Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Retrouvailles à la surface du passé ( Avec Akalie :D <3)

Invité
avatar
Invité
Retrouvailles à la surface du passé ( Avec Akalie :D <3) - Ven 25 Avr 2014 - 5:20

Retrouvailles à la surface du passé


Y voilà déjà quelques saisons de passer dans cette autre univers que j'avais passer depuis. Un endroit très charmant, remplit d'un côté magique sortit tout droit d'un conte de fée. J'y avais rencontrée plusieurs personnes qui avait fait en sorte que ma mentalité change peu à peu envers tout ceci. Je me rappelais de mes premiers jours ici. Le temps où tout me semblait faux et que je souhaitais que rêver. J'étais très débile à l'époque vu une certaine maladie qui m'avait suivit. Aujourd'hui, les effets s'étaient estomper et y vivais presque une vie normale. Enfin, c'était un grand mot encore. Tout me semblait si loin au creux de mes mains dont j'avais mis dans les airs pour les exposer au soleil avec mon corps étendu sur le sol. Le vent qui caressait mes cheveux qui étaient pas tout à fait à plat sur le sol, tout pour montrer que c'était enfin une liberté. Je ne pouvais empêcher un sourire de s'y dessiner en fixant mes paumes. ',était étrange à dire, mais parfait à la fois pour décrire ce que je ressentais. Je n'avais plus de remords, plus envie de vivre comme une personne dicter par un autre. Tout simplement faire comme bon me semble, malgré les cours... 

Cet après-midi de l'automne, annonçait bien les choses. Je m'étais enfin convaincue de ne plus me retarder sur le moindre petit point et d'avancer dans la vie. Je l'avais appris au fur de mes expériences. On a pas toujours de magnifiques jours, mais on peut faire en sorte qu'ils deviennent meilleurs. 

C'était un point qui m'aidait à avancer sur toute la surface, une surface que moi-même j'aurais eu peur par le passé. Une surface impénétrable, mais qui peut l'être à bout de force. Cette académie m'avait apportée tant plus de bien que de mal à comparer du monde des humains. Peut importe faiblesse ou non, nous étions encouragé à ne pas abandonner. Si l'on voulait partir, c'était à notre risque et péril. Je l'avais appris à force d'essayer de convaincre les gens de ne pas partir et de rester. C'était plutôt futile et cela n'amenait à un rien.

Des points comme cela surgissait de mon passé entre l'académie et mon ancienne vie qui me paraissait si loin que j'avais l'impression d'avoir vécu toute ma vie dans ce paradis. Je n'étais peut-être pas la meilleure, mais je l'étais pour avoir affrontées mes plus grandes peurs. 

C'était drôle comment les choses peuvent se retourner de nos jours. D'un moment à l'autre, nous pouvions tomber sur de nouvelles connaissances et même sur d'ancienne personne rencontrer il y a peu. Je n'étais pas rester à temps pleins ici, mais je sentais que tout n'étais pas tout a fait comme avant. Un petit quelque chose venait me chicoter, mais cela restait à savoir qu'est-ce que cela était.

Le soleil se cachait sous les nuages et mon sourire disparu peu à peu. Une tempête devait être proche ou tout simplement une bande de nuage décidait de passer dans le coin pour m'énerver un peu. Mon pouvoir était toujours futile pour cela. Malgré tout, je ne perdis pas espoir, espérant que quelque chose ou quelqu'un viennent sonner à cette étage où je m'étais installée pour cet supposé magnifique journée.


Dernière édition par Miyuki Nakamura le Ven 25 Avr 2014 - 22:11, édité 2 fois
♦ Rose ou chou ? : Patate, sushi, et parfois licorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 3060

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expériences :
1650/2000  (1650/2000)
Votre domaine: Instinct animal
avatar
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Retrouvailles à la surface du passé ( Avec Akalie :D <3) - Ven 25 Avr 2014 - 17:25
Retrouvailles à la
surface du passé.

