîta le pas alors que l'homme-chose tournait dans une ruelle à angle droit...



Dernière édition par Eren Morgan le Mer 4 Mar 2015 - 16:28, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Larve et poison - Mar 24 Fév 2015 - 15:29




Dernièrement Miya s'était beaucoup battue ou entraînée, enfin, pour elle en tout cas, étant donné qu'elle ne s'était jamais battue de sa vie, il fallait dire que c'était une expérience assez nouvelle... et pas forcément des plus agréable, mais il y a des moments où elle sera contraint de se battre encore, et encore, elle venait de le réaliser seulement maintenant. C'était assez dur à accepter dans un sens. Elle n'était vraiment pas fait pour ça, même si elle commençait à comprendre l'essence même de son pouvoir, elle commençait à le maîtriser au fur et à mesure de son parcours.

Ce jour là elle était assise près du port qui menait au monde auquel elle n'arrivait toujours pas à se détacher, à se dire qu'elle n'en faisait plus partit. Elle "s'amusait", en quelque sorte, avec l'eau qui se trouvait tout près d'elle, la faisant tournoyer, danser... tentant de lui prendre certaine forme, comme un animal ou autre. Mais il fallait dire que ce n'était pas très très bien réussi encore. C'était plus des formes diverses et variées assez flou et vague plutôt que de "vraies" représentations. D'ailleurs des fois il lui arrivait même de parler à l'eau qui l'entourait, comme si elle parlait à une personne, ou un animal, elle était convaincue que son pouvoir avait une âme, comme si elle pouvait agir en tout conscience, mais ça ce n'était qu'elle qui en était convaincue. Pour beaucoup de monde un pouvoir était un pouvoir, rien de plus, rien de mois.

Elle regarda plus loin, à l'horizon, elle voulait de nouveau retourner dans ce monde, y avait-il vraiment une raison pour laquelle elle devait ne plus en être ? Une question qu'elle se posait à l'instant même, pourquoi devait-elle être rejetée par la même race à laquelle elle avait appartenu autre-fois ? Elle devait en avoir le coeur net, elle devait y retourner, encore une fois, elle n'arrivait pas à se faire à cette pensée que c'était désormais une étrangère à la race humaine. Elle prit donc la première embarcation, direction... où le vent l'emportera. Peu importait, elle voulait savoir si oui ou non elle pouvait de nouveau faire partis de ce monde.

Destination finale ? New York ! Ah ! C'était peut-être pas prévu mais c'était toujours mieux que d'autres pays où il faisait un froid polaire ou encore une chaleur insoutenable. Bon... et maintenant ? Que devait-elle faire ? Parler à des gens au hasard et dire "Bonjour je suis une déesse vous voulez être mon ami ?" Au mieux elle se fera passer pour une folle. C'était peut-être pas une si bonne idée au final. Si elle pouvait arrêter d'agir sans réfléchir avant ce serait sûrement mieux.

Quitte à sortir, autant essayer de se changer l'air, penser à autre chose, essayer de se dire justement qu'elle n'était pas une déesse mais une simple humaine. Elle s'aventura donc de quartier en quartier, de ruelle en ruelle, seulement quelque chose l'inquiétait, plus elle marchait, plus elle se rendait compte qu'elle se dirigeait vers des endroit assez peu recommandable et si elle pouvait éviter d'utiliser ses pouvoirs de semi-déesse ce serait très bien... elle a déjà eu cette expérience d'utiliser son pouvoir devant un simple humain, le résultat ne fut pas vraiment très positif. Elle sortit de cette pensée quand elle entendit un cri non loin d'ici, celui d'une femme, elle entendait que vaguement ce qui était entrain de se passer. Et si elle y jetait un petit coup d'oeil ? Juste un petit... et après elle n'avait qu'à s'en aller, pas besoin de se mettre des problèmes sur le dos... mais juste en faisant ça, elle allait déjà vers les ennuis. Elle n'eut même pas le temps d'aller jusqu'au coin de la ruelle pour y jeter un oeil qu'une forme humanoïde noire déboula de l'angle de la ruelle, elle esquiva ce dernier de justesse, mais pas la deuxième vague.

Des étoiles, c'est un peu ce qu'elle voyait à ce moment là, elle compris à l'instant qu'elle venait de se faire percuter violemment par... une homme ? Qui était-il ? Elle recula brusquement jusqu'au mur tout étant toujours à terre, prenant peur de lui... il dégageait quelque chose de dangereux, il y avait quelque chose dans ses yeux qu'elle n'avait encore jamais vu chez un autre humain. Etait-ce juste son imagination ? Peut-être qu'elle avait vu trop de film ou lu trop de manga de son vivant, peu importe, son instinct lui disait une seule chose "attention".




Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 
♦ Rose ou chou ? : chou
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 129

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Larve et poison - Mer 4 Mar 2015 - 15:40


L’une des premières choses que l’on inculquait aux enfants du Centre durant leur formation de futurs assassins était qu’il fallait garder le contrôle de ses sentiments en toutes circonstances. Se laisser submerger par une émotion au mauvais moment pouvait s’avérer fatal et surtout empêchait d’utiliser son cerveau dans des conditions optimales, altérant ainsi les facultés de réflexion nécessaires à la réalisation limpide d’une mission. La deuxième leçon qui leur était donnée était que, quelle que soit la situation, il ne fallait absolument jamais baisser sa garde. Toujours garder un œil sur ce qu’il se passait autour de soi, être conscient de son environnement. Il fallait être au courant de tous les mouvements qui se produisaient dans les alentours, lucide.


En violant ces deux règles d’or en l’espace d’un instant, Eren avait prouvé une nouvelle fois qu’avec son retour à la vie civile, il avait pour objectif de faire table rase de son passé, de repartir à zéro. Le garçon avait oublié tous les préceptes, ses actions n'étant plus foncièrement guidées par ce qu'on lui avait appris. Et en percutant violemment une jeune femme au tournant de l’artère dans laquelle il s’était engagé dans une poursuite impitoyable, le blondin avait fait une nouvelle démonstration de son incapacité totale à se comporter en citoyen responsable et en adulte. En dehors de ses « périodes », durant lesquelles il agissait comme un sociopathe, il restait un garçon n’ayant jamais réellement grandi, mûri. Ce paradoxe dans son comportement lui avait déjà joué bien des tours, et venait d’être à l’origine d’un méchant bleu suite à sa chute.


Après avoir émis un petit grognement étouffé en tombant, Eren se releva en se massant la tempe, d’où s’écoulait un mince filet pourpre, conséquence de la rencontre fortuite entre son crâne et un gravillon un peu trop pointu.  Faisant fi de cette blessure pour le moins bénigne, le garçon reporta son attention sur la demoiselle qui avait fait les frais de son euphorie. Celle-ci paraissait relativement sonnée, allongée sur le sol comme n’importe qui après un tel impact. Sa chevelure d’un châtain tirant vivement sur le blond semblait avoir pris un coup elle aussi. L’espace de quelques secondes, Eren la fixa sans esquisser le moindre geste, ses deux yeux d’émeraude plongés dans ceux couleur ambre de sa victime accidentelle. Puis celle-ci eut un brusque mouvement de recul, comme effrayée à la vue du blondin – qui n’avait pourtant pas une carrure particulièrement impressionnante, ce qui sembla le ramener à la réalité. La main gauche toujours posée sur le côté de son visage, il l’interpella.


-Vous devriez faire attention. Nous aurions pu nous blesser.

Il n’y avait aucune trace de reproche dans le ton de sa voix. C’était un simple constat, une information sans réel intérêt. Encore une phrase dont seul Eren avait le secret, complètement à côté de la plaque. Une réaction plutôt anormale, comme il en avait l’habitude. D’ordinaire dans cette situation, les gens s’excusaient, s’enquéraient de l’état de santé de la personne avec qui ils étaient entrés en collision, ou encore s’énervaient. Eren s’était contenté de ce « conseil », si l’on pouvait l’appeler ainsi. C’est d’ailleurs sans plus de cérémonie qu’il se détourna de Miyako pour retourner voir la prostituée, qui sanglotait de terreur dans un coin de la rue. Ses vêtements étaient déchirés à de multiples endroits et elle avait des traces visibles de coups, manifestement mal en point. C’est pourtant sans aucune délicatesse que le blondin se mit à l’interroger.


-Madame, savez-vous pourquoi cette… chose avait cette apparence ? Je veux dire, le noir, tout ça… Vous savez où elle est partie ? Ou comment je pourrais la retrouver ?

