Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[QUÊTE]Tu es moi et je suis lui: Agathe Arena, Lelouch Kokoro et Morphée Himo

Invité
avatar
Invité
[QUÊTE]Tu es moi et je suis lui: Agathe Arena, Lelouch Kokoro et Morphée Himo - Jeu 14 Aoû 2014 - 15:15
Hum.... C'est ce qui s'appelle ce perdre en beauté. Alors soit j'allais dans la ruelle sombre me planquer en attendant de trouver un plan qui tomberait du ciel (après tout je suis une demi-déesse maintenant) ou alors je continuais à rester ici bêtement.
J'optais pour le choix de la ruelle sombre, évidemment une bande 3 lascars étaient posté là.
Soudain, je me rappelais les sages parole d'une fille: Tiens je te file le numéro de cet élève, moi j'ai souvent la flemme de venir, mais si tu veux je t'arrange ce coût avec le petit nouveau Lelouch en attendant voici son numéro.
Je sortis mon portable pour lui demander de l'aide et aussitôt, je vis un des lascars devant moi.

-Joli téléphone, tu me le donnes?

Je fis non de la tête d'une nonchalance presque exagérée, les yeux visée sur mon portable cherchant dans mes contacts le numéro de Lelouch, ce qui ne semblant pas plaire à un de trois, il était accoutumé d'une casquette ridicule.
L'un, celui qui ne m'avait pas adresser la parole et sans casquette s'avança lui aussi vers moi. Il avait l'air tout aussi débile, des lunettes de soleil mouche mais c'est celui qui avait l'air le plus crédible par rapport aux deux autres.

-Tu zembles pas avoir compris, mon pote t'a ordonné de lui pazzer ton portable alors tu le donne tout de zuite!

Oh non... Je faillis mourir de rire. Il zozotait... Et désolé pour ceux qui zozote mais il perdait toute crédibilité! C'est comme si Lara Croft zozotait. Vous imaginez? Moi non. Et il sembla me parler mais plus je le voyais qu'il essayait de paraître impressionant et plus un sourire fendait ma tête, ça ne collait tellement pas avec son défaut de prononciation. Sa voix commença à devenir presque aigu car il sentait qu'il perdait le contrôle de la situation. Et ce fut trop pour moi, j'eus l'impression d'entendre un petit de 9 ans qui n'avait pas encore mué et qui zozotait, j'éclatai de rire et ce fut la surprise générale parmi les 3. 
L'un, celui qui ne m'avait pas encore parlé qui portait des vêtements trop grands pour lui me pris le col. Tout de suite, je lui pris sa main qui me tenait le col de ma robe et lui tordit le poignet.

-On ne touche pas à ma robe c'est clair?


C'est bien beau de dire que la valeur matérielle n'a aucune importance mais entendant je l'aimais cette robe! Elle était en velours bleu, mi-manche longue, d'un léger décolleté plein et la robe s'arrêtait un peu au-dessus de mes genoux, au niveau de mes anches le bas de la robe était très légèrement bouffante. Bref, on n'y touchait pas!
Évidemment, ils rappliquèrent tous et l'un sortit un couteau. Je pris tout de suite celui avec le couteau et me baissait pour lui donner un coup au partie génitale.Il poussa un rugissement animal tout en lâchant son couteau. Je le ramassais et m'attaquais au dernier. A lui, il me fallu juste un coup dans les côtes. Tout ceci ne fut qu'une comédie, je repartait excédée. Lorsque j'appelas Lelouch, je lui supplia de venir, lui indiquait où j'étais et qu'une jeune fille sans défense comme moi pouvait se faire agressée au prochain tournant. Après l'avoir supplié il acceptait et je raccrochait. Ce que j'avais omis de préciser c'est que j'étais très douée pour les Arts Martiaux et je me demandait quel humain aurait pu m'agresser mais bon, j'avais beau être très forte en ce que je voulais j'étais quand même perdue.

