Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Rencontre élève-renégat…

 
Invité
avatar
Invité
Rencontre élève-renégat… - Mar 25 Mar 2014 - 14:29


Rencontre élève-renégat…

"Le monde à une autre époque… "

Je me suis fait avoir… Je suis nul. J’aurais dû me douter que quelque chose clochait pourtant… J’ai accepté d’aller au port des deux dimensions, afin de voir comment on peut passer de l’académie au monde des humains, avec un groupe de ma classe. J’aurais pourtant dû me rappeler qu’à cet âge-là on ne pense souvent qu’aux pires âneries réalisables.

Résultat, je me retrouve passager clandestin lors du voyage suivant, vu que les ‘’gardes’’ ont fait leur ronde à ce moment et que j’ai dû passer dans l’autre monde pour leur échapper. Mais bon… Maintenant que j’y suis, autant en profiter un peu, non ?

Une fois chez les humains, je commence à avancer, cherchant des yeux une forêt, n’importe laquelle, ainsi qu’une information sur la date actuelle. Voyant que cette dernière est bien antérieure à mon année d’origine, je prends garde à ne pas me faire trop remarquer, oubliant par la même occasion de me renseigner sur le nom de la ville que je traverse.

Je m’arrête dans ce qui semble être une forêt miniature, à l’intérieur de la ville. Enfin forêt… J’y comparerais plus à un bosquet à vrai dire. En entrant, je vois la mention ‘’parc municipal’’. Il n’y a alors qu’une seule et unique question qui me vient à l’esprit… Comment est-on passé de ça à mon époque, ou les citadins ne savent pas ce qu’est un arbre !?

Je prends le temps de m’asseoir sur un banc et de regarder autour de moi, les gens qui ne me voient pas. Pourtant, au bout d’un moment, j’ai l’impression que quelqu’un me fixe du regard. Me souvenant des rumeurs selon lesquels les renégats passent leur temps sur terre maintenant, je me lève et sort du parc, allant dans un boulevard bondé, n’ayant pas peur de renverser quelqu’un, vu qu’il m’est impossible d’interagir avec les humains.

« - Franchement, c’est bondé Paris pendant les vacances… C’est vrai que c’est touristique, mais tu n’aurais pas pu prendre tes congés un autre moment ? »


Je tend l’oreille lors de la prise de parole de la personne que je viens de croiser, elle est au téléphone, ce qui me permet de mettre un nom sur cette ville… Qui pourtant à bien changé par rapport à mon époque. J’en déduis que je suis dans les Champs-Elysés actuellement, mais je ne peux me permettre une quelconque pause, vu que j’ai encore l’impression désagréable d’être suivi.

En quittant la rue, j’ai l’impression d’abandonner, d’avoir oublié quelque chose d’important, voire même de vital, mais je ne peux me permettre de faire demi-tour, ayant compris que si je suis réellement suivi, il serait inutile de mettre toutes ces personnes en danger. Je m’adosse donc à un mur, dans une ruelle attenante, avant de voir une femme arriver en me fixant.

« - Est-ce vous qui me suivez depuis tout à l’heure ? »


© Codé par Moisadike : Never Utopia

HRP:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Rencontre élève-renégat… - Ven 28 Mar 2014 - 20:07
Et je ne peux m'empêcher,
De penser,
Comme une enfant,
Que veux-tu que j'y fasse ?
Rien n'est plus enivrant,
Que de s'accrocher à toi,
Et d'y croire tout le temps.

Et voilà notre renégate qui risque d'entrer en action. Elle avait eu sa première mission. Tuer un homme important qui dérangeait la Guilde Noire. Bien sur elle n'était pas seule : Koyta était venu avec elle et ils avaient voyagé ensemble. Un long voyage pour la jeune fille qui appréciait cela. Par contre Koyta était tombé malade, le pauvre avait le mal des transports. Le train ça ne lui allait pas. Trish s'était bien entendu amusée à se moquer de lui. Malheureusement ses ailes ne lui permettaient pas de pouvoir encore voler. Mais elle n'attendait que ça. D'enfin pouvoir prendre son envol, être libre comme l'air, sans obligation ni dirigeant. Parce que pour l'instant elle avait l'impression d’être dans une cage immense. Une cage tellement grande qu'elle se perdait dedans. Pour l'instant on peut dire que ça lui convenait. Mais un jour elle risque d'étouffer. Et on ne verra plus la même Trish ce jour-là.

