Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Deuxiéme rencontre. [sensible : -16]

 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Invité
avatar
Invité
Re: Deuxiéme rencontre. [sensible : -16] - Mer 17 Juin 2015 - 9:13
- Pourtant je ne faisais que de jouer de la musique ~
Enfin, j'ai joué comme lorsque le directeur à décidé de me mettre le grappin dessus ...


C'est donc bien ce que je pensais. Il a beau faire le malin, je ne suis pas née de la dernière pluie pour autant et mon instinct est toujours aussi aiguisé. Je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé avec le Directeur mais rien qu'à son sourire et à la façon dont il s'exprimait aussi bien par écrit que dans son attitude, il était évident que quelque chose était caché derrière tout cela. M'en dira t'il plus? J'en doute. Il n'est pas du genre à lâcher ses informations trop facilement. Mais ce n’est pas grave, j'aurais d'autres façons d'arriver à mes fins.

- En revanche je peux t'annoncer que je suis capable d'invoquer tout les instruments de musique existant et de les utiliser comme un maître, si tu as un instrument qui te fait envie d'entendre, il suffit de me demander, par exemple un orgue comme notre première rencontre, c'est possible.

N'importe quel instrument, vraiment? Voilà une information intéressante. Je ne suis pas vraiment la plus grand mélomane qui soit mais je sais apprécier la bonne musique quand je l'entend. Cependant, si c'est pour qu'il me rejoue son petit numéro de manipulation, je préfère m'abstenir. Je n'ai aucunement peur de lui mais je préfère garder l’avantage en toute circonstances. De toute façon, il commence à me connaitre alors il doit bien se douter que je ne me laisserais pas avoir aussi aisément.

"- Tous les instruments de musiques, eh bien, c'est fantastique. Mais je ne suis pas de celles que quelques notes suffiront à se faire se pâmer bêtement. Après, je te proposerais plutôt un défi, puisque toi aussi, tu aimes jouer. Qu'en dis-tu?"  

Je ronronne légèrement, mon corps en tenue d'Eve simplement appuyé contre le sien, mon sourire machiavélique accroché à ma bouille d'ange tandis que mon regard vairon capture le sien. Je viens passer un doigt fin sur les cordes du violon, en tirant une note juste et légère avant de laisser ce dernier venir passer avec le reste de ma main dans les cheveux de mon amant du jour.

"- Surprends-moi. Trouve l'instrument qui me plairait le plus, celui qui me correspond au mieux. Mais gare à tes manipulations sonores. "

Oui, n'oublie pas que je ne suis pas qu'un vulgaire chat domestique mais bien un fauve, sauvage et dominant, terrifiant et mystérieux.
Invité
avatar
Invité
Re: Deuxiéme rencontre. [sensible : -16] - Mer 17 Juin 2015 - 22:56

"- Tous les instruments de musiques, eh bien, c'est fantastique. Mais je ne suis pas de celles que quelques notes suffiront à se faire se pâmer bêtement. Après, je te proposerais plutôt un défi, puisque toi aussi, tu aimes jouer. Qu'en dis-tu?"

La belle infirmière qui s'était installée de nouveau contre lui touchait juste là ! Un autre petit jeu ? Franchement il serait bien partant ! Oui, il faudrait probablement plus que quelques notes, mais pour ce petit jeu il n'aurait pas besoin d'apporter des sentiments et sensations dans sa musique, sinon cela fausserait le résultat ! Bon, il n'a pas une maitrise parfaite, il y a de grandes chances que quelques notes aient effectivement la magie en elle, mais cela devrait aller.

"- Surprends-moi. Trouve l'instrument qui me plairait le plus, celui qui me correspond au mieux. Mais gare à tes manipulations sonores. "

Le musicien arbore un large sourire, le violon disparaissant d'entre ses mains pour qu'il fasse quelques caresses au haut du torse de la dame aux yeux vairons et qu'il reprenne en main le calepin.

- Avec le nombre d'instrument qui existent à ma connaissance, je tiens à avoir une récompense qui en vaille le coup !

