Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Love at first sight ~ | Enora Vilkas

Invité
avatar
Invité
Love at first sight ~ | Enora Vilkas - Jeu 27 Mar 2014 - 1:40
« Aidan, c'est aujourd'hui que je prends l'avion pour te rejoindre
à -Saint-Pétersbourg. J'ai tellement hâte de te voir ! Comme tu m'as donné les clé de
ton appartement, j'irai porter mes valises chez toi et te rejoindrai à ton école par la suite.
Un mois entier à m'endurer, j'espère que tu t'es préparé mentalement ! Ahah... Bon, on
se voit dans quelques heures, j'ai hâte de voir ce beau pays qu'est la Russie ! Gros bisous.

Evany. »

Enfin. Evany était prête à se rendre en Russie pour aller rendre visite à son frère. C'était les vacances pour elle, pas de cours pendant deux mois. Elle était heureuse qu'Aidan puisse l'héberger pendant la moitié de son congé. Il lui manquait terriblement, cela faisait une éternité qu'elle ne l'avait pas vu. Heureusement, elle connaissait bien le Russe. Elle l'avait longuement pratiqué, sachant que son frère aîné voulait déménager en Russie pour ses études. C'était tellement de loin de chez elle, mais il fallait vivre avec. La jeune fille espérait qu'elle aurait de la facilité à s'adapter dans ce pays. Un mois, ce n'est pas rien quand même. Elle avait peur aussi que les habitants de Saint-Pétersbourg aient du mal à la comprendre avec son accent anglais. Enfin, on verra bien une fois arrivé à destination.

Evany s'endormit au moins trois fois pendant son voyage en avion. Même les turbulences ne lui faisait rien. On pouvait dire que ce n'était pas très efficace ! Cependant, la jeune fille fit automatiquement K.O, avec coup critique, lorsqu'elle entendit le commandant annoncer que l'atterrissage allait avoir lieu. Evany se réveilla d'un coup, la fatigue s'était dissipée en une fraction de seconde. Elle regarda au travers le hublot, et effectivement, le sol n'était plus très loin. Elle pouvait apercevoir l'aéroport. L'humaine était enchantée, elle s'empressa de débarquer lorsque la machine volante fut atterrit. Elle analysa le paysage du regard. Une si belle ville. Elle l'avait vu de nombreuses fois en photo, mais en vrai, c'était si... magique. C'était différent, plus personnel. Evany était officiellement en Russie pour un mois.

Elle se fit reconduire par un sympathique chauffeur jusqu'à l'appartement de son grand frère. La jeune fille utilisa sa clé pour entrer, y déposer ses valises et appeler Aidan. Il fallait qu'elle lui annonce son arrivée, et pour être sûr qu'il saute de joie dès le premier coup de fil, Evany le téléphona à partir de son téléphone mobile. Celui-ci verra quelqu'un qui l'appellera de chez lui, et, sachant que c'était sa petite sœur, il serait carrément trop content !

- Evany ! T'es là ! T'attends quoi pour venir me rejoindre, hein ? Dépêche toi !

La réaction typique de son grand frère. Toujours aussi impatient de voir sa très chère Evany adorée. Ah, c'est beau la fraternité. La jeune fille ricana un peu, elle tremblait de l'autre côté du fil. Si énervée, si heureuse...

- Oui oui, j'arrive ! Avoue que tu peux plus attendre de voir ma petite frimousse, je t'ai trop manqué.

En fait, c'était probablement l'inverse. Aidan lui avait terriblement manqué. Elle attendait ce jour avec impatience depuis des mois. À chaque matin, elle avait dessiné un « x » sur les cases de son calendrier jusqu'à aujourd'hui. Faut dire que son frère était probablement celui qui comptait le plus pour elle, alors ce n'était pas étonnant. Evany sortit donc de l'appartement et entama une marche rapide vers l'école de son frère. Ce n'était pas bien loin, heureusement. C'est qu'elle n'avait pas envie de se perdre dans cette immense ville.
Lorsqu'elle vit l'édifice scolaire, elle se mit à la recherche d'une petite tignasse rouge qu'était celle d'Aidan. Cela ne fut pas bien difficile puisqu'il était le seul - ou presque - à en posséder une comme telle. Evany s'approcha donc, à toute vitesse, de son fraternel. Il était accompagnée d'une fille, sans doute une nouvelle amie. Ou plus ? Oh ! Non, probablement pas. Il lui en aurait parlé, c'est sûr. L'autre jeune fille était brune, assez mignonne à première vue. Evany arriva à côté d'eux et sourit joyeusement.

