Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[Quête] Sortir à tout Prix.

Invité
avatar
Invité
[Quête] Sortir à tout Prix. - Mar 12 Aoû 2014 - 1:55

Hors-Série VI
Acte I




Tri music

Il n'y avait qu'une arène au centre d'un tout. Le tout n'était qu'un vide ne laissant entrer aucune lumière. Sur le sol, un sol représentant un jeune homme me ressemblant me faisait froid dans le dos. Le sol était comme des vitres... Je marchais alors avec précaution au milieu de cette arène. Je reculais brusquement lorsqu'un monstre presque invisible à cause de ce lieu couvert de ténèbres. Je dégainais mon épée, lame en arrière et mon revolver charger pour commencer a lui tirer dessus. Il tomba après une ou deux balles mais le corps inerte au sol se divisa alors en deux corps. Je fronçais les sourcils en regardant le vitro a terre devenir fluo. J'y voyais enfin quelque chose. Je rangeais mon arme à feu pour me mettre en position de défense. Mes pieds dévorant presque le sol. Je sentais une telle colère en moi, un feu que je n'allais pouvoir éteindre qu'après avoir exterminé ces monstres devant moi, que mes pieds fissuraient presque le sol. Je fonçais alors vers eux, donnant un coup d'épée de tout mon poids. La lame fut repoussée par celle d'un katana. Je laissais donc mon corps faire une pirouette pendant que mon épée se plantait dans le sol. Je retombais alors un peu plus loin et en dégainant mon revolver je tirais sur l'ennemi le plus sombre. Il portait une armure organique... Malgré un ennemi de neutralisé, un autre en armure de chevalier du monde des humains commença sa course vers moi, une épée ressemblant à la mienne mais en plus lumineuse m'arrivant en pleine tête. Je fonçais a mon tour, protégeant mon visage avec mon revolver, le faisant glisser sur la lame pour finalement en finir avec ce chevalier de lumière avec un simple coup de poing et avec ma force augmenté. Après cet uppercut, le chevalier fit une pirouette pour enlever son casque. Un flash blanc m'aveugla et je retrouvais en face de moi un jeune homme blond avec un air effrayé crier mon nom. Je lâchais mon arme et je courais alors vers lui, en tendant une main, l'air triste et la larme à l’œil. Je criais alors son nom...

"RIKU !"

Je me réveillais alors dans une salle noire encore une fois. Dans un lit qui était celui de l'académie, torse nu avec mon pantalon de pyjama comme seul vêtement. Je fronçais les sourcils pour apercevair devant moi un sourire malsain... C'était cette armure organique rouge. Je serrais le poing en fonçant sur lui, lui donnant un simple coup de poing, il répliqua avec le même coup. Je reculais lui aussi. J’attrapais alors mon épée planté juste derrière mon pour l'attaquer. Il dégaina un katana pour me frapper mais nos lames s'embrassaient seulement, offrant à une âme perdue un spectacle de toute beauté. Cette âme, c'était celui de Riku, ce garçon aux cheveux blonds. Je me faisais donc distraire par ce garçon, emprisonner dans un sommeil et dans une bulle bleue azur... Je me prenais alors un coup de katana dans le bras, me faisant lâcher mon arme, un genoux à terre. Je levais la tête pour regarder mon adversaire. Il laissa un rire s'échapper mais une épée semblable à la mienne d'une couleur chaude vint transpercer le démon. Derrière, Riku tenait l'épée, trempé. Il me souri avec un phrase laissant ma bouche ouverte...

"Bah... ferme la bouche !"

Je me relevais avec un uppercut et une expression que j'avais déjà entendu...

"SHORYU KEN!"


Je me réveillais en sursaut. J'avais fait un cauchemars... Mais pour la première fois depuis mon arrivé à l'académie, je n'étais pas mort dedans. Je regardais alors mes vêtements... Je n'avais plus le tee-shirt que j'avais hier soir quand je m'étais endormie. Il était à l'autre bout de la pièce. Je me relevais donc pour aller le ramasser mais... Une petite culotte rose tomba de mon tee-shirt. Je rougissais naturellement... Et je savais que je ne t'avais pas trahis mon amour. Je me retournais alors vers le lit, et je voyais une jeune fille un peu plus jeune que moi dans le lit. Elle portait... une nuisette et c'est tout. Je rougissais encore plus ! Tu me connais dans ce genre de situation... J’attrapais alors mon jean et ma tenue pour sortir à moitié nu dans le couloir. Je m'habillais en quatrième vitesse. Il était vraiment tôt, je pouvais donc me permettre. Je sautillais en mettant mes chaussures jusqu'à ma chambre. Je regardais alors à travers la porte légèrement ouverte, deux filles jouer à un jeu vidéo. "Combat de Rue". C'était un jeu de combat que je n'avais pas encore essayé. C'était ça qui m'avait réveillé... Après avoir remarqué ça je rentrais dans ma chambre en apercevait une lettre sur le sol de mon entrée. Je la prenais pour découvrir que c'était une lettre du directeur lui même. Il me demandait à moi et à un de mes camarades, Ethan Abberline. Ethan était le garçon que j'avais guidé à son arrivé à la Deus Académia, il y a de ça une semaine peut être ? Je ne l'avais pas revu depuis mais... Je crois que j'avais fait bonne impression. Je connaissais le numéros de sa chambre, je me hâtais donc, le revolver dans mon manteau noir pour frapper à sa porte fermement. L'air froid mais réveillé dès 7 heure. J’espérais pour lui qu'il était matinal. Il avait du recevoir la lettre lui aussi.


