Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[Event principal 3] Mariage Divin

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 578

Feuille de personnage
Niveau:
10/30  (10/30)
Expériences :
2206/1500  (2206/1500)
Votre domaine: Les Explosions
avatar
Professeur de Combat
Professeur de Combat
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Mar 25 Nov 2014 - 0:37

Mariage Divin


Les coups ne cessaient de retentir entre leur deux armes, tandis que des bruits d'explosions se faisaient entendre dans toute la ville, eux, étaient isolés du monde en quelque sorte, ou plutôt, ils s'étaient isolés des autres pour ne pas être dérangé pendant leur combat, même Jace n'avait demandé aucune aide la part de Kirara, c'était son combat, peu importait son état. Alors qu'ils croisaient le fer, ils restèrent un moment figé, tout deux forçant pour faire céder l'autre.

- Quel est la raison de cette attaque ? Tu as été humain aussi, ne l'oublie pas.

- Il m'a fallu choisir un camps, et je ne pouvais rejoindre celui de Deus... il ne restait donc qu'une seule option.

- Il n'y a pas que le bien ou le mal.

- C'est ce que nous verrons !

Avec hargne et rage il força un peu plus sur son épée, Jace fut obligé de reculé pour éviter de céder sous le poids. A deux bras contre un, l'enseignant était désavantagé dans ce combat, surtout contre un adversaire de ce style, le battre ne sera une mince affaire. Il envoya quelques charge explosive pour tenter de l'affaiblir, mais ce ut une action bien futile, non seulement il esquiva mais se permis d'en découper deux également. Jace se mit à sourire avec un certains sarcasme... comme s'il savait qu'il allait en baver. Si jamais il n'avait pas eu son épaule blessée, il aurait peut-être pu espérer un meilleur combat,et surtout avoir un meilleur espoir de le vaincre. Là, tout ce qu'il pouvait faire, c'était de résister en attendant que le golem cède sous les assauts répétés des humains et des dieux.

Son adversaire fonça sur lui tel un éclair, il eu à peine le temps de réagir, il savait que s'il ne bougeait pas s'en était finit de lui, il se baissa à temps pour pouvoir enchaîner d'un coup de pied dans le ventre, lui coupant la respiration, mais ce n'était pas suffisant pour l'arrêter, bien au contraire, il revint une seconde fois à la charge, cette fois Jace devait parer, il n'avait pas vraiment le choix à vrai dire. Ils enchaînèrent donc encore sur une série de coup, puis son adversaire feinta une attaque avant d'attaquer carrément un autre point de son corps, comment avait-il fait ça ? Tout venait d'aller si vite, l'épée était entrain de se diriger droit vers son cou, prêt à lui trancher la tête. Il réagit instantanément et activa sa peau de fer, stoppant donc l'épée sous la stupéfaction de son adversaire, il profita de l'effet de surprise pour venir lui mettre un coup de tête directement au visage, de quoi le sonner avant d'enchaîner directement sur un coup de tonfa le mettant à terre.

- Voilà un pouvoir bien dérangeant... Fit-il avec un certains dépit tandis que Jace le regardait entrain d'essayer de se relever. Mais ce ne sera pas suffisant ! Enchaîna-t-il brutalement en donnant un coup d'épée à la manière d'une lance.

Jace eu tout juste le temps de se décaler vers la gauche, l'épée l'avait éraflé, mais il avait sentit une coupure assez nette au niveau de son visage, il recula brusquement avant de mettre la main à son visage. Il saignait... comment avait-il fait pour pouvoir le couper ? C'était presque invraisemblable... C'est alors qu'ils furent interrompu pas un grand fracas, le golem venait de céder, il se réduit à l'état de poussière, balançant une gigantesque tempête de sable sur la ville, Jace se protégea les yeux, tout en restant sur ses gardes... mais il la baissa très vite en entendant un"Nous nous reverrons une autre fois ! Semi-dieu !". La visibilité de nouveau correct, il regarda autour de lui, plus personne, son mystérieux adversaire avait tout simplement disparu...


________________________________________________


Retour au présent, le calme, la joie entre guillemet à nouveau, ce qui était censé être le plus beau jour de sa vie s'était révélé être un véritable cauchemar. Il tentait d'oublier tout ces morts, toute cette haine et cette violence qu'il venait de voir, et il n'allait pas être au bout de ses surprises, le lancers de lanterne à peine finit, qu'une autre vision d'horreur venait de faire son apparition.