La gifle qu’il reçut en guise de réponse l’interloqua au plus haut point. Dans la tête de l’adolescent, il n’y avait aucun mal à poser de telles questions à une femme en état de choc, qui venait d’échapper de justesse à une agression. Aussi il ne comprit absolument pas pourquoi la prostituée explosa en sanglots et se recroquevilla en position fœtale juste après son geste. Hébété, Eren la dévisagea pendant plusieurs secondes, ayant du mal à percuter, alors que le sang qui s’écoulait de sa blessure au crâne, libéré de la pression exercée par sa main, se remettait à perler le long de sa joue. Se résignant finalement au fait qu’il n’obtiendrait rien de plus d’elle, le blondin haussa les épaules et retourna s’accroupir juste à côté de Miyako, son regard entraîné cherchant à déceler une piste sur la direction de fuite de son homme en noir. Sa curiosité n’était en rien entamée, et il ferait tout pour retrouver la trace de ce type et lui poser les questions qu’il avait en tête.




♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Larve et poison - Mer 1 Avr 2015 - 21:42




La petite Miyako fixa le jeune garçon aux yeux d'émeraude, elle avait toujours ce petit "attention" qui clignotait dans sa tête malgré que la personne en face d'elle ait certains atout pour plaire à quiconque rencontrerait sa route, mais elle avait décidé de s'en méfier. Une expression presque trop angélique, comme si cette personne était le bien incarné. Déjà rien que de penser ça c'était croire encore que c'était les lutins qui mettaient les cadeaux dans le sac du père-noël. Après ce petit moment d'égarement dans sa tête, le jeune garçon pris la parole, lui disant qu'elle aurait du faire attention car ils auraient pu se blesser ? Il était gonfler de dire ça celui-là. C'est lui qui avait couru comme une flèche sans faire attention à ce qu'il y avait dans le coin de la rue. C'est alors qu'il se releva pour aller... voir quelqu'un ? Une femme qui sans doute s'était faite agressée par ce truc noir à en croire son état. Elle était passé d'un était de peur et de choque à une moue boudeuse en croisant les bras et gonflant les joues. Même pas un petit pardon... rien du tout.

Puis après seulement quelques secondes, son "interlocuteur" de passage venait de se prendre la claque de sa vie sûrement par cette femme qui éclatait en sanglot. Ne comprenant sûrement pas ce qu'il venait de se passer pour sa joue... mais au lieu de s'énerver, c'est limite s'il s'en fichait pas mal, juste un haussement puis... rien. Voilà, juste, rien. Elle détourna le regards toujours les bras croisés, regardant à l'exact opposé de la direction où était le jeune homme.

- Vous auriez pu vous excuser quand même, ce n'est pas moi qui courais.

Oui, c'est bien la première fois qu'elle parlait comme ça, mais e faire bousculer de la sorte par un inconnu qui ne prends même pas le temps de s'excuser ou bien de savoir si la personne qu'il avait bousculé allait bien par exemple, en l’occurrence, elle. Mais non, même pas, ni même essayer de la relever, il l'avait laissé par terre sans vraiment s'en soucier, comme si elle n'existait pendant un court lap de temps. Aucune idée de ce qu'il se passait pour le moment, comment en était-elle venu à cette situation ? Elle aurait pu partir mais pour une raison quelconque elle ne le fit pas. Peut-être espérait-elle trouver quelque chose après tout ? Sans doute qu'elle voulait avoir de la compagnie, se faire un ami, ne plus être seule... pourquoi diable pensait-elle à tout ça ? Voulait-elle encore croire qu'elle pourrait se fondre dans la foule et espérer ainsi effacer cette dernière mésaventure sur terre ? Mais malgré tout ça, ça n'enlevait pas le fait qu'elle voulait des excuses de sa part, est-ce qu'ils étaient tous aussi peu éduqué dans ce passé qui n'était pas si lointain pourtant.

Attendant une réponse, elle repensait à cette chose noire qu'elle avait faillit percuter, mais il a fallu que ce soit le beau blond qui s'occupe de la mettre au sol. Qu'est-ce que ça pouvait bien être ? Depuis le temps elle avait vu pas mal de chose dans le monde de Deus mais jamais elle n'avait vu quelque chose comme ça, surtout que ça ne ressemblait pas tant à un monstre que ça, enfin... si quand même. Mais il avait une allure si proche des humains, l'idée que ce soit un humain lui glaça le sang, mais ce n'était pas possible de toute manière, c'était forcément un monstre sortit de nul part encore... elle espérait bien qu'elle ne se fera pas embarquer dans une autre mésaventure avec de la bagarre, elle avait déjà assez manger ces derniers temps, elle commençait tout juste à se renforcer un peu mentalement, ce n'est pas maintenant qu'il fallait lâcher prise. Pourquoi quand elle veut du repos il faut qu'il y ait un grain qui s'infiltre dans l'engrenage et fasse tout sauter ?

