Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Try again... [PV Kael]

Invité
avatar
Invité
Try again... [PV Kael] - Mar 8 Avr 2014 - 19:22
Try again...
« Une explosion de magie n'arrive jamais seule. »

Il était une fois une jeune femme qui se baladait tristement dans l'Académie. Elle était terrifiée des gens qui l'entouraient, surtout s'ils étaient des hommes. Cette peur qu'elle avait depuis qu'elle était humaine s'estompait, mais assez lentement. Le pire était lorsqu'elle croisait un neko, un kitsune, des anges tombés du ciel et bien d'autres créatures dont elle ignorait totalement le nom. Si elle l'avait su, elle les aurait probablement insultés, dans sa tête. C'est une gentille fille, mais qui avait quelques limites tout de même. Par exemple, il ne fallait pas trop s'approcher en la menaçant, sinon elle sortait son couteau suisse pour se défendre et pour pouvoir s'enfuir en ayant blessé l'adversaire. Elle est tout sauf rusée... Et ça lui joue des tours, à cette fille aux cheveux blancs du nom de Raven.

Et puis un jour, elle s'était rendue compte qu'elle avait de mystérieux pouvoirs magiques, différents de ceux de Mary Poppins ou de Joséphine mais des pouvoirs tout de même. Exactement comme dans les mangas japonais qu'elle n'avait en vérité jamais ouvert de sa vie. Quand elle était petite, c'était ce monde rempli de fées qui l'intéressait, et maintenant qu'elle avait la chance de vivre cette expérience, elle n'y croyait plus. On aurait pu croire à un comble. Sauf que le plus simple était de dire qu'elle avait grandi, assez pour ne plus croire de telles sottises mais pas assez pour s'être débarrassée de son mauvais caractère d'adolescente.

Et puis il y avait maintenant. Ce fameux pouvoir ? C'était une histoire compliquée avec la gravité. Quelque chose de complexe qui pourrait être apparenté avec la télékinésie, sauf que là, Raven avait besoin de ses mains et d'une logique incomparable. Il fallait donc qu'elle s'entraîne, qu'elle apprenne à s'en servir car malheureusement, si elle perd le contrôle d'elle même et qu'elle devient stressée, nerveuse, ou quoi que ce soit d'autre eh bien... Elle perd également le contrôle de son pouvoir, ce qui est complètement handicapant. C'est une raison pour laquelle la jeune femme est en train de se diriger vers ce qui est le stade d'entraînement. Elle est heureusement assez intelligente pour comprendre qu'elle peut causer de très gros dégâts si elle ne s'améliore pas rapidement ! Surtout avec les catastrophes de ces dernières semaines... Elle avait décidément eu des rencontres difficiles ! Et pour couronner le tout, le pire s'était déroulé avec des professeurs. Elle était affichée, ça, c'est clair.

Bref. La voilà désormais sur le terrain. C'était le grand jour, celui qui changerait -pour ne pas dire encore une fois-, sa vie. Et puis elle avait abusé de café, mais ça, c'était totalement normal. Une artiste buvant du café devant sa toile qu'elle a malencontreusement tâchée par la suite. C'est probablement de cette source que mademoiselle Cornen était désormais stressée, énervée, et elle avait commencé à mettre de la peinture sur le tapis. En espérant que sa colocataire ne remarque pas qu'il fut lavé plus tôt dans la journée.

-A moi le contrôle ! cria-t-elle en arrivant sur place, complètement hystérique face aux événements.

Saisissant son couteau, elle fit quelques souplesses grâce à ses doigts afin de mieux contrôler l'objet. Elle jeta un coup d'oeil autour. Le stade était grand, et si personne ne passait, elle ne risquerait pas de blesser quelqu'un. Sauf si un pauvre idiot débarque et lui fiche la trouille de sa vie, là, il aura du mal à s'en sortir -Raven sera plus embêtée que l'autre, mais chut, laissons-la rêver-, et si cela se passe encore plus mal que ça eh bien... On pourra lui réserver le prix Nobel de la Poisse inter-divinatoire.

