Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[Event principal 3] Mariage Divin

Aller à la page : 1, 2  Suivant
♦ Rose ou chou ? : Une Illusion
♠ Petits messages : 128

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: Le Jugement
avatar
Directeur - Divinité Goétienne
Directeur - Divinité Goétienne
Voir le profil de l'utilisateur
[Event principal 3] Mariage Divin - Lun 31 Mar 2014 - 3:41
Évènement principal numéro 3


Fonctionnement
— Maîtres du jeu : Lucian Ferriel - Shindô Akarui
— L'ordre de postage est défini par le suivant : Lucian Ferriel - Shindô Akarui, Alexander Urmanis, Oliver Drenon, Arsen Icum, Kiara Shimizu
— Le responsable du groupe est : Rain
— Si vous avez un quelconque souci ou des questions, adressez-vous au responsable du groupe.
— Le délai de postage est de 4 jours, au-delà, votre tour sera automatiquement sauté.
— Vous avez été divisés en groupes par soucis de lisibilité. Ceci ne vous empêche en rien d'interagir avec un personnage d'un autre groupe du mariage.

— Région campagnarde, à des centaines de kilomètres de New York.
21 mars 2014. 15h49.
C'était le grand jour ! L'Académie des dieux allait, pour la première fois depuis sa création, célébrer un mariage ! C'était également l'occasion pour Lucian Ferriel, nouveau directeur de l'établissement, d'officialiser son arrivée au sein du trio. D'ailleurs, c'était celui qui avait donné le premier sa bénédiction aux futurs mariés, et sans doute le plus enthousiasmé à la perspective de ces festivités. On ne changeait pas ce que l'on était, surtout lorsque l'on était directeur au sein d'une académie de dieux, n'est-ce pas ? Mais notre nouvelle tête était loin d'être le seul motivé, il fallait avouer que ce genre d'évènement donnait un effet de neuf au train-train quotidien de l'établissement. Beaucoup furent les apprenties-divinités à s'être proposées pour la préparation de la célébration, qui allait se dérouler sur Terre, sur la volonté du couple à l'honneur.

Abygaïl Lullaby et Jace Kayllan étaient tous deux originaires de l'Amérique, bien qu'à une époque différente. Tout naturellement, leur mariage allait se dérouler sur leur continent natal. Ce fut donc sur une large plaine ceinturée d'arbres, sous un soleil doux de fin d'après-midi, qu'avait été dressé le décor de cette si attendue cérémonie.

Un autel au-dessus duquel était posé une statue à l'effigie de Deus avait été installé à côté du grand lac qui bordait la plaine. Devant lui, de nombreuses chaises avaient été disposées palme, séparée par une allée en son centre. Bientôt, elles seraient remplies. De l'autre côté, en retrait, de longues tables couvertes de nappes immaculées avaient été alignées, occupées par une quantité innombrable de nourriture diverse et variée, de quoi satisfaire toutes les papilles. Au milieu de ce paradis gastronomique trônait le Gâteau. Oui, le Gâteau avec un grand G, car ce n'était pas une pâtisserie quelconque non, c'était le Gâteau de Mariage ! Tout fait de chocolat, avec Chantilly et crème anglaise en prime. Des petits cœurs ainsi que des fleurs en sucre parsemaient sa surface, faisant saliver plus d'un.

Et il y en avait effectivement un bon paquet, des invités au mariage. En réalité, toute l'Académie avait été conviée à la cérémonie. Parce que ordonner, ce n'était pas vraiment une belle formule à employer dans ce genre de circonstances. Toujours est-il que tous les membres de l'établissement avaient été priés de se bouger le derrière à l'occasion, à une exception près : Colombe. La directrice était toujours scellée à l'Académie mais cela ne l'empêcha pas de donner sa bénédiction elle aussi.

Lucian accueillait les invités auprès de son collègue Shindô, étrangement silencieux pour l'occasion. Le nouveau directeur souriait sans retenue, visiblement très enthousiaste et heureux de pouvoir marier deux apprentis-dieux aux côtés de son ami. Bon, il venait à peine de faire la connaissance du dieu de la Lumière, mais à quoi bon s'étonner de la part du roux ? Celui-ci portait d'ailleurs à l'occasion, un pendentif au bout duquel était accroché un mini sablier. Si on l'observait de plus près, on pouvait même voir du sable fin glisser derrière le verre fin…

Il était près de 16h. La cérémonie n'allait pas tarder à débuter. En attendant, le brouahaha régnait, les invités bavassaient entre eux, tentant de deviner quelle robe allait porter la mariée.

Tout semblait avoir été réglé pour que la journée se termine parfaitement.




─ Eh p'tit... tu as à boire ? ╬_╬
Depuis quand tu me stalkes d'abord ?
Y a que les fous pour jouer des fous...
─ Et tu mets mes paroles en #087ECC ou je t'en colle une !
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 546

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Lumière
avatar
Directeur - Divinité Guerrière
Directeur - Divinité Guerrière
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Lun 31 Mar 2014 - 13:46


EVENT PRINCIPAL 3
Mariage Divin



Ce jour allait être unique. Tout était organisé dans cet optique. Rien n'avait été laissé au hasard. Tous les membres de l'académie, excepté Colombe, avaient été conviés pour cet événement sans précédent : Un mariage divin.

Pour ma part, j'étais là sans être là. J'avais du mal à me sentir concerné par ces réjouissances. Oh bien sûr, j'avais donné ma bénédiction aux futurs mariés. Après tout, qui étais-je pour les empêcher de s'aimer et s'unir devant tous et devant l'être suprême qu'était notre maître à tous ? Je n'étais que l'humble serviteur, le bras droit, le bras armé de Deus, et de ce fait je ne me sentais guère à ma place dans toute cette effervescence.

Autour de moi régnait un joyeux brouhaha, les rires fusaient, les apprentis discutaient de sujets frivoles... A mes côtés, Lucian Ferriel, mon collègue, semblait ne pas tenir en place. L'envie de se donner en spectacle devait sans doute le démanger. Ça avait bien l'air d'être son genre de vouloir amuser la galerie.

Et pourtant, il ne bougeait guère plus que moi, observant en silence nos petits protégés. Bien. Nous n'étions pas là pour nous amuser. D'ici peu la cérémonie allait commencer, nous devions nous assurer que tout se passe comme prévu.

L'impatience gagnait du terrain parmi les apprentis, sans pour autant altérer l'ambiance placée sous le signe de la jovialité. Il faut dire que le décor était propice à la bonne humeur. Le printemps semblait pointer le bout de son nez, la température ambiante était agréable. De quoi ravir tous les cœurs.

Intrigué, j’attardais mon regard sur chacun des invités. J'en reconnaissais quelques uns, mais le nombre d'élus n'avait visiblement cessé d'augmenter durant mon absence. A ce rythme, nous allions devoir songer à agrandir l'académie. Et pourtant ce n'était pas une mauvaise chose, loin de là. Après tout, plus le nombre d'apprentis augmentait, plus Deus obtenait des disciples. Nul doute que son pouvoir ne pouvait qu'en ressortir grandi. Et ce constat ne pouvait que me réjouir et parvint même à m'arracher un sourire satisfait.

Pour le moment, tout se déroulait sans problèmes. Les apprentis semblaient disciplinés. Était-ce notre présence qui les intimidait ? Peut-être. Rien n'échapperait à mon attention après tout. Tout ce petit monde n'avait qu'à bien se tenir, surveillé par mon regard impassible, le visage sans expression, comme absent.

Et pourtant, moi aussi je m'impatientais...

Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Mar 1 Avr 2014 - 20:12
Un mariage. Lev Wezka était invité -comme tout le reste de l'académie- à un mariage. Honnêtement il ignorait totalement ce que ça pouvait être. Il savait que ce genre de chose était l'union de deux personnes devant Deus et des papiers que l'on signe dans une mairie. Mais il ne savait pas comment faire pour la cérémonie. Quoi faire, comment s'habiller, s'il fallait apporter des cadeaux aux jeunes mariés -sachant que la mariée était une membre du conseil. Il n'avait jamais assisté à un mariage, donc sur ce coup il était bien ignorant. Non il ne comprenait pas que la robe blanche par exemple pouvait représenter la pureté et pourquoi on lançait du riz sur les mariés. Et même si Akira lui avait déjà expliqué, il ne trouvait pas ça logique. Ne cherchons pas pourquoi il ne veut pas comprendre.