Au bout d'un moment, je m'assis sur un banc, vérifiant qu'il n'y avait personne et dans la seconde d'après, je faisais tournoyant autour de ma main un vent on ne peut plus minuscule. Et à ce moment j'entendis une voix féminine venant de derrière moi dire:


-Qu'est ce qu'une déesse en herbe fait donc toute seule hors de l'académie ?

Je poussa un petit cri et me retourna aussitôt pour constater qu'une fille ayant à peu près mon âge se tenait devant moi. Elle avait les yeux rouges orangés et les cheveux d'un roux éclatant. J'aimais beaucoup ses cheveux et ses yeux. Mes cheveux à moi étaient d'un noir affligeant et mes yeux... Ils étaient étranges, violet. En tout cas, elle avait la peau très blanche tout comme moi ce qui me rassura (allez savoir pourquoi).
Intriguée, je lui demanda:

-Tu es une Demi-déesse toi aussi?


Dernière édition par Kate Everdeen le Lun 25 Aoû 2014 - 16:20, édité 2 fois
♦ Rose ou chou ? : Patate ninja wesh' égyptienne.
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1151

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
835/1500  (835/1500)
Votre domaine: Ondes de choc.
avatar
Renégat(e)
Renégat(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUÊTE]Tu es moi et je suis lui: Agathe Arena, Lelouch Kokoro et Morphée Himo - Sam 16 Aoû 2014 - 18:12
Un deux trois, trois petits chats !
Agathe était sortie pour aller se nourrir et pour continuer son oeuvre de tueuse en série dans cette banlieue, mais là elle courait après les chats ... Ceux-ci l'avaient quelque peu déconcentrée de sa quête première, en voyant l'un d'eux, elle s'était mise à le suivre dans le but de l'attraper, mais maintenant il y en avait plusieurs, qu'ils étaient mignons ces chatons ! De toutes les créatures vivantes, s'il y en avait bien une qu'Agathe ne pouvait réussir à tuer c'était bien les chats, ils avaient des bouilles d'anges et étaient beaucoup trop mignons pour qu'on leur fasse du mal.
Les trois chats se trouvaient dans une petite ruelle, ils ne lui portaient aucune attention et fouillaient dans des poubelles en quête de nourriture. Agathe, alors bien décidée à en attraper un, se concentra pour se rapprocher encore sans les faire fuir. Pas à pas, elle fit son approche. Soudainement elle bondit et d'un geste preste attrapa le plus mignon -un chaton blanc avec une tache noire sur le nez et sur les fesses- par la peau du cou. Les deux autres prirent la fuite. Le chaton se débattit instantanément mais la prise d'Agathe était bien trop ferme pour qu'il puisse se libérer. De plus Agathe ne montrait aucune sensibilité aux griffures de cette petite boule de poils. Agathe la ramena contre elle et se mit à la caresser et la grattouiller, elle adorait vraiment cette bestiole et ne tarda pas à recevoir en retour un léger ronronnement.

Alors qu'Agathe retombait paisiblement en enfance avec le chaton, son odorat l'avertit d'une présence peu ordinaire. Celle d'un Demi-Dieu. En effet les humains normaux avaient une effluve beaucoup moins poussée et travaillée que celle d'un demi-dieu. Celui-là, elle ne l'avait jamais croisé, elle n'en reconnaissait pas l'odeur. Mais tout de même, tous ses sens se mirent en alerte qui disait demi dieu disait généralement danger pour elle ou bien combat. Elle se devait d'éliminer cette menace. Agathe laissa donc tomber le chaton das une de ses poches les plus grandes et se mit à suivre l'odeur.
Au fur et à mesure qu'elle avançait celle-ci devenait de plus en plus forte et bientôt elle finit par l'apercevoir. A ce moment Agathe était perchée dans un arbre regardant de son point de vue en hauteur les agissement de sa menace. C'était une jeune fille, plutôt banale à première vue mais qui était tout de même en train de mettre la pâtée à trois gaillards de bas étages... Elle devait donc avoir une sorte de mission d'épuration dans le coin, sinon, Agathe ne voyait pas bien ce qu'elle faisait ici ...

