Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Envie et Gourmandise

 
♦ Rose ou chou ? : Rose sanglante
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 85

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
835/1000  (835/1000)
Votre domaine: Le Feu
avatar
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Voir le profil de l'utilisateur
Envie et Gourmandise - Mar 19 Aoû 2014 - 0:10

- Envie et Gourmandise -
Ne dit-on pas « Après l'effort le réconfort » ? Nasline comptait bien mettre en pratique cet adage. Elle n'avait cessé de courir toute la matinée, tant c'était le branle-bas de combat à l'arène. Ces derniers temps, deux équipes de jeunes apprentis, qu'elle avait eu l'occasion de rencontrer il y a quelques temps déjà en compagnie de Topaze, ne cessaient de se lancer des défis. Leurs niveaux avaient longtemps stagné à force de se contenter de se chamailler comme des enfants, mais dernièrement ils avaient décidé de changer cet état de fait en décimant toutes leurs créatures de Niveau I. Alors autant dire qu'elle avait du travail. Entre les soins apportés aux survivants, les séances de chasse pour remplir à nouveau les cages et les réserves de nourriture, les entrainements pour dompter les nouveaux venus et maintenir en forme les anciens, le ménage, la maintenance... Les plannings étaient plein à craquer, Chronos était plus excécrable que jamais et Nasline était ereintée.

C'est donc avec un plaisir non dissimulé qu'elle avait pris sa pause déjeuner. Il était déjà tard, elle espérait ne pas arriver après la fermeture de la cafétéria. Tant et si bien que lorsque Chronos l'appela alors qu'elle s'éloignait, la seule réponse de la princesse écarlate fut un majeur majestueusement dressé vers le ciel, sans même se retourner, sans même s'arrêter, sans même ralentir. Un grognement rageux retentit dans son dos tandis qu'elle arborait un sourire triomphant. Cette Chronos oubliait parfois à qui elle avait affaire.

D'un pas rapide, la jeune femme s'empressa ainsi de rejoindre la Cafétéria. A cette heure de la journée, elle était presque vide, seuls quelques retardataires se hâtaient de dévorer leur repas avant d'aller en cours. Pour sa part, elle n'avait aucunement l'intention de se presser et déposa un regard sévère sur le serveur qui déjà s'approchait, certainement pour lui expliquer qu'elle ne pouvait pas entrer maintenant. Immédiatement, l'homme changea de trajectoire, se souvenant des quelques altercations qu'ils avaient déjà eu.

Et c'est avec un sourire satisfait que la jeune femme alla se chercher un plateau qu'elle remplit généreusement sous le regard dépité des cuisiniers.

Finalement, arrivée aux desserts, son sourire disparut brusquement et une vague de tristesse mêlée de colère s'empara d'elle. Il n'y avait plus de muffins. Ses doigts se crispèrent sur son plateau tandis qu'elle jetait un regard circulaire, un regard soupçonneux sur tous ces gens qui étaient susceptible de s'être goinfrés à ses dépends, à la recherche sans doute d'une miette au bord de quelques lèvres.

Laissant échapper un grognement, elle se résigna, avança de quelques pas, passa à coté du plateau où il ne restait qu'un cookie, curieuse de vérifier qu'un muffin ne se soit pas caché entre deux desserts, puis, soupirant, elle revint en arrière, tendit ses longs doigts fins vers le cookie et brusquement se figea. Il avait disparu.

Prise de court, elle vacilla un instant sans comprendre, puis elle s'avisa qu'à côté d'elle un garçon venait d'apparaître, garçon qui n'était pas derrière elle quelques minutes plus tôt et qui avait visiblement la bouche pleine.

Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre ce qu'il venait de se passer et il n'en fallut pas beaucoup plus pour que ses joues s'empourprent de colère. Jamais ô grand jamais elle n'avait été aussi outrée. Lui enlever le cookie de la bouche ! Comme ça ! Certes elle était passée à côté du biscuit chocolaté sans même lui accorder un regard, mais elle avait encore le droit de changer d'avis, non ?