La brune avait aidé Koyta qui, après une bonne nuit de sommeil, était à nouveau sur pied. D'ailleurs il se plaignait. Il disait que ça ne lui allait pas. Qu'il ne voulait plus jamais faire un voyage si long. Des choses que la brune n'écoutait pas. Jusqu'à ce qu'il disparaisse. Et là voilà enfin seule. Sur le coup elle pouvait se permettre de souffler un coup. De la tranquillité ! Pas qu'il était désagréable, mais juste fatiguant et très bavard. Sans aucun doute un peu trop pour la renégate qui apprécie les gens bavards. Sauf qu'elle ne pouvait pas le laisser seul. Pourquoi ? Parce que cet homme est assez spécial … Disons qu'il cache bien son jeu.

Trish le cherchait, elle avait la sérieuse impression de tourner en rond dans le vide. Encore cette cage trop grande. Droite. Gauche. Rien. Des touristes, mais rien. Elle ne prenait pas le risque de crier, elle ne voulait pas se faire remarquer et en plus il n'était pas le genre d'homme à répondre à ce genre d'appel. Tout pour faire chier oui !

Voilà un bon moment qu'elle commençait à s'agacer. Jusqu'à ce qu'elle le voit. Furtif, il suivait un homme jusqu'à une ruelle. Puis il bondit lui brusquement et le menaçait avec ses dagues, laissant couler un léger filet de sang. Koyta était désormais différent. Il était prêt à en découdre avec l'homme, lui arracher sa tête sans scrupule. Trish ne l'avait jamais vu ainsi et ça l'étonnait. Elle s'approcha à son tour, lentement, sans faire de bruit pour éviter de le brusquer.

« Qu'est-ce tu fous ?
- Ce mec est un apprenti-dieu.
- Comment t'sais ça toi ?
- Une gamine est passé à travers son corps et ce con ne s'en ai pas rendu compte. »

La brune s'approcha et posa délicatement sa main sur l'épaule de son coéquipier. Il reculait pour se mettre à hauteur de la brune en gardant ses dagues en main et en lançant des regards noirs à l'homme. Il était brun, grand, avait l'air costaud. Même genre que Koyta mais en plus mature. Plus vieux, pour ceux qui ne comprennent pas.

« T'es qui ?
- Fais gaffe s'tu répond pas ... »

Sa dague effleurait son cou pour bien montrer la menace. La brune ne réagit pas. Qu'il fasse ce qu'il veut, pour l'instant elle maîtrisait la situation. Mais fallait avouer que c'était étonnant. Elle ne savait pas combien de temps elle pourrait garder Koyta à ses cotés ainsi. Elle devait le calmer. Mais n'en fit rien. Ça serait inutile. Elle ne ferait que s'énerver à son tour. Trish avait une idée en tête. Elle avait désormais besoin de cet homme. Alors Koyta avait intérêt à rester sage. Sinon elle n'hésiterait pas à lui couper un certain endroit. Oui c'était une idée qui était brusquement arrivée. Une idée assez simple. Qu'elle allait aussi devoir expliqué rapidement si elle ne voulait pas que son coéquipier foutes la merde en gâchant tout. Parce que ce grand brun encore inconnu allait lui servir. Elle allait le manipuler comme une poupée ou une marionnette, comme vous voulez. Comment ? Après tout il ne devait pas être stupide. Mais Trish est maligne. Quand elle veut quelque chose elle l'a. Alors si elle veut ce mec elle l'aura. Elle resserra la poigne qu'elle avait sur l'épaule de Koyta qui recula encore en grognant. Un animal sauvage. Oui il ressemblait à ça. Un peu à l'animal domestique violent de Trish. Elle avait faillit en avoir un autre avant. Mais ça c'est une autre histoire, n'est-ce pas ?
Invité
avatar
Invité
Re: Rencontre élève-renégat… - Mar 1 Avr 2014 - 13:13


Rencontre éleve-renégat

"Des renégats… Rien que ça… "


Une lame sous la gorge… C’est tout ce que je sens quand la femme arrive… En même temps je n’ai pas osé tourner la tête pour voir qui m’agressait. Je reste donc là, à détailler cette femme qui me voit… Ne pouvant alors que me poser la question ‘’Qui sont-ils ?’’