Après en avoir finit avec les hommes la jeune fille téléphona, Agathe écouta le plus attentivement possible et tout ce qu'elle entendit faillit la faire exploser de rire et tomber de son arbre, mais elle se reteint. D'après les quelques brides de conversation qu'Agathe avait perçu, l'autre était ... perdue ... C'était juste une petite nouvelle qui ne savait pas comment rentrer chez elle, ça allait être facile, très facile de s'en débarrasser et après elle pourrait tranquillement continuer à jouer avec son chaton d'amour -qui était d'ailleurs en train de se débattre pour essayer de sortir de sa poche-.
Une fois que la jeune fille eu fini de téléphoner elle s'éloigna mais resta en bordure du parc où se trouvait l'arbre d'Agathe. Agathe se mit à la suivre discrètement préférant rester dans les feuillages pour ne pas se faire repérer. Au bout d'un moment elle finit par s'arrêter et s'asseoir sur un banc.

Là où elle était la petite était extrêmement vulnérable, Agathe n'avait plus qu'à s'approcher comme elle avait fait avec les chats et le tour serait jouer ! Agathe s’apprêtait à sortir à découvert derrière l'autre mais elle du rapidement y renoncer, la jeune fille venait de faire un tour sur elle même pour vérifier que personne ne la voyait, elle devait avoir sentie sa présence d'une manière ou d'une autre... Agathe allait devoir penser à une autre stratégie ...
L'autre se mit alors à bouger étrangement ses mains jusqu'à ce qu’apparaisse une mini tornade au creux de sa paume. Mais elle était folle ? Elle utilisait son domaine en public, elle, elle était sensée restée discrète par rapport à ça ... C'était vraiment une petite nouvelle la pauvre. Alors le visage d'Agathe se fendit d'un sourire, elle avait une idée .
Agathe sortit prestement de sa cachette et d'une voix qu'elle voulait plutôt chaleureuse :

"Qu'est ce qu'une déesse en herbe fait donc toute seule hors de l'académie ?"

L'autre poussa un cri de surprise et fit volte face dans l'instant qui suivit, malgré son gentil ton Agathe avait tout de même réussit à l'effrayer. Mais son expression terrifiée eu l'air de disparaître aussi vite qu'elle était apparu sur son banal visage. L'autre afficha une mine intriguée, apparemment cela la perturbait d'avoir été vue, mais tout de même elle questionna Agathe :

"Tu es une Demi-déesse toi aussi?"

Elle était tellement innocente et naïve, Agathe en souriait déjà. Cela allait être simple, très simple, il lui suffirait de lui faire croire qu'elle était une gentille encore de l'Académie, lui dire qu'elle connaissait le chemin pour rentrer, l'emmener au plus profond des bois et là, la vider de son sang où personne ne pourrait entendre ses cris de désespoir. En plus au vu de la soif qu'éprouvait Agathe, cela portait un double intérêt : personnel et pour la guilde.
Ses songes machiavéliques furent interrompus par le chaton qui après moult efforts avaient réussi à hisser sa petite tête au dehors de la poche mais était malgré tout incapable d'en sortir. Agathe lui donna une caresse affectueuse sur le haut du crane et redressa la tête pour s'adresser à sa nouvelle "amie". D'une voix mielleuse et lui dit ces quelques mots :

"Oui je suis également une demi-déesse, il me semble que tu es perdue, si tu veux je connais le chemin pour rentrer à la maison, tu n'as qu'une chose à faire, me suivre !"

