Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Jamais deux sans trois. [P.V Shallia et Niriel]

Invité
avatar
Invité
Jamais deux sans trois. [P.V Shallia et Niriel] - Mer 26 Mar 2014 - 18:47
C'était la fin de l'après midi. Je marchais sur la place de l'horloge et ne savais pas où aller. Maintenant que je savais enfin comment aller à la cafétéria et dans ma chambre sans me perdre, je voulais pouvoir retrouver d'autres endroits ainsi. Et puis, je n'avais pas vu grand chose depuis que j'étais ici. Je commençais donc à m'éloigner de la place de l'horloge. Alors que je marchais en observant bien le paysage pour pouvoir ensuite retrouver mon chemin, j'en vins à me demander comment Sakura et Niriel s'en sortait de leur côté. J'espérais très sincèrement qu'elles s'en sortaient mieux que moi à mon arriver et encore maintenant. J'avais un peu honte pour ma part, j'étais à la Deus depuis un moment et ne savait m'orienter que dans trois lieux alors que ce qui entour le bâtiment est très vaste. Il faut dire que je n'avais pas trop oser m'aventurer seul dans des lieux où je risquait de me perdre ...
Voilà que j'avais commencé à rêvasser et donc perdre ma concentration, cessé d'observer le paysage ... Enfin, encore perdu quoi ! Décidément, ça ne pouvait arrivé qu'à moi ça. J'essayais de garder mon calme et d'examiner le paysage. Cela avait tout l'air d'être un parc, il y avait des abricotiers un peu partout, l'endroit semblait calme, presque désert en cette fin de journée. Et ce fut bien ce calme qui m'avait attiré et retenu en ce lieu.J'avais donc décidé d'y rester un peu. Peut-être que ce calme me permettrait de méditer sur pas mal de chose que j'ai délaissé depuis un moment.
Je m'étais approché d'un arbre et m'assit contre ce dernier. Je levais la tête ayant une belle vu sur les fruits de l'arbre. Ils avait l'air appétissants ! Ma gourmandise me rattrapant, j'avais voulu cueillir un abricot. Je me leva donc et réalisa que j'étais bien trop petit une branche de l'arbre... J'avais donc entrepris d'y grimper oubliant mon vertige qui me rattrapa assez vite et me fit relâcher le peu de force qui me portait me faisant ainsi tomber. Heureusement, je n'étais pas allé bien haut mais j'avais tout de même mal dans le dos suite à cette chute. Vraiment, si déjà on est mort, pourquoi faut-il encore qu'on ai mal !? La douleur me faisait rester au sol, le manque de force aussi. Essayer de grimpé cet arbre avait été plus épuisant que je ne le pensais et je ne pouvais désormais plus que rester au sol à regarder les fruits me nargué. Je ne savais pas combien de temps il me faudrait avant de pouvoir me lever. J'espérais juste que personne ne me voit ainsi allongé au sol comme un idiot ...

Mais comme on dit, l'espoir fait vivre ! Bon, je suis mort donc ça marche plus mais ... Je suis indirectement en vie non ? Adaptons le proverbe à ma situation ; l'espoir fait exister. Alors que je venais tout juste de penser que je ne voulais pas que l'on me voit ainsi allongé au sol malgré moi, une jeune fille arrivait à ma rencontre, très certainement intriguée par ma position. Je me redressais tant bien que mal pour me mettre assit, ce serais toujours ça de gagné. J'étais trop préoccupé par cette personne qui m'avait vue pour me soucier des bouts d'herbes qui étaient coincé dans mes cheveux désormais relativement décoiffés à cause de ma chute. Je m'efforce de sourire à cette personne comme si de rien était, un sourire assez confus vu la situation.
Invité
avatar
Invité
Re: Jamais deux sans trois. [P.V Shallia et Niriel] - Ven 28 Mar 2014 - 14:28
Shallia se promenait également dans le parc, elle était un peu triste, elle n'avait plus de nouvelle de l'élue de son coeur depuis plusieurs jours. Elle était tracassée, elle n'avait jamais disparut pendant tant de jours. Il lui arrivait pourtant de s'absenter pendant plusieurs jours ou bien de s'enfermer pour pouvoir sculpter ses poupées en toute tranquillité, ne sortant que rarement de sa chambre dans ses cas là. Elle marchait, le regard éteind lorsqu'elle apperçu une jeune femme qui semblait vouloir cueuillir des abricots. Ce devait-être une junkie qui avait besoin de s'évader après tout. Ne devrait-elle pas faire pareil ? Ca lui permettrait d'oublier ne serait-ce qu'un peu cette disparition qui la chagrine tant. Elle avait le visage blème et les yeux cernés à force de pleurer tous les soirs. Elle avait besoin de sommeil en prime mais elle n'arrivait que difficilement à rejoindre le pays de Morphée. 

