Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[Event principal 3] Mariage Divin

Aller à la page : 1, 2  Suivant
♦ Rose ou chou ? : Une Illusion
♠ Petits messages : 128

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: Le Jugement
avatar
Directeur - Divinité Goétienne
Directeur - Divinité Goétienne
Voir le profil de l'utilisateur
[Event principal 3] Mariage Divin - Lun 31 Mar 2014 - 3:44
Évènement principal numéro 3


Fonctionnement
— Maîtres du jeu : Lucian Ferriel - Shindô Akarui
— L'ordre de postage est défini par le suivant : Lucian Ferriel - Shindô Akarui, Nelsha Tadjük, Aïdolerion Akugar, Miyako Shinkai, Akalie Shemany, Kael Mc'Cray
— Le responsable du groupe est : Nelsha Tadjük
— Si vous avez un quelconque souci ou des questions, adressez-vous au responsable du groupe.
— Le délai de postage est de 4 jours, au-delà, votre tour sera automatiquement sauté.
— Vous avez été divisés en groupes par soucis de lisibilité. Ceci ne vous empêche en rien d'interagir avec un personnage d'un autre groupe du mariage.

— Région campagnarde, à des centaines de kilomètres de New York.
21 mars 2014. 15h49.
C'était le grand jour ! L'Académie des dieux allait, pour la première fois depuis sa création, célébrer un mariage ! C'était également l'occasion pour Lucian Ferriel, nouveau directeur de l'établissement, d'officialiser son arrivée au sein du trio. D'ailleurs, c'était celui qui avait donné le premier sa bénédiction aux futurs mariés, et sans doute le plus enthousiasmé à la perspective de ces festivités. On ne changeait pas ce que l'on était, surtout lorsque l'on était directeur au sein d'une académie de dieux, n'est-ce pas ? Mais notre nouvelle tête était loin d'être le seul motivé, il fallait avouer que ce genre d'évènement donnait un effet de neuf au train-train quotidien de l'établissement. Beaucoup furent les apprenties-divinités à s'être proposées pour la préparation de la célébration, qui allait se dérouler sur Terre, sur la volonté du couple à l'honneur.

Abygaïl Lullaby et Jace Kayllan étaient tous deux originaires de l'Amérique, bien qu'à une époque différente. Tout naturellement, leur mariage allait se dérouler sur leur continent natal. Ce fut donc sur une large plaine ceinturée d'arbres, sous un soleil doux de fin d'après-midi, qu'avait été dressé le décor de cette si attendue cérémonie.

Un autel au-dessus duquel était posé une statue à l'effigie de Deus avait été installé à côté du grand lac qui bordait la plaine. Devant lui, de nombreuses chaises avaient été disposées palme, séparée par une allée en son centre. Bientôt, elles seraient remplies. De l'autre côté, en retrait, de longues tables couvertes de nappes immaculées avaient été alignées, occupées par une quantité innombrable de nourriture diverse et variée, de quoi satisfaire toutes les papilles. Au milieu de ce paradis gastronomique trônait le Gâteau. Oui, le Gâteau avec un grand G, car ce n'était pas une pâtisserie quelconque non, c'était le Gâteau de Mariage ! Tout fait de chocolat, avec Chantilly et crème anglaise en prime. Des petits cœurs ainsi que des fleurs en sucre parsemaient sa surface, faisant saliver plus d'un.

Et il y en avait effectivement un bon paquet, des invités au mariage. En réalité, toute l'Académie avait été conviée à la cérémonie. Parce que ordonner, ce n'était pas vraiment une belle formule à employer dans ce genre de circonstances. Toujours est-il que tous les membres de l'établissement avaient été priés de se bouger le derrière à l'occasion, à une exception près : Colombe. La directrice était toujours scellée à l'Académie mais cela ne l'empêcha pas de donner sa bénédiction elle aussi.

Lucian accueillait les invités auprès de son collègue Shindô, étrangement silencieux pour l'occasion. Le nouveau directeur souriait sans retenue, visiblement très enthousiaste et heureux de pouvoir marier deux apprentis-dieux aux côtés de son ami. Bon, il venait à peine de faire la connaissance du dieu de la Lumière, mais à quoi bon s'étonner de la part du roux ? Celui-ci portait d'ailleurs à l'occasion, un pendentif au bout duquel était accroché un mini sablier. Si on l'observait de plus près, on pouvait même voir du sable fin glisser derrière le verre fin…

Il était près de 16h. La cérémonie n'allait pas tarder à débuter. En attendant, le brouahaha régnait, les invités bavassaient entre eux, tentant de deviner quelle robe allait porter la mariée.

Tout semblait avoir été réglé pour que la journée se termine parfaitement.




─ Eh p'tit... tu as à boire ? ╬_╬
Depuis quand tu me stalkes d'abord ?
Y a que les fous pour jouer des fous...
─ Et tu mets mes paroles en #087ECC ou je t'en colle une !
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 546

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Lumière
avatar
Directeur - Divinité Guerrière
Directeur - Divinité Guerrière
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Lun 31 Mar 2014 - 13:48


EVENT PRINCIPAL 3
Mariage Divin



Ce jour allait être unique. Tout était organisé dans cet optique. Rien n'avait été laissé au hasard. Tous les membres de l'académie, excepté Colombe, avaient été conviés pour cet événement sans précédent : Un mariage divin.

Pour ma part, j'étais là sans être là. J'avais du mal à me sentir concerné par ces réjouissances. Oh bien sûr, j'avais donné ma bénédiction aux futurs mariés. Après tout, qui étais-je pour les empêcher de s'aimer et s'unir devant tous et devant l'être suprême qu'était notre maître à tous ? Je n'étais que l'humble serviteur, le bras droit, le bras armé de Deus, et de ce fait je ne me sentais guère à ma place dans toute cette effervescence.

Autour de moi régnait un joyeux brouhaha, les rires fusaient, les apprentis discutaient de sujets frivoles... A mes côtés, Lucian Ferriel, mon collègue, semblait ne pas tenir en place. L'envie de se donner en spectacle devait sans doute le démanger. Ça avait bien l'air d'être son genre de vouloir amuser la galerie.

Et pourtant, il ne bougeait guère plus que moi, observant en silence nos petits protégés. Bien. Nous n'étions pas là pour nous amuser. D'ici peu la cérémonie allait commencer, nous devions nous assurer que tout se passe comme prévu.

L'impatience gagnait du terrain parmi les apprentis, sans pour autant altérer l'ambiance placée sous le signe de la jovialité. Il faut dire que le décor était propice à la bonne humeur. Le printemps semblait pointer le bout de son nez, la température ambiante était agréable. De quoi ravir tous les cœurs.

Intrigué, j’attardais mon regard sur chacun des invités. J'en reconnaissais quelques uns, mais le nombre d'élus n'avait visiblement cessé d'augmenter durant mon absence. A ce rythme, nous allions devoir songer à agrandir l'académie. Et pourtant ce n'était pas une mauvaise chose, loin de là. Après tout, plus le nombre d'apprentis augmentait, plus Deus obtenait des disciples. Nul doute que son pouvoir ne pouvait qu'en ressortir grandi. Et ce constat ne pouvait que me réjouir et parvint même à m'arracher un sourire satisfait.

Pour le moment, tout se déroulait sans problèmes. Les apprentis semblaient disciplinés. Était-ce notre présence qui les intimidait ? Peut-être. Rien n'échapperait à mon attention après tout. Tout ce petit monde n'avait qu'à bien se tenir, surveillé par mon regard impassible, le visage sans expression, comme absent.

Et pourtant, moi aussi je m'impatientais...

Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Lun 31 Mar 2014 - 21:22

Un mariage divin. Non mais sérieusement, il y en a qui ont vraiment rien de mieux à faire. Mais je vous jure, qu'elle idée débile. Enfin, au moins, ça me donne une excuse valable pour me tirer de l'Académie. En plus, voyage gratos sur Terre, ce n’est pas le pied ça? Et qui dit mariage dit que personne n'est censé se faire mal. Donc pas de boulot pour ma pomme. Ça ne m'empêche pas de trouver cette idée de mariage complètement débile mais au moins, elle me servira à quelque chose. Les mariés? Inconnus au bataillon. Enfin, les deux ont l'air d'être dans les bonnes grâces des directeurs vu qu'ils ont eu l'autorisation de faire leur cérémonie comme il le souhaite mais après tout, ce n’est pas mes oignons. Quoique, un prof et une élève, ça aurait pu faire jaser. Mais visiblement, son poste au sein du Conseil des élèves ne serait pas rien. Dommage, quelques rumeurs et ragots, ça aurait pu être drôlement sympathique. Mais pour le coup, c'est raté. Ils n’auraient pas pu être moins discrets, que je m’en donne à cœur joie plus tôt? Pfff....

Au moins, il fait beau et le paysage est sympa. Si jamais je m'ennuie, j'aurais qu'à changer de forme. Je suis certaine que je peux faire une razzia de lapins ou d’écureuils dans le coin. Mais bon, visiblement, les chers dirlos n’ont pas fait dans la demi-mesure. Le buffet est tout simplement des plus appétissants. Et croyez-en mon expérience millénaire, il y en vraiment pour tous les gouts. Là-dessus, il ne se sera pas foutu de notre gueule le Deus. Enfin, tout le monde commence à s'impatienter alors que moi, je me contente de bâiller, nonchalamment appuyée au dossier d'une chaise, tout au fond, le plus loin possible de l'autel. Je suis démone quand même alors me demander d’assister à un mariage, c'est un peu l’hôpital qui se fout de la charité. Mais toutes les occasions sont bonnes pour fuir mon devoir.

Moi aussi, je me suis mise sur mon 31. Robe blanche synonyme de pureté -dans mon cas, ce n'est qu'un pied de nez monumental à tous ces crétins revenants d'entre les morts- et attitude douce et gentille. Vive les apparences et mon splendide jeu d'actrice. Un sourire avenant, le regard pétillant, on pourrait me prendre pour une de ses groupies fanatiques qui se battent pour attraper un vulgaire bouquet de fleur. Je fais parfaitement illusion. Mais il est temps que les choses avance car là, je commencerais presque à m'ennuyer. Et quand je m'ennuie, j'ai tendance à faire facilement des bêtises. Ce serait dommage quand même, nan? Mais que voulez-vous, la vie –ou la mort en l’occurrence- est trop courte pour ne pas prendre le temps d’en profiter pleinement. Alors, où pourrais-je trouver une proie intéressante dans les environs en attendant que leur fichue cérémonie ne commence enfin?

Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Jeu 3 Avr 2014 - 20:58








[Event principal 3] Mariage Divin



Il cacha ses yeux de la lumière. Depuis combien de temps n'était-il pas sortit de sa chambre de jour ? Depuis qu'il était ici, il n'était quasiment sortit que de nuit. Il faisait cela uniquement pour éviter les humains. Mais aujourd'hui, c'était différent. Il se dirigea vers le lieu qui était censé lui permettre de rejoindre le monde des humains. Une fois arrivé au Port des Dimensions, il put tout de suite remarquer que beaucoup des humains qui était ici l'éviter. Cela l'amusait. Il rejoignit ensuite la fête.

Plus il regardait autour de lui plus il se demandait ce qu'il était venu faire à ce "mariage". D'ailleurs, il ne savait même pas ce que c'était. Il y a quelque jours, Akalie était venu lui demander de la rejoindre ici pour assister à la cérémonie. Mais malgré le fait qu'il était là depuis quelques minutes, il ne l'avait pas encore aperçu. Il s'était placé quelque peu à l'écart pour éviter de trop se faire remarquer. Après tout, il avait entendu dire que les directeurs de l'Académie étaient présents. Il ne savait rien d'eux mais il valait mieux rester prudent. Il préférait attendre de récupérer ses forces avant de tenter quoi que ce soit contre eux. Il les repéra cependant pour pouvoir les éviter.

Il s'appuya contre un arbre, à l’opposé de là où se situaient les directeurs, regardant tout le monde qui s'agitait, attendant les "mariés". Il soupira. Vivement qu'Akalie arrive pour lui expliquer un peu ce qu'il se passait. Il remarqua cependant que la plupart des humains était habillé en blanc et couleurs clairs. Au moins, sur ce point là, il ne devait pas faire trop tache avec ses écailles blanches et bleu clair.


♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Ven 4 Avr 2014 - 2:53

❝Mariage Divin❞
feat with all people academia.



La jeune Miyako se réveilla péniblement ce matin là, et pourtant c'était un jour crucial pour deux personnes de l'académie. Quand bien même elle ne les connaissait pas, ce n'était pas une raison pour se laissé aller, elle avait été invitée même, pourquoi ? Aucune idée... mais elle avait une toute nouvelle tenue que Topaze lui avait offerte la veille, une jolie tenue allant bien avec sa nationalité nippone, un kimono rouge/rougeâtre, avec des dessins au bout des manches et de la robes, ainsi qu'au niveau de la taille représentant des fleurs blanches, signe de pureté.




Elle avait sa tenue sur le lit, bien à plat, avant de bien se préparer elle passa par la case salle de bain histoire de ne pas partir avec une tête de zombie et se faire remarquer par sa sale tête tout au long de la journée, c'est qu'elle avait une sale mine, et pourtant elle n'avait pas si mal dormis que ça. Enfin bref, ce n'était pas le moment de flancher, elle avait du pain sur la planche. Après une petite séance douche et séchage des cheveux, elle passa un bon petit moment à ce mettre le maquillage nécessaire pour enlever tout ses petites cernes qu'elle avait, blanchissant son visage un peu plus qu'il ne l'était déjà mais sans trop exagérer non plus, il ne fallait pas qu'elle ressemble à un cadavre aussi... puis vint le moment fatidique du "brossage de cheveux"... elle cru même qu'elle finirait par être en retard tellement elle avait passé de temps sur ses cheveux, se peignant, se décoiffant, se repeignant à nouveau jusqu'à être satisfaite de sa coiffure... c'est alors qu'elle opta pour une coupe assez classique, un petit chignon avec deux baguettes pour tenir le tout, laissant deux mèches sur le côtés à l'avant, juste à côté des oreilles, ainsi que la frange à l'avant, ne descendant pas plus bas que le front.

Voilà, elle était fin prête pour aller au mariage. Peut-être rencontrera-t-elle d'autres personnes ? Qui sait. C'est qu'elle n'avait pas vu tellement de monde que ça au final, et pour le peu de monde qu'elle avait vu, la plupart était presque portés disparus... elle ne savait même pas où certaines personnes étaient passées. Est-ce dû au fait que l'académie était très grande ? Peut-être... elle alla au port des deux dimensions, un port qu'elle n'avait emprunté qu'une seule fois jusqu'à maintenant... de bien grande péripéties ce soir là. Ou cette nuit là ? Peu importe. Direction, la Terre, car c'était le lieu du mariage, plus précisément aux Etats-Unis, d'après ce qu'elle avait compris, les deux mariés étaient là-bas, mais à intervalle différent, mais elle ne saurait pas dire de combien d'année.

