Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Un élève pas comme les autres

♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 246

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://yasashi-koji.forumgratuit.org/
Un élève pas comme les autres - Lun 29 Sep 2014 - 21:18
Aujourd'hui, nous sommes lundi et comme tous les lundis, j'ai cours au centre éducatif du village. Pourquoi est-ce que j'appelle cela un centre éducatif, au lieu d'utiliser le terme de lycée ? Eh bien, tout simplement parce que mon école est trop petite pour avoir un bâtiment exclusivement dédié aux lycéens. Il faut dire que mon patelin, enfin celui où vit mon père, réunit à peine trois milles d'habitants, dont la majorité est adulte et travaille dans les champs.
Du coup, on se retrouve dans le même bâtiment que les collégiens, et les primaires sont avec les maternelles (encore une chance que l'on soit séparés). Ce n'est pas vraiment gênant, au contraire, on peut se faire des amis de tous les âges.

Du coup, hop, levé 6h, balai jusqu'à 7h, puis les vitres, le parquet, les toiles d'araignée, le repas du midi et je m'arrête là, afin de ne pas être en retard à l'école. C'était une matinée plutôt normale au temple. Mais cette fois la professeur principale nous avait donné rendez-vous à 10h pour une occasion qu'elle avait qualifié de « spéciale ». Si on l'écoutait, on pourrait croire que l'empereur en personne nous rend visite. Mais non, en réalité elle doit juste vouloir fêter l'arrivée d'une nouvelle poule dans sa ferme, comme d'habitude.

Mon sac était déjà prêt de la veille et mon uniforme m'attendait sur un cintre, accroché à la fenêtre. Même si l'école était nulle, nous avions de beaux uniformes : noirs à carreaux rouges, ou l'inverse, c'est au choix. Pour ma part, je portais donc une chemise rouge à carreaux et une jupette très courte, idéale en cette belle journée d'automne. Habillée, coiffée, pomponnée, et avec le sac à la main, je descendis donc les marches de mon temple jusqu'à l'école, située dans le centre-ville. J'aimais me promener dans le coin, aller au marché, dire bonjour aux croyants, bavarder un peu, mais aujourd'hui je n'avais pas le temps pour cela. Je filai à toute vitesse vers l'école. Heureusement, le portail était encore ouvert.

Le portail donnait sur la cours, très joliment décorée d'un petit chemin de pierres, d'un carré de gazon et de cerisiers. Quelques tables de ping-pong venaient embellir le tout. Mon unique bâtiment était assez vieux, rectangulaire et entièrement gris. Cependant, c'était toujours d'une propreté irréprochable.

Je rejoignis ma classe, la T4 et m'assis à ma place habituelle. À mon étage, il y avait 4 classes de lycéens, tout âge mélangé (de 15 à 19 ans) : les meilleurs, les génies, en T1, les moyens en T2, les mauvais en T3 et moi en T4. D'ailleurs, au début de l'année, on m'avait collé tout devant, en face du bureau du professeur. Vous allez me dire : c'est pratique, tu vois bien le tableau et le professeur. Bah oui, en effet, mais là je me sens carrément observée. Impossible d'arriver en retard, cela se verrait comme un vieux chiffon au milieu de ma garde-robe. En plus, j'étais seule au premier rang, le bureau à ma gauche et à ma droite étant inoccupés... Leurs derniers propriétaires se seraient suicidés. Quelque part, j'ai l'impression de les comprendre.

Assise, j'étais en train de sortir mes affaires lorsque la professeur principale, Mademoiselle Fuguki Chiba, pénétra dans la classe (elle n'est toujours pas mariée, alors qu'elle a 30 ans. Mais c'est assez logique : elle est complètement tarée ; sûrement à cause d'un trop faible brassage génétique dans ce village perdu).


Dernière édition par Nobuko Ogawa le Mar 28 Avr 2015 - 17:21, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 139

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1005/1000  (1005/1000)
Votre domaine: La Forme Démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un élève pas comme les autres - Lun 29 Sep 2014 - 22:17
Bell avait quitter Agathe depuis quelque jour, il n'avait pas réussi a trouver le moyens de rentrer chez lui, Il avait réussi a se nourrir,a se loger et avait même trouver le moyens de s'inscrire dans grâce au papier que lui avait donné Agathe, Il était devant les porte de l'étrange bâtiments... C’était donc sa une école... Bell arriva devant le portail et le passa, Il vit un cerisier et une table de ping pong, Il allait continuer d'avancer mais il fut arrêter par une surveillante... Elle lui demanda ce qu'il faisait ici... Il avait appris a parler en Japonnais en quelque jour, il réussi a lui répondre

"Je... Je... je suis un élève transférer..."

