Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Correspondance entre ennemis

♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Correspondance entre ennemis - Mar 8 Avr 2014 - 9:38

Lettre à Yuri Dragunov


°Cher Yuri Dragunov
Ça me semble étrange de commencer ainsi à t'adresser la parole, mais j'ai toujours commencé les lettres comme ça. Je t'écris pour peu de choses, rien de privé, car je ne sais pas en quelles mains cette lettre passera, ni même si elle sera lue par son destinataire. Disons qu'en la confiant au barman, le bar scolaire étant une pièce neutre, j'ai bon espoir qu'il sache te la faire parvenir.

De toutes manières, je n'ai rien de privé à te dire, nous nous connaissons à peine. Non, je ne peux que formuler en quelques phrases les remerciements que je n'aurais peut-être plus l'occasion de t'adresser. Je n'ai jamais eu l'occasion de te dire ne serait-ce qu'un mot de reconnaissance après que nous ayons pour de bon échappé à nos poursuivants, lors des événements impliquant le cube noir. Pourtant, il est clair que sans toi, nous y serions resté, Eden et moi. J'ignore d'ailleurs ce qu'il est advenu de ce sale gosse, il semble avoir disparu de la circulation ces derniers temps. Peut-être ses imprudences auront causé sa perte.

De mon côté, tout va bien, tu ne m'auras pas sauvé en vain, peut-être t'en mords-tu les doigts aujourd'hui. J'ai récemment appris que tu avais trahis l'académie, tué des humains et qu'il était peu probable que l'on puisse se revoir en de bons termes. On dit que ce que tu as fait est impardonnable, mais ton passé de soldat, dont j'ai eu vent par un de tes ex-collèges, ne semble déranger personne. Tu avais parfaitement le droit de prendre des vies dans les guerres que tu as vécu, pour protéger ton pays, ou l'étendre, je ne sais pas, mais maintenant c'est devenu un crime. Qu'est-ce qui a changé ? Ah, je sais, bien sûr, un humain normal ne sait pas, comme je t'ai vu le faire, faire apparaître des armes de nulle part. Cela te donne une puissance qu'ils ne peuvent obtenir et les tuer devient déloyal, même si ce sont des soldats, prêts à mourir. Qu'est-ce que cela change ? Entre toi, un dieu qui tue des humains et un soldat qui tue des civils, quelle est la différence, si ce n'est que l'arme du soldat est sortie d'une usine ? La logique des reproches que l'on t'adresse m'échappe, même si je reconnais que tuer est mal, dans toutes circonstances.

Mais quels que soient tes torts, ce n'est pas à moi de te les reprocher. Ce que tu fais de ta vie est ton choix, même s'il est vrai que je ne le comprends pas. Je suis neutre, au moins envers toi, auquel j'en dois une. Je ne me battrais pas contre toi, même si nous venions à être opposés. Ne pense pas que je n'aurais, de toutes manières, aucune chance, tu n'en sais rien, personne ne sait ce que j'ai enduré ces derniers mois, ce qui m'a forgé d'un autre métal que celui dont tu m'as vu fait. Toutefois, à me battre, je préférerais le déshonneur de la fuite, à moins de ne pas avoir le choix.

Je ne tiens pas à être ton ami, tu n'en as ni le besoin, ni l'envie, sans doute. Je vais me contenter de cette relation, de ce pacte de non agression adressé à un adversaire potentiel. Je n'ai rien d'autre à te dire, ni de leçons de morales à te donner. Aucun camp ne vaut l'autre. Ceux de l'académie aussi font couler le sang et se battent entre eux.

Aussi ironique que cela puisse paraître écrit de ma main, portes-toi bien.°




[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Invité
avatar
Invité
Re: Correspondance entre ennemis - Sam 3 Mai 2014 - 19:07
Une lettre, hein ? Un gars m’avait interpelé lorsque je me suis rendu au bar, un barman qui me tend une lettre et me disant qu’il vient de l’académie, brillant, comment cette lettre a-t-elle pu atterrir ici ? Qu’importe, maintenant j’ai envie de savoir de la part de qui et de ce que cela pourrait contenir dans cette enveloppe, mais avant, je préfère lire seul et j’ai dû refaire le trajet jusqu’à ma chambre, une fois sur place je pouvais lire dans le calme, une fois la porte fermée à clef.
 