Pas de réponses du premier coup. Je frappais un peu plus fort contre la porte et je m'adossais contre le mur juste à côté pour l'attendre.
Invité
avatar
Invité
Re: [Quête] Sortir à tout Prix. - Mar 12 Aoû 2014 - 12:40
Début de quête





Ethan était arrivé à l’académie depuis une semaine tout juste, et il s’en était passé des choses durant cette première semaine de « nouvelle vie ». Il avait tout d’abord rencontré ses camarades de classe puis avait pris le rythme des étudiants. Il comprenait de mieux en mieux à quoi pouvait bien lui servir son domaine divin, même si pour lui tout restait encore très flou. Cependant même si sa mort avait été une délivrance du monde des hommes il restait toujours tourmenté par ce qui lui était arrivé. Chaque nuit depuis son arrivé il rêvait d’Emma, de son accident, de sa mort. Chaque détail de son pauvre corps épinglé contre le sol dans une mare rouge vermeil. Le jeune homme ne pouvait certainement pas oublier si facilement un évènement si traumatisant, tout en sachant que c’était à cause de cela qu’il c’était donné la mort. Il ne regrettait en rien son geste, il c’était délivré d’un poids, le poids de sa misérable vie humaine. Il n’avait juste pas pensé à ce qu’il se passerait après sa mort, les histoires de religion n’avait jamais vraiment été son fort il faut bien l’avouer. Lors des messes auxquelles ses parents chrétiens le forçaient à aller il était bien plus préoccupé par la taille de ses ongles plus tôt que le serment du prêtre.
Le fait est que le destin lui avait bel et bien joué un mauvais tour, car même dans la mort il était séparé d’Emma. Il avait demandé à plusieurs camarades si une fille correspondant à Emma se trouvait dans l’académie, mais le résultat était toujours négatif. On lui avait expliqué que ce n’était pas toute les âmes de défunts qui étaient choisi, juste de rare élus. Ethan ne comprenait pas pourquoi lui avait été choisi et pas elle qui était pourtant la bonté incarné. Ainsi Deus la plus grande entité créatrice de l’univers l’avait préféré à Emma. Pour une fois il était le préféré, il aurait dut en être heureux mais ce n’était pas le cas. Et toutes les nuits il faisait ce cauchemar revivant à chaque fois l’accident et il se réveillait couvert de sueur et avec un sentiment de culpabilité de plus en plus grand.

Ce matin-là n’avait pas échappé à sa nouvelle routine, à 3h du matin il était déjà réveillé. Son cauchemar avait été très puissant, il se rappelait avoir été avec Emma comme si elle avait toujours été en vie et d’un coup son corps c’était mis à saigner comme si cela était normal. À chaque pas Emma se transformait de plus en plus en statue ensanglanté. Ethan se leva alors bien décidé à bouger pour revenir dans la réalité. Sa chambre était moins grande que celle dans laquelle il avait vécu quand il était humain mais elle était confortable. Ces nuits d’insomnies commençait à peser de plus en plus sur sa santé. Il se mit à chercher sa théière, c’était l’une des habitudes qu’il avait gardé de sa vie d’humain, prendre un thé de bon matin. Le jeune homme chercha alors à s’occuper, il se mit à chercher un livre qu’il avait emprunté à la bibliothèque. Il était bien obliger de trouver une occupation surtout quand il était si tôt, en semaine cela ne le dérangeait pas car les cours lui occupait une majeur partie de la journée, mais quand il s’agissait d’un week-end comme ce jour-là c’était vraiment agaçant.

Alors qu’il était en pleine lecture il entendit soudainement des bruits de pas derrière sa porte, et il entendit une enveloppe se glisser en dessous. Il se leva et se dirigea vers la porte, intrigué par de telles manières. Qui pouvait bien lui laisser un mot ? Il ouvrit la porte de sa chambre avant même de prendre l’enveloppe sur le sol. Il regarda dans le couloir mais ne vit personne. De toute évidence le messager c’était envolé, mais il restait la lettre. L’ouvrant avec précaution il y lut un message de la directrice de l’académie qui le chargeait avec un de ses camarades d’aller lui chercher un livre dans la bibliothèque. La personne qui devait l’accompagner n’était autre que Tenshi, celui qui l’avait accueilli à son réveil dans l’académie. Un pâle sourire se dessina sur le visage d’Ethan, il était ravi de retrouver son compagnon. Il se demandait cependant pourquoi la directrice avait fait appel à lui, était-elle au courant de ses visites régulières à la bibliothèque ? Peut-être que oui, peut-être que non… La réponse restera en suspens.

À peine le temps de terminer de lire la lettre qu’il entendit frapper à la porte. Il s’apprêtait à ouvrir quand il vit son reflet dans le miroir. Il n’était toujours pas habillé, seulement vêtue d’un boxer et ses yeux rouges étaient munis de valise énorme. Il ne pouvait pas se présenter ainsi, c’était inconvenant. Surtout qu’il pouvait s’agir de Tenshi. Un rapide passage dans la salle de bain lui fût donc imposer. Pendant ce temps-là un deuxième coup à la porte fut donné. Ethan fit le plus vite possible pour résoudre ses problèmes esthétiques. Il s’habilla le plus vite possible enfilant un simple sweet et un jean. Un rapide coup d’œil dans le miroir pour voir le résultat et il se trouva satisfait. Il se rappela en même temps le choc qu’il avait eu en découvrant ses pupilles écarlates qui avait remplacé ses yeux marron. Certaines personne changeait quand elles arrivaient à l’académie et prenait une nouvelle forme, chez Ethan c’était ses yeux qui avaient changés. Sans doute un symbole de sa mort par pendaison.

Ethan ouvrit la porte et découvrit Tenshi adossait au mur qui semblait l’attendre. Une fois son regard posé sur son camarade le pouvoir d’Ethan se déclencha. Il était un peu mieux habitué à cette sensation nouvelle, mais cela lui paraissait toujours étrange. Il sentit alors sans être vraiment sur que Tenshi était embarrassé.

Bonjour Tenshi, comment tu vas ? Désolé pour l’attente je me devais d’être présentable un minimum… Euh… Excuse-moi de me mêler de ce qui ne me regarde pas mais… C’est moi qui t’embarrasse ou il t’est arrivé un truc ce matin de gênant ?