- Aidan ! Alors comme ça t'as oublié de me dire que t'avais une petite amie ? Pas bien ! lança-t-elle en rigolant.

Elle se précipita vers lui pour le serrer dans ses bras de toutes ses forces. Son sourire ne pouvait se détacher de son visage à ce moment là. Elle était là, à Saint-Pétersbourg, avec Aidan. Que demander de plus ? C'est alors qu'elle se retourna vers la brunette. La pauvre, elle méritait quand même des salutations elle aussi. Même si Evany ne la connaissait pas, elle était quand même avec Aidan, donc, assurément sympathique. C'était assez étrange par contre, Evany n'avait pas beaucoup de filles en tant qu'amies. Il était vrai que certaines d'entre elles étaient gênées par l'orientation sexuelle de celle-ci. Ah, tant de préjugés. Cela n'aidait pas tellement Evany à savoir comment agir en présence d'une fille hétéro par contre... Elle devait sûrement rester naturelle, elle même, non ? Sans trop réfléchir, cela lui donnerait un air bizarre et douteux.
Invité
avatar
Invité
Re: Love at first sight ~ | Enora Vilkas - Sam 29 Mar 2014 - 19:09
Belle journée en perspective. Le Soleil avait tenu à se faire beau et apparaître aux habitants de Saint-Pétersbourg, cadeau inespéré qu’il leur faisait là ! Le cours magistral était passé bien vite, secoué par les vannes du professeur et les éclats de rire des étudiants. Maintenant, Enora avait rendez-vous avec un garçon du nom d’Aidan, un ami qu’elle connaissait depuis quelques temps déjà. Ils n’étaient pas dans la même filière mais avaient eu la chance de se rencontrer malgré tout. Une bien belle rencontre d’ailleurs. Le rouquin ne cessait de lui parler de sa petite sœur depuis plusieurs semaines. Il était excité à l’idée qu’elle vienne le voir pour un mois en Russie. Quelle belle preuve d’amour. Faire ce long déplacement depuis Londres !

Enora allait donc retrouver le jeune homme. Aujourd’hui arrivait Evany. La brune ne comprenait pas trop pourquoi l’étudiant tenait absolument à ce qu’elle soit présente. Elle risquait d’être de trop plus qu’autre chose. Ces retrouvailles seraient sans doute fortes en émotions, un instant privé qu’une étrangère ne devait en aucun cas déranger. Pourtant, cela ne gênait pas Aidan. Il était étrange, parfois. Enfin, n’ayant aucune bonne raison de refuser, Enora se retrouvait en train de se hâter au lieu de rendez-vous fixé, juste devant les bâtiments où Aidan passait le plupart de ses journées.
Evany ne tarda pas à arriver à son tour. Enora fut frappée par l’absence de ressemblance entre ces deux-là. Lui était rouquin, elle brune. Lui avait des rubis pour iris et elle des améthystes. Rien ne les rapprochait, tout les opposait. La Russe fut sortie de sa rêverie par la voix enchanteresse d’Evany. Elle lui sourit en retour, éclata de rire alors qu’un blasphème fut prononcé : elle, la petite amie d’Aidan ! Elle aurait tout entendu !

- Si je peux me permettre, je ne crois pas qu’il ait oublié de te le mentionner pour la bonne raison que ton frère et moi ne sommes pas ensembles !

Mettre les choses au clair. Non, elle n’était pas en couple. Encore moins avec un garçon. Avec eux, Enora n’avait eu que des histoires d’un soir, sans intérêt. Sauf une fois. Mais il en allait de même avec les filles, une seule avait réussi à faire battre son cœur. Mais maintenant, plus rien. Le désert. La brune avait été trop déçue en amour pour pouvoir accorder à nouveau sa confiance à qui que ce soit , homme ou femme. Même si son cœur penchait nettement pour la gente féminine.

- Tu dois être Evany ! Enchantée, je m’appelle Enora, se présenta-t-elle tout en faisant la bise à l’Anglaise, ton frère m’a beaucoup parlé de toi ! Seulement en bien, ne t’inquiète pas !

Ses yeux allaient du frère à la sœur. Aidan devait être aux anges en cet instant. Quel plus beau moment que celui où un frère retrouve sa sœur ?

Même si le soleil était de la partie, ses rayons ne suffisaient pas pour réchauffer totalement l’atmosphère. La fraîcheur continuait de s’immiscer, par à coup, saluant à sa manière l’arrivée de cette étrangère en terres russes. Le climat ne devait pas beaucoup la dépayser de son Angleterre natal.