C'est ainsi qu'Agathe se saisit de la main de la jeune fille, celle-ci eu un frisson au contact de sa peau glacée, mais Agathe s'en fichait bien. Elle se tourna directement vers le parc et s'y enfonça sans prendre la peine de trouver un chemin en traînant derrière elle la petite nouvelle.
D'après la rumeur il y avait dans le bois de ce parc une usine laissée à l'abandon, l'endroit rêvé pour son larcin.


Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: [QUÊTE]Tu es moi et je suis lui: Agathe Arena, Lelouch Kokoro et Morphée Himo - Lun 25 Aoû 2014 - 16:41
La jeune fille m’impressionnait, autant par son allure énigmatique que par ses magnifiques mèches rousses qui flottait au vent.
Une chose me surpris énormément, ce fut lorsqu'elle proposa très gentiment:
"Oui je suis également une demi-déesse, il me semble que tu es perdue, si tu veux je connais le chemin pour rentrer à la maison, tu n'as qu'une chose à faire, me suivre !"


A l'instant où elle me dit cela, mon visage s'illumina. Enfin! Quel plaisir d'avoir quelqu'un pour me tirer d'ici. Encore, si je m'était perdue dans un endroit en plein centre-ville j'aurais pu demander mon chemin... Heu... Non... Il faut que j'apprennes à réfléchir un peu plus parfois, car demander mon chemin à un humain ç'aurait fait bizarre: "Bonjour, savez-vous où c'est la Deus Academia? Là où habitent les dieux. Ah vraiment vous ne savez pas? Bon tant pis...."   
Lorsqu'elle me pris la main je encore plus surprise de sentir sa main... Elle était gelée... Était-ce normal que quelqu'un soit d'une température corporelle aussi basse? J'en doute. 
Bah, après tout, tout le monde avait ces vieux os, je me dit que ce n'était rien et si ça l'était je devait me mêler de ce qui me regardait.
Je m'aventura avec mon inconnue et sauveuse.
Après 5 minutes de discussion avec elle furent très agréable: elle s'appelait Agathe et c'était normal que personne ne la connaisse à l'Académie vu qu'elle ne traînait avec personne agréable avec qui parler car nous avions beaucoup de choses en commun toutes les deux.
Et au bout de ces 5 minutes je me dégagea vite de sa main, elle fut un peu surprise que je sois aussi brusque mais je venais de me rappeler quelque chose: Lelouch. Je l'avais appelé et il m'attendait à présent! Quelle idiote d'avoir oubliée... Piteusement, je lui raconta qu'un élève m'attendait pour le raccompagnait et que si je ne venais pas il allait se faire du soucis. A cette heure-ci, il devait déjà être arrivé. Le pauvre... Et moi qui venait de partir comme une égoïste.


-Quelle idiote je fais! J'ai laissée Lelouch seul... Et moi qui lui ai demandé de l'aide. Je suis désolé mais je dois le rejoindre, ce n'est pas correct de ma part si je le laisse. Tu peux m'accompagner aussi.
Après un temps de réflexion je repris:
-Il me semble qu'il est nouveau lui aussi. Tu peux m'accompagner si tu veux!
Et à mon tour je lui prit la main pour courir rejoindre Lelouch qui était sûrement déjà arrivé.
Lorsque nous arrivâmes je vis Lelouch et lui lança un sourire essoufflé tout en lui tendant ma main:
 
-Je m'appelles Kate et toi c'est Lelouch je sais, merci d'être venue me chercher. Et voici une demi-déesse qui m'a justement indiquée le chemin pour rentrer.

Après un instant de réflexion je me posa juste une question: comment s’appelait-elle? 