HRP : Ton embarras ma sauté aux yeux x')


Invité
avatar
Invité
Re: [Quête] Sortir à tout Prix. - Mar 12 Aoû 2014 - 20:46
Acte II



Au final, il est arrivé habillé correctement, quelque peu coiffer. Avant qu'il ne parle, je prenais une mèche de mes cheveux pour me la mettre devant les yeux... Il était un peu sale et je me disais qu'une douche ne me ferrait pas vraiment de mal. Je gonflais les joues pour ensuite l'écouter.


Bonjour Tenshi, comment tu vas ? Désolé pour l’attente je me devais d’être présentable un minimum… Euh… Excuse-moi de me mêler de ce qui ne me regarde pas mais… C’est moi qui t’embarrasse ou il t’est arrivé un truc ce matin de gênant ?


Je ne bougeais plus alors pendant quelques secondes. Aucun son ne sorti de ma bouche et j'arrêtais de respirer. Je réfléchissais et je revoyais cette jeune fille dans le lit et la découverte de la petite culotte. Je baissais la tête, le teint rouge écarlate. J’attrapais son poignet pour commencer a marcher à une vitesse plus qu'importante, limite à trottiner en lui répondant en marmonnant...


"Je... num... euh... Naon.. Occupes-toi de tes affaires... et... numnum...on a un livre et... bref on y va."


Une fois sortit du bâtiment, je lâchais son poignet, mettant les mains dans les poches après avoir rajusté mon revolver. Je regardais alors le monde fou qu'il y avait aujourd'hui. Tous le monde était de sortie. Je voyais alors une queue gigantesque devant le vendeur de cookies. Moi qui avait rien mangé ce matin, je sentais alors mon ventre gargouiller. Intérieurement je pleurais, j'avais tellement faim... Je soupirais alors pour descendre les grands escaliers extérieure pour arriver à la fontaine principale. Je me retournais alors pour m'adresser à lui.


"Bon, je suppose que tu as lu la lettre aussi. On a donc un petit service à rendre au directeur de l'établissement. Il ne devrait pas y avoir vraiment de mon alors... On a qu'à faire vite, comme ça, tu es libéré de la journée de travail."


Je cognais mon pied contre la fontaine, je manquais de tomber mais je me rattrapais directement, laissant tomber mon arme dans la fontaine... Je soupirais en enlevant mon manteau de combat, laissant un débardeur blanc à découvert. Je devais récupérer mon arme mais une fois mon visage au dessus de l'eau calme, dans le reflet de celle-ci je voyais alors deux jeune gens s'embrasser, l'un aux ailes blanches les transportant doucement dans les airs pendant que leur lèvre s'épousaient parfaitement... Je rougissais, sentant alors des lèvres sur les miennes. Je reculais par peur panique et je regardais devant moi. Il n'y avait rien... Je me sens encore mal de ce matin... Depuis qu'on était parti à la découverte de Riku Tixas avec Simon, je me sentais changé... Comme...un peu plus complet et donc différent. Je rattrapais mon arme à toute vitesse. Je remettais simplement mon manteau sans le fermer. J'avais trop chaud et... cette sensation me tuait. Je fermais un œil, le soleil était trop fort. Je me retournais alors vers Ethan.


"J'ai mal à la tête et aux yeux, on devrait rentrer vite... le soleil me tue un peu là."

Je savais depuis un moment comment marchait Ethan. Il aurait sans doute deviné que ça n'allait pas vraiment mais je n'avais pas le temps de lui en parler. Pas le temps ni l'envie d'ailleurs... Ce n'était pas que je n'aimais pas Ethan, au contraire, ça faisait à peine une semaine qu'on se connaissait et je le trouvais vraiment sympathique. Seulement, je ne voulais mêler personne à ce qui pouvait m'arriver... On arrivait alors simplement devant la porte gigantesque, à la taille de la grande bibliothèque. Je rentrais donc en premier, tenant la porte à Ethan. Je découvrait alors une gigantesque demeure... Un peu comme un manoir mais en 1000 fois plus grand. J'avançais sur le vieux bois qui semblait toujours autant solide. Une vielle femme vint alors à nous. Elle s'adressa à moi.


"Tiens, vous revoilà... Vous êtes venu chercher le même livre ? Ça fait bien un ou deux ans non...?"


Je fronçais les sourcils, je ne comprenais pas bien ce que voulais dire cette vielle femme. Mais elle avait déjà compris que je venais chercher avec l'aide d'Ethan un livre. Elle parti à ses occupations, nous laissant sans information.


"Bon... bah on commence a chercher alors ? On a qu'à... discuter si tu as envie pendant ce temps. Tu es content de ta vie ici ?"


Je commençais alors directement a me diriger vers une étagère pour fouiller petit à petit.


Invité
avatar
Invité
Re: [Quête] Sortir à tout Prix. - Mar 12 Aoû 2014 - 21:51
Livre ancien





Ethan ne s’attendait pas à une telle réaction de la part de Tenshi, celui-ci venait de le tirer derrière lui l’obligeant à trottiner à sa suite. De toute évidence la question lui avait fait pas mal d’effet, le jeune homme n’arrivait d’ailleurs même plus à distinguer convenablement les sentiments de son camarade. Il avait cependant le teint écarlate, de toute évidence Ethan avait posé une question un peu trop personnelle. Il se mordit la lèvre inférieure en signe d’inquiétude. Avait-il commis une erreur avec son ami ? Il ne savait pas s’il pouvait le définir comme un « ami » mais le jeune homme aurait bien aimé. Il n’avait eu qu’une seule amie durant sa vie de collégien et elle était d’ailleurs la raison de sa mort. Il chassa ce souvenir rapidement avant de retomber dans un état second. C’est alors que Tenshi se mit à marmonner :

Je… num… euh… Naon.. Occupes-toi de tes affaires… et… numnum…on a un livre et… bref on y va

Ethan se mit à sourire, de toute évidence Tenshi était bien plus mal à l’aise que lui, même si ce n’était pas du tout ce qu’il avait souhaité. Son camarade lui lâcha enfin le poignet lorsqu’ils furent sortit du bâtiment. Il y avait beaucoup de bruit dehors et beaucoup de monde, une odeur vint directement aux narines du jeune homme, le fin fumet des cookies chaud. Immédiatement son corps se mit à réagir et poussa un rugissement très bruyant. Comme par un fait étrange le ventre de Tenshi en fit autant. De toute évidence ils avaient tous les deux très faim. Cependant son camarade ne semblait pas décidé à se nourrir. Il descendit les grands escaliers extérieurs pour arriver à la fontaine principale. C’était un lieu qu’Ethan appréciait beaucoup, la nuit il aimait voir le reflet de la lune et des étoiles dans l’eau. Il avait toujours aimé la nuit, il n’y avait jamais personne et il était tranquille pour profiter des lieux. Sa rêverie passagère fût effacée par les paroles de Tenshi.