- Je peux vous laisser uniquement tous les deux si vous le désirez, ça ne me dérange pas… J’étais juste de passage, après tout…

De passage alors qu’Aidan l’avait cordialement invitée. La brune ne comprenait pas tel geste. Y avait-il anguille sous roche ? Un complot ayant pour seul but non pas d’amener des retrouvailles entre Aidan et Evany mais une rencontre entre Evany et Enora ? Une chose était sûre : tel comportement était bien intriguant !
Invité
avatar
Invité
Re: Love at first sight ~ | Enora Vilkas - Ven 4 Avr 2014 - 22:22
Evany ne put s’empêcher de sourire face à la remarque de la brunette. Elle se doutait qu’Aidan et elle n’était pas ensemble, mais c’était marrant de voir leur réaction à tous les deux. Elle lâcha la Russe du regard pour regarder son frère qui secouait doucement la tête. Pauvre rouquin, il devait déjà être découragée de sa petite sœur à peine arrivée. Il voulait peut-être lui présenter ses nouveaux amis, sinon pourquoi avait-il invité Enora aux retrouvailles ? Bizarre, puisqu’elle était seule spectatrice. Evany fut à peine étonnée qu’Enora connaissait son prénom, et son identité. Aidan était du genre à parler d’elle à tout le monde, et heureusement pour lui que ce n’était qu’en bien !

- Je suis enchantée de te rencontrer, Enora. Tu as un joli prénom !

Elle se retourna vers son frère pour une nouvelle étreinte. Ce qu’il avait pu lui manquer… Un jour, peut-être qu’Evany décidera de quitter Londres pour devenir la colocataire d’Aidan, qui sait ? Elle ne savait pas s’il voulait rester ici uniquement pour ses études, ou si c’était définitif. Après tout, il n’arrêtait pas de lui dire qu’il adorait ce pays et qu’il se sentait comme chez lui. Cela laissait la jeune fille légèrement anxieuse. Elle ne voulait pas être séparée de lui pour toujours si elle devait rester en Angleterre, elle. Bon, de toute façon, ce n’était pas le moment de songer à ça pour le moment. Il fallait profiter de l’instant présent.

Enora, se sentant exclue, proposa de partir pour laisser Evany et son frère seuls. C’est vrai qu’elle pouvait avoir le sentiment d’être de trop, et ce n’était pas agréable. Mais Evany n’avait pas envie qu’elle parte, elle semblait tellement sympathique. Une bonne première impression sur elle, en plus, elle était vraiment jolie. Evany allait lui annoncer son désaccord, mais Aidan prit la parole en premier.

- Mais non, ne t’en vas pas Enora, dit-il tout simplement pendant qu’Evany souriait, je voulais te présenter ma sœur, parce que j’étais certain que vous vous entendrez bien toutes les deux.

Bien s’entendre ? Il savait pourtant très bien qu’Evany était rarement à l’aise avec les filles, et en plus, la plupart d’entre elles se fichaient un peu de sa personne. L’anglaise n’avait aucune idée de comment agir avec la race féminine, autre que celles qui se trouvaient dans sa famille. On remarquait trop rapidement son orientation sexuelle, car elle n’arrivait pas à être subtile. Pourquoi Aidan pensait cela, alors ? Il voulait la mettre dans l’embarras ? Ce qu’il pouvait être idiot parfois, celui là. Un vrai grand frère, quoi.

- Eva, j’dois aller acheter quelques trucs avant de rentrer à la maison.
- Oh, mais tu sais que j’aime pas trop faire les courses. J’vais t’attendre dans l’appartem…
- Parfait ! Tiens compagnie à Enora, tu me rejoindras pour le repas dans quelques heures, à tantôt ! lui lança-t-il, avant de quitter les lieux.

Oui, c’était une option aussi. Apparemment, il avait tout prévu. Evany ne comprenait pas ce qu’il avait en tête, mais il était étrange aujourd’hui. Enfin, la jeune fille se retourna à nouveau vers la brune et lui sourit. Elle devait trouver le comportement d’Aidan inhabituel aussi, mais oublions ça. Peut-être même qu’elle n’avait pas envie de rester avec Evany, après tout elle ne la connaissait pratiquement pas.

- J’espère que ça ne te gêne pas si je reste un peu avec toi, hum ?