En entendant leur conversation, je me retiens de montrer ma surprise. Je me suis laissé traverser ? Non… Je faisais un minimum attention quand même… Ah non en fait… J’ai honte… pas qu’un peu c’est vrai…

« - T’es qui ? »


« - Fais gaffe, s’tu réponds pas… »



Je sens bien que ces deux-là ne plaisantent pas, rien qu’à la lame parcourant encore mon cou. Je n’ai aucune envie de sortir la hache qui ne me quitte jamais, de peur de me faire tuer et de disparaître. Cependant, je garde mon calme en me concentrant sur la question, et non sur la menace.

« - Bonjour. Je suis Simon Riou. Et vous ? Puis-je connaître votre nom ? »


Ces deux personnes me voient et arrivent directement en me menaçant… Je me doute donc qu’il ne s’agit pas d’élèves ni de professeurs, mais de renégats. Il faut donc que j’agisse avec la plus grande prudence si jamais je désire en sortir en un seul morceau.

« - Pouvez-vous retirer cette lame de mon cou s’il vous plaît ? Je ne vais pas m’enfuir, et ce n’est pas très pratique pour parler… »



J’accompagne le dernier morceau de phrase d’un léger sourire, décidant de continuer à faire un peu d’humour.

© Codé par Moisadike : Never Utopia
Invité
avatar
Invité
Re: Rencontre élève-renégat… - Jeu 3 Avr 2014 - 20:44
Simon Riou. Voilà comment se nommait la victime du jour. En plus il n'était pas mal foutu. Génial pour un coup d'un soir seulement. Non Trish ne cherchait rien de sérieux, malheureusement pour les intéressés. Il demandait à ce qu'on le lâche alors que Koyta reculait lentement. Le tigre venait de sortir de sa tanière. Grr, qu'est-ce qu'elle pouvait apprécier son côté violent à celui-là …

- Pfeuh, l'est moche ton prénom.

Trish ne put s'empêcher de sourire à la remarque. Faut dire que quand il le veut, le brun peut être stupide. Complètement gamin. Mais vous ne savez pas le pire ? C'est qu'il était complètement sérieux en disant ça. Bon bah disons que le bébé tigre est sortit de sa tanière ? Deus qu'il était mignon quand il avait des airs stupides. Non vraiment, elle ne pouvait pas garder son sérieux avec lui. Mais il le fallait. Au moins il n'avait pas décapité le mec, c'était déjà ça. Elle s'approcha néanmoins et effleura le cou de Simon avec ses doigts. Ce connard avait quand même fait saigné le brun. Alors qu'elle en avait besoin.

- Ne bouge pas, ça va piquer un peu.

Elle pressa légèrement ses doigts sur l'entaille et concentra son pouvoir dessus. Elle était en train de stériliser la plaie avec son feu. Le seul curatif possible. Même si Koyta pouvait le soigner, il ne le ferait pas. D'ailleurs il lançait des regards noirs à Simon. Han le jaloux ! Il restait en retrait, il ne pouvait pas faire de mal à Trish.

- Ne le touche plus. J'en ai besoin.
- Pourquoi ?
- Pour m'amuser voyons !

S'amuser oui. L'utiliser à son avantage. Elle tenait entre ses mains une poupée. Une poupée qui devait se plier à tous les ordres si elle voulait rester en un morceau. Elle voulait en faire son chien, un être aveugle qui suit les ordres sans broncher. Seulement pour la journée. Cet homme allait sans aucun doute vivre une journée mouvementé, remplit de piquant. Il n'allait sans doute pas comprendre, il allait sans doute essayer de résister, de s'enfuir. Mais quand Trish a quelqu'un entre ses mains, elle ne peut pas fuir. Encore moins si elle a un objectif à lui faire atteindre. Cet homme était l'exemple parfait de l'homme fort qu'elle allait traiter comme une merde pour son propre plaisir.