Voilà... elle était enfin arrivée sur Terre, elle s'arrêta un instant une fois arrivée sur la grande plaine... 2014... c'était l'année à laquelle cette Terre là tournait. Ce fut un énorme choque pour elle de l'apprendre ce jour-là. Elle vivait dans un monde où elle était encore en vie, quelque part au Japon dans sa ville natale, elle en était presque nostalgique. mais ce n'était pas le lieux, où même le moment de ressasser le passé, sinon son maquillage aurait des traces, et ce serait fâcheux pour un jours tel que celui-ci. Elle s'avança donc au milieu de tout les invités, il y avait une telle foule... difficile de s'y retrouver, elle manqua même de se faire bousculer à plusieurs reprises, jusqu'à maintenant elle avait de la chance. Mais par pour vraiment longtemps, alors qu'elle avait esquivée quelqu'un pour éviter de se faire pousser, elle percuta une autre personne, et elle tomba toute seule les fesses sur l'herbe.


- Aîe... dé... désolé. Je n'ai pas fais exprès, j'ai.. j'ai voulu esquiver quelqu'un... et.. et... Fit-elle en bégayant un peu, gênée de s'être faite remarquée même pas une heure après avoir débarquée...

Puis en relevant la tête elle cru voir double au début, elle était tombée sur... deux ? Jeunes filles qui ne devaient pas avoir loin de son âge, ou bien un peu plus vieille peut-être ? Avec de longue chevelure rouge flamboyante, elle les enviais presque d'avoir de si beaux cheveux. Elle secoua la tête et se donna une petite sur la joue avec chacune de ses mains pour se réveiller complètement. Non non... elle était bien devant deux filles se ressemblant à l'identique. Des jumelles, c'est la première fois qu'elle en voyait. Elle était même devenu rouge sous son maquillage tellement elle avait honte désormais... maladresse quand tu nous tiens...


@Eques sur Never-Utopia



Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 


Dernière édition par Miyako Shinkai le Sam 5 Avr 2014 - 14:51, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : Patate, sushi, et parfois licorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 3060

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expériences :
1650/2000  (1650/2000)
Votre domaine: Instinct animal
avatar
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Ven 4 Avr 2014 - 22:35
Mariage Divin

Un mariage divin… Sérieusement ? Deux académiciens avaient décidé de dévoiler leur amour à la population de la Deus Académie, et de le souder à tout jamais dans le monde des humains. Pourquoi la cérémonie se passait-elle là bas au fait ? Akalie n’en savait trop rien, mais elle était heureuse de faire partie des invitées. Bien qu’elle n’ait jamais réellement parlé à Abygail Lullaby, ni au professeur Jace Kayllan, c’était la moindre des choses, en tant qu’apprentie déesse, qu’elle se joigne à cet évènement inattendu. La rouquine avait parlé à Aïdolerion la veille, elle lui avait dit qu’elle le retrouverait à la cérémonie et qu’ainsi, ils pourraient y assister ensemble. Elle aimait beaucoup ce professeur dragon, il ne fallait pas oublier qu’il lui avait sauvé la vie après tout, mais étrangement, elle avait en lui une confiance indescriptible. Enfin. Il fallait maintenant qu’elle se prépare si elle ne voulait pas être en retard au mariage.

La rouquine avait enfilé une jolie robe rose, dotée d’un ruban noir pour l’évènement en question. Elle se trouvait adorable à souhait dans ce vêtement, qu’elle ne portait pratiquement jamais puisqu’elle n’en avait pas l’opportunité. Elle se fit son éternelle coiffure en deux couettes séparées, mais elle y ajouta une tresse et une petite couronne en fleurs blanches pour faire genre : coiffure chic pour une grande occasion. Elle prit même la peine de se maquiller un peu, mascara et liner, avec un léger rouge à lèvre de couleur rose, mais discret. Elle avait une allure drôlement féminine, en espérant ne pas être la seule à s’être toute préparée spécialement pour se rendre là bas. C’est alors qu’elle pensa à Topaze. Allait-elle assister mariage, elle aussi ? Si c’était le cas, elle devait s’être mise toute belle, c’était assuré ! Enfin, une fois qu’Akalie termina de vérifier dans le miroir si tout était parfait, elle prit sa veste noire, son sac ou elle gardait tout ce qu’il pourrait lui être utile, et quitta sa chambre.

La jeune fille avait longuement hésité sur la décision d’emporter son familier avec elle, mais elle avait plutôt décidé de le laisser roupiller sur son lit. De toute façon, il n’aurait pas su se tenir tranquille et aurait probablement embêté les mariés. En chemin, elle essayait de deviner qui allait être parmi les invités. Y allait-il avoir toute l’académie ? Dans ce cas, le lieu choisit devait être assez énorme.

En effet, il l’était. Lorsque l’apprentie déesse se pointa à destination, elle remarqua que beaucoup de gens étaient déjà présents. Mais elle constata par le placotage de ceux-ci qu’elle n’était pas en retard. Rien d’important ne s’était encore produit. Elle chercha Aïdolerion du regard, et remarqua que les directeurs étaient à l’avant. Elle passa près d’eux et leur esquissa un doux sourire. Akalie ne savait presque rien d’eux, mais s’ils étaient directeurs de l’académie, ils devaient sans doute être fiables et sympathiques, non ? Enfin, on ne sait jamais…
Akalie arriva finalement devant le dragon et sourit de plus belle. Elle était heureuse de le revoir, même si ça ne faisait pas si longtemps en fait.


« Hey, t’as vu la foule de monde qu’il y a ? C’est fou, ça risque d’être intéressant ! »

Dit-elle doucement au professeur qui se trouvait devant elle.

Elle alla s’assoir, bien sagement comme une invitée respectable et analysa le lieu du mariage. Elle aperçut vite fait le buffet à volonté qui ne se laissait pas indiscret sur la table. Cela donnait l’eau à la bouche, et le gâteau… Ce qu’il avait l’air exquis. En réalité, on voulait affamer Akalie avec toute cette nourriture divine !

Elle ne savait pas vraiment vers qu’elle heure la cérémonie devait commencer, elle aurait aimé voir quelques personnes avant que celle-ci ne débute. Déjà, elle ne voyait Topaze nulle part, ni Yan, ni Vinpap. Peut-être était-elle devenue aveugle ? Ou peut-être qu’elle était trop petite pour voir au dessus des têtes de tout le monde ? Elle avait même l’impression de voir Enora non loin d’elle. Elle devait rêver, maintenant. Mais on aurait vraiment dit que c’était elle… Mais pourquoi il y aurait des humains dans ce mariage de dieux ? Bon, tant pis, laissons la folie s’emparer de la jeune rouquine. Le mariage ne devrait plus tarder maintenant.






STORYDIARYGALLERYTHEME SONG#CC3333

Spoiler:
 


Dernière édition par Akalie Shemany le Ven 25 Avr 2014 - 0:57, édité 4 fois
Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Dim 6 Avr 2014 - 18:24
Cette histoire de mariage n’était donc pas une simple rumeur. L’événement allait bel et bien avoir lieu, semblait-il. Stefen en avait vaguement entendu parler lors de son expédition à la cafétéria de l’académie, puis plus tard, ici et là. Et l’annonce officielle était venue confirmer la chose. D’après ce qu’il avait compris, tous les apprentis dieux étaient fortement insités, pour ne pas dire plus, à y assister. Quelquepart, ça arrangeait bien le jeune homme. En participant à cet événement, il pourrait tout à loisir observer les uns et les autres, des novices aux vétérans, des simples élèves aux directeurs les plus influants. Ainsi, il obtiendrait sans doute pas mal d’informations sur le fonctionnement de l’académie, les rapports entre les gens, les personnes de qui se rapprocher et celles à éviter. Peut-être même nouerait-il des contacts intéressants pour la suite. Aussi, ce fut avec une certaine excitation, soigneusement cachée derrière son indifférence de façade, qu’il se renseigna sur l’endroit où la cérémonie allait avoir lieu, et la manière de s’y rendre.