Pardon ? Ah oui la lettre, je l’ai lue avant ton arrivé et ça devrait être facile je pense. Je traîne souvent là-bas.

Tenshi cogna alors son pied contre la fontaine et faillit tomber. Ethan fit un pas vers lui pour le rattraper mais celui-ci se débrouilla tout seul. Il fit d’ailleurs tomber son revolver dans la fontaine, le jeune homme c’était d’ailleurs toujours demandé pourquoi son camarade possédait une telle arme, mais il n’avait jamais osé lui poser la question. Tenshi proposa de se dépêcher car le soleil commençait à lui taper sur le crâne. Même si l’ancien anglais savait que son camarade ne se portait pas pour le mieux il ne dit rien. Il avait lui aussi ses secrets et si son ami ne souhaitait pas en parlé autant ne rien forcé. Cependant il pouvait ressentir que les émotions de Tenshi était un peu chamboulé.
Ils arrivèrent rapidement devant les grandes portes de la bibliothèque. Le lieu n’était que trop familier au jeune Abberline. Après toutes ses nuits d’insomnie l’obligeait à venir ici chercher du divertissement. Il avait toujours aimé les livres. Enfant il se cachait dans le bureau de son père où était rangée toute une collection de livre dans des bibliothèques en bois exotique. La vieille bibliothécaire fit entendre sa voix caverneuse pour parler à Tenshi. De toute évidence il ne venait pas souvent en ses lieux. Ethan se permit un sourire et salua la dame qui semblait ravi de voir un de ses habitués. Peut-être pensait-elle qu’il avait une influence quelconque sur ce jeune homme qui n’était venu qu’une fois il y a quelques années. La vieille femme les laissa seuls tous les deux et Tenshi commença à fouiller une étagère quelconque planté devant lui.
Le nouvel arrivant procéda autrement et alors que son camarade lui demanda s’il se sentait bien à la Deus Académia il se mit à relire la lettre qu’on lui avait glissée sous sa porte. Il prit le temps de finir sa lecture avant de répondre à son camarade.

Je commence à m’habituer à ma nouvelle vie, mais je dois bien t’avouer que mon domaine divin me donne beaucoup de mal. Savoir ce que ressentent les gens d’un simple contact visuel est assez dur à gérer. Au moins je sais à qui je dois me fier et avec qui je dois éviter tout contact. C’est fou le nombre de personne qui possède de mauvais émotion et cherche un moyen de se défouler… Enfin bon le livre qu’on recherche est « Guerre & Paix ». Avec le titre on s’en sortir mieux. Vu que tu n’es pas un grand habitué des lieux je te conseil de me suivre.

Ethan se faufila entre les rayons de livre pour arriver au centre de la salle. Il y avait là un grand livre à la couverture de cuir où des fils dort formait dessus d’étrange symbole antique. D’un revers de la main le jeune homme enleva la poussière qui s’envola en un nuage étouffant.

Kof… kof… C’est le registre… Kof… Tous les livres de la bibliothèque son noté dedans avec l’endroit où ils sont stocké. Se serra plus rapide pour nos recherches.

Ouvrant le livre Ethan se mit en quête du titre du livre, les pages étaient très fines et l’écriture en italique lui faisait penser aux écrivains du moyen âge. A chaque page tourné le jeune homme avait peur qu’elle se déchire. Quelques minutes passèrent ainsi et quand il eut trouvé Ethan s’exclama :

[b]Le voici ! Guerre & Paix, il est marqué qu’il se trouve à l’étage souterrain.


Ethan se mit à faire de gros yeux. L’étage souterrain qu’est-ce que cela pouvait bien vouloir dire ? Il fallait se diriger en dessous de la bibliothèque ? Le jeune homme était perplexe mais il se permit de consulter un plan de la bibliothèque qui avait été glissé dans le livre.

Bon de toute évidence il faut aller sous le bâtiment. Il y a un escalier droit devant nous…. Euh… Je te laisse passer le premier Tenshi… Toi au moins tu as une arme…

Sa voix était devenue très faible à la fin de sa phrase. Allait-il toujours finir par être un boulet, un petit pleurnichard qui abandonnerait de nouveau sa scolarité ? Il avait toutes les cartes en main, mais avait de toute évidence du mal à choisir laquelle utiliser.



HRP : Soit un homme utilise ton flingue


Invité
avatar
Invité
Re: [Quête] Sortir à tout Prix. - Mar 12 Aoû 2014 - 23:41
Acte III




Ethan était de plus en plus à l'aise dans ces lieux. J'étais content de ça... Vraiment, le voir vraiment épanouis me rendait un peu heureux... Je commençais sérieusement à m'attacher à ce garçon.


Je commence à m’habituer à ma nouvelle vie, mais je dois bien t’avouer que mon domaine divin me donne beaucoup de mal. Savoir ce que ressentent les gens d’un simple contact visuel est assez dur à gérer. Au moins je sais à qui je dois me fier et avec qui je dois éviter tout contact. C’est fou le nombre de personne qui possède de mauvais émotion et cherche un moyen de se défouler… Enfin bon le livre qu’on recherche est « Guerre & Paix ». Avec le titre on s’en sortir mieux. Vu que tu n’es pas un grand habitué des lieux je te conseil de me suivre.