Elle observait toujours la jeune femme qui semblait se démener pour avoir accès à ces abricots. Cela lui rappela leur premier rendez-vous avec Ymir, la où tout avait commencé entre elles. Leur premier vrai baiser.

Elle scrutait ses actions du regard puis finalement, elle monta à l'arbre à sa plus grande surprise. Elle semblait-être une femme obstinée. Lorsqu'elle voulait quelque chose, elle n'avait pas peur de prendre des risques pour obtenir l'objet de ses convoitises. Surtout qu'elle ne semblait pas à l'aise du tout. Elle devait avoir le vertige se dit-elle. Quelques secondes plus tard, elle la vit tomber au sol. Elle accoura pour voir si elle ne s'était pas fait mal. 

Vous allez bien ? Pas trop de bobo ? 

Yoko lui tendit la main, un masque de gentillesse remplaçant son visage déprimé d'il y a peu. Elle ne voulait surtout pas monter son mal-être à d'autres personnes. Elle ne voulait pas les embêter avec ses propres soucis. 

Vous savez, ces abricots ne sont pas tout à fait normaux. On va dire qu'ils ont des effets secondaire légèrement indésirable... 
Invité
avatar
Invité
Re: Jamais deux sans trois. [P.V Shallia et Niriel] - Mer 2 Avr 2014 - 15:27
Niriel marchait depuis un moment déjà, et Vicky, son loup invisible semblait s'ennuyer de plus en plus. Avançant encore et encore plus loin, Niriel commença à s'impatienter.

"Oui, Vicky, on est perdus ! Mais essaies de rester calme un petit peu, j'aimerais réfléchir !"

Le loup est alors resté derrière Niriel, qui repensait à ce qu'elle venait de vivre. C'était étrange, elle ne se souvenait pas de comment sa première rencontre s'était terminée. Ni comment elle est arrivée jusqu'ici depuis le temple. Elle ne saurait pas retrouver son chemin toute seule, mais elle ne s'en inquiétait pas plus que ça, puisque de toute façon, elle était déjà morte. Cherchant un petit peu d'attention, Vicky s'est mit à lécher doucement la main de Niriel, qui s'est alors retournée, puis accroupie en souriant.

"Désolée, je ne voulais pas être méchante. On est dans un endroit plutôt joli, non ? On se cherche un coin tranquille pour s'installer ?"

Le loup acquiesçait, puis tout deux se sont remit en marche, sur un petit chemin de terre. L'endroit était très vert, et quelques abricotiers commençait à apparaître sur leur route. Une odeur embaumait les lieux, et l'air était encore doux. Niriel a prit une calme inspiration.

Ça sent vraiment bon...

Puis elle a apperçu deux personnes près d'un abricotier. Une jeune fille aux longs cheveux se tenait debout, devant une autre jeune fille, assise dans l'herbe, toute décoiffée, avec quelques brins d'herbe dans les cheveux. En y se rapprochant, Niriel regardait la personne par terre. Elle s'est mise à accélérer le pas et l'a enfin reconnue.

"Hé, Daeva, c'est toi ?"

Elle s'est approchée puis a salué la deuxième personne présente. Niriel était sereine d'avoir retrouvé l'une des premières personnes qu'elle avait rencontré à Deus. Cependant, elle avait la sensation d'avoir interrompu une conversation...


Dernière édition par Niriel Bluen le Ven 25 Avr 2014 - 18:33, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Jamais deux sans trois. [P.V Shallia et Niriel] - Mer 2 Avr 2014 - 15:57
Je regardais la jeune fille qui était venue vers moi et semblait s'inquiéter de savoir si j'allais bien ou non. Je lui répondais que je ne m'étais pas fait mal, je jugeant pas utile de préciser que mon dos me faisait maintenant souffrir. Elle me précisa que ces abricots que j'avais voulu manger n'étaient pas communs.

" On va dire qu'ils ont des effets secondaires légèrement indésirable...  "

Je me demandais bien quel genre d'effets secondaires pouvaient posséder ces fruits. J'allais lui poser la question quand j'entendis une voix familière appeler mon nom. Je tournai mon regard là d'où me semblait venir la voix, j'aperçus alors Niriel, la fille que j'avais guidée. J'étais ravi de voir ou de croire qu'elle n'était pas tout aussi perdue que moi. Je la saluai amicalement, quelque peu gêné par ma position, j'espérais qu'elle n'aurait pas vu ma chute lamentable.