Une belle journée d'automne s'entamait, les feuilles colorées tombaient telle une pluie saisonnière. On pouvait voir les apprentis les plus jeunes s'amuser en se lançant des feuilles sur la tête, cela lui rappelait sa vie antérieure. Les nombreuses fois où elle avait fait des montagnes de feuilles avec sa petite sœur pour finalement sauter dedans. Sa longue chevelure rouge flottant au rythme du vent, revolant dans sa figure parfois. Les éternels rires de jeunesse, la joie d'être en vie et de pouvoir profiter de cette période de l'année qu'est l'automne. Une saison ni trop froide ni trop chaude, juste parfaite, et un paysage coloré à souhait. Malheureusement, Akalie était morte maintenant, par contre, elle pouvait encore observer ces jolies feuilles tomber des arbres. Une chance…

Qu'est-ce qu'elle allait bien pouvoir faire en cet après-midi qui s'annonçait plutôt ordinaire ? Yan n'était pas là, et elle n'avait pas eu de nouvelles de Vinpap depuis quelques jours. Aïdolerion n'aimait pas sortir le jour, et elle était à nouveau seule dans sa chambre. Raven, sa colocataire, s'était volatilisée. Peut-être qu'Akalie possédait une malédiction obligeant tous ses colocs de chambres de disparaître ? Elle espérait que ça ne soit pas le cas ! Enfin, tout cela pour dire que la rouquine n'avait personne en ce moment, mise à part sa solitude. Un soupir. Elle s'allongea sur son lit et regarda le plafond, une vue forte intéressante… Alone. Forever alone.


« Hey, Akalie ! Pffff… Comment tu m'oublies ! T'as risqué ta vie pour me récupérer, et tu ignores quand même ma présence… »

La jeune fille se retourna et posa son regard sur son familier, son chat démoniaque. Oups…
Elle devait l'avoir vexé là. Il était vrai qu'elle avait eu de la chance de retrouver son animal de compagnie à l'académie. Il était la prunelle poilue de ses yeux. Avec ses deux yeux rouges qui fichait la trouille. Même si les gens avaient tendance à penser que ce démon était maléfique, Akalie, elle savait que ce n'était pas le cas. Par contre, elle avait de la chance d'être la seule à pouvoir comprendre ce qu'il dit. Ses commentaires désagréables quotidiens pourraient en énerver plus d'un. Mais la québécoise était habituée, et malgré tout, c'était son chaton, et elle l'aimait. Elle prit la petite bête dans ses bras et gratta doucement sa tête.


« Mais non, je ne t'oublies pas Hikage ! Tu sais quoi ? On va aller prendre l'air un peu… Viens ! »

Akalie savait que Hikage aimait bien la vue au sommet des toits. C'était donc là qu'ils allaient. L'animal ne s'était pas fait prier pour suivre sa propriétaire. Il aimait bien dormir, mais ne refusait jamais d'accompagner l'apprentie déesse où elle allait. Ils avaient un lien assez fort, après tout, n'oublions pas qu'Akalie était la déesse de l'instinct animal. C'est plutôt pratique de pouvoir communiquer avec les animaux domestiques.

C'était bien vrai que la vue était jolie, surtout pendant cette saison. Les yeux ronds du chat étaient remplis d'étoiles désormais. Même s'il se donnait une réputation de patapouf qui aime roupiller, il appréciait sortir un peu et sentir le vent dans ses oreilles. C'était de même pour Akalie, quand elle n'avait rien à faire comme aujourd'hui, simplement profiter du beau temps était parfait. Cependant, il y avait des nuages qui commençait à se rapprocher. Mince… Une tempête ? Ce n'était pas vraiment le moment… La rouquine venait à peine de sortir. Cela semblait être des nuages passagers, qui ne faisait qui ne faisait que passer dire bonjour. Elle espérait qu'il s'agisse de ça.

C'est alors qu'elle remarqua qu'elle et Hikage n'étaient pas seuls sur les toits. Une jeune fille à la chevelure bleutée se tenait non loin d'eux, elle était allongée. Akalie regarda avec plus d'insistance et avait l'impression qu'elle la connaissait. Elle s'approcha doucement de celle-ci, et se rendit compte qu'effectivement, elle avait un visage familier devant elle…


« Miyuki ?! »

Miyuki, sa jeune amie qu'elle n'avait pas vu depuis des semaines ! C'était toute une surprise de la croiser ici, elle ne s'y attendait vraiment pas. Un sourire se dessina sur son visage instantanément. Akalie était heureuse de la voir quand même, c'était un peu comme des retrouvailles puisqu'elle ne l'avait pas aperçut depuis des lustres. Elle commençait même à se demander si elle ne s'était pas volatilisée elle non plus. Elle était ravie d'apprendre que non !