Heureusement que le contrôle de ses pouvoirs s'étaient améliorés, sinon elle se serait encore retrouver avec plein d'eau autour d'elle, provoquant sûrement par la même occasion une gêne et de la peur aux yeux du blondin... peu importe qui on avait en face, les humains étaient tous pareil au final, tout ce qui était étrange, soit ils en avaient peur, soit ils en étaient tellement fasciné qu'ils s'en serviraient de rat de laboratoire surement, une expérience qu'elle aimerait ne jamais vivre. Elle devait donc faire attention à ne rien révéler à ce garçon qui semblait à peine plus vieux qu'elle de part son aspect.


HRP:
 



Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 
♦ Rose ou chou ? : chou
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 129

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Larve et poison - Mer 10 Juin 2015 - 17:41


Les yeux rivés sur l'allée dans laquelle sa proie avait disparu quelques secondes plus tôt, Eren sembla soudainement avoir totalement occulté ce qui se passait autour de lui. Le blondin était entré dans une de ces phases dont il avait le secret, tellement concentré sur sa traque qu'il en oubliait toute présence autour de lui. Le garçon ne prêtait pas plus attention à sa blessure qu'avant, ce qui lui valut une tâche rougeâtre sur l'épaule qu'il allait avoir toutes les peines du monde à faire disparaître ce qui, soyons honnêtes, ne lui faisait ni chaud ni froid. Vu de loin, la scène avait presque un aspect comique, grotesque, tant elle sortait de l'ordinaire. Une prostituée victime d'une agression, une demoiselle visiblement outrée le cul vissé dans le béton et un garçon à moitié autiste complètement dans un autre monde. Cela aurait pu être le début d'une mauvaise blague mais non, il s'agissait bien du spectacle qu'offraient nos protagonistes à cet instant précis. Eren finit par réagir à l'interpellation de Miyako avec une bonne trentaine de secondes de retard, semblant soudainement reprendre contact avec la réalité alors qu'il clignait plusieurs fois des yeux en tournant son regard vers l'apprentie déesse.


De la même manière que pour la prostituée, le blondin eut toutes les peines du monde à comprendre l'animosité qui lui était dévouée. Encore un mystère qu'il éclaircirait peut-être un jour. Il en profita pour observer d'un peu plus près sa rencontre fortuite. Si l'on se référait aux standards qu'il avait commencé à cerner, Miyako était plutôt une jolie fille. Sa chevelure, aussi dorée que celle de l'ancien assassin, lui tombait élégamment sur les épaules. Si l'on exceptait l'air courroucé sur son visage, elle avait les traits fins au travers desquels transparaissait sa jeunesse, quoique atténuée par des marques d'expérience qui lui firent suggérer qu'elle était plus vieille que l'on pouvait l'imaginer au premier coup d’œil. La jeune femme était clairement sur la défensive, et semblait se méfier d’Eren comme de la peste. Celui-ci finit par lui adresser un sourire angélique, dans lequel on pouvait discerner une pointe de repentir si l’on était de suffisamment bonne composition.


- Vous n’avez pas vu cette… Chose ? Vous l’avez forcément vue ! C’était un grand… Truc, tout noir. Je me suis lancé à sa poursuite et vous m’êtes rentrée dedans.

Habile. Le blondin recommençait  avec cette sale manie qu’il avait de raconter n’importe quoi, et de s’enfoncer un peu plus à chaque fois qu’il prenait la parole. Car c’était bien lui qui était venu percuter Miyako dans l’euphorie de sa course poursuite, et non l’inverse. Pourtant, le garçon semblait parler en toute bonne foi. C’était comme s’il ne se rendait pas compte qu’il était en faute dans l’histoire. Mais même en occultant ce détail, il y avait autre chose de perturbant dans l’attitude d’Eren ; à mesure qu’il parlait, le rythme de ses mots s’accélérait, alors que ses yeux verts s’étaient écarquillés. On pouvait aisément sentir qu'il abordait le sujet avec excitation, presque euphorie. Si Miyako avait bel et bien vu la chose dont il parlait, elle devait savoir à quoi elle ressemblait, et cela n'avait rien d'excitant. Au contraire, un adjectif un peu plus approprié à l'humanoïde de ténèbres aurait été « terrifiant », au mieux « intrigant ».  Mais l’exaltation qu’il avait procurée au blondin n’avait rien de naturel.