Allez on mordille doucement son oreille en provocateur puis lentement de la lumière vient entre ses doigts, puis grandissant. A la forme on aurait pensé à un piano, mais allons, l'innovation était présente, il s'agissait d'un instrument à percussion. Les petites lames de bois s'enchainaient les une a cotés des autres dans un plateau plutôt large et légèrement arquée. Oui, il y avait maintenant un xylophone posé sur le lit, coinçant définitivement Nelsha contre le musicien. Qui donnait clairement les signes d'en profiter outrageusement ~
Saisissant les petites baguettes il commença lentement à taper les lamelles de bois, des sons en ressortant dans des timbres assez graves, il ne visait clairement pas les lamelles aux sons plus strident. En plus de cela la musique avait un rythme changeant, accélérant soudainement pour ralentir aussi vite dans un moment de calme. Ce rythme si variable devrait même lui ramener quelques souvenirs récent non ? Bien que ce ne soit pas la même musique. Le morceau finit d'être joué il utilisa les baguettes pour pousser le menton de Nelsha, tournant sa tête pour voler un baiser langoureux avec ce regard interrogateur.


*Alors ? Bon, celui là j'y crois pas trop, j'en avais juste envie de lui, mais sait-on jamais*

Un petit hasard pourrait éventuellement bien arranger ses affaires non ? D'ailleurs si elle est trop méchante il va jouer de la cornemuse histoire de bien agresser ses petites oreilles de chattes ~

Invité
avatar
Invité
Re: Deuxiéme rencontre. [sensible : -16] - Jeu 18 Juin 2015 - 9:34
- Avec le nombre d'instrument qui existent à ma connaissance, je tiens à avoir une récompense qui en vaille le coup !

"- Gourmand à ce que je vois. Dans ce cas, tu auras une récompense à la hauteur de la surprise que tu me procureras. Et tu sais que je peux me montrer très imaginative quand je le veux."

Déjà, ses mains avaient recommencées à venir parcourir le haut de mon corps, comme pour y chercher un indice de cet instrument secret que j'aimerais le voir faire apparaître. Je ne suis pas certaine qu'il puisse pour autant le découvrir par lui-même mais j'avoue que le challenge est de taille. Et puis, ce ne serais pas drôle de ne le faire chercher un peu pour de bon. Sans compter que je lui laisse en même temps tout le loisir d'imaginer ce que sa récompense pourrait être. Alors, avec une telle motivation, il devrait se surpasser, je ne doute pas de lui.

Le violon disparaît au profit d'un instrument plus grand, plus volumineux aussi. Une percussion cette fois. Ah, ça se rapproche. Il s'agit d'un xylophone qui vient se poser juste devant moi, m'emprisonnant entre mon cher muet et le bois constituant la majeure partie de l'instrument. Oui, profites-en, tu as raison. Je ne suis toujours pas apprivoisée, ne crois pas cela. Les notes s’enchaînent tranquillement, à des rythmes qui m'arrachent un sourire malicieux. Oui, je ne suis pas dupe. Ton corps fonctionne sur les mêmes accords que ta musique. Intéressant, ainsi je pourrais moi aussi m'amuser à te faire découvrir d'autres musiques qui te sont inconnues encore. Mais chaque chose en son temps.

Le morceau qui se termine, la baguette qui vient déplacer mon visage pour le rapprocher du sien. Oui, tu es avide de ma présence, complètement dépendant de mon être à présent. Je t'ai enchaîné à ma propre existence et le pire, c'est que tu en redemandes. J'adore vraiment cette supériorité dont je jouis à tous les égards. Si personne n'est parfait, je suis définitivement l'exception qui confirme la règle.

"- Ce n'était pas si mal. Je te mets un 13/20 mais c'est bien parce que je suis gentille. Et comme je suis bonne joueuse, je vais même te donner un indice: tu te trouves dans la bonne famille d'instruments."

Mais je ne vais pas trop lui mâcher le travail non plus. Il faut maintenant renouveler sa motivation, lui donner un souffle nouveau. Alors, je me cale davantage contre lui, faisant résonner mon ronronnement profond à même sa peau, tandis que mes doigts reviennent doucement caresser cette marque qui orne son coup, preuve de son appartenance au monstre que je suis.