Avec surprise, il découvrit que les choses allaient se passer sur Terre, et plus précisément aux Etats-Unis. A vrai dire, il n’aurait jamais pensé avoir l’occasion de fouler à nouveau le sol du monde des vivants, et qui plus est, un sol qu’il connaissait bien, pour l’avoir parcouru pendant une grande partie de sa carrière de mortel. Quelquepart, cela le rassurait. Enfin, il serait à nouveau en terrain connu, ce qui allait bien le changer de ces derniers temps. Cela dit, il voyait dans le choix de ce lieu, une preuve de plus que ces être divins étaient parfaitement incapables de renoncer totalement à leur existence d’avant. Du moins, c’est comme ça qu’il interprétait cette décision d’organiser le mariage sur Terre. Au final, les habitants de l’académie n’étaient en réalité, se disait-il, que des humains vaguement améliorés et nostalgiques de leur vie passée. Et une fois encore, il en ressentie la légère déception, devenue familière depuis qu’il avait franchi les porte de l’outre-monde. A croire que, si de plus en plus d’hommes avaient pris le parti de se passer des dieux, les dieux, eux, ne pouvaient se résoudre à se passer des hommes.

Stefen avait donc suivi docilement la procédure pour se rendre sur Terre, enregistrant la moindre de ses étapes. Pour la circonstance, il avait opté pour un costume clair, à la coupe stricte, relativement passe-partout. Un bon compromis entre sa volonté de se fondre dans la foule, et son soucis de présenter une apparence soignée. Les seuls invariants par rapport à ses vêtements habituels étaient sa paire de lunettes et l’aiguille dissimulée dans l’un des boutons supérieurs de sa chemise. C’est ainsi qu’il se retrouva sur la vaste pleine, parmi les autres invités. Il commença par faire un rapide tour sur lui-même. Une grande étendue verdoyante, un lac, un autel surmonté d’une majestueuse statue, des chaises parfaitement alignées, de grandes tables garnies de victuailles. Rien ne lui paraissait bien surnaturel dans tout ça. Un genre de mariage humain haut de gamme, en quelque sorte. Seul l’aspect plutôt hétérogène de la foule pouvait à la limite dénoter un peu. Des apparences diverses, des tenues variées.

Il y avait cet homme qui saluait tout le monde avec un grand sourire, peut-être une sorte de maître de cérémonie, une autorité de l’académie. Et cet autre, juste à côté, qui observait chacun avec attention. Certains convives se tenaient à l’écart ou discutaient par petits groupes. Un mouvement parmi les convives attira le regard de Stefen. Une jeune fille toute en rouge venait visiblement de se retrouver par terre. Il leva les yeux au ciel. Certains avaient décidément le chic pour se donner en spectacle. Et pourtant, à sa connaissance, l’alcool, s’il y en avait ici, n’avait pas encore eu le temps de faire ses ravages. Il connaissait ses fins de réceptions où tout le monde se retrouvait plus ou moins dans des situations compromettantes, après des abus de boisson. Il se demanda si, à l’instar de la faim ou la soif, les dieux pouvaient ressentir l’ivresse. Probablement, tant ils étaient proches des mortels.

Le jeune homme se détourna et s’éloigna de quelques pas du cœur de la foule, cherchant une place adéquate pour observer à loisir tout ce qui pouvait se passer. Alors qu’il gagnait les derniers rangs des sièges, il aperçut une silhouette un peu à part. Malgré la robe blanche et le visage d’ange, il la reconnut immédiatement. C’était la fille de la cafétéria qui lui avait posé tant de soucis. C’était bien sa veine, tomber sur elle ici. Bon, il n’était pas vraiment d’humeur pour un nouveau face à face, il avait autre chose à faire. Peut-être pourrait-il la prendre en défaut plus tard via un autre convive qui la connaîtrait mieux, mais hors de question de perdre son temps à un nouvel affrontement direct. Ce n’était vraiment pas le moment, ni le lieu. Il dévia donc légèrement sa trajectoire, faisant mine de parcourir les autres places du regard. Après un large détours, il se dirigea à nouveau vers les places plus en avant, revenant sur ses pas. Finalement, mieux valait être au centre des événements. S’appuyant nonchalemment au dossier d’une chaise, il attendit que la cérémonie commence, laissant vagabonder ses yeux et ses oreilles ici et là.
Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Jeu 10 Avr 2014 - 9:35


Ah, décidément, il n'y a rien de plus instructif que ce genre de regroupements entre humains de tous horizons. Il y aurait de quoi se faire des dissertations et autre discours autour de la race humaine rien qu'à regarder tout ce petit monde évoluer simplement là. Entre les abandonnés de la vie, perdus dans leur solitudes qui restent à l'écart, mal à l'aise et franchement déplacés dans le décor malgré tous les efforts du monde, ceux qui sautent de joie partout comme si on venait de leur offrir un super cadeau de Noël et cette ambiance mièvre qui suinte et dégouline littéralement de bons sentiments, ça en deviendrait presque écœurant. Allez, je mise sur au moins 50% de faux-culs présents. Et j'en fais partie, bien sûr. Comme si j'avais le moindre intérêt commun avec ces deux imbéciles qui ont décidés de se lier ensemble pour l'éternité. Quelle idée débile. Mais bon, j'espère au moins que la fête sera à la hauteur des espérances qu'ils nous ont laissées miroités.

Ca y est, les festivités sont lancées. Il commence à y avoir du remue-ménage entre une espèce de couple idole un peu plus loin, des chutes aussi tandis que les gens avancent sans regarder où ils mettent les pieds. A moins qu'ils ne soient trop paumés pour comprendre comment mettre un pied devant l'autre. Des retrouvailles aussi. Ça crie, ça piaille, ça chouine... Une vraie cour de récréation tiens. Et avec ça, question discrétion, un dragon qui se ramène. Non mais sérieusement, le vieux schnoque endormi, t'as vraiment des idées à la con des fois. Merci en tout cas, ça me fait bien rire. Bon alors, ce n’est pas tout ça mais si je m'occupais un peu moi aussi?

Oh, mais qui vois-je? Ma dernière victime en date. Et je sais parfaitement qu'il m'a repéré vu le détour qu'il est en train de faire. Hum, et si j'allais lui rendre une petite visite de courtoisie? En toute amitié, évidemment. Je m'avance donc dans sa direction, me rapprochant du centre de la scène où se joueront les grandes orgues tout à l'heure et me prépare à le surprendre lorsqu'un détail autre attire mon attention. Ah, voilà qui est bien plus intéressant. Ma chère peluche est arrivée et n'est même pas venue me voir? Il faut absolument que je répare cet affront. Surtout que je veux la voir dans cette tenue que je lui ai trouvée. Ma petite aveugle discrète devenue superbe aguicheuse, ce n'est pas tous les jours que l'on peut assister à un tel spectacle. Mais d’abord, juste un petit coucou à mon Binoclard.

Je me glisse derrière lui, aussi agile et silencieuse qu'un chat avant de venir lâcher un miaulement adorable au creux de son oreille. Je me moque de sa réaction même si je le connait déjà, je passe à côté de lui sans changer ma trajectoire, ne lui offrant qu'un rire léger et un sourire qui veut tout dire. Oh oui, crains-moi, je n'en ai pas fini avec ton cas. Mais aujourd'hui, tu n'es que loin sur ma liste de priorité. Mais pourquoi Haridelle va t'elle se planquer à côté de l'autel? Dans le genre païen, avec elle, on fait pas mieux et puis franchement, je n'ai pas envie de jouer à chat avec elle aujourd'hui. Enfin, je m'en moque, je la suis et viens la serrer dans mes bras. Juste assez vite pour être certaine qu'il ne se passera rien avec son fichu pourvoir.