Celui-ci se laissait complètement dominer par la curiosité malsaine qui le caractérisait si bien. A cet instant précis, il n’avait qu’une seule pensée en tête : retrouver cet être et tenter d’en apprendre plus sur lui. Se désintéressant à nouveau de Miyako, Eren quitta sa position accroupie pour se replonger dans ses recherches, inspectant chaque recoin de la petite allée dans laquelle il avait vu l’objet de toute son attention pour la dernière fois, exercice qui pour l’instant s’était avéré être tout simplement infructueux. Le garçon s’apprêtait à s’enfoncer plus profondément dans l’artère lorsqu’il fut pris d’un doute inexplicable. Il suspendit son geste et resta ainsi à moitié lancé, un sourcil arqué en signe d’une intense réflexion, sans bouger. Finalement, il se tourna à nouveau vers la demoiselle aux cheveux d’or, qui était toujours assise à la même place, et la fixa pendant quelques secondes –ce qui, admettons-le, devait être extrêmement gênant.


-Vous ne voudriez pas partir à sa recherche avec moi par hasard ?

L’instant de silence qui suivit cette proposition fit écho à la quantité de sens qu’elle avait. Aucune personne normalement constituée n’aurait accepté une telle offre, ni même ne serait-ce qu’envisagé de le faire. Partir sur les traces d’une créature aussi étrange avec un parfait inconnu était une idée du genre que seul Eren serait capable d’avoir. Cependant, celui-ci avait quand même posé la question. Sans raison apparente, il s’était senti presque coupable au moment d’abandonner Miyako les fesses clouées au bitume et c’était peut-être ce qui l’avait poussé à le faire. Alors il se mit à attendre patiemment la réponse de l’intéressée, tandis qu’à l’autre bout de l’allée, la prostituée se faisait la malle en catimini, bien trop heureuse de s’éloigner de tous ces gens bizarres…



♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Larve et poison - Mar 16 Juin 2015 - 23:50




A peine avait-elle finit de penser, en fait non, elle n'avait pas finit de penser, que déjà la jeune blondinet lui demanda si elle avait bien vu cette chose noire... Un peu oui ! Il aurait fallut être aveugle pour ne pas la voir, c'est comme demander à une personne lambda dans le film Godzilla s'il n'avait pas vu ce dernier ! Franchement, qui c'était pour sortir des trucs pareil ? Il avait beau avoir l'air... mignon malgré son air enfantin, là-dedans on aurait dit que c'était vide, ou alors il n'avait pas du tout de feeling pour le contact social.

- Bien sur que je l'ai vu. Cette chose avait bien faillit me mettre à terre, mais quelqu'un d'autre s'en est chargé. Rétorqua-t-elle en prenant une moue boudeuse.

Après quoi le jeune garçon semblait chercher quelque chose dans la ruelle, comme savoir si cette chose avait laissé quoique ce soit qui puisse lui être utile. Il s'était levé tout en l'ignorant totalement, pas un regard rien du tout, comme si elle était devenu inexistante. Qu'est-ce qui n'allait pas chez lui ? Un coup il lui parlait puis la seconde d'après elle n'était plus de ce monde ? Elle en était vexée de se faire ignorer de la sorte. Est-ce uniquement à cause de ce qu'elle a dit ? Peut-être qu'elle était mal habillée aussi ?? Attendez... pourquoi pensait-elle à ça en ce moment d'ailleurs ? Ce genre de question n'avait pas lieu d'être dans la situation actuelle. Puis comme par hasard, c'était à ce moment là que l'autre malotru s'était retourné pour la... regarder de haut en bas ? Ses joues avaient virés au rouge et détourna donc le regards pour regarder... le mur tiens ! Avant d'entendre.

-Vous ne voudriez pas partir à sa recherche avec moi par hasard ?

- Hein ? Euh... Je... Fit-elle en bredouillant.

Pourquoi hésitait-elle ? Pourquoi est-ce qu'elle se mettait dans un état pareil surtout ? Elle avait juste à dire non puis elle n'entendrait plus parler de cette personne et puis voilà le tour était joué non ? Quel intérêt avait-elle à accompagner un fou qui voulait retrouver une créature pareil ? Surtout pour un humain il fallait être vraiment tordu. Même un yakuza n'aurait pas voulu y aller en voyant ça.

