Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Les Sucreries font de nous des Débiles ! | Kael Mc'Cray

♦ Rose ou chou ? : Patate, sushi, et parfois licorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 3060

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expériences :
1650/2000  (1650/2000)
Votre domaine: Instinct animal
avatar
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Les Sucreries font de nous des Débiles ! | Kael Mc'Cray - Dim 20 Avr 2014 - 23:47
Les Sucreries font de
nous des Débiles !

Vous savez, quand vous avez l'une de ses envies de manger du sucre... Une envie insupportable qui vous colle à la peau, ne vous lâche pas, perturbe votre esprit. Mais évidemment, vous êtes en cours, alors, vous ne pouvez rien y faire. L'appétit qui décide de s'incruster lorsque bon lui semble, il n'est pas gêné celui-là. Et bien, c'était exactement ce qui arrivait à Akalie en ce moment. Heureusement pour elle, il ne restait que dix minutes avant la fin de la classe.

La rouquine mâchouillait son crayon en regardant l'horloge à chaque minute. Elle écoutait le professeur, sans pour autant capter toute l'information. De toute façon, ce n'était pas quelques minutes qui allait nuire à sa scolarité. Elle n'était pas le genre d'élève à sécher les cours, jouer la délinquante pendant ceux-ci.
Lorsqu'elle entendit le doux son de la cloche annonça l'heure de partir, elle se précipita, allant porter ses effets scolaires dans son casier, et prendre son argent dans sa chambre. Elle caressa la petite tête poilue de son chaton démoniaque qui venait à peine de se réveiller de sa sieste. Quel flemmard, ce Hikage.

Ensuite, elle se rendit jusqu'au marché en plein air, là où elle se rendait couramment lorsqu'elle avait envie d'une collation. Quelques élèves se trouvaient derrière les kiosques, aussi sympathiques les uns comme les autres. Akalie alla directement au stand de bonbons et sourit gentiment à la jeune fille blonde qui s'y trouvait.


« T'es une cliente fidèle, toi ! Toujours fanatique de bonbons à ce que je vois… T'as de la chance, on vient juste d'en recevoir tout plein ! »

La jeune fille l'avait bien remarqué. Avec toutes ces couleurs, toutes ces variétés de produits qui lui donnait l'eau à la bouche. Elle prit un petit sac et choisit plusieurs sucreries différentes, en plus des chocolats et le remit à la blondinette.

Après avoir effectué son achat, Akalie esquissa un dernier sourire à la jeune fille et se retourna pour aller grignoter son butin dans sa chambre. Mais au moment où elle voulait entamer sa marche vers l'internat, elle heurta quelque chose et tomba sur le sol, échappant son sac par terre. Une chance, les confiseries ne s'étaient pas étalées partout.

En fait, ce n'était pas quelque chose, c'était quelqu'un. Un garçon. La rouquine ne s'était pas fait mal, elle espérait que ça soit réciproque pour lui. Ce qu'elle pouvait être maladroite quand elle s'y mettait...
Elle se releva, rouge comme une pivoine, et détourna le regard vers le sol en essuyant la saleté qu'il y avait sur ses jeans. Elle passa sa main dans sa chevelure rouge et jeta un regard timide vers le jeune homme en question.


« Dé… Désolée… Je ne regardais pas ce que je faisais… Je t'ai accroché, j'espère que je ne t'ai pas fait mal ! »

C'était totalement Akalie. Elle qui tombait, mais qui s'inquiétait pour l'autre personne. Elle se sentirait mal si elle l'avait blessé sans le vouloir, même s'il ne s'agissait que d'un petit accrochage. La jeune fille blonde était venu à leur rencontre et demanda si tout allait bien. La rouquine hocha la tête doucement et regarda à nouveau le garçon. Il était plus grand qu'Akalie, avec les cheveux châtains et de jolis yeux verts émeraude. Elle avait déjà vu son visage dans les couloirs de l'académie, mais ne lui avait jamais parlé. Encore un inconnu devant lequel elle se sera ridiculisée. Un jour, elle devra se faire une liste...






STORYDIARYGALLERYTHEME SONG#CC3333

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les Sucreries font de nous des Débiles ! | Kael Mc'Cray - Sam 26 Avr 2014 - 0:43
- Les Sucreries font de nous des Débiles -

Quoi de mieux après les cours qu’une petite promenade pour s’aérer les neurones ? Trop d’information tue l’information comme on pourrait si bien le dire et ce matin, il y en avait eu beaucoup trop… des informations. En tout cas, Kael en avait bien besoin, surtout qu’il faisait un temps des plus agréables. Alors autant en profiter et savourer cette délicate journée pleine de tendresse !