"- Ma Hari, tu es là!!! Et tu as mis mon cadeau. Si tu te voyais, tu es superbe. Tu vas faire tourner des têtes à ce rythme-là. Remarque, un mariage, c'est l'occasion de former des couples, non?"

Oui, je suis devant le marié. Je le sais et je m'en fous. C'est pas lui qui m'a invité, c'est les dirlos de toute façon donc, je ne lui dois rien. Je salue quand même les gens présents, histoire de me montrer aimable et agréable mais j'en resterais là. Hum, je suis ravie de ma trouvaille, ma bohémienne est vraiment ravissante là-dedans et avec ses manchons de fourrure intégrés, ce n'en est que plus joli. Une pièce unique.

"- Moi aussi, j'ai fait un effort, tu l'auras remarqué. Alors, surprise? Tu ne t'y attendais pas à celle-là, n'est-ce pas?"

En effet, je lui avais promis une surprise de taille en lui faisant parvenir sa robe pour le mariage. Mais je n'avais pas précisé que la surprise serait autre que le simple vêtement. Maintenant, elle saurait pour ma double-forme mais cela ne me gênait pas plus que ça.

Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Dim 13 Avr 2014 - 14:00








[Event principal 3] Mariage Divin



Aïdolerion soupira. Décidément, ce mariage était extrêmement ennuyant. Voir tout ces humains se balader, parler entre eux et se donner en spectacle lui donnait envie de tous les tuer les uns après les autres. Cependant, il se retenait. Il ne devait pas faire ça maintenant. Pas tant qu'il n'aurait pas récupérer sa force d'antan. Surtout que depuis sa rencontre avec Akalie, sa blessure n'avait pas cicatrisé complètement. Les écailles qui se trouvait à l'endroit de la blessure s'étaient régénérer mais la peau qui se trouvait en dessous n'avait pas fini de se régénérer.

Après plusieurs minutes, Akalie arriva. Elle semblait excité à l'idée de cette fête. Il ne pouvait pas lui en vouloir pour ça. Après tout, elle était une humaine. Avant même qu'il pu lui parler, la voilà qui repartait déjà pour aller s’asseoir. Il resta encore quelques secondes appuyé contre un arbre puis fini par se cacher derrière ce dernier. Une fois à l’abri des regards, il utilisa son pouvoir et se transforma. La forme qu'il revêtit n'était pas sa forme de dragon complète, au contraire, il se transforma dans sa forme forme plus petite. Une fois qu'il eu revêtit cette forme, il rejoignit Akalie. Dans cette forme, il devait moins attirer l'attention. Il s'assit à côté d'elle et lui demanda :

"Au fait, tu pourrais m'expliquer un peu ce qu'il se passe et ce que c'est qu'un 'mariage' ?"

Après tout, il n'avait aucune idée de ce qu'il allait passer maintenant.


♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Mar 15 Avr 2014 - 16:03

❝Mariage Divin❞
feat with all people academia.




Miyako regardait la jeune fille qu'elle avait bousculée, pour le coup elle avait peur qu'elle s'énerve pour lui avoir froissée ou salie sa jolie robe... mais en fait, il n'en fut rien. Au contraire même, elle s'approcha d'elle et lui tendit une main pour pouvoir l'aider à se relever... Miyako mis un petit temps avant de décider de lui prendre la main pour se tenir à nouveau debout, elle ne comprenait pas vraiment pourquoi elle l'avait aidée alors qu'elle avait fait une bourde...


"- Ce n'est pas grave, t'en fais pas. Il n'y a pas de mal. Et toi, tu ne t'es pas blessée au moins?"

- Je... euh... non. Merci.

A peine eu-t-elle le temps de finir sa phrase, que quelqu'un d'autre se jeta littéralement sur celle qui l'avait aidée à se relever, pour le coup elle avait pris peur et manqua même de retomber à nouveau tellement c'était imprévisible comme situation. L'une comme l'autre devaient sans doute crier leur nom respectif, Miyako s'éloigna d'un pas, elle ne voulait pas s’immiscer dans leur retrouvaille, enfin c'est ce qu'elle présumait, elles ne devaient pas s'être vu depuis longtemps pour qu'elles réagissent comme ça. Et alors qu'elles semblaient s'amuser, à peine Miyako eu le temps de regarder un peu aux alentours pour voir si elle ne connaissait par quelques personnes... que quelqu'un était littéralement venu arracher celle qui sauter comme une puce aux bras de la pauvre... Soniya ? Si elle se souvenait bien. Et voilà maintenant que la jeune inconnue se faisait traîner vers autres part qu'ici, Miyako regardait les deux jumelles, celle qui l'avait aidée à se relever était désemparée, elle en était même à s'agenouiller par terre.

Dans une autre vie peut-être elle serait aller parler à cette inconnue et lui dire ce qu'elle pensait de sa manière de faire, mais ce n'était pas son genre, ou plus précisément elle avait peur des représailles en fait, si jamais elle avait fait et qu'elle aurait criée, à peine l'autre aurait pris la parole qu'elle se serait cachée le visage avec ses bras comme pour se protéger. Que voulez-vous faire avec une telle combativité ? Rien. C'est à peine si elle pouvait crier sur une mouche.

Elle n'entendit pas vraiment ce que disait celle qui était à terre désormais, mais si elle avait bien compris quelque chose, c'est que maintenant elle était triste. C'était un mariage et elle ne souriait même pas, pourtant c'est censé être gai un mariage, un moment pour y faire "la fête" en quelque sorte. Mais ce moment avait ruiné le moral de la jeune fille apparemment. La jeune blondinette aurait bien voulu faire quelque chose mais quoi ? Elle ne savait pas comme s'y prendre pour remonter le moral des gens, elle n'était pas très douée pour ça... c'est alors qu'elle décida d'utiliser son pouvoir pour essayer quelque chose au moins. En condensant un peu l'humidité dans l'air, elle créa un petit filet d'eau qui se mit à tournoyer autour de la tête de Soniya, juste devant ses yeux, faisant quelques jolies vagues par moment. Il y avait à peine un litre d'eau qui tournait et dansait, elle faisait ça en souriant, ne serait-ce que pour essayer de lui re-donner le sourire.


@Eques sur Never-Utopia



Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 
♦ Rose ou chou ? : Patate, sushi, et parfois licorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 3060

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expériences :
1650/2000  (1650/2000)
Votre domaine: Instinct animal
avatar
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Ven 18 Avr 2014 - 1:25
Mariage Divin

Il y avait beaucoup de monde qui arrivait petit à petit, Akalie était bien heureuse de ne pas se retrouver seule en cette cérémonie. Beaucoup de vacarmes émanait de cet endroit, avec tous les invités qui parlaient entre eux, Akalie cherchait Vinpap et Topaze du regard, mais n'arrivait pas à les trouver. C'était dommage, elle aurait bien voulu les saluer avant que le mariage ne commence... Tant pis. Elle leur reparlera le lendemain si elle ne les trouverait pas aujourd'hui. Hors de question de quitter sa chaise ! Avec la foule qu'il y avait, elle se ferait très rapidement voler sa place.

Aïdolerion semblait un peu confus par toutes ces péripéties. La rouquine jeta un regard vers le professeur. Les deux étaient assied l'un à côté de l'autre, mais quelque chose semblait déranger le dragon.

« Au fait, tu pourrais m'expliquer un peu ce qu'il se passe et ce que c'est qu'un "mariage" ? »

La jeune fille émit un petit rire. Pauvre Aïdolerion, il ne savait pas ce qu'était un mariage. Mais en même temps, c'était logique, car un dragon ayant vécu il y a bien longtemps ne doit pas forcément être au courant de toutes les coutumes humaines. Akalie lui sourit gentiment avant de lui répondre.