"- Mais comme le jeu ne serait rien sans un véritable challenge, corsons les choses. Ceci était ton premier essai. Il t'en reste deux pour me satisfaire au mieux. De cela dépendra l'état dans lequel je te laisserais quitter les lieux."
Invité
avatar
Invité
Re: Deuxiéme rencontre. [sensible : -16] - Sam 20 Juin 2015 - 17:29

"- Gourmand à ce que je vois. Dans ce cas, tu auras une récompense à la hauteur de la surprise que tu me procureras. Et tu sais que je peux me montrer très imaginative quand je le veux."

Aucune chance qu'il ne doute sur ce propos en tout cas, mais du coup sa curiosité maladive venait d'être attaqué à vif ! Son regard se fit d'autant plus joueur tandis qu'il finissait sa musique, les jeux, s'éclater, y a que ça de vrai non ? En tout cas pour lui c'était ce qui donnait du charme à tout, et aussi à cette chatte joueuse, une belle qui adore jouer et s'amuser ? N'est-ce pas parfait ? Certains diraient pourtant que c'est dangereux, des mauviettes en somme.

"- Ce n'était pas si mal. Je te mets un 13/20 mais c'est bien parce que je suis gentille. Et comme je suis bonne joueuse, je vais même te donner un indice: tu te trouves dans la bonne famille d'instruments. Mais comme le jeu ne serait rien sans un véritable challenge, corsons les choses. Ceci était ton premier essai. Il t'en reste deux pour me satisfaire au mieux. De cela dépendra l'état dans lequel je te laisserais quitter les lieux."

Il en aurait presque rit, elle était maline la petite démone ! Donner un indice pour ensuite l'utiliser afin de justifier une règle de plus ! Un petit hochement de tête, oui, il adhère à ajouter tout cela dans le jeux, de toute façons ce sont eux qui invente les règles de ce jeux, comme tout ébauche de projet, il est sujet à modification !
L'instrument se change, on pourrait croire qu'il n'y a plus rien devant lui à première vue, mais il faut plutôt sonder précisément ses mains, il a opté pour bien plus petit, oui, des castagnettes ! Mais attention, en tout maître musicien qui se respecte il n'en a pas que deux, ça c'est le truc des amateurs ! Lui en a quatre soigneusement positionné entre ses doigts. Cela décuple les possibilités ! Il peut faire tout ce qui nécessiterait deux personnes ! Bon, cela ne permet pas trop d'écrire, quelques petits claquements retentissent dans l'infirmerie, puis leur intensité va en déclinant, oui, c'est l'introduction.
Bien sur il part sur l’emblème de cet instrument pour l'utiliser, quoi de mieux que ce rythme endiablé ? Une bonne petite samba espagnol ! Bien qu'il manque le sons des claquettes, en ayant deux paires de cet instrument il les remplace facilement ! Mais avec la concentration qu'implique ce style de jeu, certaines note saisissent son essence magique, de l'excitation, de l'énergie se dissipe alors en elle. Mais cela ne devrait qu'être minime, à moins qu'elle ne soit trop réceptive à ce genre de musique.
Les claquements s'enchainent puis vient soudain la conclusion, le rythme change, la fin se fait sentir, et dans les secondes qui s'ensuivent le silence revient.

Le musicien a toujours son souffle caressant le cou de Nelsha, toujours cette vibration sur son torse et il arbore un petit sourire en coin. Oui, il aurait pu choisir l'évidente batterie, grand symbole de la percussion, mais non, c'est justement trop banale à son gout et il n'en jouerait probablement pas de son propre chef. Il repositionne les instruments de musique et commence à écrire un petit commentaire.


- Ce petit jeu de doigt, je ne l'ai pas utilisé sur toi, mais je te laisse imaginer ce qu'il pourrait faire ~

Il tapote un peu le papier puis écrit un peu plus loin.

- Je n'ai pas tout à fait contrôlé mon pouvoir sur cette musique par contre.

Invité
avatar
Invité
Re: Deuxiéme rencontre. [sensible : -16] - Mar 23 Juin 2015 - 10:36
Evidemment, mon cher muet ne peux pas résister à ma proposition. C'est forcément une idée géniale en même temps, puisque c'est une des miennes. Alors il aurait été étonnant qu'il se dégonfle. D'ailleurs, je lui en aurais voulu s'il s'était rétracté pour si peu. Allez, fais-moi rêver. Prouve-moi que ton absence de cordes vocales est plus que largement compensé par cette maîtrise qui est la tienne. Sinon, le jeu n'aurait aucun piment, rien de très agréable en somme.