L'un des deux directeurs venait de se transformer en autre chose, comme s'il avait mué... il avait laissé place à un personnage assez squelettique, les cheveux vert, pas du tout l'archétype même du mec amical. Il ne put s'empêcher de prendre Aby dans ses bras et la mettre derrière lui pour qu'il ne lui arrive rien, l'instinct même de l'époux préférant prendre le coup à la place de sa moitié. Seulement un autre problème venait de se poses, les deux seuls humains du groupe venaient de tomber sous le contrôle de ce personnage pour le moins odieux, il aurait bien été tenté de les neutraliser sur le champs, mais il y avait deux choses qui l'en empêchait, son épaule qui lui faisait encore un mal de chien, et le directeur qui venait de dire que ces deux humains étaient lié à deux des divinités ici présente, il détourna son regards vers Aby d'un air inquiet, il savait que l'un des deux étaient son lié, c'était ce qu'il en avait déduit tout à l'heure en les voyant juste avant la cérémonie, sinon pourquoi aurait-il été présent en temps de que témoins ? Il n'osait pas faire de mal à son lié, de peur qu'il lui arrive quelque chose... mais ce n'était pas le cas d'Alexander, quand bien même il le savait, il ne pouvait pas rester ici sans rien faire.

Jace serrait les dents à cette idée qu'ils venaient tous de se faire prendre au piège et qu'ils étaient en quelques sorte comme des pantins au yeux de ce personnage mystérieux.


© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Mar 25 Nov 2014 - 9:35
Un instant, tout resta en suspens. Le golem était plus que sérieusement atteint, mais elle-même se sentait passablement vidée. Kirara lui envoya des images mentales de Jace en plein combat, pas forcément dans la meilleure posture qui soit mais elle ne pouvait pas intervenir. Pas d'où elle était. Et soudain, comme un souffle immense, la créature de cauchemar qui finit de se désagréger, comme si son corps entier fait de pierre n'avait plus la capacité de tenir ensemble toutes ces particules, le faisant disparaître dans un nuage épais et lourd qui manqua d'emporter la jeune amérindienne. Heureusement que le griffon avait ses propres réflexes car là, toute seule, elle n'aurait pas eu la présence d'esprit nécessaire pour l'éviter.

Ce combat lui en rappelait un autre, plus ancien. Un affrontement face à un dragon dans l'arène des chasseurs. Avec quasiment les mêmes équipiers aujourd'hui qu'à cette époque. Pourtant, il était évident que leurs niveaux respectifs n'étaient pas le même. Elle aurait voulu sourire, se dire que finalement, cet entrainement forcé sur le travail d'équipe leur avait servi mais d'où elle se trouvait, le paysage de dévastation qui s'offrait à son regard la désolait. Et les forces Humaines qui continuaient à s'en prendre à eux alors qu'ils étaient dans le même camps.

Mais visiblement, leur temps ici était terminé. Un grand flou l'envahit, prévenant du retour précipité de ces acteurs divins dans leur temps d'origine, vers un futur passé ou un présent encore à écrire? Qui sait.

*****

Même si l’ambiance était à la fête, le cœur de la jeune mariée ne l'était plus tant que cela. Une perte. De trop. Des blessés, des dégâts considérables. Deux mondes touchés par les méfaits de quelques individus. C'était tellement horrible. A tel point qu'elle en viendrait presque à regretter de se marier en une telle journée. Pourtant, elle fit son maximum pour dissimuler sa gêne et son malaise. De nombreux apprentis ne savaient rien de ce qu'il s'était passé, autant les laisser profiter de la fête.

La fin de la cérémonie fut joyeuse, le lâcher de lanternes vraiment ravissant, lui permettant presque de chasser de son esprit toutes ses horreur et cette violence d'un peu plus tôt mais alors que finalement, elle parvenait à s'apaiser, le spectacle qui s'offrit à la brune la laissa muette de stupeur.

Le directeur Akarui n'était plus présent, Johken  avait pris sa place. Si elle ne le connaissait pas personnellement, de par son rôle au sein du Conseil des Elèves, elle savait parfaitement ce qu'il était et ce qu'il représentait. Autrement dit, rien de bon pour eux. Son discours ne lui plut nullement mais alors qu'elle était prête à venir s'en prendre à lui, un retournement de situation inattendu la cloua une seconde sur place.

"- Zack!"