Pour l'occasion, notre Lev un peu déprimé voulait se changer les idées et Akira aussi. Donc les deux hommes se mirent sur leur trente-et-un. Ils étaient comme des jumeaux. Sauf que l'un était brun aux yeux jaunes et l'autre brun aux yeux marrons. Ils faisaient la même taille, seul le visage changeait. En même temps tout le monde devait sans aucun doute être comme eux. Le costard noir avec le gilet blanc, la chemise noire, Lev avait sortit le grand jeu. Il avait même mit un nœud papillon ! Oui au moins ça change de la cravate qu'avait son ami. Mais bon, aucun ne faisait plus original que l'autre. Mais au moins ils n'étaient pas tout noir, ça faisait de la couleur. Et ça changeait du noir qu'il mettait aux réunions du Conseil.


Le démon était donc arrivé. Fallait dire que c'était quelque chose d'énorme. Là c'était vraiment un jour inoubliable pour les heureux élus. C'est vrai qu'un mariage c'est censé être spécial. Un jour unique avec des sensations que l'on doit ressentir que ce jour-là. Un engagement pour la vie. Lev était bien trop jeune pour penser à ce genre de chose donc le prochain mariage ne serait pas le sien. D'ailleurs il se demandait si c'était le premier mariage que l'académie célébrait. Sans parler du fait qu'il n'y avait que deux directeurs sur trois. Colombe était à l'académie à cause du mauvais sortilège qu'elle avait reçu, la pauvre. Elle aurait sans aucun doute aimé participé à ce mariage. Mais bon, au moins ils avaient la bénédiction de tous les directeurs sachant que généralement les couples professeurs/élèves ne sont pas bien vus. Du moins dans le monde des humains, apparemment c'était autre chose dans le monde des morts.


Néanmoins le démon restait sur ses gardes, on n'est jamais trop prudent. Non il ne faisait pas confiance aux renégats. Mais ça ne l’empêchait pas de profiter de la fête au moins sachant que tout le monde arrivait petit à petit. Le démon se demandait si Rain allait mettre une robe pour la cérémonie. Il aimerait bien la voir en robe, ça devrait bien lui aller. Mains dans les poches, en silence, il attendait que la cérémonie commence pour vraiment en profiter. Bien sur, Akira était à coté de lui et avait la même posture. On pourrait les prendre pour des frères eux deux tiens !
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Ven 4 Avr 2014 - 14:50


Aujourd’hui s’annonçait une journée un peu différente, le chevalier avait enfin finit de se faire soigner, il avait retrouvé pleine possession de ses capacités d’avant de perdre la tête. Mais les interrogations restaient, elles ne le quittaient plus, assaillants constamment son esprit, cette nouvelle vie, il la regrettait de plus en plus au fur et a mesure que les journées passaient.

Enfin, il s’était mit sur son trente et un pour l’occasion, même si alors que la normalité voulait qu’il se serait mit en blanc, il avait commandé des vêtements beaucoup plus foncé, reflétant maintenant parfaitement son esprit torturé, mais peu le savaient. Après tout ses vêtements aux couleurs noirs et brodés de dorures s’associaient même encore mieux avec ce pendentif qui ne le quittait jamais, cette croix Teutonique suspendue à un fil noir lui aussi, on peut dire que pour aller à un mariage il donnait plus la première impression d’aller à un enterrement à cette époque, alors qu’à son époque cela ne choquait pas le moindre …
Mais il avait reçu une invitation, comme beaucoup de personne, alors c’était plutôt l’occasion de changer d’air, de ne plus s’acharner avec tellement de hargne à l’entraînement qu’il s’en blessait les mains tant il serrait fort son équipement entre ses mains, en témoignait les quelques bandages sur ses mains d’ailleurs …Et tout ceci dans l’unique but d’oublier, de ne pas penser à la disparition de sa descendante, de ne pas revoir le mal qu’il a pu faire à une chose à laquelle il tenait, mais cela ne marchait pas tout le temps …
Se dirigeant vers un lavabo il se lança un peu d’eau au visage et soupira avant de partir.


*Peu être qu’une grande fête m’aidera*

Alors il était ici, dans cette immense foule, une épée à la ceinture, il voyait bien quelques tête qu’il avait déjà croisé, mais il y avait aussi cette impressionnante quantité de visage qu’il n’avait que simplement croisé ou même de nouvelles têtes, tout le monde étaient bien habillé, souvent des couleurs particulièrement frivole et joyeuse, d’autres plus sobre, et on pouvait largement dire que les discussions allaient de bon train. Pourtant Alexander restait impassible, ne réagissant pas, il se promenait juste dans ce grand rassemblement, en fin de compte cela marchait plutôt bien, la fête, la musique, il se libérait l’esprit, il observait toutes ces personnes qui s’amusaient et riaient, et cette chose si simple arrivait de mieux en mieux à le détendre. Dommage que ce ne soit pas les choses qui arrivent le plus souvent ici, il serait sinon nettement moins tendu.

*Alors, quand pourront nous voir Mademoiselle Lulaby, cela fait longtemps que je ne l’ai pas croisée*

Elle était une des premières personnes qu’il avait croisée, mais on ne peut dire qu’il l’avait souvent vu après ce moment amusant au bar. Il était vraiment curieux de voir ce qu’elle était devenue, il avait bien entendu nombre de rumeur sur le fait qu’elle serait devenue la chef du conseil des étudiants, mais jamais il n’avait eut de preuve concrète en fin de compte …
Enfin bon, au moins elle avait le droit à une chose très tape à l’œil, une grande fête, et c’était clairement moins formelle que ce qu’il faisait avec son ordre !



Tenue:
 





Dernière édition par Alexander Urmanis le Mer 16 Avr 2014 - 12:42, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Sam 5 Avr 2014 - 23:33


Aujourd'hui est un grand jour.

Après des mois enfermé à l'académie, Oliver met enfin le nez dans un autre environnement, loin des salles de classe. Rien ne peut lui faire plus plaisir que ce mariage, qui lui offre l'opportunité de revoir ce monde des humains qui lui avait tant manqué.
Le paysage printanier, noyé par la foule, offre toute sa verdure à la fête, fouettant occasionnellement le visage des invités d'un agréable air frais. Le jeune dieu du froid, un peu à l'écart, tente de se montrer présentable en pliant sa chemise dans tous les sens, dénouant et renouant sa cravate sans arrêt en se regardant dans le reflet d'une casserole. En effet, il n'est pas gâté en vêtements de cérémonie : Sa chemise est 2 fois trop grande et ses manches lui laissent la place pour un avant-bras de plus. Sa cravate, nouée comme un ver de terre malade, pendouille à son cou. Trop honteux de demander à quelqu'un de le faire pour lui, il a préféré laisser le morceau de tissu tel quel. Son pantalon, bien qu'un peu ample, est le seul vêtement présentable, tous les autres donnent l'impression qu'il est tombé dans la corbeille à linge.
Le visage écarlate, concentré sur son reflet dans l'ustensile de cuisine, il retrousse ses manches pour limiter la catastrophe, mais soudainement, on lui tapote l'épaule :

- Dis donc, le déserteur, j'peux savoir pourquoi t'es pas en train de bosser ?

Il se retourne, gêné, et reconnaît la silhouette de son tortionnaire, celui qui va l'empêcher de profiter du mariage en le faisant trimer comme un vulgaire majordome. Celui-ci est l'exact contraire d'Oliver : Grand, blond, avec des habits de cuisinier typique qui semblent taillés sur mesure, comme une seconde peau.

Spoiler:
 

Le chef lui tapote la tête avec une cuillère en bois, avant de désigner un plat de petit-fours, rempli de canapés et de petites quiches.