Courroucée, elle croisa les bras, laissant son plateau sur le comptoir et foudroya du regard le jeune homme, tapotant un pied mécontent sur le sol.

« Dis-donc, toi, tu veux de l'aide ?! Il était à moi ce cookie ! J'allais le prendre ! »
Code par Topaze Aryia ©

Invité
avatar
Invité
Re: Envie et Gourmandise - Mar 19 Aoû 2014 - 5:16
Mon Royaume pour un Cookie.
de Tenshi et Nasline
Ajouter petit à petit la farine mélangée à la levure, le sel et le chocolat coupé en petits morceaux...Cookies maison.
Hors-Série IX
Acte I

Theme

C'était en fin de matinée que je commençais ma journée. C'était la fin de semaine et pendant toute la semaine, des examens étaient prévues. J'avais passé haut la main ceux-ci, gagnant naturellement une satisfaction personnelle qui me donnait envie de sourire à la vie. Aujourd'hui était un jour différent des autres. Je comptais m’entraîner toute la journée pour devenir aussi fort qu'un dieu... C'est du moins ce qui était prévu. Je regardais le ciel bleu, laissant ma chemise blanche ouverte, laissant ainsi mon torse visible ainsi que l'anneau de ma famille en vu. Tu te rappelles ? C'est l'anneau noir avec les inscriptions bizarres... Je l'avais reçu à mes huit ans avec l'ordre de le protéger pour le reste de ma vie... Je l'ai toujours et j'en suis fier. C'est le seul objet qu'il me reste de mon monde et qui n'est pas une arme... Donc bon. Aujourd'hui la chaleur était revenue pour contre attaquer tout les pauvres étudiants d'aujourd'hui en rattrapage. D'un côté j'étais un peu gêné pour eux qu'ils aient a refaire un examen qui était relativement compliqué c'est vrai... mais d'un autre, je me sentais incroyablement libre. Je me relevais, le bras toujours dans le plâtre à cause du griffon dans la bibliothèque avec Ethan la dernière fois... Et je sautais sur un toit un peu plus bas et puis sur un autre jusqu'à arriver sur le sol de grin de sable chaud et de galet blanc et pur. Je m’étirais en baillant à mon aise. C'était parti pour l'entrainement ! Et ça même avec un bras dans le plâtre...


J'avançais tranquillement vers l'arène quand une odeur de cookies attira finalement mon nez comme un zombie vers la cafétéria de l'école. Je rentrais par la porte en poussant celle-ci avec ma tête et ma bouche semblant pleine de bave. Je regardais alors le comptoir... Tout ce qui avait autour de moi n'existait pas à ce moment car je le voyais... lui... M'attendant sagement, me souriant presque... Son parfum délicat me demandant d'embrasser sa peau cookiesque et ses pépites valant des milliers de Divis... Je m'approchais de lui, un regard charmeur ? Ca oui, il l'avait... Je voyais néanmoins une main s'approcher de lui ! Mais pas d’inquiétude, il nargua la main en se dirigeant de plus en plus vers moi... J’attrapais tel un ninja ce cookie ! L'envoyant dans les airs avec une fougue sans pareil ! M'accroupissant et directement sautant, la bouche ouverte en y laissant quelques litres de bave au passage, embrassant de tout mon amour pour lui avec ma langue... Le dévorant d'une traite. Je retombais sur un pied prenant une position de combat stupide en criant dans toute la salle.


"COOKIES NO JUTSU!"


« Dis-donc, toi, tu veux de l'aide ?! Il était à moi ce cookie ! J'allais le prendre ! »


J'ouvrais mes yeux surpris en regardant autour de moi... Je me retrouvais donc dans la cuisine et devant moi, je remarquais une fille... Je rougissais à l'allure et à son accoutrement. Je... la trouvais vraiment jolie. Elle portait le même style de robe que toi tu portais... La bouche et les joues en mode hamster je finissais en la détaillant, mes joues trahissant l'intimité du cookies dévoré. J'avalais le mélange de miettes et de pépites égal à de l'or en bouche savoureux avant de rétorquer en fronçant les sourcils finalement.