Mais déjà, recouvert d'ombre et englouti d'un pouvoir qui n'était le sien, son lié était devenu un autre. Le parfait opposé de sa nature réel. Non, ce n'était pas possible, un véritable cauchemar. Sur le coup, elle resta complètement immobile, trop choquée pour réagir. Mais Jace devant elle et l'autre liée commençant déjà à attaquer les apprentis, la jeune précolombienne ne put rester là à ne rien faire. C'est elle qui l'avait fait venir. C'était sa faute s'il était là et que l'on servait de lui contre son gré. C'était à elle de résoudre ce problème et d'en assumer les conséquences.

Déjà, elle se libérait de l'emprise de Jace pour venir d'elle-même se placer devant Zack. Qu'il ne s'attaque pas aux autres. Elle s'occuperait de lui. Elle ne voulait pas prendre le risque non plus qu'il lui arrive quelque chose. Pas en ce jour. Ce devait être un mariage, pas... ça.

"- Zack, c'est moi. Abygaïl. Je t'en prie, arrête. Ne fais pas ça. Ils n'ont rien fait et tu le sais!"

Mais ces paroles restèrent sans effet et déjà, il se ruait sur sa liée, bec et ongle dehors, prêt à l'écharper littéralement. Elle ne dut qu'à ses réflexes et à son contrôle des limites de s'en sortir indemne. Mais déjà il revenait à l'assaut, la forçant à reculer. D'où lui venait cette force phénoménale? Elle tenta bien de le frapper, de l'assommer, mais chacun des coups se répercutait sur elle-même et aussitôt, elle cessa. Tant pis, elle ne ferait que se protéger, esquiver, le temps qu'il faudrait.

"- Je ne peux pas... te faire de mal... Ça suffit"

Profitant de la légère baisse d'attention de la déesse, de sa garde un peu moins certaine, le lié possédé envoya son poing en direction de la poitrine de la jeune femme, qui se décala assez pour ne pas souffrir de côtes brisées mais pas suffisant pour ne pas se retrouver au sol, le souffle coupé et une douleur profonde aux tripes. Lui aussi avait mal mais s'en fichait. Et elle était impuissant à l'aider.
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 578

Feuille de personnage
Niveau:
10/30  (10/30)
Expériences :
2206/1500  (2206/1500)
Votre domaine: Les Explosions
avatar
Professeur de Combat
Professeur de Combat
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Jeu 19 Fév 2015 - 22:25

Mariage Divin


Aby était partis pour essayer d'arrêter la personne qui lui était lié, seulement tout ne se passait pas forcément comme prévu, ceux qui semblaient être les seuls humains de toute la cérémonie, étaient également les seuls victime de tout ce joyeux bordel. Toute cette journée n'avait rien eu d'un mariage, c'était plutôt un cauchemars, une réalité virtuelle ou autre chose, oui c'est ça, il allait peut-être se réveiller finalement non ? Après un golem aussi haut qu'un building, voici maintenant le numéro d'un clown ! Voilà ! C'était ça l'explication ! Une blague de très mauvais goût sûrement mas passons. C'était juste surréaliste, impossible, quelque chose comme ça ne pouvait jamais se produire.

Triste retour à la réalité, tout ce qui était entrain de se passer était tout ce qu'il y avait de plus vrai, cet homme, ce saccage, ces deux corps sans vies désormais. Aby s'était battue de toute ses forces, elle voulait le sauver, tout comme elle l'aurait sûrement fait pour n'importe qui d'autres d'ailleurs. Mais il fallait croire que les "happy end" n'existaient que dans les films. Les deux ombres qui s'étaient emparé de ces deux humains qu respiraient la vie, venaient de s'extirper de ces derniers avant de les laisser tomber sur le sol, sans qu'ils ne voient à nouveau cette vie qui leur avait été offerte.

C'est à ce moment là que tout se passe peut-être un peu trop vite pour Jace réalise ce qu'il venait de se passer. Juste après qu'il se soit empressé d'aller au côté d'Aby, une tempête semblait s'abattre sur le lieu qui était censé être un lieu de loisir, de paix, d'amour, oui vous savez là où les licornes marchent sur des arc-en-ciel... tout ceci venait de se transformer en un lieu délabré et sombre e un instant. Sans qu'il comprenne qui ou quoi, il venait d'être mis à terre par quelqu'un, ce n'est qu'après qu'il reconnu le visage d'une des membres restantes du conseil actuel. Protégeant ainsi Aby et lui par la même occasion.