« Ça fait trop plaisir de te revoir ! Qu'est-ce que tu fais ici ? »

Hikage regardait la scène en émettant aucun bruit. Akalie le prit dans ses bras pour ne pas le laisser à part, le pauvre. Elle se souvenait la première fois qu'elle avait rencontré Miyuki Nakamura, c'était dans les couloirs alors qu'elle était en pleurs pour une situation qu'elle n'arrivait pas à comprendre. Et celle-ci n'avait pas hésité à lui remonter le moral, à la faire rire. Elle lui en était reconnaissante ce jour là. Avait-elle changé depuis ? Où est-ce qu'elle était passée ? Peut-être qu'elle séchait les cours ? Ou simplement qu'elles n'étaient pas dans les mêmes cours ni dans le même dortoir… C'était quand même curieux qu'elle ne l'ait jamais vu dans la cafétéria. Au moins, maintenant, elle était à côté d'elle ! Avoir de ses nouvelles la rendrait très heureuse.







STORYDIARYGALLERYTHEME SONG#CC3333

Spoiler:
 


Dernière édition par Akalie Shemany le Sam 26 Avr 2014 - 3:38, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Retrouvailles à la surface du passé ( Avec Akalie :D <3) - Ven 25 Avr 2014 - 22:49

Retrouvailles à la surface du passé


Je fermais les yeux quelques instants pour essayer de m'y perdre dans mes pensées en attendant que les nuages passent. Le bruit du vent qui détruisait le calme qui s'y était installer plus tôt. 

Des bruits de pas se firent entendre, ainsi que de minuscule petit pas. C,était sûrement un autre élève venu de nul part, me disais-je. Quelqu'un qui avait besoin aussi de tranquillité et de s'y retrouver. Malheureusement, les bruits de pas s’avançait vers moi et de l'ombre se fit encore plus sous mes yeux fermés.  J'entendis même une petite voix m'appeler, à croire que j'avais déjà entendue cette voix par le passer. Non pas une voix dans ma tête, mais une voix d'une autre personne. Un individu que j'avais rencontrée dans mon arriver de l'académie.
Alors que j'ouvris les yeux, à ma plus grande surprise, un sourire s'affichait dans mon visage avant de lui répondre à mon tour.

- Salut, Akalie! 

Je ne savais pas pourquoi, mais quelque chose me semblait changer chez elle. Peut-être le petit animal en peluche qu'elle portait sur elle? Non, il me semblerait pas. Je ne l'avais pas revue depuis un bon moment et voilà que le destin de notre nouvelle vie voulait que nous nous croisions de nouveau. J'avais visité plusieurs endroit de l'académie quand j'y mettais les pieds, sauf sans jamais la recroiser. Cette personne devant moi m'avait ouvert les yeux dans un sens, car sinon je n'y serais peut-être plus de ce monde ce jour ci.  Elle avait sécher mes larmes en me faisant rire et me disait que tout allait bien se passer. Akalie n'avait pas eut tord. Il fallait tout simplement que je trouve ma voie pour que cela puisse se réaliser. 

C'était assez étrange, comment les choses pouvaient tourner dans la vie. C'était magnifique tout comme le fait que cela pouvait être désastreux. C'est toujours moitier, moitier.  Il fallait simplement savoir comment jouer avec cela pour se sentir bien dans sa peau.

-  Ça fait trop plaisir de te revoir ! Qu'est-ce que tu fais ici ? 

C'était drôle, car je partageais la même émotion. Autrefois, cette émotion m'y était inconnu et tout ce que je pouvais faire était me parler.  Elle me rappelait presque mon grand frère, toujours là pour me remonter le moral alors que j'étais décourager de la vie. Lorsque la peur m'envahissait, il  me faisait rire et ce, jusqu’à ce que je m'endorme. Selon moi, le destin y jouait beaucoup là-dedans, car rien n'est fait au hasard.

- Je suis autant heureuse de te voir, dit donc! 

Je regardais son petit animal alors qu'il ne faisait que nous fixer. Je souris de nouveau.