"Quoi ? Mais c'est moi qui l'ai vu en premier ! De plus il voulait que ce soit moi qui le mange ! Tu n'as qu'à prend un muffin. Il parait que... euh.. c'est super bon mais je déteste la texture."

Je croisais les bras à mon tour, faisant face dans la même position à la jeune fille, mon regard devenant celui d'un être outré qu'il existe une barrière en lui et les biscuits de sa vie. Si les sentiments étaient visible, je crois bien que des éclairs serraient sorti de nos yeux pour se battre en duel. Le silence fut rompu peu de temps après par un gargouillement de mon ventre. Je tenais ensuite mon ventre, perdant le combat de regard que j'avais lancé moi même... J'avais faim... Mon ventre voulait d'autre cookies. Je mettais la main dans le paquet à nouveau mais... rien... Mes yeux devinrent flamme et si j'avais pu j'aurais brûlé cette jeune fille... Même si elle était super mignonne !


"Tu as mangé tout les cookies ?! Mais c'est pas vrai ! Toi aussi tu connais la technique secrète du cookie ?! Tu te moques de moi ?! Juste parce que ce cookie voulait être mangé par moi tu mangé ses frères et sœurs ?! Tu n'as pas honte de toiiii ?!"


J'étais vraiment en colère ! Me faire ça ?! A moi ?! Qu'est-ce que je lui avais fait de si grave à cette fille hein ?! Elle avait mangée MES cookies ! Si j'avais été un dieu de la Deus Académia j'aurais décrété ! Et d'ailleurs quand je reviendrais je décréterais que tous les cookies du monde sont à MOI ! Je me voyais petit à petit, intérieurement me transformer en dragon pour croquer sa tête et qu'elle meure ! Je lui en voulais atrocement ! Je rougissais, mon ventre faisant encore des siennes... Je baissais la tête, pleurant à chaude larme à l'intérieur. Pourquoi ça n'arrivait qu'à moi ce genre de chose...?.
© Gasmask  
♦ Rose ou chou ? : Rose sanglante
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 85

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
835/1000  (835/1000)
Votre domaine: Le Feu
avatar
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Envie et Gourmandise - Dim 24 Aoû 2014 - 20:58

- Envie et Gourmandise -

« Quoi ? Mais c'est moi qui l'ai vu en premier ! De plus il voulait que ce soit moi qui le mange ! Tu n'as qu'à prend un muffin. Il parait que... euh.. c'est super bon mais je déteste la texture. »
Nasline grinça des dents, bouillante de rage. Comment osait-il lui parler de muffins alors qu'une bande de morfales dont il faisait peut-être partie avaient tout mangé ? Comment osait-il comparer les deux patisseries et choisir les Cookies ? C'était inconcevable, inacceptable. Et puis depuis quand les cookies avaient une volonté ? Depuis quand la volonté d'un biscuit prévalait sur la sienne ? Elle était comme les lions, elle mangeait ce qui lui plaisait et les autres se contentaient des restes. Ca avait toujours été ainsi et ce n'était pas prêt de changer.

Sans flancher, elle soutint le regard de l'énergumène sans se laisser déconcentrer par les miettes qui demeuraient à la commissure de ses lèvres. Le bûcher. C'est tout ce qu'il méritait. Et en le fixant elle s'imaginait le mener elle même à sa mort. S'il avait chaud avec sa chemise ouverte, il aurait bien plus chaud lorsque les flammes allaient l'engloutir.

Et c'est dans cette ambiance de tension palpable que les deux protagonistes à fleur de peau virent leur silence brisé par un son inopportun, un râle montant des entrailles du garçon. Voilà qu'il se plaignait de sa faim maintenant ? Lui qui venait de lui enlever le biscuit de la bouche ?