Elle Hocha de la tête... elle regardât mes pied et vit que j'était pied nue.... Elle ne dit rien et elle me mena dans le bureau du directeur... Il me parla et m'expliqua qu j'était dans la classe "T4"... Il me dit qu'il recevait rarement de nouveau élèves en cour d'année... Il m'expliqua mon emploi du temps et le règlement du lycée... Une fois tout cela terminé il m'emmena devant un classe, Il m'expliqua que c'était un classe d'une vingtaine de personne et que c'était une classe pour les gens qui avait quelque problème de scolarité ou qu'il avait de mauvaise note... Le directeur rentra dans la salle et il m'invita a rentrer... Je rentrât dans la salle en regardant mes pied, Il me dit de me présenter... je n'avais pas encore bien assimiler l'accent japonnais...

"Bon...Bonjour... Je m'appelle B..Bell Shi... En..en...enchanté de vous rencontrer...."

La dame qui leur servait de professeur s'appelait Fuguki Chiba.... Elle m'indiqua une place au 1er rang qui était déserté a pars une jeune personne, Je m'assis a coté d'elle et lui dit bonjour...
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 246

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://yasashi-koji.forumgratuit.org/
Re: Un élève pas comme les autres - Jeu 2 Oct 2014 - 22:43
[en cours de correction et de codage]

Incroyable, la professeur n'avait pas ramené de poule en cours ce matin ! Et encore plus incroyable, elle était suivie d'un jeune homme. Celle-ci expliqua qu'il était nouveau et qu'il allait désormais être dans notre classe pour une durée indéterminée. Ma première pensée en le voyant fût sûrement : oh il est mignon avec ces cheveux blancs, on dirait un ange. Teinture ? Maladie génétique ? Albinos ? J'étais comme obnubilée par lui. Et lorsqu'il prononça son prénom, d'un accent assez mauvais mais en même temps tellement adorable "bell", j'ai tout de suite perçu un peu de timidité. C'était touchant.

La professeur lui dit alors de s'asseoir à côté de moi. Je lui tirais donc sa chaise et lui fis un grand sourire amical en lui disant :

" Bonjour Bell, moi c'est Ogawa Nobuko, mais tu peux juste m’appeler nobu si tu veux !"

Et le cours commença. Je sortis mes crayons, mes feuilles et disposais le tout de façon très ordonné sur ma table. Certes, je n'écrivais pas les cours, parce qu'ils n'avaient aucun intérêt, mais je prenais quand même soin de faire semblant. Lorsque j'eus terminé mes préparatifs, je jetais un coup d'oeil à mon nouveau voisin : il n'avait ni sac ni crayon. Comment c'était possible ? Avait-il tout oublié ? Ou est-ce qu'il s'était fait volé ? En tout cas, je ne pouvais pas le laisser ainsi, pas juste sous le nez de la prof. Je lui glissais alors discrètement une feuille et un style bleu en lui disant :

" Tiens, prends ça, il faut que tu prennes le cours toi au moins. "

Mais à peine le cours avait-il commencé que les abrutis de ma classe, car oui ce sont des abrutis, se mirent à jeter des objets sur Bell. Au début, il lançait des bouts de papier, puis la feuille entière, mais rien n'était parvenu à toucher Bell. Alors le plus idiot de tous, le chef de la bande, prit sa trousse et la lança sur le pauvre jeune homme en disant :

" Hé Bella, ma p'tite coquine, retournes toi un peu qu'on regarde ton joli petit visage !"

Réflexe, je me levais de ma chaise, pris le livre de français qui devait bien faire 500 pages et l'utilisa comme raquette de tennis pour renvoyer la trousse à son propriétaire, qui la reçut en pleine face. Celui-ci tomba alors de sa chaise, créant un énorme boucan. La professeur, qui était en train d'écrire sur le tableau pendant tout ce temps là, se mit alors à crier :

" Tremblement de terre ! Tous sous vos tables !!!"
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 139

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1005/1000  (1005/1000)
Votre domaine: La Forme Démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un élève pas comme les autres - Jeu 2 Oct 2014 - 23:53
La charmante voisine le regardât et lui fit un grand sourire:
" Bonjour Bell, moi c'est Ogawa Nobuko, mais tu peux juste m’appeler nobu si tu veux !"