Je souriais en le laissant faire. Je le suivais alors avec un sourire en coin. Il était dans son élément et c'est vrai... Ce genre de pouvoir pourrait moi-même me faire péter un plomb. Je regardais au loin... Ce grand manoir me disait vraiment quelque chose. Je souriais à la vue que j'avais sur ces centaines de bouquins... J'ai toujours eu une fascination pour les livres, seulement je n'avais pas encore eu le temps de me plonger dans ceux-ci... J'aurais pu découvrir par la même occasion, l'histoire de l'existence de mes camarades pour les comparer à la mienne... Je me perdais quelques instants dans mes pensées. Je regardais tout autour de nous, rien ne venait de Bal ou de Golwhac... Je me sentais de plus en plus mal ici... Comme de trop. Désolé, je n'arrête pas de te l'écrire mon amour, mais... C'est vrai. Je me sens de plus en plus mal en ces murs, dans ce monde... Je trouve un but, une utilité dans ce monde mais j'ai le sentiment d'être le remplaçant... Rien de plus.


Le voici ! Guerre & Paix, il est marqué qu’il se trouve à l’étage souterrain.


Je tournais alors la tête par reflex, m'arrachant à mes pensées pour regarder Ethan, un bouquin en main. Je souriais alors. Ça avait été moins dur que je ne le pensais et j'aurais pu attraper quelques cookies en sortant... Mon ventre en demandait atrocement. Je regardais ensuite Ethan se diriger vers les escaliers qui menait sans doute au sous-sol. Je fronçais les sourcils pour le suivre. Il me laissa la place pour passer en devenant un peu plus effrayé...


Bon de toute évidence il faut aller sous le bâtiment. Il y a un escalier droit devant nous…. Euh… Je te laisse passer le premier Tenshi… Toi au moins tu as une arme…


Je prenais un air assez surpris, je ne le voyais pas vraiment comme ça mais soit ! Je sortais mon revolver en le rechargeant pour descendre dans les escaliers sombre qu'offraient la bibliothèque antique à la vue de la tonne de poussière qu'elle possédait. Le vieux bois qui servait d'escaliers après une petite minute de descente proposait le vieux bâtiment menait dans une salle peu éclairée et aussi grande que la bibliothèque. Au fond de celle-ci, une sorte de statue géante représentant une griffon nous fixait. J'avançait alors, n'ayant pas du tout peur mais le canon sur la statue en entendant un gros boum. Je me retournais pour découvrir que l'escalier avait disparu...

"C'est quoi encore cette..."






|Battle Theme|


Je n'ai pas eu le temps de finir ma phrase qu'une griffe en pierre me griffa avant de me propulser contre le mur juste à côté. Je laissais tomber mon arme en restant sonné, au sol et inerte pendant quelques secondes. J'essayais de me redresser peu après, toujours sonné. Je ramassais mon arme en regardant ma tenue tomber de mes épaules et mon débardeur laissant découvrir mon ventre. Je serrais les dents pour me poser un genoux à terre devant Ethan, le regard croisant celui du monstre de pierre qui prenait son élan pour sans doute nous foncer dessus.


"Bon Ethan... Tu trouves un solution ou tu fais de la patte à cookie ?"


Je prenais un air plus froid que d'habitude. J'étais déjà salement amoché. Je tirais alors sur le monstre au loin pour le perturber et gagner du temps. Il semblait presque invincible... Je rechargeais le plus rapidement mon arme mais il fonça sur nous. Je prenais de l'élan pour courir vers lui. J'armais mon poiing pour contrer son coup de griffe. Je me faisais donc au final propulser contre un mur... Je retombais sur le ventre en crachant du sang... Je ne sentais plus ma main gauche... Il avait dû sans doute me casser le bras... Je ressentais la douleur dans tout mon bras qu'après l'impact, j'essayais de me contrôler pour ne pas subir un choc psychologique mais en vain... Je lâchais un cri puissant pour me calmer quelque seconde après, les larmes aux yeux à cause de mon bras cassé à présent. Je ne gérais pas la douleur alors...


"ETHAN ! Une solution !"


Je continuais alors de tirer sur le monstre de pierre qui se remettait tout doucement. Je n'avais plus de balle... Je serrais les dents, sachant ce qu'il allait se passer maintenant... Je rangeais mon arme dans son étuis. Je me relevais difficilement essoufflé pour voir le monstre foncer sur mon, me donnant un coup de poing dans le ventre... Je crachais du sang et de la salive machinalement. Il enchaîna sur un autre coup dans la tête pour me faire voler et m'écraser au pied de mon ami. Je laissais alors sur le sol la trace de mon corps s'écrasant sur quelques mètres. J'essayais de me relever du mieux possible... Je ne faisais que me redresser tout d'abord...


"Kh.... Kh... Je dois protéger..."


Tu sais... Je donnerais ma vie pour une autre vie si il le fallait. La mienne vaut autant qu'une autre mon amour... C'est ce que je voulais faire de mon royaume. Le protéger jusqu'à la mort, même pour une seule personne... Et ce que j'appliquais chez nous, je devais l'appliquer ici. Je me redressais, mes bras dirigés vers le sol mais la tête haute toujours. J'avais fermé un œil, sans doute mon arcade qui avait cédé aux coups du monstres sans cœur.


"Alors.... C'est tout ce que tu sais faire...?"


