Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Effraction peu discrète ...

Aller à la page : Précédent  1, 2
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Effraction peu discrète ... - Sam 6 Sep 2014 - 15:03
La jeune blondinette ne savait plus trop quoi faire à ce stade, qu'allait faire son interlocutrice désormais ? Et une fois de plus elle pouvait "admirer" le non contrôle de son pouvoir, un pouvoir qui se manifestait selon ses désirs en fonctions de ses sentiments... c'est la 2éme fois qu'elle était en pleine panique, et c'est la 2éme fois que son pouvoir se manifeste de la même manière. La toute première fois c'était avec Topaze, c'était la première humaine... ou plutôt demi-déesse qu'elle rencontra dans ce monde, mais les circonstances étaient différente, elle venait d'apprendre sa mort, et là elle redoutait de se faire battre par la personne en face d'elle. C'était sans une pensée type paranoïaque mais que ferait à la place son interlocutrice ? Les humains ont peur de l'inconnu.

"- 2007 tu dis ? Donc si je te dis les One direction ... ?"

Onequoi ? De quoi parlait-elle ? Elle ne devait sûrement pas parler d'un temple japonais... à vrai dire elle ne savais même pas ce que ça pouvait signifier...

"- Et vous y apprenez quoi dans cette Académie ?"

Ce qu'ils y apprenaient ? Qu'est-ce qu'elle en savait ? Enfin, elle savait quelque chose mais trop peu pour lui dire quoi... elle venait à peine de débarquer et surtout à réaliser qui elle était encore.

- Je... je ne sais pas... maîtriser nos pouvoir pour protéger, c'est ce qu'on nous dis, des matières universelle... j'ai déjà du mal à le réaliser moi-même... Continuait-elle en essayant de calmer ses sanglots.

"- Mais dis moi, tu viens peut-être d'être morte ... Mais es-tu vraiment sûre que c'est pour aider les ... Humains ? Car d'après ce que je vois et ce qu'il semble s'être passé ici au vu des articles ..."

Les articles ? Quels articles ? Des articles de quoi exactement ? Elle ne savait rien de ce qui se passait ici, enfin, sur terre quoi ? Elle ne savait pas de quoi elle parlait encore, peut-être devrait-elle le lui demander après tout.

- Des articles de quoi ? Je ne sais rien de ce qui se passe sur terre moi ! Elle éclata de nouveau en sanglots. J'ai appris que je suis morte il y a deux semaine ! Je ne verrais plus jamais ma famille, je ne sais même pas pourquoi je..... vis, ou je ne sais quoi encore, je ne comprends rien à tout ça... finit-elle par lâcher en se recroquevillent sur elle-même alors que l'eau au-dessus d'eau tournoyait plus vite, de la même manière qu'un prédateur serait prêt à sauter sur sa proie.

Tout ceci l'avait bouleversée, elle n'était pas de nature méchante, alors pourquoi l'avait-on choisis ? Qui plus est elle était incapable de se battre, tout ceci ne signifiait rien pour elle, elle ne savait même pas quel était le but exact de cette académie, enfin, protéger, oui... mais de quoi ? De qui ? Elle n'en avait strictement aucune idée... pourquoi elle ? Pourquoi pas quelqu'un d'autre ? Il y a sûrement des gens qui auraient été plus utile qu'elle dans cette académie et pourtant c'est elle qui a été choisie.

HRP:
 



Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Effraction peu discrète ... - Dim 5 Oct 2014 - 14:50

Pouah mais dans quelle histoire elle s'était encore fourrée et surtout, avec qui ! Rien n'avait de sens, rien et pour couronner le tout, notre charmante (et prude, oui oui je vous l'assure ...) Nessa comprenait tout de travers. En même temps, comment seriez-vous dans une telle situation. Son visage ne cessait de changer entre l'incompréhension, la folie, la compassion, la pitié, la peur, bref, tout s'embrouillait en elle ou peut-être ... Etait-ce juste la faim une fois de plus qui faisait grogner honteusement son ventre.

Une pression, non atmosphérique certes, mais tout de même, se faisait plus que sentir dans cette pièce délabrée. En fait, si on prenait un peu de recul dans les discours de nos de nanas, aucune se répondait entre elle vraiment, c'était plus un monologue sans aucun lien, c'est assez extraordinaire, en fait, tout était assez extraordinaire dans cette histoire si on prenait un peu de temps pour la comprendre. Mais ajoutez à tout ça une dose d'anxiété énorme, de stress, de peur, d'inconnu, le mélange est généralement explosif voire ... Dépressif ... Genre !

Bref, tout ça pour dire, qu’apparemment, la blonde ne daignait même pas accepter la main tendue de notre Ness pour se relever et continuait à se perdre dans ses mots.

