Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Tomber des nues tel une chimère [ALONE]

Invité
avatar
Invité
Tomber des nues tel une chimère [ALONE] - Jeu 13 Fév 2014 - 10:35

" Tu me manque, Garry."'

*Assise sur l'herbe, Sasaki Chihiko rêvassait, les yeux lever en direction du ciel. Beaucoup de chose avait changer depuis l'année de ses 15 ans. Son frère avait partageait avec elle sa passion pour la boxe, qu'il qualifier d'art tout autant que la passion de sa douce sœur. Ils s'étaient entraîner tout les deux une fois, dans une salle d'entraînement spécialisé où elle avait pu alors apprendre certaines bases comme le coup droit, l'uppercut, l'esquive rotative, le crochet. Dans cet salle d’entraînement, Garry lui avait appris également le respect et elle en était très heureuse.
Elle en fit de même et lui montra ses talents artistique pour le dessin et fit le portait de son unique frère ainsi que celui de sa mère pour l'accrocher dans la salle a manger. Tant bien que de mal elle tenta d'effectuer le sien, mais sans succès. Leurs liens était si puissant qu'ils avaient pleins de secret ensemble : lui aimait les bonbons acide et les mannequins en plastique , elle ne savait pas nager et pensait voir des démons dans les miroirs.
Cependant tout cela ne duras pas très longtemps, 6 mois seulement. La tête d'algue pris la décision de quitter le domicile familiale pour devenir un grand boxeur aux État Unis et rejoindre leur père, ce qui ne ravis pas du tout leur mère. Celle-ci s'énerva énormément au point de le renier de la famille et ne plus lui permettre de revoir sa chère soeur. Chihiko se souvient très bien de cet instant là, la jeune rose rouge pleurais toute les larmes de sont corps sachant qu'elle ne reverrais pas son frère avant très longtemps. *

Ses souvenirs. Les souvenirs... C'est ce qui tiens une personne, ce qui lui permet d'avancer tout comme cela lui permet de rester fixe voir même de retourner en arrière. La mémoire est un élément essentiel à la construction de la vie, sans passé on est perdue, cependant avec on ne vas pas si loin que ça. Il peut exister des blocages tout comme des dénouement. Tout comme l'imagination qui peut créer un semblant de souvenirs partit de l'invention. Nos souvenirs sont-ils réel ? Ou est-ce simplement des illusions créer par notre subconscient, par nous-même ?

...

*Chihiko se releva doucement et sauta silencieusement sur la marelle qui se trouvais dessiner près d'un petit lac : "Un, deux, trois, quatre cinq, six, sept huit, ciel !". Une fois arriver au bout elle se retrouva nez a nez avec l'étendue d'eau. Les yeux rougeâtre de Chihiko semblait s'émerveillait devant son reflet bourdonnant. Soudainement, elle se sentit comme aspirée par le lac, la jeune rose rouge se laissa aller et tomba dans les profondeurs. Une sensation étrange lui parvint, la lycéenne avait oubliée qu'elle n'avait jamais su nager. Son âme se déroba peu a peu de son corps, ses yeux se fermèrent et elle crue que son repos éternelle était déjà arriver. Mais... ce ne fut qu'une douce chimère.*


*La petite Chihiko se retrouva assise au sol, sans comprendre ce qui lui arrivait. Son uniforme scolaire semblait intact, voir même plus beau qu'a son habitude. D'un blanc écarlate, coiffé parfaitement avec sa cravate bien noué comme son frère avait l'habitude de lui mettre. Elle voulut se pincer pour vérifier son état, si cela n'était pas un rêve, mais la rose portait en ses mains un objet. Un miroir orné d'un encadrement en acier de couleur noir parsemé de rose. Elle l'examina et pu en déduire qu'il semblait être de 30 centimètre environs en largeur, et 35 en longueur. Rien de très extraordinaire ne semblait apparaître à ses yeux.
La pièce était assez grande, le plafond semblait même invraisemblable tellement il était compliqué d'en apercevoir le sommet. Chihi se leva doté d'une grâce inouïe tout en soulevant le miroir qui lui semblait très léger à porter. Elle se dirigea vers la porte sans qu'une seule pensée ne lui parvienne. La surprise ne fut que plus grande quand un un homme se dirigea vers elle. Nimbé d'une aura surnaturelle, il se penche vers elle, lui tendus une feuille semblant être à remplir*

" Bienvenue, Apprenti-Dieu ! Tu as été choisis, Chihiko Sasaki, comme d'autres et parmi les plus vertueux êtres vivants, pour devenir un Dieu, et c'est dans cette académie que tu pourra parvenir à ton but. Ton parcours sera long, difficile et semé de pièges que seuls des alliés de poids et une volonté de fer pourront surmonter, mais avec leurs enseignements, les chances d'y arrivez seront grandes. "

*C'est ainsi que, l'un des trois Directeurs vint à la rencontre de la petite Chihi, nimbé d'une aura surnaturelle, il se penche vers elle, lui tendus une feuille semblant être à remplir. La personne qui était inconnu et demanda aimablement de le suivre à l'extérieur de ce qui paraissais être un temple. La rose rouge le suivit, quelque peut effrayez par la perspective de devenir une déesse, mais l'homme fort mystérieux semblait très aimable et digne de confiance. Par ailleurs Une très grande classe se dégage de lui, malgré ce petit côté effrayant. En se retournant pour la saluer, il s'exprima à voix haute " Bienvenue dans la Deus Académie, âme errante. Il ne tient plus qu'à toi de te surpasser... !". Ce fameux directeur disparut alors dans un écran de fumée, la laissant à présent seul avec son destin !

Toujours le miroir dans les mains, Chihiko observa les immense bâtiments qui se présentaient à elle, comme dans un contes de fées. Une nouvelle perspective s'offrait à elle, comblé de rêves et d'espoirs. Elle prit le miroir dans ses deux mains et s'observa dedans. Rien n'apparut ! Strictement aucun reflet n'apparaissait dans ce miroir, simplement les portes du temple qu'elle venait de franchir. Rien d'autre ! Tout cela lui semblait suspicieux et ce fut le déclencheur. C'est à ce moment là qu'elle commença a se poser des questions, que tout débuta.*

" Courage Chihi', souris ! ""'

Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Tomber des nues tel une chimère [ALONE] - Jeu 13 Fév 2014 - 11:01
Un petit rp d'introduction sympa. Rien de très particulier à noter. Fais attention dans tes phrases, relis-toi bien. Tu remplaces des mots par d'autres (genre un que en de) et cela à tendance à accrocher l'oeil. Sinon, bienvenue parmi nous.

Chihiko : 150 xps

Xps attribués : Yep
Tomber des nues tel une chimère [ALONE]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Luttes à mains nues
» Les Groupes de Luttes à mains nues
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher
» « Tomber est permis ; se relever est ordonné. » [PV Raiko]
» Les masques finissent toujours par tomber (PV Capucine) | abandonné, dortoir des acteurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page