Elle fit quelques échauffements, balança sa cape par terre et vérifia que ses deux nattes étaient parfaitement attachées, de plus que sa robe. Si elle avait voulu, elle aurait pu mettre ce que l'on appelle un pantalon, mais disons qu'elle est... Un peu rester comme à l'époque, bloquée. Une femme en robe, c'est normal, une femme en pantalon ? Pour elle, c'est un homme travesti en femme -oh qu'elle en avait vu de ces horribles vermines travesties au bar, et elle ne les aimait pas particulièrement.

Aussitôt, elle attrapa le ballon qu'elle avait soigneusement emporté et le fit voltiger, se le prenant quelques fois en pleine face. Elle n'y arrivait pas, à le contrôler, son pouvoir.
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Try again... [PV Kael] - Mar 8 Avr 2014 - 23:34
- Try Again... -

Le ciel était légèrement obscurcit par les nuages en cette journée. Kael marchait dans l’Académie tranquillement à la recherche d’un coin tranquille. Il avait décidé, après avoir reçu une leçon d’un certain garçon, de ne plus partir dans des terres dangereuses pour apprendre à maîtriser son don, et plutôt aller dans des lieux destinés à cet effet. Car oui, par le passé, le jeune homme était allé voir l’étendue de son pouvoir dans des lieux plutôt sauvages, et extérieur à l’académie. En même temps, ce n’était pas comme-ci celle-ci n’était pas dangereuse. Il avait été transformé en statue et il dut affronter son Némésis ainsi qu’un dragon professeur. Ce lieu était loin d’être de tout repos ! Mais bon, cela devait être malgré tout moins dangereux de s’entraîner dans un lieu prévu pour l’entraînement. Alors quoi de mieux qu’aller dans un stade d’entraînement ?

Celui-ci se trouvait dans le Centre de sport et des examens, ce dôme qu’il avait visité avec une petite rouquine lorsqu’il était arrivé à l’Académie. En tout cas, il espérait pouvoir s’y retrouver seul et tranquille. Pas de combat contre des monstres s’il vous plait. Pas de terrain déjà pris également, ce serait pas mal. C’est ce qu’il espérait. Même s’il avait fait la connaissance de certaines personnes et s’entendre avec elles, il avait toujours cette fâcheuse manie de vouloir être seul et ainsi donc, d’apprécier la solitude. Il essayait d’aller contre ses mauvaises habitudes, mais bon, ce genre de manie venant de la vie humaine sont pires que des sangsues.

Il marcha donc, jusqu’à arriver dans ce lieu tant attendu. Il traversa un long couloir plongé dans l’obscurité avant d’arriver au stade. Sortant des ténèbres, il aperçut alors une demoiselle déjà présente en ce lieu. Il resta en retrait, ne cherchant pas à la déranger. Il regard avec attention ce qu’elle faisait. Elle avait un ballon dans les mains qu’elle faisait l’éviter par la suite. Parfois il lui tombait sur la tête, d’autre fois non. Elle semblait en tout cas être quelqu’un de persévérant car malgré ses échecs, elle continuait son entraînement. Que faire du coup ? Il n’était pas seul. Devait-il rebrousser chemin ou pouvait-il s’entraîner dans son coin ? C’était un peu dur de savoir ce qu’il devait faire. Cela faisait peut-être plus d’un mois qu’il était présent à l’Académie, il ne connaissait pas encore tout de ce lieu et surtout des personnes qui l’habitait. Si ça se trouve, elle va l’agresser sans aucune raison comme son professeur l’avait fait. Haha… Il se rendit alors compte d’à quel point il avait la poisse… Enfin, passons.

Il s’avança dans la lumière, s’approchant de la demoiselle. Il constata qu’elle avait de magnifiques cheveux blancs comme la neige et des yeux bleus marines, semblable aux profondeurs de l’océan. Il ne savait pas si sa chevelure était naturelle ou non, mais elle le semblait. Si ce n’était pas le cas, elle était douée. Enfin bref, passons ce genre de détails. Il n’allait pas non plus s’extasier pendant des heures. Il continua d’avancer dans sa direction, et lorsqu’il arriva à une vingtaine de pas de la jeune femme, il décida de l’aborder.