- Il faut bien que je revienne au cours par moment. Il ne faut pas abandonner, n'est-ce pas?

Il était vrai que mon ancienne moi n'aurait jamais dit cela, alors qu'aujourd'hui la vie m'y étais différente.  Tout me semblait si merveilleux ou non, je ne me décourageais plus pour le moindre du monde. À vrai dire, je m'étais forgé mon esprit.

- De toute façon, si je veux augmenter mon niveau un jour, les cours m'y sont obligatoire! Aussi, se n'était pas comme si j'avais quitter l'école. Ça paraissait presque accusateur!

Je ris un tout petit peu avant de reprendre.


 - Et puis toi, ma chère Akalie, qu'es-tu devenue depuis tout ce temps?

Cette question m'y était importante. Je voulais être sur que cette amie allait pour le mieux. Qu'elle riait autant comme avant et qu'elle ne sombrerait jamais comme je l'avais fait avant de quitter quelques temps l'académie. C'était l'une de mes inquiétudes premières.
♦ Rose ou chou ? : Patate, sushi, et parfois licorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 3060

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expériences :
1650/2000  (1650/2000)
Votre domaine: Instinct animal
avatar
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Retrouvailles à la surface du passé ( Avec Akalie :D <3) - Sam 26 Avr 2014 - 1:36
Retrouvailles à la
surface du passé.
« Je suis autant heureuse de te voir, dit donc ! »

La rouquine était contente que ça soit réciproque, elle semblait être la même apprentie adorable qu'elle avait connu il y a peu. Cela la rassurait, car, nombreux sont ceux qui changent rapidement. Elle s'assit donc près d'elle et laissa Hikage faire ce qu'il voulait. Ce qui s'avérait rester sur les genoux de sa propriétaire. Celle-ci émit un petit rire discret, mais pas trop en même temps. Elle regarda ensuite son amie en grattant la tête du démon poilu.

« Il faut bien que je revienne au cours par moment. Il ne faut pas abandonner, n'est-ce pas ? »

Akalie ne voyait pas tellement ce à quoi elle faisait référence, mais elle hocha doucement la tête en guise de réponse, car, c'était quand même vrai qu'il ne fallait pas abandonner. Peut-être qu'elle évitait les cours depuis un moment, que c'était pour ça qu'elle ne la voyait plus, mais elle préférait ne pas trop lui poser de questions, cela ne la concernait pas vraiment. Même si elle était un petit peu curieuse... Elle ne souffla pas un mot et écouta la jeune fille à la chevelure bleutée parler.

« De toute façon, si je veux augmenter mon niveau un jour, les cours m'y sont obligatoires ! Aussi, ce n'était pas comme si j'avais quitté l'école. Ça paraissait presque accusateur ! »

Elle eut peur pendant un instant, mais en entendant le rire de Miyuki, cela la rassura aussitôt. Elle rigolait. Encore et toujours cette bonne humeur, cela lui avait manqué. Si seulement tout le monde pouvait être comme ça. Les gens se prennent la tête, se plaignent, n'accepte pas les autres tels qu'ils sont... Avec Miyuki, ce n'était pas comme ça, elle était drôle et amusante, et c'était agréable d'être en sa compagnie et de se remettre à jour.

« Et puis toi, ma chère Akalie, qu'es-tu devenue depuis tout ce temps ? »
« Oh… Je… »

La jeune fille tentait de réfléchir. C'est qu'il s'était produit beaucoup de choses depuis son absence, en fait, elle ne savait pas par où commencer. Elle n'allait pas lui raconter tout le blabla de sa vie, tout ce qu'elle faisait, mais elle devait quand même lui faire part de plusieurs choses qui lui étaient arrivées depuis. des choses importantes. Mmmh… Réfléchis Akalie. Elle était toujours douée pour poser des questions, mais lorsqu'il s'agissait d'elle, elle ne savait que dire. Après un moment, elle sourit à Miyuki.