« Tu as mangé tout les cookies ?! Mais c'est pas vrai ! Toi aussi tu connais la technique secrète du cookie ?! Tu te moques de moi ?! Juste parce que ce cookie voulait être mangé par moi tu mangé ses frères et sœurs ?! Tu n'as pas honte de toiiii ?! »
Qu'est-ce qu'il lui chantait là ? Fou. Il était fou. Ses accusations n'avaient ni queue ni tête. En fait, rien de ce qu'il disait n'avait de sens, mais le ton était assurément agressif. Il allait voir de quel bois elle se chauffait celui là. Ce n'était ni le jour, ni l'heure.

« Qui es-tu pour me parler comme ça ? Le mec mort des 2be3 c'est ça ? Reboutonne ta chemise quand tu parles à une reine. »
Calmement, la princesse écarlate avait lâché sa réponse cinglante entre ses dents, crachant presque ces quelques mots, tout en le détaillant du regard, tandis qu'une de ses mains s'approchait dangereusement mais discrètement du plateau où son entrée et son plat principal attendaient qu'elle cesse ses caprices. Plongeant sa main dans la purée chaude, elle en prit une boule dans entre ses doigts et, sans crier gare, colla cette poignée de purée en plein visage de son interlocuteur, un sourire triomphant sur ses lèvres rosées.

« Tiens, mange si tu as si faim ! »
Puis elle partit d'un rire moqueur mais joyeux, se tenant les côtes en admirant son œuvre, le pointant vaguement de ses indexs manucurés.

« Haha ça te va bien au teint ! Pas trop chaud j'espère ? Quoi qu'à moins que tu sois naturellement imberbe, tu dois avoir l'habitude de la cire chaude ! Je me trompe ? »
Autour d'eux, le silence c'était fait, leurs comportements et leur dispute incongrue qui jusque là en faisaient jaser plus d'un en un brouhaha de chuchottement venaient de prendre un tournant auquel personne ne s'attendait ou du moins que tout le monde espérait ne pas voir venir. La suite des évènements dépendrait de la réaction du garçon, mais les serveurs et cuisiniers se tenaient prêts à les virer tous les deux à grand coups de pieds aux fesses.
Code par Topaze Aryia ©
Invité
avatar
Invité
Re: Envie et Gourmandise - Lun 25 Aoû 2014 - 6:07
Mon Royaume pour un Cookie.
de Tenshi et Nasline
Ajouter petit à petit la farine mélangée à la levure, le sel et le chocolat coupé en petits morceaux...Cookies maison.
Acte II



L'ambiance devenait vraiment pesante... Cette fille ! Elle... elle... elle m'énervait au plus haut point ! Et tu en as la preuve, c'est elle qui a commencée à m'agresser comme un esclave Jags... Alors, commença l'une des plus grandes batailles de mon histoire mon amour... Sans aucun doute.


« Qui es-tu pour me parler comme ça ? Le mec mort des 2be3 c'est ça ? Reboutonne ta chemise quand tu parles à une reine. »


Je commençais a m’exécuter en reboutonnant ma chemise, l'air toujours énervé en m’apercevant que... Ce n'était pas une reine ! Impossible ! Je déboutonnais ma chemise d'un air bien décidé à l'embêter ! Elle me prenait tellement de haut... J'en étais a en bouillir de rage intérieurement... Et puis... elle m'avait déstabilisée avec ce type... 2bequoi...? Je croisais les bras, la fixant toujours aussi énervé et prêt a lui remettre les idées en places à coup mayonnaise ! Puis en imaginant comment lui remettre les idées en place, je voyais une sorte de boule beige foncer droit sur mon visage sans pouvoir l'éviter. J'étais donc pour la première fois dans ma vie, entarter à la purée de pomme de terre. Je prenais un air surpris, l'écoutant se moquer en face de moi.