Il décida alors d’aller se promener au marché de l’Académie. En plein air, il pourrait profiter de la légère brise et du soleil délicat tout en contemplant les différents produits qui étaient proposés. Il regardait les différents stands, savourant les différentes odeurs se mêlant les unes aux autres. Epice, fruits et légumes, des herbes, d’autres qui n’émettaient au contraire aucune odeur. Dans tous les cas, chacun avait sa particularité singulière. Il s’approcha du stand fruits et légumes, sentant la fraicheur qui s’en échappait. C’était une sensation agréable au niveau des narines et cela faisait saliver le jeune homme qui avait envie de manger un peu de fraîcheur.

Il fixa alors les différents fruits. Pour être honnête, les légumes ne l’intéressaient pas vraiment. Il préférait la saveur des fruits, leur douceur ou leur acidité, mais surtout la fraîcheur qu’ils pouvaient offrir et cette capacité à désaltérer la gorge. Il aimait la plupart des fruits, donc le choix était assez compliqué. Le vendeur, un homme aux cheveux noirs et de la barbe, fixa le jeune homme.


Vendeur : « Alors ? On ne sait pas quoi choisir ? Ou bien, chercheriez-vous un fruit particulier ? »

« Mmmmh… Pour être honnête, j’aimerais un fruit bien juteux et sucré, mais dur de choisir lequel prendre car ils ont tous l’air savoureux. »

La couleur chaleureuse des fraises attirait le palet du jeune homme, mais les poires, surtout celle qu’il pouvait contempler, étaient réputées pour leur goût délicat et juteux. Mais il y avait aussi des brugnons, des framboises, des cerises… Rah ! Dur choix ! Que faire… Il fixa les fruits de ses yeux émeraude puis les leva en direction du vendeur…

« Un peu de tout, s’il vous plait ! »

Oui, un peu de tout, c’est le cas de le dire. Il a fini avec un sac en papier rempli de différents fruits tous aussi savoureux les uns que les autres. Fraises, poires, bananes, clémentine, cerises… et bien d’autres. Bien évidemment, il n’avait pas pris certains fruits tels que les ananas ou les oranges. Ça serait difficile de les manger à la main, donc il fallait prendre des fruits facilement mangeables.

Il marcha alors, un brugnon dans la bouche, regardant les autres stands. Il vit un peu plus loin un stand de confiserie qui semblait agréable. Intéressé, il marcha, continuant de fixer ce stand, lorsqu’il percuta un objet non-identifié. Kael n’eut qu’un léger choc et fut surpris de rentrer dans quelque chose, il ne s’y attendait pas. Il prit le sac à une main, puis regarda ce qu’il venait de percuter. Il s’agissait d’une jeune demoiselle à la chevelure rougeoyante. Tandis que le jeune homme n’avait pas vacillé d’un centimètre, celle-ci avait fini sur le sol.


Akalie : « Dé… Désolée… Je ne regardais pas ce que je faisais… Je t'ai accroché, j'espère que je ne t'ai pas fait mal !

Elle semblait extrêmement mal à l’aise tandis que Kael la regardait normalement, comme-ci de rien était. Il se mit à sourire à la demoiselle, se mettant une main derrière la tête puis alla pour parler avant de constater qu’il avait toujours son fameux fruit dans la bouche. Ses dents étaient plantées dedans pour ne pas le laisser tomber. Il enleva alors le fruit.

« Oh ce n’est rien, ne t’inquiète pas. Ça arrive. Et non, je n’ai pas eu mal. Et toi ? Ça va ? Pas trop de casse ? »

Il mit son fruit dans le sac de course, lui permettant alors de ramasser d’une main le sac de confiserie de la demoiselle.

« Tiens, c’est à toi. Désolé également, je ne t’avais pas vu. »




Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
♦ Rose ou chou ? : Patate, sushi, et parfois licorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 3060

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expériences :
1650/2000  (1650/2000)
Votre domaine: Instinct animal
avatar
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les Sucreries font de nous des Débiles ! | Kael Mc'Cray - Dim 27 Avr 2014 - 1:24
Les Sucreries font de
nous des Débiles !
« Oh ce n’est rien, ne t’inquiète pas. Ça arrive. Et non, je n’ai pas eu mal. Et toi ? Ça va ? Pas trop de casse ? »
« M… Moi ? »

Non idiote, le pape…

Un peu déboussolée, Akalie regarda le jeune homme et ne savait pas quoi dire. Il prenait la situation assez bien en fait, et elle était rassurée de ne pas lui avoir fait mal. Il était même assez gentil pour ramasser son sac de sucreries et le lui redonner. La rouquine sourit timidement.