"D..D’accord Dame No...Nobu..."

Il regardât Ce que faisait nobu et il vit qu'elle sortait des feuille et des bout de bois de son sac, elle les rangea sur son bureau de façon ordonnée puis elle me regardât... Elle parut étonnée puis elle me tendit une feuille et un crayons...

" Tiens, prends ça, il faut que tu prennes le cours toi au moins. "

"D'accord...Je...Je vais faire c..c..cela Dame N...n...Nobu..."

Bell prit les deux objet en mains et les examina discrètement.... Apparemment on prenait le bout de bois et on dessinait des petit dessin dans les case de la feuille... La dame qui était leur professeur ce mit a parler et a faire des dessins sur le tableau... Bell tentait de les reproduire au maximum dans les case... Il le remplissait de gauche a droite, en remplissant les ligne une a une même si il n'avait aucune idée de ce qu'il faisait... Mais bientôt il sentit des boules de papier le frôler sans le toucher... Il sentit une voie derrière dire

" Hé Bella, ma p'tite coquine, retournes toi un peu qu'on regarde ton joli petit visage !"

Il ne comprenait pas ce que cela voulait dire mais cela devait surement être de vilain mots... Il enfila sa bague quand soudain Dame nobu se retourna un livre a la mains et renvoya un énorme projectile qui était destiné a bell et qui toucha le bonhomme en pleine tête... Bell ne put s’empêcher de rire discrètement en le voyant tomber en arrière et de le voire s'écraser par terre ce qui provoqua un grand bruit... La professeur qui n'avait rien remarqué se mit a crier

" Tremblement de terre ! Tous sous vos tables !!!"

Bell ne savant pas ce que cela était, Il restât assis , il regardait nobu avec des yeux remplit d'admiration et un sourire radieux au lèvre...
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 246

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://yasashi-koji.forumgratuit.org/
Re: Un élève pas comme les autres - Lun 6 Oct 2014 - 14:17
La professeur principale était extrêmement phobique des tremblements de terre et ceci depuis sa plus tendre enfance. En effet, elle avait été choquée après la mort de sa meilleure amie Capucine, suite à un « séisme ».

Capucine et elle étaient les meilleures amies du monde. La professeur n'avait d'ailleurs qu'elle. Elles étaient toujours ensembles, elles jouaient l'une avec l'autre et lorsque l'on cherchait l'une, on trouvait automatiquement l'autre. Elles étaient très proches. Mais un jour, les parents de la professeur lui ont annoncé que son amie était morte le cou tranché par un débris de mur, tombé à cause d'un tremblement de terre. En fait, Capucine était une vache à viande et lorsqu'elle était devenue bien grasse, elle fut tuée et vendue à la boucherie du coin. Mais les parents de Chiba n'avaient et n'ont toujours pas eu le courage de lui dire la vérité.

Depuis, la professeur principale est traumatisée et craint tout tremblements de terre, mini séismes ou même les bruits lui rappelant les séismes. Dans une région comme le Japon, premier pays au monde en nombre de séismes, elle était servie.

Pendant que la professeur, qui s'était jetée sous son bureau, était en train de prier en toutes les langues qu'elle connaissait, la classe se vidait petit à petit. Les élèves profitaient de sa bêtise pour s’éclipser tranquillement de son cours. De toute façon, même s'il ne restait plus personne en cours, une fois qu'elle avait fait l'appel elle ne le refaisait jamais.
J'en profitais pour me lever et venir voir ce que Bell écrivait, lui qui ne semblait pas vraiment comprendre la situation. Au début, je ne pouvais pas lire ses notes, ça ne voulait absolument rien dire. Et puis, comme je savais qu'il était étranger, j'eus l'idée de chercher les caractères au lieu des phrases : il écrivait à l'envers, de la gauche vers la droite, comme un occidental. J'éclatais de rire, mais tout bas, ne voulant surtout pas le vexer. Après tout ce n'est pas de sa faute, il ne pouvait pas deviner. Je pris donc une nouvelle feuille et lui montrais comment écrire :

« Tu sais Bell, il faut écrire comme ça, de la droite vers la gauche... Ça, c'est le nom « voyage » et ça, c'est le verbe « partir », il faut les écrire dans cet ordre là. Mais au moins, est-ce que tu comprends ce que tu écris ? »

De toute évidence, la réponse était non. Pour lui, ce n'était que des petits dessins qu'il se contentait de recopier. Sans compter qu'en plus, il les recopiait mal. J'avais un peu pitié de lui :