« Euh… Salut. Excuse-moi de te déranger pendant ton entraînement, mais est-ce que cela pose problème que je m’entraîne également ? »

Kael était un peu mal à l’aise, il se gratta l’arrière de son crâne, détournant légèrement le regard. Il avait en quelque sorte du caractère, mais il était malgré tout gentil. Il savait qu’elle était dans ce lieu la première, il se devait donc de lui demander son avis. Il n’allait pas non plus l’obliger à supporter sa présence. Enfin, il finit par retourner son regard émeraude dans sa direction, un léger sourire aux lèvres.




Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
Invité
avatar
Invité
Re: Try again... [PV Kael] - Mer 9 Avr 2014 - 16:23
Try again...
« Une explosion de magie n'arrive jamais seule. »

Raven réussit tout de même à le faire voler quelques secondes à de multiples reprises. Et pourtant, il était dur pour elle de lâcher prise : tant qu'elle ne saurait pas se débrouiller avec son pouvoir, elle ne pourrait pas s'en servir, donc, elle ne devait pas abandonner. De toute façon, ne pas abandonner était inscrit dans ses gênes. Que ce soit aujourd'hui pour son pouvoir, quelques semaines plus tôt contre son double masochiste qui l'avait mis dans un sale état, et probablement le futur dont elle ne connaissait rien, jamais abandonner ne fut venu une seule fois dans sa tête. Elle lâcha un soupir, et laissa tomber le ballon suite à un sursaut dû à un élève qui avait débarqué de nulle part -cela n'aurait pas été de nulle part si la pauvre fille avait fait attention aux alentours.

-Tu as de la compagnie, lança une voix dans sa tête.

Elle lâcha un pauvre sourire, décidément gênée face à cette personne au style plus ou moins... Étrange. Elle le fixait longuement, sans même lui répondre. Sa taille était impressionnante. Des cheveux normaux, d'un brun qui a tout pour plaire, et le plus important, ce qui la gêne au point qu'elle a du mal à en dégager son regard froid : les yeux émeraudes du garçon. Jamais elle n'avait vu de plus belle couleur jusqu'ici. Elle se sentait tout bonnement stupide à le dévisager comme on dévisage un mannequin dans un magasine, mais elle termina par se gratter la joue et poser le ballon à ses pieds, le bloquant pour ne pas qu'il roule. C'était peut-être inutile, mais c'était plus poli que de le balancer en lui parlant. D'ailleurs, elle n'avait pas encore sorti un seul mot de sa bouche. Sa voix lui paraissait moche, plus insignifiante que jamais. Ce complexe de voix grave n'était jamais parti.

-Hum... Salut.

Elle n'arrivait pas à arracher quelque chose d'autre du bout de ses lèvres. Elle détourna donc le regard pour observer autour d'elle, réfléchissant à ce qu'elle pouvait dire sans trop paraître nerveuse. Il paraissait gentil ce gars, mais il en restait tout de même un homme - bien qu'à son goût il est un visage très enfantin. Le bouffon refit son apparition dans son crâne, ce qui lui fit faire une grimace étrange :

-Ben alors, on est déstabilisé par un môme à peine plus vieux que soi ?!

Demoiselle aux cheveux blancs aurait bien souhaité hurler contre ce monstre qui était apparu il y a quelques jours, lors d'une rencontre avec un professeur qui avait mal tournée, or, elle n'en fit rien. Une raison : Elle ne voulait pas passer pour la pire des folles et garder ce calme qu'elle avait depuis quelques minutes. Oui, quelques minutes de long silence et de réflexion tellement intense que son cerveau aurait pu finir par fumer.

-Euh oui, tu peux, bien évidemment !

Ah, ça y'est. Elle reparle, elle n'est donc pas muette. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Dans tous les cas, elle s'en moquait royalement. Elle le fixa de nouveau, et souriait avec la plus grande gentillesse dont elle n'avait encore jamais fait preuve. Qu'il était charmant ce garçon. Sauf que pour le moment, ce qui l'attire, c'est son pouvoir qui bouillonne en elle. Alors la jeune femme attrape le ballon de sport, et souffla doucement en espérant qu'il la laisserait tranquille un bon moment.En même temps, elle mourrait d'envie de lui demander de l'aide, lui poser la fameuse question sur les pouvoirs, et tout ce qui pourrait suivre. Le sort en avait décidé autrement. Tout en manipulant avec soin la balle, une explosion de pouvoir entre ses paumes fit voltiger le ballon vers l'autre bout du terrain. Surprise de cet afflux soudain, elle lâcha un cri avec des yeux ronds comme des billes avant de finir fesses sur le sol. Elle avait du boulot, la p'tite.