Le bruit assourdissant n'était plus, comme on le dit souvent, après la pluie le beau temps, c'est alors qu'il se releva, ne pouvant qu'être spectateur de ce paysage qui était à l'image de cet inconnu. Chaotique, sombre, cruel... Il n'y avait rien de beau dans ce qu'il voyait, il n'y voyait que la tristesse et le malheur. Il y avait beaucoup de blessées, parmi les personnes présente il avait reconnu Tanya Siankov, ne lui adressant qu'un bref regard, de toute manière il avait l'image qu'il méritait d'avoir au final. Il avait échoué dans tout... en tant que professeur, en tant qu'adulte, en tant que... mari... Si jamais une personne était capable de distinguer l'aura d'un dieu, il n'aurait sûrement vu une aura aussi rouge vive que celle que Jace était entrain de dégager. Colère, meurtre, vengeance... voilà ce qui était entrain de traverser l'esprit du jeune enseignant. Il se jura de se venger un jour de cet homme... lui est de tout ses acolytes, nuls renégats ne sera en mesure d'obtenir un quelconque pardon. Les futurs combats qui s'annonceront auront pour résultat le suivant : Un seul victorieux, un seul survivant... peu importe lequel. Serrant les poings de toute ses forces. Il ne lui restait qu'une seule chose à faire, combattre. Mais en attendant il y avait une autre personne dans son viseur, une autre personne qu'il souhaiterait tuer, sur le champs, le directeur actuel de cette académie qui avait montré toute sa lâcheté aux yeux de tous. Où était-il durant tout ce temps ? Où était-il durant que d'autres souffraient ? Où ?!


© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Ven 20 Fév 2015 - 10:55
Au sol, impuissante, la jeune déesse ne peut rien faire d'autre que de regarder le spectacle terrible qui se déroule sous ses yeux. Zack a été éloigné d'elle, le coup résonne encore dans son propre corps. C'est Rain qui est intervenue mais même elle est jetée à bas de son adversaire, se retrouvant au pied de la jeune mariée. L'amérindienne voudrait crier, hurler pour que tout cela cesse enfin mais rien ne semble pouvoir apaiser cette colère qui anime son lié. Ce n'est pas lui pourtant, et elle le sait. Il n’est pas ainsi, jamais il ne lui aurais fait de mal.

Le combat continu alors qu'elle peine à retrouver son souffle. Cette fois, une fille aux longs cheveux blancs tente de le mettre au sol en lui faisant respirer quelque chose. Elle ne sait pas ce que c'est mais cela pourrait marcher. Elle aussi souffre de cette situation, chaque coup se répercutant en échos chez elle. Mais non, le jeune homme s'en sort à nouveau avant que le pire ne finisse par arriver.

Inéluctable, terrifiant de précision, elle ne peut qu'assister à cette soudaine explosion. Les ombres qui avaient envahies et prises de forces le contrôle des deux humains s'échappaient soudain de leur prison de chair avec une violence et une force inouïe. Le froid, la douleur, la stupéfaction. Zack n'aura même pas eu le temps de redevenir lui-même, elle le sait, elle le sent. Comme elle sent cette vie qui s'échappe de son être à mesure que les ombres le quittent. Elle hurle cette fois, se recroqueville, s'agrippe au sol à s'en faire saigner doigts et jointures. Elle vit sa mort encore plus douloureusement qu'elle n'a vécue la sienne.

Le reste, elle n'en a plus vraiment conscience. Elle sent le vent qui forcit, elle se rends compte que les ténèbres ont pris la place du jour mais elle a si mal qu'elle ne peut plus réaliser pleinement l'horreur de la situation. Son lié, cette personne qu'elle devait protéger à tout prix, il est mort, sous ses yeux. Par sa faute. C'est elle qui l'a invité. Pour son mariage. Elle sent des présences près d'elle, surement rassurantes mais elle ne peut pas les remercier. Enveloppé par des ailes célestes, Rain et Jace à ses côtés, elle attend que la tempête se calme. Mais si les éléments cessent de se déchainer, son cœur est trop profondément atteint pour être réparé.

C'est un paysage de désolation qui s'offre à ses yeux lorsqu'elle finit par pouvoir de nouveau poser le regard sur les lieux. Le plus beau jour de sa vie, hein? Le mariage de sa sœur avait été sa mort, le sien, celle de son lié. Non, décidément, elle était maudite. Elle n'aurait jamais du accepter. L'amour a beau être fort, la mort n'offre pas de seconde chance en général. Elle se relève, difficilement. Sa première destination est le corps sans vie de Zack. Auprès duquel elle se laisse tomber en pleurant. Elle ne le touche pas, elle n'en a plus le droit. C'est sa faute. Il n'aurait pas du se trouver là. Comme elle regrette. Comme elle voudrait mourir elle aussi à cet instant. Car ce vide dans sa poitrine, elle le sent. Vif et brulant, froid et immense, la ronger lentement. Sans lié, elle aussi est condamnée.