Je levais un bras horizontalement devant Ethan en signe de protection. Je n'allais pas laisser ce monstre lui toucher un seul cheveux.
Invité
avatar
Invité
Re: [Quête] Sortir à tout Prix. - Mer 13 Aoû 2014 - 0:18
Griffon




Ethan avait laissé son camarade passé devant lui, ce n’était pas spécialement par peur mais surtout par précaution. Il y avait des choses bien étranges à la Deus Academia et il fallait mieux être prudent. Même si tous les étudiants et professeurs possédaient un pouvoir il y avait toujours plus fort que nous. Le monde était bien cruel, le joli papillon tombait souvent dans la toile de l’araignée qui s’en régalait. Ethan ne le savait que trop bien ayant souvent été la victime de cette prédation. Après tout ses camarades de collèges l’avait martyrisé sous prétexte qu’il se sentait plus fort que lui. La situation avait quelque peu changé, son domaine divin lui permettait de voir les gens qui lui portaient une haine profonde, mais il était toujours sur ses gardes. Il s’attendait à chaque instant qu’on le bouscule, qu’on lui fasse un croche pied où d’autre chose du genre. Peut-être était-il parano ? En tout cas les précautions étaient d’usages.
Tenshi fut donc le premier à arriver dans la pièce souterraine, Ethan n’était cependant pas bien loin derrière lui. La pièce était très peu éclairée et presque vide. Le jeune homme était étonné. Il était indiqué sur le registre que le livre se trouvait ici, mais il n’y avait aucune étagère, rien, simplement une statue de griffon dans le fond de la pièce. Il y avait quelque chose de louche dans tout ça et le temps qu’Ethan se dise ça un grand fracas se fit entendre derrière lui. Il se retourna prestement et vit que l’escalier avait disparu, il devait s’agir d’une trappe et l’escalier aurait donc remonté les laissant piégé en bas.



Tenshi pesta mais ne termina même pas sa phrase. Des griffes s’abattit sur sa personne lui laçérant le corps et le propulsant contre le mur à côté. Ethan était sous le choc, la statue de griffon qui ornait le fond de la pièce venait de prendre vie. Tenshi se redressa à peu près et posa un genou à terre, ses vêtements étaient en lambeaux. Le griffon était en train de prendre son élan pour charger. L’ancien anglais ne savait plus quoi faire, il avait déjà lu dans des livres qu’il avait emprunté pour éloigner son insomnie, que certains endroits à la Deus Academia était protégé par de puissant sortilège. Les statues vivantes faisaient partit des enchantements de protection courant.

Bon Ethan... Tu trouves une solution ou tu fais de la patte à cookie ?

La réflexion du jeune homme fut interrompue aussi sec. Le ton de son camarade était plus glaciale qu’à l’accoutumé, ce qui le surpris légèrement. Il avait toujours vu en Tenshi un bagarreur alors qu’il ait un ton brusque à certains moment était pour lui tout à fait logique. Celui-ci se mit d’ailleurs à tirer à l’aide de son pistolet pour essayer de destabiliser son adversaire, mais l’être de pierre ne semblait en rien affecté par ses attaques. Alors que le griffon était en train de charger, Tenshi prit de l’élan pour foncer vers lui et se mit à armer son poing pour lui porter un coup. Cependant cette manche-ci fut remportée par la bête de pierre. Le deuxième combattant fut propulsé contre un mur et retomba sur le ventre tout en crachant du sang. La situation devenait de plus en plus critique. Ethan était en train de chercher une solution dans ses souvenirs. Il était en train de passer en revue toute ses lectures tout en cherchant laquelle contenait la solution au sortilège, mais rien ne lui venait à l’esprit. Il se rappelait les traités sur les griffons mais c’était des êtres organiques or là ils étaient en train d’affronter un être de pierre, cela aurait très bien put être un griffon comme un chaton. La forme que revêtait la statue ne changeait rien. Tenshi poussa soudainement un cri de douleur, de toute évidence son corps souffraient énormément de ce combat.

ETHAN ! Une solution

Mais je suis en train d’en chercher une !!


Ethan lui avait répondu tout naturellement avec une voix forte qu’il ne se connaissait pas. Il ne voulait pas être le boulet de la situation et il était réellement en train de chercher une solution. Une statue de pierre, un enchantement la rendent vivante, tout cela devait forcément avoir une signification. Le combat se poursuivit alors, Tenshi épuisa ses balles tandis que la créature le propulsa de nouveau à terre. Ethan essayait tant bien que mal de se détacher de la situation, s’il se concentrait trop sur la scène il allait finir par ne plus pouvoir rien faire, même pas réfléchir. Et ce sang tout ce sang, ça lui rappelait ses pires cauchemars. Quand il reprit ses esprits il entendit peiniblement la voix de son ami :

Kh.... Kh... Je dois protéger...

Tenshi se releva alors provoquant le monstre et mettant son bras horizontalement face à Ethan, lui intiment tacitement l’ordre de se mettre derrière lui. Ainsi le jeune anglais serrait toujours une victime, quelqu’un que l’on doit protéger coûte que coûte. Même au-delà de la mort il était resté un enfant qu’il fallait chouchouter ? C’était de trop pour lui. Le griffon était en train de charger sur eux. Ethan ne prit pas longtemps dans sa réflexion, il saisit le bras de son camarade et le propulsa sur le côté pour le mettre or de la trajectoire du griffon. Ethan fit alors face à la créature de pierre. Il avait peur, ne savait quoi faire véritablement. Il se demanda si c’était ça qu’avait ressenti Emma quand la voiture l’avait percuté, si elle avait eu peur aussi, et si elle c’était résigné à mourir, comme lui à cet instant. Mais dans un réflexe de survie Ethan se mit à fouiller ses poches et il sentit alors l’enveloppe renfermant sa mission du jour. Il devait trouver le livre, mais il n’était pas sur de sortir d’ici vivant. Guerre & Paix serrait maintenant un livre oublié dans les souterrains de la bibliothèque. Guerre & Paix, le titre du livre résonna dans le crâne du jeune homme, il sentait la solution si proche…

Le choc fut violent. Le griffon chargea d’un coup de tête et Ethan s’accrochait à lui avec désespoir, mais le mur derrière lui devenait de plus en plus proche. Il allait finir aplatit comme un moustique contre un parebrise. Son abdomen le faisait souffrir et il sentait son visage s’exprimer par des grimaces étranges. Il fallait qu’il trouve une solution, il devait ramener ce foutu bouquin à la directrice et emmener Tenshi à l’infirmerie. Guerre & Paix, Guerre & Paix….