Dernière édition par Kate Everdeen le Ven 29 Aoû 2014 - 15:43, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 207

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
1715/1000  (1715/1000)
Votre domaine: L'Esprit
avatar
Chargé(e) de Discipline
Chargé(e) de Discipline
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUÊTE]Tu es moi et je suis lui: Agathe Arena, Lelouch Kokoro et Morphée Himo - Mer 27 Aoû 2014 - 22:42
Je regardais mon téléphone avec attention, ces petites choses sont vraiment étranges mais bien pratique. Adossé a un des piliers d'un pont en pleine ville.Je n'avais pas bougé de l'endroit ou j'avais été téléporté. Normalement un élève de mon rang ne peut théoriquement pas aller seul dans le monde des humains mais événements exceptionnels mesures exceptionnelles non?
Une camarade de classe nommée Kate m'a appelé sur mon portable en me demandant de venir la chercher dans le monde des humains car elle s'était perdue. J'en ai fait le rapport et on m'a autorisé a y aller seul compte tenu des mes capacités et de l'accord de lya (oui j'ai découvert à ce moment là qu'elle était professeur ) je pus avoir un accord exceptionnel .
Le rendez vous était fixé a 15h 30 et je regardait a nouveau mon portable il était 17h passée. Et puis a ce moment précis le monde qui m'entourait piquait ma curiosité à vif .Je me remettais debout et les mains dans poches je commençait a déambuler jusqu’à la rue. La multitude de vie que j'y découvrait était tout simplement incroyable. Toute cette multitude vie qui se déroulait devant mes yeux....Je n’étais vraiment pas habitué a voir autant de personnes dans le même endroit et cela me déstabilisa quelques peu mais après un petit moment je m'engouffrais dans ce mouvement de foules qui m’amenait près des bords de la rues. Je voyais des centaines de machines bizarre passer sur la route a ma gauche, des espèces de machines qui servent a faire aller les gens plus vite ...Comment ça s’appelle déjà ? AH ! Voiture je crois...On l'avait appris en cours. Je continuais ma route avant d’être attiré par une bonne odeur. Je m' attelais à rejoindre la source de ce doux fumet lorsque je tombais nez a nez avec une espèce d'endroit ou un humain vendait la nourriture aux autres humains. Eux changeaient des morceaux de papier et des pièces contre la nourriture . Heureusement pour moi un peu plus tôt j'avais trouvé un de ces morceaux de papier sur le sol .Quelqu'un avait du le faire tomber par mégarde mais étant dans l’impossibilité de retrouver le propriétaire je décidais d'utiliser cet argent pour m'offrir un des petits poissons panés en formes de poisson :
Spoiler:
 
Je croquais dedans et je trouvait cela délicieux il s'agissait en fait un gâteau sucré vraiment très bon, cela changeait de la nourriture que l'on pouvait manger a l' Académie. Je continuais a marcher devant moi, en dégustant mes pâtisseries délicatement enveloppées dans un sac en papier que je tenais par le dessous, et me fiant a mon instinct plutôt qu’un sens de l'orientation pour retrouver la dite jeune fille je pris une petite ruelle . Je vis quelques instants plus tard que javais fait le bon choix, une fille se précipita sur moi et m’adressa la parole . Je la reconnaissais c'était Kate .

-Je m'appelles Kate et toi c'est Lelouch je sais, merci d'être venue me chercher. Et voici Agathe une demi-déesse qui m'a justement indiquée le chemin pour rentrer.

Elle me tendait la main et je restait stoïque et de marbre devant on geste. Non pas que je n’appréciais pas ou que j'avais un quelconque mépris envers elle c'était juste que je ne savais pas ce que ce geste voulait dire:

- Heum désolé dis je avec un air un peu gêné, je ne connais pas encore toutes vos coutumes alors ...que suis je sensé faire maintenant au juste ?


Je ne les connaissais pas encore mais quelque chose clochait avec ces filles et outre le fait que je passais pour un idiot je sentais que quelque chose n'allait avec la deuxième fille . Je ne savais pas quoi encore mais j’espère que ce n'est pas grave...Cette Agathe ...je ne l'avais jamais vue dans les cours ...peut être qu'elle était plus forte que nous et donc elle suit peut être des cours différents mais autre chose de bizarre ...On ne m'a parlé que d'une seule fille perdue pas deux ...alors que faisait elle seule sans autorisation ? Hmm j'ai l'impression que ça va me causer que des ennuis cette affaire...