Quelques fleurs finissent de retomber au milieu du chaos ambiant. Il y a de nombreux blessés, elle ne peut rester là à se morfondre et pourtant, elle n'a plus gout, plus envie de rien en cet instant. Et dans sa tête, résonne ces mots qui la brisent, lui rappelant la raison de la présence de tous ces gens: Vive les mariés!

Oui, tout cela n'a pu arriver qu'à cause d'elle. Une nouvelle fois, un drame s'est produit. Par sa faute. Et c'est sur cette pensée qu'elle finit par perdre définitivement conscience, trop éprouvée émotionnellement pour continuer à tenir. New-York, le mariage, la mort de Zack, c'en est trop. Tout simplement trop.
Invité
avatar
Invité
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Lun 9 Mar 2015 - 10:05
Farell, qui était resté en retrait regardé les autres dieux se battre sans pouvoir être d'une quelconque utilité. secrètement, il maudissait sa propre impuissance dans ce combat. Alors que le monstre semblait avoir été vaincu, son corps se transforma en une pluie de grains dorés. Farell regarda le spectacle, abrité par quelques débris. Peu à peu le spectacle se brouilla et la décor qui l'entourait redevint celui du mariage.

Farell soupira, tout était enfin fini. Du moins c'est ce qu'il croyait. Juste après le retour, voila que les liés des autres dieux s'en prirent à eux. Ne sachant se battre et ne voulant se faire blesser, Farell se réfugia le plus loin possible des humains possédé et des dieux qui tentaient de les résonner. Il observa le déroulement des événements sans pouvoir rien faire. Ce mariage sera décidément une expérience impossible à oublier pour lui. Plus le temps passait et plus il se rendait compte qu'il était totalement impuissant et ne pouvait rien faire dans ce monde. Malgré son pouvoir, il se sentait plus faible que les humains eux mêmes. Il chercha du regard son frère mais  ne le vit pas de là où il était. Farell pensa alors au fait que son frère, lui, pouvait agir dans ce genre de situation.

Complètement désespéré, Farell finit par quitter le mariage et se dirigea vers le port dimensionnel pour retourner à l'Académie. Ce mariage et la leçon qu'il en avait tiré était désormais on ne peux plus clair: il devait devenir plus fort pour éviter que ce genre de tragédie se reproduise. Sur le trajet du retour, il ne put s’empêcher de se retourner plusieurs fois se demandant si il ne pouvait réellement rien faire. À chaque fois la réponse lui revenait à l'esprit et il reprenait sa route. Arrivé au port, il frappa contre un mur à l'entré maudissant une dernière fois son impuissance avant son retour.
♦ Rose ou chou ? : Une Illusion
♠ Petits messages : 128

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: Le Jugement
avatar
Directeur - Divinité Goétienne
Directeur - Divinité Goétienne
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Event principal 3] Mariage Divin - Jeu 14 Mai 2015 - 7:30

Les trois directeurs étaient réunis dans ce bureau créé sur mesure par Lucian. Un espace mental qui leur permettait de discuter des stratégies de guerre sans craindre d'être épiés ni dérangés. Avec son sérieux et calme habituels, Shindô se tenait assez droit pour former un parallèle avec le dossier de son siège. Lucian, quant à lui, était affalé à moitié, arborant un éternel air détendu complètement en décalage avec la situation du moment. Seule Colombe semblait véritablement touchée par les évènements. Et à raison. Ils avaient appris, le matin-même, qu'un assaut d'une ampleur sans précédent allait être donné dans l'après-midi, en parfaite synchronisation avec le Mariage qu'ils avaient prévu de célébrer. Établir un plan de dernière minute n'avait pas été évident, même pour les dirigeants de l'Académie de Deus, mais ils avaient fini par se mettre d'accord.

« Annuler le mariage » avait été rapidement rayé des options. Ils ne pouvaient se contenter d'encaisser et de se défendre, pas cette fois. L'Académie avait suffisamment souffert de la dernière attaque, celle qui avait pris pour cible la Tour de l'Horloge, celle qui avait marqué la déchéance de leur ancien collègue. Non, se replier serait bien trop peu productif pour les risques encourus. Ils y virent l'occasion ou jamais d'arrêter Isanagi. Alors il leur fallait lui tendre un piège convaincant. Il leur fallait lui retourner ses plans contre lui.