- D.. D'accords ! Répondit-elle finalement en y mettant tout son coeur avant de se rendre compte de la bêtise qu'elle venait de dire. Pourquoi avait-elle dit oui ? Pourquoi accepter une telle demande ? Serait-elle devenu suicidaire dernièrement ? Après tout... vu tout ce qu'elle avait vécu dernièrement il se pourrait que son mental en soit peut-être un peu affecté de ce côté là après tout. Mais maintenant que c'était dit il était trop tard pour faire machine arrière, elle se releva pour enlever la saleté qu'elle pensait présente sur sa jupe qui s'arrêtait à ses cuisses, ou juste un peu plus bas. Quelque chose de pas très court quoi. Elle s'adossa contre le mur, attendant quoi faire en attendant, ou plutôt que ce jeune inconnu lui dise par où il fallait aller.



Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 
♦ Rose ou chou ? : chou
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 129

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Larve et poison - Ven 19 Juin 2015 - 17:55


Eren attendit plus ou moins patiemment que sa nouvelle rencontre réfléchisse à sa proposition. Pour lui, celle-ci n'avait rien de saugrenue et il avait bon espoir que la blondinette l'accepte. A ses yeux, il n'y avait aucune raison pour qu'elle ne le fasse pas. Qu'il avait-il de plus excitant que de partir sur les traces d'un être aussi fantastique, que se lancer dans une traque impitoyable dans l'espoir de le débusquer et de lui faire cracher le morceau ? Pour un garçon tel que le blondin, dont toute l'éducation avait porté sur la filature et l'assassinat discret, c'était une idée merveilleuse. Alors si en plus, il pouvait avoir de la compagnie, c'était le nirvana. Il était à des années lumières de se douter que c'était une proposition complètement irréaliste que personne de sensé n'aurait l'indécence d'accepter. Aussi lorsque l'inconnue en face de lui acquiesça, toujours affublée de sa mine boudeuse, il ne fut pas plus surpris que cela.


La surprise du blondin fut en effet largement devancée par sa joie. C'était à peine s'il ne s'était pas mis à sauter de bonheur lorsque la jeune fille accepta de l'accompagner. Son sourire s'élargit encore un peu alors qu'elle se relevait et époussetait sa jupe terni par la rencontre avec le sol plutôt sale de la rue. La demoiselle vint ensuite s'adosser au mur, attendant visiblement la suite des instructions. Pendant un moment, Eren ne fit rien, l'observant juste avec son sourire béat.


- C'est vrai, vous venez ? Cool ! Vous allez voir, on va bien s'amuser.

Un nouvel instant de silence suivit cette déclaration, jusqu'à ce que l'ancien assassin semble soudainement se souvenir de ce qu'ils étaient censés faire maintenant. Il parut une nouvelle fois reprendre connaissance de la réalité, ce qui était une autre habitude qu'il devrait perdre. Sans crier gare, le garçon se jeta sur Miyako pour lui prendre la main et l'entraîner dans l'allée en courant -bondissant serait un terme plus approprié tout compte fait. Le contact de la peau de la jeune fille lui fit cependant marquer un court temps d'arrêt alors qu'un mini choc électrique lui parcourait la colonne vertébrale. Eren sentit un frisson emplir son corps alors que les poils sur ses bras se hérissèrent l'espace d'un instant. Il n'y prêta pas plus attention que cela, trop concentré qu'il était sur sa traque. En réalité, c'était la première fois depuis des années – voire toute sa vie – que le garçon touchait de la sorte une autre personne. Enfin, sans intention de la tuer en tout cas. Ce geste, qui lui avait pourtant semblé naturel et instinctif, il ne l'avait jamais fait auparavant. D'aucuns pourraient se moquer, mais c'était en effet le premier contact charnel d'affection qu'Eren accomplissait, ce qui expliquait les fourmis qui lui traversaient tout le corps actuellement. Arrivé au bout de la ruelle, le garçon s'arrêta net -peut-être un peu trop brusquement d'ailleurs, pour se retourner à nouveau vers la jeune fille aux yeux azurés.


- Au fait, je m'appelle Eren Morgan ! Je suis enchanté de vous connaître !

Sa présentation faite, il commença à frotter le mur du bout des doigts. Le duo de compagnons d'infortune se retrouvait face à deux directions possible, et aucune des deux ne paraissait vraiment plus indiquée que l'autre. Ils avaient commencé à s'enfoncer de plus en plus profondément dans les bas quartiers, ce qu'Eren ignorait – et ce dont il se moquait, soit dit en passant – et le risque de faire des mauvaises rencontres augmentait à mesure qu'ils continuaient à avancer. Le blondin avait délaissé son air de gamin bienheureux au profit d'une concentration extrême alors qu'il examinait en détails la paroi qu'ils longeaient. Il avait lâché la main de Miyako, et paraissait avoir encore oublié sa présence. Il n'en était rien. Lorsque, après plusieurs minutes d'observations intensives, l'humain mit la main sur ce qu'il cherchait, il se tourna vers la demoiselle pour lui décocher un nouveau sourire et désignant la rue qui partait vers la gauche.