Spoiler:
 

Theme combat:
Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 99
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUÊTE]Tu es moi et je suis lui: Agathe Arena, Lelouch Kokoro et Morphée Himo - Dim 5 Oct 2014 - 15:50
Rendez-vous dans une Ruelle.
Morphée avait reçu un message de Gai ce matin. Il voulait la voir. Elle n'en avait pas spécialement envie mais elle n'avait absolument rien de prévu pour la journée. Comme le jeune homme était du genre à poser des lapins, il était une bonne excuse pour sortir et au final aller s'amuser en ville. Mais cette fois-ci, il lui donnait rendez-vous dans les vieilles usines désaffectées. Plus personne n'allait là-bas et Gai se servait d'une partie des lieux pour ses activités plus ou moins légales. Elle connaissait mal l'endroit et s'il ne venait pas, elle risquait fortement de se perdre. Tant pis, cela pimenterait sa journée.

Morphée se prépara donc tranquillement tout en se demandant s'il est devait parler à Gai de sa précédente rencontre avec Vlad, les pouvoirs de ce dernier et le fait qu'il soit en réalité la réincarnation de Victor. La jeune femme regarda l'heure : 17h. Elle sortit de chez elle et prit la route jusqu'aux abords des usines. Les connaissais les premières ruelles qui étaient toujours vides. Elle fut donc étonnés d'entendre des bruits de pas et des voix. Gai n'avait pas prit d'hormones féminines, et les filles qui discutaient lui étaient inconnues. Morphée décida donc de retrouver les propriétaires de ces émetteurs d'ondes sonores et s'enfonça dans le dédales de rues et ruelles. Elle arriva cependant à un carrefour, sans sortir de la ruelle, elle entendit que les voix provenaient d'une rue voisine.

Morphée se concentra. Elle avait bien entendu le terme "demi-déesse". N'est-ce pas Vlad qui lui avait parler d'une divinité nommée Deus ou un truc du genre. Peut-être les connaissait-il. Mais si ces gens faisaient juste un jeu dans les ruines, elle risquait de dévoiler un lourd secret. Il valait mieux attendre et voir les réactions. Morphée se lança donc dans la rue où se trouvait deux jeunes filles et un jeune homme.

- Excusez-moi, savez-vous comment on sort d'ici ? lança-t-elle en essayant de paraître sympathique.
Paroles en #cc99FF - ©Waki



Ma fiche • Mon Journal
J'écris en #9933ff & #cc99ff
♦ Rose ou chou ? : Patate ninja wesh' égyptienne.
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1151

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
835/1500  (835/1500)
Votre domaine: Ondes de choc.
avatar
Renégat(e)
Renégat(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUÊTE]Tu es moi et je suis lui: Agathe Arena, Lelouch Kokoro et Morphée Himo - Lun 24 Nov 2014 - 18:23