Malgré tout, la fin de la réunion approchant, quelques doutes subsistaient. Nerveuse, Colombe ne cachait pas son inquiétude. Sous les yeux de ses amis et collègues, elle traçait autour de la table à la manière d'un lion en cage, ses mains crispées rassemblées derrière son dos.

— Cette histoire de gemme magique ne me dit rien qui vaille. Deus est censé nous avoir confié toutes les clés pour mener correctement l'Académie, toutes. Et pourtant nous nous retrouvons face à une impasse. À part le fait qu'il ait une hypothétique influence sur Isanagi, nous ignorons tout de cet artéfact, si cela en est une.

Parvenant devant sa place, face à ses collègues, elle posa l'extrémité de ses doigts sur la table, qu'elle observa un instant. Un soupir s'échappa finalement de ses lèvres.

— Peut-être devrions-nous, par précaution, retirer nos hommes placés au sein de la Guilde Noire ?

Protéger les académiciens, qu'ils fussent en mission ou non, cela avait toujours été sa priorité. Indéniablement la plus sentimentale des trois. Une maman poule, comme on pourrait l'appeler. Sauf que ce trait de caractère était bien souvent considéré comme une faiblesse, surtout dans ce genre de contexte, où les sacrifices étaient parfois nécessaires.

— Pourquoi ne profiterait-on pas de l'assaut pour mettre la main sur la Pierre ?

En réponse à la proposition de Lucian, Shindô hocha brièvement la tête.

— Selon les informateurs, la base sera totalement déserte, renchérit la divinité de la Lumière. Isanagi sera avec Kym à l'Académie tandis que Jhoken supervisera l'attaque de New York. Si tout se passe comme prévu, nous devrions avoir la voie libre.

— Et nous nous assurerons, grâce à l'un de nos hommes placés aux côtés d'Isanagi, qu'il ne l'ait pas amenée avec lui avant d'envoyer quelqu'un sur place…

— Exact.

Quelques secondes de silence, durant lesquelles chacun des trois évaluait les risques et les failles du plan fraichement échafaudé. Récupérer la pierre leur permettra d'en savoir plus sur elle, mais encore fallait-il mettre au point un sort capable de contrer les nombreux boucliers qui protégeaient le bureau d'Isanagi.

— Et si elle n'y est pas malgré tout ? finit par reprendre Akarui. Il pourrait avoir pris soin, au préalable, de la cacher autre part.

— Ouah, ben dis donc, toi on ne t'a pas recruté pour ton optimisme !

Face au regard plein de sous-entendu et au silence de ses collègues, Lucian s'éclaircit la gorge avant de se redresser sur son siège, les mains posées sur la table.

— Je suppose que nous pouvons compter sur sa mégalomanie… Quand bien même il se révélait plus paranoïaque que prévu, son bureau est déjà protégé par énormément de maléfices. Prendrait-il le temps de créer une autre planque et les sorts de protection qui vont avec ? J'imagine que ça fait partie des risques de la mission.

Nouveau hochement de tête de la part de Shindô, tandis que Colombe semblait se résigner à cette idée. Ils avaient été pris au dépourvu, et avaient fait avec les éléments du bord, bien évidemment qu'ils ne pouvaient pas avoir toutes les chances de leur côté. Il y aurait forcément des imprévus, il fallait maintenant trouver comment minimiser leur chance de se produire.

Et la parole revint à Shindô, qui croisa les doigts devant lui, se donnant ainsi un air encore plus sérieux qu'il ne l'était déjà.

— Récapitulons. À seize heures, les renégats déclenchent l'attaque du côté de New York. Du côté du mariage, mon Avatar Divin ainsi que le clone de Lucian se chargent de mener la cérémonie à bien comme prévu, afin qu'Isanagi ne se doute de rien et poursuive son plan, comme prévu également. Si l'occasion se présente, nous envoyons quelqu'un dans le même temps pour récupérer la pierre au sein même de la Base.

Son regard glissa sur l'objet posé au milieu de la table de la réunion, un pendentif au bout duquel était accroché un minuscule sablier, avant de revenir sur Colombe.

— Une fois la cérémonie terminée, cet échantillon de votre pouvoir d'élite nous permet de retourner dans le temps et nous nous efforçons de sauver un maximum de personnes avec l'aide de volontaires.