Après la guerre vient la paix, alors maintenant ça suffit sale piaf ! On veut la paix !!

Ethan se pressa alors contre le griffon de pierre, non pas pour se débattre mais pour bel et bien l’apaiser. C’était la seule solution qu’il avait envisagé, et le mur n’était à moins de deux mètres derrière lui. Il allait sans doute mourir une deuxième fois, cela lui était égal, mais il ne souhaitait cependant pas que son ami reste prisonnier de ses souterrains. Lui qui ne venait que très rarement ici, il allait sans doute en être dégouté si ils parvenaient à sortir tous les deux.

Apaise tes tourments, la guerre est finit, personne ne voudra te faire du mal. Les souffrances de la guerre sont ce qui consolide la paix, maintenant décide de mon sort mais laisse mon ami partir.

Il avait dit cela lentement et dans un chuchotement, tout en ferment les yeux. Il espérait que la créature se calme. Et alors qu’il sentit la froideur des pierres dans son dos, il ne ressentit aucun choc. C’était comme une caresse. Il ouvrit ses yeux, dévoilant ses pupilles rouges écarlates et il vit que le griffon était redevenu être de pierre immuable. Ainsi il était encore en vie. Ainsi il avait trouvé la solution, même si il ne savait pas laquelle de ses deux phrases était vraiment la bonne réponse. Son visage s’illumina d’un sourire radieux et il se mit à rire nerveusement. Tout cela était fou…

Alors qu’il était en pleine extase d’être toujours en un seul morceau, un pan de mur situé derrière le socle de pierre ou était à l’origine le griffon, se mit à se mouvoir afin de dévoiler un couloir. Ethan ne pouvait pas bien voir de là où il était, il espérait juste une chose, c’était qu’il ne s’agisse pas d’une autre épreuve. En attendent il se porta au secours de son ami après s’être dégagé de la statue du griffon.



HRP : Tu nous fou dans la merde mon gars encore heureux je suis l'homme de la situation u_u

Invité
avatar
Invité
Re: [Quête] Sortir à tout Prix. - Mer 13 Aoû 2014 - 18:26
Acte IV



Je regardais le griffon foncer vers nous, peu importe ce que ça me coûtais, il fallait absolument que je protège Ethan de cette bête de pierre. Je fermais les yeux pour ne pas voir le massacre. Et au moment de prévenir Ethan de se pousser maintenant, je sentis une main m’agripper pour me propulser vers la droite. Je me ramassais alors vers le mur et je voyais mon ami se faire percuter par le griffon... Tel une pierre contre une brindille, celui-ci continua sa route avec le griffon. Je lâchais un cri en essayant de me relever mais je ne faisais que renforcer la douleur à mon bras maintenant en pièce. Je tombais sur le côté en regardant la scène, le souffle coupé, une boule au ventre...


Après la guerre vient la paix, alors maintenant ça suffit sale piaf ! On veut la paix !!


Je regardais à mon tour Ethan se battre avec ses armes à lui, pas les miennes, pas ceux que pourraient utiliser l'académie, juste... les siennes. Des mots... Le seul oeil écarquillé, l'autre fermé, presque mort, je le regardais alors combattre pour lui et pour moi. Je me sentais pas faible... Mais fier je crois ? Il avait enfin trouvé une solution et... Tout ça marchait.


Apaise tes tourments, la guerre est finit, personne ne voudra te faire du mal. Les souffrances de la guerre sont ce qui consolide la paix, maintenant décide de mon sort mais laisse mon ami partir.


Il s’agrippa du mieux possible à cette bête qu'il essayait d'apaiser avec des mots. Je le regardais, incroyablement admiratif. Au final... Il avait réussit... Le griffon retourna à la pierre, ralentissant tout doucement, déposant mon ami contre le mur... Qu'est-ce qu'il se passait tout à coup en moi. Je sentais comme une frustration... Comme si il y avait encore quelque chose à faire... Je me sentais vraiment... Sans doute parce que je n'avais pas réussi moi même a battre ce monstre, sans doute parce qu'Ethan aurait pu être blessé et que je n'ai pas pu le protéger correctement. Tu sais mon amour... Je me rappelle que Père, après ses batailles, envoyaient tous les soldats dans ce temple à côté de chez moi. Tous les soldats, même après une victoire, recevait un chant... Je ne croyais jamais à ses choses et je n'avais jamais été en bataille... Cependant... Ce chant. Il me manquait. Je regardais alors mon ami courir à toute vitesse vers moi, sans doute pour me porter secours... Je m'appuyais au mur en me relevant, tenant mon avant bras brisé. J'utilisais mon manteau de combat pour me faire une sorte de... "porte-bras". Je regardais mon ami arriver et je gardais la même expression qu'il y a quelque instant... J'étais en train de l'admirer. Je fermais mon œil pour le rouvrir, un sourire aux lèvres.


"Tu vois que tu peux trouver des solutions."


Je prenais un ton taquin pour l'embêter mais au fond... Je commençais a comprendre qu'il devenait petit à petit un très bon apprentis-dieu. J'en était presque jaloux mais au fond... Je ne laissais pas ce sentiment désagréable m'atteindre et je préférais rester heureux pour lui et pour moi. Nous étions sains et saufs, c'était le principal...

"Je vais aller à l'hôpital pour me faire soigner tout ça. Tu devrais retourner chercher le livre en haut. Rejoins moi sur le toit de la grande horloge. Il faut que je te fasse voir un truc."