Raaaaah ils commençaient sérieusement à l'énerver là. Sincèrement elle avait été à deux doigts de réussir son plan machiavélique et puis non l'autre décide que c'est pas par là. En fait la ptite nana elle avait rendez vous avec un amoureux salvateur. On retrouve l'amoureux qui est en fait tout aussi pommé que la première, bref on avance pas beaucoup, sérieusement Agathe n'avait eu qu'un objectif : se débarasser de la demoiselle vite fait bien fait mais non ! Et le pire dans tout ça c'est que dans sa course et sa traversée des bois son petit chaton d'amour avait décidé de s'échapper de sa poche et elle n'avait rien pu faire pour l'en empêcher. Elle était futée cette bestiole, Agathe la retrouverait plus tard.
Passons, cela l'avait doucement saoulée, de plus que ces deux énergumènes étaient assez originaux et assez peu carthésiens. La jeune fille s'était présentée comme il se devait et avait même évité à l'autre de se présenter tout en lui tendant la main. Mais son chevalier servant avait regarder bêtement sa main ne savant que en faire.
Ces deux là n'avaient pas l'air très utiles, mais bon, un de plus, un de moins ... En plus ils étaient tous les deux nouveaux, avec des capacités très peu développées ça allait être du gâteau ! Agathe n'avait plus qu'à les emmener, en leur montrant gentiement le chemin vers "la maison" et le tour serait jouer. Elle pourrait alors discrètement s'en débarasser dans ces vieilles usines. Mais lorqu'Agathe voulut annoncer qu'on allait se promener dans les bois, une nouvelle venue l'interrompit.

Ca alors ! Une petite humaine qui elle aussi était perdue ! Ils commençaient sérieusement à faire dans l'original ceux là ! Mais bon, Agathe n'avait aucunement le temps pour tous ces chichis, elle attrapa donc les mains du garçon et de la nouvelle venue et dit à la troisième de venir. Elle annonça encore une fois qu'elle connaissait le chemin et qu'elle était aussi douée qu'un gps pour les réorienter. Cela ne la gênait pas plus que ça que l'humaine les rejoigne, Agathe pourrait même la laisser regarder et la chasser ensuite quand elle essaiera de s'enfuir, une petite chose comme ça ne pouvait pas faire grand chose face à une apprentie déesse comme elle. Sa venue rajoutait donc un peu de piment.
Bientôt, ils réussir à revenir en bordure de forêt, Agathe ne put s'empêcher de sourire. C'est fou comme ils lui avaient accorder leur confiance, enfin comme ils ne s'étaient pas encore débattus et s'étaient laissés traîner jusque là. Agathe lâcha leurs mains et se tourna vers eux pour leur annoncer que le plus simple était de couper à travers bois. Elle se retourna ensuite, dépassa la lisière et commença à s'enfoncer dans les bois. Si la première fois l'autre l'avait suivie, il n'y avait pas de raisons, qu'ils ne le fassent pas cette fois et puis ... Si ils ne se décidaient pas par eux même, Agathe allait les aider à choisir malgré eux !


Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 830

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
8043/2000  (8043/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [QUÊTE]Tu es moi et je suis lui: Agathe Arena, Lelouch Kokoro et Morphée Himo - Dim 29 Mar 2015 - 16:44

Un vampire, deux élèves apprentis et une humaine, ça promettait pour l’échange des corps ! J’aurais bien vu Agathe intervertir avec Morphée, et Kate avec Lelouch… Une humaine qui devient déesse vampire, une vampire qui redevient humaine, peureuse et faible… et le classique homme qui devient femme et femme qui devient homme. La joyeuseté que cela aurait donnée ! ♥
Mais c’est sûr qu’un RP à quatre, c’est plutôt difficile à terminer. À trois, ça aurait tout de même pu marcher, encore fallait-il avoir envie de continuer après cette longue pause. En tout cas, si vous voulez retenter votre chance, n’hésitez pas : cette quête est très amusante, à n’en pas douter !

Pour le reste, je ne peux pas me prononcer, je n’en ai pas vu assez. Mais le codage et la conjugaison/grammaire/orthographe avaient l’air correct. Dommage dommage, on attend de vos nouvelles à tous les trois !

Agathe Arena : 160 xps
Lelouch Kokoro : 75 xps
Morphée Himo : 80 xps

Xps attribués : Yep
[QUÊTE]Tu es moi et je suis lui: Agathe Arena, Lelouch Kokoro et Morphée Himo
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [QUÊTE]Tu es moi et je suis lui: Agathe Arena, Lelouch Kokoro et Morphée Himo
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Banlieues :: Vieille usine-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page