« Tiens, mange si tu as si faim ! »


Elle se tordait de rire ! Et dire que je suis un Prince dans notre monde... Personne n'aurait osé faire une chose pareil. Je m'enlevais brièvement la purée de ma tête et de mes cheveux au maximum avant de recroiser les bras, rouge de rage. Je cherchais alors autour de moi, une façon de me venger, ne me préoccupant guère du personnel déjà en cuisine en train de travailler. En tout cas d'essayer.


« Haha ça te va bien au teint ! Pas trop chaud j'espère ? Quoi qu'à moins que tu sois naturellement imberbe, tu dois avoir l'habitude de la cire chaude ! Je me trompe ? »


Je tournais la tête, reconnaissant en un seul regard l'arme secrète. L'arme qu'il me fallait pour terrasser ce monstre, ce titan que dis-je... cette succube avide de sauce chantilly et de crème anglaise. J’attrapais avec la fougue d'un étalon et la grâce d'un pélican l'arme en question... Une grosse bouteille en plastique remplie de coulis de chocolat encore tout chaud. J'enlevais alors le bouchon, déversant le liquide marron mais l'air si délicieux sur la tête de la jeune fille, lui apprenant les bonnes manières et en plus en m'y appliquant. Une fois le travail terminé, je balançais la bouteille un peu plus loin, un sourire en coin.


"Bah voilà ! Tu es si adorable et si appétissante en même temps."


Je prenais de mon index, du chocolat sur sa joue pour me laisser tenter et de goûter avec un dernier commentaire pour bien l'embêter, cherchant une nouvelle arme ayant des vues cette fois-ci sur une bombe chantilly... Mes yeux brillaient de malice. J'allais devoir combattre ce monstre !


"Adorable et si appétissante mais... un peu trop sucrée à mon goût. Tu trouves pas ?"


Un sourire en coin, je sautais directement au dessus des fourneaux, évitant de me brûler et bousculant alors un cuisinier en attrapant deux bonbonnes de ces nuages en bombe. Je décapsulais violemment les bombes en visant directement la jeune fille en "tirant" sur son visage sans limite en criant...


"CHANTILLY NO JUTSUUUUUUUUUUUW !"


Je marquais alors ce moment de bataille d'un magnifique sourire démoniaque en m'appliquant bien a embêter cette gamine... C'est vrai quoi ! J'étais le prince de Pandorica ! J'étais un adulte ! Et j'étais en droit de me défendre contre la plus grande menace de ma vie... La Voleuse de Cookies !

[HRP : Je me rappelle il y a quelques temps o`tu disais... "Ouais, bah ils trouveront bien un moyen d'être sociable."]
© Gasmask  
♦ Rose ou chou ? : Rose sanglante
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 85

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
835/1000  (835/1000)
Votre domaine: Le Feu
avatar
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Envie et Gourmandise - Sam 18 Avr 2015 - 18:59

- Envie et Gourmandise -
Oeil pour œil, dent pour dent. Elle aurait dû le voir venir. Mais non, elle avait oublié qu'à la guerre c'est donnant-donnant et que tous les moyens sont bons pour gagner.

Alors qu'elle s'époumonait en riant comme une cabourde, l'offensive la faucha par surprise. Un geyser de chocolat la rappela à l'ordre, lui recouvrant le visage en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.

Le liquide était chaud mais supportable. Mue par un instinct insoupçonné, elle avait fermé les yeux et échappé à un aveuglement douloureux. Au lieu de ça, ses paupières étaient alourdies sous une vague de chocolat liquide et elle restait les bras ballants, encore sous le choc. Le garçon se justifia sans une once de remords et tandis qu'hébétée, elle en oubliait de fulminer de colère, elle sentit un doigt venir récupérer un peu de chocolat sur sa joue.

Rageuse, elle sortit soudain de sa torpeur et tenta d'attraper le poignet de cette main si proche, mais ne rencontra que l'air puisqu'il l'avait déjà portée à ses lèvres, l'assénant d'une nouvelle phrase pleine de cynisme.

