Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Au plus profond de mon inconscient [ RP Solo Amber Storm ]

Invité
avatar
Invité
Au plus profond de mon inconscient [ RP Solo Amber Storm ] - Sam 31 Mai 2014 - 1:54
De l'orange, du rouge, du jaune ... Des étincelles ressortent des flammes qui m'entourent. Comme si elles tentaient de s'extraire d'elle-même. De s'étendre. Je sentais qu'elles ne voulaient pas redevenir braise. Comme moi. J'étais au centre de ce cercle de feu. La température qui était toride me grillait la peau. Je manquais d'air. Ma curieusement, je ne m'en inquiétais pas. J'aimais être là, étendue au centre de cette forme ardente, vêtue de peau animale. Je me sentais dominatrice, prédatrice, aussi délicate et piquante qu'une rose dont le venin serait mortel. Au bout d'un moment, je sentis le force de me lever. Je décidai de me tenir sur mes jambes, toujours au cœur du brasier. Il fallait que je le traverse, quitte à me faire dévorer. J'avançai, m'approchant dangereusement de ce mur brûlant, et le traversai. Je n'avais pas souffert. Je ne m'étais pas faîte dévorée. La feu n'avait pas décidé de me punir. Même mes pieds, qui étaient en contact direct avec ce sol en fusion, ne laissaient guère place à la moindre douleur. J'étais une déesse. J'étais immortelle. Le feu ne pouvait pas me faire peur, il ne pouvait pas m'atteindre. Personne ne le pouvait.

Je continuai ma marche, dans ce décor obscur. J'étais dans un sous-sol, ou dans une grotte, peut-être. Quoi qu'il en soit, les murs qui m'entouraient étaient de pierre. Au bout d'un moment, le charbon laissa sa place à la froideur habituelle de la roche. La sensation était étrange. C'était comme abandonner une part de moi, la laisser filer entre mes doigts. J'aimais la proximité du danger. J'aimais savoir que ma vie était de mise. J'aimais danser entre les flots de magma. Et là, plus rien. Juste une table ronde, en bois massif, sur laquelle était posée une bouteille remplie et un verre taillé dans le cristal. Je m'en approchai, et, à la simple odeur, sût ce que contenais cette fameuse bouteille. C'était de l'absinthe. Une boisson divine, ce que je suis. Je m'en servi un verre, puis un deuxième. Au bout du troisième, je décidai de boire directement à la bouteille, de me la jouer ivrogne, en dansant au rythme des sons de tambours qui avaient commencé à se faire entendre. Je n'étais pas ivre. Loin de là. En réalité, il ne devait pas y avoir le moindre degré d'alcool, dans ce délicieux nectar, puisque la tête ne me tournais même pas. En revanche, mes entrailles semblaient prendre un sacré coup. D'abord une tiédeur, puis une chaleur intense, jusqu'à en devenir bouillante, remplaça mon sang. C'était le pouvoir. Je changeai de formes, inlassablement, les une après les autres, sans avoir la moindre emprise là-dessus. J'étais un homme, puis une adolescente, un vieillarde, un petit garçon. Un tournis se fît enfin sentir, mais pas celui de l'absinthe. Non. C'était encore ce feu, qui prenait de l'ampleur. Qui me transforma en torche humaine, toujours sans la moindre souffrance, jusqu'à me rendre aveugle de sa flamme.

J'étais la ancienne Amber. Celle qui existait, avant de connaître la mort. La fille renfermée, asociale, sans le moindre ami. Je ne pût me retenir de pleurer, laissant couler à flot mes larmes. Je faisais enfin mon deuil. Le deuil de ce que j'étais, de ce que je ne serais plus jamais. De ce que je n'aurais jamais plu. J'étais si triste que les gouttes qui coulaient sur mes joues étaient si remplie de désespoir qu'elles éteignirent à elle seule ce tourbillon enflammé. Elles tombaient au sol, pénétrant la roche, jusqu'à la terre, et laissèrent pousser une magnifique flore. Des rosiers, des buissons, des arbres, des lierres, envahissant la grotte. Envahissant mon coeur, apaisant mes maux jusqu'à me faire éclater de rire. Un rire dément, incontrôlable, me rendant plus bipolaire qu'un patient de Saint-Anne. Puis un vent. Une gigantesque bourrasque, me déchirant littéralement. M’éparpillant en des millions de grains de sable rouge vifs. Me réduisant au silence le plus complet, le plus brutal, le plus soudain. Comme si le monde ne voulait plus de moi, qu'il m'avait soufflé, emporté au vent pour une destination inconnue. J'écoutai une dernier fois l'écho de mon propre rire et puis ... Ouvris les yeux.

Je voyais ma main, l'herbe verte du parc, et ce miraculeux abricot, juste à coté de ma tête. J'examinai, un peu pâteuse, le trou qu'avait provoqué ma morsure, et soufflai un bon coup. Cette hallucination m'avait beaucoup appris sur moi, et semblait avoir un sens. Elle m'avait projeté au plus loin de mon subconscient, m'avait fait voir mes véritables pensées. Je me levai, non sans vertiges, et me jurai que j'allais devoir m'expliquer ce rêve. Le comprendre, le déchiffrer car là ... J'en venais à ne plus me comprendre. A tout remettre en doute. Moi, Amber, ce feu ardent, soufflé au vent jusqu'aux nuage, sans jamais de retour ...
Invité
avatar
Invité
Re: Au plus profond de mon inconscient [ RP Solo Amber Storm ] - Mer 4 Juin 2014 - 18:17
Rp assez poignant je trouve. C'est pleins de sentiments, de tristesse. Je vois bien qu'au final, l'ancienne Amber la tracasse toujours (dur de faire son propre deuil après tout). J'ai bien aimé lire ton solo même si je le trouve assez court.

Amber : 100 xps

Xps attribués : Yep
Au plus profond de mon inconscient [ RP Solo Amber Storm ]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Parti de chasse en solo ?? [Amber-Loki]
» La chasse au cousin ! [ Amber Storm / Feat / Eilyn Rook ] [ +16 ]
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» AMBER HEARD ♆ hell is empty, all the devils are here

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Parc aux abricots-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page