Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Who am I ? ~ Part IV

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Who am I ? ~ Part IV - Ven 18 Avr 2014 - 16:14

❝I could find you...❞
Part IV




Yan était repartit, il ne voulait pas rester une seconde de plus ici, trop de choses s'étaient déjà déroulée ici. Voilà maintenant que l'esprit de Yan était confus, c'était le flou total, pourquoi est-ce que ça devait arriver ? Ce n'était vraiment pas le moment, mais il ne pouvait pas y échapper... il ne pouvait pas échapper à cette remise en question en total... il devait prendre sur lui ce qu'il venait de faire, ses actes, ses pensées... dans un sens il s'était écartait du chemin de défenseur qu'il pensait suivre, en réalité il venait d'emprunter le voix de l'assassinat, du meurtre, du sang...

Il sauta dans sa barque avant de prendre le large, et ainsi s'éloigner physiquement de tout ceci. Physiquement, oui... car son esprit était toujours là-bas, se demandant toujours ce qu'il avait fait. Il se sentait perdu, son esprit était tout comme cette barque, elle prenait le large et dérivait vers d'autres horizons... ne ce souciant guère du chemin qu'il arpentait.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


- Es-tu vraiment un apprentis-dieux gamin ?
Yan pointa son arme vers le renégat désormais. Maintenant que l'autre était mort, qu'est-ce qui lui disait qu'il n'allait pas s'attaquer à lui ??

- Doucement... tu crois vraiment que j'ai envie de tuer quelqu'un dans ton genre ?
Fit-il avec un large sourire. Un sourire dont Yan n'arrivait pas à discerner le sens, que voulait-il dire pas là ?


- Expliques-toi...


Le renégat se mit à rire comme ce n'était pas vraiment permis, qu'y avait-il de drôle dans cette situation ? Un "homme" était mort, juste à leur pied, et il trouvait le moyen de rire dans ce genre de situation ? Décidément il n'arrivera jamais à porter les renégats dans son coeur... et pourtant, cet homme en face de lui allait faire chavirer ce coeur.


- Tu es de la même trempe que moi.
Finit-il par lâcher d'un des tons les plus sérieux, mais toujours avec ce sourire qui semblait malfaisant... Yan faillit presque lâcher son arme en attendant ça. Il fit un pas en arrière alors qu'il tendait toujours son arme vers ce... cet inconnu, la pointe de la lame pointant dans sa direction.
Pourquoi voudrais-je te tuer alors que tu as l'étoffe d'être l'un des nôtre ?
Continua-t-il.


- La ferme !
S'exclama Yan avec colère pour la première fois depuis longtemps, avançant la lame jusqu'au cou de son interlocuteur.


- Que vas-tu faire ? Me trancher la gorge ? Oui, vas-y, ça ne fera que confirmer tout ce que je viens de dire.


Qui était-il ? Il n’éprouvait aucune crainte, aucune frayeur, comme si la mort lui importait peu... comme si cette résurrection n'était qu'un pêcher, un fardeau, comme si tout ceci n'était pas réel... Sans dire mot, Yan baissa sa lame et la rangea, tournant le dos à un... une personne qu'il n'avait fait que croiser. Au fond de lui il savait qu'il ne l'attaquerait pas, pourquoi attaquerait quelqu'un qui...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un choc, une chute, voilà Yan qui venait de se réveiller en trombe, qu'est-ce qu'il s'était passé ? Ah oui... sa barque venait juste percuter le rivage. Mais... quel rivage ? Où était-il ? Le jeune adolescent mis pied à terre et se demandait bien où est-ce qu'il avait bien atterrit ? Au pieds d'une montagne ?? Il se demandait bien comment il avait fait pour arriver jusqu'ici... Il retourna sur sa barque pour prendre la direction de la Deus Academia, mais... il fallait bien un mais, la barque ne semblait pas vouloir prendre de nouveau le large, pour le coup Yan paniqua un peu, se demandant pourquoi cette fichue barque ne marchait plus. Il en était venu même à penser que Deus ne lui faisait plus confiance, ne voulant plus le laisser revenir sur ces terres divines... mais non, il devait bien y avoir autre chose, un problème mécanique ou magique qu'en savait-il après tout ?? Il n'était pas ingénieur que diable ! Un souffla, et s'assit... se calmer... voilà... retrouver ses esprits et être saint d'esprit, Deus que c'était compliqué. Il fallait réfléchir, mais à quoi exactement ? Un moyen de retourner à la Deus Academia ou bien un moyen de passer le temps ? Oui... sûrement faire ça, il décida d'attacher sa barque avec une corde à un rocher, pour éviter qu'elle ne parte, il pris son sac et partit en direction des montagnes, ne serait-ce que pour trouver un abris au vue des gros nuages noirs qui s'approchaient dangereusement de la côte...