« Mon pauvre, mais qu'est-ce que tu as bien pu faire pour te retrouver dans cette classe ?? Surtout toi, un étranger ! On est la pire classe de tout le lycée, voir du monde entier. Tu ne pourras jamais apprendre le japonais ici ! ... »

Si Bell était dans cette classe, c'était pour 4 raisons possibles : soit c'est une grossière erreur, soit il s'est mis le directeur à dos (Ennemi ? Pas d'argent ? Orphelin ?), soit il est extrêmement mauvais (ou il a perdu ses relevés de notes) soit on a demandé de le mettre en T4.

En tout cas, ça devenait urgent d’éclaircir la situation, je lui dis donc (même si c'était faux) :

« Écoute, le cours est fini, rendons visite au directeur, ok ? Je pense qu'il y a une petite erreur dans ton dossier... Après ça, je te ferais visiter ta vraie classe, la T2 ou la T1, ça te va ? »
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 139

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1005/1000  (1005/1000)
Votre domaine: La Forme Démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un élève pas comme les autres - Lun 6 Oct 2014 - 21:54
Elle me regardât et se mit a rire,Elle me fit comprendre que j'avais écrire d'une façon qui n’était pas la leur elle sortit une autre feuille et elle me montrât comment on écrivait, Il avait une drôle de façon d’écrire dans ce payse tout de même...

« Tu sais Bell, il faut écrire comme ça, de la droite vers la gauche... Ça, c'est le nom « voyage » et ça, c'est le verbe « partir », il faut les écrire dans cet ordre là. Mais au moins, est-ce que tu comprends ce que tu écris ? »

Bell regardât ses pied honteux...

"non..."

« Mon pauvre, mais qu'est-ce que tu as bien pu faire pour te retrouver dans cette classe ?? Surtout toi, un étranger ! On est la pire classe de tout le lycée, voir du monde entier. Tu ne pourras jamais apprendre le japonais ici ! ... »
Que...que devais-je faire.... Je ne devait surtout pas partir... Pas maintenant...

« Écoute, le cours est fini, rendons visite au directeur, ok ? Je pense qu'il y a une petite erreur dans ton dossier... Après ça, je te ferais visiter ta vraie classe, la T2 ou la T1, ça te va ? »

"Non! On ma d..Dit de rester Ici... Il.. Il n'y a pas d'erreur..."

Bell tripotait nerveusement sa bague, Il ne savait plus quoi dire, Que que faire... Les yeux de sa bague se mire a briller faiblement, il mit ses mains derrière sont dos pour éviter qu'elle ne remarque que les yeux de sa bague luisait faiblement... Il calma sa respiration et la lueur se tue au bout de quelque seconde... Il ne devait pas devenir nerveux pour un rien il devait se calmer...

"Je reste ici... c'est tout...Je ne partirais pas... Mais merci de t’inquiéter pour moi..."
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 246

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://yasashi-koji.forumgratuit.org/
Re: Un élève pas comme les autres - Mar 14 Oct 2014 - 20:38
Il ne voulait pas quitter sa chaise, il avait même la ferme intention de rester en T4. C'est qu'il était têtu le bonhomme ! Est-ce que je ne m'étais pas bien faite comprendre ? On dirait bien que non. Pour une raison que j'ignorais, il obéissait à une certaine personne qui lui avait demandé de rester dans cette classe. Bon, il valait mieux ne pas insister, au risque de le vexer.

Il n'avait peut-être pas conscience de la nullité absolu de la T4 : les tables étaient en plastique, collées et rafistolées de partout. Les fenêtres ne se fermaient plus, il n'y avait pas de rideau ou de chauffage, le sol était recouvert d'une moquette humide et sale, le plafond de sortes de plaque décorés d'une multitude de tâches et de cartouches d'encre. Le tableau était encore à la craie, quand les élèves ne les sniffaient pas. Il n'y avait même pas de poubelle : l'ensemble de la classe était une poubelle.

Vous vous demandez peut-être pourquoi quelqu'un comme moi est là-bas ? Bah tout simplement parce que je rends copie blanche à chacun de mes DS. Cela m'amuse beaucoup parce qu'au conseil de classe, les professeurs crient sur mon père. Mais celui-ci leur répond que mon avenir est déjà tout tracé (je vais hérité du temple) et que je n'ai pas besoin de faire des études. La T4 était composée de personnes comme moi qui ne voient pas l'intérêt des études parce qu'ils ont déjà un emploi, et qui viennent en cours uniquement parce que la loi japonaise les y obligent.