« Tiens, c’est à toi. Désolé également, je ne t’avais pas vu. »
« Merci… Je pensais devenir moins maladroite avec le temps, on dirait que j'me suis trompée… »

C'était gentil de sa part, mais c'était en totalité de la faute d'Akalie. Après tout, c'est elle qui ne regardait pas où elle marchait, trop lunatique et perdue dans ses pensées, à contempler son sac de sucreries. Elle remarquait que le jeune homme tenait un sac lui aussi, mais pas de bonbons, il s'agissait plutôt de variétés de fruits. Cela donnait envie à la jeune fille... Les fruits, ils sont rafraîchissants et juteux, sucrés mais pas trop, et en plus, il sont délicieux et bons pour la santé. Parfait pour grignoter après quelques friandises.

Lui, il prenait ses friandises en deuxième. Apparemment, il avait la même vision qu'Akalie sur le sujet et il semblait gourmant lui aussi. Ça leur faisait déjà un point en commun. On pouvait constater cela en observant à quel point il avait rempli son sac. Il avait absolument toutes les sortes de fruits possibles, ou presque. De quoi donner l'eau à la bouche. La rouquine regarda ensuite son sac à elle. Il y avait encore de la place pour quelques uns de ces délices naturels. Cependant, elle ne savait pas où se trouvait le kiosque. Elle venait au marché spécialement pour les sucreries et n'avait pas vraiment fait gaffe au reste. L'apprentie s'approcha doucement du garçon, après s'être ridiculiser, changer de sujet ne pouvait être que bénéfique...


« Il se trouve où le stand de fruits et légumes ? Je… J'en ai envie maintenant que j'ai vu ton sac… Haha. »

Elle essayait de ne pas trop se montrer enquiquineuse non plus, déjà qu'elle l'avait heurter, elle ne voulait pas l'énerver, mais il semblait gentil. Ce n'est pas tout le monde qui aurait aussi bien réagit, nombreux sont ceux qui se serait frustrés, mais ce n'était pas son cas. Le mieux était simplement d'oublier ce petit incident et de tourner la page, passer à autre chose tout simplement.

« Je ne me souviens pas t'avoir déjà vu… Comment tu t'appelles ? »

Mais tais-toi... Laisse le tranquille, il s'en fiche que tu ne te souviennes pas l'avoir vu.

Akalie aimait bien sympathiser avec les gens, elle a le droit, non ? Le pire qu'il pourrait arriver, c'est qu'il s'en aille. Elle souriait comme à son habitude, avec sa petite frimousse adorable. Elle devrait apprendre à ne pas déranger les gens, mais en même temps, elle aimait bien connaître les autres apprentis qui fréquentait l'académie. Elle savait qui l'entourait, avec qui elle s'entendait, et c'est comme ça qu'elle était.
La jeune fille était encore immobile, là, elle attrapa un bonbon et le grignota. Délicieux ! Bon... Une réponse ? Mmh... Elle devait le laisser finir de choisir ce qu'il voulait dans le stand avant de jaser, oui, logique...







STORYDIARYGALLERYTHEME SONG#CC3333

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 334

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
4435/1000  (4435/1000)
Votre domaine: La Protection
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Les Sucreries font de nous des Débiles ! | Kael Mc'Cray - Jeu 27 Aoû 2015 - 19:39

Ce rp s'annonçait prometteur, c'est bien dommage qu'il n'ait pas abouti :/ Vous avez une écriture très plaisante et fluide tous les deux, c'est agréable de vous lire. La rencontre entre ces deux personnages me semblait intéressante, pour une prochaine fois peut-être ?

Akalie Shemany : 110 xps
Kael Mc'Cray : 55 xps

Xps attribués : Yep




Histoire*Couleur#ff6600
Contenu sponsorisé
Re: Les Sucreries font de nous des Débiles ! | Kael Mc'Cray -
Les Sucreries font de nous des Débiles ! | Kael Mc'Cray
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Moins deux, moins deux, moins deux, moins deux , font que nous somme plus que deux. [Matthias et Artémis]
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !
» «Certaines personnes nous font rire un peu plus fort, rendent nos sourires un peu plus vrais et rendent nos vies un peu mieux» [Peezer]
» On aime ceux qui nous font du mal. | Gabriel
» Les orties ne font pas que piquer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page