Hrp:
 


Yan commença a arpenter les sentiers, partant donc du rivage, en direction des montagnes. Il y avait une légère brise qui parcourait les montagnes, des montagnes dont le brouillard commençait à cacher les sommets... et quelque chose pour le moins inattendus se produisit...



- Far over the Misty Mountains cold, To dungeons deep and caverns old, We must away, ere break of day, To seek our pale enchanted gold...


Chose qu'il ne pensait pas faire, c'était chanter dans sa langue maternelle, au fond ça lui rappelait quelques bons souvenirs. Voilà maintenant qu'il marchait, chantant à plein poumon, les paroles semblaient venir d'elle même, mais c'était aussi ce qu'il était en ce moment même. Ou plutôt, cette chanson désignait son état mental avec d'autres mots.



- The dwarves of yore made mighty spells, While hammers fell like ringing bells, In places deep, where dark things sleep, In hollow halls beneath the fells.


Il était déchiré dans un sens, en lui sommeillait tant bien le défenseur qu'il voudrait être, et de l'autre cet assassin qu'il venait de découvrir quelques heures plus tôt...



- For ancient king and elvish lord, There many a gleaming golden hoard, They shaped and wrought, and light they caught, To hide in gems on hilt of sword. On silver necklaces they strung, The flowering stars, on crowns they hung, The dragon-fire, on twisted wire, They meshed the light of moon and sun.


Tout ce qu'il avait appris jusque là... c'était quelque chose qu'il avait forgé et ancré dans son coeur, et voilà maintenant que tout était entrain de voler en éclat. Il connait bien des personnes qui seraient déçu de lui en ce moment même, et c'était presque une chance pour lui d'être seul en ce moment même. Loin de tout, que ce soit de la lumière ou des ténèbres, ni l'une ni l'autre ne pourrait l'atteindre ici.



- Far over the Misty Mountains cold, To dungeons deep and caverns old, We must away, ere break of day, To claim our long-forgotten gold.


Peut-être que Deus l'avait "condamné" à rester ici, ne serait-ce qu'un certains temps, pour qu'il se retrouve lui-même, qu'il sache qui il est vraiment. En marchant il cherché dans le passé ce qu'il était, il cherchait où est-ce qu'il avait péché, à quel moment il avait fait ce fameux faux pas qui l'avait fait trébucher.
Pendant qu'il chantait et marchait en même temps, il avait ramasser quelques brindille, et un ou deux morceaux de bois, avant de trouver une petit grotte, ou plutôt un abris, ce n'était pas une vrai grotte à proprement parlé. C'était un coin à l'abris du vent, c'était parfait en somme... il posa son paquets de brindille, le bois par dessus, et son sac non loin à côté. Il devait trouver d'autres morceaux de bois, des branches, petites ou grandes, peu importe, il fallait au moins avoir de quoi pour tenir la nuit.



- Goblets they carved there for themselves, And harps of gold, where no man delves, There lay they long, and many a song, Was sung unheard by men or elves.


Son chant résonné autour de lui, étant dans un espace à moitié clos, l'échos se faisait entendre... un chant et un échos que personne ne pourrait entendre. Tant mieux peut-être dans un sens, il chantait tout en allumant son petit feu qui l'aidera à se tenir au chaud toute la nuit.



- The pines were roaring on the heights, The wind was moaning in the night, The fire was red, it flaming spread, The trees like torches blazed with light.