-Merde. Lança-t-elle en se frottant le front, encore choquée de ce qu'elle venait d'accomplir.

Ce n'était pas gagné. De plus, elle avait légèrement peur de la réaction de l'inconnu non très loin de là. Elle se releva donc doucement, et tenta d'appeler mentalement le ballon en tendant les bras perpendiculairement à elle, sauf que l'objet ne fit que de reculer d'avantage. Si elle avait su, elle aurait choisit un système avec aimants, afin d'avoir moins de problème. Si elle avait également choisit son pouvoir, ce ne serait pas cela, car à son goût, c'était trop étrange. Aucun rapport avec ce qu'elle avait été, aucun rapport avec ce qu'elle était. Ceci était un gros handicap à ne pas prendre à la légère. Elle avait toujours eu la trouille de se retrouver dans le vide, alors pourquoi serait-elle ici pour vivre un Enfer ? Oh, seulement les dieux qui avaient certainement trop rit devant ses problèmes pour lui attitrer quelque chose de simple, comme le feu ou l'eau par exemple. Ou l'air, qui était tellement plus simple à manipuler, d'après ce qu'elle avait lu étant petite fille.
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Try again... [PV Kael] - Mer 9 Avr 2014 - 18:17

Le ballon ne cessait de voler dans les airs à plusieurs reprises sous les yeux de Kael, lorsque finalement, la jeune demoiselle remarqua sa présence. Le ballon tomba. Elle semblait effrayer par sa présence ce qui déstabilisa légèrement le garçon. Il espérait ne pas lui faire peur. Vu sa couleur de cheveux et sa réaction, elle pourrait faire penser à un lapin blanc, effrayé par un prédateur. Sauf que Kael était tout, sauf un prédateur, loin de là.

Raven : « Hum... Salut. »

A la différence de son corps des plus féminins, sa voix était assez grave. Mais cela ne choquait pas le garçon, quand on a été serveur auparavant, on a entendu des voix encore plus grave que ça à cause du tabac ou d’autres substances agressant la gorge et les poumons. Il sourit alors à la demoiselle, essayant de calmer ses peurs. Il constata alors qu’elle le regardait avec intensité, ce qui le mit légèrement mal à l’aise. Il se gratta la joue avec son index tout en détournant légèrement le regard. De plus, il garda quelques distances, il ne voulait vraiment pas davantage l’effrayer.

Elle répondit alors à sa demande pour s’entraîner également sur ce terrain après plusieurs minutes de réflexion. C’était étrange de devoir réfléchir pour répondre à une question si… simple. Comme toute personne à l’écoute des gens, Kael sentait que quelque chose la tracassait pour qu’elle mette autant de temps à répondre. S’il avait eu le choix d’un métier, il aurait peut-être fait un bon psychologue.


Raven : « uh oui, tu peux, bien évidemment ! »

« Merci » dit-il, en continuant de sourire.

Il leva alors les yeux vers le ciel, respirant calmement. Il voulait absolument améliorer ses compétences. Sa limite d’utilisation de son pouvoir était vraiment une lacune importante. S’il devait se retrouver face à un ennemi, comment ferait-il ? Il ne pourrait se battre qu’en cinq action et après, il ne pourrait rien faire de plus que fuir ou se faire dévorer. Il ne pouvait donc accepter une telle limite et tentait ainsi de la dépasser. Alors qu’il alla utiliser son pouvoir, il vit le ballon de la demoiselle traverser le terrain.


Raven : « Merde »

Kael se tourna alors dans sa direction. Elle se frottait le front et semblait mal à l’aise. Le jeune homme tourna alors la tête vers la balle qui s’éloignait davantage étrangement. Quel était vraiment son pouvoir ? C’était étrange. Elle pouvait le faire léviter, puis l’éloigner de la sorte… Etait-ce de la télékinésie ? Il en avait entendu parler, dans les séries télévisées, beaucoup avait ce genre de pouvoir. Ça pouvait être un pouvoir très puissant. Dans tous les cas, il n’était pas sûr que ce soit ça.