"- STOOOP ! J'y comprends plus rien, t'es morte ou pas ? Pourquoi tu me parles d'être morte en 2007 si tu me dis que tu as 16 ans ! Pourtant t'es bien devant moi, tu n'as pas l'air morte ... Si ?" - Ouais non en fait, sa mémoire s'embrouillait encore plus et son esprit continuait à combler le vide. Oui, il faisait noir, des poussières de lumières blanches ... Bleues, dansaient dans la pièces autour de son interlocutrice. Ce n'était que le jeu macabre de son esprit qui lui donnait un semblant humaine, peut-être qu'elle était bien morte et tout ça était le fruit de son imagination. Pire, peut-être qu'elle ressemblait en vrai à Justin Bieber en fille ! Rien qu'à cette idée, notre fillette cru vomir ...
"- Bon, reprenons depuis le début. Je suis ici pour trouver des indices sur la disparition de mon prof. Je suis venue dans les vielles usines car il enquêtait sur la disparition des ouvriers de celle-ci. D'où ma question, est-ce que tu en est mêlée ?"

Un long soupir s'échappa de Nessa, on tournait en rond, vraiment. De toute façon, que pouvait-elle apprendre de plus ici. La blonde n'avait sûrement pas plus d'informations elle-même étant totalement paumée dans sa tête. Ouais m'enfin, quelque chose sentait pas bon dans cette histoire. Peut-être l'humidité ambiante qui se faisait sentir dans la pièce .... Gné ? Le visage de Nessa s'éleva en direction du plafond regardant ainsi ce magnifique typhon qui se formait au-dessus d'elle ... What the fuck ?!!!
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Effraction peu discrète ... - Jeu 16 Oct 2014 - 13:03
"- STOOOP ! J'y comprends plus rien, t'es morte ou pas ? Pourquoi tu me parles d'être morte en 2007 si tu me dis que tu as 16 ans ! Pourtant t'es bien devant moi, tu n'as pas l'air morte ... Si ?"

Plus elle parlait et plus tout s'embrouillait, elle lui avait dit qu'elle était née en 2007, mais après tout elle devait être tout aussi sur les nerf qu'elle, elle était morte en 2023, 2023... Miyako s'énervait intérieurement sans le savoir, et en plus les quelques litres d'eaux qui tournoyaient au-dessus n'arrangeait rien du tout, pour l'instant son interlocutrice n'avait encore rien remarqué mais ça ne saurait tarder, en attendant la jeune blondinette avait mal à la tête avec tout ça.

"- Bon, reprenons depuis le début. Je suis ici pour trouver des indices sur la disparition de mon prof. Je suis venue dans les vielles usines car il enquêtait sur la disparition des ouvriers de celle-ci. D'où ma question, est-ce que tu en est mêlée ?"

A peine eu-t-elle de finir sa question qu'elle avait levée la tête vers le haut, avec un air stupéfait, ou terrifié... peu importe, cette question était celle de trop, elle venait de faire péter un fusible à la jeune blondinette qui pensait que jamais ce genre de chose arriverait.

- NON ! Je suis morte en 2023 ! Cria-t-elle comme une enragée tandis qu'elle se tenait toujours la tête. Je ne sais même pas où on est ! Continua-t-elle sur le même ton alors que l'eau commençait à descendre pour tourner autour d'elle tandis qu'une autre partie vint se placer derrière la jeune fille en face d'elle, comme si ce liquide s'apprêtait à l'enrouler tel un serpent, mais il n'en n'était rien, ce n'était que de l'eau au fond qu'elle ne savait pas maîtriser, un pouvoir dont elle ignorait bon nombre de choses encore.

- Tout ce que je veux c'est.... c'est... fit-elle sans finir sa phrase, alors sa voix semblait plus calme.

Tout ce qu'elle voulait c'était rentrer chez elle, mais elle venait de se rendre compte d'une chose, elle n'avait plus de chez elle, était morte, mais pour elle ne savait quelle raison elle était vivante d'une certaine manière, elle ne pourra plus rentrer chez elle, elle n'a plus de foyer où ses parents et son frère pouvaient l'attendre, manger un bon plat de chaud, rire autour d'une table, dormir dans son petit lit douillet. Des choses si insignifiante de son vivant qui prenaient toute leur importance ici. Elle se sentait soudainement faible, comme dépourvue de toute force en un instant, le liquide translucide qui tournoyait autour d'elles commença alors à s'évaporer jusqu'à la dernière goutte, elle finit par perdre conscience et s'étala par terre assez lourdement. Elle avait reçu trop d'information en une seule fois, trop de choque, trop de choses dont elle venait de se rendre compte, toute une vie disparue comme un coup de balais qui enlevait la poussière comme si ce n'était rien. Toute une existence remise en question.



Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Effraction peu discrète ... - Dim 2 Nov 2014 - 14:03

Nan mais Allô, Allô quoi !? Sérieux qu'est-ce que c'était ce foutu bordel !!! Plus la discussion et la situation avançaient, plus le tout était sans queue ni tête ! Et pourquoi cette eau qui tournoyait au-dessus de sa tête, qu'est-ce que cela voulait dire ? Sans compter l'autre qui était en train de s'énerver, genre elle était morte en 2023, mais bien sûr, et la marmotte met le chocolat dans le papier d'alu ... Nous sommes en 2014 putain ! Le choc était tel que la respiration de notre fillette se faisait plus lourde, son coeur palpitait cognant dans sa poitrine raisonnant jusqu'à ses oreilles. Elle avait le choix entre tomber dans les pommes, mais elle n'aimait pas les pommes, et dire oui Amen tout en déguerpissant en vitesse ... Mais là une fois de plus, elle se trouvait vite bloquée ... L'eau qui lévitait jusqu'à lors en haut de sa caboche se scinda en deux parties, une première allant autour de la blonde et la deuxième ... Derrière elle ! Nessa se retourna, les yeux écarquillés, le souffle retenu elle était paralysée par la peur.

"- PUTAIN MAIS QUI ES-TU ?!!!! C'est toi qui met tout ce boxon ? NOUS SOMMES EN 2014, TU NE PEUX PAS ETRE MORTE EN 2023 !!!" - Hurlait-elle entre plusieurs sanglots. Après tout, cela servait à quoi de crier, la situation était déjà en soi très particulière, cela ne ferait qu'envenimer les choses.
"- Si tu ne sais pas où l'on est, pourquoi tu me suis ?" - Prenant soin de peser ses mots tout en faisant attention de ne pas hausser le ton. La fille Kaï n'avait même pas remarqué que son interlocutrice ne pouvait lui répondre. Elle regardait l'eau s'évaporer tout simplement ...

L'espiègle venait de réussir de bouger sa jambe si lourde tout d'un coup, elle se retourna vers l'étrangère qui était affalée à terre. Bon Dieu, mais qu'est-ce qui pouvait bien pouvoir se passer ici ?!! Nessa se précipita vers elle, tout du moins, vers les points de lumières qui flottaient autour de ce bien curieux personnage. Il faisait nuit et n'était même pas censée savoir qu'une présence était là. Etait-ce un don ? Un don offert par son professeur pour lui donner du courage dans sa quête ou simplement pour l'avertir du danger et de fuir ! Osef total ! La fillette tenta de toucher la paume de sa main, parfois consistante, parfois nom. C'était peut-être un fantôme ...

"- Sérieux, qu'est-ce que t'es ?! Je parlais bien à quelqu'un ?!" - Lança-t-elle dans un soupir. Mais la présence qu'elle ressentait et la poussière de lumière étaient toujours là. Fermant les yeux fortement, elle se concentra pour lui donner toute la force possible pour arriver à toucher cette personne et la tirer loin de ce lieu visiblement maudit !

Concentration à l'extrême, elle posa ses paumes sur un membre de sa compagne de fortune, espérant que ce soit son bras, et commença à la tirer hors de la pièce. En fait, notre charmante enfant tirait la blondinette par le pied mouhahahahaha, m'enfin, elle tenta du haut de son petit gabarits de la traîner en dehors de la salle du chef, descendant à nouveau les escaliers relativement gentiment pour ne pas faire trop de mal à sa partenaire, quoique, elle semblait de toute façon assommée donc osef, puis toutes deux arrivèrent dans un piteux état dans la salle de départ. Lâchant sa proie sur le sol, Ness vit à nouveau la fenêtre qu'elle avait cassée auparavant. A la recherche d'un truc dans la pièce qui pourrait servir pour attacher la comateuse, elle tomba sur une corde qu'elle enroula, toujours au niveau du pied de l'étrangère, et se mit à la hisser hors de l'usine désaffectée. Le gardien ne semblait pas encore revenu de sa ronde. C'était l'occasion de souffler un peu et de reprendre surtout ses esprits : était-elle devenue folle ?
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Effraction peu discrète ... - Mar 4 Nov 2014 - 0:45





Effraction peu discrète...