- C'est par là !

Si cette conclusion semblait n'être basé sur rien, elle était cependant bel et bien fondée. Des yeux exercés et une extrême concentration permettaient de discerner, au milieu de toute la crasse qui polluait les quartiers, une fine ligne qui suivait le mur dans la direction qu'indiquait Eren. A mi-hauteur, elle était légèrement discontinue et pas tout à fait droite. On aurait presque pu penser que la pierre avait été brûlée le long de cette ligne, mais quelque chose qui en émanait persuadait le garçon que la trace provenait de leur proie.



♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Larve et poison - Dim 21 Juin 2015 - 0:17




La jeune Miyako se demandait ce qu'il se passait pendant l'espace d'un instant, la réaction du jeune garçon en face de lui était des plus bizarre, il sautait de joie, mais littéralement, comment pouvait-il sauter de joie à l'idée d'être accompagné pour rechercher ce "monstre", finalement elle se demandait si elle avait bien pris la bonne décision... enfin elle savait déjà que ce n'était pas la bonne, mais sûrement la pire qu'elle venait de prendre, elle était à deux doigts de s'en aller quand tout d'un coup le blondinet alors surexcité, venait de lui prendre la main pour l'emmener courir à travers les ruelles comme d'autres l'auraient fait pour aller dans un parc d'attraction. Miyako tentait tant bien que mal de lui dire d'attendre dans sa langue natale, autrement dis le japonais, mais il n'en était rien... sourd comme un mur. Il disait que ça serait amusant sûrement, bizarrement la petite blondinette n'était pas du tout du même avis en fait... puis il s'arrêta brutalement et se retourna pour se présenter.

- Au fait, je m'appelle Eren Morgan ! Je suis enchanté de vous connaître !

- Miyako, Shinkai. Fit-elle en essayant de rester naturelle alors que visiblement c'était déjà raté avec ses joues déjà bien rouge.

Aucun garçon ne lui avait encore pris la main comme ça de cette manière, quand bien même elle aurait préféré que ça se soit fait autrement, elle lui tenait la main quand même... c'est alors que le jeune garçon prénommé Eren se retourna de nouveau pour examiner l'environnement qui l'entourait. Encore une fois il semblait comme absorbé par ce qu'il faisait.

- C'est par là !

La japonaise haussa un sourcil pour le coup, comment pouvait-il en arriver à cette conclusion juste en regardant le mur ? Elle avait beau regarder un peu de long en large pour essayer de comprendre elle ne comprenait pas pourquoi la rue à gauche était celle qui fallait emprunter. Seulement pour une raison qui lui était encore inconnue, elle lui faisait confiance dans un sens, comme si elle savait vraiment ce qu'il faisait et de quoi il parlait.

- Je... D'accords. Allons-y alors.

Elle s'engagea dans la rue avec le jeune garçon, un peu plus étroite que la précédente mais toujours suffisamment grande pour que 2 personnes s'y engage. Elle y alla d'un pas lent et peu rassurée, la ruelle était assez sombre quand même malgré l'heure de la journée. Elle se retourna vers Eren tout en continuant un marcher pas à pas, ayant presque peut que ce montre noir surgisse de l'ombre comme ça et lui bondisse dessus.

- Comment saviez-vous que c'était dans cette direction ? Et pas l'inverse ?

Oui, elle avait quand même besoin de comprendre au final sur quoi se portait son jugement, il n'avait pas l'air de se tromper ou de mentir pour faire croire que c'était le plus fort, bien au contraire, il était extrêmement sincère dans ses paroles, c'était ça le pire.



Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 
♦ Rose ou chou ? : chou
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 129

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Larve et poison - Mer 24 Juin 2015 - 23:18


L'espace d'un instant, la nouvelle rencontre d'Eren tenta de lui parler dans une langue qu'il ne connaissait pas. Trop absorbé par ses recherches, le blondin n'y prêta pas vraiment attention. Il releva cependant la tête, interrompant ainsi sa folle cavalcade, lorsque celle-ci répondit à sa présentation en lui énonçant à son tour son nom. Ainsi elle se prénommait Miyako. C'était un prénom suffisamment peu courant pour qu'au cours de sa courte expérience Eren ne l'ait jamais entendu. Pour le peu qu'il en savait, cela ne ressemblait pas à un prénom à consonance Européenne en tout cas, et c'était à l'heure actuelle la seule origine dont il avait un tant soit peu connaissance.