Il se déplaça en direction du ballon. Il s’abaissa, le ramassa puis se releva tout en se trouvant vers la demoiselle aux cheveux blancs. Il s’approcha légèrement, gardant un minimum de distance et une fois qu’il pouvait lui donner le ballon à longueur de bras, il le lui tendit.


« Tiens, ton ballon. Tu veux peut être un coup de main ? Ça fait un petit moment que je m’entraîne avec mon pouvoir, je peux peut être t’aider ? Avant tout, je ne me suis pas présenté. Je m’appelle Kael Mc’Cray. »

Son regard émeraude ne quittait pas des yeux la demoiselle. Il attendait qu’elle récupère son ballon, en espérant qu’il ne lui fasse pas trop peur. Il essayait également d’éviter tout contact physique en lui donnant son ballon. Il ne voulait pas lui lancer un léger choc électrique sans le vouloir… ce n’était pas dangereux, mais c’était quand même désagréable. Déjà qu’elle ne semblait pas rassurée… il ne voulait pas en rajouter une couche.




Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
Invité
avatar
Invité
Re: Try again... [PV Kael] - Jeu 10 Avr 2014 - 19:36
Try again...
« Une explosion de magie n'arrive jamais seule. »

Il y a les inventeurs lumineux dont la gloire fracassante résonne longtemps après eux dans les plaines de la connaissance humaine, et puis il y a les inventeurs obscurs, les génies de l’ombre qui traversent la vie sans bruit et s’effacent à jamais sans que la moindre reconnaissance posthume vienne apaiser les tourments éternels de leur âme errante qui gémit aux vents mauvais de l’infernal séjour, sa désespérance écorchée aux griffes glacées d’ingratitude d’un monde au ventre mou sans chaleur ni tendresse. Et puis il y a Raven, perdue entre deux mondes dont elle ne connait aucune issu : l’Académie et la Terre qu’elle refuse de fouler pour le moment. En fait, elle n’y a pas vraiment songé. Ce n’est pas dans ses priorités. Puis si elle va en bas et dévoile ses pouvoirs… Elle sera peut-être bannie de l’Académie et n’aura plus nulle part où aller.

En attendant, elle fixe d’un air passif le nouveau venu aller chercher son ballon à sa place, et revenir. Cela laissa quelque temps à la jeune femme pour réfléchir sur sa condition. Alors, inventrice lumineuse ou bien plutôt du côté obscur de la force ? Elle n’en savait rien. Sa gentillesse était tellement présente qu’il était dur pour elle de devenir la plus psychopathe qui n’ait jamais existé. Et celui qu’elle appelait bouffon, présent dans sa tête, allait probablement la faire plonger dans une autre direction qui bientôt pourrait presque lui être fatale.

Lorsqu’il s’approcha de nouveau alors qu’elle s’y attendait le moins, elle sursauta, encore. Elle était nerveuse, au point de s’en ronger les ongles. Chuck Norris aurait été dégoûté de la mine qu’elle payait, et l’aurait abattu d’un seul regard. Regard qui était moins beau que celui que portait l’inconnu depuis la naissance. Ses bras longs voulurent lui rendre le ballon, mais elle ne silla pas, ne fit pas un seul geste qui puisse être pris pour suspect. Elle le fixait de toute façon, elle ne pouvait pas faire quatre choses à la fois –c’est dur de regarder, de penser et d’écouter quelqu’un en même temps.

« Tiens, ton ballon. Tu veux peut être un coup de main ? Ça fait un petit moment que je m’entraîne avec mon pouvoir, je peux peut être t’aider ? Avant tout, je ne me suis pas présenté. Je m’appelle Kael Mc’Cray. » dit-il tranquillement.
Elle hocha vaguement la tête, se frotta le front d’un air purement perplexe, puis lâcha un soupir d’apaisement. Elle avait retrouvé la certitude qu’il ne l’attaquerait pas, elle pouvait donc rester calme jusqu’à ce qu’il décide de partir, ou vice versa.

-Il est mignon hein ? lança le bouffon dans sa tête.

Elle écarquilla les yeux, manquant de s’étouffer avec l’air qu’elle respirait, puis reprit une mine plus normale pour éviter que l’autre nommé Kael ne la prenne pour une folle sortie de l’asile. Elle ne lui répondit –une fois de plus- pas tout de suite, menant un combat mental contre l’envahisseur.