Le xylophone disparaît lentement avant de laisser place à... rien? Ah non, c'est juste qu'il s'agit d'un tout petit instrument. Un truc d'origine hispanique il me semble. Comme ça s’appelle déjà? Oui, les castagnettes, c'est ça. Deux dans chaque main? intéressant. Cela me montre que tu as vraiment envie de te surpasser, j'aime ce genre de tempérament. Allez, maintenant que tu es prêt, place à la musique.

La mélodie s'élève, avec une introduction plutôt calme et douce. Assez tranquille malgré le grain profond et sec lié à ce type d'instrument. Bien, pas mal pour un début. Mais j'attends mieux de toi. Et quand enfin le rythme se plus marqué, vif et puissant, rapide et énergique, je ne peux m'empêcher de laisser se dessiner un large sourire. Oui, voilà. Fais grimper l'excitation, partage ta volonté de faire battre ton cœur plus vite, au rythmes des instruments. Je frissonne un instant, réalisant que cette ambiance n'est pas entièrement naturelle mais je ne dirais rien pour l'instant, je veux la suite, comment va t'il terminé son morceau à présent qu'il est monté si haut. Je suis curieuse de l'entendre négocier sa clôture.

Une fin qui tombe presque violemment, soudainement. Mais finalement, cela colle bien à la musicalité du reste. Du coup, je pourrais presque me sentir déçue si je n'avais pas le pouvoir de continuer à me jouer moi-même du musicien en chef. Oui, entre mes mains, il est mon instrument. Il est un artiste de la musique mais je reste son chef d'orchestre. Je garde l'avantage, quoi qu'il advienne, et je compte le céder à personne, pas moi-même lui. Surtout pas à lui.

- Ce petit jeu de doigt, je ne l'ai pas utilisé sur toi, mais je te laisse imaginer ce qu'il pourrait faire ~

"- Hum, serait-ce une invitation? Prends garde à ne pas lancer trop de paroles en l'air en ma présence, tu sais que je pourrais sans mal retourner tes armes contre toi. "

Oui, je me permets de me moquer de lui avec mes histoires de paroles. Pour lui qui est muet, ce serait bien le comble qu'il finisse par parler. Non, je veux le garder ainsi, silencieux à vie, pour l'éternité. Et à ma merci complète.

- Je n'ai pas tout à fait contrôlé mon pouvoir sur cette musique par contre.

"- Je l'ai remarqué. Cependant, il en faudra plus pour espérer me manipuler, rassure-toi. En attendant, je veux bien t'accorder un 15/20. Histoire de faire monter la pression. Car tu arrives à ton dernier essai. Arriveras-tu à augmenter ta note et mieux, à me percer à jour? Même si je doute du second point, le premier doit bien être dans tes cordes, nan?"

Je me suis quasiment retournée, ma poitrine venant se frotter sensuellement contre son torse, mon ronronnement n'ayant toujours pas cessé. Aguicheuse et allumeuse, affriolante et désirable. Égale à moi-même, sans aucune limite ni pudeur. Allez, c'est à ton tour de jouer mon chou. Alors fais-moi vibrer au son de tes instruments, faute de pouvoir le faire avec ta voix. Un sourire malicieux, mon souffle dans son cou alors que pour mes derniers mots, mes lèvres frôlaient les siennes sans jamais les laisser se toucher. Attiser la flamme, nourrir le désir. Pour mieux l'utiliser à mes fins par la suite. Tout n'est qu'un question de calcul et de manipulation, jeu dans lesquels je suis devenue experte depuis le temps.
Invité
avatar
Invité
Re: Deuxiéme rencontre. [sensible : -16] - Mer 24 Juin 2015 - 0:42

"- Hum, serait-ce une invitation? Prends garde à ne pas lancer trop de paroles en l'air en ma présence, tu sais que je pourrais sans mal retourner tes armes contre toi. "

Elle était pourtant assez grande pour comprendre si oui ou non cela était une proposition ~ Mais en attendant retourner ses armes contre lui, il attendait de voir ça ! Enfin si elle jouait aussi bien qu'elle était formé, elle avait une chance de se faire prendre en considération, oui, seulement ça, le dépasser dans ce domaine était à ses yeux impossible ! Ou de courte durée au moins. Il gratta rapidement sur son papier.