« Oh, c'est vrai ! Tu n'as jamais vu de mariage, n'est-ce pas ? Eh bien… Il s'agit d'une cérémonie où deux personnes, formant un couple, décident de s'unir pour la vie. C'est adorable ! C'est la première fois que j'assiste à ça, alors t'en fais pas, t'es pas le seul… »

C'est alors qu'elle sentit quelque chose qui lui ébouriffa les cheveux qu'elle avait mit au moins une heure à coiffer. Pour une fois qu'elle prenait le temps de se mettre jolie, on lui gâchait tout son travail ! Elle replaça sa crinière rousse et se retourna vers le coupable. Elle prit une mine boudeuse et offensée, jusqu'à ce qu'elle aperçu son meilleur ami. Vinpap.

Un sourire se dessina sur ses lèvres. S'il s'agissait de lui, elle ne lui en voulait pas du tout. Elle était tellement contente de le voir ! Finalement, c'est lui qui l'avait trouvé. Tant mieux, cela lui confirmait qu'elle avait de l'importance à ses yeux. Cela faisait un bon moment qu'elle ne l'avait pas vu, il lui avait beaucoup manqué.

« Je ne reste pas très longtemps, j’ai un rôle à jouer durant ce mariage, je voulais juste te dire coucou pendant que j’en avais le temps… Tu es très jolie d’ailleurs, très jolie robe. Il y a Topaze quelque part, je ne sais pas où par contre, donc il se peut que tu la croise… Sur ce… Je file, je dois la retrouver. »
« Hmpf… Tu pars déjà ? D'accord alors, tu lui passeras le coucou de ma part ! »

À peine elle eut le temps de prononcer ces mots que le ninja était déjà parti. Il avait dit quelque chose au dragon qu'Akalie n'avait pas saisit. En le regardant disparaître dans la foule, elle se rendait compte qu'elle agitait sa main inutilement, puisqu'il était dos à elle désormais... Elle espérait qu'il l'avait bien entendu. Enfin, au moins elle avait pu le croiser... En plus, il avait dit qu'elle était jolie dans sa tenue ! Tant mieux, elle était rassurée. Son copain ne semblait pas être là non plus... Pour une fois qu'elle était à son meilleur, elle ne pouvait même pas le lui montrer. Cela la décevait un peu, mais elle comprenait...

Ensuite, elle se retourna encore une fois vers Aïdolerion.

« J'me demande quand est-ce qu'on va pouvoir manger… Voir ce buffet commence à m'ouvrir l'appétit… Pas toi ? »

La rouquine tentait surtout de trouver un sujet de conversation en attendant le début officiel de l'événement.

Il semblait s'être produit quelque chose un peu plus loin, une jeune fille était tombée sur le sol... Akalie n'avait pas bien capté la scène d'où elle se trouvait, et au moment où elle voulait aller voir, la fille en question s'en allait. Elle semblait... triste... La rouquine aurait bien eu le réflexe d'aller la consoler, mais elle ne la connaissait pas et elle ne voulait pas laisser Aïdolerion seul. De toute façon, tout le monde continuait de parler comme si de rien était. Les directeurs étaient encore et toujours à leur place, Akalie ne se demandait qu'une chose : Dans combien de temps ça va commencer ?







STORYDIARYGALLERYTHEME SONG#CC3333

Spoiler:
 


Dernière édition par Akalie Shemany le Sam 26 Avr 2014 - 3:51, édité 3 fois
Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Ven 18 Avr 2014 - 20:21
Toujours appuyé au dossier d’une chaise au milieu de la foule, Stefen continuait à observer tranquillement les allées et venues des uns et des autres. Finalement, il commençait à se demander ce qu’il était venu faire là. Cette masse bruyante aux accoutrements parfois plus proches du déguisement que de la tenue de cérémonie n’avait rien de bien extraordinaire, jusqu’à présent. Là encore, il s’était attendu à quelque chose de plus impressionnant, de plus fantastique… de plus divin, en somme. Il aurait peut-être dû trouver une astuce pour rester à l’académie, et profiter de l’absence des résidents pour fouiner un peu partout. Il aurait probablement fini par trouver des choses intéressantes. Enfin, maintenant, c’était trop tard. Il était là, et il allait devoir y rester jusqu’au bout.

Il laissa vagabonder son regard sur les invités qui discutaient autour de lui. Chacun semblait avoir retrouvé une connaissance dans la foule. Stefen ne se donna même pas la peine de tenter de capter une conversation, le peu qui lui était parvenu aux oreilles ne lui semblait pas digne d’intérêt. Il se laissa simplement bercer par le brouhaha ambiant, attendant que la cérémonie débute. C’est alors qu’un son particulièrement désagréable, un genre de miaulement, tout près de son oreille, le fit sursauter. Par un réflexe de surprise, il fit un pas de côté pour s’éloigner de la source du bruit, mais son pied rencontra une chaise et il perdit l’équilibre. Il écarta les bras pour tenter de se rattraper à la première chose à sa portée, qui s’avéra être une épaule rugueuse, comme recouverte d’écailles. Mais sa position ne lui permit pas de stopper sa chute et il s’étala de tout son long sur les genoux des deux personnes assises sur les chaises à côté de lui. La seule chose qu’il eut le temps d’en voir au passage fut une silhouette bleue et une chevelure rousse juste à côté.

Il serra les dents pour retenir le juron qui lui brûlait les lèvres, et se redressa tant bien que mal, les lunettes de travers, marmonant une formule d’excuse à l’adresse des deux convives sur qui il était tombé, sans même les regarder. Après quoi, tout en rajustant ses verres et le col de sa chemise, il jeta un coup d’œil autour de lui, sourcils froncés, l’air furieux, à la recherche de la femme qui lui avait miaulé à l’oreille. Il savait parfaitement qui c’était, bien entendu. Cependant, il ne la retrouva pas dans la foule. Elle ne perdait rien pour attendre. A cause d’elle, il venait de se rendre ridicule devant tout le monde. Un jour, elle payerait. Renfrogné, il finit par s’assoir non loin de ses deux voisins, n’osant regarder personne. Bon, avec un peu de chance, peut-être que sa chute était passée relativement inaperçue, avec tout ce monde et tout ce bruit autour. Peut-être même que, avec beaucoup de chance, les seuls à avoir remarqué la chose étaient les deux individus sur lesquels il avait malencontreusement basculé. On pouvait toujours rêver.

A cet instant, ce qu’il avait vu en tombant lui revint. Sur le moment, il n’y avait pas fait attention, trop occupé par son propre sort. Mais cette sensation rugueuse quand il avait touché ce qui lui semblait être une épaule… Et cette silhouette bleue… En y repensant, c’était tout de même étrange. Stefen risqua un coup d’œil sur le côté, et écarquilla les yeux. Le type installé non loin de lui, à côté d’une jeune fille rousse en robe rose, n’avait vraiment pas l’air banal. Le jeune homme songea à un déguisement. Tout de même, venir à un mariage dans cette tenue, ça le dépassait complètement. Ce n’était pas carnaval. A moins qu’il ne soit venu pour l’animation ? Sans trop s’en rendre compte, Stefen dévisageait à présent son voisin avec curiosité, bien loin de la discrétion à laquelle il avait prévu de se tenir.
♦ Rose ou chou ? : Une Illusion
♠ Petits messages : 128

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: Le Jugement
avatar
Directeur - Divinité Goétienne
Directeur - Divinité Goétienne
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Jeu 31 Juil 2014 - 18:02

L'autoroute n'était plus très loin. Un bref coup d'oeil à sa montre. Les aiguilles étaient bloquées sur dix heures quarante-cinq. Ça ne changera pas de sitôt. Lucian, qui maintenait un rythme soutenu jusque là, ralentit sa marche pour se tourner vers la troupe juste derrière lui. Il vit leurs visages, leurs expressions pour la plupart déboussolées. Certains jetaient des regards perdus aux alentours, espérant trouver un indice sur l'endroit où ils pouvaient se trouver. Shindô fermait la marche, toujours aussi silencieux, mais c'était bien le seul qui semblait avoir gardé les pieds sur Terre. Le directeur à la chevelure de feu se décida alors d'attirer l'attention de l'assemblée en frappant dans ses mains.