« Je… Je me suis fait un copain. Il s'appelle Yan, et il est formidable ! Sinon… J'ai fait quelques rencontres… Ah et je me suis fait casser le bras dans les jardins entortillés par une racine vivante, c'était une expérience assez troublante… Mais là, ça va. »

Elle disait ça tout bêtement, comme si de rien était. Comme si c'était normal de se faire briser le bras par une racine... Comme si elle était pas assez maladroite déjà. Heureusement que l'infirmerie existait, elle allait mieux grâce aux infirmières, et maintenant, elle était comme une neuve. La rouquine cherchait encore, avait-elle oublier un événement ? Ah oui.

« Ah ! Et j'ai retrouvé mon animal que j'avais quand j'étais vivante… Mais en arrivant à l'académie, il est devenu un… chat démon… »

Elle pointait Hikage du doigt. C'était quand même assez incroyable de retrouver son animal domestique après sa mort. Si Akalie ne l'avait pas présenté à Miyuki, il aurait sans doute chialé comme d'habitude. En plus, il était important lui aussi, et elle devait se demander ce qu'il pouvait bien faire là, maintenant, elle le savait !

« C'est mon familier, il s'appelle Hikage ! Ça veut dire Ombre en Japonais… »

Pourquoi elle lui avait donné un nom japonais ? La réponse était... Pourquoi pas ? C'était joli après tout, et ça lui allait bien. Akalie parlait, parlait, mais elle n'avait toujours pas demandé à Miyuki ce qu'elle devenait, elle. Et c'était probablement ce qui était le plus important en ce moment, car Akalie, à part le fait qu'elle ait souffert de divers façons, ce n'était pas trop grave. La jeune fille était du genre à se préoccuper de ses amis avant elle, c'était sûrement une bonne chose... Ou pas ?

« Et toi ? Quoi de neuf depuis ? »

Voilà qui était demandé. Elle était curieuse de savoir ce qui s'était produit dans la vie... Ou plutôt, dans la mort de sa jeune amie. Elle souriait encore et toujours, en restant attentive à sa future réponse, et en étant étonnée de l'attitude calme du félin.





STORYDIARYGALLERYTHEME SONG#CC3333

Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Retrouvailles à la surface du passé ( Avec Akalie :D <3) - Dim 29 Juin 2014 - 4:00

Retrouvailles à la surface du passé


Il s'était passé plusieurs chose durant mon absence, mais ne dit aucun mot. Je continuais d'écouter ma chère amie parler durant que je continuais de regarder au loin.  j'émis un petit rire en sachant qu'elle était aussi casse-cou qu'avant. En tout, j'espérais son parfait bonheur pour Akalie. Ce n'était pas toujours facile de trouver, mais un jour nous finissons tous par trouver ce petit chemin que nous devons emprunter, malgré les embuscades qu'il nous y impose. 

Un sentiment d'inquiétude m'envahissait malgré tout. J'avais peur pour ma chère amie, que celle-ci soit blesser, qu'elle perd se qui la rend heureuse. Un scénario qui m'avait fait face et lorsque tu revois la personne en question, tout devient étrange au fond de toi.
Connaissant Akalie, tout allait allé pour le mieux.
Je fis comme si rien n'était puis souris.

-  Ah ! Et j'ai retrouvé mon animal que j'avais quand j'étais vivante… Mais en arrivant à l'académie, il est devenu un… chat démon…
- Un chat?

En regardant bien la petite boule de poil à ses pieds, il était vrai qu'il ressemblait à un chat... plutôt difforme... 
Je gardais le tout pour moi pour ne pas offenser.
Ainsi de suite, qu'elle me donnait le nom de sa bestiole. Un joli petit nom japonais, d'où j'y connaissais déjà la signification, vu ma nationalité lorsque j'étais humaine.
 - Et toi ? Quoi de neuf depuis ?

Voilà une question que j'aurais voulu éviter... 

- Comme tu devrais savoir, je suis parti de l'académie pour y faire le point. J'avais besoin d'espace et de temps pour réfléchir. J'avais envie de voir des choses que je n'avais jamais vu par le passer. C'était si magnifique et si démoralisant...

À cette penser, j'y voyais encore la même chose. Ma famille, mon grand frère qui m'avait reconnu et ne fit comme si je n'existais plus... même si cela y était réel. Il ce portait à merveille avec une autre soeur qui a du sûrement ce faire adopter. J,avais regretter ce jour-là, mais n'y fit pas par à celle-ci.