Son attention se dirigea ensuite vers Lucian, tandis qu'il poursuivait :

— À ce moment-là, nous devrions avoir déjà neutralisé Isanagi, nous en informons votre clone, qui envoie une équipe à la Guilde Noire pour exfiltrer les pages volées du Grimoire avant l'arrivée des renégats.

En effet, s'ils parvenaient à sceller le Déchu, son invocation Jhoken disparaîtra en conséquence, et la protection autour des pages retirées. Avec un bon timing, cette partie du plan devrait se dérouler sans problème.

— Et si j'échoue ? Et si Isanagi parvient à s'enfuir par un moyen quelconque ?

Colombe était celle chargée d'aller à l'encontre d'Isanagi en première, tandis que ses collègues, ainsi que leur aura divine, demeureront cachés. C'était la seule dirigeante de l'Académie que leur ennemi devait s'attendre à rencontrer. La seule aussi à susciter un dédain particulier chez lui, puisqu'il l'avait déjà vaincue par le passé. En conséquence, c'était également la plus susceptible à lui faire baisser sa garde.

— On sera là pour te seconder. Et si par miracle il arrive à décamper, son derrière aura tellement pris qu'il n'osera plus revenir.

Les deux camps en ressortiront probablement perdants, mais au moins, avec tout cela, l'Académie maintiendra une avance stratégique sur Isanagi. Ou bien ils auront obtenu la pierre entretemps, ou bien le Déchu sera considérablement affaibli et alors il leur suffira de le poursuivre, lui et ses partisans. Dans tous les cas, une différence avait toujours existé entre les deux camps : l'Académie connaissait le potentiel de tous les membres la Guilde Noire, mais l'inverse n'était pas valable. Les renégats avaient parfois tendance à l'oublier, mais ils étaient tous passé par cet établissement qu'ils détestaient et reniaient. Par conséquent, ils étaient fichés. Tous et sans exception.

Bien connaître ses ennemis était un avantage non négligeable en temps de guerre.

— Et si… et si nous parvenons à le sceller… qu'adviendrait-il de lui ? Qu'adviendrait-il… de la suite ?

Sans aucun doute qu'ils suivront leur chef. Puisque aux yeux des directeurs, une vie accordée par Deus n'était pas à retirer par leur propre personne, ils se contenteraient de priver les captifs de leur pouvoir et de les emprisonner dans une dimension parallèle. La traque sera alors la prochaine étape du plan, que le Déchu parvienne à s'échapper ou non.

— Je ne vois pas grand-monde susceptible de reprendre les rennes de la Guilde. Ou plutôt, j'en vois trop. Dans tous les cas, le chaos est garanti si Isanagi venait à tomber. Leur idéologie subsistera sans doute, mais elle ne les sauvera pas de l'exil.

***

Une chaise malmenée par le vent acheva ses culbutes pour venir heurter la table derrière laquelle Lucian était toujours caché. Le regard rivé devant lui, le directeur devinait, aux cris des académiciens, les ténèbres tumultueuses qui se précipitaient vers eux. Il réalisait alors quelle grossière erreur ils avaient fait, Shindô, Colombe et lui. Négliger Jhoken. Ils l'avaient alors vu comme une simple invocation jusque là, une menace bien présente mais qui pourrait être balayée d'une main s'ils parvenaient à vaincre Isanagi. Ils s'étaient trompés. Lourdement.

À présent, ils se trouvaient face au pire des scénarii possibles. Isanagi, au moins, était prévisible et avait une certaine logique dans son fonctionnement. Isanagi, au moins, ils en savaient assez long sur sa personnalité et ses pouvoirs pour savoir comment l'appréhender… Jhoken, lui, était bien pire en matière de chaos et de destruction. Détail oblitéré jusque là par son attitude soumise vis-à-vis de son maître. Et en prime, il se retrouvait avec une aura ne lui appartenant pas, et dont l'origine était, à l'heure actuelle, inconnue. Une aura qui n'était ni divine, ni humaine… une aura qui ne semblait même pas appartenir à ce monde. Une aura comme il n'en avait jamais ressentie.

Le chien fou avait vu ses chaînes se rompre pour une raison obscure. Et le voilà plus puissant et dangereux que jamais…

Se redressant brusquement, Lucian surgit de sa planque et se retourna pour faire face à la tornade. Il voulait défier le responsable de tout ce carnage, lui faire comprendre qu'il n'avait pas peur de lui, que l'Académie ne le craindrait pas, peu importait la menace qu'il pouvait représenter. Le torse bombé et l'index pointé droit devant lui, il tonna d'une voix qu'il voulut aussi forte que les hurlements du vent.