- Ta punition, c'est pas de bayer aux corneilles, c'est d'être mon assistant pour la journée, alors tu prends le plat, là, et tu en propose aux invités, capish ?

L'albinos regarde ses pieds et attrape l'assiette en verre, avant de s'avancer vers les gens qui se bousculaient, qui discutaient et qui riaient.
La pire punition qu'il soit, sûrement. Travailler pendant que les autres s'amusent. Il regrette tellement sa balade en forêt avec Simon... Toutefois, il ne faut pas trop se plaindre : Il est présent, après tout, ce n'est pas comme s'il était obligé de rester à l'académie, tout seul en compagnie de la directrice.
Il profite de naviguer parmi la mer de smoking-cravates pour les espionner du coin de l’œil, reconnaissant quelques têtes et s'éloignant des dragons et des types louches avec des masques. Les mains virevoltent, piochant sa marchandise sans un regard et sans remerciements, même murmuré, ce qui arrache quelques grognements à l'apprenti serveur, qui ne peut pas en voler un ou deux, ayant les deux mains prises.
Mais alors qu'il essaye discrètement d'en prendre un avec les dents, une voix l'interpelle :

- Que fais tu là jeune jouvenceau à travailler comme un gueux? Vous êtes un étudiant n'est-ce pas? Alors pourquoi faire des tâches ingrates?

Huh, exactement le genre de type louche qu'il voulait éviter, ce gugusse a eu de la chance d'être dans son angle mort.
Jouvenceau ? Gueux ? Et pourquoi il alterne entre le vouvoiement et le tutoiement ? Et pourquoi il porte une armure ? Et pourquoi il ne se mêle pas de ses affaires ?
Trop de questions d'un coup, ce qui fait planter notre pauvre Oliver, déjà stressé par son maître qui le regarde de loin :

- Un petit four ?

Il tend ses deux bras comme un robot, manquant de faire tomber plusieurs casse-croûtes. Remarquant que Jacquouille ne semble pas vouloir de toast, il ramène l'assiette à lui, levant les yeux vers son regard suspicieux. Après quelques secondes de blanc, il se décide enfin à répondre, de peur que son interlocuteur lui coupe la tête :

- Je... Euh, me suis porté volontaire.

Les derniers canapés s'envolent, attrapés par des mains baladeuses qui passaient par là, laissant seulement une dernière quiche, seule et attendant désespérément d'être avalée. De peur qu'on la lui pique, Oliver s'en saisit en penchant brusquement sa tête en avant, et la mâche devant le chevalier médusé. Sentant le regard noir de son maître, qui doit sûrement désapprouver son attitude, il se rattrape en se redressant comme un militaire et en bégayant :

- Dé... Désolé, je vais en rechercher !

Serrant son plateau contre son torse, il trottine à travers la marée de robes et de nœuds papillons en direction du buffet, évitant au maximum de bousculer une épaule. Une fois à destination, il s'empare d'une assiette de petits verres de vin, et fronce des narines lorsque l'odeur lui rentre dans le nez. Il se retourne doucement pour ne rien renverser, et remarque que la marionnette en fer blanc l'a suivi. Surpris, il lâche :

- Oh, vous êtes là !

Il hésite quelques instants, les vapeurs d'alcool lui piquant les yeux, avant de continuer :

- Vous n'avez personne à qui parler, je me trompe ?

Sa question sonne un peu naïvement, mais qu'importe, lui, il a besoin de parler à quelqu'un, il ne supporterais pas de quitter la fête sans se faire au moins une nouvelle connaissance.
Même si cette connaissance est un dérangé qui se balade en tenue de combat.
Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Mer 9 Avr 2014 - 19:44
Arsen reçut une lettre toute particulière ce jour là, une invitation. Un grand mariage entre deux académiciens allait avoir lieu et elle comme toute l'académie y était convié. L'albinos s'était empressé d'aller à la bibliothèque, son nouveau repère, pour se renseigner sur le sujet. Elle était curieuse et ravie de pouvoir voir pareil événement surtout qu'elle n'y avait jamais assisté de son vivant mais après avoir lu plusieurs livres sur le sujet elle n'était plus très sure d'être à la hauteur. C'était une grande convention sociale visant à unir deux êtres pour l'éternité (surtout dans le cas présent) et cette cérémonie devait permettre au monde de partager leur bonheur l'espace d'une journée et puis il y avait beaucoup de codes à respecter, se mettre sur son trente et un, lancer du riz, le blanc, les fleurs, être heureux...

Arsen rentra dans sa chambre dépitée, elle avait quand même bien envie d'y aller à cette fête, sa première invitation... Et puis elle avait bien une tenue de soirée mais était-elle adéquate? Une seule personne pourrait le lui affirmer ou dans le cas contraire, l'aider à trouver autre chose. Et la jeune fille aux cheveux de nacre se précipita chez Yoko, la boîte contenant sa robe sous le bras. Elle lui expliqua de manière pas super claire, s'emmêlant les pinceaux dans ses histoires de livres, de mariage, de trente et un, de robe, de Madame Paradis... L'albinos inspira profondément pour se calmer et lui faire comprendre la situation. Madame Paradis lui avait offert cette robe à sa mesure avec la parure pour la remercier d'avoir fait cesser les trucs bizarres qui se passait chez elle et l'empoisonneuse avait besoin de savoir si elle convenait aux circonstances.

C'est une surveillante sur le départ qui lui ouvrit la porte, une fois qu'elle eut trouvé la chambre évidemment car il lui fallut un petit bout de temps avant. Celle ci avait entendu des rumeurs concernant les allers et venues d'une personne qui lui ressemblait beaucoup dans l'académie et elle s’apprêtait à aller enquêter car il s'agissait très certainement de Yuko. Néanmoins elle prit le temps de l'écouter et l'envoya se changer dans la salle de bain. La repentie n'était pas certaine de pouvoir lui être d'une très grande aide mais elle allait faire du mieux qu'elle pouvait. Arsen sortit donc la tenue de sa boîte et l'enfila avant de revenir près de son amie, hésitante. Elle était vêtue d'un longue robe couleur ivoire aux motifs floraux subtils ornée de broderies de fils d'or, une sorte de boa en fourrure rousse reposait sur ses épaules et de longs gants et des bas en dentelle assortis couvrait ses avant bras et ses jambes en cachant ses cicatrices pour le plus grand bonheur d'Arsen. Contrairement à la quasi totalité de ses vêtements la toilette était parfaitement à sa taille. L'albinos se balançait d'un pieds sur l'autre, anxieuse. Elle se sentait un peu mal à l'aise et puis elle avait peur que Yoko la trouve ridicule ainsi apprêtée, un peu comme une fillette portant le rouge à lèvres et les talons de sa mère. Pourtant ce ne sembla pas être le cas, la demoiselle aux yeux d'azur avait un sourire grandissant et rougit sensiblement. Elle s'approcha lentement de la jeune fille, caressant sa joue du bout des doigts

" - Tu es magnifique dans cette robe."

L'empoisonneuse s'empourpra à son tour, Yoko se pencha vers elle et scella leurs lèvres dans un doux baiser. L'apprentie déesse devint écarlate jusqu'au bout des oreilles, bafouilla un vague "merci " en regardant ses pieds devant le sourire attendrie de son amie et regagna sa chambre en courant. Décidément elle ne s'y ferait jamais.

Mais elle devait arrêter de penser à Yoko, à ses baisers, à sa douceur, à... Elle allait vraiment se mettre en retard et s'était inacceptable. La jeune fille accrocha le collier serti d'un grenat qui parachevait sa tenue et attrapa le petit sac qui allait avec sa robe. Elle y fourra rapidement son petit couteau dont elle ne se séparait jamais, quelques fioles et sachets en tout genre, sa vieille montre à gousset cabossée et se rua dans le couloir. Par chance il y avait multitudes de personnes sur leur trente et un et il n'était pas très difficile de deviner où ils allaient. Elle les suivit jusqu'au lieu du mariage, au moins elle ne se perdit pas cette fois ci.