- Pourquoi tu le mêles à tout ça ?
- Il est mien pour la journée, il sera docile et serviable avec moi. T'as envie de rester en vie, n'est-ce pas beau brun ?

Koyta grogna. Non le jaloux n'appréciait pas ce qui était en train de se passer. Mais au moins ça amusait la pyromane. C'est vrai qu'elle le menaçait de mort. Elle le sous-entendait bien entendu. Elle qui balance toujours des insultes dans tous les sens, là voilà devenir polie lors de sa menace de mort. Sans doute pour éviter de lui faire peur. Elle plongeait son regard dans le sien, caressant son visage avec ses mains. Puis lentement, ses lèvres s'approchaient pour embrasser celles du grand brun. Un doux baiser qui dura quelques secondes puis elle approcha ses lèvres de son oreilles, collant sa joue à la sienne.

- Je mords moi, tu sais ? Mais je peux être très douce quand je le veux.

S'il refuse, il est mort, c'est simple. Non, ça ne la faisait pas rougir d'agir ainsi. C'était un baiser empoisonné après tout. Il était à sa merci désormais.
Invité
avatar
Invité
Re: Rencontre élève-renégat… - Lun 7 Avr 2014 - 12:49


Rencontre Elève-Renégat

"Obéir pour survivre. "


Mon prénom n’a pas l’air de plaire ici… Comme si cela me préoccupait dans l’état actuel des choses. Je suis plus axé sur ma survie pour l’instant, alors que l’abruti qui me menace n’aime pas comment je m’appelle, je m’en tape complètement. Par contre, je laisse un sourire de reconnaissance à la femme après qu’elle m’a retiré des griffes du malade, sourire qui se renforce aussitôt le soin effectué, même s’il ne s’agissait que d’une petite coupure.

« - Ne le touche plus. J’en ai besoin. »

« - Pourquoi ? »

« - Pour m’amuser voyons ! »


Ce petit intermède fait disparaître mon sourire aussi sûrement qu’une douche froide. Je sens le pire arriver, alors que je ne peux rien y faire, et la suite de leur dialogue ne fait rien pour me rassurer. Le grognement de l’homme indique qu’il n’est pas très emballé par le programme d’après moi, et je commence réellement à stresser à ce moment-là.

« - Alors…. Que »


Vient ensuite une caresse sur mes joues, suivie d’un baiser qui me prend au dépourvu. La voilà qui y met fin sans que je ne fasse un seul mouvement, puis vient me murmurer qu’elle est à la fois dangereuse et douce selon elle. Malgré ses paroles, je n’ai pas encore eu preuve de sa douceur, mais je sais pourtant que si je n’exécute pas ses ordres, je vais me retrouver mort, et je n’en ai aucune envie. Je m’éloigne d’elle, remettant une distance raisonnable entre cette femme et moi.

« - Que puis-je faire ? »


Je sais bien que jamais je n’irais raconter ça à Nasline, pas tant que je vivrais en tout cas. Je me sens horrible rien que par ce début de journée, alors ceci ne sortira jamais de mes lèvres.

© Codé par Moisadike : Never Utopia
Invité
avatar
Invité
Re: Rencontre élève-renégat… - Ven 11 Avr 2014 - 21:32
Petit soumis qu'il était, il avait l'air d'accord pour lui obéir. En même temps il n'avait pas le choix. Sinon c'était la mort assuré. Et Trish n'allait pas se salir les mains pour si peu. Flemmarde comme elle était, c'était Koyta qui se ferait plaisir en tuant le grand brun. Il reculait tandis que Trish s'avançait pour ne pas laisser de distance entre eux.

« Suis-nous. »

Elle avait froncé les sourcils, avait prit un ton autoritaire. Elle l'agressait limite oui. Mais qu'est-ce qu'elle s'en fichait. Il devait obéir et c'est tout. Il n'était qu'un pantin parmi tant d'autres. Un simple larbin. Un de plus dans son tableau de chasse des victimes. Faut dire aussi qu'elle n'avait pas de pitié pour personne. Alors elle n'allait pas changer pour lui. Un sourire sournois apparut sur son visage. Elle était mauvaise de base. Elle s'approchait davantage, collant l'homme contre le mur. Elle avait toujours son air menaçant. Pas besoin de parler pour lui faire comprendre que s'il raconte son aventure à quelqu'un, elle le retrouve et le tue. Et que s'il essaye de fuir elle le tue aussi. Faut croire que la jeune brune règle ses problèmes avec la violence. Elle ne connaît pas le mot « pacifique ». Encore et toujours en train de tuer pour réussir en tant que renégate. Mais est-ce la solution ? Elle-même n'avait pas la réponse à cette question. Alors aveuglement elle continuait, les yeux fermés, l'ignorante du monde avançait, manquant de tomber n'importe quand.