" Bonjour Niriel, comment vous allez ? "

Je décide enfin de me lever, je tends ensuite la main vers l'inconnue pour la saluer elle aussi tout en décidant de me présenter à elle qui devait se sentir un peu perdue depuis l'arrivée de la fille louve.

" Je me nomme Deava Phinwë, enchanté. "

En lui tendant ma main comme je l'avais fais, j'avais totalement oublié mon manque de force et j'espérais que cela ne se remarquerait pas.
Après l'avoir enfin convenablement saluer, je pus enfin lui demander l'information qui m'intéressait sur les abricots.

" Au fait, pouvez-vous me dires de quels genres d'effets secondaires sont touchés ceux qui mangent ces fruits ?.. "
Invité
avatar
Invité
Re: Jamais deux sans trois. [P.V Shallia et Niriel] - Lun 14 Avr 2014 - 19:54
Shallia fixait Daeva, un petit sourire amical aux coins des lèvres. Elle ne trouvait pas le moins du monde la jeune femme ridicule. Sa queue fouettait l'air, semblant de meilleure humeur qu'il y a peu. Elle vit alors une autre jeune femme arriver. Elles semblaient se connaître à priori. Tout portait à le croire tout du moins. Elle salua donc la nouvelle arrivante, devant tourner le dos à la jeune femme qui se trouvait encore au sol.
 
Elle n'était pas surprise de voir cette jeune femme, ses oreilles lui avait permis de l'entendre arriver de loin et discuter avec quelqu'un. Pourtant elle semblait totalement seule. Voila qui était bizarre. Bha après tout, elle parlait peut-être toute seule. Elle ne devait pas la juger là dessus. Elle lui adressa un sourire. 
 
Nous voila bien nombreuses autour d'une personne tombée au sol. Elle se retourna et voulut tendre la main pour l'aider à se relever mais elle n'eut même pas le temps d'esquisser son geste qu'elle fut debout. 
 
Hum, et bien bonjour toutes les deux, je m'appelle Shallia et je suis une femme chat comme vous pouvez aisément le constater. Vous-êtes ici depuis longtemps ? Je ne vous ai encore jamais vue. 

Au fait, pouvez-vous me dires de quels genres d'effets secondaires sont touchés ceux qui mangent ces fruits ?..

Ils provoquent des hallucinations. Elles peuvent soit-être très drôle à vivre, soit horrible suivant votre état d'esprit. Ont peut y voir tout et n'importe quoi. 
Invité
avatar
Invité
Re: Jamais deux sans trois. [P.V Shallia et Niriel] - Ven 25 Avr 2014 - 18:32
Daeva avait reconnu la fille-louve, et l'avait saluée avec un grand sourire, bien que gêné par sa vraisemblable chute précédente. Elle y a répondu par un simple sourire joyeux. Elle se concentrait ensuite sur la jeune fille, qui avait des oreilles animales, elle aussi. Celle-ci s'est présentée sous le nom de Shallia, indiquant également qu'elle était une femme chat.

" Vous êtes ici depuis longtemps, je ne vous ai encore jamais vue."

Niriel a répondu "non" d'un léger secouement de tête. Juste après cela, Daeva a posé une question à Shallia, concernant l'effet de certains fruits. Niriel devinait qu'il devait parler des fruits de l'arbre juste au dessus d'eux. Elle y posait ses yeux un moment, avant de tourner la tête vers Vicky, qui en reniflait un, justement tombé au sol. Ce dernier s'écartait alors du fruit, et poussait légèrement Niriel, comme pour lui dire de se méfier.

D'accord, je n'y toucherais pas...

" Ils provoquent des hallucinations. Elles peuvent soit-être très drôle à vivre, soit horrible suivant votre état d'esprit. Ont peut y voir tout et n'importe quoi. "

Niriel écarquillait les yeux en entendant cela. De tels fruits pouvaient exister dans un monde divin ? Elle avait encore tant à apprendre sur ce vaste endroit. Elle restait bouche bée, ainsi durant quelques secondes, jusqu'à ce que Vicky ne tire doucement sur sa robe pour la sortir de sa stupeur. Gênée, elle s'est souvenue qu'elle ne s'était pas présentée à Shallia. Elle décidait d'y remédier timidement :

"Oh, pardon, j'ai oublié de me présenter... Euh, je m'appelle Niriel, et... J'ai aussi des caractéristiques animales. Sauf que je suis une sorte de fille louve."