La plaine était peuplée de visages plus ou moins connus, aperçus ou inconnus. Les gens parlaient, riaient, se goinfraient au buffet mais une chose était sure, ils avaient l'air heureux. A moins qu'ils ne jouent très bien la comédie.. Arsen erra un moment au milieu des invités avant d'aller s'asseoir dans un coin. Elle n'était pas très à l'aise parmi toute cette foule, habituellement elle se terrait plutôt dans la pénombre, les observant de loin alors être avec tous ces gens... Elle aurait bien aimé que Yoko soit là, peut-être aurait-elle du lui proposer de l'accompagner..

♦ Rose ou chou ? : Lipatacorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 131

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
580/1000  (580/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Horlogère
Horlogère
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Ven 11 Avr 2014 - 21:21





Mariage
Divin
Love is in the air, I can feel it.



Kiara ne savait pas trop pourquoi elle faisait partie de la liste d'invités à ce mariage divin. Oh, bien sûr, toute l'académie avait été convoquée pour cet événement, mais cela n'aurait pas été plus simple d'inviter uniquement les proches d'Abygail et Jace ? Surtout que l'horlogère ne les connaissait pas du tout. Mais bon, tant qu'à ne rien faire, autant se rendre au mariage, cela pourrait être intéressant. En plus, l'amour, quand c'est réel, ça peut être beau. Difficile à croire, mais si ce professeur Kayllan était l'un de ces rares hommes honnêtes, pourquoi pas.

Elle se mit une petite robe blanche, simple. On dit que le blanc signifie la pureté et la chasteté. Et bien, sur ce coup, Kiara n'aura pas vraiment réfléchit à la couleur. Et puis de toute façon, il fallait bien se mettre dans l'ambiance, non ? Au pire, elle volera la vedette à la mariée, c'est pas plus grave que ça ! Haha... Enfin. Une fois qu'elle fut à destination, elle alla tout simplement s'asseoir sur une chaise, calmement, sans dire un mot. Elle reconnaissait certain visage, mais ne parla à personne. Elle ne connaissait pas assez les gens pour aller entamer une conversation de toute façon.

Elle regardait les alentours, analysait le lieu, soupirait... Ah... Qu'est-ce qu'elle était venu faire ici ? Est-ce que sa présence servait réellement à quelque chose ? Ce n'était pas comme si les mariés allaient venir la voir pour la remercier d'être venue après tout. Et puis, pourquoi dans le monde des humains ? Pourquoi pas au grand temple ? Ce serait bien plus pratique... M'enfin. Les gens commençaient à arriver de plus en plus, la cérémonie n'allait sûrement pas tarder à débuter. Elle regarda encore une fois dans les alentours pour contempler à quel point il y avait de la population qui s'était pointée ici. Elle remarqua qu'Ethan faisait parti du lot. Elle écarquilla les yeux lorsqu'elle l'aperçut. Il était vraiment venu ici, lui aussi ? Aussitôt, la repentie se leva de sa modeste chaise pour aller à sa rencontre. Il était accoté sur un mur, apparemment, il n'avait pas envie de socialiser avec la foule lui non plus, préférant rester à l'écart.

« Hey, Ethan, je ne m'attendais pas à te voir ici, dit-elle tout simplement, un sourire aux lèvres. »

Mouais. Pas très intelligent de sa part d'aller lui parler en constatant qu'il voulait se mettre à l'écart, mais bon tant pis. S'il y avait bien une personne qu'elle était heureuse de rencontrer ici, c'était le professeur de philosophie. Ça faisait un moment qu'elle ne l'avait pas croisé, alors... Voilà.

« J'savais pas que t'aimais les mariages, un rire, en tout cas, ça fait plaisir de te revoir... »

Commentaire légèrement ironique, puisque si lui aussi avait été convoqué, ce n'était pas parce qu'il aimait ce genre de cérémonie, mais plutôt parce qu'il n'avait pas le choix de venir. Mais bon. Voir deux personnes s'unir pour de bon, Kiara n'avait jamais vu ça. Ce serait une première, et d'un côté... Elle avait quand même hâte de voir ce que cela donnerait.






─ I'm not a bluberry, I'm just better than you ─
Fiche ♦️ Journal ♦️ Royalblue
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Sam 12 Avr 2014 - 22:17
- Mariage Divin -

Le grand jour pour deux tourtereaux avait sonné en ce mois de Mars. Un mariage était annoncé et tous les membres de l’Académie y étaient conviés. Allongé dans son lit, Kael avait eu du mal à se lever durant la matinée. D’ailleurs, il s’était levé assez tard, du coup, il n’avait pas vraiment eu de matinée. Il devait être dans les 12h quand il se décida à se lever. Quelle agréable nuit il avait pu passer et en même temps douloureuse. Il avait rêvé de retrouver sa sœur. Peut-être était-ce dû au fait que, pour la première fois, le jeune homme allait mettre un pied dans le monde des humains ? Depuis sa mort, il avait préféré repoussé le moment où il retournerait dans son monde, pour être sûr d’être assez fort le moment venu.

Du coup, le jeune homme était assez excité à l’idée de retourner dans le monde des humains. Certes il ne verrait pas sa sœur, mais il ferait un premier pas pour la revoir. S’il se souvenait bien, la cérémonie avait lieu dans la campagne en Amérique et cela l’après-midi même. De ce fait, Kael se décida à se préparer. Il commença d’abord par une bonne douche fraiche, réveillant ainsi son corps et son esprit. Les douches chaudes avaient tendances à le maintenir dans un état digne très… mou. Puis, il regarda dans sa penderie, choisissant ses vêtements avec attention. Bien évidemment, pour un tel évènement, on ne pouvait pas faire preuve d’originalité. C’était bien souvent un smoking, ce que le jeune homme choisit. Le seul choix qu’il devait réellement faire était de choisir la couleur de la chemise et de savoir s’il devait mettre une cravate ou un nœud papillon. Son choix était déjà fait, il allait rester sobre : chemise blanche et cravate. Il n’y avait rien de mieux lorsqu’on était en smoking, il fallait l’avouer.

Après s’être habillé, le jeune homme sortit de sa chambre et c’est après un petit voyage qu’il finit par arriver à cette fameuse campagne, non-loin de New York. Beaucoup de monde était présent. Kael n’était pas vraiment venu pour le mariage de… comment s’appelait-il déjà ? Ah oui, Abygaïl et Jade… euh Jace. Après tout, il ne les connaissait même pas, autant être honnête. Tout ce qui l’intéressait, c’était d’être à nouveau sur Terre, son monde qu’il avait quitté. Quelle joie de pouvoir respirer de nouveau son air. Oui ok, il n’y avait pas de différence avec l’air de la Deus Académie, mais bon ! Kael savourait son retour sur ses terres.

Après un petit moment dans ses pensées, à savourer cet instant, son attention fut attiré par les membres de l’Académie. Il constata la présence des directeurs, et de quelques têtes qu’il avait côtoyé à son arrivé. Il vit au loin Soniya et sa sœur jumelle qui lui ressemblait parfaitement. Il alla alors leur faire un petit coucou lorsque quelqu’un tapota sur son épaule.


Topaze : « Bonjour ! Tu te souviens de moi ? Comment vas-tu ? »

Le jeune homme se tourna, tombant nez à nez avec une petite blonde souriante. Il se souvint d’elle, en même temps, comment l’oublier ? Il s’agissait du premier visage qu’il vit lorsqu’il se réveilla à l’Académie. Topaze Aryia. Elle était habillée d’une magnifique robe bleue qui lui allait à merveille. Il se mit à sourire en voyant la demoiselle dans une tenue des plus élégantes et qui semblait toujours de bonne humeur.

« Bonjour ! Bien sûr que je me souviens de v… » il alla de nouveau la vouvoyer, lorsqu’i se retint en cours de route. Il se décida plutôt à la tutoyer. « Oui, je me souviens de toi, Topaze. Content de te revoir. »

Ses mots étaient sincères, il était content de la revoir. Cela se voyait d’ailleurs à son sourire qui ne mentait pas. C’était agréable de pouvoir la revoir, elle qui l’avait aidé à son arrivé. Il avait espéré d’ailleurs pendant un long moment la croiser, mais il n’en avait pas eu la chance. Il avait bien fait d’aller à ce mariage.