Si Bell restait dans cette classe, il allait sans aucun doute rater sa vie. Mignon et fragile comme il l'était, il allait se faire marcher dessus, massacrer, humilier, voire peut-être violer, et il finirait par se pendre comme mes deux anciens voisins de bureau. Il fallait que je lui évite un tel sort.

Alors que je réfléchissais à un moyen de le faire quitter sa chaise et de lui montrer gentiment les autres classes, un groupe de jeunes se présenta devant la salle. Les colosses de 2m de haut entrèrent en fracassant la porte, puis les plus petits, les apprentis, prirent place au milieu des rangées de tables et pour finir leur chef, Jim, entra et on laissait passer au premier rang. Jim et sa bande de casseurs s'étaient déplacés spécialement pour embêter le petit nouveau et pour « lui apprendre qui c'est qui commande ici », comme ils le répétaient toujours.
Certains étaient armés de pistolets, de sabres et de battes de base-ball et ils avaient tous un look de vilains garçons, gotiques avec des boucles d'oreilles et des piercings partout.

Je m'éloignais de Bell, je ne faisais pas le poids face à toute cette troupe. Même s'ils faisaient un peu peur et criaient très fort, je n'avais jamais entendu parler de violence envers les enfants sans aucune raison, donc si Bell se faisait tout petit et répondait correctement, ils allaient partir sous peu...

[hrp : je te laisse écrire le dialogue et créer une bagarre si tu en as envie]
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 139

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1005/1000  (1005/1000)
Votre domaine: La Forme Démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un élève pas comme les autres - Sam 18 Oct 2014 - 11:24
Visiblement nobu ne comprenait pas mon entêtement a rester dans cette classe, c'est vrais que je suis têtue mais c'est la 1er fois que je disait non a quelqu'un,cela me mit de bonne humeur mais je put m’empêcher de réfléchir un peu et me demandait pourquoi elle voulais mon départ... Cela n'avait pas d'importance, je m'appliquais donc a écrire comme elle m'avait dit quand soudain la porte explosa !

Je recula et je vit que c’était des jeune voyous a ce que je remarquais, le plus gros et grand d'entre eux se mit devant le 1er rang, Il était tous habillé bizarrement et était armé de divers armes, Je reconnus un katana mais le reste était des armes peu orthodoxe. Ils n’arrêtais pas de crier, Il était bien brouillant pour de jeune humain,,,

Je regardait nobu et je vit qu'elle était terrifié, j’examinai le groupe de personne, si il était la c’était forcement pour moi... J'avais trois choix, fuir attaquer ou les ignorer... Parmi c'est trois choix deux me paraissait impossible, Je ne voulais pas fuir, et si je les ignorais cela risquais d'empirer les chose.... Par contre si je les attaque, je devrait frapper le plus gros et le plus fort en 1er , Que devrait-je faire... je me ressaisit et me leva, je me diriges vers le plus grand qui devait être le plus bête donc leur chef... Je fit face a a lui et je le regarda dans les yeux... Malgré ma petit stature, je pourrais tous les battre en utilisant mon pouvoir... Il regrettais d'avoir caché son arc, il aurait du l'emporter avec lui, cela aurait pue faire un moyen de dissuasions pour tous les battre...


«Bonjour! Qu'est.... Qu'est ce que je peut faire pour vous? »
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 246

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://yasashi-koji.forumgratuit.org/
Re: Un élève pas comme les autres - Mer 5 Nov 2014 - 15:00
"Qu'est ce que je peux faire pour vous ?"

Au moment où Bell s'était levé, toute la troupe avait crié "ouhhhh", pour le mettre mal à l'aise. Se lever devant le chef et le regarder trop dans les yeux étaient un gros manque de respect, une faute impardonnable que le groupe n'allait pas louper. L'homme situé à gauche de Bell vint le bousculer méchamment, en lui disant :

"Et minus, qui t'as dit que tu pouvais te lever ?"

Pendant que la bande rigolait, un autre homme, à droite cette fois, vint le pousser à son tour :

"Dégage de là tu me gênes"

C'est ainsi que le groupe commençait à prendre plaisir à leur petit jeu, comme si Bell était devenu une balle qui pouvait s'envoyer entre eux, juste en le bousculant. Toute cette mascarade était faite exprès pour lui faire peur et si jamais il venait à perdre l'équilibre et tomber, il allait être rué de coups. Je priais pour qu'il ne trébuche pas.