C’était limite si elle ne faisait pas les yeux du chat botté pour la convaincre.
Il était encore tôt, le soleil rayonnait dans le ciel. Enora était magnifique aussi, et trop mignonne avec son accent. Evany elle, parlait le russe avec un accent purement anglais. Cela devait être étrange aux oreilles des habitants d’ici. Au moins réussissait-elle à se faire comprendre. Elle détourna le regard de celui d’Enora. Normalement, elle n’était pas nerveuse avec les inconnus, mais là… C’était différent. Peut-être qu’il s’agissait son adorable frimousse et ses jolis yeux bruns qui la déstabilisait mentalement ? Ou simplement le fait qu’Aidan semblait insister à ce qu’elle rencontre son amie, sans en préciser la raison.
Invité
avatar
Invité
Re: Love at first sight ~ | Enora Vilkas - Lun 14 Avr 2014 - 17:38
Aidan ou celui qui allait prendre cher dès qu’il se retrouverait en seul à seul avec Enora. Quel était donc ce plan ? Il l’invitait pour lui présenter sa sœur tout en sachant pertinemment que de telles retrouvailles n’étaient propres qu’aux concernés, l’empêchait de partir pour ensuite lui fausser compagnie, la laissant seule avec Evany ! Si ce n’était pas une magouille arrangée, un plan bidon dont elle ne comprenait pas la raison, alors Enora n’était pas une Vilkas !

S’entendre bien… Ou l’explication la plus pitoyable qu’il lui fut possible d’entendre. A-t-on idée de bouleverser les protocoles juste parce que deux êtres pouvaient « bien s’entendre » ? D’après Aidan Taylor, oui. Rencontre arrangée ou non, comment dire non aux yeux d’améthystes d’Evany ? C’est ça, elle possédait deux pierres précieuses rayonnantes en guise d’yeux. Enora lui sourit en retour. Non, elle ne la laisserait pas.

- Je suis sûre que si je te laissais seule, tu serais capable de te perdre ! Alors oui, reste avec moi et allons boire un café le temps que ton frère s’occupe des courses.

Le temps pour un café et d’autres choses aussi. Le soleil était encore haut dans le ciel, loin du temps du repas du soir. La journée promettait d’être longue. Le temps de visiter une partie de la ville ? Enora n’avait pas pour habitude de jouer les guides touristiques pour des inconnus, même pour des gens qu’elle connaissait, mais pour Evany elle voulait bien faire une exception. Le temps de quoi d’autre aussi ?

Il y avait un troquet non loin, le duo s’y dirigea, prit place à une table avant qu’un serveur n’arrive enfin, prenant la commande des demoiselles avant de s’éloigner. Il était toujours temps de discuter. Et de régler ses comptes avec Aidan par l’intermédiaire de sa charmante sœur. Non pas qu’elle lui en voulait de créer tant de mystères mais un peu quand même. La Russe savait que l’Anglais était parfois étrange, elle espérait juste ne pas être tombée sur un spécimen similaire avec Evany.

- Cela arrive souvent à ton frère d’arranger des… rencontres entre personnes qui pourraient bien s’entendre ? rigola-t-elle, ne t’inquiète pas, je le prends bien. Juste que je trouve ça… bizarre. C’est ton arrivée qui a dû le mettre dans des états pareils et lui faire perdre les pédales ! À moins qu’il ne soit comme ça au quotidien ? Tu as grandi avec lui, tu dois avoir pleins d’anecdotes croustillantes à me raconter sur lui, nan ?

Ou comment se venger à la façon Enora. Elle avait digéré le coup de la rencontre arrangée. Mais difficile de l’oublier alors que cela venait juste d’arriver. La brune avait bien l’intention de profiter de l’occasion pour en apprendre un maximum sur le rouquin et lui apprendre par la suite les bonnes manières !

Les consommations arrivèrent, surplombant un plateau que le serveur tenait de manière adroite, tout en circulant entre les différentes tables en veillant à ce que rien ne soit renversé. Les cafés furent posés en face d’Enora et Evany. Il était encore trop tôt pour passer directement du café à la vodka. Même si en un mois de séjour, difficile pour Evany d’échapper à la boisson nationale de la Russie. Elle y goûterait bien un jour ou l’autre.

- Evany aussi, c’est un joli prénom… Quoique pas très british ! Enfin, je ne suis pas la mieux placée pour ça, Enora en prénom russe, on a fait mieux… Même si je pense que la palme revient à Aidan !

Mais Enora s’avère être le diminutif d’Eleonora qui, lui, est bel et bien un prénom russe ! Oui, la narratrice se retrouve obligée de se justifier auprès de ses propres personnages, c’en devient blessant et frustrant, là.