— Bon herm… pour ceux qui ne savent pas ce qu'ils font là, pas de panique, vous subissez les conséquences d'un petit voyage, comment dire… temporel. Rassurez-vous, c'est temporaire ! Les souvenirs vous reviendront bientôt et vous saurez qu'il est impératif de vous dépêcher et de me suivre. Alors, on y va ?

Le débit de ses mots montrait clairement qu'il n'y avait pas de temps à perdre, surtout à des explications. Longues explications par ailleurs. Nous y reviendrons. Toujours est-il que monsieur le directeur, une fois ces paroles prononcées, tourna les talons pour reprendre sa route. Visiblement, ce fut trop précipité car à peine eut-il le temps de faire volte-face que le flanc d'un camion de marchandises vint effleurer son nez, lui arrachant un cri de surprise. La pointe de ses pieds s'efforça de le retenir dans son élan, ses bras battirent l'air afin de ramener le poids de son corps vers l'arrière, obéissant à des réflexes de survie ultime.

Après avoir insulté le chauffard de tous les noms de dragons qu'il connaissait, le nouveau directeur balaya les environs du regard. Nulle trace de la navette qui était censée les prendre. Nul indice sur l'heure actuelle non plus. Et sa montre qui demeurait figée à l'heure où ils étaient au moment du voyage… Autant dire qu'il n'espérait pas faire le chemin à pied. Sur une carte, c'était peut-être quelques centimètres mais en vrai, c'était quelques centaines de kilomètres. Pour autant, il ne se voyait pas faire appel à un dragon, aussi campagnarde soit la région où ils se trouvaient. Non, il devait faire confiance à Colombe, ils devaient lui faire confiance.



C'était la panique totale au sein de la ville de New York. Des silhouettes, à perte de vue, couraient pour leur vie, pour échapper aux gravats et aux pluies de fragments de verre. Des cris retentissaient de partout, des pleurs, des crissements de pneus, des bruits de pas, ainsi que des grondements au loin qui ne présageait rien de bon.

Mais surtout, l'immense dragon noir qui venait de débarquer au centre-ville n'arrangea guère les choses. Sur le dos de celui-ci ? Les deux directeurs de l'académie et une flopée d'apprenties-divinités. Les pauvres ne devaient pas comprendre grand-chose, c'était ce qui arrivait lorsqu'on faisait un bond en arrière dans le temps, il y avait toujours quelques bribes qui ne voulaient pas suivre. Mais les bribes en question les rattraperaient, et alors ils comprendraient, même si actuellement, l'heure n'était pas à la compréhension.

En effet, au loin, devant eux, dépassant des bâtiments, se dressait un gigantesque golem. A première vue, il n'était guère sympathique, surtout vu le carnage qu'il avait semé à la Ville debout, qui ne l'était plus vraiment à l'heure actuelle…

Les renégats.

ONU.

Assaut.

Tels étaient les mots qui commençaient à revenir dans la mémoire des apprentis-dieux présents. Certes, ils n'avaient pas besoin de ceux-ci pour comprendre que les humains étaient en danger, et que la présence d'un golem de cette taille n'était certainement pas le fruit d'une recherche humaine… mais cela revenait, et leur conviction avec. Car après tout, c'était ce qui les avait poussés à accepter d'accompagner Shindô et Lucian.


— Une demi-douzaine d'heures plus tôt.

Des écureuils surgirent sur le tapis rouge qui couvrait l'allée centrale, surprenant quelques invités. Ils ouvrirent la marche nuptiale en parsemant des pétales de fleurs sur leur passage, paniers miniatures aux pattes. A leur suite, la promise fit son apparition dans sa plus belle robe. Les demoiselles d'honneur ainsi qu'une petite dizaine de lapins la talonnaient de près et les oiseaux s'étaient invités aux festivités pour prêter leur vocalise à l'ambiance générale. Enfin ! Ça commençait ! Les invités se levèrent à l'arrivée des deux directeurs présents, Shindô Akarui et Lucian Ferriel. Ce fut ce dernier qui prit la parole, et autant dire que ce n'était pas le plus habitué pour faire de longues tirades sérieuses.

— Salutations à tous ! Merci d'être venus ! Beaucoup d'entre vous me connaissent déjà, mais je ne me suis jamais présenté à vous officiellement, alors je profite de cette petite introduction pour me présenter : je suis Lucian, votre beauuu et charismatiiiique… - mais surtout nouveau - directeur. J'espère qu'on aura beaucoup l'occasion de rigoler ensemble, parce que l'Eternité, c'est long !

Pour le coup, son collègue pouvait presque regretter de lui avoir laissé parler. Mais c'était ce qui avait été convenu, il n'y avait que Lucian qui était apte de prononcer un mot actuellement alors ainsi soit-il, pour le meilleur ou pour le pire. Après avoir encaissé un regard lourd de sens de la part de Shindô, le directeur Ferriel émit un toussotement, le poing devant sa bouche, avant de reprendre d'un ton plus posé, bien qu'il ne put vraiment atteindre celui de la formalité.

— Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, je suis ravi de recevoir aujourd'hui Abygaïl Lullaby et Jace Kayllan, ainsi que vous tous, amis, collègues et élèves, sur Terre, en Amérique, où ils ont tous deux vu le jour, à des époques relativement différentes. N'est-ce pas trop mignon ! J'espère en tout cas que vous avez bien choisi parce que de toute manière il n'y aura pas de mort pour vous séparer ! Même si ça n'empêchera sans doute pas monsieur de se prendre une flèche dans le postérieur s'il trompe madame. Bref, pas de bêtise, faîtes-nous plein de marmots, sauf si vous ne savez pas les élever, en ce cas épargnez-nous, et…

Sa voix resta en suspend. Il haussa les sourcils, comme étonné par sa propre "performance", puis écarta les bras pour conclure :

— … et je suis pas doué pour les discours, alors euh… champagne ?


Précisions
Si vous n'avez pas tout compris de la première partie du post, c'est normal et voulu. A partir de là, les posts seront divisés en deux pour certains, mais resteront comme avant pour d'autres. Tout dépend de ce que vous voulez faire avec votre personnage, de ce qu'il décidera : suivre Shindô et Lucian pour aller taper du renégat ou non. En gros, ceux qui choisiront de participer à la baston pourront faire évoluer leurs personnages parallèlement, et à la bataille de New York, et au mariage. Le tout se passe dans ce même sujet, simplement, vos actions seront liées au sujet des renégats.

Pour toute question ou précision, envoyez-moi un mp sur Rain.






─ Eh p'tit... tu as à boire ? ╬_╬
Depuis quand tu me stalkes d'abord ?
Y a que les fous pour jouer des fous...
─ Et tu mets mes paroles en #087ECC ou je t'en colle une !
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 546

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Lumière
avatar
Directeur - Divinité Guerrière
Directeur - Divinité Guerrière
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Ven 1 Aoû 2014 - 17:03


EVENT PRINCIPAL 3
Mariage Divin



Mon cœur battait à tout rompre, tel un tambour de guerre, propulsant dans mon corps un sang bouillant de cette rage si longtemps contenue. Sous nos yeux s'étendait cette ville immense, New-York. J'avais eu l'occasion de connaître la ville par le passé, avant de devenir directeur, mais elle ne signifiait pas grand chose pour moi.