« Moi c’est Raven Cornen. » souriait-elle en le fixant tout comme lui dans les yeux. Yeux bleus dans yeux verts. Un contraste épatant qui menaçait de la faire tomber sur les fesses.

« Merci, je ne suis pas contre le coup de main, mais je voudrais éviter de t’assommer… » Rajouta-t-elle après un léger silence.

Puis c’est ainsi qu’elle décida de prendre le ballon, évitant tout contact physique avec lui. Le ballon lui picotait tout de même les mains, et par surprise, le laissant tomber au sol avant de rouler loin d’eux. Avant qu’elle n’ait pu réagir, elle n’avait fait revenir à leurs pieds et l’avait immobilisé. Sa nervosité disparaissait déjà, étant donné qu’elle se remémorait l’époque où elle devait se contrôler pour service les clients du bar où elle travaillait. Elle devait faire preuve d’un calme impressionnant et puis elle avait dû s’habituer à leur odeur désagréable. Par chance, Kael ne sentait ni la clope, ni l’alcool, ni la sueur.

Quand à ce qu'avait dit le monstre envahissant son crâne... Ce n'était pas faux. Et puis pour Raven, le jeune homme paraissait avoir physiquement à peu près le même âge qu'elle, et après une légère constatation elle pouvait remarquer qu'il était tout aussi gênée qu'elle de se retrouver au même endroit d'une jeune aux cheveux de vieille -bien que ceux-ci ayant poussés, le blond des racines pouvait être un peu visible. « J'ai une arme sur moi, donc juste pour te prévenir que je ne me laisserais pas déstabiliser si tu m'attaques en voulant le lieu à toi tout seul… » menaça-t-elle sans vraiment le penser. De toute façon, elle n'avait pas la force ni l'envie d'attaquer qui que ce soit aujourd'hui. Se faire des amis était le principal. Avant de reculer d'un pas, elle dit :« Au fait, je préfère te prévenir que si je perds mon esprit, ne tente pas de me contrôler en étant le plus affectueux possible : utilise la force, la puissance et ton pouvoir s'il le faut. . » Un sourit s'échappa de ses lèvres, et il était sincère.

Elle s'attache rapidement les cheveux, respira un bon coup et observa autour d'elle, avant de parler pour donner quelques précisions et poser une question :

« Mon pouvoir est la gravité, d'après ce que j'ai compris. Je peux manipuler l'air à ma guise ,mais c'est encore plus compliqué que l'élément de l'air et que la télékinésie. Et toi ? »


♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Try again... [PV Kael] - Sam 12 Avr 2014 - 22:55

La jeune demoiselle se mit à s’étouffer sans aucune raison, d’un seul coup. Cela surprit le garçon qui ne s’attendait vraiment pas à la voir s’éttoufer. Avait-elle mal avalé sa salive ? Ou elle s’était peut être retenue de rire ? Enfin, c’était étrange, mais bon, pas grave. Cela était juste surprenant. Elle finit par s’en remettre, reprenant sa mine qui semblait être habituelle.

Raven : « Moi c’est Raven Cornen. »

Sa voix grave résonna dans la tête de Kael. Raven. Cela signifiait corbeau. C’était étrange qu’elle ait un tel prénom et que sa chevelure soit d’une telle blancheur. En tout cas, c’était un beau prénom.

Raven : « Merci, je ne suis pas contre le coup de main, mais je voudrais éviter de t’assommer… »

« Oh, ne t’inquiète pas. Je commence à avoir l’habitude de me faire assommer depuis que je suis mort… » dit-il, en se grattant l’arrière du crâne.

Se fixant tous deux droits dans les yeux, elle finit par prendre le ballon qu’elle lâcha automatiquement. Le jeune homme ne comprit pas ce qu’il vint de se passer. Pourquoi l’avait-elle lâché ? Mais le plus étrange fut que le ballon revint à ses pieds et se stoppa. Il était immobilisé aux pieds de la jeune demoiselle, étrangement absente et cela, plusieurs fois depuis le début. Elle semblait enfouie dans ses pensées et d’une extrême timidité.