- D’ailleurs, on a sans doute déjà dû vous le dire beaucoup mais Aidan et toi, à première vue, vous n’avez pas l’air d’être frère et sœur…

Ou comment fourrer son nez là où il ne faut pas. Depuis les révélations faites par Ethan, Enora doutait de tout, y compris du réel. Quel plus beau sujet pour douter qu’un frère et une sœur opposés physiquement ?
Invité
avatar
Invité
Re: Love at first sight ~ | Enora Vilkas - Ven 18 Avr 2014 - 3:07
Evany rigola face à la remarque de la brune, qui disait qu'elle allait se perdre si elle se privait de sa présence. Ce qui n'était pas faux, justement. La Russie, c'est grand. Pas pour rien qu'elle occupe une aussi grande place sur le globe ! Et pour tout dire, elle ne s'était pas fait prier pour accepter l'invitation d'Enora. Elle était ravie d'aller boire un café en sa compagnie. Cela lui permettrait en même temps d'en apprendre un peu plus sur elle, et essayer de comprendre pourquoi Aidan prétendait qu'elles s'entendraient aussi bien que ça. Peut-être que c'était vrai, peut-être qu'il voulait simplement faire socialiser Evany, puisqu'elle arrivait dans un pays inconnu. Mais en même temps, son comportement était inhabituel. Il ne lui avait même pas dit qu'il lui présenterait une amie. Cependant, ce n'était pas l'Anglaise qui allait s'en plaindre, déjà, elle avait une bonne première impression sur cette jolie brune.

Parce que oui, elle était jolie. Inutile de se le cacher, elle avait une bouille adorable. Impossible de refuser une petite après-midi avec elle. Ce n'était pas seulement pour ses beaux yeux que Evany restait avec elle, c'était surtout qu'elle en avait envie. Elle voulait absolument découvrir ce qu'elle avait, cette Russe, pour que son grand frère insiste à ce qu'elle se rencontrent. Il devait sûrement avoir une bonne raison, sinon, pourquoi s'acharnerait-il ? Il ne serait jamais parti sans sa petite soeur, s'il n'y tenait pas. Cette Enora devait être digne de confiance; Aidan savait bien choisir ses amitiés.

Lorsque les deux jeunes demoiselles furent à destination, et que leur commande soient prises par le serveur, il fallait s'attendre à un questionnement de la part de la Russe.

Une question à laquelle elle s’attendait. Si son frère organisait souvent des rencontres entre deux personnes qui pouvaient bien s’entendre. Il fallait avouer que son excuse était loin d’être crédible, même Evany avait eu de la difficulté à le prendre au sérieux. Cela ressemblait davantage à un rencard arrangé plus qu’une simple rencontre amicale. Mais même si Aidan avait ça dans la tête, c’était à Evany et Enora de décider ce qui se passerait dans ce «rencard». Le rouquin tenait-il autant à trouver une petite amie à sa sœur ? Il pensait quoi, qu’Enora changerait d’orientation sexuelle simplement en rencontrant l’Anglaise ? À moins qu’elle ne soit déjà aux femmes ? Peu importe, ce n’était pas une raison pour organiser une sortie sans lui en parler d’abord.

- Non, ce n’est pas dans ses habitudes, je vais t’avouer que je ne sais pas ce qui lui a passé par la tête aujourd’hui, on dirait presque qu’il essaie de…

Elle avait comprit, sans doute. La jeune femme ne savait pas comment terminer sa phrase.
De toute façon, le serveur revenait déjà. Un café latté avec de la crème chantilly et des pépites de chocolat pour Evany. Elle toucha à sa tasse, mais c’était encore trop chaud pour le savourer, au risque de se brûler la langue, l’Anglaise regarda à nouveau Enora, et lui sourit.

- Des anecdotes croustillantes, hein ? Tu penses à une sorte de vengeance, non ? Elle rigolait, En fait, je n’en ai pas vraiment… Pas qui me vienne à l’esprit.

Sans vouloir décevoir la brune, elle réfléchissait. Mais, rien. Elle ne se souvenait pas d’une certaine anecdote qui pourrait faire l’affaire, malheureusement. Aidan n’était pas le genre de garçon qui se ridiculisait, sauf pour rigoler.

- Par contre, si tu veux toujours te venger, j’suis partante, lança-t-elle en ricanant, je suis curieuse, il t’a dit quoi sur moi exactement ?

Car oui, elle voulait en avoir le cœur net. Enora avait dit qu’Aidan disait que du bien d’elle, mais encore ? L’Anglaise ne refuserait pas des détails, elle aimait savoir ce qu’on racontait sur elle, au cas où il aurait décidé de dire des trucs un peu gênants. C’est son frère, après tout. En plus d’être un homme. Les hommes sont idiots parfois.