Je lui faisais un signe de la main avant de partir vers l'hôpital me faire rafistoler. Pour ne pas vraiment épiloguer sur ces qu'ils font là-bas mon amour, tu le sais très bien comment ça se passe... Je vais passer directement à cette soirée. Il commençait a se faire tard et le soleil se couchait. Comme prévu, j'étais sur le toit de l'horloge, je me plaçais juste au dessus des aiguilles, assis, deux glace à la main. J'attendais mon ami, impatient de le voir... C'était véritablement la première fois que je dégageais un tel sentiment de bonheur. J'étais... Heureux, je crois. J'essayais du moins de ne pas trop le montrer... A vrai dire, ce que j'avais envie de lui faire voir c'était la vue... Avec le couché de soleil, je trouvais que c'était vraiment un paysage apaisant... Pourtant, je n'avais jamais regardé la Deus Académia d'ici mais inconsciemment, je savais que c'était beau... Je prenais un air plutôt triste au final, je me sentais encore de trop ici même. Je fermais mon œil droit, l'autre recouvert d'un pansement pour arrêter l'hémorragie. J'attendais alors mon ami, mais... je me sentais un peu mal, faible.

Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: [Quête] Sortir à tout Prix. - Mer 13 Aoû 2014 - 23:08
Fin de quête





Tenshi avait l’air de se porter convenablement. Un œil fermé et l’autre à moitié ouvert il était en train de regarder Ethan d’un drôle d’air. Il c’était même confectionné un « porte-bras » pour reposer son avant-bras blessé. Le jeune anglais le trouvait très ingénieux, il n’aurait jamais su aussi bien se débrouiller. Tenshi parvint à parler avec un ton taquin :

Tu vois que tu peux trouver des solutions.

J’en doutais pas tu sais.


Ethan se mit à sourire chaleureusement. Une pointe d’humour dans un tel moment il y avait bien quelque chose de cocasse dans la situation. Les deux compères prirent le couloir et trouvèrent le livre et la sortie du même coup. Ethan voulait aider son ami à marcher mais celui-ci se trouvait assez résistant pour se mouvoir tout seul. Le couloir leur permirent de sortir par une trappe derrière la bibliothèque. C’est alors que Tenshi prit congé :

Je vais aller à l’hôpital pour me faire soigner tout ça. Tu devrais retourner chercher le livre en haut. Rejoins-moi sur le toit de la grande horloge. Il faut que je te fasse voir un truc.

Euh… Ok à plus tard et… courage.


Il fit un petit signe de la main et Ethan lui répondit avec un grand sourire. Après cette épreuve passée ensemble il pouvait sans aucun doute se considérer comme des amis. Le jeune anglais le livre de sa quête sous le bras se mit en route vers le bureau de la directrice de l’académie. Il était fier de son combat contre le griffon même s’il avait encore mal à son abdomen. Sa blessure était due au choc et à rien d’autre, elle allait donc partir aussi vite quel était venu. Cependant pour Tenshi la guérison serrait sans doute plus douloureuse. Ethan n’était pas très au fait de ce qui se passait à l’infirmerie, mais c’était sans doute des procédures de guérison étrange qui se passait là-bas. Il n’y avait rien de vraiment « normal » à l’académie. Disons que la normalité du monde humain était loin de s’appliquer dans ses lieux.

Le jeune anglais eu du mal à se repérer dans les couloirs pour trouver le bureau de la directrice. Après tout il n’était arrivé que la semaine dernière et il n’avait jamais eu l’occasion d’aller voir la célèbre directrice de l’établissement. Colombe il lui semblait que c’était son nom mais il n’en était plus très sûr.
Il arriva devant une porte où était inscrit sur un panneau « bureau de la directrice ». Il frappa à la porte et entendit une petite voix nasillarde lui intimer l’ordre d’entrer. Il ouvrit donc naturellement la porte et se retrouva face à la secrétaire particulière de la directrice. Son bureau d’un bois ancien et exotique était couvert de plante à formes étranges, loin de celle que l’on trouvait sur Terre. La dame était habillée dans une mode ancienne, les cheveux relevés dans un chignon, des lunettes à écailles rouge sur le nez et un petit foulard noué autour de son cou.

Que puis-je faire pour vous Monsieur Abberline ?

Ethan faillit éclater de rire. Sa petite voix et le look de la secrétaire était assez drôle, cependant le jeune homme se contenait un minimum. Reprenant le livre Guerre & Paix sous son bras il le tendit à la secrétaire.

Madame la directrice nous a demandé de chercher ceci à la bibliothèque avec l’aide d’un camarde. Je tiens à vous dire que les protections misent en place marche également très bien.

La secrétaire se saisit alors du livre et l’examina d’un œil expert tout en remontant ses lunettes sur son nez de rapace. Ethan n’attendit pas plus longtemps et se pressa à la porte. Il eut cependant le temps d’entendre un merci avant de refermer derrière lui.
Il était déjà midi passé et son estomac se remit à se faire entendre. Il serait bon de se nourrir afin de ne pas mourir d’ici ce soir. Après tout Tenshi lui avait fixé rendez-vous. Cependant une autre question se fit alors dans son esprit alors qu’il était en train de sortir du bâtiment. Repensent soudain à ce qui c’était passé dans le bureau il se demanda comment la secrétaire pouvait bien connaître son nom alors qu’il ne l’avait jamais vu ? La Deus Académia était bien étrange…



HRP : L’aventure continu sur un autre topic -> ici


♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2912

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Sortir à tout Prix. - Ven 22 Aoû 2014 - 0:01
Eh bien voilà une quête rondement menée, peut-être un peu trop à mon goût, vous aviez de la matière pour rendre le tout beaucoup plus épique... M'enfin... Faites attention aux quelques fautes par ci par là, principalement des erreurs grammaticales.

Tenshi Fukkatsu : 335 xps + 250 xps
Ethan Abberline : 350 xps + 250 xps

Xps attribués : Yep



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
Re: [Quête] Sortir à tout Prix. -
[Quête] Sortir à tout Prix.
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pour ou contre dire la vérité à tout prix...
» Faut-il, à tout prix, privilégier la politique sur l’économique en Haïti?
» faut-il condamner a tout prix le populisme revolutionnaire?
» 06. One less margarita, one more trip to the shrink - PV Gregory
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Grande Bibliothèque-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page