Elle lui tourna le dos tandis que Koyta lui ordonnait de les suivre silencieusement. Bien sur, l'homme continuait de le menacer en gardant ses poignards en main. Mais Simon disait être docile. Il allait l'être.

Ils marchaient donc un moment. Un long moment. Puis ils arrivèrent devant une grande maison blanche. Des personnes sortaient de cette maison. Une genre de banque géante. Koyta fit signe à Simon de le suivre pour entrer par l'entrée principale. Trish, quant à elle, sortit ses ailes noires pour les utiliser afin de bondir haut. Ça lui faisait horriblement mal. Mais elle n'avait pas d'autre choix. Suite à ça, elle ouvrit la fenêtre de la pièce qui n'était pas fermée. En même temps cette banque n'allait pas encore fermer. Les garçons devaient réussirent à passer inaperçu pendant quelques temps. Le temps que Trish désactive toutes les caméras de sécurité. Elle avait le droit à cinq minutes avant que les garçons n'entrent en action. C'était un lieu spécial. Un lieu avec des armes. Et le duo avait besoin d'armes. Mais il y avait quelqu'un dans la pièce. Un homme en costard noir qui fouillait des feuilles dans le bureau. Quand elle entra dans la pièce, il la vit. Immédiatement il arriva en sa direction tandis qu'elle reculait. Il n'était pas le seul homme dans cette grande bâtisse. Fallait que les garçons fassent attention. Et fallait surtout que Koyta lui explique la situation.
Invité
avatar
Invité
Re: Rencontre élève-renégat… - Sam 19 Avr 2014 - 11:16


Rencontre élève-renégat…

"Braquage ? "


« - Suis nous. »


Son froncement de sourcils ne trompe pas, il en va de même pour son ton. Je sais qu’elle ne souffre aucun refus. C’est bien évidemment très simple. Soit j’obéis, soir je suis mort. Ensuite, elle se met à sourire avec un air malsain. Elle se remet alors à avancer vers moi, après m’avoir collé au mur.

La voilà maintenant qui me tourne le dos et avance, alors que son acolyte impétueux m’y oblige aussi alors en gardant les poignards en main, ce qui me fait sourire. Je choisis alors de lui donner des conseils, pour indiquer ma bonne volonté, et mon sens des réalités. En effet, je sais que je ne pourrais pas fuir ni quoi que ce soit de ce genre, vu qu’ils sont deux. Alors je chuchote à Koyta.

« - Tu sais que les humains ne me voient pas, non ? Alors si tu sors tes armes comme ça, ils vont se demander ce que tu as et tu attireras bien trop l’attention. »


Sans vérifier s’il m’écoute ou me réponds, je continue de les suivre, jusqu’à voir une sorte de banque. Je ne sais pas vraiment ce qu’ils veulent y faire, mais ne pose aucune question pour l’instant, jugeant que les informations nécessaires arriveront bien à temps. Ce temps se rapproche d’ailleurs bien vite, vu que la femme de tête s’envole littéralement.

Nous entrons alors, et je tente de faire attention à tout ce qu’il se passe autour de moi, indiquant les caméras que je vois, sauf une, que je cache à la vue de mon ‘partenaire’ en me mettant entre les deux, me disant que si les humains ne me voient pas, cela marchera aussi pour les caméras, donc ils verront Koyta.

Ensuite, ce dernier s’approche de moi afin de me parler.