« Oui je vais bien, merci. Et toi ? Comment vas-tu ? Ta robe te va à ravir. »




Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Sam 19 Avr 2014 - 19:53


Les soirées mondaines … Ce n’était décidément pas son truc, non, il n’avait pas eut d’enseignement pour de pareil moment, c’était le domaine où son frère a été envoyer. Lui il était un peu l’image même de la brute sans trop d’intelligence … Il ne jurait qu’à la prestance, à la fierté, à la force, l’idéal chevaleresque en somme.
Mais il se situait là, en plein milieu d’une place richement décoré, d’une foule de gens discutant, s’amusant, souriant et riant de bon cœur partout autour de lui … Et bien qu’il ai vu des choses s’en rapprochant lors des banquets et autres, l’atmosphère était bien différente … En fait il n’était pas à son aise, son regard parcourait le lieux partout comme pour chercher une chose à quoi s’accrocher, et qu’elle ne fut pas son soulagement en apercevant son frère de l’autre coté de la place.

Il traversa la foule maladroitement, bousculant quelques personnes sur son chemin, mais il fallait qu’il le rejoigne rapidement. Alors devoir un peu jouer des coudes ne lui importait pas plus que cela, et son image de prof un peu bourru n’en serait que renforcée.
Au bout de quelques instant il eut finit de se frayer un chemin et posa sa main sur l’épaule de son frère qui était encore en train de lui tourner le dos.


- Mon frère, tu as vécu dans ce genre de situation, dis moi qu’elle est ta solution pour ne pas perdre la raison devant si peu d’organisation …

Les salutations? Pas lorsqu’il est inquiet … ou que quelque chose le tracasse, et là, son regard laissait clairement à croire qu’il livrait dans son esprit une lutte pour tenter de ne pas perdre la raison et de s’isoler …
Déjà qu’il avait quelques soucis qui occupaient son esprit, alors si en plus il ajoutait un moment de panique … Il avait un esprit solide, mais il y avait des limites, des limites que cette époque semblait vouloir mettre à l’épreuve.


- Pardon de te déranger, mais je n’ai pas l’habitude de ces situations, tu dois t’en douter … c’est ton domaine … aide moi …

Oui, il était presque a en implorer de l’aide … Mais il faut bien savoir la demander occasionnellement non ? Et c’est son frère, ils s’étaient toujours soutenus mutuellement, ils pouvaient bien continuer après la mort ? Surtout que maintenant ils pouvaient enfin se revoir plus souvent. Alors autant mettre à profit ce rapprochement, revivre comme autrefois, qu’ils s’accorde mutuellement de l’aide chacun dans leur domaines de prédilection, pour Farell c’était la foule, le comportement à la cour, pour Alexander c’était d’avantage le domaine militaire, la droiture et le dépassement de ses limites.




Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Dim 20 Avr 2014 - 16:47
Toujours debout, à observer les gens autour de lui, Lev commençait à s'ennuyer même si son ami Akira restait près de lui. C'est mauvais de laisser un démon sans surveillance apparemment. Mais il ne le lui disait pas. Un ami n'est pas là pour faire du mal après tout. Dans le cas de Lev ça se résumait à son meilleur ami. Celui qu'il avait rencontré peu de temps après son admission au conseil et qui l'aidait dans presque tout. Il savait tout, même à propos de Lyra. Mais son rôle le forçait à se taire. Pour son bien ainsi que de tout.


Tout le monde souriait. Tout le monde était bien habillé. Tout le monde avait l'air heureux. Est-ce le cas de notre démon ? Mis à part être bien habillé, il ne leur ressemblait pas du tout. Et il avait bien envie de leur ressembler. De ne plus déprimer. De sourire à nouveau. D'être heureux. Est-ce trop demandé pour un meurtrier ? Il faut croire. Il aurait du être heureux du mariage d'Abygaïl. Il était content pour elle. Mais ça ne changeait rien au moral du démon qui restait plus bas que terre. Jusqu'à ce qu'il voit quelque chose d'intéressant. Brusquement il ne restait plus immobile et cela surprit Akira qui commençait à chercher Lev du regard, inquiet. Non le démon n'allait pas gâcher le mariage. Il allait juste voir quelqu'un d'important à ses yeux.


Difficilement il passa au milieu de la foule en s'excusant. Il s'approchait, petit à petit, de cette petite tête qu'il avait reconnu de loin. C'était bel et bien Rain. Rain qu'il n'avait pas vu depuis un petit moment. Il avait besoin de la voir. De lui parler. Peut-être de Lyra, qui sait ? Mais il avait besoin de ses bras, de son attention. De tout. Alors, lentement, il passa une main au niveau de sa taille pour la câliner par derrière.


« J'suis sûr que t'aurais été jolie en robe ! »


Lui la taquiner ? Non … Bon ok un peu. Mais ce n'est pas méchant. Après tout elle avait mit une cape pour venir. Même le costard aurait été le bienvenue. Mais faut croire que l'enseignante n'aime pas vraiment se pouponner. Lev ne lui en voulait pas, il l'aimait ainsi après tout. Il observa les autres. Elle n'était pas seule à ce qu'il voyait. Boarf, au pire il s'en fichait bien. Mais il n'en connaissait aucune.


« J'me présente, Lev Wezka ! »


Voilà une simple identité. Un nom et un prénom. Pas d'âge. Pas de rang. Pas de race. Et surtout pas d'histoire. Il n'allait pas leur parler de sa vie. Il ne connaissait personne. Ceci dit, il serrait Rain dans ses bras pour ne pas la lâcher et mit une main dans sa poche. Au moins il se contentait de la câliner devant elles. Restons soft. Il n'était pas là pour faire des histoires ou taper la causette aux filles. Pour l'instant il avait juste besoin de Rain pour se sentir mieux. Parce qu'il ne souriait toujours pas. Il avait un gros soucis en tête. Il devait oublier Lyra. À qui devait-il se cramponner maintenant pour aller mieux ?
Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Mar 29 Avr 2014 - 12:46


- Surveiller vos manières. Et non, je veux simplement boire un verre.

Outch, dur retour sur terre.
Le sourire du jeune serveur s'éteint comme une bougie, et ce qui lui reste de bonne humeur tente de bredouiller une réponse. Mais alors que les reflets du soleil sur son armure lui brûlent les yeux, le chevalier le prend de vitesse :

- Gardez le menton haut, le fumet des breuvages ne seront pas directement dans vos yeux et cela sera moins dérangeant.

Génial, comme si il avait besoin d'un deuxième tortionnaire.
Malgré son côté rebelle qui lui demande de lui pousser un gros soupir malpoli au visage, Oliver s'exécute. Son mécontentement est toutefois calmé par la mine rassurante de son interlocuteur et par le fait qu'il ne continue pas de lui donner des conseils, préférant prendre sur le plateau tendu un petit verre contenant un liquide rouge sombre :

- Hm... pas mal, vous êtes bien Oliver Drenon si je me trompe?

Oliver cligne des yeux.
Il ne l'a même pas vu prendre sa gorgée, et il doute même que celle-ci a réellement disparu dans son ventre. Un croisé pochard qui boit plus vite que son ombre, décidément, c'est son jour. Même s'il n'a pas réellement entendu la question, trop éberlué par la rapidité de son système digestif, l'élève balbutie par réflexe :

- Heu... Oui, oui !

Oliver lance un regard apeuré vers le chevalier lorsqu'il se rend compte qu'il a peut-être répondu à côté de la plaque, préparant ses excuses toutes faites avec son instinct de survie. Mais son rythme cardiaque ralentit lorsque la coupe vide est déposée sur le plateau sans aucun grognement médiéval.

- Et je sais très bien qu'il n'y a pas un seul élève qui viendrait travailler pour ce cuisinier draconien et strict. Pourquoi vous êtes ici réellement ?