Raven : « J'ai une arme sur moi, donc juste pour te prévenir que je ne me laisserais pas déstabiliser si tu m'attaques en voulant le lieu à toi tout seul… »

Son ton menaçant interpella Kael. Pourquoi voudrait-il ce lieu pour lui tout seul ? Certes, ce serait plus agréable de s’entrainer seul, mais un entraînement à deux à également ses avantages. Il ne savait pas si ce qu’elle disait était réel ou non, en tout cas, il ne comptait pas s’en prendre à elle pour un but aussi… stupide.

« Euuuuh… ce n’est pas mon intention. Enfin je ne crois pas. Je crois que je saurais au courant si c’était mon but » dit-il, en souriant.

Raven : « Au fait, je préfère te prévenir que si je perds mon esprit, ne tente pas de me contrôler en étant le plus affectueux possible : utilise la force, la puissance et ton pouvoir s'il le faut. »

Le jeune homme était surpris par cette remarque. Pourquoi perdrait-elle son esprit ? C’était étrange de dire ça. Après tout, comment pourrait-elle perdre son esprit et continuer à se battre ? Alors oui, il se défendrait, oui il usera de sa force, car sa vie était importante, même s’il était déjà mort. Son but, il se devait de l’atteindre et il n’avait pas prévu de mourir entre temps.

« D’accord. J’userais de toutes mes forces si tu perds ton esprit. »

Sa voix était sévère, froide. Non pas qu’il détestait cette personne, mais c’était plutôt pour montrer sa détermination. Il était prêt à tout, et il ferait tout ce qu’il faudra pour. Son regard était alors sérieux, et ses yeux émeraude brillaient d’une lueur séduisante. Il semblait avoir pris plusieurs années d’un seul coup, comme-ci une certaine maturité naissait en lui. Enfin, il avait toujours été mature, mais pas de la sorte.

Raven s’attacha alors les cheveux, observant autour d’elle. Elle semblait devenir sérieuse, acceptant l’aide de Kael avec plaisir, du moins, en quelque sorte. Il espérait qu’elle n’allait pas se battre aussi timidement qu’elle l’a été depuis qu’il était arrivé. Enfin, il valait mieux pour elle qu’elle soit sérieuse et concentrée.


Raven : « Mon pouvoir est la gravité, d'après ce que j'ai compris. Je peux manipuler l'air à ma guise, mais c'est encore plus compliqué que l'élément de l'air et que la télékinésie. Et toi ? »

« Mon pouvoir, c’est l’électricité. Je suis capable de contrôler l’électricité pour lancer des décharges ou me protéger. Malheureusement, j’ai quelques limites d’utilisations… »

Une étincelle bleutée apparut au niveau de son front, montrant ainsi son contrôle du pouvoir à Raven. Il est vrai que Kael contrôlait mieux son pouvoir qu’à son arrivé, mais le nombre d’utilisation était un vrai problème pour lui… cette limite était désagréable. Enfin bref. Il fixa la jeune demoiselle droit dans les yeux.

« Je te laisse faire le premier pas. » dit-il, en souriant.




Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Try again... [PV Kael] - Sam 14 Mar 2015 - 13:22


Raven utilisait son pouvoir avec difficulté. Il semblait être difficile pour celle-ci de l’utiliser. Il ne savait pas comment l’aider à maîtriser davantage son don qu’est la gravité. Etait-elle plus rationnelle ? Ou alors émotionnelle ? Fallait-il qu’elle utilise son don en se basant sur sa logique ou sur ses émotions ?

Kael soutenait le regarde de la demoiselle à la chevelure blanc comme la neige. Le meilleur moyen pour apprendre à maîtriser ses capacités étaient un combat en situation réelle. Enfin, réelle, façon de parler. Il fallait être honnête, il ne comptait pas la tuer.

Elle fit alors le premier pas en bondissant dans sa direction. C’est ainsi que le combat entre les deux jeunes adultes débuta. Elle n’utilisa pas l’arme qu’elle avait en sa possession, c’était ainsi un combat équitable à main nu. Leurs seules armes étaient ce pouvoir qui leur avait été donné lors de leur renaissance.

Gravité contre les éclairs ? Cela aurait pu être intéressant si c’était un combat officiel avec des spectateurs, du moins intéressant pour le public. Pied, poings, tête, tous les coups étaient permis, sauf dans les zones sensibles. Chacun avait ses propres capacités, ses points forts et ses faiblesses. Il fallait juste les trouver en fonction de ses adversaires.