De mon côté, j'assistais à la scène sans en faire part. Je faisais comme si je n'étais pas là et je tentais de fusionner avec le mur. Fuir par la fenêtre n'allait pas être possible, trop haut, et la porte était prise. Il ne me restait plus qu'à faire objet de décoration.

Cependant, un des hommes de la bande, un gros baraque poils carotte avec des tatouages partout, me remarqua et vint m'aborder en disant :

"Salut, ma petite. Qu'est-ce que tu fais là ? Tu es perdue ? Tu veux qu'on te raccompagne...chez toi ?"

"Euh...n...non ça va bien"

Il s'énerva alors et cria haut et fort pour que tout le monde entende :

"Quoi t'as pas envie de venir avec nous ? Tu ne nous aimes pas !"

Aussitôt, 5 ou 6 mecs se retournèrent vers moi et m'encerclèrent. L'un me pris le bras et me dit :

"Allez viens, on va prendre bien soin de toi"

Mais moi, je n'avais pas envie de les suivre.
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 139

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1005/1000  (1005/1000)
Votre domaine: La Forme Démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un élève pas comme les autres - Jeu 6 Nov 2014 - 20:21
Apparemment le fait que Bell se lève ne fut pas au gout de tout le monde, ils se mirent pour la plus pars à crier et faire de drôle de gémissement, quelque un s'amusait a pousser Bell dans tous les sens... Il ferma les poings pour éviter de les blesser... Son regardât restât braqué sur leur "chef... Il resta le plus stable possible en essayant de ne pas trop se faire pousser... Les jeunes de ce monde étaient franchement bêtes et méchants, si cela continuait ainsi, il devrait employer la force...

Quand soudain il entendit quelqu'un crié dans son dos, Bell se retourna instantanément et vit que Nobu était encerclé par une bande de voyous... Un de ces jeunes attrapa le bras de Nobu... Son cœur rata un battement, sa tête se vida instantanément et son visage devient vide d'expression, il avait deux choient la sauver ou ne pas la sauver, mais un de ces deux choix était contre ces idées, son regard devint glacial... Il avait décidé de ce qu'il allait faire, il allait la sauver !

Heureusement que Bell avait de longue manche pour cacher ses bras, car ces bras devinrent noirs instantanément... Il fonça dans le groupe tête baisser en mettant a terre la plupart des jeunes qui entouraient Nobu et il frappa le jeune qui tenait Nobu dans le ventre... Le jeune homme lâcha Nobu pour se tenir le ventre... Ses bras redevinrent normaux après ce coup... Mais il sentait qu'il devrait bientôt en faire usage... Le regard de Bell était froid et glacial... On pouvait sentir la dangerosité émaner de lui...

"Vous ne la touchez pas... Sinon... je connais un jeu très amusant. Venez demander à mes poings, ils vont vous expliquer"

Bell n'attendit pas leur réponse et pris Nobu par la main et commença par partir sous les yeux stupéfaits des voyous... Bell était un poil nerveux, mais sa timidité était partit au moment où ils avaient touché à Dame Nobu... IL refleurissait à toutes les possibilités possibles... De chaque action que pouvaient tenter ces jeunes a leur égard...
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 246

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://yasashi-koji.forumgratuit.org/
Re: Un élève pas comme les autres - Dim 9 Nov 2014 - 16:29

Dans ma poche, je mettais toujours un petit bout de corde sainte. C'était un élément indispensable pour entrer en contact avec des dieux que j'ai déjà rencontré.
Je mis donc ma main dans ma poche et la serrer fermement. J'étais prête à invoquer mon habituel dieu de la force pour envoyer tout ce petit monde valser. En effet, si on me laissait tranquille à l'école, c'est bien parce que j'étais dotée d'une force surhumaine. J'avais cette capacité et j'aime l'utiliser et en abuser. Heureusement, cela restait crédible vu que j'étais très sportive et personne ne s'était jamais douté de rien.

Eux, ils avaient fait l'erreur d'oublier ma réputation. Mais alors que j'étais prête à les réduire en bouillie, c'est Bell qui, à ma plus grande surprise, s'occupa d'eux. Il trouva un faille dans le groupe qui l'entourait et y pénétra, puis vint frapper le type qui me tenait au ventre. Celui-ci s'écroula instantanément et, en une fraction de seconde, je compris que ce n'était pas naturel.