Paré à ne pas reproduire deux fois la même erreur d'inattention, il réplique comme un soldat à qui on aurait demandé son grade :

- J'ai eu une punition parce que je suis sorti de l'académie sans autorisation et que j'ai failli être tué par...

Il s'arrête. Visiblement, le professeur ne l'écoute pas, trop occupé à boire comme un trou en jonglant avec les verres. Il pousse un petit soupir : il donnerait n'importe quoi pour s'éclipser. Finalement, avoir une nouvelle connaissance grâce au mariage ne l'intéresse plus.

- Tu veux goûter ? Faut bien commencer un jour non ?

Le nez retroussé, il désapprouve avec de grands mouvements de tête, et ces mouvements de jambes indiquent clairement qu'il cherche à rebrousser chemin et à lui fausser compagnie.

- Si ce chef des fourneaux vous fait du mal, n'hésitez pas à me le dire d'accord?

Il ne répond pas. Au fond, il ne sait pas vraiment qui est ce pseudo Lancelot du lac, et il n'a aucune envie de lui demander de l'aide. Faut croire que la proposition de boire de l'alcool ne l'a pas du tout mis en confiance.

- Et aux dernières nouvelles, le vin n'est servi qu'après la cérémonie Oliver, tu dois plutôt servir le jus de fruit alcoolisé pendant l'ouverture.

Alors, pourquoi il en a pris plusieurs rasades ?
Malgré cette incohérence, Oliver lâche un petit rire gêné face au clin d’œil du chevalier, avant de le laisser prendre son assiette et la redéposer sur le buffet. Inconsciemment, il saisit un autre plat, occupé par des dizaines de coupes de jus d'orange.
Et alors qu'il vient de se retourner, un grand bruit métallique le fait sursauter, projetant quelques gouttes sur sa chemise blanche. A peine a-t-il le temps de réaliser l'origine du son que son regard se porte sur une fille habillée en paysanne écroulée par terre. Il regarde la discussion entre Lancelot et Mary Ingalls d'un air absent, la bouche ouverte, encore surpris par l'accident.

- Faite gaffe jouvencelle.

- Désolée, je ne regardais pas où j'allais.

- Ça va allez pour cette fois.

Et alors qu'elle s'éloigne en trottinant, elle s'étale de nouveau sur tout son long, comme un clown qui tente de faire rire son public avec un running gag. Oliver, déridé par les deux mains gauches de la demoiselle et par le dévouement de son cavalier, lâche un petit rire retenu, avant de glapir lorsque Lancelot le regarde par dessus son épaule presque instantanément.
Que signifie ce geste ? Il lui demande d'aller l'aider aussi, c'est ça ?
Persuadé de sa déduction, le serveur marche en direction de la blessée avec de grandes enjambées, avant de s'accroupir à côté d'elle.
En oubliant qu'il a les mains prises.

- Est-ce vous voulez que je v...

Trop rapidement pour que quiconque puisse réagir, plusieurs verres glissent lentement sur le métal de l'assiette avant de basculer cruellement sur la dame à terre, qui ferme les yeux instinctivement face au flot de liquide sucré. Horrifié, Oliver dépose précipitamment le reste de sa cargaison sur la pelouse sèche, avant de s'excuser en bégayant avec le débit de parole le plus important possible :

- Je... Je suis déso... Désolé ! Ca m'a échappé des mains ! J'ai... J'ai pas fait exprès ! Je... Je vais chercher une ser... Je vais chercher une serviette !

Peu fier d'être le nouveau char de ce festival de maladresse, Oliver trottine vers la table la plus proche en se mordant la lèvre inférieure, ramène un torchon blanc qui traînait et tend son offrande à la paysanne en invoquant toute sa pitié avec une grimace d'excuses :

- Te... Tenez ! Je... Je suis désolé ! Désolé !

Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Mer 30 Avr 2014 - 20:42
Arsen était là, assise sur sa chaise, à regarder toute cette agitation devant elle. Les gens avaient l'air heureux d'être là, de se retrouver, d'être ensemble, de partager le bonheur de ce jeune couple. L'albinos n'était pas comme eux, elle ne savait même pas vraiment pourquoi elle était venue. La curiosité l'avait poussée à accepter l'invitation, pour voir, mais apparemment il ne se passait pas grand chose et puis Yoko n'était pas là... Alors est que qu'on pouvait dire que la surveillante faisait son bonheur? La demoiselle rosit légèrement à cette idée, c'était totalement saugrenue.. "Ça" par contre...

L'élève se rua sur le sol, remontant sa robe sur ses cuisses pour ne pas la salir et avança à quatre pattes au milieu des convives. Elle avait repéré une petite plante toute petite mais vénéneuse qu'elle avait aperçu dans un livre un jour, c'était la première fois qu'elle voyait ce spécimen en vrai pour preuve, elle ne poussait pas en Europe. Elle fit rempart de son corps entre le végétal aux feuilles rondes et le reste du monde, il n'aurait surtout pas fallu que quelqu'un l'écrase par inadvertance, là au moins on risquait juste de lui tomber dessus mais sans abimer sa chère plante. Ses yeux rouges sang brillaient comme ceux d'un enfant devant le camion du marchand de glace. C'était ça qui faisait son bonheur.

Il fallait qu'elle préserve cette petite chose qui poussait avec insouciance au milieu de tous ces pieds hostiles, en chaussures vernies ou en talons, prêtes à l'écraser. La demoiselle aux cheveux de nacre sortit un petit cran d'arrêt à la lame noircie de son sac et le planta dans le sol en décrivant un cercle dans la terre pour l'extraire de là. Elle la prit délicatement dans ses petites mains et observa autour d'elle: il fallait qu'elle trouve quelque chose pour l'y mettre sinon sa belle plantouille allait dépérir. Il y avait de grands verres de jus de fruit sur le buffet, personne   n'y verrait rien si elle en empruntait un... Elle avança discrètement vers le buffet, se faufilant entre les gens son trésor au creux des mains. L'apprentie déesse vida le verre sous la table "ni vu ni connu" et y posa délicatement la plante avec sa petite motte de terre quand quelque chose attira son attention.

Une odeur étrange flottait dans l'air, un fumet qu'elle avait déjà senti mais qu'elle n'avait jamais eu la chance de gouter. Comment ça s'appelait déjà? Chopolat, cocora, chonora.. C'est ça, du chonora! C'était un met exotique prisé de son époque mais bien trop cher pour elle. Elle en avait l'eau à la bouche et guidée par son odorat, elle pista l'odeur le nez en l'air jusqu'à tomber sur un énorme gâteau au chonora. D'après ce qu'elle avait lu dans un livre avant de venir et à en juger les deux petits personnages qui trônait en son sommet, il devais s'agir du gâteau des mariés. Arsen soupira, elle serait de très mauvais gout de l'entamer comme ça mais elle avait tellement envie de gouter.... Il fallait qu'elle sache quand elle pourrait enfin plonger son doit dedans et sentir le goût du chonora se rependre sur sa langue.

Elle s'approcha d'une demoiselle à la crinière rousse et chuchota à son oreille.

" - Excusez moi mademoiselle, pourriez vous me dire quand est ce qu'on mange le gateau au chonora s'il vous plait?"
♦ Rose ou chou ? : Lipatacorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 131

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
580/1000  (580/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Horlogère
Horlogère
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Dim 4 Mai 2014 - 0:42





Mariage
Divin
Love is in the air, I can feel it. Or not ?



S'amuser, oui... Cela restait à voir. De quelle façon ? On allait bientôt le découvrir. Quoi qu'il en soit, Kiara allait rester avec Ethan pour la cérémonie. Elle ne se préoccupait pas vraiment de ce que fichaient les autres invités, et cela ne la regardait pas de toute façon. Il semblait y avoir de la tension quelque part, mais l'horlogère n'en porta aucun intérêt. Elle était contente d'être à nouveau en compagnie du professeur. Celui-ci l'invita à aller boire quelque chose. Tant qu'à rien faire.