- Me toucher avec la musique que tu jouerais, je demande à entendre ça alors ~ ~

La voila qui se retournait en se collant à lui, en fière musicien il fit le nécessaire pour ne pas tressaillir d'un centimètre et la fixa droit dans les yeux à son tour. Bon, un essais, et il n'avait pas vraiment envie non plus d'utiliser une instrument à percussion exotique, toujours en la fixant du regard il réfléchissait, bercé par ce ronronnement apaisant qu'elle émettait. Un professionnel ça ne se perturbe pas comme ça !
D'ailleurs il occupait quand même ses mains en réfléchissant ! Des petits pincements à des zones bien précise dans le dos de l’infirmière, il parait que ce sont des points utilisés en acupuncture pour il ne connaissait pas les effets aussi, il n'avait regardé ça qu'avec peu d’intérêt vu que ça n'avait pas de rapport avec la musique … Trop d'instrument possible … Il va partir sur un classique et voila !
Il saisit les jambes de Nelsha et les força à passer de chaque coté de lui afin qu'elle soit bien assise sur lui, presque dans une posture pour un autre round quoi ! Et ensuite il se glissa vers le bord du lit, faisant partir ses petites castagnettes de ses mains. Et c'était de nouveau quelque chose de massif qui venait de se montrer, une belle batterie aux teintes rouge. Mais attention pas la classique a simplement quatre ou cinq tambours allons, pour un expert on passe au cran au dessus, il faut bien plus de notes, celle-ci se contentait juste de deux grandes caisses, une dizaine de petits tambours et cinq timbales ! Allez on gratte un peu sur le papier, on le glisse devant ses yeux pour qu'elle lise tout ça, forcément avec les seins contre son torse elle allait avoir un peu de mal !


- Je vais partir sur un classique, pas envie de me creuser d'avantage la tête là ~

Quatres baguettes dans les mains, il dessina rapidement sur le dos de Nelsha deux lettres, un G puis un O, c'était presque un défi de le dire dans cette position ! Le premier sons fut donc la basse qui raisonna seule plusieurs fois avant que les baguettes enfin ne travaillent pour enchainer et donner le rythme. Un grand classique de la musique, le barbier de Seville, il est tant de vérifier ses connaissances à l’infirmière ~ Bon il fallait bien admettre qu'une des paires servait principalement, mais l'autre ajoutait occasionnellement des petits accords ! Toujours est-il qu'il en avait pour cinq minutes à jouer, en fait ce n'est pas grand chose … oublié.

Invité
avatar
Invité
Re: Deuxiéme rencontre. [sensible : -16] - Jeu 25 Juin 2015 - 9:50
- Me toucher avec la musique que tu jouerais, je demande à entendre ça alors ~ ~

"- La musique ne se maîtrises pas uniquement à l'aide d'instruments, mon cher, tu devrais le savoir. Tu es peut-être un virtuose de tes doigts mais je possède une voix et encore beaucoup d'autres façons de faire naître de la musique que je manipulerais à me guise... "

Si tu crois que tu vas pouvoir me moucher avec si peu, tu te fourres le doigt dans l'oeil jusqu'au coude, mon adorable marionnette. Tu es retors, assez pour que je te trouves intéressant, mais pas assez pour réellement rivaliser sur l'échelle de ma propre horreur. Je suis un cas unique et tu n'es pas prêt de me percer à jour, le jeu risque de durer. Tant mieux, nous avons l'éternité devant nous. Et si je suis lassée, je n'aurais qu'à l'abandonné comme je suis venu le chercher. Sans état d'âme ni le moindre remord.

Le voilà qui me repositionne contre lui, mon corps parfaitement installé à califourchon sur ses jambes, ma poitrine serrée contre son torse. Oui, je le sais que tu ne peux plus te passer de moi, c'est l'évidence même. Il se déplace lentement et je le laisse faire tandis que finit par apparaître un instrument plus que conséquent. Une batterie. Pour le coup, je laisse échapper une moue déçue. Je m'attendais à mieux de sa part. Ce n'ai pas besoin d lui pour écouter ce genre de chose. mais le voilà qui gratte son papier avant de le mettre sous le nez.