Si ma théorie était juste, elle allait expliquer pas mal de choses. En faite, c'était un dieu qui venait visiter la terre et qui avait été placé dans mon école alors que, justement, j'y suis aussi. Était-il un renégat envoyé par ma liée ? Pourtant, il n'avait pas l'air bien méchant. Mais, avec ce genre de personnes, il ne faut pas se fier aux apparences.

Je le suivis jusqu'à la porte sans encombre. La troupe était choquée par ce qui venait de se passer et restait tétanisée. Bell, quant à lui, me tenait fermement par la main et je n'osais pas lui faire ma réflexion habituelle "ne me touche pas sale mort, je ne veux pas sentir la putréfaction". Il avait utilisé son pouvoir uniquement parce que il avait cru que j'étais en difficulté. C'était un acte de bravoure et je trouvais qu'il méritait d'être récompensé.

Au moment de quitter la salle, je tournais un peu mon poignet pour glisser de ses mains et lui faire lâcher prise, délicatement. Puis, je lui souris et lui dis :

"Merci beaucoup de m'avoir sauvée ! Je t'en suis vraiment reconnaissante ! Attends-moi ici quelques secondes..."

Je fermais la porte devant lui, le laissant seul dans le couloir. Un gros raffut et quelques cris (l'espace d'une minute à peine) et je rouvris la porte en souriant. J'avais pris soin de leur régler leur compte, vite fait, bien fait, afin qu'ils ne recommencent pas.
Je lui proposais alors :

"Bon avec tout ça je n'ai pas eu le temps de te faire visiter. Ça te dit de voir un peu la cafétéria ?"
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 139

Feuille de personnage
Niveau:
2/30  (2/30)
Expériences :
1005/1000  (1005/1000)
Votre domaine: La Forme Démoniaque
avatar
Apprenti-dieu
Apprenti-dieu
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un élève pas comme les autres - Dim 9 Nov 2014 - 18:26
Elle se libéra de la poignée de bell et elle se mit à le remercier ce qui le fit rougir légèrement lui qui n'était pas habitué a être remercié..

"Ce... Ce n'est rien nobu... Tu... Tu n'as pas besoin de t'excuser..."

Bell l'attendit en dehors de la salle comme elle l'avait demandée puis il entendit les crie des élevés à l'intérieur... Bell fut légèrement surpris... Elle devait être drôlement forte pour les avoir mit tous a terre toutes ces jeunes brutes... Puis elle revient et lui proposa d'aller à la cafétéria... Le ventre de Bell se mit a gargouiller a ces mots... Il était un peu gêné, car il n'avait pas encore mangé de la journée... Il était parti de son lieu d'hébergement sans manger à cause du stress de la 1re journée... Cela se passait plutôt bien pour le moment enfin... On va dire que ça se passe bien ...

"Oui... Je voudrais bien... Je n'ai pas pensé a manger ce matin... Je suis un peu tête en l'air quand je me réveille..."

Bell commençait à se diriger vers la cafétéria Puis il regarda Nobu... Elle avait une aura... Particulier ... Elle lui rappelait celle d'Agathe... Il avait entendu parler de ces humains spéciaux qui se retrouvaient liés à des apprentis dieux et des renégats par on ne sait qu'elle moyens... Peut-être qu'elle était une de ces rares humains en question... Il fallait lui demander... Il réfléchit à ce qu'il allait dire puis il lui demanda...

"Dîtes moi... Est-ce que... Vous... Vous connaissez Mademoiselle Agathe Arena par hasard ?"

Bell la regardait dans les yeux et attendit sa réponse tendit qu'ils arrivaient devant la cafétéria... Il sentit une bonne odeur se dégager de ce lieu, ces narines absorbaient la moindre odeur... Il bavait légèrement, mais il se dépêcha d'essuyer cet coulé de bave naissante... Son ventre gargouillait de plus en plus à cause de cette douce odeur ce qui n'arrangeait rien à la situation actuelle...

"C'est quoi qui sent aussi bon ?!

Bell tentait de deviner ce que c'était, il y avait une odeur de poulet et de diverses épices... Bel salivait de plus en plus, il adorait le poulet ! Il avait hâte de manger tout ce bon poulet...
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 246

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
1000/1000  (1000/1000)
Votre domaine:
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://yasashi-koji.forumgratuit.org/
Re: Un élève pas comme les autres - Ven 6 Fév 2015 - 9:00
"Humm ? Oui je connais même bien Agathe, c'est une amie assez proche. Et toi comment est-ce que tu la connais ?"