Il faisait froid... si froid... elle se sentait si seule aussi, elle n'était qu'à moitié consciente, elle sentait tout ce qu'il se passait autour d'elle, mais elle était incapable d'ouvrir les yeux, d'ouvrir la bouche, d'émettre un son, de bouger la moindre parcelle de son corps. Elle se sentait traîner par terre, par cette jeune fille, elle l'emmenait elle ne savait où, peut-être dans une cache où elle sera torturée, tuée, peu importait de toute manière, à quoi bon lutter contre ça, elle ne servait à rien, elle ne manquerait à personne, personne ne sera là pour la pleurer, peut-être une ou deux personnes, c'était tout, puis elle finira dans les mémoires des gens, et finira par disparaître complètement.

Elle avait à peine retenue ce qu'elle avait dit avant de tomber dans les vapes, mais il y avait au moins une chose qu'elle avait retenue et qu'elle avait toujours du mal à admettre et réaliser, elle était en 2014, elle était à une époque où elle avait encore 7 ans approximativement. Elle avait encore 9 ans à vivre, c'était un sentiment assez horrible et désagréable de savoir qu'on vivait encore et que le fil de notre vie allait être coupée de manière brutale. Quel étrange sensation c'était que de savoir que son autre soit, plus jeune, vivait de manière insouciante, regardant loin vers l'avenir, très loin, même à cet âge là, pour au final ne pas vivre un cinquième de sa vie.

Miya se faisait traîner par la jambe, rencontrant toute sorte de sol pour le coup, elle devait être dans un de ces états, elle continuait à rapper le sol, à goûter à la fraîcheur de ces différentes matière, jusqu'à ce qu'elle commence par léviter, léviter ? Non, quelque chose d'autre la tenait par le pied, une corde ? Peut-être, sans aucun doute même. Que faisait-elle ? Aucune idée, elle n'en savait rien et elle s'en fichait. C'est alors qu'elle se réveilla légèrement une fois qu'elle avait touché cet autre sol recouvert de neige. Elle arrive à entre-ouvrir ses yeux, à lever une main vers cette inconnue, comme si elle lui suppliait de l'aider, de la croire, tout était vrai, elle était morte en 2023, pourquoi elle ne la croyait, elle était ce qu'elle était, c'était déjà assez dur comme ça.

- Je.. ne... mens pas...
Fit-elle d'une voix très basse et faible, comme si la vie la quittait, comme si sa volonté de vivre était partie loin d'ici. C'est alors qu'elle ferma les yeux définitivement, complètement épuisée.

C'est alors qu'elle se réveilla sur un lit... d'hôpital ? Elle ne savait pas trop à vrai dire. Elle n'avait aucune notion du temps et de l'espace, tout lui était si inconnu soudainement, il faisait grand jour, comme si c'était le milieu de l'après-midi, combien de temps avait-elle dormis ? Elle ne savait pas, c'est là qu'une infirmière rentra dans la pièce, elle sursauta en la voyant, la jeune femme vint s'asseoir auprès d'elle.

- Du calme, tu es en sécurité ici, tu es à l'infirmerie de l'académie, quelqu'un est venu te ramener ici, un enseignant, quelqu'un avait fait une ronde et avait remarqué qu'une embarcation manquait, il a du mal à te retrouver, mais peu importe tout ça, tu es saine sauve non ?
Dit-elle d'une voix douce.

C'est alors que la jeune blondinette commença à lâcher quelques larmes avant de pleurer complètement en tombant dans les bras de l'infirmière, elle voulait se lâcher encore plus, elle ne pouvait pas se retenir, c'était impossible... si faible... si fragile... elle n'avait rien d'une déesse.




Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 841

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
14033/2000  (14033/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
avatar
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Effraction peu discrète ... - Sam 29 Nov 2014 - 20:09

Pauvre choupidounette… mais laissez-la tranquille, nom de Dieu !

Pas de chance, vite apeurée, dévoile des secrets à n'importe qui dès qu'on lui gueule dessus… Miya aura du mal à s'habituer à cette nouvelle vie. Je crois qu'elle peut tout de même remercier Nessa et tous ceux qui lui crieront dessus à l'avenir, ça l'aida à forger son caractère ! Dommage pour cette histoire-ci qui finit en queue de poisson… espérons que la prochaine sera la bonne.
N'hésite pas à demander : je suis sûre que beaucoup de monde serait enchanté de venir gueuler sur Miyako, sans problème ! =3

Bon, sinon, les fautes hein.
Mais très joli codage pour le dernier post ! J'aime !

Miyako Shinkai : 665 xps

Xps attribués : Yep
Effraction peu discrète ...
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Selena, solitaire et discrète [Terminée]
» Celui qui se prend pour Dieu - Investigation Discrète
» [INTRIGUE] Mission Arbok : Tentative d'effraction groupée !
» Une arrivée discrète... Enfin au début [PV Miyu Yamazaki] [terminé]
» Entrée peu discrète pour Yoyo et son... (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Banlieues :: Vieille usine-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page