- Je vais partir sur un classique, pas envie de me creuser d'avantage la tête là ~

"- J'espère pour toi que tu as de la ressource avec cet amas de tambours divers.  "

Oui, je lui mets la pression. Je sais qu'il a de réelles capacité mais je ne suis pas convaincue pour autant. Je peux apercevoir les baguettes dans ses mains, aux nombres de 4. Il aime multiplier les chiffres. Mais saura t'il en faire bon usage pour autant, là reste la question. En attendant, le signal du départ s'inscrit dans mon dos tandis que la musique commence à s'élever. En effet, il s'agit bien d'un grand classique. S'il voulait tester ma culture générale en même temps, il pourrait vérifier que je connais parfaitement mes classiques.

Je le laisse donc prendre possession de son instrument et guider les notes alentours. S'il veut me retenir, il devra faire encore mieux que précédemment mais je sais qu'il a de la volonté ce petit. Alors peut-être arrivera t'il à me surprendre. Ce serait tout dans son intérêt en tout cas. Mon ronronnement est léger et régulier, attendant les afflux rythmiques pour se caler au mieux dessus.
Invité
avatar
Invité
Re: Deuxiéme rencontre. [sensible : -16] - Mer 1 Juil 2015 - 19:02


Le musicien laissait danser les baguettes entre ses doigts pour faire raisonner les sons de la batterie, de temps en temps une des baguettes supplémentaires frappait, changeant le son de part la nature de sa pointe.
Les notes s'enchainaient et la musique avançait, et alors qu'il arrivait à un moment où la puissance s'envolait il se stoppa net, non pas car il n'arrivait pas à le jouer, non pas car il s'était trompé, non, il avait soudainement une furieuse envie de jouer de l'array mbira ! Il laissa le baguettes posées sur un des tambourins du tambour qui s'envola dans le néant après cela. Il tendit alors la main pour saisir son calepin, un immense sourire sur le visage, les envies, elle sont faîtes pour être assouvies ! Et ce n'est pas Nelsha qui pourra le nier après ce qu'ils ont fait ensemble.


- Tu me montreras comment tu joues de ta musique après alors ! En attendant je sais maintenant ce que je veux jouer ! La batterie était vraiment le truc de choix pas défaut sans idée, mais enfin je l'ai !

Un autre instrument se matérialisa donc devant lui, un pavé de bois avec de nombreuses petites lamelles de fer soigneusement alignées et fixées à ce dernier. Il laissa doucement ses doigts fin les parcourir en souriant. Oui, il voulait vraiment en jouer, et en plus il s'agissait bien d'une percussion, très particulière, mais une percussion tout de même.
Il observa par dessus l'épaule de l'infirmière, une belle vue au passage, l'instrument sur leurs genoux, partiellement dissimulés par une poitrine alléchante ! D'ailleurs après avoir caresser l'instrument il la caressa encore un peu en tirant la langue. A trop se reposer ils vont finir par reprendre leurs forces ! Enfin il écrivit encore un peu sur son calepin, relâchant donc les seins.


- Allez commençons donc une musique bien mieux que le terrible son de la batterie !

Il reposa ses doigts sur les lamelles de fer et commença donc le fameux balais, cela pourrait faire penser à un piano au premier abord, mais le son sonnait clairement différent, un peu plus raisonnant dans les oreilles, mais cette dernière étale aussi le son permettant de faire se chevaucher nombres de notes dans un même moment et donc accorde une plus grande capacité pour jouer seul.

Spoiler:
 

Son regard, alors qu'il jouait n'était plus aussi malicieux que juste avant alors qu'il semblait jouer d'avantage avec elle. Il paraissait toujours beaucoup plus concentré lorsqu'il jouait comme si le reste n'existait plus, il ne se concentrait toujours que sur son jeu, sa musique. Et là, Nelsha n'était plus que quelque chose sur ses genoux, pas la belle infirmière avec qui il avait passé un très bon moment .

Contenu sponsorisé
Re: Deuxiéme rencontre. [sensible : -16] -
Deuxiéme rencontre. [sensible : -16]
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Bâtiment des cours :: Infirmerie-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page