Esquivant un coup de poing, Kael attrapa le bras de Raven, se servant de son corps en mouvement pour la faire basculer. Il mit son pied au niveau de sa cheville, la détachant du sol et d’un geste rapide et d’une grande aisance, il la retourna pour qu’elle se retrouve dos sur le sol, le tout avec une certaine délicatesse si on peut dire ça ainsi.

Sous l’effet de la douleur, le regard de Raven devint dur et le jeune homme senti son corps se faire propulser en arrière de trois mètres, se retrouvant sur le sol. C’était donc ça son pouvoir ? Elle semblait en tout cas pouvoir le maîtriser plutôt par instinct et les émotions. Elle était comme lui.

Relevant la tête pour voir Raven, une étincelle jaillit au niveau de son front et d’un geste de la main, un éclair en forme d’une lance parti en direction de celle-ci. Elle esquiva en se relevant rapidement et se mit à courir dans la zone de combat. Des étincelles bleutés dansaient sur le sol légèrement noircit par la chaleur de l’énergie qu’il avait projeté.

Un sourire se dessinait sur le visage de chacun. Au final, pour un entrainement permettant la maîtrise de leur don, tous deux semblait particulièrement bien s’amuser. Chaque action semblait à la fois réfléchie et naturelle. Aucun des deux n’allait lâcher le morceau aussi facilement. Le dernier debout sera le vainqueur et sera celui qui maîtrisera le mieux son don mais de qui s’agira-t-il ?

Le combat perdura ainsi pendant presque 45 minutes. Tous deux assis sur le sol, chacun avait des égratignures sur tout le corps ainsi que de la crasse. La sueur perlait sur leur front. Essoufflé par l’heure qui venait de s’écoulé, ils se regardaient les yeux fatigué. Kael avait utilisé tout ce qu’il avait comme ressource jusqu’à la dernière minute. Il avait au moins pu apprendre à mieux se battre grâce à cet entrainement et inversement. Chacun avait pu trouver un avantage à cette action.

Le corps de Raven démontré certaines brulures en plus d’écorchure. Cela été dû à certains coup d’électricité de Kael qu’elle n’avait pas pu esquiver, mais il n’y avait aucun réel vainqueur à ce combat. Ils avaient juste acquis chacun de leur expérience permettant un meilleur apprentissage pour le combat.

Le jeune homme se leva, aidant Raven à se relever malgré les douleurs présentes dans chacun de leur muscle. Souriant, ils ne réussissaient pas à dire un mot pour le moment. Ils se mirent juste à marcher en direction de la sortie du bâtiment. Une fois sortie de ce lieu, ils se fixèrent. Se remerciant, ils se séparèrent, chacun de leur côté, retournant surement tous deux dans leur chambre pour ainsi pouvoir se reposer et surtout, se doucher !





Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 852

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
14033/2000  (14033/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Try again... [PV Kael] - Sam 14 Mar 2015 - 19:19

45 minutes de combat ! Waouh ! Ça, c’est formateur. Dire que Raven n’avait pas la force ni l'envie d'attaquer qui que ce soit au départ, souhaitant juste se faire des amis… elle s’est bien rattrapée au final. Et cette égalité pour conclure, c’est bon pour la confiance et le relationnel : ça prouve qu’il y a encore des progrès à faire, mais que tout n’est pas perdu. Ne manque plus qu’une meilleure maîtrise du pouvoir… et dépasser cette fichue limitation de 5 utilisations avant l’épuisement total.
Avec l’expérience, ça viendra !

Encore une fois, dommage, Raven avait l’air sympathique. Avec Kael, ils auraient pu se trouver et se lancer dans des séances d’entrainement particulier interminables. Mais tels que nous les connaissons, il y aura d’autres membres pour prendre sa place… et pas forcément des gens aussi gentils et doux !
Bon courage !

Kael Mc'Cray : 330 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: Try again... [PV Kael] -
Try again... [PV Kael]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Galegant Kael [Hans]
» Kael Remzavild
» Jegor Kaël
» Ardath filius Kael doctrinae Flambonis Iratus ab Tremendi
» Une Boulette de Trop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Centre de sport et d'examens-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page