Déchirant l’enveloppe, dépliant la feuille et… A ma plus grande surprise c’est l’homme masqué, Lord Vlad, Vlad étant très simple à retenir. Donc C’est de lui que provient cette lettre, alors alors, voyons voir ce qu’il dit. Quelques lignes qui me donne envie de réfléchir, d’autres me font rire, puis la fin, une très bonne conclusion… Sauf pour la dernière, je pensais avoir croisé toute sorte de choses dans ma nouvelle vie, mais là… C’est un parfait neutre, ni un penchant pour le bien, ni pour le mal, optant de ce qui est bénéfique que du suicide, autrement dit c’est un gars que je risquerai de le recroiser un jour, je le sais car il a ce qu’il faut dans l’âme pour survivre. Il reconnait être faible, il opte la fuite, c’est qu’il connait très bien ses limites alors que moi… Je ne sais plus, depuis que j’ai le pouvoir j’ai comme l’impression de ne plus avoir de limites et c’est ça qui me fait réfléchir. Pour ce qui est de crime, c’est très simple, je me trouverai en enfer depuis l’âge de 16 ans et là non, alors tant qu’à faire, j’utiliserai mon savoir pour me rendre utile, rien de mieux que de tuer tout le monde sur mon passage.
 
Je me demande si cet homme a déjà vécu un moment d’impasse, tel que tuer une famille, moi je n’ai pas eu ce genre de sentiment, pourquoi ? Quand j’étais jeune je ne voyais qu’un groupement de personnes logeant sous le même toit, je n’ai jamais eu de famille, je n’avais jamais eu ce genre de sentiment en fait, c’est pourquoi je n’avais pas eu du mal à appuyer sur la gâchette, comme pour mes camarades qui sont tous aligné devant cette mur criblée de trous, peint avec du sang, et là, les traîtres finissent comme ça. A l’époque du communisme la vie était très dure, les forts gouvernent et les faibles obéissent, il n’y a jamais eu de grève, pas de mécontentement, sinon c’est le peloton d’exécution et tout ce ces cadavres avaient gagnés sont dépouillés de leur bien, pour le bien du peuple et de la mère patrie, ainsi fait la grosse différence contre le capitalisme.
 

Pour lui, je pensais qu’il pourrait être un bon officier, va savoir, mais maintenant je risque bien d’être moins gentil qu’avant envers lui, ça il le sait, et il doit probablement s’entrainer dur pour se préparer pour notre prochaine rencontre, il a du boulot pour espérer me rattraper. Bref, pour finir en beauté, rien de mieux que de se fumer un bon cigare colombien, un bruit de métal typique d’un zippo et une bonne flamme pour l’allumer. Pour cette lettre, je ne voulais personne d’autre qui le lise,  ainsi la feuille finit par brûler entre mes mains, ne laissant aucune trace de relation, ainsi la vie peut reprendre comme si de rien n’était, si ce n’est que je commence à aimer de plus en plus cette vie, quel genre d’adversaire j’aurai droit pour la prochaine fois ? Je verrai bien...   
Invité
avatar
Invité
Re: Correspondance entre ennemis - Sam 3 Mai 2014 - 21:00
Une suite ça aurait été pas mal car vos personnages ont l'air compatibles. Un rp sous forme de lettre ça aurait donné quelque chose d'original je trouve ! ^^
Mais bon, faites comme vous voulez hein ~

-_- : 75 xps
Peggy la cochonne : 75 xps

Xps attribués : Yosh \o/
Contenu sponsorisé
Re: Correspondance entre ennemis -
Correspondance entre ennemis
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Faveur entre ennemis implicites. [Lorenzaccio][Fini]
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Guilde Noire-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page