Evany goûta finalement à son café toujours chaud, il était délicieux. Cela lui faisait une moustache de crème par contre. Ce qu’elle devait être sexy comme ça ! Elle lécha la crème pour la retirer de là, et espérait ne pas avoir l’air trop débile. Enora se demandait pourquoi Evany ne ressemblait pas à son frère, en plus de laisser un commentaire sur son prénom qui ne sonnait pas très anglais. Ce qui n’était pas faux, en fait, elle ne savait même pas ce que signifiait son nom. Il était assez joli, hors du commun, mais était-il anglais ? Après tout, il y a bien des parents qui donne des prénoms japonais à leur bébé, alors, on peut s'attendre à tout.

- Pour tout dire, je ne sais pas d’où vient mon prénom. Je n’ai jamais rencontré une autre Evany, j’imagine que ça doit être le féminin d’Evan ou quelque chose comme ça, une pause, pour ce qui est de mon frère, c’est normal qu’il ne me ressemble pas, il a été adopté.

Cela étonnait Evany qu’elle ne soit pas au courant. Mais en même temps, elle comprenait son frère. Il n’avait sûrement pas envie de parler de ça, préférant éviter le sujet. Il se considérait comme un vrai membre de la famille, et ç’en était un aussi. Peut-être qu’il en voudrait à sa sœur de l’avoir dit, mais en même temps, Enora était son amie, elle l’aurait apprit un jour où l’autre.
La jeune fille prit une nouvelle gorgée de son café, la crème ayant presque toute fondue dans le liquide chaud.

- Bon, et si tu me parlais un peu de toi, Enora ?

Elle souriait. Elle avait envie d’en savoir plus sur celle qu’Aidan souhaitait à tout prix qu’elle rencontre. Déjà, elle savait qu’il s’agissait d’une Russe jolie et très sympathique, mais ce n’était pas assez, Evany était trop curieuse. De plus, ces deux là passeraient probablement le reste de la journée ensemble, c’était une belle occasion pour apprendre à la connaître, car, «elles allaient bien s’entendre toutes les deux» !
Invité
avatar
Invité
Re: Love at first sight ~ | Enora Vilkas - Sam 19 Avr 2014 - 17:27
Evany avait laissé sa phrase en suspens mais Enora ne s’en formalisa pas. Une vérité absurde semblait percuter le crâne de l’Anglaise en ce moment même. Vérité que la Russe, elle, n’avait pas saisi. Mais cet incident n’arriva pas à chasser la bonne humeur de l’étrangère, qui se reprit aussitôt, parlant énormément, tout comme le lui avait expliqué Aidan.

Enora réfléchit à la question de la brune. À vrai dire, Aidan était avare de mots en général mais dès que le terrain familial était exploité et que l’occasion lui était donnée de parler d’Evany, plus personne ne pouvait l’arrêter. L’étudiante essayait de se souvenir du flot de paroles continu auquel elle avait eu droit ces derniers mois. Rien de désagréable à entendre, loin de là ! Chacune de ces phrases paraissait n’exister que pour rendre grâce à la beauté d’Evany ou à son caractère divin ! Difficile de lui donner tort maintenant qu’Enora avait enfin le spécimen sous les yeux. Un bien beau spécimen, il n’y avait aucun doute sur ce point-ci.

- Je te l’ai déjà dit tout à l’heure, Aidan ne m’a parlé qu’en bien de toi. Les mots qui reviennent le plus souvent dans sa bouche quand il t’évoque sont « merveilleuse », « géniale » et « terriblement attachante », commença-t-elle avec un grand sourire, et je te jure que je n’invente rien ! Tu n’auras qu’à lui demander, si tu veux en être certaine.

Enora n’était pas une menteuse. S’il y avait bien un vice qui l’avait toujours fuie, c’était bien celui-ci. Il était contre sa nature de mentir, même par omission. De toute façon, elle n’avait rien à se reprocher, elle n’avait fait que dire la vérité. Une vérité belle à entendre, qu’Aidan, en tant que mâle, n’aurait sans doute pas eu le courage d’avouer à sa jeune sœur. Les garçons et leur fierté ! Dès qu’il fallait parler de sentiments, d’émotions, il n’y avait plus personne ! Heureusement qu’Enora était là pour retranscrire ce qui s’était dit dans le dos de la demoiselle, alors qu’elle n’était encore qu’en Angleterre à ce moment-là !