Le feu crépitait sous ses yeux, alors que la nuit remplaçait le jour, le grand ciel bleu voilé par un ciel sombre, sans pouvoir trop bien distinguer les étoiles par cet épais brouillard qui s'était installé autour de lui. Peu à peu, enroulé dans sa couverture, dos plaqué au rocher, le sommeil s'emparait peu à peu de lui, alors qu'il tentait de terminer sur ces dernière paroles... des paroles qui ne sortiront jamais mais qu'il chantera plutôt dans sa tête.



*The bells were ringing in the dale, And men looked up with faces pale. The dragon’s ire, more fierce than fire, Laid low their towers and houses frail.*


- Des son de cloches... des cris... un village en feu... - Yan se réveilla en sursaut, qu'est-ce qu'il s'était passé ? Il regarda autour de lui, des rochers, un ciel noir, des chants d'oiseaux aussi ? Non, ça c'était juste son imagination dû à son réveil brutal. Il se leva péniblement, la tête lourde, comme s'il avait passé une mauvaise nuit, en même temps, cette dernière n'était pas vraiment terminée... le feu était entrain de s'éteindre, il y avait plus de fumé qu'autre chose. Il en profita de s'être levé pour chercher quelques branches non loin de là qu'il avait posé un peu plus loin, et décida d’alimenter à nouveau son chauffage de fortune.



- The mountain smoked beneath the moon. The dwarves, they heard the tramp of doom. They fled the hall to dying fall, Beneath his feet, beneath the moon.


Si quelqu'un observait au loin, il aurait pu voir ce petit éclairé où de la fumé sortait, si jamais il n'y avait pas cet épais brouillard... un brouillard qui n'entourait que les montagnes, comme si c'était leur propre fumé qui sortait de ces dernières.



- Far over the Misty Mountains grim, To dungeons deep and caverns dim, We must away, ere break of day, To win our harps and gold from him!


Avant même que le soleil ne se lève, Yan décida de partir de son petit abris, après avoir ranger ses affaires et attendu que le brouillard se lève un peu, déterminé à prouver qui il était vraiment, il voulait croire corps et âme qu'il était un bouclier pour ceux qu'il aimait, un bouclier, certes... brisé par endroit, mais c'était des brèches qu'il arrivait à colmater avec l'amour et l'amitié qu'il partageait avec les personnes chères qui lui restait.



- Far over the Misty Mountains cold, To dungeons deep and caverns old, The pines were roaring on the heights, The wind was moaning in the night, The fire was red, it flaming spread, The trees like torches blazed with light.


Et c'était par ses monts glacés, qu'il repris la route, laissant ce feu derrière lui qui consumait le peu de bois qu'il restait, il devait vérifier si le bateau fonctionnait cette fois pour pouvoir rentrer, il détacha la corde et embarqua à bord de son moyen de transport, ce dernier commençait à prendre le large... enfin... il allait pouvoir rentrer.


Il regarda une dernière fois le rivage, plus tard; plusieurs destins s'offriront à Yan. Mais pour l'heure, il n'y avait qu'un seul chemin possible, mais bien plus tard, la route se divisera, et ce sera une nuit au clair de lune, qu'il choisira sa propre voix à suivre... qu'il choisira son propre destin... Il espérait seulement faire le bon choix, à ce moment fatidique, dont les cloches sonneront pour annoncer qu'il sera l'heure de choisir.




@Eques sur Never-Utopia




♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2912

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Who am I ? ~ Part IV - Sam 19 Avr 2014 - 0:55
Suivre sa propre voix... Quel égocentrisme... /SBAF/

Très joli solo mon petit Yan ^^ Plusieurs fautes et mots oubliés comme d'habitude xD Mais bon... Les textes à trous, ça rend la lecture un peu plus... ludique ? Ouais disons ça comme ça x) Joli codage aussi j'aime beaucoup et le choix de la chanson est parfait =) Par contre...la barque qui veut pas marcher.... T'as pas des rames mon coupain ?

Yan Lando : 400 xps + 300 xps + 300 xps + Un pendentif « Boite à musique »

Xps attribués : Yep



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
Who am I ? ~ Part IV
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Hors de la ville :: Montagnes et forêts-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page