Pendant quelques secondes les deux compagnons d'infortune se regardèrent sans rien dire ni faire, et l'ancien assassin remarqua que la peau de Miyako avait pris une teinte légèrement rosée. Eren mit naïvement ce changement de couleur sur le compte de l'effort qu'ils venaient de fournir et ne s'en préoccupa pas plus que cela. Ils se remirent en route alors que le garçon lui adressait un nouveau sourire resplendissant. Depuis qu’il avait quitté le Centre, il n’avait cessé de chercher à établir de nouvelles relations. Ses précédentes tentatives s’étaient avérées désastreuses, alors pour une fois que quelqu’un ne le rejetait pas instantanément, il comptait bien ne pas gâcher cette opportunité.


- Eh bien enchanté Miyako.

Les deux jeunes gens se remirent en route à travers le dédale de ruelles toutes plus glauques les unes que les autres. Car en effet, s'ils avaient commencé leur périple dans un endroit semblant assez peu recommandable, les choses n'allaient clairement pas en s'améliorant. Plus ils s'enfonçaient à travers la banlieue, plus les rues devenaient étroites et sombres. Un véritable coupe-gorge. Pourtant, comme à son habitude, Eren ne semblait pas être atteint par la méfiance et la crainte que pouvait procurer un tel endroit à une personne normale. Le garçon avançait sereinement au milieu des murs effrités d’immeubles dont la couleur avait terni à cause du manque d’entretien, sans montrer le moindre signe d’inquiétude. Il avait ralenti le rythme après avoir remarqué que Miyako n’était pas aussi à l’aise que lui dans la course –bien qu’en fait, celle-ci était en réalité simplement moins enthousiaste à l’idée de partir à la poursuite de la créature. Le silence qui accompagnait leur marche fut finalement interrompu par la petite blonde, qui d’une voix non sans hésitation lui demanda comment il avait su quelle direction prendre. Eren s’arrêta pour la regarder en penchant légèrement la tête sur le côté.


- Eh bien, il y avait cette espèce de… traînée noire sur le mur. Elle était exactement pareil que la couleur que la créature ! Et elle avait cet aspect… Surnaturel ou je ne sais quoi, enfin voilà je suis pratiquement sûr que c’est notre homme qui l’a laissée derrière lui !

Ne s'attardant pas plus sur ses explications, le blondin reprit sa route avec la même sérénité qu'auparavant. Cependant, il se retrouva fort dépourvu quand la bise fut venue lorsque la trace noirâtre qu'il suivait jusqu'alors s'estompa pour finalement disparaître complètement. Il s'arrêta net, désabusé d'avoir perdu sa si précieuse piste. Eren mit d'ailleurs un certain temps à remarquer qu'ils se retrouvaient désormais avec un autre problème sur les bras. En effet, la rue que les deux têtes blondes avaient empruntée s'avérait être un cul de sac. Ils étaient à présent coincés dans une impasse. Laissant de côté la frustration qu'il ressentait de s'être trompé de la sorte, l'ancien assassin chercha à comprendre par où avait bien pu filer leur cible. L'endroit où ils se trouvaient était une sorte de placette encore plus miteuse que tout ce qu'ils avaient pu voir jusqu'à maintenant. A l'exception de quelques portes de garage rouillées et taguées, il n'y avait strictement rien. C'est alors qu'une voix rauque retentit derrière lui, le forçant à faire volte-face dans la seconde.


- Bah alors mes mignons, on s'est perdu ?

Arrivant de la ruelle dont ils venaient, trois types à l'air patibulaires s'avançaient dans leur direction, un rictus malsain dessiné sur leurs tronches de malfaiteurs. Eren conserva un calme olympien, haussant simplement légèrement les épaules avant de leur répondre.


- Nous sommes à la recherche de quelqu'un. Un grand type, tout drapé de noir. Vous ne l'auriez pas vu par hasard ?

Sans prendre la peine de lui répondre, les trois compères continuèrent d'avancer vers eux, l'un d'entre eux ayant tiré entre temps une batte de base-ball qu'il tapait dans la paume de sa main libre en ricanant comme un vrai méchant.


[Quête] Larve et poison
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Larve et Poison
» Lames suintantes + poison ?
» Poison + Rune protect + Repos = Poison
» Lydia de Sambre ~Un poison sous la forme d'une rose~
» Le poisson-poison : Le Fugu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Au cœur de la ville :: Quartiers métissés-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page