Apprendre qu’ils n’étaient pas frère et sœur de sang ne fit pas l’effet d’une bombe à Enora. Elle se doutait depuis longtemps que ces deux-là ne pouvaient pas partager les mêmes géniteurs. Aussi, le prenait-elle plutôt bien. Elle n’en voulait pas à Aidan de lui avoir caché la vérité, ou plutôt de ne pas lui avoir octroyé cette révélation. C’était son histoire, libre à lui de décider qui était prêt à l’entendre ou non.

- Adopté… Oui, c’est logique, maintenant que tu le dis… Vous êtes tous les deux des gouttes d’eau, mais des gouttes d’eau qui n’ont pas pris leur source dans le même océan.

Suite à cette belle parole poétique, la demoiselle commença à réfléchir à ce qu’elle pourrait bien raconter à Evany. Elle n’allait pas lui déblatérer sa vie, comme ça, d’autant plus que sa vie n’était pas bien intéressante. Du moins de son point de vue. Elle avait su repousser les limites du surnaturel, mais ce n’était pas assez intéressant à conter. Elle avait voyagé à dos de cheval volant mais là encore, trop inutile à dire. Oui, sa vie était bien morne et bien triste.

- Rien d’extraordinaire à dire sur moi ! Je suis juste une étudiante en médecine qui projette de devenir médecin plus tard ! Je vis ici, à Saint-Pétersbourg, avec un ami que je considère comme mon frère et avec ma mère, tantôt là, tantôt absente…

Même Enora prouvait par ses dires que les liens de sang n’étaient pas si importants que ça. Elle avait bien Alexïs, avec qui elle partageait sa vie depuis deux ans maintenant. Alors oui, elle comprenait très bien le lien qui unissait Aidan et Evany. D’autant plus que ces deux là avaient grandi ensemble. Leur statut de frère et sœur ne pouvait être remis en cause.

Si Evany souhaitait extorquer la vie d’Enora, libre à elle de la questionner, la brune y répondrait de gaieté de cœur. Il n’était pas dans ses habitudes de se livrer à une fille qu’elle connaissait à peine, elle ne savait jamais par quoi commencer.

- Je pense que pour ma vengeance sur Aidan, je vais l’attaquer à coup de ballons à eau. Vous les Anglais, vous avez l’habitude de la pluie, cela ne pourra que lui faire plaisir et lui rappeler son pays natal ! rigola-t-elle, tu m’aideras, Evany ?

Douche froide en prévision. La saison n’était pas encore placée sous le signe de la chaleur, si le Soleil avait fait irruption aujourd’hui, il n’en serait sûrement pas de même demain. Une bataille d’eau en cette saison pouvait être insensé pour tous les étrangers ne côtoyant pas le grand froid. Mais pour les Russes, le printemps était signe de chaleur et de festivités. Même en hiver certains s’abandonnaient à livrer bataille sous la neige.
Invité
avatar
Invité
Re: Love at first sight ~ | Enora Vilkas - Sam 26 Avr 2014 - 0:16
Merveilleuse ? Géniale ? Terriblement attachante ? Eh bien, Aidan n'y allait pas de main morte, comme on dit. Evany était heureuse d'apprendre que c'était ainsi qu'il la percevait, même si elle le savait déjà. C'est toujours rassurant de se le faire confirmer par quelqu'un. L'Anglaise ne put s'empêcher de sourire par la suite. Elle espérait qu'Enora soit d'accord avec son frère sur ce sujet. Du moins, pour sa première impression. C'était facile de parler à cette Russe, le courant passait super bien. Aucun malaise, aucun trou dans la conversation, le genre de personne qu'on aime rencontrer. Plus les minutes passaient, plus Evany comprenait ce qu'avait voulu dire le rouquin qui lui servait de grand frère. Avec des personnes comme Enora, c'était facile de bien s'entendre, de passer un bon moment. Surtout pour Evany, qui naturellement, a de la difficulté à être à l'aise avec la race féminine.

Evany écoutait la brune parler, elle disait habiter avec sa mère et un frère de cœur. Elle devait sans doute comprendre le lien qu'il y avait entre Aidan et Enora dans ce cas là. Le fait qu'Aidan soit adopté ne l'avait pas surprise non plus, elle devait s'en douter à cause de leurs apparences… En fait, c'était un peu comme si elles se connaissaient déjà, c'était assez marrant. Elle voulait donc devenir médecin plus tard ? Voilà de belles ambitions ! Ce n'était pas le genre d'étudiante qui se fichait de son avenir et qui passait ses journées à se tourner les pouces et à regarder le temps passer. Cela lui sera bénéfique dans l'avenir, tant mieux pour elle si elle réussit. Evany elle, avait prit un cours assez général, et n'avait pas tellement songé à ses futurs emplois. Elle avait encore le temps d'y réfléchir par contre.