Les bras croisés, perché sur cet immense dragon noir auquel Lucian avait fait appel en ne voyant pas arriver la navette, j'observais la foule d'humains effrayés sans parvenir à cacher ma colère. Isanagi Tensho... L'ancien directeur et ses acolytes allaient devoir payer pour leurs crimes.

Mes poings se serrèrent, tandis que je jetais un regard vers mon collègue directeur. Pourquoi n'étions pas arrivés plus tôt ? Pourquoi n'étions pas arrivés avant le début de ce carnage ? Ne pouvait-il donc rien faire comme il faut ?

A nos côtés, les courageux apprentis qui avaient fait le choix de nous suivre semblaient encore perdus, leurs souvenirs devaient être flous à l'heure actuelle... On ne joue pas impunément avec le temps après tout...

L'air grave, je les dévisageais à nouveau l'un après l'autre. Etaient-ils tous aptes à se battre ? Ils semblaient de tous âges, d'époques différentes aussi, hommes comme femmes s'étant joints à nous. Serions-nous assez nombreux et assez forts pour éviter le pire ? Il le fallait. Nous n'avions pas le choix.

Ainsi en était-il de notre rôle dans ce monde. Nous devions protéger les humains et leur habitat et s'il fallait pour cela se battre contre nos semblables aveuglés par leur haîne et leur bêtise, alors soit, c'était un sacrifice que j'acceptais volontiers.

Après tout, j'étais un homme de guerre. Certes, c'était la première fois que j'arrivais sur un champ de bataille à dos de dragon, mais à nouvelles règles, nouvelles armes.

Au loin, on pouvait voir la créature invoquée par les renégats. Le combat promettait d'être difficile. Quel diable les avait donc piqué pour invoquer pareille monstruosité ?

Me raclant la gorge, je sautais à terre et me retournais vers les apprentis, posant sur eux un regard sombre.


« Les enfants, le seul moyen de réussir cette mission, c'est le travail d'équipe. Je compte sur vous pour vous assurer de la survie de monsieur Ferriel, à moins que vous ne souhaitiez rester enfermés dans le passé pour toujours... »


Mes lèvres restées closes durant ce petit discours, un petit sourire se dessina sur mes lèvres tandis que je me détournais vers la ville, fier de moi. Pourquoi toutes ces cachotteries envers ce cher et naïf Lucian ? Parce que je ne tenais pas à l'avoir dans mes pattes. Et pourquoi charger les apprentis de s'occuper de lui ? Parce que j'avais moi même mieux à faire. Il existait en ces lieux quelque chose que je désirais ardemment, quelque chose que je devais faire coûte que coûte...



Quelques heures auparavant...
Voilà. Enfin. La cérémonie commençait. Droit comme un i et silencieux comme une tombe, je demeurais toujours aux côtés de mon collègue.

La mariée étant déesse des animaux, ils avaient tout naturellement été mis à contribution pour rendre ce jour plus inoubliable encore pour la jeune femme, son compagnon et leurs invités. Et je suis forcé d'admettre que le résultat était assez spectaculaire. Largement trop exagéré à mes yeux qui préféraient de loin la sobriété des mariages japonais de mon époque, mais probablement très au goût de l'exubérance de l'époque actuelle.

Lorsque vint le moment, je suivis machinalement la chevelure flamboyante de Lucian et on se présenta devant la foule des élèves. Naturellement, je me postais en retrait et contemplais nos protégés. Ils étaient nombreux, pour la plupart disciplinés. Je me sentais à la fois fier et inquiet.

Le discours fut assez court, mais il me sembla durer une éternité. Cet homme ne savait décidément pas être professionnel, toujours à faire des blagues, toujours à rajouter son petit commentaire. Exaspéré, je le rappelais à l'ordre d'un regard. En vain.

Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Dim 3 Aoû 2014 - 17:47


— Salutations à tous ! Merci d'être venus ! Beaucoup d'entre vous me connaissent déjà, mais je ne me suis jamais présenté à vous officiellement, alors je profite de cette petite introduction pour me présenter : je suis Lucian, votre beauuu et charismatiiiique… - mais surtout nouveau - directeur. J'espère qu'on aura beaucoup l'occasion de rigoler ensemble, parce que l'Eternité, c'est long !

Voilà, et c'est parti pour le discours. Les petits oiseaux, les écureuils, manque plus que les lapins et les papillons. Ça me donnerait bien envie de passer chat et de m'en faire un en guise de casse-croute mais bon, j'ai ma Hari à surveiller mine de rien et puis, y a un peu beaucoup de monde quand même. Je suis douée mais quand même, autant rester réaliste. Alors je me retiens. Mais qu'est-ce que ça peut être chiant ce genre de blabla. Allez le rouquin, active. Qu'on passe enfin aux choses sérieuses. En plus, niveau éloquence, faudra que je lui dis donne des cours parce que sérieux, son niveau est plus que moyen. Je garde ça en tête, un rendez-vous en tête à tête avec le Directeur, voilà qui pourrait se révéler très sympathique.

— Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, je suis ravi de recevoir aujourd'hui Abygaïl Lullaby et Jace Kayllan, ainsi que vous tous, amis, collègues et élèves, sur Terre, en Amérique, où ils ont tous deux vu le jour, à des époques relativement différentes. N'est-ce pas trop mignon ! J'espère en tout cas que vous avez bien choisi parce que de toute manière il n'y aura pas de mort pour vous séparer ! Même si ça n'empêchera sans doute pas monsieur de se prendre une flèche dans le postérieur s'il trompe madame. Bref, pas de bêtise, faîtes-nous plein de marmots, sauf si vous ne savez pas les élever, en ce cas épargnez-nous, et…

Et blablabla... Par Deus, c'est mariage d'apprentis dieux nan? Ils pouvaient pas faire un truc un tant soit peu original? Sérieusement, si c'est pour qu'une fois mort on se tape les mêmes conneries qu'en étant vivant et encore en pire, je vois pas l'intérêt. Mais bon, visiblement tout le monde semble subjugué par ce qu'il est en train de se passer. Génial, un débile déblatère sous le regard mauvais de son pote pendant que deux crétins acceptent volontairement de s'accrocher une corde au cou mutuellement. Quelle merveilleuse perspective d'avenir.

Au moins, la grand dadais bêta aura su faire preuve d'un minimum d'humour, ce sera déjà ça. Je suis d'accord à 300% avec lui au sujet des gosses. Mais je me contente d'un sourire. Bon, il va nous tenir la jambe encore longtemps comme ça, lui? C'est un mariage, pas un discours politique. Alors fais pas chier et active ton speech, le Papy.

— … et je suis pas doué pour les discours, alors euh… champagne ?

Ça y est, c'est terminé. Enfin, on en voyait pas le bout. Ils s'embrassent, tout le monde est content, les fleurs vont voler d'ici peu et moi, je me fraye un chemin jusqu'à la table du banquet. Qu'au moins je ne sois pas venue pour rien. Hari voulait rester là-bas pour profiter, alors je la laisse s'amuser. Décidément, les humains s'améliore pas avec l'âge, c'est dramatique. heureusement que nous, les démons, on sait s'amuser. D'ailleurs, si je retrouve ma proie préférée, je crois que je me ferais un plaisir de jouer à nouveau à ses dépens.

Allez, pauvres âmes inconscientes, amusez-vous tant que vous le pouvez. Car lorsque le jeu commencera pour moi, vous le regretterez. Gâchez un mariage, je n'ai encore jamais fait alors pourquoi pas aujourd'hui?

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
Re: [Event principal 3] Mariage Divin -
[Event principal 3] Mariage Divin
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Event 4 : Mariage Royal
» [Mini Event] Le Mariage de Natasha et Bruce
» EVENT N°1 : MARIAGE D'EDWARD & BELLA
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de mariage de Paquerette et Philipaurus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Les Archives :: Chapitres archivés :: Chapitre III : Précipitations-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page