- Faut pas s'arrêter sur les petites choses du moins! J'ai été dans un grand festival, j'ai été me promener un peu partout, c'était intéressant, du moins, quand tu as toujours été enfermé. 

Je me levais d'un coup et tombait. Je riais de plus belle depuis un certain temps, car tout allait aller pour le mieux et je le sentais.

- J'ai décider de revenir, je me sens beaucoup mieux ici en faite. J'ai réaliser que j'y ai une plus grande liberté, malgré le fait que je sois un peu cinglé sur les bords.

Je ne pouvais m'empêcher d'y laisser un petit rire s'échapper de mes lèvres. 

- C'est étrange à dire, tu sais, on dirait que c'est pour le mieux que je sois arrivé ici. La maladie qui me hantais s'affiche de moins en moins. J'arrive à la contrôler du moins, si je peux me permettre de dire cela. Ça me fait chaud au coeur. 

Je me relevais tranquillement, faisant attention de ne pas retomber une autre fois, et me tournait vers celle-ci pour lui dire : 

- Je voulais pas offenser ta boule de poils, mais il est bizarre. C'est le premier que je vois comme ça! Ha ha!!

Et voilà, J'étais prête a recevoir une bonne dose de châtiment par un petit matou, supposément maléfique.
♦ Rose ou chou ? : Patate, sushi, et parfois licorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 3060

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expériences :
1650/2000  (1650/2000)
Votre domaine: Instinct animal
avatar
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Retrouvailles à la surface du passé ( Avec Akalie :D <3) - Jeu 17 Juil 2014 - 19:15
Retrouvailles à la
surface du passé.

Miyuki était partie pour réfléchir et se changer les idées. Akalie la comprenait car, c'était normal de vouloir souffler un peu, pour prendre conscience de ce qu'on veut vraiment. Si, comme elle disait, elle n'avait pas vécu beaucoup de choses au courant de sa vie, elle avait amplement le droit de faire ce qu'elle voulait. L'important, c'est que dans l'instant présent, elle se sentait mieux, en tout cas, elle avait l'air. Peut-être n'était-ce qu'une impression, mais c'est ce que la rouquine pensait.

« Faut pas s'arrêter sur les petites choses du moins ! J'ai été dans un grand festival, j'ai été me promener un peu partout, c'était intéressant, du moins, quand tu as toujours été enfermé. »

Enfermée ? Ah oui, l'apprentie déesse se souvenait maintenant, lors de leur dernière rencontre, elle avait parlé de médecin et d'asile, un truc dans le genre. Avait-elle un quelconque diagnostic ? Parce que pourtant, Miyuki semblait d'une jeune fille neurotypique, ou simplement dit «normale» mentalement. Enfin, les apparences peuvent être trompeuses, Akalie le savait bien. Elle hocha la tête doucement, continuant d'écouter son amie.

« J'ai décider de revenir, je me sens beaucoup mieux ici en fait. J'ai réalisé que j'y ai une plus grande liberté, malgré le fait que je sois un peu cinglée sur les bords. »

Cinglée ? Drôle de façon de s'auto catégoriser. Mais chacun sa façon de se percevoir. Pour Akalie, Miyuki n'était qu'une très bonne amie, et à part sa personnalité rayonnante, elle ne la trouvait pas folle ou quoi que ce soit dans le genre. Cela avait sûrement un rapport avec sa vie antérieure, mais lui poser des questions là dessus serait sans doute inapproprié. Malgré le fait qu'Akalie soit plutôt curieuse à son sujet, elle allait tenir sa langue pour aujourd'hui, c'était plus respectueux, de toute façon, Miyuki n'avait pas terminé de causer, et Akalie n'avait pas finit de l'écouter.

« C'est étrange à dire, tu sais, on dirait que c'est pour le mieux que je sois arrivé ici. La maladie qui me hantait s'affiche de moins en moins. J'arrive à la contrôler du moins, si je peux me permettre de dire cela. Ça me fait chaud au cœur. »

La québécoise esquissa un petit sourire suite à cette phrase. Elle avait donc vu juste, Miyuki allait mieux et était décidé à rester à l'académie. Elle en était ravie car, elle aimait beaucoup cette jeune fille aux cheveux bleus. Elles s'entendaient bien, et, franchement, c'était rare qu'elle se sentait aussi à l'aise de parler avec une personne, sans la moindre trace de timidité apparente.