Ensuite, la Russe fit part de son idée de vengeance à Evany. Une attaque de ballons d'eau. Elle fit également référence aux pluies courantes qu'il y avait en Angleterre, cela la fit rire. C'était bien pensé quand même, et lorsqu'elle lui demanda son aide, Evany hocha joyeusement la tête. Elle lui avait dit qu'elle était partante, et ça, ce serait assez drôle à faire. Elle imaginait déjà la tête que ferait son frère après avoir reçu une douche improvisée sur lui.

- C'est sûr que je vais t'aider, j'ai trop hâte de voir la tête qu'il va faire ! Ça promet d'être amusant.

Il l'avait cherché aussi, la prochaine fois, il saura qu'il faut prévenir sa petite sœur avant de lui fixer un rendez-vous à la dernière minute, non mais !
Enfin, pour ça, elle ne pouvait pas vraiment lui en vouloir, car Enora était vraiment une fille sympathique. Elle le remercierait probablement en rentrant chez elle. Cela lui permettait aussi de baisser sa garde et devenir plus à l'aise. De plus, elle pouvait déjà faire quelque chose d'intéressant, à peine arrivé dans ce pays qui lui était toujours inconnu.

- Au fait, t'as une idée de ce qu'on pourrait faire lorsqu'on aura terminé notre café ? Un endroit en particulier, ou bien…

Avoir su qu'elle passerait le reste de la journée avec elle, l'Anglaise aurait pu faire des suggestions, mais là, on l'avait prit par surprise. En plus, elle ne savait rien de cet endroit, elle connaissait seulement le chemin pour se rendre à l'appartement d'Aidan. Et ce n'était pas comme si elle avait envie d'y retourner tout de suite. On voit comment une décision peut changer rapidement.

Elle termina finalement sa boisson chaude, et attendit qu'Enora fasse de même. Il était bon, le café de la Russie ! Cela changeait du fidèle thé anglais. Même si nombreux suivait la tradition de prendre le thé, cela laissait Evany indifférente. Elle en buvait, bien sûr, mais elle n'abusait pas. C'était une boisson comme les autres, quoi. Idem pour l'alcool, elle n'y touchait pratiquement jamais. Lorsqu'on lui en proposait au restaurant ou à une fête, elle ne refusait pas, mais en dehors de ça, ce n'était pas le genre de fille qui allait se saouler jusqu'à en tomber par terre. Jamais elle n'avait eut la gueule de bois, et ce n'était pas comme si ça la dérangeait.

Lorsque la brunette eut finit à son tour, elle attendait pour voir si elle ne voulait pas se commander quelque chose d'autre. On ne sait jamais, et c'était plus poli, puisque c'était elle qui l'avait invité. Evany n'avait pas tellement faim, et son café lui avait donné la satisfaction que réclamait sa soif.

- Pour ma part, je ne prendrai rien d'autre. Alors, dis moi ce que tu veux faire et je te suis, Enora.

Elle aimait bien prononcer son nom. Enora. Elle le trouvait très joli. C'était à elle de décider de la suite maintenant, car, Evany n'avait aucune idée de ce qu'elles pourraient bien faire. Si elle avait envie de lui montrer un peu les lieux, libre à elle. La jeune femme la suivrait de toute façon, elle n'allait rien refuser, car elle savait qu'en sa compagnie, peu importe ce qu'elles feraient, ce serait forcément amusant.
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 2691

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
2690/1500  (2690/1500)
Votre domaine: La Tromperie.
avatar
Tortue Ninja
Tortue Ninja
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Love at first sight ~ | Enora Vilkas - Dim 15 Juin 2014 - 3:26
Joli rp, dommage que ca finisse si vite. On sent que les personnages ont une complicité assez facilement et très rapidement même.

Il y avait du potentiel.

Continues comme ca Evany et Enora... Courage pour ton avenir rp ^^

Evany : 320 xps
Enora : 0 xps

Xps attribués : Yep


Fais gaffe Invité, tu es la prochaine personne sur ma liste...
Mon theme ~ Fiche

deus awards :
 
Love at first sight ~ | Enora Vilkas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Who said love at first sight was true love ? //Ft. Guerre//
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Périphérie :: Établissement scolaire-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page