« Oui, pourquoi pas. »

Une fois qu'ils furent à la buvette, Ethan se mit à parler à un chaton étrange qui pouvait parler sans bouger sa bouche. Un chat. On aura tout vu. Il s'agissait littéralement d'un chat, pas d'une neko. Une boule de poile grisâtre et blanche qui s'empiffrait avec ces machins au saumon. Ils semblaient bien se connaître ces deux là. Il avait mentionné une certaine Lyra ? Enfin, Kiara ne se sentait pas trop impliquée dans cette conversation. Autant les laisser jaser un peu entre eux. Elle se prit un verre de jus de... quelque chose rouge. C'est alors qu'elle remarqua que le "Azazel" en question la regardait.

« Chinon, qui est chette charmante demoishelle ? »

Huh. Oui, Kiara ne passait pas inaperçu avec sa longue chevelure azure. Il fallait se présenter tôt ou tard. Bien que c'était plus que bizarre de se présenter à un félin. Ethan ne répondait pas à la question du chat, il semblait attendre une réaction de la part de l'horlogère. Et bien, si tel était son désir, elle allait dévoiler son identité.

« Kiara. Enchantée de te rencontrer... Azazel si j'ai bien comprit ? »

C'était assez bizarre, mais s'il la comprenait, tant mieux. La repentie se retourna par la suite vers le professeur qui n'avait toujours pas dit un mot.

« C'est qui cette Lyra ? »

Bah oui, elle était intriguée. Elle n'avait pas le droit ? Autant connaître les connaissances de monsieur, cela lui fera un cercle sociale plus développé. En même temps, elle en profitait pour poursuivre la conversation. Non pas qu'elle n'aimait pas parler avec un chat, mais elle ne savait pas trop quoi lui dire à cet animal. Bien qu'il était chou. Et puis, il semblait plutôt concentré dans sa nourriture de toute façon. Elle prit une autre gorgée de sa boisson, et sourit au philosophe.

« Qu'est-ce qui t'arrives de bien, depuis la dernière fois ? »

La foule commençait à augmenter en invités, mais étrangement, ils étaient peu nombreux à squatter la buvette. Tant mieux, comme ça elle ne se ferait pas déranger. Elle avait bien envie d'avoir des nouvelles d'Ethan, elle ne le voyait pas souvent puisqu'il était en classe, et cela la décevait un peu, il fallait l'avouer. C'était probablement la seule personne avec qui elle aimait passer du temps sans se sentir étrangement mal à l'aise. Le seul homme, soit. Faut le faire. C'était un exploit qu'avait accomplit le professeur, sans le savoir. Kiara pouvait presque avoir confiance en lui. Presque, oui, car elle ne le connaissait pas encore beaucoup. C'était nouveau pour elle, de devoir avoir confiance. Quoi qu'il en soit. Les invités devaient être tous arrivés là, non ? La cérémonie était-elle sur le point de commencer ?






─ I'm not a bluberry, I'm just better than you ─
Fiche ♦️ Journal ♦️ Royalblue
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Mar 6 Mai 2014 - 23:32

Kael discutait avec Topaze de la manière la plus innocente du monde. C’était agréable de la revoir et cela réchauffait le cœur du jeune homme. Cependant, alors qu’il n’avait pas revu depuis un long moment, un homme intégra la conversation sans la moindre gène ce qui sembla déstabiliser la jeune demoiselle.

Topaze : « ...je suis contente qu'elle te plaise ! Je me sens bien dedans et j'suis heureuse d'être ici et de pouvoir te revoir, ça faisait longtemps. »

C’est alors que le jeune homme n’eut même pas le temps de répondre que le nouvel arrivant, si on peut dire, l’intrus, se mit à parler.

Vinpap : « Pardon du dérangement, mais… Tu m’as manquée mon amour. »

Il fixa alors cette scène d’amour sans sourciller un seul instant. La première chose qui lui venait en tête était… il se prend pour qui pour s’intégrer de la sorte dans la conversation ? C’est qui ce mec ?

Vinpap : « Enchanté, professeur Yskaliv, mais vous pouvez aussi m’appeler Monsieur. Et encore une fois, désolé de vous déranger, je voulais simplement passer un peu de temps avec elle avant le début de la cérémonie. Et effectivement, sa robe est tout simplement magnifique.°»

Un sourire se dessina sur le visage de Kael. Un désir de provoquer ce professeur qui était clairement… jaloux. La preuve ? Il avait en réalité réagit au compliment qu’il avait fait à Topaze alors qu’il n’était pas intéressé par elle de cette manière-là. L’amour ne l’intéressait pas vraiment, ou du moins, le seul amour qui l’intéressait était celui de sa sœur. Le professeur Yskaliv se sentait donc menacer par lui ? C’était assez amusant et le jeune homme était tenté de le titiller. De plus, il était clair qu’il ne se sentait pas désolé du dérangement. C’était clair, il n’aimait pas ce professeur.

Vinpap : « Alors, que pensez-vous de cette cérémonie jusqu’à présent? Les directeurs y ont mis énormément d’efforts, surtout pour que tout soit parfait, et spécialement, pour le buffet, pour que tout le monde y trouve son compte. »

« J’ai surtout profité de l’occasion pour pouvoir revenir dans le monde des humains. La cérémonie et le buff… »

Il fixa le buffet qui commençait à le faire saliver. Ah oui, il était apetissant. Il voyait plutôt cette cérémonie comme une chance de revenir dans son monde d’origine, il n’avait donc pas grand intérêt à être là, hormis peut-être revoir quelque tête qu’il avait vu auparavant. Mais ce buffet, il fallait l’avouer, donnait grandement envie.

Mais c’est alors qu’un autre individu s’immisça, mais à la différence de ce Yskaliv, il semblait vraiment gêné de prendre part à la conversation.


Jyson : « Vous connaissez tous les mariés… ? Désolé d’arriver comme ça, je ne suis pas ici depuis très longtemps et je suis… hum… un peu perdu. »

Lui, au moins, il était honnête ce qui tira un léger sourire au jeune homme. Il le fixa de ses yeux émeraude avant de lui répondre d’un ton agréable.

« Absolument pas. Je n’en connais aucun des deux. Et toi ? Ca semble ne pas être le cas on dirait. »

Il sourit bêtement, se grattant un peu l’arrière du crâne, une habitude qu’il avait pris depuis son arrivé à l’académie.

Jyson : « Je m’appelle Jyson, enchanté. Y a-t-il beaucoup de cérémonie dans le genre, au sein de l’Académie ? »

Topaze se présenta alors sans laisser le temps à qui que ce soit de lui répondre. On aurait dit qu’elle avait foncé sur une occasion en or style… des soldes ! C’était assez amusant de la voir réagir de la sorte.

Topaze : « Nope ! C'est une première ! »

Ah ben au moins, elle venait de renseigner Kael sur ce petit détail, même s’il ne s’était pas posé la question. Elle tendit une de ses mains vers celui-ci. Il n’y avait pas photo, elle était extrêmement chaleureuse. Beaucoup de gens dans cette académie était chaleureux. Enfin, certains étaient aussi dangereux.

Topaze : « Moi c'est Topaze, enchantée Jyson. C'est original comme nom, c'est quelle nationalité ? Si c'n'est pas indiscret bien sûr, j'suis parfois un peu trop curieuse. »

« Haha, on entend pas non plus le prénom Topaze à tous les coins de rue ! » dit-il, en la taquinant.

Il tourna la tête vers Jyson en mettant les mains dans les poches.


« Moi c’est Kael. Enchanté. Comment ça se fait que tu sois… perdu ? »

Il lui sourit avant de tourner son regard vers ce fameux professeur. Il ne s’était pas présenté à celui-ci et en réalité, il ne s’en souciait pas réellement. En même temps, avec certaines personnes, le courant passe, avec d’autres, ça ne passe pas justement. Et là, pour le moment, ça ne passe pas avec lui.




Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
♦ Rose ou chou ? : Une Illusion
♠ Petits messages : 128

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: Le Jugement
avatar
Directeur - Divinité Goétienne
Directeur - Divinité Goétienne
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Jeu 31 Juil 2014 - 18:02

L'autoroute n'était plus très loin. Un bref coup d'oeil à sa montre. Les aiguilles étaient bloquées sur dix heures quarante-cinq. Ça ne changera pas de sitôt. Lucian, qui maintenait un rythme soutenu jusque là, ralentit sa marche pour se tourner vers la troupe juste derrière lui. Il vit leurs visages, leurs expressions pour la plupart déboussolées. Certains jetaient des regards perdus aux alentours, espérant trouver un indice sur l'endroit où ils pouvaient se trouver. Shindô fermait la marche, toujours aussi silencieux, mais c'était bien le seul qui semblait avoir gardé les pieds sur Terre. Le directeur à la chevelure de feu se décida alors d'attirer l'attention de l'assemblée en frappant dans ses mains.

— Bon herm… pour ceux qui ne savent pas ce qu'ils font là, pas de panique, vous subissez les conséquences d'un petit voyage, comment dire… temporel. Rassurez-vous, c'est temporaire ! Les souvenirs vous reviendront bientôt et vous saurez qu'il est impératif de vous dépêcher et de me suivre. Alors, on y va ?

Le débit de ses mots montrait clairement qu'il n'y avait pas de temps à perdre, surtout à des explications. Longues explications par ailleurs. Nous y reviendrons. Toujours est-il que monsieur le directeur, une fois ces paroles prononcées, tourna les talons pour reprendre sa route. Visiblement, ce fut trop précipité car à peine eut-il le temps de faire volte-face que le flanc d'un camion de marchandises vint effleurer son nez, lui arrachant un cri de surprise. La pointe de ses pieds s'efforça de le retenir dans son élan, ses bras battirent l'air afin de ramener le poids de son corps vers l'arrière, obéissant à des réflexes de survie ultime.

Après avoir insulté le chauffard de tous les noms de dragons qu'il connaissait, le nouveau directeur balaya les environs du regard. Nulle trace de la navette qui était censée les prendre. Nul indice sur l'heure actuelle non plus. Et sa montre qui demeurait figée à l'heure où ils étaient au moment du voyage… Autant dire qu'il n'espérait pas faire le chemin à pied. Sur une carte, c'était peut-être quelques centimètres mais en vrai, c'était quelques centaines de kilomètres. Pour autant, il ne se voyait pas faire appel à un dragon, aussi campagnarde soit la région où ils se trouvaient. Non, il devait faire confiance à Colombe, ils devaient lui faire confiance.



C'était la panique totale au sein de la ville de New York. Des silhouettes, à perte de vue, couraient pour leur vie, pour échapper aux gravats et aux pluies de fragments de verre. Des cris retentissaient de partout, des pleurs, des crissements de pneus, des bruits de pas, ainsi que des grondements au loin qui ne présageait rien de bon.

Mais surtout, l'immense dragon noir qui venait de débarquer au centre-ville n'arrangea guère les choses. Sur le dos de celui-ci ? Les deux directeurs de l'académie et une flopée d'apprenties-divinités. Les pauvres ne devaient pas comprendre grand-chose, c'était ce qui arrivait lorsqu'on faisait un bond en arrière dans le temps, il y avait toujours quelques bribes qui ne voulaient pas suivre. Mais les bribes en question les rattraperaient, et alors ils comprendraient, même si actuellement, l'heure n'était pas à la compréhension.

En effet, au loin, devant eux, dépassant des bâtiments, se dressait un gigantesque golem. A première vue, il n'était guère sympathique, surtout vu le carnage qu'il avait semé à la Ville debout, qui ne l'était plus vraiment à l'heure actuelle…

Les renégats.

ONU.

Assaut.

Tels étaient les mots qui commençaient à revenir dans la mémoire des apprentis-dieux présents. Certes, ils n'avaient pas besoin de ceux-ci pour comprendre que les humains étaient en danger, et que la présence d'un golem de cette taille n'était certainement pas le fruit d'une recherche humaine… mais cela revenait, et leur conviction avec. Car après tout, c'était ce qui les avait poussés à accepter d'accompagner Shindô et Lucian.


— Une demi-douzaine d'heures plus tôt.

Des écureuils surgirent sur le tapis rouge qui couvrait l'allée centrale, surprenant quelques invités. Ils ouvrirent la marche nuptiale en parsemant des pétales de fleurs sur leur passage, paniers miniatures aux pattes. A leur suite, la promise fit son apparition dans sa plus belle robe. Les demoiselles d'honneur ainsi qu'une petite dizaine de lapins la talonnaient de près et les oiseaux s'étaient invités aux festivités pour prêter leur vocalise à l'ambiance générale. Enfin ! Ça commençait ! Les invités se levèrent à l'arrivée des deux directeurs présents, Shindô Akarui et Lucian Ferriel. Ce fut ce dernier qui prit la parole, et autant dire que ce n'était pas le plus habitué pour faire de longues tirades sérieuses.

— Salutations à tous ! Merci d'être venus ! Beaucoup d'entre vous me connaissent déjà, mais je ne me suis jamais présenté à vous officiellement, alors je profite de cette petite introduction pour me présenter : je suis Lucian, votre beauuu et charismatiiiique… - mais surtout nouveau - directeur. J'espère qu'on aura beaucoup l'occasion de rigoler ensemble, parce que l'Eternité, c'est long !

Pour le coup, son collègue pouvait presque regretter de lui avoir laissé parler. Mais c'était ce qui avait été convenu, il n'y avait que Lucian qui était apte de prononcer un mot actuellement alors ainsi soit-il, pour le meilleur ou pour le pire. Après avoir encaissé un regard lourd de sens de la part de Shindô, le directeur Ferriel émit un toussotement, le poing devant sa bouche, avant de reprendre d'un ton plus posé, bien qu'il ne put vraiment atteindre celui de la formalité.

— Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, je suis ravi de recevoir aujourd'hui Abygaïl Lullaby et Jace Kayllan, ainsi que vous tous, amis, collègues et élèves, sur Terre, en Amérique, où ils ont tous deux vu le jour, à des époques relativement différentes. N'est-ce pas trop mignon ! J'espère en tout cas que vous avez bien choisi parce que de toute manière il n'y aura pas de mort pour vous séparer ! Même si ça n'empêchera sans doute pas monsieur de se prendre une flèche dans le postérieur s'il trompe madame. Bref, pas de bêtise, faîtes-nous plein de marmots, sauf si vous ne savez pas les élever, en ce cas épargnez-nous, et…

Sa voix resta en suspend. Il haussa les sourcils, comme étonné par sa propre "performance", puis écarta les bras pour conclure :

— … et je suis pas doué pour les discours, alors euh… champagne ?


Précisions
Si vous n'avez pas tout compris de la première partie du post, c'est normal et voulu. A partir de là, les posts seront divisés en deux pour certains, mais resteront comme avant pour d'autres. Tout dépend de ce que vous voulez faire avec votre personnage, de ce qu'il décidera : suivre Shindô et Lucian pour aller taper du renégat ou non. En gros, ceux qui choisiront de participer à la baston pourront faire évoluer leurs personnages parallèlement, et à la bataille de New York, et au mariage. Le tout se passe dans ce même sujet, simplement, vos actions seront liées au sujet des renégats.

Pour toute question ou précision, envoyez-moi un mp sur Rain.






─ Eh p'tit... tu as à boire ? ╬_╬
Depuis quand tu me stalkes d'abord ?
Y a que les fous pour jouer des fous...
─ Et tu mets mes paroles en #087ECC ou je t'en colle une !
Contenu sponsorisé
Re: [Event principal 3] Mariage Divin -
[Event principal 3] Mariage Divin
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Event 4 : Mariage Royal
» [Mini Event] Le Mariage de Natasha et Bruce
» EVENT N°1 : MARIAGE D'EDWARD & BELLA
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de mariage de Paquerette et Philipaurus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Les Archives :: Chapitres archivés :: Chapitre III : Précipitations-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page