Ensuite, elle fit une remarque sur le familier d'Akalie, disant qu'elle n'en avait jamais vu de tel, ce qui fit ricaner la rouquine. C'était bien vrai qu'à première vue, il n'avait pas l'air d'un chaton, en fait, il n'avait pas l'air de grand chose. Mais la jeune fille restait dans l'idée qu'il était adorable. La critique de Miyuki ne plu pas tellement à Hikage, cependant.


« Akalie… Elle est pas gentille, la myrtille. J'suis si moche que ça ? Non mais, j'dois quand même ressembler à un chat, juste un peu, si ? »
« Ce n'est pas ce qu'elle voulait dire, Hikage. T'es adorable, j'te l'ai déjà dit ! »
« M'en fous, j'vais la mordre. »
« Tiens-toi tranquille, boule de poils. Garde tes dents pour les vrais ennemis. »

Une chance qu'Akalie était la seule qui pouvait comprendre son chat, et communiquer avec lui. Elle avait l'air d'une folle à parler toute seule, mais peu importe. Elle tira le félin vers elle, et lui caressa la crinière blanche. Elle jeta ensuite un regard vers Miyuki.

« Ne t'inquiète pas… Il est un peu susceptible, mais au fond il est gentil. C'est difficile à croire, mais, lorsqu'il était vivant, il ressemblait à un chaton normal. De couleur caramel. »

C'était la vérité, et ça avait été tout un choc de le retrouver comme ça, par contre, ce n'était pas pour autant qu'Akalie ne l'aimait pas. Comment réagiriez-vous, si vous retrouveriez votre animal de compagnie dans l'Au-delà ?

« Apparemment… Deus s'amuse à changer la nature des choses, et des êtres vivants, parfois. Peut-être qu'il a fait la même chose pour toi et ta "maladie", dont tu me parlais ? »

Voilà, si c'était la réponse, tout s'expliquait. En y repensant bien, c'était logique. Quoi d'autre à part Deus pouvait réglé une maladie mentale en arrivant ici ? Sûrement pas la mort, car la mort n'efface rien. Surtout pas s'il s'agit d'une deuxième vie. Akalie inspira un coup, et se lança. Elle avait envie de savoir de quoi souffrait son amie.

« D'ailleurs… Je ne veux pas poser de questions indiscrètes mais… C'était quoi, cette maladie ? Je n'ai jamais remarqué quoi que ce soit d'anormal chez toi, pourtant. C'est possible qu'en arrivant ici, elle se soit dissipée. Si c'est le cas, t'as de la chance. »

Si elle n'avait pas envie de répondre, elle avait le droit. Elle pensait souvent à cela d'ailleurs, peut-être qu'elle posait trop souvent des questions personnelles aux autres. Un jour ou l'autre, ce sera lourd, elle deviendra une enquiquineuse incarnée... Rhalala... Une chance qu'elle s'était dit qu'elle n'allait pas lui poser cette question. Akalie ne s'écoutait pas elle même ! En fait, c'était peut-être elle qui était folle ?





STORYDIARYGALLERYTHEME SONG#CC3333

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Retrouvailles à la surface du passé ( Avec Akalie :D <3) - Jeu 27 Aoû 2015 - 20:07

Une fois de plus, on partait sur un très chouette rp ! Dommage qu'il s'arrête au moment où il commençait à devenir vraiment intéressant ! En tout cas, Akalie est une jeune fille adorable et très compréhensive, quoiqu'un peu curieuse :P J'ajouterai que ses interactions avec Hikage sont marrantes, et la petite boule de poils est à croquer !

Akalie Shemany : 220 xps


Xps attribués : Yep




Histoire*Couleur#ff6600
Retrouvailles à la surface du passé ( Avec Akalie :D <3)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» « La nostalgie refait surface quand le présent n'est pas à la hauteur du passé. » [PV Rêve de Lotus.]
» [Terminé] Le passé ressurgit, certaines histoires refont surface et un lien se rompt (Pv/ Carter)
» Premières lettres et retrouvailles [Libre]
» Par une froide nuit de l'hiver 1663... Ou comment le passé refait surface [RP unique]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Sur les toits-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page