© Codé par Moisadike : Never Utopia
Invité
avatar
Invité
Re: Rencontre élève-renégat… - Mer 16 Juil 2014 - 19:28
Normalement, le but de cette mission était de braquer cette banque. Et au passage, casser la gueule au propriétaire des lieux car il commençait à fouiner aux alentours de la Guilde et ça ne plaisait pas à Isanagi. Il fallait donc arranger ça. Devant la banque, elle laissait Koyta avec Simon. Elle fit le tour du bâtiment et vit une fenêtre ouverte. Ni une ni deux, sans attendre, elle bondit en direction de la fenêtre en s'aidant de ses ailes. Ailes qui lui arrachaient la peau et qui étaient douloureuses à faire apparaître. Fallait vraiment qu'elle augmente sa force pour mieux résister à la douleur. Au moins elle pouvait se consoler en se disant qu'elle avait des ailes noires.

Une fois dans la pièce, elle fut accueillit directement par le chercheur de merde : le dirlo. Celui-ci était chauve, grand, plutôt musclé. Il vit Trish entrer dans la pièce et avec un bouton, verrouilla la grande porte ainsi que les fenêtre, la fenêtre ouverte se fermant brusquement. Il se leva de son bureau, gardant un air sérieux qui devenait de plus en plus menaçant. La tension montait, Trish sortit son katana et l'homme restait près de son bureau, debout.

« Quand on parle du loup, on en voit la queue.
- Qu'est-ce que vous nous voulez ?
- C'est à moi de vous posez cette question.
- Ici c'est moi qui pose les questions. »

L'homme se tut. Puis fonça brusquement sur Trish qui se décala sur la droite, n'hésitant pas à lui mettre un coup de katana au torse. L'homme reculait, retirant sa chemise désormais en sang. Elle pouvait bien voir que lui avoir mit le premier coup ne lui plaisait pas. Qu'est-ce qu'elle s'en fichait. Un mauvais sourire ornait le visage de la renégate qui léchait le sang sur la lame de son arme uniquement pour le provoquer.

« Tu triches.
- Ça tombe bien, c'est mon prénom. »

Ni une ni deux, elle lui fonça dessus. Elle n'avait pas vu que celui-ci se préparait à lui mettre un coup de poing et elle se le prit de plein fouet au niveau de l'abdomen, tombant ridiculement au sol et lâchant son katana par la même occasion. Elle avait désormais du mal à respirer et elle sentait le sang sur sa langue. L'homme désirait l'écraser avec son pied mais elle roula sur elle-même, sur la gauche et se releva en reprenant son katana en main. Elle devait admettre qu'il était fort. Cette fois c'était lui qui faisait le malin, fier de son coup. Elle devait faire plus attention. Elle lui lançait un regard noir. Cette fois il s'approcha, levant le poing pour la frapper au niveau des tempes. Mais la renégate frappait avant au niveau de sa mâchoire en utilisant son contrôle des limites. Celui-ci reculait et Trish en profitait pour lui foncer dessus, un coup de pied dans les bijoux de famille et le voilà au sol. Sauf qu'il avait attrapé le pied de Trish qui tomba à son tour. Sur elle, il essayait de lui mettre des coups de poings mais à chaque fois, Trish changeait sa tête de côté, gesticulait et elle finit par lui mettre un coup de boule qui le fit tomber en arrière et il finit au sol, sonné. Trish, avec son katana, le décapita. Puis elle le rangea dans son fourreau. Brisa la fenêtre et se jeta en dehors du bâtiment. Koyta l'attendait en bas, les bras ouverts. Parce que Koyta avait tout vu. Et c'était à lui de la soigner.

« J'ai libéré l'autre idiot. Maintenant je vais t'emmener à la Guilde et te soigner là-bas. »

Ils partirent, tous les trois. Le corbeau, Koyta et Trish. Koyta ne voulait plus braquer la banque finalement. Après tout, ce n'était pas leur mission principale.
Invité
avatar
Invité
Re: Rencontre élève-renégat… - Ven 18 Juil 2014 - 23:00
Un rp qui se termine un peu abruptement mais bon, au moins il a une fin, c'est toujours ça. Je suis seulement déçu que la suite n'ai pas été celle prévue, je suis certaine qu'elle nous aurait réservé des surprises.
Et Simon, si t'es pas sage, je cafte tout à Nasline /ZBAFF/

Simon : 310 xps
Trish : 330 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: Rencontre élève-renégat… -
Rencontre élève-renégat…
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Au cœur de la ville :: Commerces-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page