Elle jetait un oeil sur son loup, qui semblait être resté invisible aux yeux des autres.

Tu me désespères, Vicky... Moi, si tu continues, je vais finir par t'ignorer. Comme tous ceux qui n'ont pas l'honneur de te voir.

Puis elle reprenait un peu la parole.

"C'est vrai qu'à entendre ça, on pourrait difficilement avoir envie d'y goûter.."

Invité
avatar
Invité
Re: Jamais deux sans trois. [P.V Shallia et Niriel] - Mar 15 Juil 2014 - 11:08
Après que je ne me sois présenté, les deux jeunes filles se présentèrent à leur tour. J'avais déjà rencontré Niriel, mais je ne connaissais pas encore la jeune femme à moitié chat.

" Hum, et bien bonjour toutes les deux, je m'appelle Shallia et je suis une femme chat comme vous pouvez aisément le constater. Vous-êtes ici depuis longtemps ? Je ne vous ai encore jamais vue. "

'Toutes les deux ?'... Apparemment, la jeune neko qui s'était présentée sous le nom de Shallia pensait que j'étais une fille. Il fallait bien que je la corriger.

" Enchanté Shailla, mais, si je peux me permettre... Je ne suis pas une fille, en fait... Et pour te répondre, je suis ici depuis peu de temps, moi aussi. "

Soit, je n'avais pas trop réfléchi à la façon de formuler ma phrase, mais je n'allais pas laisser un silence le temps d'y réfléchir. Après les présentations, j'eus ma réponse par rapport aux fruits. Avant qu'elle ne nous l'explique, je vis Niriel bouger, un peu comme si on l'avais poussé au niveau des jambes, mais il n'y avait rien avec elle. J'avais préféré ne pas poser de question, après tout elle avait peut-être juste perdu son équilibre et avait manqué de chuter. Alors je ne voulais pas risquer de l’embarrasser.
Selon Shallia, ils pourraient causé des hallucinations bonne ou mauvaise en fonction de l'état d'esprit. Je préfère ne pas y toucher alors, qui sait ce que je pourrais voir.. En tout cas, il y aurait eu peu de chance que ce soir quelque chose de drôle à vivre. D'ailleurs, la réaction de Niriel suite à cette description des effets laissait pensé qu'elle les craignait elle aussi un peu. En tout cas, désormais, je n'avais plus la moindre envie d'y toucher, à ces pêches ! Même si elles avaient l'air bonnes. Et j'en tirais une leçon, j'allais me méfier des fruits de ce monde. Et pas que des fruits, dosormais, j'allais me méfier de pas mal de choses ici ! Après tout, je ne connais encore que trop peu de choses sur mon nouvel environnement, mais je comptais bien les apprendre !
Comme je connaissais déjà Niriel, je n'avais pas prêté attention au fait qu'elle avait omis de livrer son identité à la jeune fille chat. Comme quoi, je n'étais pas le seul à être tête en l'air... D'ailleurs, en écoutant la mi-louve, je m'étais rendu compte que je n'avais pas dit a quelle race j'appartenais en me présentant, ce qu'elles avait toutes les deux fait. Enfin, je me disais que ça n'avait pas spécialement d'importance et puis on ne me l'avais pas demandé. Si jamais elles venaient a me poser la question, je leur répondrais sans problème !
En y repensant, je me souvenais que Shallia avait demandé si nous étions ici depuis longtemps. Mais nous ne savions pas si c'était ou non le cas pour elle. Même si le 'je ne vous ai jamais encore vue' pouvait donné un indice ainsi que le fait qu'elle était au courant pour les pêches, j'avais préféré poser la question pour être sûr.

" Au fait, vous êtes ici depuis longtemps vous ? Vous avez l'air de connaître les lieux mieux que Niriel et moi en tout cas. "

Avais-je dis en souriant l'air un peu gêné vers la fin, il faut dire que la jeune mi-louve et moi passions sans doute pour de grands paumés de la vie !
Jamais deux sans trois. [P.V Shallia et Niriel]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jamais deux sans trois... Choose your colors
» Jamais deux sans trois... •• Edward
» billy&april ~ jamais deux sans trois dit-on... je crains le pire.
» .:: Jamais Deux sans Trois, hein! ::. {Pv Mirai-chan!}
» (07) R. Cybéline Blackheart - Jamais deux sans trois ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Parc aux abricots-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page