Serrant les dents sous son masque au chocolat, elle se mit en devoir d'essuyer ses yeux du dos de ses mains. Il se payait sa tête cet avorton. Elle allait le lui faire payer. Qu'il jubile, qu'il fasse le malin, elle allait lui faire bouffer la bouteille de chocolat vide.

Malheureusement, quand elle ouvrit enfin les yeux, il avait disparu. Papillonnant de ses cils chocolatés en balançant des gouttelettes brunes sur ses joues et son front, elle le chercha un instant du regard et finalement tourna la tête vers le mouvement qu'elle avait perçu.

Bonne chose ? Mauvaise chose ? Ça restait à définir. Son attention captée par le cuisinier qui avait grogné lorsque le garçon l'avait bousculé, elle tourna la tête juste à temps pour recevoir la chantilly en plein visage, plutôt que dans ses cheveux, un cri de désapprobation directement étouffé par la crème fouettée qui vint combler sa cavité buccale sans attendre.

Les yeux fermés à la va vite, elle poussa un grognement en avalant toute cette chantilly, puis se sentit empoignée par deux mains puissantes. Les poignets solidement accolés à son dos, elle se sentit poussée par une force brute.

« Bon maintenant, ça suffit, nous vous prions de sortir, on ne joue pas avec la nourri... Ha put... Arg... La garce... »
Elle ne l'avait pas laissé finir sa phrase. D'un coup de talon énergique, elle lui avait écrasé les orteils et balancé des épaules pour se dégager de son emprise. Se retrouvant face à un repenti qu'elle avait déjà eu l'occasion de croiser, elle lui fit un sourire à travers son nappage chocolat-chantilly, puis lui asséna un violent coup de boule sucré, avant de s'échapper en grognant.

D'autres repentis avaient déjà raccompagné le garçon à l'extérieur. Elle leur lança un regard noir en sortant à son tour avant de stopper sa course en constatant qu'il avait déjà détalé.

S'accordant un instant de réflexion, elle balaya son regard sur l'académie déserte à cette heure, puis soupira profondément. Croisant les bras, elle porta un index à sa joue, goûta le mélange sucré dont elle était tartinée, puis se mit en devoir de s'en débarrasser méthodiquement, le récupérant à pleine main et le léchant avec gourmandise tout en prenant la route du dortoir où elle pourrait achever sa toilette sous une bonne douche bien chaude.
Code par Topaze Aryia ©
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 879

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
15423/2000  (15423/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Envie et Gourmandise - Ven 24 Avr 2015 - 22:06

La gourmandise est un vilain défaut. Elle provoque, entre autres, des disputes orales, des bagarres, des conflits inter-espèces, et peut-être même l’extinction de certains peuples… voire, la fin du monde. Rappelons tout de même que les renégats sont partis à cause d’une crêpe sucre-miel-confiture-Nutella, une faute de goût impardonnable… *ah bon ?*
Il suffisait de demander aux cuisiniers d’en faire d’autres ! Préparation de muffins, 20 minutes, préparation de cookies, 40 minutes. En admettant qu’il n’y ait qu’un seul cuisinier, ça laissait une heure pour une rencontre des plus charmantes entre un Prince et une Princesse. Ou alors, autre solution : que nos deux amis aussi prennent des cours de cuisines pour préparer leurs propres desserts ! Les solutions les plus simples sont toujours les plus… simples.

Madame, Monsieur, rien à signaler, sauf peut-être « dommage que ce soit trop court » ! Je ne sais pas si ça vient des 8 mois sans réponse (un edit ?) ou autres, mais c’est dommage. Ça partait bien (ou mal, tout dépend des points de vue), ça aurait pu donner quelque chose ! Les codes sont jolis… sauf l’image que Nasline utilise pour ses débuts de posts, pixelisée comme pas permis. C’est honteux ! =o *hum hum*
Bon, allez… bon courage pour le prochain RP !
*va préparer des muffins*

Nasline Vasilis : 255 xps
Tenshi Fukkatsu : 185 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: Envie et Gourmandise -
Envie et Gourmandise
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Cafétéria-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page