Je regardais Bell s'extasier devant la nourriture de la cantine. Il regardait un peu tout, avec un grand sourire puis s'arrêta sur un morceau de poulet. Ces yeux étaient pleins d'étoiles devant cette pièce de viande, qui n'avait pourtant rien d'exceptionnelle. Je lui souris. J'ignorais son âge, mais il faisait vraiment jeune. Je lui tendis alors un ticket et lui dis :

" Tiens, tu peux commander un menu complet avec ce ticket. Prends ce qu'il te fait plaisir.""

Pour ma part, je penchais plus sur des petits morceaux de riz coupés en rectangle avec un bout de poisson cru et parfumé dessus : des sushis. J'en pris une jolie boîte, ce qui me coûta encore une fortune, mais quand on aime on ne compte pas.

Avec ma petite boîte de sushis, je pris un lot de baguette et des couverts occidentaux pour Bell. A tout les coups, il ne savait pas manger comme nous, les asiatiques. Puis je le guidais vers une petite table, au milieu de la salle.

Je mangeais sans un mot car je réfléchissais intérieurement : devrais-je le lui demander ? Comment lui poser la question ? Comment faire si ce n'est pas le cas ? Il ne faut pas qu'un simple humain soit au courant... Non, non, il n'est pas humain, il connait Agathe. Quoique... il est mignon Agathe a très bien pu l'approcher par hasard... Raaah !!!!

Non non je ne peux pas lui en parler. S'il provient bien de la Deus Académie, qu'est-ce que me prouve qu'il a de bonnes intentions ? Il a fait preuve de violence tout à l'heure (même s'il était la victime) et sa raison dans cette école pourrait être bien plus sérieuse qu'une simple visite de routine... Après tout j'avais cru comprendre qu'Agathe est un déserteur. Peut-être cherche-t-il à l'approcher grâce à moi ? Voir pire, peut-être qu'il en veut à ma vie et qu'il attend juste de vérifier mon identité... Je ne peux pas prendre d'avantage de risques. Je n'ai aucun pouvoir moi !

Alors je me lève, avec un sourire légèrement forcé et lui dit "attends, je dois aller aux toilettes, je reviens"

Je file jusqu'aux toilettes des filles, en me forçant à paraître naturelle. Il fallait que j'appelle Agathe au secours, au plus vite. Mais forcément, j'avais oublié, l'école est équipé d'un brouilleur d'ondes. Me voilà bien embêtée, et impossible de revenir en arrière maintenant que j'ai lancé le sujet !

Bon, plus qu'une option : passer par la fenêtre. J’espère qu'il ne me suivra pas...

[fin, vu que Bell ne répond plus depuis longtemps]
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 830

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
8043/2000  (8043/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un élève pas comme les autres - Ven 1 Mai 2015 - 15:07

« Un élève pas comme les autres » ou « Une élève pas comme les autres » ? Dans un centre éducatif tel que celui-ci, on se demande où est la normalité… si tant est qu’il y en ait. Force est de constater que Nobuko n’est pas normale… beaucoup plus forte que les autres élèves pourtant beaucoup plus grands et beaucoup plus voyous qu’elle (enfin… on l’espère)… et que Bell n’est pas… vraiment humain. Je crois qu’elle a bien fait de s’enfuir, ce type n’est en tout cas pas net !

Petite note : on peut dire que le japonais s’écrit soit « de haut en bas » (et de droite à gauche quand on passe à la ligne suivante, manga style par exemple), soit « de gauche à droite», mais je ne crois pas qu’on puisse dire qu’ils écrivent « de droite à gauche » comme en arabe. Mais j’ai peut-être mal compris !

Tout est bon pour le texte, mis à part deux petites choses : Bell, les fautes, un récit à la première ou à la troisième personne, pas les deux… on se relit, on choisit et en s’y tient svp, c’est le minimum. Et pour vous deux, il y a des soucis de couleurs pour les dialogues. Parfois pas assez, parfois trop, pas assez bien définies ou trop similaires… on a du mal à m’y retrouver. C’est mieux vers la fin, donc je ne m’inquiète pas pour les futurs RPs !
Derniers remerciements à Nobuko, pour avoir terminé la chose proprement. Thanks !

Nobuko Ogawa : 515 xps
Bell Shi : 280 xps (abandon de RP)

Xps attribués : Yep
Un élève pas comme les autres
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Périphérie :: Établissement scolaire-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page