— JHOOOOOOOOOOKEEE-

Le directeur n'eut malheureusement jamais eu le temps d'achever sa tentative d'intimidation, une table perdue venant le faucher en pleine prouesse.

Il fut, par la suite, entraîné lui aussi dans les tourbillons qui violentèrent les convives du mariage durant une bonne demie heure.

***

Les membres de l'Académie furent rapatriés après avoir tous été retrouvés, non sans une longue recherche dans les coins éparpillés de la campagne. En réaction à l'imprévu nommé Jhoken, les dirigeants durent envoyer deux membres du Conseil dans le but de récupérer leur collègue, alors dans l'unité d'exfiltration de documents.

Malheureusement, aucun ne revint jamais de cette mission. Mort, trahison, les rumeurs fleurissaient sans que personne ne possède la version exacte. Toujours est-il que la confiance au sein de l'Académie n'avait jamais été aussi fragile. Le sentiment de sécurité jadis perçu comme acquis, s'était aujourd'hui évaporé en un sentiment de doute et de crainte.

La présidente du Conseil, et accessoirement nouvelle mariée, se retrouva ainsi forcée de lancer un nouveau recrutement afin d'offrir un nouvel espoir aux académiciens. Néanmoins, cette fois, il n'y eut aucune annonce publique dans cette optique. La seule qu'il y eut annonçait, quelques jours après les évènements du mariage, d'ores et déjà les noms des futurs membres du Conseil.

Cette nouvelle suscita de vives réactions au sein de l'Académie. Bon nombre d'ambitieux avaient donc été écartés sans considération aucune. Toutefois, la justification qu'offrait le Conseil demeurait inébranlable : face au récent scandale produit au cœur-même de celui-ci, la sécurité était plus que jamais prioritaire.

Et c'était ainsi que cinq nouvelles têtes vinrent représenter le Conseil, à la surprise de tout le monde.

L'avenir nous dira s'ils parviendront à être à la hauteur et surtout, dignes de confiance.


Informations
Obtention du dernier palier du domaine divin :
Alexander : +1 niveau & +1 la Dévotion - La barre d'expérience passe à 5000.

Récompenses des participants :
Abygaïl : / (*)
Aïdolerion Akugar : 500 xps
Alexander : / (*)
Arsen Icum : 1200 xps
Farell Urmanis : 1200 xps
Franz Breitner : 1000 xps
Jace Kayllan : 1200 xps
Jyson K. Astræ : 500 xps
Kael Mc'Cray : 100 xps
Kiara Shimizu : 500 xps
Lord Vlad : 1200 xps
Maya Tensho : 1200 xps
Nasline Vasilis : 1200 xps
Nelsha Tadjük : 500 xps
Oliver Drenon : 1200 xps
Rain : / (*)
Soniya Siankov : 1200 xps
Tanya Siankov : 1200 xps
Topaze Aryia : 1200 xps
Vinpap Yskaliv : 1200 xps

(*) L'Event étant considéré comme un examen pour ceux qui ont débloqué leur dernier palier, ils ne reçoivent en conséquence pas d'xps (étant donné qu'un examen n'est pas noté)

Compte tenu de la durée conséquente de l'Event, les nouvelles divinités accomplies sont autorisées à débloquer le palier un de leur pouvoir d'Elite. Ceci dans l'optique d'équilibrer leur progression, afin d'éviter de se retrouver avec deux paliers d'Elite à débloquer d'un coup au prochain Event. Ils sont toutefois priés de développer le contexte dans lequel ils découvrent ledit pouvoir dans un RP ou un solo convaincant.

Sur ce, je vous remercie tous pour votre infiniiiie patience. Cet event est finalement terminé ! Ce fut un véritable plaisir de l'avoir orchestré et joué à vos côtés. ♥

A la prochaine pour un nouvel Event. o/






─ Eh p'tit... tu as à boire ? ╬_╬
Depuis quand tu me stalkes d'abord ?
Y a que les fous pour jouer des fous...
─ Et tu mets mes paroles en #087ECC ou je t'en colle une !
Contenu sponsorisé
Re: [Event principal 3] Mariage Divin -
[Event principal 3] Mariage Divin
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» Event 4 : Mariage Royal
» [Mini Event] Le Mariage de Natasha et Bruce
» EVENT N°1 : MARIAGE D'EDWARD & BELLA
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de mariage de Paquerette et Philipaurus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Les Archives :: Chapitres archivés :: Chapitre III : Précipitations-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page